Chat du 29 novembre 2017 avec Jean-Philippe Zermati

29/11/2017 (19:03) Pearlie Bonjour, je demarre le programme. Il est important d'apprendre à manger quand on a faim et pas au dela de sa satiété. Mais le dimanche matin c'est le seul moment que j'ai avec mon compagnon pour prendre un petit déjeuner avec lui. Il y avait des cookies, je n'avais pas faim, mais j'ai mangé quand même car envie de partager avec lui. Du coup maintenant je culpabilise de manger juste par envie ! Comment rattraper ça ? Bonsoir Pearlie, Attention, en faisant cela vous êtes en train de déplacer le contrôle sur vos sensations de faim et de satiété. Cela va déclencher des compulsions. Après la première expérience sur la faim, il faut apprendre à répondre à ses envies de manger qu'elles soient déclenchées par la faim ou les émotions. Pour cela, il faut systématiquement que soient présents le plaisir, l'attention et le sentiment de sécurité alimentaire. Donc il est possible de manger sans faim si ces 3 conditions sont réunies. Dans ce cas, les consommations seront régulées et ne poseront pas de problème. Bonne continuation JP
29/11/2017 (18:54) Watine Bonjour Docteur, après avoir fait une pause PC, je ressens, en fait, la faim et ses symptômes plus intensément. J'ai réussi jusqu'ici à bien attendre avant de manger ou sinon j'ai expérimenté le déjeuner prévisionnel mais cela ne risque -t-il pas de développer les dérapages (type compulsions)? merci Bonjour Watine, Oui, en effet. L'expérience de la faim ne dure que 4 jours. Elle nécessite de mettre du contrôle sur la sensation de faim. Il ne faut pas la prolonger au-delà sous peine de déclencher des compulsions. Dès qu'il y a contrôle, il y a risque de perte de contrôle. Ensuite, il faut apprendre à répondre à ses envies de manger qu'elles soient déclenchées par la faim ou les émotions.
29/11/2017 (18:57) Watine avez-vous un truc pour savoir dire stop à la gourmandise? jusqu'à maintenant c'est bien le défi (s'arrêter de manger quand plus faim) que je n'arrive pas à compléter. Merci Ce que vous appelez la gourmandise, c'est manger sans faim ? Dans ce cas, c'est normal. La faim disparait dès le début du repas après qq bouchées. Ensuite c'est l'appétit prévisionnel qui prend le relais. on s'arrête quand on est rassasié. C'est-à-dire quand les envies de manger ont disparu. Il faut rester concentré sur ses sensations alimentaires et profiter au maximum de ce qu'on mange sans en perdre une miette.
29/11/2017 (18:33) Kan Bonjour, j? Déjà suivi votre méthode suite à la découverte de votre livre mais j?ai repris mes kilos et je ne suis pas arrivée à maîtriser mes pulsions et ma gourmandise quotidienne. Qu?est ce que je dois faire pour une stabilité sur le long terme. Je ne me fais plus confiance ! Bonjour Kan, Je suppose que votre gourmandise correspond à des EME. C'est souvent la cause des rechutes. Car en respectant la faim on risque de lutter contre les EME ce qui les transforment en compulsions. En fait, il faut apprendre à répondre à ses envies de manger qu'elles soient provoquer par la faim ou les émotions. Dans votre cas, il ne faut pas lutter contre les EME mais apprendre à y répondre comme indiqué dans le programme. Bon courage. JP
29/11/2017 (18:38) Callina Bonsoir Dr Zermati! Comment allez-vous? Il m'est difficile de me concentrer lorsque je mange. Et dans bien d'autres cas. Comment relâcher la pression dans ce cas?Comment "lâcher prise"? Manger sereinement en se faisant confiance m'a fait prendre plus de 20 kilos. Il y a de quoi s'inquiéter et se sentir profondément déprimée. Ce qui est mon cas. Apprendre à se concentrer n'est pas une mince affaire dans mon cas... Bonsoir Callina, Il faut faire très attention à cette notion de lâcher prise. Très souvent elle se termine dans des pertes contrôle. Bien sûr, nous allons retirer le contrôle mental. Mais pour que cela ne bascule pas dans les pertes de contrôle, il faut le remplacer par un autre contrôle assuré par les sensations alimentaires et les EME. Se concentrer n'est pas si facile. Il faut surtout savoir sur quoi se concentrer. Souvent, on est concentré sans s'en rendre compte sur des pensées de contrôle ou de poids. La concentration n'est pas vraiment sur les sensations alimentaires. Il ne peut pas y avoir de rassasiement. Et on mange bcp plus. Je suppose que c'est ce qu'il s'est produit. Bon courage. JP
29/11/2017 (18:33) Callina Bonsoir Dr Zermati Bonsoir Callina !
29/11/2017 (18:33) JPZ Bonsoir tout le monde !
29/11/2017 (18:43) Callina Je vous ai déjà transmis ma question. Mais je ne sais si vous l'avez eue...? C'est fait, je crois. ..
29/11/2017 (18:38) Faten Merci dr Bonsoir Faten !
