X

Qui connaît la méthode depuis des années?

merline
Portrait de merline
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 an 33 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
Félicité
Félicité
A rejoint: 04/06/2011

Bonjour à toutes et tous, j'ai remarqué en vous lisant au fil des témoignages que nous étions plusieurs à avoir déjà appliqué les méthodes de nos experts  Apfeldorfer et Zermati.

Personnellement  cela fait des années que je vis sans aliments tabous et que je me suis sortie de graves troubles alimentaires et tout ça grâce à cette nouvelle vue de la diététique et des régimes (très très méchants:-)).

Seulement voilà j'ai repris du poids après avoir perdu dans un premier temps.

En échangeant nous pourrions peut-être découvrir où nous avons déraper,  ou plutôt avancé (restons positifs!)

J'ai l'impression que ce chemin est long et parsemé d'étapes à passer et j'aurais voulu y voir plus clair,

car après avoir vécu des années de cauchemars  c'est la seule méthode humaine et logique, qui pourra nous aider, j'en suis persuadée.

Il y a la pleine conscience qui n'apparaissait pas dans les livres et qui va peut-être m'aider à gérer mes émotions et mes angoisses.

D'ailleurs j'ai beaucoup de mal à m'y mettre et ce n'est pas pour rien:-)

Alors seriez-vous d'accord pour mettre ces années d'expériences en commun?

Martine
Portrait de Martine
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 36 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 16/06/2011

bonjour !

moi je n'ai pas des années d'expérience, seulement une petite année après avoir lu le bouquin du Dr Zermati. C'est vrai que ce que j'en avais surtout retenu c'est qu'on peut manger de tout... ! évidemment c'est le plus facile. Mais aussi je mange plus lentement. Mais je ne mangeais pas moins parce que j'ai toujours détesté ressentir la faim et que donc souvent je mangeais avant d'avoir faim, et trop parce que je suis gourmande, j'adore manger. Donc voilà, tout, ou presque tout était encore à faire. C'est pourquoi je me suis inscrite à ce programme. Je veux savoir si j'ai vraiment faim, j'apprends à déguster, je fais un peu plus d'exercice, je crois que je progresse un peu. RV dans 5 mois !

Anick
Portrait de Anick
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 37 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 06/06/2011

Je connais depuis un bon moment, et c'est ce qui m'a aidé à éliminer pendant longtemps mes troubles alimentaires, ce qui n'est pas rien, et à perdre du poids.

Je crois que j'ai dérapé parce que pendant un moment, je n'avais plus envie de m'écouter; c'était trop douloureux et je devais rester fonctionnelle pour aider les gens autour de moi. Aussi, je voulais perdre plus de poids, alors je me suis mise à "faire attention", ce qui n'a que permis à mes compulsions alimentaires de venir s'installer. Plus le poids revenait, plus je paniquais et plus j'intensifiais les mesures... Mauvaise idée!

J'ai tout repris le poids perdu, et du bonus, mais je crois quand même que j'ai appris de tout cela et que je ne repars pas du point zéro.

Je trouve plus difficile cette fois d'appliquer la méthode parce que je voudrais que ça aille plus vite, et retourner à où j'étais avant. Mais j'ai confiance. C'est la seule méthode pour moi qui fasse du sens.

Aezhenn
Portrait de Aezhenn
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 14 semaines 5 jours. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 13/07/2011

Bonjour Merline !

 

moi je connais depuis 10 ans environ. J'ai même été suivie par une psy cognitive et comportementale à qui j'ai fait découvrir Apfeldorfer et on bossait bouquin à la main ;-)

je me reconnais très bien dans ton témoignage, j'ai dépassé le problème des aliments tabous depuis longtemps et la RPC j'ai beaucoup de mal à m'y mettre.... J'ai presque l'impression que ça serait plus facile si j'arrivais là toute novice...

 

N'hésites pas si tu veux qu'on se soutienne en tous cas !

Lia
Portrait de Lia
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 an 40 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 06/06/2011

Mon dernier régime date de 2002 ww. En 2003 après mon accouchement j'ai décidé que c'était fini plus jamais et j'ai découvert comme ca un forum autour des idées de z et A. Ensuite ja'i acheté les bouquins et commencé seule et c'était génial. Me remettre à manger des bons gratins, arrêter tous les produits light, retouver le vrai gout des supers aliments. Mais post grossesse je suis restée longtemps à 90 kilos ce qui finalement me convenait je pense avec du 46-48 de taille.

En 2009 gros ennuis de santé, sédentarité obligée, moral en berne, compensations par nourriture-doudou.......en post opératoire je faisais 106 kilos. Là il y a eu la visite de monsieur A. himself à genève et la découverte d'une clinique spécialisée dans le domaine. Donc suivi dans la dite clinique avec psy, diét etc..groupe de parole and co. Le soucis cêst que je connaissais déjà la méthode, je m'ennuyais dans le groupe que j'aurai pu animer moi même et je ne maigrissais pas pour autant. Donc stop.

