X

L'émotion qui toque à ma porte

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

Voilà une idée de fil  qui   vient à la suite de la petite BD que je vous ai mis dans un autre fil  en dessous  "accueillir une émotion"

on peut venir noter ici quand une émotion est en train de tambouriner à notre porte pour nous apporter un message

on peut noter l'émotion   (sensation physique si il y en a)

et le message

si on a réussi à lui ouvrir la porte pour recevoir son message

et si du coup  elle n'a eu besoin de tambouriner plus longtemps

 

 

 

J'insiste sur la pratique de ce genre d'acceptation émotionnelle dans le travail sur les envies de manger émotionnelles

si on se contente d'observer, de voir, de penser,   on ne fait pas le vrai travail  d'amélioration de notre tolérance émotionnel

le vrai travail, celui qui vous fera vraiment avancer si vous êtes un mangeur émotionnel est celui-là :

l'acceptation émotionnelle

 

c'est du vécu!

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

ce matin qui toque à porte au réveil?

Mme Nulle !!!     Vous encore

 

alors au début j'ai été tenté de ne pas lui ouvrir, après tout elle vient tous les matins depuis quelques jours  et j'avais un peu le discours  "bon c'est bon je l'ai entendu, ton message !"  angry

et puis il se trouve que déjà cela m'a permis d'entendre qu'autour de moi les oiseaux gazouillaient et que c'était ça, la réalité

 

alors j'ai décidé de lui ouvrir

elle était accompagné de   "Mme je ne suis pas intéressante"

alors je les ai laissé rentrer

 

leur message était diffus, c'était du style   "les relations c'est important pour toi alors ne te renferme pas dans ta coquille même si tu as peur d'être blessée"

 

toujours est-il   après avoir reçu ce message,   sans tambour ni trompette, sans même avoir acquiésé,  ces deux mesdames s'en sont allées.....

elles avaient délivré leur message,  et quelque part j'avais du l'entendre puisqu'elles ne toquaient plus à la porte

 

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

aujourd'hui tristesse, frustration et limite un peu de colère

petit trio sympathique  wink

la tristesse et la frustration sont venues me dire ce qui était important pour moi,    et la colère qu'il fallait recadrer un peu certaines choses (c'est chose faite)

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

ce matin rien qu'une douce joie.....   c'est aussi une émotion qui toque à ma porte

elle me dit : continue comme ça,  c'est ça la direction

Marie-Paule
Portrait de Marie-Paule
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 13 semaines 3 jours. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 18/04/2012

Ce matin, Madame "Cool c'est bientôt les vacances" a toqué à la porte avec Madame "Zut il fait encore gris". Elles se bousculaient pour entrer, alors j'ai réfléchi et j'ai d'abord fait entrer "zut il fait encore gris" et puis " cool c'est bientôt les vacances". La première n'est pas restée longtemps, mais j'ai fait papote un petit moment avec la seconde, que j'attendais depuis déjà un bon moment. Je pense qu'elle va rester avec moi pendant les conseils de classe de cet après-midi. C'est même bien possible qu'on se prenne un gin-tonic pour fêter ça. En pleine conscience, bien sûr. cheeky

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

alors hier soir sous la douche j'ai à nouveau  "Mme Nulle" qui m'a toqué à la porte

en fait, elle toquait depuis le diner.... et puis je ne voulais pas ouvrir

j'ai même eu l'envie  DE NE PAS prendre de douche  (dans mon cas, haut signe de lutte émotionnelle, puisque je rentre beaucoup plus facilement en contact avec mes émotions au contact de l'eau)

finalement routine oblige sans trop y réfléchir je me suis retrouvée sous la douche

 

et l'eau s'est chargée d'ouvrir la porte.....   ok  message reçu, encore le même, mais vu que je ne mettais pas vraiment en application....

depuis que j'ai reçu le message, Mme Nulle n'est pas revenue  malgré une journée bof-bof

 

je suis contente de pratiquer cette histoire de message, car de mon côté cela fonctionne vraiment bien pour l'acceptation émotionnelle

apolline77
Portrait de apolline77
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 23 semaines 4 jours. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 18/03/2016

j'ai refusé d'ouvrir la porte à une émotion depuis qq jours ,j'y ai mis un, 2, puis 3 cadenas...et hier, la porte a tenu mais tout le mur autour a litteralement explosé...

sensastions physiques : gorge serrée, boule au ventre, respiration rapide et saccadeé, envie de pleurer

message : tu t'éloignes de tes valeurs...

résultats : la cata, je vais mettre qq jours à m'en remettre, "soupir"

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

c'est déjà bien que tu aies finalement reçu le message!

tu peux le reformuler en positif : "tu as besoin de te rapprocher de tes valeurs"

de tout coeur avec toi

 

de mon coté, Mme Nulle n'a pas refait surface,  plutôt Mme  "good job!"  qui m'encourage à continuer dans la direction que j'ai prise suite à la visite de Mrs Nulle

 

d'ailleurs hier soir, alors que je me mettais au piano au lieu de me vautrer devant la téloche,   j'ai ressenti une joie très très intense à chaque note qui vibrait

comme quoi les émotions positives nous apportent aussi un message :   ça, ça me fait du bien, continue comme ça

apolline77
Portrait de apolline77
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 23 semaines 4 jours. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 18/03/2016

c'es vrai,

ces émotions sont des boussoles pour nous aider à nous orienter et à aller dans la bonne direction;

Dommage que l'on se perde souvent à ne pas vouloir les écouter...

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

Oui !

une boussole précieuse

 

ces derniers temps j'ai ouvert la porte à une émotion : la frustration

et surtout j'ai enfin accepté de lire son message, qui m'aurait presque surpris   et j'ai agi en conséquence

 

et là, ce matin, je me suis réveillée avec une émotion de bonheur intense

pourtant, extérieurement, rien n'a changé

il y a encore qq jours, c'était Mme Nulle qui toquait à ma porte tous les matins

et aujourd'hui c'est Mme Bonheur

 

bien plus agréable

son message : continue comme ça

arcenciel
Portrait de arcenciel
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 3 semaines 1 jour. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 17/07/2012

Ici c la chape de plomb en chocolat

j'ai l'impression de boucher une émotion en me gavant d'un chocolat que je n'aime pas beaucoup en plus

le stress professionnel me donne peu de temps pr l'écouter, comme si je n'avais pas le temps d'être faible..

allez bientot la fin d'une période d'évaluations pour moi :) je vais pouvoir écouter

Lea

Choucathou
Portrait de Choucathou
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 3 jours 12 heures. Hors ligne
Actif
Actif
En or
En or
A rejoint: 26/02/2016

bonjour,

 

deux émotions m'accompagent  deux mois et elles sont normales vu les événements: tristesse et aussi l'inquiétude.

