X

concillier le concept avoir faim et la vie de famille, est ce possible ?

nathaud73
Portrait de nathaud73
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 9 heures. Hors ligne
Novice
Novice
A lire
A lire
A rejoint: 03/02/2017

Je viens de m 'inscrire sur Line coaching, j'avoue que j'ai sérieusement réfléchi car je paye encore weight watcher jusqu'à juin mais je n'arrive pas à m'y remettre, j'en ai marre de compter des points, de peser etc... pour au final tout reprendre, je ne m'étais pas inscrite car quelque chose ne me convenait pas la vie de famille et les sensations alimentaires.

j'avais déjà entendu parler de la méthode Zermatti c'était séduisant, maigrir en écoutant ses sensations alimentaires, un apprentissage car quand on fait du yoyo depuis des années, on sait que les régimes font grossir et on ne veut pas vivre toute sa vie soit; frustrée car on se prive, soit en voyant le cadrant de la balance monter vers les trois chiffres, donc je me suis mise à lire un livre de Zermatti, je me suis inscrite sur un groupe Face book et j'ai regardé des vidéos, et c'est fait pour moi, mais je ne trouve pas de réponse à ma question qui finalement est primordiale pour moi, c'est la vie de famille, je ne peux pas attendre d'avoir faim pour me mettre à table, surtout si la faim se fait sentir à des heures farfelues et accompagner ma famille avec mon assiette vide car ce n'est pas mon moment, comment gérez-vous ça ?

merci de vos précieux conseils

Longeais
Portrait de Longeais
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 3 heures 16 min. Hors ligne
Novice
Novice
Remercié
Remercié
A rejoint: 12/01/2017

Bonjour nathaud73
Je suis dans le même cas que toi. J ai ete jusqu'à cuisiner 3 repas différents pour un même soir pour 4 personnes un pour les enfants un pour le papa et un pour moi en eternel régime.
Maintenant tous le monde mange pareil c est les quantités qui changent pour chacun.
Je prends (j y travail) une petite quantité pour retrouver la faim au prochain repas. A déguster tranquillement et calmement pas facile mais le programme va nous l apprendre.

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 12 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

bienvenue Nathaud

heureusement que la faim n'est pas incompatible avec la vie de famille sinon ça serait problématique

 

ce qu'il y a c'est le "moment" de réapprentissage de ses sensations alimentaires, c'est un moment un peu délicat, où il est vrai qu'il peut arriver qu'on se mette à table avec une assiette vide ou une tasse de thé

oui ça m'est arrivé, mais finalement cela n'est pas si compliqué que ça non plus

il suffit de le faire et s'apercevoir qu'on a aussi  LE DROIT  de penser à soi,  d'écouter sa faim, son corps et ne pas toujours tout sacrifier à sa famille et  à des règles sociales

les femmes sont vraiment fortes pour sacrifier leur propre santé au nom de certaines règles sociales, c'est aussi leur force et leur grandeur

mais si on arrive à introduire de la souplesse on s'aperçoit que cela n'est pas un diktat de manger avec tout le monde quand on  n'a pas faim

bien sûr on s'y efforce la plupart du temps, mais quand on est dans une phase d'apprentissage, cela pourra arriver d'avoir une faim décalée

dans ce cas la famille comprendra si elle est bienveillante

même ma fille comprend tout à fait que j'ai des choses moi aussi à apprendre et qu'il m'arrive encore (bon rarement maintenant) de me gacher l'appétit, et que cela n'est pas si grave si c'est occasionnel

 

en fait il faut accepter de se sentir en phase d'apprentissage

mais pour te rassurer ensuite quand on a bien repris contact avec sa faim,   on se "re-cale"  sur des horaires sociaux

tout comme on l'a fait lors du premier apprentissage, quand on était bb

nathaud73
Portrait de nathaud73
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 9 heures. Hors ligne
Novice
Novice
A lire
A lire
A rejoint: 03/02/2017

Bonsoir, Vos messages sont assez rassurants, mais je n'y arrive pas pour le moment, je suis trop dissipée, je garde espoir en cette méthode quand même.