Chat du 23 janvier 2013 avec Jean-Philippe Zermati

23/01/2013 (18:29) JPZ Bonjour et bienvenue à notre chat du mercredi...
23/01/2013 (18:30) Céline87 Bonjour Docteur, j'ai démarré le programme cette semaine et j'espère y arriver... En fait, je suis conditionnée par près de 8 ans de rééquilibrage alimentaire par des nutritionnistes... Pas de régime en soi, mais des feuilles avec les aliments à manger au gramme près et des interdits... pas de quiches, pas de pizza, pas de confiture, pas de viennoiseries, etc. Du coup, aujourd'hui, je suis sans cesse en train de me surveiller et je ne sais plus si ce que je mange me fait envie. En 2 mois, dernièrement, j'ai pris 5 kilos... Parce que je me suis lâchée... Et aujourd'hui je suis perdue ! Comment dois-je commencer ? Par quoi dois-je commencer ? Bonjour Céline, En définitive, cela fait 8 ans qu'on vous propose de contrôler votre alimentation avec des listes d'aliments interdits et autorisés, sans prêter la moindre attention à vos vrais besoins et à vos sensations alimentaires. Il est bien naturel que tout cela se termine par un lâchage. Il est donc bien temps que vous commenciez à apprendre à vous écouter. Laissez-vous guider par le programme et essayez d'ors et déjà de respecter votre sensation de faim. Si vous ne la détectez pas, les expériences viendront vous aider. Votre faim vous empêchera de grossir et vous aidera à maigrir en mangeant les aliments de votre choix. Mais attention, comme vous sortez d'une longue période de restriction, je vous conseille une réintroduction prudente des aliments que vous aviez supprimés ou contrôlés. Donc travailler sur la faim et débuter les premiers exercices de pleine conscience. A très bientôt. JPZ
23/01/2013 (18:37) estrella Bonsoir, je suis inscrite à votre méthode depuis lundi et je suis complètement perdue. Moi qui contrôlais tous mes repas suite à de nombreux régimes, je me retrouve livrée à moi-même. Je découvre les outils mais rien ne m'indique comment m'alimenter. J'ai constamment une boule à la gorge, je ne sais pas quoi manger, alors je mange comme avant. En fait, je pense que j'ai peur. Je n'ai pas beaucoup de poids à perdre mais j'ai une relation très malsaine avec la nourriture car je ne supporte pas de grossir. Votre méthode me libèrera t-elle de cette obsession qui me gache la vie? Merci pour votre réponse Bonjour Estrella, Je comprends parfaitement votre désarroi. Les régimes ont ceci de rassurant qu'ils vous disent exactement ce que vous devez faire. Et c'est bien la que réside le problème. Il n'est pas possible de les tenir indéfiniment. Mais croyez-moi, vous ne serez pas livrée à vous-même. Nous allons vous guider tout au long de votre programme. Vous n'avez commencé que depuis 2 jours. Il faut un peu plus de temps pour que les choses se mettent en place. Dès à présent, vous pouvez commencer à essayer de respecter votre faim. Ensuite le programme vous conduira pas à pas. Si les sensations de faim sont difficiles à percevoir, nous vous proposerons des exercices pour mieux les détecter. Et ainsi de toutes vos autres sensations alimentaires. Si des émotions vous empêchent de respecter vos sensations, nous apprendrons à mieux les gérer. Progressivement, vous reprendrez confiance en vous. Et vous pourrez vous délivrer de vos obsessions alimentaires et pondérales. Restez confiante et mettez-vous au travail. Bon courage. JP
23/01/2013 (18:39) Bliss Bonjour et merci pour le programme, j'adore cette idée que la faim me protège et que je peux manger de tout sans grossir. Simplement manger et ne plus grossir est une victoire énorme. Bonjour Bliss, C'est la toute simple vérité. La faim vous empêchera de grossir et mieux elle vous aidera à maigrir. Elle vous permettra de manger plus sereinement en faisant al paix avec vos aliments. Bon voyage. JP
23/01/2013 (18:40) jacotte Bonjour, voila plusieures semaine que j'ai les memes questions sur reconnaitre la faim combien de temps cela dure-il ?merci Bonjour Jacotte, Je comprends mal votre question. Voulez-vous dire qu'au bout de plusieurs semaines vous ne reconnaissez toujours pas votre sensation de faim ?