 

je suis collée à elle, je l es écoute

 

masi je voudrais pouvoir les tenir un peu à distance pour pouvoir continuer mon programme LC car je mange sans faim par compulsion.

 

je ne me sens pas cap e faire des exercices de PC tant elles me collent à la peau.

 

en vous écrivant je me dis que peut être dois je rassurer mes émotions, comme quuoi j'entends leur message masi que j'ai besoin de RPC.

 

la PC me permettrait d'avancer dans mon programme mais mes émotions ont peur que je les abandonne. quelque chose comme ça.

 

je viens aussi de me rendre compte que mon tmage refuge ne me convient plus non plus car elle était liée à un site de vacances que j'adore et les vacances étant annulées cette année, cette image refuge me plonge dans la tristesse. Pfffffffffff

 

bref , je me rends compte que je baigne dans  la tristesse.

 

comment gérer cela à votre avis?

 

merci de m'avoir lue.

Choucathou

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

arcenciel a écrit :

j'ai l'impression de boucher une émotion en me gavant d'un chocolat que je n'aime pas beaucoup en plus

le stress professionnel me donne peu de temps pr l'écouter, comme si je n'avais pas le temps d'être faible..

en effet le chocolat est ici une façon de se boucher les oreilles, de lutter

je pense que tu pourras être bien surprise si tu choisis d'écouter ce que cette émotion souhaite te faire passer comme message

j'ai remarqué que lorsque j'écoute "VRAIMENT" mes émotions, et surtout leur message,   bien loin de m'affaiblir, cela me renforce énormément

et me redonne beaucoup d'énergie

ce qu'il faut bien c'est discerner le message  au lieu de se lamenter dans l'émotion elle-même

par exemple de mon côté j'ai souvent l'émotion (ou ressenti)  "je ne suis nulle, pas à la hauteur"

qui n'est fondée objectivement sur rien,   sauf que.....  elle est bien là, et il y a une raison

si je choisis d'écouter son message, en général elle me dit  :  "j'ai envie que tu travailles, que tu te développes, que tu changes des choses"

les émotions sont précieuse pour nous adapter à notre environnement

elles sont en fait précieuse en cas de stress

ce qu'il faut arriver c'est arrêter de mettre la tete dans le sable (ou le chocolat) ,  accepter leur présence,  et surtout leur ouvrir la porte  pour écouter leur message

 

concrètement c'est très simple   :  tu essaies de ressentir  l'émotion dans ton   corps,  ce qui est l'équivalent d'ouvrir la porte

et puis tu écoutes son message c'est à dire tu te branches sur ton intuition

tu peux carrément l'interroger in petto  "qu'est-ce que tu veux me dire?"

bon déjà si tu réussis à l'accueillir en la laissant exister dans ton corps c'est déjà super

noellie
Portrait de noellie
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 22 semaines 4 jours. Hors ligne
Novice
Novice
En or
En or
A rejoint: 19/08/2013

Je ne sais pas Choucathou. Prends tu du temps pour toi? Des moments où tu te recentres sur toi, sur tes émotions, sur tes sensations corporelles, sur ta respiration, pour te sentir vivante? Moi, même quand je n'arrive pas à pratiquer la pleine conscience, rien que ça, ça me fait du bien. Une pause dans ma vie parfois stressée.

J'aime bien l'idée de ce fil, Izabelle.

Moi, en ce moment, c'est "Mme Perfectionniste" et "Mme J'ai peur de ne pas tout maîtriser" qui toque. Et c'est désagréable. Je sais pourquoi. Vendredi prochain, je fais une journée de formation d'adultes, et il n'y a rien de tel pour que je parte au quart de tour. Comme j'ai peur, que j'angoisse, je travaille comme une malade pour essayer de tout baliser, pour éviter le grain de sable qui va enrayer tout ça... Je me rends compte qu'il y a un côté compulsif à mon comportement, mais je n'arrive pas à arrêter la machine.

Vendredi soir, j'attendrai "Mme je suis en vacances". Et ce sera nettement plus agréable, je pense.

Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie.

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

Choucathou a écrit :

deux émotions m'accompagent  deux mois et elles sont normales vu les événements: tristesse et aussi l'inquiétude.

je suis collée à elle, je l es écoute

masi je voudrais pouvoir les tenir un peu à distance pour pouvoir continuer mon programme LC car je mange sans faim par compulsion.

c'est le fait de vouloir les tenir à distance qui te créent les envies de manger sans faim

si tu les écoutes, qu'est-ce qu'elle te dise ces deux émotions?

la tristesse en général nous livre le message suivant :  "je dois accepter de perdre quelque chose d'important pour moi"

et l'inquiétude  "je dois être vigilant"

ce ne sont que des généralités bien sûr,  mais si tu reçois vraiment leur message,  cela sera plus profitable

 

j'ai lu et relu des millions de fois ici  que ce ne sont pas les émotions qui créent les EME

mais bien le fait de lutter contre elle

 

la tristesse est une émotion difficile puisqu'elle accompagne les pertes

mais c'est une émotion fort utile justement puisqu'elle accompagne les pertes,  elle nous indique que cette chose là, maintenant c'est fini (ou ça risque), va falloir passer à autre chose

cela peut être la perte d'une personne ou une perte symbplique

 

Choucathou a écrit :

la PC me permettrait d'avancer dans mon programme mais mes émotions ont peur que je les abandonne. quelque chose comme ça.