En 2010 ce sont des découvertes personnelles disons plus spirituelles qui m'ont permi le temps d'un été de repasser sous la barre des 100 kilos. Et aussi quand même une super diét que j'ai continué à voir, très sympa, pas du tout culpabilisante, pleine de bonnes idées et surtout persuadée que je pouvais maigrir.

Et me voilà par ici car si je suis heureuse dans ma vie, que je mange de tout sans tabous, je ne suis pas encore complètement raccord avec l'idée que je ne maigirai plus jamais. Et nieveau santé surtout j'aimerai prévenir l'apparition de troubles cardio vasculaires et le diabète courant dans ma famille.

Jâi un soucis de gestion du temps pour faire tout ce que je voudrai niveau rpc, sport, etc etc....ilo me faudrait des journées de disons30 heures.Mais ej suis quand même très heureuse d'avoir vu un matin sur ma balance le poids le plus bas que je n'ai pas vu depuis des années qui se rapproche du 95 kilos.

Vieille dans la connaissance de la méthode mais toujours otpimiste et encore plus définitivement allergique à toute idée de régime

Aezhenn
Portrait de Aezhenn
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 14 semaines 5 jours. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 13/07/2011

Plein de points communs avec ton récit ! 

 

J'en ai marre d'expliquer aux autres la théorie que je connais par coeur...

Il serait temps qu'on prenne un peu soin de nous non ? 

 

Quand à la gestion du temps... dès que tu as un boulot et une famille c'est sûr que c'est vite la gallère ! (ou peut-être qu'on cherche des excuses ???)

merline
Portrait de merline
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 an 33 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
Félicité
Félicité
A rejoint: 04/06/2011

Ah oui effectivement on est plusieurs! 

Comme je me retrouve! : marre d'expliquer la méthode à des gens qui sourient en coin (ben oui je ne maigris pas et j'ai même pris du poids ces 10 dernières années...)

Et pourtant je suis sûre de tenir le bon bout, difficile à expliquer... 

Replonger dans les régimes jamais!  L'allergie est là et bien là, le prochain c'est le choc anaphylactique garanti!!  :-))

Aezhen, je rêve aussi de redécouvrir cette méthode et d'être à nouveau novice, c'était la grande découverte et là c'est  beaucoup plus dur, les carnets me font peur,quand j'étais suivie pour troubles alimentaires je devais en remplir à la pelle et avant ça pour les régimes, j'en peu plus... Déjä à l'époque j'étais résistante mais là je me force car ce n'est pas dans le même but et j'ai l'impression que ça peut réellement m'aider.

La RPC c'est dur dur mais je sens que ça bouge à l'intérieur, la peur est là que ça ne soit qu'une nouvelle découverte et que je retombe en échec, peur d'être résistante à tout ça à cause de ma fragilité mentale je suis sous thérapie avec des médicaments (troubles de l'anxiété et trouble de l'humeur) 

Comme si 2 forces se battaient en moi: j'avance, j'y crois et je ne recule pas, ou: encore un truc qui va marcher pour les autres mais pas pour moi!

 Je fais découvrir à une ou deux personnes qui s'en sortent mais moi je replonge(Ca m'est arrivé pour les cigarettes et d'autres choses, tout m'on entourage arrête mais perso je me retrouve 3 ans après avec mes 2 paquets de clopes par jour, grrr)

A chaque fois j'y crois dur comme fer, et puis ça s'étiole,

il faut que je travaille la stabilité et la patience, prendre le temps, tout doucement et avancer pas à pas...

Lia tu es aussi de la région Genevoise? J'ai eu envie de m'inscrire à cette clinique(ça doit être la même) mais les trajets m'ont rebutée! Et puis ici je ne suis pas bousculée et je peux prendre le temps que je veux!

Merci à toutes pour vos témoignages ''d'anciennes'', on se sent beaucoup moins seule!

J'aimerais volontiers continuer à échanger avec vous!

Même si (vous le verrez) je ne suis pas très constante !!!  :-))

Flowerbomb
Portrait de Flowerbomb
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 jours 10 heures. Hors ligne
Fidèle
Fidèle
En or
En or
A rejoint: 04/06/2011

Bonjour Lia et Merline,

j'habite Genève mais je ne vois pas de quelle clinique vous parlez. c'set laquelle ? je pense qu'on peut la citer

merline
Portrait de merline
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 an 33 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
Félicité
Félicité
A rejoint: 04/06/2011

J'avais trouvé le lien sur le site du GROS donc on devrais avoir le droit de le citer,

 je pensais à ce centre: CCNP - Centre de Nutrition et Psychothérapie

Mais Lia pensais peut-être à un autre 

Lee-lix
Portrait de Lee-lix
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 13 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 07/06/2011

Salut Merline, salut à toutes/tous,

Je me retrouve dans ce que tu dis, le manque de constance pour moi même mais la capacité à aider - beaucoup- les autres. En résumé, ne pas savoir s'occuper de soi je pense.