23/01/2013 (18:46) belleetsereineen2013 Bonsoir, je vis une periode tres stressante en ce moment et le stress masque -je pense - mes sensations de faim. Mon parcours est en voie de revision afin d'attaquer la partie gestion des emotions avant la decouverte de la faim. Mais que faire en attendant ? Bonjour, Le plus efficace serait pour vous de commencer le travail sur les émotions en vous exerçant aux exercices de pleine conscience. Essayez d?apprendre à détecter vos EME et de mettre en place l'exercice EME-zen. Chaque fois que cela vous semble possible, attendez que votre faim revienne et ne vous astreignez pas à respecter les horaires des repas si vous n'avez pas faim. Bon courage. JP
23/01/2013 (18:49) Nasha1965 Formidable votre site car je viens de seine et marne et cela me reviendrait trop cher de payer le déplacement et les séances et surtout ce qui me plait c'est de pouvoir échanger avec le forum et le tchat ainsi qu'avec les autres personnes qui en sont au même point que moi ! J'ai une autre question :: Je souffre le soir de douleurs dans les membres inférieurs et je n'ai trouvé comme médicament que la nourriture pour m'apaiser, je pense que cette douleur est psychologique : je fais une thérapie mais je ne sais comment faire sans la nourriture pour m'apaiser, j'ai aussi des insomnies que je soigne de la même façon et là aussi je bloque ! comment puis je soulager ces deux mots ? Les problèmes que vous évoquez sont tous du même ordre vous supportez mal les inconforts physiques et émotionnels. L'un des objectifs du programme est précisément de s'attaquer à ce problème et d'augmenter votre tolérance aux inconforts. Je vous recommande de commencer sans attendre les exercices de PC en vous centrant sur vos inconforts physiques et de pratiquer également l'EME-zen. Bon courage. JP
23/01/2013 (18:52) nathaliedebruxelles Bonsoir,je suis inscrite sur votre site depuis novembre et la relation que j'entretiens avec ma balance reste conflicutelle.Soit mon poids me convient et je me permets plein d'extras soit mon poids est trop élevé et je suis d'une humeur massacrante.Comment sortir de ce cercle vicieux???J'ai jeté précedemment une balance pour finalement parcourir 10 km sous la pluie (enceinte de 7 mois) pour en acheter une nouvelle!!! Bonjour Nathalie, Manifestement, la balance ne vous fait aucun bien. Le plus judicieux serait de vous en passer. Ou tout au moins de réduire les pesées. Je vous suggère de modifier votre objectif. Quittez votre poids des yeux et concentrez-vous sur le travail sur le comportement alimentaire. Essayez de mettre vos objectifs pondéraux au second plan et de faire passez en premier les évolutions de votre comportement alimentaire. Tenez-moi au courant. JP
23/01/2013 (18:56) CCmacaron Bonsoir Monsieur Je viens de faire une séance de RPC, oh la la j'ai eu beaucoup de mal à me concentrer! Bonjour CCmacaron, C'est un déroulement très habituel. L'objectif de l'exercice consiste à observer votre respiration. Mais vous ne pourrez pas maintenir votre attention en continue sur votre respiration. Votre attention va sans aucun doute vous entrainer dans vos pensées. L?exercice consiste dans ce cas, qui est complétement normal, à examiner la pensée qui vous a distraite, à la laisser partir en ramenant votre attention de nouveau sur votre respiration. Tout au long de l?exercice vous ferez sans doute des allez retour entre la respiration et les pensées. Bon courage. JP
