Chat du 12 juillet 2016 avec Jean-Philippe Zermati

12/07/2016 (16:16) sylviesylvie Quelle est la différence entre gourmandise et compulsion/EME? J'aime la vue de la nourriture, j'aime les mots qui s'y rapportent et j'aime avoir une assiette bien remplie, qui déborde presque. La vue de nourriture me met en appétit. Je suis occupée à (essayer de)faire l'exercice "diminuer les quantités" et ce n'est pas évident pour moi! Merci d'avance. Bonjour Sylvie, La gourmandise est la recherche du plaisir maximum. On l'obtient en choisissant les produits que nous apprécions le plus et en les consommant avec la sensation de faim. Le gourmand apprécie davantage un gâteau au goûter qu'à la fin d'un repas. La faim augmentera d'autant son plaisir. On peut aussi dire que la gourmandise est une EME Mais ce n'est pas une compulsion. A très bientôt. JP
12/07/2016 (16:17) sylviesylvie Quelle est la différence entre gourmandise et compulsion/EME? J'aime la vue de la nourriture, j'aime les mots qui s'y rapportent et j'aime avoir une assiette bien remplie, qui déborde presque. La vue de nourriture me met en appétit. Je suis occupée à (essayer de)faire l'exercice "diminuer les quantités" et ce n'est pas évident pour moi! Merci d'avance. Bonjour Sylvie, La gourmandise est la recherche du plaisir maximum. On l'obtient en choisissant les produits que nous apprécions le plus et en les consommant avec la sensation de faim. Le gourmand apprécie davantage un gâteau au goûter qu'à la fin d'un repas. La faim augmentera d'autant son plaisir. On peut aussi dire que la gourmandise est une EME Mais ce n'est pas une compulsion. A très bientôt. JP
12/07/2016 (16:08) Maticote Pas de questions tout de suite, simplement bonjour ! Bonjour Maticote !
12/07/2016 (16:08) JPZ Bonjour tout le monde !
12/07/2016 (16:17) sylviesylvie Quelle est la différence entre gourmandise et compulsion/EME? J'aime la vue de la nourriture, j'aime les mots qui s'y rapportent et j'aime avoir une assiette bien remplie, qui déborde presque. La vue de nourriture me met en appétit. Je suis occupée à (essayer de)faire l'exercice "diminuer les quantités" et ce n'est pas évident pour moi! Merci d'avance. Bonjour Sylvie, La gourmandise est la recherche du plaisir maximum. On l'obtient en choisissant les produits que nous apprécions le plus et en les consommant avec la sensation de faim. Le gourmand apprécie davantage un gâteau au goûter qu'à la fin d'un repas. La faim augmentera d'autant son plaisir. On peut aussi dire que la gourmandise est une EME Mais ce n'est pas une compulsion. A très bientôt. JP
12/07/2016 (16:34) Maticote C'est une reprise pour moi, après plus d'un an d'interruption et une grosse rechute, comme d'habitude j'ai repris plus de poids que j'en avais perdu, je persévère pourtant avec cette reprise de la méthode, mais que de doutes sur moi cette fois ci. Bonjour Maticote, Je suis vraiment désolé de cette évolution. Il est possible que votre perte de poids ait été obtenue avec encore trop de contrôle. Ou que vous ayez mis du contrôle par crainte de regrossir. Du coup, cela a pu entrainer des pertes de contrôle responsables de ce rebond pondéral. Il est très difficile de résister à la tentation du contrôle et de rester dans l'écoute. J'espère que cette fois nous saurons vous aider à éviter cet écueil. Bon courage. JP
12/07/2016 (16:18) sylviesylvie Quelle est la différence entre gourmandise et compulsion/EME? J'aime la vue de la nourriture, j'aime les mots qui s'y rapportent et j'aime avoir une assiette bien remplie, qui déborde presque. La vue de nourriture me met en appétit. Je suis occupée à (essayer de)faire l'exercice "diminuer les quantités" et ce n'est pas évident pour moi! Merci d'avance. Bonjour Sylvie, La gourmandise est la recherche du plaisir maximum. On l'obtient en choisissant les produits que nous apprécions le plus et en les consommant avec la sensation de faim. Le gourmand apprécie davantage un gâteau au goûter qu'à la fin d'un repas. La faim augmentera d'autant son plaisir. On peut aussi dire que la gourmandise est une EME Mais ce n'est pas une compulsion. A très bientôt. JP
12/07/2016 (16:28) Alisonj Je me lance...j'ai découvert votre livre fin mars au moment où je me remttais au régime pour la énième fois...quel soulagement et quel apaisement pour moi, j'ai tout de suite adhéré à fond et tout s'est très bien passé jusqu'à mi juin où les soucis professionnels sont revenus en force et j'ai perdu le contact avec mes sensations... Je me suis donc inscrite la semaine dernière afin de faire à nouveau la paix avec moi même, j'en suis donc à la phase d'observation et je me rends compte que j'ai peur car j'ai vraiment du mal à écouter mon corps au lieu de le remplir... Bonjour Alison, Bienvenue parmi nous. Vos soucis professionnels ont sans aucun doute déclenché des EME qui se sont rapidement transformées en compulsions. Le travail sur Linecoaching vous aidera à mieux réguler vos EME. Il s'agit d'apprendre à les accepter et à les calmer de manière à ce qu'elles ne basculent pas dans la compulsion. Les exercices vous permettront de retrouver un sentiment de sécurité dans vos relations avec la nourriture. Bon courage. JP