Je suis aussi initiée depuis très longtemps à cette approche Z et A :) Durant mes études j'ai eu l'occasion d'être sur Paris : j'y avais rencontré Zermati en rendez-vous. Le souvenir d'un cabinet très très chic derrière les champs Elysées, j'ai croisé dans la salle d'attente une dame très bourgeoise vulgos avec sa petite fille de 10 ans, rondelette (mais pas tant que ça) et timide. La maman était extravagante et parlait fort, la petite suivait gentiment... J'ai été franchement déçue par ma rencontre avec le Dr. Zermati, bien que sa méthode théorique me semble excellente et la seule viable. Paradoxal.

Il m'a posé des questions sur mes motivations, l'histoire de mon poids, enfin il me semble. Toujours est-il que je me souviens bien avoir pleuré à chaudes larmes à l'évocation de tout cela... l'émotion liée à mes kgs est très forte, me submerge souvent car ce poids parle de moi, de l'enfant triste que j'ai été, mal aimée... et la seule réponse que le Dr Zermati m'a donnée a été de me tendre un mouchoir et de me dire qu'il me faudrait surtout une psychothérapie et ... point. Et rendez vous dans un mois (ou deux..) : je suis ressortie avec une profonde impression de "ce dernier espoir est foutu, même lui il me lache". Il ne m'a pas semblé empathique pour un sou, et je pense que coté consultation sur le poids, c'est rédhibitoire !

 

D'ailleurs on voit bien qu'il est un peu sur la retenue en regardant les vidéos du site. Je suis plus en phase avec Apfeldorfer en fait.

 

Sinon pour parler résultats, j'ai longtemps stabilisé mon poids à 90 kgs, ce qui est acceptable. Mais depuis 7/8 ans que je connais cette méthode, elle ne m'a pas fait perdre de poids. J'ai fait des régimes pour ça... et j'ai repris à chaque fois (beaucoup !) pour arriver au dessus de 120 kgs. En fait, je crois que je peux sans aucun problème stabiliser mon poids, mais malheureusement il me semble qu'il reste haut maintenant....

 

erin94
Portrait de erin94
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 5 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 17/06/2011

Bonjour

 

Je connais les principes ZA depuis quelques années et j'ai tenté de les appliquer depuis 2 /3 ans...

au debut toute seule => plus d'aliments tabous, le but etant de sortir de ma boulimie (due à ma tres grosse restriction cognitive)

ce qui a marché! mais j'ai pris bcp de poids (je sortais du regime dukan, le retour de baton a été fulgurant !! 30 kilos de perdus, tout repris +15 de bonus ...)

puis je me suis fait suivre dans un service de dietetique à l'hopital, et là grrrrrrrrrrr, à l'inverse, on priviliegie les grosses portions d'aliments non caloriques en ns expliquant qu'on tiendra mieux le ventre plein ainsi ...

bref je deteste tous ces dieteticiens noeud noeud

 

mon état de santé nécessitait une prise en charge rapide et efficace de mon hyper obésité, j'ai bénéficié d'une chirurgie bariatrique : donc les volumes diminuent d'eux même, la sensation de faim est différente, et facile à reconnaitre, la satiété aussi, c'est beaucoup plus simple qu'avant avec mon ancien estomac totalement distendu

mais avopir un petit estomac n'empeche pas les EME...

 

puis j'ai lu les livres mangez en paix, et maigrir c'est dans la tête : de veritables révélations ! je les ai lu, relu, griffonné ... bref je les connais quasi par coeur...

j'en retire que l'aliment bequille / doudou est devenu moins nécessaire ... mais tout de même  un peu trop à mon gout

il me manquait bcp la notion de la pratique de la RPC

 

quand j'ai vu l'ouverture de ce site j'ai pas hésité ... même si des choses ne sont pas adaptées à mon cas de bypassée, même si je n'ai plus d'aliments tabous il me reste un petit reste de culpabilité ... mon but est vraiment de m'affranchir du coté doudou de la nourriture

et j'aurai gagné mon combat !

vaste programme!

 

 

 

 

si vous voulez bien  de moi, :)  me voilà

merline
Portrait de merline
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 an 33 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
Félicité
Félicité
A rejoint: 04/06/2011

EME, boulimie, régime, hypersensibilité, sûr qu'on peux encore faire des progrès quitte à stabiliser et accepter ces kilos...

C'est peut-être ça après tout qu'il nous manque: accepter pour pouvoir totalement lâcher prise (j'accepte intellectuellement mais pas émotionnellement), on pourra peut-être maigrir qu'à ce moment-là...

