X

Je mange trop

Vous êtes gourmand et votre appétit vous pousse à trop manger. Ces excès sont cause de surpoids mais aussi de mal-être face à la nourriture. Pourquoi éprouvez-vous tant de mal à dire « stop » ? Comment y parvenir ?

Face à des sucreries comme à de bons petits plats, vous avez du mal à vous contrôler et à rester raisonnable : bon vivant, vous aimez manger. Pourtant, même si le plaisir de l’alimentation est à ne pas négliger, manger trop peut s’avérer nocif pour la santé, et laisser – en plus de quelques maux de ventre, parfois – un sentiment de mal-être plus profond, une culpabilité. Comment rester gourmand et profiter sans trop manger ?

Manger trop : « trop » par rapport à quoi ?

« Tu manges trop ! Tu vas grossir avec de telles quantités ! entend-on parfois lors de repas de famille ou entre amis. Mais comment réfréner un appétit d’ogre éveillé par une grande balade en VTT ? Manger en grande quantité n’est pas un problème en soi.

Parfois, nous mangeons plus que d’habitude, par périodes. Ces changements d’habitudes alimentaires peuvent être impressionnants, mais suivant leurs causes doivent être respectés. Fatigue physique, grande activité physique, grossesse : nos besoins alimentaires varient, et il est normal que l’appétit s’adapte.

Le tout est de ne pas manger plus que nécessaire. Le corps a des besoins physiologiques qu’il nous signale par les sensations de faim et de satiété, ignorées lorsqu’on mange trop. Manger sans faim fait grossir, et si ce n’est parfois pas tout de suite visible sur la silhouette, entraine un véritable trouble du comportement alimentaire. On s’installe peu à peu dans une prise de poids excessive, difficile à perdre, et le sentiment récurant de perte de contrôle crée un malaise face à la nourriture : alors qu’on aime manger, le plaisir n’est plus pleinement au rendez-vous, et laisse systématiquement place à la culpabilité.

Manger moins en écoutant sa faim

Le principe de la méthode LineCoaching est de parvenir à réguler l’alimentation compulsive, sans faim, qui conduit à tous les excès. Inspirée des thérapies comportementales et cognitives, elle invite à se pencher de plus près sur les causes réelles de nos excès alimentaires.

Premières au banc des accusés, les émotions nous poussent à manger trop et sans plaisir. Elles nous donnent envie de manger sans avoir faim pour autant. Le travail sur ses émotions est donc essentiel pour bien comprendre pourquoi l’on mange trop, et dans quelles circonstances. Les exercices de pleine conscience mis au point par Jean-Philippe Zermati, nutritionniste, et Gérard Apfeldorfer, psychothérapeute, permettent de réaliser de quelle manière et à quel moment notre comportement alimentaire se laisse guider par nos émotions.

La conscience de ses besoins émotionnels et de ses besoins physiologiques vient également d’un travail sur ses sensations alimentaires. Est-ce que j’ai faim ou simplement envie de manger ? Après avoir mangé, suis-je rassasié ? Sentir qu’on a faim, ou sentir la satiété ne va pas forcément de soi et nécessite de faire le point sur ses sensations, pour parvenir à les gérer au mieux.

Avoir faim, manger et y prendre du plaisir ne doit pas être tabou. Le goût participe à l’équilibre alimentaire. Prenez donc le temps d’apprécier ce que vous mangez, et libérez vous des tabous sur les aliments : vous avez le droit d’apprécier sans culpabilité des aliments « diététiquement incorrects ». Manger moins ne veux pas dire se priver !

Pour manger moins, mangez calmement et lentement. Bientôt, vous parviendrez à manger moins, en étant plus disponible pour écouter vos besoins et faire cesser le « craquage » compulsif.

Soyez vigilant sur les proportions. Les portions alimentaires importantes, les grandes assiettes, amènent invariablement à manger plus que nécessaire.

En suivant les conseils personnalisés et les étapes des différents parcours LineCoaching, vous parviendrez à moins manger tout en restant gourmand. Manger moins est aussi synonyme de plaisir.

Commentez cet article

Pour que votre commentaire soit publié immédiatement, devenez membre ou connectez-vous. Votre réaction apparaîtra dès que vous l'aurez envoyée. Vous pouvez également commenter cet article sans vous inscrire, mais votre message n'apparaîtra en ligne qu'après modération.
Découvrez aussi

Sympathiques, les petits apéros entre amis pendant l'été ! Il fait beau, chaud et on est en vacances...Mais nos mains traîtresses nous abandonnent souvent sans qu'on y prenne garde pour trainer parmi chips, cacahuètes et noix de...

2.666665

Vous êtes accro aux réseaux sociaux : fan de photos, vous postez vos meilleurs selfies dans toutes les situations, et vous attendez les commentaires, suivis à la loupe. Attention, ce type de conduite pourrait être lié à des troubles du...

1.25

L’orthorexie, ques aquo ? Cela consiste en une obsession d’une nourriture parfaitement saine. S’il est légitime de se préoccuper de la qualité de ses aliments, il ne faudrait tout de même pas que cela nous prenne complètement la...

3