tes émotions n'ont pas peur que tu les abandonnes, ce ne sont pas des enfants,  elles sont plutôt là pour t'aider, toi, à réagir à ce qui se passe dans ta vie

ta petite fille intérieure, en revanche, a certainement très peur d'un abandon et il y a beaucoup de tristesse

cette tristesse est nécessaire,  accueille-là dans ton corps, ressens là,  elle ne va pas te détruire mais au contraire t'aider

pour cela, le plus important est de la vivre DANS LE MOMENT PRESENT, c'est à dire la ressentir exclusivement dans ton corps, pas dans tes pensées, tes souvenirs ou autre

accueille là dans le corps, c'est ça véritablement ouvrir la porte à l'émotion dans le moment présent

 

je ne sais pas ce qu'il se passe pour toi et j'imagine que tu es en train de perdre un être cher, et que cela réveille cette angoisse d'abandon

tu peux imaginer que la mère et l'adulte en toi  vont s'occuper de l'enfant intérieur en toi, tu as toutes les ressources en toi

mais laisse la tristesse faire son travail, elle est utile

elle agit par vagues en général

plein de bonnes pensées pour toi

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

noellie a écrit :

Moi, en ce moment, c'est "Mme Perfectionniste" et "Mme J'ai peur de ne pas tout maîtriser" qui toque. Et c'est désagréable. Je sais pourquoi. Vendredi prochain, je fais une journée de formation d'adultes, et il n'y a rien de tel pour que je parte au quart de tour. Comme j'ai peur, que j'angoisse, je travaille comme une malade pour essayer de tout baliser, pour éviter le grain de sable qui va enrayer tout ça... Je me rends compte qu'il y a un côté compulsif à mon comportement, mais je n'arrive pas à arrêter la machine.

Vendredi soir, j'attendrai "Mme je suis en vacances". Et ce sera nettement plus agréable, je pense.

Mme j'ai peur de ne pas tout maîtriser  te demande certainement de bien bosser ta formation,  je pense que si tu l'accueilles en pleine conscience, cela peut être conscient et non compulsif, et justement ne pas devenir du perfectionnisme

bonnes vacances à venir!

noellie
Portrait de noellie
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 22 semaines 4 jours. Hors ligne
Novice
Novice
En or
En or
A rejoint: 19/08/2013

Pas de souci de ce côté là, Izabelle! Vu ce que je travaille, et comment je prépare les choses, si ma formation ne fonctionne pas, je peux manger mon chapeau! Mais je sens bien que derrière, il y a l'angoisse de ne pas y arriver, ou la peur que quelque chose dérape... Bonne journée à toi!

Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie.

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

la peur ça me connait  et il y a quelques jours  alors qu'une refaisait surface, je me suis dit : tiens je vais écouter son message (puisque j'y suis...)

et son message était limpide :  "tu dois rester vigilante"

si ça c'est pas un message tout à fait estampillé  "peur"  !!!!!   wink

dans ton cas je pense que tu resteras vigilante jusqu'au jour J

la peur est donc utile

vive les émotions!

noellie
Portrait de noellie
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 22 semaines 4 jours. Hors ligne
Novice
Novice
En or
En or
A rejoint: 19/08/2013

Pas de souci pour la vigilance et le sérieux dans le travail. Je suis au top de ma forme!!! Mais je ne l'avais pas vu comme quelque chose de positif qui me permet d'être très efficace et pertinente. Effectivement, vu comme ça, ça semble utile. Mais vu de l'intérieur et de l'effet que ça fait, c'est moins agréable.

Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie.

arcenciel
Portrait de arcenciel
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 3 semaines 1 jour. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 17/07/2012

merci Izabelle

je vais y reflechir :)

Lea

Mornie
Portrait de Mornie
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 31 semaines 4 jours. Hors ligne
Novice
Novice
A lire
A lire
A rejoint: 31/05/2016

Bonsoir,

Je trouve cette discussion très intéressante, bien que je ne me sente pas encore capable d'identifier les messages de mes émotions. Pour l'instant j'ai l'impression de ne pas toujours même les identifier clairement.

En pratiquant la pleine conscience et avec le "truc" d'imaginer une lampe de poche qui les éclaire avant de me reconcentrer sur la respiration (lu quelque part sur le forum mais je ne sais plus où), j'ai l'impression de laisser passer les émotions, et surtout le tourbillon de mes pensées qui s'agitent sans cesse.

Mais izabelle, tu parle de 'ressentir les émotions dans son corps' et ça me parait très abstrait. Ou plutôt c'est un concept qui a l'air important, mais dont je n'arrive pas àimaginer à quoi il correspond en pratique. J'imagine qu'il ne s'agit pas uniquement d'identifier les sensations physiques liées à une émotion? Je dis 'uniquement' même si ça me parait difficile pour l'instant, parce que je ne pense pas qu'il s'agisse d'une pure analyse factuelle ("je suis en colère et j'ai la gorge serrée"), mais d'une acceptation plus fondamentale.

Peux-tu éclairer ma lanterne?

 

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

il s'agit de ressentir l'émotion sous forme de sensations corporelles, en tout premier lieu

par exemple :  j'ai la gorge serrée

oui voilà une sensation corporelle qui correspond à l'émotion que tu vis

tu portes ton attention dessus, tu observes ces sensations, tu les laisses exister et tu les observes

en faisant ainsi, tu ouvres la porte à l'émotion dans le moment présent  (où elle est généralement utile)

 

tu pourras même observer, pour certains ressentis, que tu n'as AUCUN ressenti corporel, comme par exemple le sentiment d'être nul ou des trucs comme ça

dans ce cas, ce qui est tout simplement formidable, c'est qu'en observant tes sensations corporelles, en posant ton attention (comme la lampe)  là dessus,  tu ne ressens : RIEN,   ce qui est tout de même extraordinairement plus facile à supporter qu'un ventre noué d'angoisse....