Tout à coup ça me paraît beaucoup plus difficile, mais ça veux aussi dire qu'on a encore apprendre à faire et ça c'est bon signe!

erin94
Portrait de erin94
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 5 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 17/06/2011

merline a écrit :

EME, boulimie, régime, hypersensibilité, sûr qu'on peux encore faire des progrès quitte à stabiliser et accepter ces kilos...

C'est peut-être ça après tout qu'il nous manque: accepter pour pouvoir totalement lâcher prise (j'accepte intellectuellement mais pas émotionnellement), on pourra peut-être maigrir qu'à ce moment-là...

Tout à coup ça me paraît beaucoup plus difficile, mais ça veux aussi dire qu'on a encore apprendre à faire et ça c'est bon signe!

 

à mon avis il nous reste le plus dur à apprendre !!

merline
Portrait de merline
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 an 33 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
Félicité
Félicité
A rejoint: 04/06/2011

Oui effectivement! Le plus dur est à venir!

sandry
Portrait de sandry
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 22 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 09/06/2011

Je connais la méthode depuis une bonne dizaine d'années, j'ai le leur livre respectifs et ça été la révélation.

J'ai été suivie par une diététicienne pendant pas mal de temps qui suivait ces principes mais les aléas de la vie font qu'un jour  j'ai du prendre la décision de faire de la chirurgie bariatrique. J'ai bien fondu jusqu'à il y a un an où même si mon corps limite de lui même les prises alimentaires, il ne limite pas tout.

Je n'ai pas eu de suivi suite à cette opération et du coup je n'ai pas perdu mes mauvaises habitudes et surtout les EME...

L'ouverture du site est arrivée au bon moment pour moi, j'ai besoin de me reprendre en main et de pratiquer dans un cadre les principes de la méthode : la RPC, la dégustation etc...

Aezhenn
Portrait de Aezhenn
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 14 semaines 5 jours. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 13/07/2011

merline a écrit :

EME, boulimie, régime, hypersensibilité, sûr qu'on peux encore faire des progrès quitte à stabiliser et accepter ces kilos...

C'est peut-être ça après tout qu'il nous manque: accepter pour pouvoir totalement lâcher prise (j'accepte intellectuellement mais pas émotionnellement), on pourra peut-être maigrir qu'à ce moment-là...

Tout à coup ça me paraît beaucoup plus difficile, mais ça veux aussi dire qu'on a encore apprendre à faire et ça c'est bon signe!

 

Mais c'est tellement ça ! intellectuellement c'est facile à intégrer mais émotionnellement c'est vraiment une autre paire de manches... 

Quand à accepter ces kilos c'est vraiment difficile.

Moi quand je perds du poids j'ai envie de me racheter des habits, de me faire belle etc. Et quand j'en prends j'ai l'impression que rien ne me va, que je ne peux plus être jolie... Alors que je me rends compte du ridicule de cette affirmation ! il y a des femmes très rondes que je trouve magnifiques. 

merline
Portrait de merline
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 an 33 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
Félicité
Félicité
A rejoint: 04/06/2011

Oh oui les émotions, les humeurs dur dur des jours j'aimerais mieux être une psychopathe insensible :-)

Sandry ça a du être très dur ce que tu as vécu, difficile à imaginer...

Ca m'a toujours fait très peur ces interventions, j'ai rencontré des personnes qui l'on faite et je ne les ai pas trouvées vraiment épanouies,

Aujourd'hui tu vis comme avant? Désolée si tu me trouve trop curieuse...envoie-moi sur les roses!

sandry
Portrait de sandry
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 22 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 09/06/2011

merline a écrit :

Oh oui les émotions, les humeurs dur dur des jours j'aimerais mieux être une psychopathe insensible :-)

Sandry ça a du être très dur ce que tu as vécu, difficile à imaginer...

Ca m'a toujours fait très peur ces interventions, j'ai rencontré des personnes qui l'on faite et je ne les ai pas trouvées vraiment épanouies,

Aujourd'hui tu vis comme avant? Désolée si tu me trouve trop curieuse...envoie-moi sur les roses!

 

Merline,

je n'ai aucun problème à parler de mon opération, loin de là :)

c'est loin d'être tout rose et vous me verrez jamais vanté les mérites de l'opération parce que c'est une opération risquée et je trouve qu'il y a une certaine dérive en ce moment...

je ne dirais pas que ce que j'ai vécu soit dur, j'y suis allée presqu'en connaissance de cause, j'ai eu une complication quelques jours après être sortie qui m'a valu un nouveau séjour à l'hopital. mais je pense que c'est surtout le non suivi qui m'a manqué. je n'ai pas eu de cadre juste des "félicitations, vous perdez bien", "continuez comme ça"... j'ai décidé moi même d'être suivie par une diététicienne, celle qui m'avait suivi auparavant et qui a été formée par le GROS et elle m'a bien aidé, mais dur de trouver des solutions quand vous pouvez manger que très peu de choses... et j'ai entamé une thérapie aussi il y a moins d'un an parce que je ne pouvais pas avoir travaillé sur la forme sans le faire sur le fonds... et ça avance tout doucement.

