X
Anick
Portrait de Anick
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 5 an 5 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 06/06/2011

Bonjour!

Il semble que je connaisse maintenant la cause de mes problèmes d'allaitement. Mon médecin m'a déjà parlé d'ovaires polykystiques et de la necessité de faire un régime: ça m'est entré par une oreille et sorti par l'autre... Le diagnostic vient pourtant d'être confirmé par échographie.

Certains chercheurs croient que ce syndrome serait causé par une résistance à l'insuline. J'ai essayé pendant quelques jours de manger des repas de faibles index glycémique et je me retrouve avec une abondance de lait comme je n'en ai pas eu avant, après 18 mois d'allaitement, ce qui confirme à mes yeux qu'il y a là quelque chose à explorer.

Je pense donc à adopter un régime à faible index glycémique pendant l'allaitement de ma fille et voir les impacts que ça a sur ma santé avant de décider si je continue ou non. Je précise que je ne le fait pas dans le but de maigrir (je ne suis pas non plus contre!) et que j'aimerais conserver ma liberté alimentaire, mais j'aimerais aussi jouir d'une meilleure santé!

Comment conjuguer la méthode Linecoaching avec une alimentation restreinte (surtout quand la méthode n'est pas encore bien intériorisée...)? Est ce possible?

Merci!

Anick

Pomdereinette
Portrait de Pomdereinette
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 5 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 21/08/2011

Déjà, super si tu as trouvé une piste pour le lait !

Ensuite, pour cause de gros problème intestinaux je me retrouve avec un régime sans fibres, juste au moment de la phase dégustation. Du coup j'étais totalement démotivée et ai lâché prise quelques jours.

Sur conseil de la coach j'ai repris les choses au début dela dégustation (goûter un aliment plutôt que remplir le carnet). Grâce à cela je réalise maintenant qu'on peut garder les mêmes exigences de goût, même en restreignant son alimentation. Pas facile, certes ! Cela demande beaucou d'ingéniosité, mais au bout du compte la dégustation aide.

Peut-être peux-tu en repasser par là, pour faire que ton régime reste dans le cadre d'une RA quoi qu'il en soit ?

Retour après plus d'un an. Période de fragilité, besoin de refaire le parcours et de retrouver le forum (pas de prise de poids depuis mais... difficile de ne pas céder aux sirènes des EME ! )

Anick
Portrait de Anick
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 5 an 5 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 06/06/2011

Je vais essayer, c'est sur! Je suis surtout en mode receuil d'info sur le sujet, question d'arriver à manger de façon adaptée de la façon la plus flexible possible!

Pipelette
Portrait de Pipelette
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 4 an 49 semaines. Hors ligne
Novice
Novice
En or
En or
A rejoint: 07/08/2011

Merci pour tes infos Annick, je suis toujours passionnée par la façon dont fonctionne notre "machinerie". Un vrai polar, quel suspens !

Si tu découvres de nouvelles infos, ou quand tu auras l'impression d'avoir fait un peu le tour du sujet, ça m'interesserait bien de lire tes conclusions, découvertes ou expériences.

Bonne chasse et bonne chance !

Ceci n'est pas une vitrine !
Soit des forums LC publics libres en écriture, soit des forums privés !
 

Anick
Portrait de Anick
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 5 an 5 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 06/06/2011

Merci Pipelette!

Déjà, je crois comprendre que les faims intenses et bien physique que j'expérimentait souvent le lendemain de "repas de fête" étaient sans doute dus à l'insuline... Je me demande bien si c'est pareil pour tout le monde?

Anick

Pipelette
Portrait de Pipelette
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 4 an 49 semaines. Hors ligne
Novice
Novice
En or
En or
A rejoint: 07/08/2011

Je dirais que plus je mange plus j'ai envie de manger. Plus je mange de sucre plus j'ai envie de sucre. Plus je mange de malbouffe plus j'ai envie de malbouffe. Et réciproquement. Dans les périodes ou je mange sainement j'ai envie de trucs sains.
Ceci dit en dehors des périodes types "fêtes", buffets à répétition, où je me goinffre sans faim et me sens comme une oie qui vient se faire gaver, j'ai bien remarqué qu'un excès à un moment c'était un repas que je sautais ensuite ou moins faim comme annoncé sur LC. La régulation ça marche. Il me semble qu'il s'agit de 2 phénomènes différents.

Pour l'insuline ce que ma mère m'avait expliqué enfant (avec langage adapté, je te laisse corriger en langage plus "scientifique") c'était : disons que tu manges un truc très sucré, genre mars, (hors prise de sucres lents). Bing le foie se met au boulot pour récupérer tout ce "bon" sucre et le stocker, sauf qu'il stocke trop et que du coup tu te retrouves en hypoglicémie et donc avec une faim atroce une ou deux heures après. Du coup tu risques de remanger dare-dare un truc archi-sucré et bonjour le cercle vicieux...