 

voilà la partie physique de l'acceptation émotionnelle : accepter de ressentir des sensations dans son corps et les observer

ça veut dire arrêter de se bloquer, de se crisper, face à ces choses, les émotions qui sont terriblement utiles même si elles sont parfois désagréables

 

ensuite, pour l'acceptation plus "fondamentale",  ça va chercher plus loin

accepter de ressentir des émotions, c'est accepter d'être en vie

accepter de ne pas tout controler avec  la tête, mais que notre organisme possèdes des outils merveilleux d'interaction avec son environnement, les émotions sont précieuses en ce sens

on m'agresse, je ressens une émotion : peur, colère,  cela aide à se défendre (ou prendre la fuite)

 

souvent les gens n'acceptent pas de ressentir  (et j'en faisais partie)  car ils ressentent les émotions comme dangereuses, trop fortes, incontrolable

en fait quand on les accueille et qu'on les observe, on s'aperçoit qu'elles sont des choses merveilleuses, toujours présentes pour nous aider à réagir à notre  environnement

et si elles ne sont pas toujours agréables, c'est parce qu'elles nous permettent de nous orienter

si on ne ressentait jamais la peur, on serait probalbmeent mort très jeune

si on ne ressentait jamais la colère, on serait piétiné rapidement

c'est la vie et ses aléas qui est incertaine, fluctuante, etc....

et les émotions sont une aide précieuse pour surfer sur les vagues de la vie

 

j'aime bien la formule lue dans la bd (qui doit venir d'ailleurs)   "une émotion est une énergie qui transporte de l'information"

cette information et cette énergie sont là pour nous aider, alors ouvrons-leur la porte,  nous ne serons pas submergés, mais nous arriverons de mieux en mieux à vivre notre vie

 

mais on en revient au début,  pour cela, il faut vivre cette émotion au présent, et donc dans le corps

car si pour une tristesse, on convoque tous les souvenirs de tristesse de notre vie,  là oui, on est submergé dans ces souvenirs plein de larmes

d'ailleurs quand on vit une émotion au présent, j'ai remarqué que cela a pour effet qu'elle ne vienne pas s'accumuler dans notre sac à souvenirs d'émotions refoulées......

 

bon j'espère que c'est plus clair, mais n'hésite pas à poser d'autres questions si ce n'est pas le cas

FRED73
Portrait de FRED73
marraine
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 19 heures 7 min. Hors ligne
Fidèle
Fidèle
En or
En or
A rejoint: 08/10/2012

Noellie, je suis comme toi avec la peur. Je pense que mon alarme est déréglée et qu'elle se met à fonctionner trop vite et trop souvent ! J'ai cette pensée que si je suis trop cool je vais faire n'importe quoi. Je suis donc pratiquement tout le temps stressée quand je vais au boulot comme si je me préparais à tout ce qui pourrait arriver et notamment à des reproches. Même si, comme toi, je me sens prête je ne peux pas m'empêcher de stresser quand même. Et là je pense que cette peur est totalement inutile et non fondée et que le seul moyen de la calmer et de revenir au moment présent, parce que cette peur est due au stress de ne pas maîtriser les choses et sur le ffutur on n'a pas de prise. Même si on élabore tous les scénaris ça ne se passera jamais comme on l'a imaginé... Se préparer est épuisant mais on a l'impression d'avoir une sorte de pouvoir sur l'inconnu.  L'inconnu fait peur alors on essaye de se rassurer comme on peut mais ce n'est pas efficace. Même si j'en suis consciente il est difficile de s'enlever les idées de contrôle de la tête,  j'ai l'impression que si je le fais il va se passer quelque chose.  Je voudrais conjurer le sort en fait, c'est une sorte de pensée magique !

noellie
Portrait de noellie
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 22 semaines 4 jours. Hors ligne
Novice
Novice
En or
En or
A rejoint: 19/08/2013

Et oui Fred, et ce sont des sensations complexes, tout ce méli mélo qu'on appelle "peur". Il y a eu certaines fois où j'ai même eu l'impression d'être au bord de l'implosion, tellement l'anxiété générait des réactions physiques insupportables. Mais ça, je le vis quand même mieux, je n'implose plus... Je vois ce que tu veux dire quand tu parles de "pensée magique". Moi, j'essaie de tout préparer, contrôler, baliser, pour qu'aucun grain de sable ne puisse se glisser (évidemment, ce n'est pas toujours possible) mais plus je prépare, et plus je me rassure dans mon angoisse... Compliqué tout ça!

Maintenant, pour m'aider, j'ai toujours du rescue dans mon sac (les fleurs de bach), trois gouttes sous la langue, et les choses deviennent plus supportables. Je n'en prends pas souvent, la dernière fois, c'était pour ma soutenance de mémoire. Mais là, pour vendredi, je pense que je vais y avoir recours. Je ne sais pas si ça va dans le sens de l'acceptation émotionnelle, ça, mais en tout cas, ça m'aide à y aller, et à faire ce que j'ai à faire.

Bientôt les vacances!

Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie.

FRED73
Portrait de FRED73
marraine
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 19 heures 7 min. Hors ligne
Fidèle
Fidèle
En or
En or
A rejoint: 08/10/2012

Ça y est moi je suis en vacances ! 

Dernière ligne droite pour toi. M...e pour vendredi. Je pense que la pleine conscience peut vraiment aider à rester dans le moment présent et à prendre du recul par rapport aux pensées automatiques ancrées depuis tellement longtemps qu'on les croit bien réelles !

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

FRED73 a écrit :

Et là je pense que cette peur est totalement inutile et non fondée et que le seul moyen de la calmer et de revenir au moment présent,

ce qui serait surtout bien c'est de ressentir cette peur dans le moment présent

parce que tant que tu la juges inutile (évaluation), tu luttes contre elle,  du coup c'est comme si tu gardais la porte bien bien fermée, si tu lui disais  "ton message est inutile"

or elle, elle est persuadée que son message est de la plus grande utilité, donc elle continue encore et encore, à frapper, insister

 

revenir au présent : OUI :   mais pas pour calmer la peur, la faire disparaitre

revenir au présent dansl'acceptation émotionnelle : pour véritablement l'accepter,  tu la ressens dans ton corps (observation),  tu la laisses exister dans ton corps sous forme de sensations, tu ouvres la porte à cette émotion, sans la juger, sans la refouler

FRED73
Portrait de FRED73
marraine
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 19 heures 7 min. Hors ligne
Fidèle
Fidèle
En or
En or
A rejoint: 08/10/2012

Oui c'est vrai tu as raison Izabelle,  j'ai beaucoup de mal à accepter la peur parce qu'elle vient trop souvent toquer à ma porte et que je n'ai pas envie de l'écouter ! Dorénavant, je vais essayer d'écouter son message et je vous tiendrai au courant. 