je me sens mieux dans mon corps, un peu plus épanouie mais il y a des tas de paramêtres qui rentrent en ligne de compte : les carences, la fatigue, les effets secondaires (perte de cheveux, gargouillis très sonores...) Faut laisser le temps faire les choses et ça ira !

je vis comme avant oui et non. c'est difficile d'aller au resto avec les amis alors que vous ne pouvez pratiquement rien mangé... de répondre au serveur que "si c'était bon mais que vous ne pouvez pas faire autrement", les proches sont inquiets parce que vous mangez peu, que j'étais "une bonne vivante avant"... et d'un autre côté, je bouge un peu plus, je suis moins essouflée, je porte davantage de choses... toutefois, je suis toujours en obésité, je n'ai pas tout perdu, et d'un côté c'est bien mais c'est aussi frustrant.

si tu as d'autres questions n'hésite pas.

 

Nicci
Portrait de Nicci
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 an 39 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 30/06/2011

C'est une bonne idée de se demander pourquoi,connaissant la méthode depuis longtemps, on y arrive pas !

J'ai lu "maigrir sans régime" en 2005. J'ai trouvé ça génial car logique. Cependant, à la fin, quand il dit qu'il faut parfois accepter son poids, ça ne m'a pas plus. Et comme le titre était "maigrir...", j'ai pensé que c'était possible quand même. Je n'ai jamais eu beucoup de kilos à perdre, mais je veux en perdre depuis l'adolescence, ça fait partie de moi, comme beaucoup d'autres filles qui ne sont même pas en surpoids.

Je pense que ce qui m'a empêché et m'empêche encore de réussir (c'est à dire manger sereinement et ne plus grossir), c'est qu'une part de moi n'accepte pas cette méthode. Il y a une part qui se dit : je suis pas idiote, soyons un peu raisonnable et mangeons sain et équilibré, voire, suivons un régime santé (il y en a pleins ces temps-ci qui ne focalisent plus sur les calories mais sur manger santé), et ça ira. Donc j'ai toujours le c... entre deux chaises. Et je suis sûre que paradoxalement, ça m'empêche de manger mieux et de maigrir (ou au moins de ne plus grossir)

Il y a même une part de moi qui en veut à JPZ, car depuis que j'ai lu sa méthode, j'ai pris 8 kilos à peu près, parce que je me suis lâchée, je ne me contrôlais plus comme avant donc j'ai notoirement augmenté mes calories journalières. L'age aidant, je n'arrive plus à me stabiliser. Donc je panique, je me dis que dois me reprendre en main et ainsi de suite.

C'est peut-être l'idée de ne pas maigrir, voir de grossir encore qui m'empêche de lâcher prise et avoir confiance en moi et en cette méthode.

(Il y a d'autres choses aussi je pense, comme abandonner le soutien qu'apporte la bouffe).

C'est une idée intéressante ton post, Merline, et je pense qu'on pourrait le développer pas mal !

mesange2622
Portrait de mesange2622
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 42 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
A lire
A lire
A rejoint: 31/07/2011

Bonjour à toutes,

je viens de commencer la méthode. Mais en vous lisant, je me pose vraiment des questions. Vous n'êtes pas trés  optimistes. Beaucoup ont grossi, celles qui ont perdu, ont repris. Ca fait pas très envie.

Enfin, je vais essayer de me trouver de la motivation...

 

Bonne soirée

Soledad
Portrait de Soledad
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 12 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 16/07/2011

Moi aussi j'ai découvert la méthode il y a un an, et je suis arrivée sur ce site en la connaissant déjà.

Il y a un an, je n'avais pas réussi à devenir une mangeuse "inconsciemment compétente" (il y a une vidéo sur le site qui parle des 4 étapes par lesquelles on passe, celle-ci étant la dernière et en quelque sorte l'objectif). Déguster et manger lentement me demandaient des efforts et j'ai fini par relâcher mon attention. Les mauvaises habitudes d'hyperphagie le soir devant la télé sont revenues. J'avais perdu un peu de poids (3 ou 4 kilos en deux mois) et j'en ai repris un peu plus.

Mais j'en ai retiré un avantage que j'apprécie aujourd'hui : j'ai définitivement abandonné la notion d'aliments tabous et la culpabilité. Même mes moments d'hyperphagie ont cessé de me culpabiliser  pendant cette année. J'étais surtout contrariée par la reprise de poids que je ne gère pas bien du tout, par contre (image de moi catastrophique).

Je suis convaincue que c'est la seule technique qui me permettra un jour de ne plus considérer l'alimentation et la nourriture comme des problèmes. Et quand je m'écoute, je maigris, c'est un objectif aussi.