L'inverse se sont les céréales complètes il me semble. Elles calent mieux, plus vite et plus longtemps que les autres céréales, même s'il semblerait que les obèses aient généralement une flore intestinale qui leur permette de dégrader même les fibres.  Je préfère les prendre bio pour éviter les pesticides. Sous les marques de distributeur par exemple, elles sont pas plus chères que les autres (pâtes...), pour le muesli je le fais moi-même en mélangeant des flocons achetés dans les magasins bio (en vrac ou non) avec de la canelle (goût sucré sans le sucre), des fruits secs etc...

Tu crois qu'un post genre "vos idées pour manger mieux, bon et pas plus cher" pourrait marcher ?

Ceci n'est pas une vitrine !
Soit des forums LC publics libres en écriture, soit des forums privés !
 

Pomdereinette
Portrait de Pomdereinette
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 5 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 21/08/2011

Réponse à Pipelette : OUI !

Retour après plus d'un an. Période de fragilité, besoin de refaire le parcours et de retrouver le forum (pas de prise de poids depuis mais... difficile de ne pas céder aux sirènes des EME ! )

Pipelette
Portrait de Pipelette
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 4 an 49 semaines. Hors ligne
Novice
Novice
En or
En or
A rejoint: 07/08/2011

Pomdereinette a écrit :

Réponse à Pipelette : OUI !

C'est fait ! Dans le forum nutrition.

Ceci n'est pas une vitrine !
Soit des forums LC publics libres en écriture, soit des forums privés !
 

fragolina
Portrait de fragolina
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 4 an 37 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 09/11/2011

Une chose est sur, c'est plus je mange sucré, plus j'en ai envie. J'ai vécu y a pas longtemps une crise de manque de bonbons, c'était affreux. J'en avais tellement manger pendant 3jours que le 4e, le soir, une énorme envie de bonbons, au point de pas dormir! Donc me suis levée et j'ai été en acheter. Beh ce ne fut pas facile ne lâcher ça ... une semaine, pour ne plus y toucher. 

Je pense que c'est pareil pour tous les aliments, non ? 

Et pour les mars, c'est le même effet que les fastfood ? On va en manger, le lendemain on veut encore.

 

Ton sujet est très interessant en tout cas.

Un nouveau départ ... alimentaire!! 

 

Mon blog : http://www.linecoaching.com/user/2297/blog

eileen
Portrait de eileen
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 47 an 4 semaines. Hors ligne

Bonjour,

j'ai allaité ma fille pendant 6 mois et demi et j'ai du arrêter parce que je n'avais pas assez de lait. Lee sindex glycémique ont donc quelquechose à voir là-dedans ? Il faut dire que je me suis goinfré de gateaux (bn, prince et tout le toutim) pendant la durée de mon allaitement !

Mais comme vous dès que je commence à manger sucré j'ai envie de plus en plus de sucre ! On m'avait dit un jour le sucre appelle le sucre !

lizzz
Portrait de lizzz
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 4 an 43 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 21/09/2011

c'est marrant parce que j'ai allaité 9 mois pour  mes 2 derniers et je n'avais envie que de sucré. A l'époque je n'avais pas fait de régime avant, je n'avais pas de compulsions. j'écoutais mes envies, et c'était uniquement des boisons sucrées et des mars et compagnie....... A l'arrêt de l'allaitement fini les envies sucrées

Anick
Portrait de Anick
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 5 an 5 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 06/06/2011

J'ai réservé quelques livres à la bibliothèque médicale. Pour l'instant, tout ce que je peux dire, c'est que cette façon de manger me pèse et qu'en plus, le lien avec le lait n'est pas aussi simple puisque je suis encore en mode petite production... peut être parce que, forcément, je mange moins; il y a plein de trucs pas vraiment recommandés pour une habituée des biscuits au chocolat et des pâtes bologneses!

J'ai beau déguster, je me sens au régime. Et j'haïs ça! Ça me rappelle toutes ces années à intellectualiser l'acte de manger: tant de grammes de ci, combiné avec ça, et surtout pas ça... La diète préconisée est une diète très naturelle à faible index glycémique, et ça me rappelle douloureusement Montignac. Du coup, je ne sais pas trop si je devrais continuer! 

J'ai pris rendez vous avec mon endocrinologue pour voir ce qu'elle en pense, mais vu la lenteur du système québécois, il me faut rappeler dans 3 mois, pour avoir sans doute un rendez vous dans un an...

Pomdereinette
Portrait de Pomdereinette
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 2 an 5 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 21/08/2011

Pffff.... Je compatis.

Y a pas des groupes sur le net, où tu pourrais piocher des infos ? Je sais bien qu'on y trouve le pire et le meilleur, mais en faisant le tri ça peut desfois aider.

Retour après plus d'un an. Période de fragilité, besoin de refaire le parcours et de retrouver le forum (pas de prise de poids depuis mais... difficile de ne pas céder aux sirènes des EME ! )

Anick
Portrait de Anick
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 5 an 5 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 06/06/2011

Surement, pomdereinette, mais je manque un peu de temps pour faire le tri. 