23/01/2013 (18:59) Naya Bonjour Docteur J'ai commencé le programme lundi et je m'y retrouve très bien. Je reconnais bien quand j'ai faim mais j'ai du mal à savoir si j'ai assez mangé ou pas, ce qui me pousse à me restreindre. Bonjour Naya, Je vous félicite pour les progrès sur la sensation de faim. A ce stade, c'est le plus important. Vous allez progressivement progresser sur le rassasiement. Efforcez-vous de manger attentivement en portant votre attention sur le goût de vos aliments et sans entreprendre d'autres activités. Les sensations de rassasiement et de satiété vont progressivement se réinstaller. Et nous vous aiderons à les retrouver avec de nouvelles expériences. Bon courage. JP
23/01/2013 (19:03) belleetsereineen2013 Quand je fais les exercices de RPC (10 minutes difficilement) j'ai des pensées, mais pas d'autocommentaires ni d'emotion. Et quand j'ai une emotion vive (genre colere) cela envahit tout et rend l'exercice RPC "inpratiquable". Est ce normal ? En fait, les auto-commentaires sont des pensées parmi d'autres. Comme celle qui dit que l'exercice est impraticable. Examinbez ces pensées sans les développer. Regardez si vous pouvez les circuler dans votre tête sans y attacher plus d'importance. Quand vous détectez l'apparition d'une émotion, essayez de maintenir un instant votre attention sur elle. Essayez de vous la décrire et de respirer en l'accompagnant. Nous vous apprendrons de nouveaux exercices pour vous aider sur cette difficulté. Bon courage. JP
23/01/2013 (19:04) Nasha1965 Bonjour M. Zermati, je m'appelle Natacha : je vous avais déjà vu en consultation mais je n'avais pas réussi, j'ai décidé de m'y remettre et je me suis inscrite sur le site il y a une semaine. Je voulais savoir pour se rendre compte que l'on a vraiment faim et pas de l'envie : j'essaie de repousser la faim mais l'autre jour j'ai dû trop attendre et après j'ai trop mangé. Bonjour Nasha, Bienvenue sur notre site. Vous êtes sûrement allé un peu trop loin dans la grande faim. Il est possible que vous supportiez encore mal cette sensation. Les prochains exercices vous permettront de situer ce qu'est une Bonne Faim, ni trop faible ni trop forte. Éventuellement, nous vous proposerons des exercices pour mieux supporter les moments de grande faim. A très bientôt. JP
23/01/2013 (19:08) belleetsereineen2013 j'ai lu l'exercice EME zen et il demande d'avoir une quantité raisonnable d'aliment-doudou à disposition. Le souci c'est que quand j'achete et j'oublie ca va soit j'achete et cela devient une obsession qui me pousse a une multitude de grignotage EME jusqu'a ce qu'il n'y en ait plus .... comment faire cet exercice dans ces conditions et surtout comment faire cet exercice au travail !!!? Vous êtes encore beaucoup dans la restriction. Ce qui ne vous facilite pas les choses. En avançant dans le programme, les choses vont se simplifier de ce point de vue et vous pourrez plus facilement cohabiter avec vos aliments doudou. Avec de l'entrainement, on peut faire cet exercice même au travail. Dans ce cas, on peut l'effectuer en moins de temps. Il consiste à prendre conscience de l'émotion et de ce que vous voulez calmer avant de prendre une décision. La laisser passer ou la calmer en dégustant un aliment réconfortant.