Une autre raison de mes difficultés à l'époque, c'est que je ne connaissais pas la respiration en pleine conscience ou les techniques de méditation. Je ne savais pas gérer la fatigue, le stress, les soucis, la famille, etc. Je pense que c'est ce qui m'a manqué pour trouver la patience de suivre cette rééducation jusqu'au bout. J'espère y arriver cette fois. Et je conmmence à entrevoir que ces techniques vont m'aider dans bien d'autre domaines que l'alimentation.

Ne vous découragez pas dès le début !

Patricia
Portrait de Patricia
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 37 semaines. Hors ligne
Novice
Novice
Remercié
Remercié
A rejoint: 03/08/2011

Je connais le GROS depuis à peu près 4 ans, époque où j'ai commencé une thérapie "traditionnelle" suite à une dépression. A ce moment-là je n'étais pas "prête" à suivre la méthode même si j'avais abandonné les régimes depuis des années. Après avoir bien avancé dans ma thérapie, j'ai lu les bouquins de Zermatti et Apfeldorfer il y a deux ans et j'ai suivi les exercices... Tout doucement, très lentement, avec des avancées et des reculs, j'ai changé ma façon de manger, j'ai redécouvert le plaisir des aliments et je me suis mise à m'observer, à m'écouter, à me dire que peut-être j'allais m'en sortir. Depuis je perds du poids, lentement mais sûrement.

Vous me direz "pourquoi venir ici ?" la réponse est simple :Je n'ai pas pu trouver un thérapeuthe formé par le GROS dans ma région. Mon chemin est long et j'ai besoin d'un soutien et j'espère le trouver au travers de ce site.

Je suis totalement convaincue par la méthode : je suis libérée des contraintes que je m'imposais depuis des années et j'apprends à me faire plaisir. Je continue de me laisser parfois submerger par mes émotions et il m'arrive encore de les "manger". Comme je le disais : le chemin est encore long.

Mieux vaut une poignée d'abeilles qu'un sac de mouches. proverbe arabe

Déesse de la patience
Portrait de Déesse de la patience
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 28 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
A lire
A lire
A rejoint: 07/07/2011

Anick a écrit :

Je connais depuis un bon moment, et c'est ce qui m'a aidé à éliminer pendant longtemps mes troubles alimentaires, ce qui n'est pas rien, et à perdre du poids.

Je crois que j'ai dérapé parce que pendant un moment, je n'avais plus envie de m'écouter; c'était trop douloureux et je devais rester fonctionnelle pour aider les gens autour de moi. Aussi, je voulais perdre plus de poids, alors je me suis mise à "faire attention", ce qui n'a que permis à mes compulsions alimentaires de venir s'installer. Plus le poids revenait, plus je paniquais et plus j'intensifiais les mesures... Mauvaise idée!

J'ai tout repris le poids perdu, et du bonus, mais je crois quand même que j'ai appris de tout cela et que je ne repars pas du point zéro.

Je trouve plus difficile cette fois d'appliquer la méthode parce que je voudrais que ça aille plus vite, et retourner à où j'étais avant. Mais j'ai confiance. C'est la seule méthode pour moi qui fasse du sens.

 

Tu es mon double ce n'est pas possible... Je n'aurai pas mieux écris..

J'ai repris 80% de ce qui s'était envolé, je ressens exactement la même chose, les crises pures d'hyperphagies en moins. ( je ne mange que trop au repas maintenant )

C'est comme si à force de s'écouter ,, de prendre du temps pour soi, on se sentait narcicique et coupable.

poopsy
Portrait de poopsy
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 33 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 26/07/2011

Anick a écrit :

Je connais depuis un bon moment, et c'est ce qui m'a aidé à éliminer pendant longtemps mes troubles alimentaires, ce qui n'est pas rien, et à perdre du poids.

Je crois que j'ai dérapé parce que pendant un moment, je n'avais plus envie de m'écouter; c'était trop douloureux et je devais rester fonctionnelle pour aider les gens autour de moi. Aussi, je voulais perdre plus de poids, alors je me suis mise à "faire attention", ce qui n'a que permis à mes compulsions alimentaires de venir s'installer. Plus le poids revenait, plus je paniquais et plus j'intensifiais les mesures... Mauvaise idée!

J'ai tout repris le poids perdu, et du bonus, mais je crois quand même que j'ai appris de tout cela et que je ne repars pas du point zéro.

Je trouve plus difficile cette fois d'appliquer la méthode parce que je voudrais que ça aille plus vite, et retourner à où j'étais avant. Mais j'ai confiance. C'est la seule méthode pour moi qui fasse du sens.

J'abonde totalement. Ça ne m'a pas aidé longtemps car moi ce sont les grossesses qui me sont fatales, et elles ont à chaque fois suivi une thérapie. 