Je vais m'en sortir.

Un effet un peu paradoxal et inattendu est que je sens beaucoup mieux mes signaux de faim en y pensant moins et en étant beaucoup plus souple sur la question. C'est surement en partie du au fait que me concentrer sur autre chose me fait baisser mes attentes et mon perfectionnisme. J'ai aussi l'impression que le fait de faire des repas plus équilibré me cale plus. Ou peut-être que je m'autorise simplement à manger plus et que mon corps est moins en mode famine/inutile de lui dire que j'ai faim... Je n'analyserai pas trop la chose et vous dirai simplement que ça roule pour moi, pour l'instant! Profitons en!

Anick
Portrait de Anick
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 5 an 5 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 06/06/2011

Petite déprime...

Chez beaucoup de femmes, le SOPK serait causé par l'intolérance à l'insuline, mais d'autres causes peuvent aussi donner des effets similaires, entre autre l'hyperprolactinémie. J'ai justement un adénome à prolactine... Tant qu'au traitement de l'intolérance à l'insuline, pleins de Md conseillent des diètes barbares mais il semble que le fait de combiner protéines, fibres et gras au glucides soit déjà un bon pas dans l'obtention d'une glycémie plus stable. Ça revient à recommender un repas et des collations "équilibrées" en prévilégiant les grains entiers... Moi, je préfère la glace et la pizza (pas si souvent quand même...)cheeky

Mais surtout, je pense qu'il faudrait peut-être que je pense à arrêter d'allaiter question de pouvoir recommencer à traiter mon hyperprolactinémie et voir où ça en est... Et ça, je ne m'y résous pas. J'aurais voulu attendre le sevrage naturel!frown

Tout ça, ça me prends la tête.

gover13
Portrait de gover13
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 an 34 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
A lire
A lire
A rejoint: 25/08/2011

Bonjour Anick,

 

Je suis très intéressée par cette piste que tu évoques, liant ovaires polykystiques et tendance au surpoids.

Aurais-tu des références à me conseiller à ce sujet?

Par ailleurs, j'allaite aussi encore ma petite de 7 mois et demi. Ca devient un peu pesant... Mais j'ai trouvé que c'était le bon moment pour commencer LC car c'est un moment où "on" te conseille d'écouter ton corps... donc je ne sentais aucune contrainte "sociale". J'ai bien perdu, je me sens mieux même si j'aimerais être plus sereine encore dans ma relation avec la nourriture.

Peut-être faut-il encore se donner du temps? L'hiver d'Amérique du Nord (j'habite dans le midwest des USA) sera sans doute propice à laisser du temps au temps...

Bon courage,

A+

G.

Anick
Portrait de Anick
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 5 an 5 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
En or
En or
A rejoint: 06/06/2011

Allo Glover!

Tu es jusqu'ici la linecoachée la plus près physiquement de moi je crois! D'où te viens ce si bon français? Es-tu état-unienne d'origine?

En fait, le surpoids et les ovaires polykystiques seraient tout deux liés à la résistance à l'insuline. C'est la théorie la plus répandue, mais je n'ai pas le temps de me mettre à des lectures sérieuses ces temps ci, alors prends ce que j'écris avec réserve!

Les cellules n'arriveraient pas à bien utiliser le glucose et le corps plutôt que d'utiliser l'énergie devrait donc la stocker. Il y aurait overproduction d'insuline pour tenter de compenser, ce qui affecterait les récepteurs cellulaires des ovaires et viendrait interférer avec la production de progestérone et de testostérone. On a donc des effets sur la fertilité, la pilosité, les niveaux d'énergie, l'humeur, etc... Personellement, je n'ai que les symptomes du poids et des problèmes reproducteurs, mais c'est sans doute aussi lié à mes autres troubles hormonaux.

On conseille à celles qui en sont atteinte d'éviter les trop grandes variations de glycémie. Certains vont jusqu'à recommender d'exclure presque totallement les glucides... Je ne crois pas qu'à long terme, ce soit vraiment possible ni sain, mais va savoir. L'exercice aiderait aussi à augmenter le sensibilité des cellules à l'insuline, ainsi que la gestion du stress. La metformine aiderait aussi, et j'ai lu à quelques endroit que le vinaigre de cidre pourrait aider, mais je ne sais pas d'ou vienne ces infos alors prenons les avec réserve!

Je n'ai pas trop aimé les livres que j'ai lu jusqu'ici, mais il y en a plein. Si tu trouvs quelque chose d'intéressant, fais moi signe!

gover13
Portrait de gover13
coaché
L'utilisateur est Offline. Vue la dernière fois à 1 an 34 semaines. Hors ligne
Très actif
Très actif
A lire
A lire
A rejoint: 25/08/2011

Anick,

Merci pour ces explications. Je vais essayer de me renseigner un peu plus.

Ah oui, et mon français... vient de France ! Je suis arrivée dans le Midwest en Février dernier !

A bientôt,

 

G.