23/01/2013 (19:09) rory24 Bonjour, je suis fatiguée en ce moment, des analyses sanguines ont révélé une anémie. J'ai beaucoup de mal à identifier les sentations de faim alors que j'y arrivais très bien avant. Peut-il avoir un lien entre la disparition des signaux de faim et mon état de fatigue passager? Bonjour rory, Il est fréquent que les signaux de faim soient perturbés par les états de fatigue. La fatigue peut aussi augmenter la fréquence des envies de manger émotionnelles. Bon courage. JP
23/01/2013 (19:11) Bienne17 Bonjour Dr Zermati ! j?en suis à l?étape de gestion des fins de journée. Mes EME du soir ont quasiment disparu mais je mange encore trop au diner (le fait de savoir que je ne mangerai plus après le diner fait que j?ai du mal à arrêter de manger). Je réussis tant bien que mal à trouver quelques minutes au travail pour faire 2 séances de rpc par jour mais je sens bien qu?elles ne sont pas assez longues, ni assez sereines?. Et maman de jeunes enfants, je n?arrive pas du tout à me réserver un sas en fin de journée. Le retour à la maison est toujours une période de stress qui me conduit à manger trop au diner. Des trucs pour intégrer le programme à un quotidien bien chargé ? Merci pour votre aide ! Bonjour Bienne17, Je comprends bien votre difficulté. Ce n'est pas facile de trouver un peu de temps pour soi quand on travail et qu'on est une jeune maman. Pour préparer les fins de journée, vous pouvez commencer dès le matin en pratiquant de très courts exercices de PC. Il s'agit d'exercices informels qui permettent de prendre du recul de façon brèves mais répétées tout au long de la journée. Vous pourrez faire des exercices plus longs après une certaine pratique. Quand vous rentrez chez vous, dans la mesure du possible, n'ayez pas de scrupule à faire manger vos jeunes enfants avant vous. Vous pourrez ainsi bien vous occuper d'eux durant leur repas et ensuite prendre le votre dans le calme. Durant le repas, essayez de vous garder une petite place pour déguster dans la soirée un aliment réconfortant. Il faut le manger au calme, en mode dégustation, sans autre activité et sans mauvaise conscience. Vous pouvez le faire précéder d'une courte respiration en PC. Bon courage. JP
23/01/2013 (19:17) Silvia Bonsoir Docteur,Est-il possible de s'autosaboter ? D'avoir réussi à suivre le parcours pendant plusieurs mois et d'arrêter en sachant quoi faire mais en ne le faisant pas? Est-il possible de ne pas s'en sortir tout seul même avec le site? Estimez-vous qu'il faille une certaine volonté, finalement comme dans un régime ou bien y a-t-il une clé (la RPC ?? car je ne la fais plus) qui déclenche le reste?En bref, à quel point la volonté de maigrir est-elle nécessaire pour que la démarche soit envisagée durablement?Autre question : l'intolérance aux émotions (mauvaises et parfois bonnes), l'ennui peuvent-ils être un mur insurmontable? Merci d'avance de votre réponse Silvia Bonjour Syvia, Ce que vous appelez de l'autosabotage sont sans doute des EME. La volonté n'est pas nécessaire dans le programme. En revanche, il ne se déroule pas sans effort. Il ne faut pas forcément de la volonté pour apprendre à faire du vélo, mais il faut faire des efforts. La RPC n'est pas la clé des EME. Il faut également vous intéresser aux autres exercices et notamment à l'EME-zen. L'intolérance aux émotions est parfaitement surmontable. Mais cela dépend aussi de l'intensité des émotions que vous vivez en ce moment et des difficultés psychologiques qui les accompagnent. En cas de difficulté persistante, je vous recommande de prendre contact avec votre coach pour en discuter de vive voix.
23/01/2013 (19:20) belleetsereineen2013 Dans votre derniere reponse, vous evoquez la restriction. Cela fait de nombreuses années (depuis votre passage dans l'emission d'M6) que j'ai decidé d'arreter les regimes et en dehors de contraintes sociales (genre repas de famille ou avec mon compagnon) je mange ce qui me fait envie. La pression de mon entourage pour que je perde du poids peut elle etre assimilee a de la restriction? Merci La restriction ne se voit pas dans l'assiette mais dans la tête des personnes. Manger certains aiment avec une mauvaise conscience est aussi une forme de restriction. La pression de l'entourage pour vous inciter à maigrir n'est pas à proprement parler une restriction. En revanche, elle peut être une source d'opposition de votre part ou tout au moins d'émotions qui vous feront manger.