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

j'ai pensé à toi ce matin parce que j'ai des angoisses massives en ce moment qui se sont réveillés depuis que j'ai eu des problèmes de santé

je me retrouve régulièrement envahie d'angoisses de santé, maladies incontrolables qui vous tombent dessus..... et incurables bien sûr

du coup je me suis dit :  tiens, fais un peu ce que tu dis, et accueille cette angoisse dans le présent, ouvre-lui la porte, elle n'est pas ton ennemie, elle est là pour toi

du coup, je l'ai fait!

et en effet je confirme qu'une fois que je lui ai eu ouvert la porte (accepter de la ressentir dans mon corps), en fait elle est partie, exactement comme dans la bd,où l'on voit l'émotion qui a transmis son message et qui dit  "bon, ben salut!" en mettant les voiles

c'est assez contre-naturel que d'accueillir cette émotion là, mais en tous cas dans la pratique cela aide vraiment à vivre en harmonie avec ses émotions

papaye971
Portrait de papaye971
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 8 min 59 sec. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 28/12/2011

suis contente d'avoir trouvé ce fil...

Et là en lisant, tout fait écho en moi... avec ce que je viens de traverser, je m'aperçois que tous les matins, tous les soirs, tous les moments où je ne suis pas active, des pensées par dizaine viennent m'occuper...

Et ce matin, je me trouvais triste, impatiente que tou ceci s'arrête.

La tristesse, émotion qui vient toquer à ma porte, mais en fait, en écrivant ce message je me demande si je n'ai pas nourri cette émotion par le flot de pensées qui sont venues et que j'ai suivi.

Moi qui pratiquait pas mal la pleine conscience, je m'aperçois que je crois encore la pratiquer mais en fait NON: je pratique plutôt la fusion avec mes pensées... je m'installe et je pense.. je les suis... aussi loin qu'elles me mènent et en fait ceci accentue encore mes émotions actuelles...

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

depuis hier je refais plus régulièrement de la pleine conscience, bon pas longtemps à la suite, mais je confirme ça aide

cela m'aide à prendre conscience de mes peurs et mes angoisses qui sinon restent sous la surface

en plus en en prenant conscience, je peux accueillir en toute simplicité ces émotions qui ont leur raison d'être

 

donc hier j'ai accueilli la peur par deux fois, elle a donné son message, elle est repartie

FRED73
Portrait de FRED73
marraine
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 19 heures 7 min. Hors ligne
Fidèle
Fidèle
En or
En or
A rejoint: 08/10/2012

Hello les filles,

Ça y est me revoilà redevenue novice ! J'étais en Norvège en camping-car pendant 5 semaines, dépaysement garanti !

Je n'avais pas souvent internet et pas longtemps, j'ai pu lire de temps en temps des fils de discussion sur les forums et j'ai essayé de mettre en pratique celui-là. Et bien c'est vrai que ça marche et j'ai compris pourquoi: en écoutant le message de l'émotion on l'accepte vraiment et on ne la juge pas. 

La pleine conscience aussi est essentielle pour le non jugement et pour moi c'est sur cela que je bloque encore. Je reconnais bien mes pensées mais dès qu'elles arrivent je ne peux m'empêcher de les juger stupides et de m'en vouloir de les avoir eu ! 

Bon ce n'est pas le tout de l'avoir compris encore faut-il le mettre en pratique quotidiennement voire plusieurs fois par jour, bref à chaque fois qu'une émotion vient nous visiter !

Praline78
Portrait de Praline78
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 6 semaines 5 jours. Hors ligne
Novice
Novice
A lire
A lire
A rejoint: 25/08/2016

Hello a toutes!
Ces commentaires sont tres interessants.
Toutefois je persiste a me demander si j accueille veritablement les emotions
Quand j ai peur je me rassure. Quand j ai des pensees negatives je chasse ces pensees pour ne pas broyer du noir.
C est quasi systematique sauf que je garde ces emotions au final.
Quand je fais du sport la je sens que mon esprit se purifie mais comment faites vous pour les accueillir?
Que repondez vous a ces emotions?

Macorouge
Portrait de Macorouge
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 9 heures 54 min. Hors ligne
Novice
Novice
En or
En or
A rejoint: 01/04/2016

Je lisais et relisais ce fil en me disant "bon c'est intéressant mais je n'y arrive pas". Et hier alors que nous fêtions l'anniversaire de ma seconde fille j'ai senti la tristesse monter en moi. Je me suis dit mais non c'est la fête tu n'es pas triste et puis après tout pourquoi pas... Je me suis isolée pour faire une petite pause PCS et j'ai laissé couler les larmes. Mes pensées me disaient ça y est ce n'est plus un bébé et tu n'auras plus de bébé. Ca n'a pas duré très longtemps mais c'était important pour moi de pouvoir me le dire. Et je ne me suis pas sentie mal après (souvent quand je suis triste je commence à penser à toi les autres moments tristes vécus avant ou même racontés par d'autres et j'ai l'impression que ça n'en finit pas). Et après j'ai pensé je crois que c'est ce dont il s'agissait, cet accueil. Si ça peut éclairer d'autres lanternes...

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

FRED73 a écrit :

Bon ce n'est pas le tout de l'avoir compris encore faut-il le mettre en pratique quotidiennement voire plusieurs fois par jour, bref à chaque fois qu'une émotion vient nous visiter !

génial ce voyage, mon rêve!!   j'ai craqué pour la Norvège en voyant un film norvégien récemment

super que tu aies mis en pratique

c'est en effet en pratiquant encore et encore que l'on finit par sentir le truc

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

Macorouge a écrit :
. Et après j'ai pensé je crois que c'est ce dont il s'agissait, cet accueil. Si ça peut éclairer d'autres lanternes...

