X
Alex
Portrait de Alex
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 42 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
Remercié
Remercié
A rejoint: 01/08/2011

Bonjour,

j'ai une question bête mais qui me trotte dans la tête depuis un petit moment ....

L'idéal est de manger lorsque nous avons faim, et même si on dépasse notre satiété, du moment que l'on attend à nouveau d'avoir faim avant de re manger, on ne devrait pas grossir. Ai-je bien compris ?

Mais plus on mange, plus notre estomac s'agrandit, donc ne risquons-nous pas d'avoir plus souvent faim, et donc de manger plus et donc trop ?

Je sais, je cherche souvent bien trop loin, mais j'aime comprendre, ainsi j'applique mieux wink

Meilleures salutations et merci d'avance pour votre réponse.

Alex

Lily
Portrait de Lily
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 17 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 06/06/2011

Salut Alex,

"Plus on mange, plus notre estomac s'agrandit" ? T'es sûr de ça ? Bon, je ne suis pas médecin, et autant attendre la réponse de nos bons docteurs, mais à ce que j'en sais, l'estomac est un muscle qui se distend quand il est rempli et se rétracte quand il est vide, donc j'aurais tendance à dire qu'il ne s'agrandit pas sans cesse comme une vieille chaussette...

Par ailleurs, penses-tu que la faim et la satiété soient des sensations directement liées à l'état de l'estomac ? Une partie des exercices sur LC consistent à lier la satiété à l'arrêt du plaisir en bouche, et pas au trop plein de l'estomac...

A mon avis, tout ça est très peu physiologique, et beaucoup psychologique...

Bon allez, on attends la réponse du docteur ;-)

Lily

lizzz
Portrait de lizzz
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 35 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 21/09/2011

Je me posais la même question Alex, sachant que lorsque j'ai dû faire des radios du ventre + échos, il m'a été dit que j'avais l'estomac hyper dylaté! et pourtant il était "vide"

Ils m'ont dit que la taille de mon estomac était impressionnante! Alors comme je faisais à ce moment là beaucoup de crise de boulimie, je me suis dit comme toi, qu'à force de manger, mon estomac était devenu énorme........

Et qu'il fallait bien le remplir, sinon j'allais sentir ce vide!

j'en étais même arrivée à me dire qu'en jeûnant, plusieurs jours, j'pourrais peut être réduire sa taille...... (j'suis folle)

Et puis, quand on voit les reportages sur les opérations, où ils retirent un gros morceaux d'estomac, pour avoir ensuite l'estomac d'un enfant, on se dit, que forcément l'estomac a grossi "réellement"

Enfin, du coup, j'attends la réponse des docteurs.......

merci d'avoir poser la question

Aude
Portrait de Aude
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 22 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
A lire
A lire
A rejoint: 13/10/2011

Bonjour Alex,

 

Pour moi le travail se fait en trois temps (au moins...). En premier j'apprends à reconnaitre la vraie faim celle qui necessite de manger (le seul indice n'est pas le creux dans l'estomac il y a d'autres symptomes associés comme la salivation pour moi). Ensuite j'apprends à ressentir la satiété qui ne correspond pas à l'estomac rempli (là c'est déjà trop). Puis j'apprends à respecter toutes ces sensations ....(les fameuses EME le gros morceau...). En clair mon estomac n'est pas mon guide principal pour me rééduquer d'un point de vue alimentaire. Heureusement sinon je serais condamnée à ne jamais rien changer à mes mauvaise relations alimentaires (mon estomac étant certainement distendu depuis plusieurs années). Celui qui guide la manoeuvre si j'ai bien saisi c'est le cerveau (ouf!!) et nos émotions pour l'instant (aie!!!).

Pour t'aider à te détendre sur la question de l'estomac je rajoute que la première phase ne fait pas manger plus que d'habitude. Elle oblige simplement à attendre d'avoir faim mais ne dit pas de se gaver après. On garde ses habitudes alimentaires inchangées donc l'estomac n'a pas de raison de se distendre plus qu'il ne l'est déjà. Au contraire naturellement on est amené à manger moins pour faire coincider la faim avec les heures des repas pour ne pas finir seul tous les jours avec son encas seul dans la cuisine. Si tu ressens des complusions à cause de l'exercice le mieux est de contacter ton coach peut être faut il une autre approche pour toi. Je ne doute pas que nos medecins si bienveillant ne trouvent une solution pour toi.

Voilà comment je comprends et je vis la technique linecoaching. J'espère ne pas me tromper. Quoiqu'il en soit je te remercie pour ta question car cela m'a permis de me faire un petit debrief de la situation et si je m'égare cela me permettera d'avoir des precisions qui me remetteront sur le bon chemin.

 

Bonne continuation et encore merci

Aude

Alex
Portrait de Alex
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 42 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
Remercié
Remercié
A rejoint: 01/08/2011

Merci à toutes pour vos réponses :)

Je crois que je ne me suis pas bien exprimée, car cette question est uniquement de la curiosité. J'essaie de manger seulement lorsque j'ai faim et la plupart des fois je ne culpabilise plus si je dépasse ma satiété, car je sais que j'attendrais à nouveau d'avoir faim... sauf si les émotions s'en mêlent....