23/01/2013 (19:20) rory24 Grâce au programme, je distingue mes signaux de faim. Dès que je les sens, j'ai du mal à repousser encore la prise alimentaire. Comment expliquer cette "urgence" que j'ai à manger dès que la faim se fait sentir? Quels exercices me conseillez-vous pour tolérer davantage la faim? Il semble persister une intolérance à la sensation de faim. Dans ce cas, je vous suggère de faire l'exercice de la faim retardée. C'est un exercice extrêmement efficace pour corriger cet inconvénient. Je vous invite à pratiquer vos exercices de PC en vous centrant sur vos inconforts physiques pour augmenter d'une façon générale votre tolérance aux inconforts physiques et émotionnels. Bon courage. JP
23/01/2013 (19:20) sioule J'ai commencé depuis 8 jours, et je me sens bien moralement. Mais je voudrai savoir pourquoi n'ai je pas encore de conseil sur les menus. Merci Bonjour Sioule, Dans notre programme, vous ne recevrez pas de conseils nutritionnels. Vous parviendrez à maigrir et à diversifier votre alimentation en apprenant à écouter vos sensations alimentaires. La faim et la satiété vous indiqueront les quantités de nourriture dont votre corps a besoin. Les appétits vous permettront d'obtenir une alimentation diversifiée. Il ne s'agit donc pas d'un régime dans lequel vous recevrez des indications sur ce que vous devez ou ne devez pas manger. Tous les aliments sont autorisés dans notre programme. Aucun ne vous fera grossir dans la mesure où vous les mangerez en ayant faim. A très bientôt. JPZ
23/01/2013 (19:22) sioule J'ai encore une question à vous poser : Peut -on garder les 3 repas à prendre avec son conjoint, car c'est un moment où nous pouvons nous retrouver? Je suis votre parcours forme et j'apprécie beaucoup. Merci Dans un premier temps, il est possible que vous soyez un peu en décalage par rapport à votre conjoint. Vous ne saurez sans doute pas immédiatement faire venir votre faim quand bon vous semble. Cette compétence s'installera progressivement. Il s'agit de l'appétit prévisionnel. Le but est bien sûr de respecter l'organisation familiale dans le respect de ses propres besoins. Il n'est donc pas certain que vous ayez chaque jour besoin de faire 3 repas. Ce sera la surprise quand vous découvrirez la réalité de vos vrais besoins. A très bientôt. JPZ
23/01/2013 (19:26) belleetsereineen2013 Avez vous des exercices d'affirmation de soi pour lutter contre la pression (professionnelle ou celle des personnes qui me font des remarques pour que je maigrisse?) Oui. Vous trouverez dans votre parcours des exercices pour apprendre à s'affirmer face à votre entourage.
23/01/2013 (19:30) Silvia Les efforts, j'en fais dans beaucoup de domaines et c'est justement ces efforts qui me poussent à manger pour soulager la "douleur" engendrée par leur nécessité. J'ai eu un entretien téléphonique qui, sur le coup m'a fait beaucoup de bien et m'a "motivée" à faire des efforts. Effectivement L'EM-Zen était préconisée. Je m'y remets donc, en espérant trouver le courage pour faire tout ce que j'ai à faire sans oublier de faire cet effort. Merci Silvia Je comprends bien. On ne peut pas toujours être présent sur tous les fronts. Sans doute faut-il dresser des priorités et ne pas vouloir faire trop bien quand les nécessités s'accumulent. Faire de son mieux, c'est déjà beaucoup. JP
23/01/2013 (19:30) belleetsereineen2013 merci pour toutes vos réponses A très bientôt.
23/01/2013 (19:31) JPZ Merci pour vos participations. Et à bientôt sur les forums et les chats.
Haut de page 
X