Eh oui c'est très exactement ça !!!

c'est super tu as pleinement accueilli cette émotion de tristesse , en la vivant au présent

elle est très utile pour ta fille et toi car elle permet de travailler au détachement nécessaire pour laisser un jour l'oisillon voler de ses propres ailes, c'est donc essentiel dans votre développement à toutes les deux

je te félicite à mille pour cent d'avoir réussi à accueillir cette émotion au lieu de la refouler

cela t'a pris peu de temps et tu as pu vraiment observer comme il est bénéfique d'accueillir une émotion

 

tu l'as vécu au présent et sans la juger, ce qui fait que tu as vraiment reçu son message du présent, pleinement, sans que cela te plombe ou quoi que ce soit

 

merci infiniment pour le partage car ce genre d'exemple est essentiel pour nous aider à saisir ce qu'est un véritable accueil émotionnel

yes

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

Praline78 a écrit :
Quand j ai peur je me rassure. Quand j ai des pensees negatives je chasse ces pensees pour ne pas broyer du noir. C est quasi systematique sauf que je garde ces emotions au final. Quand je fais du sport la je sens que mon esprit se purifie mais comment faites vous pour les accueillir? Que repondez vous a ces emotions?

eh bien on ne leur répond rien !!!

ah ah ah c'est ça qui est dur à comprendre   car on a l'impression toujours qu'il faut faire, agir, être actif, etc

là, il s'agit juste d'écouter, faire confiance

écouter l'émotion du présent, pas forcément celles du passé  (parfois oui mais pas au quotidien)

l'écouter c'est la ressentir dans ton corps, t'ouvrir à elle, penser qu'elle veut t'apporter quelque chose de bénéfique même si a priori le ressenti n'est pas trop agréable

 

bravo pour ta perspicacité en effet quand on se rassure on chercher à chasser la peur, souvent il est plus simple de se dire :

ok j'ai peur de prendre la parole en public   c'est normal, cela constitue pour l'instant un défi pour moi, la peur est donc là pour m'aider à relever le défi

 

pareil pour les sentiments désagréables sur soi-même

de mon côté je me sens souvent  "pas à la hauteur"  et depuis peu je me suis rendue compte que cette émotion ne vient me dire qu'une seule chose : travaille!   je sais que je peux mieux faire avec un peu d'attention et de travail  (pour info, je fais partie de ces gens qui avaient des bonnes notes sans RIEN fiche à l'école donc j'ai pris la très mauvaise habitude de ne pas avoir le "réflexe" travail)  je sais  que pour d'autres gens cette émotion dira autre chose, pour moi elle dit généralement ç

 

quand on l''accueille dans le présent et qu'on l'écoute, même si on ne met pas forcément en pratique son message, au moins on sent déjà un sentiment de connexion avec soi-même et ses émotions

et on ne sent plus en lutte

 

 

ensuite comme dit Fred, il faut pratiquer

donc essai, pratique et tu viendras nous raconter tes expériences

Choucathou
Portrait de Choucathou
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 3 jours 12 heures. Hors ligne
Actif
Actif
En or
En or
A rejoint: 26/02/2016

bnjour à vous

Je me dépatouille toujours aussi mal avec ma tristesse.

je sabote ma pratique de la pleine conscience avec ça. et je m'enerve sur moi. J'ai tout faux je le sais

je stagne dans mon programme alimentaire de LC à cause de ça.

Ma coach m'a proposé de réinitialiser mon programme que je suis depuis 6 mois.

Qu'en pensez-vous?

Je suis à la diminution des prises alimentaires aux repas et la prise ou non prise de collation consécutive.

c'est l'étape :

ETAPE: JE DECOUVRE LA SATIETE
Activité: Je teste ma satiété
 
là , je m'en sors car pas de méditation corrélée.
 
mais dès qu'il y a méditation je n'en sors pas.
 
j'ai appris la faim, la satiété, le rassasiement, la dégustation.
 
mais quand je les pratique je reçois ma peur de maigrir dans la face!!!
 
et oui!!! grace à LC j'en ai pris cnscience;
 
Je travaille cela avec ma psy ouf.
 
Mais  c'est tenace en  lien avec mon enfance.
 
je vis donc dans la tristesse et la peur.
 
comment vivre avec elles?
 
je sais que la paur d eme protéger veut me protéger de quelque chose, je devine de quoi.
 
Mais la tristesse, veut me faire comprendre quoi?
 
merci de vos commentaires
 
Chucathu

Macorouge
Portrait de Macorouge
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 9 heures 54 min. Hors ligne
Novice
Novice
En or
En or
A rejoint: 01/04/2016

Merci Izabelle. Je suis bien contente de cette avancée, je crois très fort en cette méthode et la pleine conscience m'est une compagne précieuse.
Je trouve qu'on arrive à progresser en comprenant mieux où on veut en venir (comme accueillir ses émotions) mais en renonçant à comprendre exactement comment ça marche. Ca a été dit plein de fois sous différentes formes mais c'est vraiment ça. Depuis que j'ai arrêté de réfléchir au pourquoi et comment j'ai fonctionné d'une certaine façon et comment je voudrais faire maintenant pour laisser place au faire et être tout court mon horizon s'est dégagé et ça fait vraiment du bien.

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

Macorouge a écrit :
  être tout court mon horizon s'est dégagé et ça fait vraiment du bien.
yes

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

Choucathou a écrit :

 
j'ai appris la faim, la satiété, le rassasiement, la dégustation.
 
mais quand je les pratique je reçois ma peur de maigrir dans la face!!!
 
et oui!!! grace à LC j'en ai pris cnscience;
 
Je travaille cela avec ma psy ouf.
 
Mais  c'est tenace en  lien avec mon enfance.
 
je vis donc dans la tristesse et la peur.
 
comment vivre avec elles?
 
je sais que la paur d eme protéger veut me protéger de quelque chose, je devine de quoi.
 