Je ne sais pas ce qui se passe dans ma tête quand je suis enceinte, quels freins je lâche, quels traumatismes ça excite. Je viens d'y penser parce que mon poids actuel, je l'ai "gagné" suite à ma dernière fausse couche... provoquée. Et depuis elle, ça fait un an que j'ai l'air enceinte (grosse de partout, mais particulièrement du ventre).

Bref ça n'est pas la question.

J'ai donc connu Zermati en 2003, et rencontré une de ses thérapeutes en 2004, puis à nouveau en 2007-2008. Ça m'était nécessaire, la connaissance via les livres ne me suffit absolument pas, il me fallait quelqu'un pour m'écouter, pour s'intéresser à moi, compatir avec moi. En fait pour faire tout un autre travail que celui sur la satiété finalement ! 

Pour le reste, si j'ai bien dédiabolisé les aliments (peut-être trop :D), et dédramatisé les écarts, les décalages horaires... j'ai encore du mal manifestement avec ma satiété et ma faim !

Pomdereinette
Portrait de Pomdereinette
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 4 jours 11 min. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 21/08/2011

Quel post intéressant ! auquel j'ajoute ma petite pierre (au lieu de finir le ménage...)

Je connais la méthode depuis environ 4 ans, grâce à un autre site (à la base, je cherchais un forum de compagnonnage pour maigrir ! lol)

Grâce à elle j'ai enfin abandonné l'idée de trouver LE régime qui me conviendrait. Au début, j'ai perdu du poids. Mais s'arrêter à satiété, s'interroger en permanence sur ma faim, ne plus utiliserla nourriture comme réconfort, anesthésiant et ainsi desuite, trop dur ! Alors j'ai tout repris. Mais je me suis au moins stabilisée, fini le yoyo permanent, et surtout j'ai mené tranquillement à son terme une seconde grossesse surprise sans grossir outre mesure comme pour la 1ère. Et les nuits blanches qui ont suivi...

Si je suis ici, c'est d'une part pour les outils : parce que se dire "je mange par émotion" ok, mais de là à arrêter... d'autre part pour le forum et l'échange. Parce qu'autour de moi, c'est comme si je parlais une langue morte !

Quant à trouver du temps pour soi... Je me dis que justement, ce site va peut-être aussi m'y obliger au lieu de toujours m'oublier sous prétexte que les miens passent avant !

Retour après plus d'un an. Période de fragilité, besoin de refaire le parcours et de retrouver le forum (pas de prise de poids depuis mais... difficile de ne pas céder aux sirènes des EME ! )

tita
Portrait de tita
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 an 22 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
Félicité
Félicité
A rejoint: 22/08/2011

 

Je trouve aussi que c'est une bonne idee de faire part de nos precedentes experiences dans la methode et de voir ce qui n'a pas fonctionne.

Pomdereinette a écrit :

Si je suis ici, c'est d'une part pour les outils : parce que se dire "je mange par émotion" ok, mais de là à arrêter... d'autre part pour le forum et l'échange. Parce qu'autour de moi, c'est comme si je parlais une langue morte !

Pomdereinette, moi aussi ca me fait l'effet de parler une langue morte quand je parle de cette methode autour de moi.

C'est peut-etre aussi parce que je ne maigris pas et que j'ai meme grossi recemment.

Pourtant je suis persuadee que c'est LA bonne solution. Cela fait 10 ans que je connais les principes, je ne les applique qu'a moitie. J'avais perdu un peu de poids avant ma 1ere grossesse en respectant ma faim et ma satiete.. mais ensuite j'etais trop fatiguee de m'ecouter tout le temps... je voudrais tellement que ce soit automatique.. ou inconscient.... J'ai plus faim, je m'arrete de manger, point... (et pas , ai-je encore faim ? ai-je envie de manger ? avais-je faim quand j'ai commence a manger? pourquoi je ne suis pas sure de ne plus avoir faim du tout ? je sens que j'ai envie de mettre cet aliment dans le fond de mon palais.. ca veut dire que j'ai faim non ? ou bien alors j'attends de voir au dessert.. mais les autres n'ont pas encore fini leur plat.. il faut attendre.. alors ai-je encore faim ou pas ? je m'ennuies, qu'ils mangent lentement les autres !.. je vais me resservir si ca continue... pourquoi est-ce que je suis obligee de me poser toutes ces questions , tout le temps ??...)

Ce qui est sur, c'est que j'ai arrete mes compulsions hyperphagiques, j'ai fait la paix avec les aliments, je mange des aliments tabous tous les jours ... enfin j'ai fait beaucoup de progres. Mais il me reste encore du chemin a parcourir ... c'est pour ca que je me suis inscrite ici !