12/07/2016 (16:23) sherpa auriez vous un conseil pour m'aider à suivre le programme. je n arrive pas à prendre le temps de fiare les exercices. je suis comme une enfant en caprice le soir, je ne veux pas réfléchir, je veux foncer voir ce qu'il y a dans le frigo. et bien sur le plus souvent même en faisant attention à ce que je mange je décide de me remplir quand même. et pourtant il faut absolument pour ma santé que je perde du poids. Bonjour sherpa, Vous décrivez des compulsions de fin de journée. Vous trouverez tout au long du programme une manière de travailler vos Envies de Manger Émotionnelles. Cela suppose des exercices pour augmenter votre tolérance émotionnelle et d'autres pour apprendre à calmer vos EME en mangeant de manière non compulsive. Les exercices de PC vous seront d'une aide précieuse. Bon courage. JP
12/07/2016 (16:31) Estellka bonjour à tous! Bonjour Estelka
12/07/2016 (16:40) Maticote C'est une reprise pour moi, après plus d'un an d'interruption et une grosse rechute, comme d'habitude j'ai repris plus de poids que j'en avais perdu, je persévère pourtant avec cette reprise de la méthode, mais que de doutes sur moi cette fois ci. Bonjour Maticote, Je suis vraiment désolé de cette évolution. Il est possible que votre perte de poids ait été obtenue avec encore trop de contrôle. Ou que vous ayez mis du contrôle par crainte de regrossir. Du coup, cela a pu entrainer des pertes de contrôle responsables de ce rebond pondéral. Il est très difficile de résister à la tentation du contrôle et de rester dans l'écoute. J'espère que cette fois nous saurons vous aider à éviter cet écueil. Bon courage. JP
12/07/2016 (16:42) Alisonj Merci de votre réponse, je m'inquiète également car l'été étant là, les moments de convivialité se multiplient et moi qui me pensait multitâche, je n'arrive pas à m'écouter tout en profitant du moment... Vous pouvez utiliser les techniques d'attention partagée qui permettent de rester attentif à soi tout en poursuivant ses activités courantes. Il faut s'entrainer à les pratiquer même en dehors des repas. Cela finit par devenir naturel !
12/07/2016 (16:44) Estellka et j'ai encore une question: j'ai participé à un week-end de yoga dans un centre de retraite bouddhiste au milieu de la montagne, et donc les conditions d'écoute corporelles étaient idéales. Pendant ce week end, j'ai mangé des quantités vraiment minuscules, environ moitié moins que ce que je mange d'habitude. j'ai eu effectivement un peu plus faim que d'habitude, mais sans en souffrir pour autant, et j'étais très vite rassasiée. Est-ce que cela veut dire que d'habitude je mange encore trop? Ce n'est pas impossible. En mangeant dans ces conditions, l'attention est très développée. Or l'attention est un facteur essentiel du rassasiement. Cela permet de se sentir aussi bien rassasié mais avec des quantités moindres.
12/07/2016 (16:45) Estellka bon et du coup encore une, un peu liée à la précédente : quand on change de cadre de vie, par exemple pendant les vacances, ou en voyage, est-il possible que notre corps ait besoin d'un temps d'adaptation à ces nouvelles propositions alimentaires, ce qui pourrait conduire à manger plus, voire un peu trop? Il faut parfois deux ou trois jours pour s'habituer à une nouvelle offre alimentaire. On le voit notamment dans les formules de vacances tout compris avec buffet à volonté
12/07/2016 (16:48) Milagros Bonjour ! Moi aussi je reprends après une interruption de plusieurs mois due à des problème familiaux. J'avoue que j'ai dû mal à être pleinement dans les exercices. Bonjour Milagros ! Bon retour parmi nous. Je vous invite à les reprendre à votre rythme. Mais mieux vaut en peu et pas forcément très bien que pas du tout. Le bénéfice se fera tout de même sentir par la suite. Bon courage JP
12/07/2016 (16:49) Maticote Cela ne m'était pas venu à l'idée, comme c'est vrai je suis toujours dans le contrôle, je croyais m'en être libérée, comme vous le dites "c'est une tentation", j'ai toujours peur de manquer, alors cela se transforme en restriction au lieu d'écouter paisiblement ma faim ou ma satiété. merci pour votre suggestion elle me correspond vraiment. C'est difficile d'être de plus en plus grosse depuis 40 ans. Oui, il est fréquent de mettre du contrôle même sur les sensations ou les EME
12/07/2016 (16:45) Estellka d'accord, merci de votre réponse :-) :)
12/07/2016 (16:49) Estellka d'accord, merci, c'est bon à savoir! A très bientôt
12/07/2016 (16:50) Alisonj Merci de votre réponse, je n'ai plus qu'à m'entraîner, sans vouloir aller trop vite... Bon courage !