Mais la tristesse, veut me faire comprendre quoi?
 

je suis très contente que tu puisses avoir un accompagnement psychologique c'est très précieux quand en effet les émotions viennent de loin et son un peu bloquées

les émotions vécues enfants sont parfois fortement refoulées car le système nerveux n'était pas à l'époque capable de supporter certaines choses  surtout si on a subi des choses difficiles

 

ce que je te conseille c'est d'accueillir ces émotions au présent

la peur en effet c'est pour que tu sois capable de te protéger du danger, que tu restes sur tes gardes, sans doute du danger que tu as vécu étant enfant, réel ou symbolique

la tristesse sert généralement à nous libérer de nos attachements,  c'est lié au sentiment de perte

elle travaille à nous aider à accepter la perte

je ne sais pas ce que tu as vécu enfant, mais il est possible que cette tristesse soit là pour t'aider à te libérer d'attachements à des personnes de ton enfance

 

néanmoins essaie de la vivre au moment présent, simplement, c'est à dire dans ton corps, dans tes sensations

ne cherche pas trop à comprendre pourquoi comment, car souvent trop réfléchir bloque en fait les processsus émotionnels

quand tu ressens la tristesse,  ressens là dans ton corps maintenant tout de suite,  accueille là comme une bonne amie qui va t'aider à te libérer d'attachements parce que c'est nécessaire

 

de mon côté quand j'accueille la tristesse dans mon corps, je la ressens au niveau des yeux, c'est une sorte d'appel de larmes, de creux

je connais beaucoup de personnes qui ressentent la tristesse physiquement au niveau du coeur

pense simplement à la ressentir dans ton corps où qu'elle soit, dans le présent

ne l'associe pas tout de suite au passé mais attache toi à la vivre dans le présent

c'est peut-être AUJOURD'HUI que tu dois te libérer de ces attachements

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

depuis une petite heure j'ai envie de manger du chocolat

donc finalement je me dis que c'est l'occasion d'aller voir qui frappe à la porte....

 

je me pose, j'écoute  et se bousculent dans ma tête les pensées du style  (et si j'y arrivais pas?  concernant l'éducation intellectuelle de ma fille)

évidememnt la veille de la rentrée et jour de canicule  c'est pas le bon jour pour finaliser les affaires sco + faire un petit recap de nos révisions d'anglais

 

ça m'a donné mal de tête, sentiment de devoir remuer une masse de paresse  (oui, ma fille est ado, je vous le confirme)

 

et très vite finalement c'était :   ça serait tellement plus facile avec une intraveineuse de chocolat....

 

je suis bien contente de m'être posée et d'avoir écouté mes émotions

je pensais que ce n'était que de l'agacement.... en fait c'était de la peur

peur pour elle et peur d'échouer dans mon éducation sur un certain plan  (et si c'était déjà trop tard, et patali et patala)

 

 

maintenant que j'ai bien écouté ma peur, je n'ai plus envie de chocolat

ceci dit comme je m'en étais préparé une microscopique portion, eh bien je vais tout de même la déguster

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

avant hier soir  une émotion a toqué à ma porte mais je ne lui ai pas ouvert

j'ai plutôt bouché mes oreilles en mangeant pas mal de chocolat comme simple réponse

et je me suis aperçue que cette émotion était la peur de maigrir, peur de perdre l'ultime protection

ce soir elle devrait se ré-inviter alors ça sera l'occasion d'essayer de l'accueillir en pleine conscience

noellie
Portrait de noellie
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 22 semaines 4 jours. Hors ligne
Novice
Novice
En or
En or
A rejoint: 19/08/2013

Alors cette émotion là, je ne la connais pas bien, vu que j'ai passé presque toute ma vie un peu (ou un peu plus) enrobée, donc avec ma protection bien en place.

Tu as donc tellement perdu de poids Izabelle?

Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie.

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

non pas tellement mais je me suis aperçue que j'ai réellement maintenant peur de maigrir

c'est lié à des enjeux de séduction

tu sais la crise de la quarantaine....  wink

noellie
Portrait de noellie
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 22 semaines 4 jours. Hors ligne
Novice
Novice
En or
En or
A rejoint: 19/08/2013

Je ne sais pas si tu plaisantes avec la crise de la quarantaine pour toi. Ce qui est certain, c'est que j'en ai fait une belle à cet âge là, et que même si on me disait: "tu te retrouves 10 ans en arrière, plus jeune...", si je devais repasser par là, je pense que je n'irais pas. Trop agitée, difficile à vivre cette période pour moi.

Si tu es à un poids où tu te sens bien, pourquoi perdre encore des kilos? Bien sûr, si tu es encore en surpoids, toujours pas très à l'aise, mais que tu gardes ton "enrobement de protection", là, c'est une autre affaire.

En tout cas (je ne sais pas si ça peut te rassurer...), côté séduction, tu n'es plus très en "danger", je pense. Si tu ne cherches pas l'aventure, notamment parce que tu aimes l'homme que tu as à la maison (c'est mon cas, et je crois que c'est le tien), et que tu as la quarantaine ou plus, tu deviens transparente aux yeux de ces messieurs. J'ai reçu des hommages masculins jusqu'à la l'approche de mes quarante ans, ensuite, plus rien depuis 10 ans. J'ai certes pris quelques kilos, mais je ne suis pas difforme ni laide! Mais je me sens en parfaite sécurité, crois moi. Je peux même traverser un groupe d'hommes réunis sur un trottoir, sans qu'ils me voient, ce que j'avais du mal à faire pendant des années, car je savais que je risquais d'être ennuyée. Je pense que quitte à envoyer leur testostérone quelque part quand ça déborde un peu, certains messieurs le font en direction des jeunes filles ou jeunes femmes.

Alors je me rattrape en séduisant mon homme et en le re-séduisant. Et franchement, c'est plus rigolo comme ça.

Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie.