J'ai justement contacté ma coach pour lui demander de modifier l'ordre de mon programme, car je sais que mes crises d'hyperphagie sont dûes à mes émotions et non pas à un problème de sensations de faim ou de satiété. Je dois également travailler ces 2 points, pas de doutes, mais ce n'est pas la priorité dans mon cas.

Bon après-midi, et encore merci pour vos réponses !

Alex

Lily
Portrait de Lily
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 17 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 06/06/2011

Re-bonjour Alex,

Je ne sais pas ce que ta coach va te répondre, mais j'ai un doute sur le fait de pouvoir modifier l'ordre du programme. Moi aussi je savais que les EME étaient mon principal problème, et pourtant, les étapes sur la faim et la satiété m'ont appris plein de choses, et notamment à savoir attendre la réapparition de la faim après une grosse EME. Avant, je remangeais dès le lendemain matin, alors même que je n'avais pas faim... mais juste envie de manger pour calmer la culpabilité de l'EME de la veille (d'où le cercle infernal)...

Voilà ce que dit le Dr Zermati à ce sujet dans un autre coin de ce forum :

"Si vous êtes perdues, la faim est votre repère. Comme un phare dans la nuit. Le programme commence par le travail de cette sensation. Il est conçu pour réduire au maximum les prises de poids en début de parcours. Mais vous devez le suivre pas à pas sans chercher à brûler les étapes. Un pas après l'autre, c'est le meilleur moyen de ne pas se prendre les pieds dans le tapis."

Quand on maîtrise la faim et la satiété, les EME deviennent moins graves, car elles ne font plus grossir (puisqu'on attend la réapparition de la faim pour remanger). Donc on culpabilise moins, et donc les EME deviennent moins fortes, moins fréquentes, et plus faciles à gérer.

La gestion des crises hyperphagie, ou d'EME, c'est le plus dur. Et je crois que c'est pour ça qu'on apprend à le faire à la fin du programme. Même si on y arrive pas tout de suite, même si c'est dur d'apprivoiser son impulsivité alimentaire, on peut le faire à ce moment là sereinement, avec la sérenité de celle qui sait qu'elle ne grossira pas, même si un soir, le placard se vide...

Bon courage à toi Alex... ce programme, c'est aussi un certain apprentissage de la patience...

A bientôt !

Lily

Alex
Portrait de Alex
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 42 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
Remercié
Remercié
A rejoint: 01/08/2011

Ma coach a très bien compris ma demande et j'attends qu'ils modifient mon programme. Comme déjà dis,  je n'ai pas de problèmes à attendre la faim, à sentir ma satiété, sauf si émotions, et à travailler sur ces 2 points je perds totalement l'intérêt du programme, car je travaille dans le vide. Je suis suivie par un psychologue pour mes crises d'hyperphagie, je sais quelles en sont la cause, le plus dur est d'apprendre à les gérer.

Il me semble que tout le monde ne suit le programme dans le même sens....

Salutations

Alex

lizzz
Portrait de lizzz
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 35 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 21/09/2011

moi aussi j'ai suivi d'abord le programme sur les eme, ensuite la faim et maintenant la dégustation.....on ne fait rien en même temps......ça dépend de nos difficultés (j'imagine)

jpzermati
Portrait de jpzermati
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 semaine 4 jours. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 19/05/2010

Bonjour Alex,

Depuis l'apparition de la chirurgie de l'obésité, on connait bien mieux l'estomac des personnes obèses. Il est de même taille que celui des personnes non obéses. Mais l'estomac est effetivement un muscle qui peut se dilater.

Cependant, l'arrêt du repas ne doit pas être uniquement basé sur les sensations de plénitude gastrique. Loin de là.

Il doit aussi faire appel au rassasiement sensoriel qui se traduit par une diminution du plaisir alimentaire et même des sensations de profond déplaisir quand on le dépasse. Se baser sur ses sensations gastriques pour s'arrêter de manger c'est peut-être une bonne idée pour manger des pommes mais pas du foie gras !

Par ailleurs, l'apparition de la faim ne dépend pas de la taille de l'estomac. Mais de l'état des réserves énergétiques et de la production de nombreuses hormones neuro-digestives.

 

JP

Alex
Portrait de Alex
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 42 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
Remercié
Remercié
A rejoint: 01/08/2011

Bonjour Docteur Zermati,

merci pour votre réponse. C'est là que l'on voit toutes les idées reçues totalement fausses qui ont pendant des années détruit notre relation avec la nourriture.

Cordiales salutations

Alex

ccil
Portrait de ccil
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 15 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 10/02/2012

Voilà pourquoi j'ai du mal à reconnaitre ma faim: je me base sur des sensations uniquement gastriques! Estomac plein, très plein, ou pas!!!