12/07/2016 (16:53) Milagros J'aurais une question concernant l'attention : dès que je me mets à table, j'ai l'impression que je "débranche", que je me déconnecte complètement de mes sensations et donc je ne suis souvent pas capable de percevoir le moment où il faudrait que je m'arrête. Quel exercice me conseillez-vous en priorité ? JE vous invite à tenter de "surveiller" votre attention. Si elle n'est pas sur vos sensations, où est-elle ? Il s'agit de s'entrainer à observer ses pensées et à augmenter sa concentration. Il est aussi possible que ce détournement de l'attention soit "volontaire" si cette attention sur soi est douloureuse pour vous.
12/07/2016 (16:54) Estellka je me demande si ma première question n'a pas disparue dans le cyberespace, je la erpose donc : je disais que la dégustation est encore difficile pour moi car elle me demande énormément d'attention, et donc en général, je ne suis qu'à 20%-30% de ce que je pourrai faire. je le vois également car je mange en moyenne plus vite que les autres, même si je n'engloutis pas mon repas. Avez-vous des conseils pour progresser dans ce domaine en particulier? Je vous invite à cibler votre attention sur des points très précis. Un élément du goût qui vous aura particulièrement intéressée. La diminution du plaisir gustatif Les sensations physiques procurer par le passage des aliments... Plus c'est précis plus c'est efficace
12/07/2016 (16:55) Milagros "Un peu et pas forcément très bien", intellectuellement je l'entends, mais dans la pratique, j'ai beaucoup de mal à accepter de ne pas faire les choses bien. Quand je n'y arrive pas, du coup je suis en colère contre moi, je me trouve nulle ? et je mange ? Ah les perfectionnistes : mieux ne rien faire plutôt que mal faire. Et si vous tentiez le contraire : mieux mal faire que ne rien faire
12/07/2016 (16:56) Estellka et en dernier lieu, je profite de ce chat d'une part pour vous remercier de votre travail, de vos recherches et de vos publications, qui nous aident beaucoup. Je ne pensais pouvoir m'en sortir un jour et grace à vous, je vois enfin le bout du tunnel. Merci aussi de vous battre pour nous contre les préjugés. Merci pour tout. Merci de vos encouragements !!
12/07/2016 (16:58) brillante Bonjour Docteur Jean-Philippe Zermati. Pourquoi, lorsqu'on perd quesques kilos, le corps veut inconsciement reprendre et meme doubler ce qu'il a perdu? Bonjour Brillante, Il ne voudra les reprendre que si vous êtes passée au-dessous de votre poids d'équilibre. Ou si le poids perdu l'a été par du contrôle et non de l'écoute. Sinon le corps va toujours naturellement vouloir retrouver son poids d'équilibre. Celui qu'il obtient quand on le nourrit à sa faim
12/07/2016 (16:59) Milagros Merci de votre réponse. Oui, je pense que l'attention à moi est difficile, j'ai beaucoup de mal par exemple avec la respiration de PC, à tous ces moments qui ne sont pas remplis par du mouvement ou du bruit extérieur. Je suis très rarement dans le silence absolu. Je vous rassure, ce n'est pas ce que nous demandons. Une attention régulière et intermittente sur soi est largement suffisante
12/07/2016 (17:00) Estellka Et dernière chose, en lien avec la précédente, je ne sais pas qui rédige les articles des "dossiers" du site, mais certains ne sont pas du tout dans l'esprit de la méthode que vous développez. Dans certains articles beauté on parle de "formes disgracieuses" ou d'autres remarques comme quoi les gros sont moches et pas sexy. Et dans l'article "maigrir du ventre" ils conseillent carrément de limiter les sucreries. Ils me semble que ce n'est pas vraiment dans l'optique que vous développez, et peut-être que vous devriez essayer mieux controler les publicaitons du site, pour qu'elles correspondent vraiment à votre vision des choses. Message reçu. Nous allons les faire disparaitre . Merci de votre vigilance. N'hésitez pas à signaler les passages précis à votre coach
12/07/2016 (16:59) Estellka De rien :-) merci de vos réponses, je vais me concentrer sur des choses précises. Bon courage
Haut de page 
X