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

ben non je ne plaisante pas

je suis en fait beaucoup plus "en danger" maintenant qu'à 20 ans car je ne suis plus timide !!!!

enfin plus autant....

je n'ai pas peur des désirs des hommes car je sais m'en protéger, mais plutôt des miens !

eh oui  c'est la crise de la quarantaine je te dis

avant j'étais tétanisée quand un homme me plaisait, aujourd'hui ce n'est plus le cas

et justement parce que j'aime mon homme et que je n'ai pas envie de fiche ma vie en l'air, ça fait de drôles d'enjeux  à l'intérieur

 

si je veux perdre encore quelques kilos c'est surtout pour ma santé  et parce que j'en ai repris quelques un avec cette maladie que j'ai eu cet hiver

la rhumato vient de m'indiquer (gentiment, la première fois qu'elle me le dit) que tant qu'à faire qq kg en moins aiderait mes genoux (en même temps je m'en doutais)

 

bon la peur de maigrir ne s'est pas re-pointée pour l'instant

je pense qu'en étant simplement consciente de cet enjeu de séduction, cela devrait aider à accueillir cette peur sans la dramatiser

 

en tous cas la dernière fois je ne l'ai pas du tout accueillie, c'était genre je passe mon tour j'ai trop la trouille......

donc au prochain coup ça vaudra vraiment le coup de la laisser exister cette fois

justement pour la dédramatiser

elle n'est absolument pas rationnelle cette peur là, mais elle est là prise dans un ensemble d'enjeux bien verrouillés

noellie
Portrait de noellie
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 22 semaines 4 jours. Hors ligne
Novice
Novice
En or
En or
A rejoint: 19/08/2013

Je comprends à présent. Le danger vient en fait du dedans! Ben oui, la crise de la quarantaine, ça peut être violent. Moi, heureusement, la seule chose que je n'ai pas changée, c'est mon homme à cette période là.

Mais j'ai changé nombre de mes habitudes, mon boulot, et certaines de mes relations. Un vrai séisme... D'ailleurs mon homme a du avoir l'impression parfois d'avoir changé de femme. Et je lui reconnais de la constance pour avoir accompagné le cataclysme ambulant que j'étais.

Mais au final, quand je me vois à présent, je me dis que la crise valait la peine pour remanier en profondeur tout ce bazar.

Bon courage Izabelle dans le bazar qui est le tien.

Aujourd'hui est le premier jour du reste de ma vie.

papaye971
Portrait de papaye971
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 9 min 1 sec. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 28/12/2011

moi j'y serai bientôt à mes 40 ans, mais je crois que ma crise s'est amorcée depuis plus de 2 ans en fait: changement de vie, prise de conscience de moi, de mon laissé aller, l'envie d'être, l'envie de devenir un peu plus égoïste...

je pense que tout ça m'a réussi,

mais ce soir une émotion toque à ma porte, depuis ma séance de sport:

c'est l'histoire de la "grosse qui va bouger son gros cul", vous connaissez le film?

ben il tourne en boucle dans ma tête, et les comparaisons du coup vont bon train, regarde cette nana comm elle est fichue, je traîne un sac à dos intégré de 30 kg supplémentaires!!!! elle court vite elle, mais je suis sûre que si on lui rajouter 15 kg à chaque cheville ben je la doublerai bien!

 

Alors de quelle émotion il s'agit? 

le dépassement, (impression que de toutes façons je resterai grosse toute ma vie, handicapée par mes bourrelets physiques qui empêchent certains mouvements)

la jalousie (oui les comparaisons c'est fatal, je ne suis pas jalouse mais envieuse!!! )

le désespoir (à quand la libération de cette doublure graisseuse?)

l'abandon et la honte (oui car j'ai eu envie de me cacher, c'est bizarre ça faisait longtemps que cela ne m'était pas arrivée, habituellement je m'assume et je m'accepte et je m'aime comme je suis... là j'ai eu des pensées qui me poussaient à abandonner le sport... pourquoi me faire du mal alors que je ne maigris pas... en plus habituellement j'éprouve du plaisir, je le partage même avec mes filles, mais là elles ne peuvent même plus venir... alors que faire? )

et en rentrant à la maison, j'ai mangé, ben oui c'ets lh'eure de manger... je ne me suis même pas demandée une seconde si j'avais faim ou non!!!!

alors culpabilité oblige: ben oui tu veux maigrir, tu sais que tu dois attendre la bonne faim... et en plus tu as expérimenté la satisfaction alimentaire quand tu as faim... mais non, tu manges quand même!!!!

et lol vous savez quoi, quand je me mets devant l'ordi le soir, ou le matin, il faut (c'est une EME que j'ai accepté depuis ma découverte du programme) que je me serve une tasse de thé ou de chocolat chaud... bref une boisson sucrée... (bon encore heureux que je ne mange généralement pas de dessert!)

 

alors j'envoie ce post et je vais me chauffer mon lait!

 

 

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

alors Papaye, est-ce que tu as réussi à accueillir ces émotions de tristesse et d'impuissance et de culpabilité?

cela est vraiment difficile d'accueillir ce trio de choc, mais c'est vraiment important de ne pas lutter contre et leur ouvrir la porte en confiance

ces émotions ne sont pas là pour te faire mal, mais au contraire pour t'aider

est-ce que tu es arrivée à saisir leur message?

si tu arrives à les accueillir, toute cette violence contre toi ne sera plus d'actualité

essaie la prochaine fois de les accueillir en les ressentant dans ton corps, en les envisageant comme des amis qui viennent te dire quelque chose

ce quelque chose n'est pas quelque chose à "faire",  cela a à avoir avec  "être"  comme c'est le cas généralement avec la pleine conscience

izabelle
Portrait de izabelle
coach
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 jour 17 heures. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 22/03/2012

sinon moi ce matin j'ai accueilli  :  la joie

elle est plus agréable que les autres celle-là !

son message :  continue comme ça c'est la bonne direction !

papaye971
Portrait de papaye971
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 9 min 1 sec. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 28/12/2011

euh ben, je les ai accueillies ces émotions...

quant à leur message, c'est moins évident: tu dois continuerle sport? l'arrêter, essayer de respecter ta faim...

j'en sais rien... 

ce qui est sûr c'est que j'ai fait de la pleine conscience dessus et qu'elles sont là en arrière plan... 

je sais que je ne suis pas trop bienveillante et plutôt très cassante vis à vis de moi-même et c'est le piège: m'entendre me détruire ou me flageller et me dire que de toutes façons je suis nulle et que je n'y arriverai jamais.

Alors j'essaye de lâcher prise...

oui émotion, je t'ai vu, je sais que tu es là avec moi... et je continue à vivre... faire ce que je suis en train de faire.. je ne la repousse pas, et j'essaye de recentrer mon attention sur ma respiration ou bien sur ce que je fais, et elle s'éloigne...

Bon lol elle revient souvent!

looooool