 

Mon probleme avec cette methode, c'est que parfois j'ai quand meme l'impression d'etre aussi en regime. Je crois qu'attendre que cette methode me fasse maigrir, ca sonne un peu regime pour moi et du coup je n'y arrive pas (je l'avais lu sur un site anglais cette notion mais je n'arrive pas a le retrouver... ils disaient qu'il fallait s'enlever l'objectif de perdre du poids et juste vouloir manger a sa juste faim pour ne pas s'ajouter du stress et trop d'attentes... )

Je n'arrive pas a m'ecouter, je ne sais pas si j'ai pas envie, si j'ai la flemme, ou bien j'ai peur de moins manger (pourquoi aurais-je peur de moins manger d'ailleurs ?).

En ce moment, j'ai pas vraiment commencer, je n'ai fait que le carnet de decouverte et j'en suis aux 4 jours de RPC. J'ai remarque que je mangeais encore plus qu'avant, je depasse deliberrement ma satiete parce que je sais que quand j'aurais vraiment commencer la methode, je devrais moins manger par respect ma satiete. N'est-ce pas une autre forme de restriction ? N'est-ce pas un prealable aux regimes que de faire des provisions ?

Et puis comme le disait si bien Merline, rien que le fait de vouloir maigrir n'est-il pas un frein au lacher-prise, ne nous met-il pas en condition de "regime" ?

 

Enfin, j'ai quand meme confiance. C'est vrai que ca peut parraitre pessimiste d'ecrire ici pourquoi ca ne marche pas, mais si certains d'entre nous se sont inscrit ici connaissant la methode, c'est qu'on sait que ca marche mais qu'on a besoin d'un petit coup de pouce n'est-ce pas ??

JOEL
Portrait de JOEL
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 an 28 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 06/06/2011

Je partage tout à fait ton point de vue Tita sur le fait qu'il ne faut pas forcement appliquer la méthode avec en vue les résultats quantitatifs en terme de kilos perdus. En ce qui me concerne je m'efforce de me concentrer sur ce qui dépend de moi : sentir sa faim, déguster, sentir la satiété , bouger, s'activer pour consommer ses calories... bref, retrouver ou trouver le sens de ses besoins naturels.

tout celà s'inscrit sur le long terme  car il faut du temps.... pour vraiment changer...

Le reste, les résultats viendront mais je ne pense pas que çà soit magique ...et pas sûr que je me sente vraiment transformé! après tout je ne me suis pas vraiment rendu compte que mon poids augmentait quand j'ai commencé à grossir, en acceptant des concessions et des accomodements avec moi même progressifs ("bon 1 ou 2 kg de plus , c'est pas grave..."  "je peux aller jusqu'à 80 kg et j'arrête apres," ..." finalement en me musclant un peu, 85kg c'est pas mal si j'ai la forme...")

Pourquoi devrais je me focaliser et suivre la baisse de poids avec angoisse?

  

stgr
Portrait de stgr
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 22 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
Remercié
Remercié
A rejoint: 14/08/2011

Bonjour, j'essaie d'apporter ma petite pierre à l'édifice...

De mon côté j'ai découvert cette méthode il y a un peu plus d'un an, et grâce à la lecture de plusieurs des livres des Dr A et Z, j'avais perdu beaucoup de poids et commencé une vraie réconciliation avec l'alimentation. Je le dis très sincèrement, cette approche a changé ma vie et mon rapport à mon corps.

Un an après, voici le bilan que j'en tire :

- j'ai appris à faire la paix avec mes compulsions et à choisir quand je mange les aliments que j'ai envie de manger à cet instant

- je sais reconnaître ma sensation de faim

- les repas avec les enfants ont été métamorphosés : chacun mange à sa faim, l'aîné qui a toujours eu un solide appétit finit par s'arrêter de lui-même (et oui il sait le faire ! pas besoin de lui fixer des limites artificielles !!) et la petite qui est très difficile commence à profiter des repas quand personne ne la force à manger

- je me suis stabilisée à un poids dans lequel je me sentais bien pendant plus de 5 mois, un record pour moi (je pense que cela ne m'était pas arrivé depuis 15 ans !!)

Mais : j'ai repris du poids et la nourriture continue à m'obséder beaucoup trop. Je pense que je suis allée trop vite il y a un an, et que je n'ai jamais réussi à comprendre la satiété, qui est restée une notion trop téhorique, intellectualisée, ni à pratiquer la pleine conscience pour gérer mes émotions. En gros j'avais compris la méthode mais je ne l'avais pas réellement expérimentée. Je me suis inscrite pour justement :

- faire des expériences, et pas simplement connaître des choses

- profiter du soutien des coachs et de la communauté ; les échanges d'expérience, comme celui-ci, sont très précieux pour moi depuis que j'ai commencé le programme

- prendre le temps de refaire le parcours sans squizzer des étapes 

- enfin et surtout apprendre à gérer mes émotions et pas seulement les camoufler.

Comme beaucoup des commentaires je suis vraiment persuadée que cette méthode est la seule voie raisonnable...

Stéphanie