29/11/2017 (18:41) Faten Juste un petit rappel svp sur l?EME et comment y répondre L'EME est une envie de manger provoquer par une émotion. Elle est naturelle et régulatrice. Elle ne fait pas grossir quand on sait y répondre. Il ne faut surtout pas s'y opposer. Y répondre veut dire consommer un aliment réconfortant, se concentrer sur ses sensations gustatives et le plaisir sensoriel et ne pas se laisser envahie par les pensées sur le poids et le contrôle de la nourriture.
29/11/2017 (18:42) Callina Pour résumer, je me demandais comment apprendre à être présent à ce que l'on fait? Comment déguster, se concentrer sur ce que l'on a en bouche? Il y a quantité d'exercices dans le programme pour travailler la concentration et l'attention partagée.
29/11/2017 (18:43) lolate lolate. Bonsoir, j'ai des difficultés à m' y retrouver dans votre site : je suis nulle en informatique Bonsoir Lolate, Les coachs sont là pour vous aider et vous mettre le pied à l'étrier. N'hésitez pas à les consulter. Bon courage. JP
29/11/2017 (18:48) choucathou rebonsoir Dr Zermati, je n'arrive pas à me rassurer à propos du travail sur les sensations et sur les EME. Actuellement, je choisis avce soin mes aliments alors qu'avant de me savoir (un peu) diabétique, je choisissais des aliments gras et sucrés en majorité. Et j'avasi encore beaucoup de crises d'hyperphagie. Dans l'état actuel, si je ne choisis par aliments à faible IG, je vais faire du grand n'importe quoi car suivre mes sensations ne m'a pas évité le diabète débutant. Je cherche à apprendre à "zermater" tout en choisissant mes aliments dans uune liste qui me convient et les déguster avec faim tant que j'ai faim, et vivre mes EME sereinement. Je ne saurais plus manger 100gr d'un aliment gras et sucré sans penser que je creuse ma tombe .... Rebonsoir Choucathou, Le diabète n'est pas en rapport avec les aliments mais avec le surpoids. Ce qui fait baisser la glycémie ce n'est pas de supprimer le sucre mais de perdre du poids. Le meilleur moyen est de guérir vos hyperphagies notamment en supprimant la restriction cognitive. Nous avons travaillé avec des diabétiques et obtenu de très bons résultats en les laissant consommer les aliments de leur choix, même gras et sucrés. Je sais que ce n'est pas facile. Mais il est important que vous gagniez de la sécurité.
29/11/2017 (18:51) Callina Mais alors comment ramener son attention sur nos sensations alimentaires? Comment être présente à ce que l'on fait? J'ai rarement des EME. Je suis happée par d'autres choses, des pensées diverses et variées. Dois-je recourir à la ritaline? Ha, suis bien trop vieille je crois. Bref, apprendre à me recentrer. A être ici et maintenant, c'est une véritable gageure en ce qui me concerne. Mon déficit de l'attention est congénital Si vous avez un vrai trouble attentionnel, il vous est plus difficile de vous concentrer. La ritaline, non, je ne crois pas. Mais les exercices de PC et d'attention partagée, oui. Il y en a bcp sur le programme. Je vous invite à intensifier votre travail dessus.
29/11/2017 (18:49) Callina Merci pour votre éclairage ! :)
29/11/2017 (19:05) Faten Donc dr si j?ai bien compris, il faut répondre à mes EME en mangeant ??? C?est ce qui m?a fait reprendre du poids Ce n'est pas de répondre à vos EME qui vous a fait grossir. Mais la manière dont vous l'avez fait. Elles peuvent facilement se transformer en compulsions. Et la façon de répondre à l'EME peut la faire disparaitre ou non. Le résultat ne sera pas du tout le même sur le poids.
29/11/2017 (19:07) choucathou je susi en effet dans l'insécurité. Je n'ai plus le goût aux sucreries. envolé l'envie de sucré. La sécurité peut se regagner. Nous avons des expériences pour cela. Notamment celles sur le plaisir sensoriel. N'hésitez pas à contacter votre coach pour qu'éventuellement il vous l'indique.
29/11/2017 (19:08) Faten Le problème justement avec moi c?est que je me fais plaisir tous les jours et ne sais pas m?arre Moi aussi, je me fais plaisir tous les jours, à chaque repas et à chaque bouchée. C'est bien pour ça que je sais m'arrêter. Quand il n'y a plus de plaisir, je m'arrête.
29/11/2017 (19:16) Faten ?? Ce n'est pas parce qu'on éprouve du plaisir qu'on en s'arrête pas de manger. C'est parce qu'il n'y a pas de rassasiement. L'envie de manger ne disparait pas. Généralement, c'est que l'attention n'est pas sur les sensations alimentaires ou qu'on mange avec un sentiment d'insécurité
29/11/2017 (19:18) sophie Bonsoir, Je démarre depuis 5 jours et je n'ai pas encore réussi ) renseigner le carnet des EME, pourtant c'est pour cette réaison principal que je me suis inscrite à votre programme, pour essayer de faire face à mes EME. Bonsoir Sophie, Je comprends votre impatience. Mais vous êtes encore dans un phase d'observation. Les exercices sur les EME vont suivre. Bonne continuation
29/11/2017 (19:19) Faten Merci docteur pour vos réponses :)
29/11/2017 (19:24) JPZ Bonne soirée à tout le monde. A très bientôt. JP
Haut de page 
X