avez vous une "routine" alimentaire? - le 22/05/2012

Eva.
Abonné

Je suis en train de refaire l'exercice de la découverte de la satiété, mais pour l'exercice il faut savoir si on a supprimé ou diminué des portions par rapport à notre consommation habituelle....et en fait, je n'ai pas vraiment de "consommation habituelle"...je n'ai pas installé de vraie routine.

Certes, je me mets à table, je ne grignotte pas, mais mes repas sont ultra variables, en qualité, en nombre d'unités...et malheureusement ce n'est pas le reflet de mes sensations -sinon, je suppose que je mincirais- mais plutôt l'effet de l'inspiration du moment, de la tentation qui se présente...pas de routine. D'ailleurs, je pense que je n'ai pas de vrai répertoire alimentaire, ou alors il est ultra étendu....il est vrai que j'ai tant fait de régimes, j'ai alterné des restrictions très dures et du lachage total, et je suis contente de pouvoir tout manger...mais je me demande si je ne suis pas tombée dans l'anarchie...

Et je me dis que cela me ferait du bien d'avoir un canevas. Déjà, je commence à remarquer que pour déjeuner, une bonne assiette complète (féculent, légumes, protéine) bien cuisinées + un yaourt est un bon repas. Très loin du plateau que j'ai très souvent fait, avec un nombre hyper variable de choses dessus, et jamais les mêmes...

Avez vous des routines, un canevas de base avec quelques variations...ou bien êtes vous dans la fantaisie et l'inspiration du moment?

Commentaires

tournesol1950.
Abonné

En ce qui me concerne, mon "canevas de base" si je peux dire c'est un plat (légumes, céréales, protéines animales ou végétales)  un produit laitier (fromage selon l'apétit ou dessert lacté) et un dessert (très souvent fruit). Avant LC je planifiais mes menus pour mieux les équilibrer mais maintenant j'attends d'avoir des envies particulières. Je remange des aliments que je m'interdisais.  Par contre je reste très ancrée dans les habitudes des 3 repas (pas de grignotage non plus chez moi) ! j'ai du mal à "sauter un repas"... et quand je mange trop (en général je m'en rends compte pendant le repas)  j'ai du mal à ne pas manger au repas suivant ... sans faim bien sur ! il faut vraiment se déprogrammer de toutes ces mauvaises habitudes inculquées lors de l'enfance et ensuite au fil des tous les régimes !

je ne sais pas si cela répond à ta question !

Heliade.
Abonné

Bonjour Eva

Je pense pouvoir te répondre.

Dans ma vie, j'ai eu plusieurs "canevas", les uns imposés par un régime, les autres mis en place naturellement. Et les canevas changent en fonction de ton quotidien : enfants ? famille ? compagnon ?

Quand je vivais chez mes parents, quand j'ai vécu seule, quand je me suis mariée... autant de canevas différents ! 

Par contre je n'ai jamais réussi à établir un "plan"... Le canevas s'établit naturellement et avec mon mari, nous avons mis un an et demi, oui, un an et demi, ni plus ni moins, à trouver un canevas qui nous convienne à tous les deux !

Alors n'essaie pas de mettre des règles... Suis ton instinct, tes envies... ça fait partie de la méthode ! Le canevas, tu le construiras naturellement au bout d'un certain temps. Si tu as eu une alimentation chaotique, c'est normal que tu aies du mal à retrouver un équilibre de base, mais ça viendra.

 Cette période de grand n'importe quoi par laquelle tu passes est sans doute normal.

Quoi qu'il en soit, n'essaie pas de créer ton canevas de façon rigide car cela reviendrait à faire de nouveau un régime... Laisse le temps au temps.

lissiboa.
Abonné
..... je crois me souvenir que, quelque part dans une vidéo, on nous parle de zapping alimentaire ... ça semble être ça, je le faisais souvent aussi, ne jamais manger pareil et varier mais maintenant je m aperçois que j ai besoin de manger certaines choses , je dois inconsciemment choisir des aliments qui me plaisent et je ressens l'envie de manger souvent le même plat (un riz style biryani dans mon cas) et où lentilles. comme si j'avais moins besoin de zapper pour que mon corps trouve son bonheur ou bien je découvre une sauce salade. j en rachète la même. c est bon et complètement nouveau pour moi....
Heliade.
Abonné

Très bonne remarque !

La vidéo parle de "répertoire alimentaire" ce qui n'a rien à voir avec un "canevas"... 

Et il me semble qu'elle est accessible dès le début de la méthode.

REMLYMPH.
Abonné

Bonjour,

 

si j'ai bien compris la méthode il faut écouter son corps il sait ce dont il a besoin, bon ce n'est pas encore gagné, mais une chose est sûre on mange selon nons envies et donc pas de canevas ou de répertoire à suivre...en tous cas moi c'est comme ça que je comprends cette méthode, je me trompe?

Heliade.
Abonné

Non tu ne te trompes pas !

Simplement, pour pouvoir écouter tes sensations alimentaire au mieux, il est préférable d'avoir une liste d'aliments "de base". C'est ce qui est dit dans la vidéo sur le répértoire alimentaire.

M'enfin il conseille entre 20 et 50 aliments. Ca laisse un peu de marge ! :)

Et ça n'a rien à voir avec un caneva.

Maintenant, comme je l'ai dit plus haut, j'ai mis un an et demi à avoir un canevas/répertoire/appelez ça comme vous voulez avec mon conjoint et je pense toujours qu'il fallait laisser le temps au temps...

calico.
Abonné

Hello Eva et toutes les autres,

comme le dit si bien heliade, il s'agit de se constituer une espèce de banque de données des préférences alimentaires. On a tous des plats préférés et ces préférences évoluent au fil des recontres, du temps de nos envies. On peut avoir un "répertoire" très étendu, si l'on a voyagé et engrangé des recettes et des goûts variés. L'idée ici est de se cantonner à un groupe plus restreint d'aliments au départ, afin de mieux sentir la satiété. Si on varie trop les goùts, les genres d'aliments, notre palais s'y perd un peu et c'est plus dur de sentir quand la satiété se pointe. La simplicité est gage de réussite, c'est tout. 

en pratiquant LC, je me suis apperçue que j'ai des périodes où je mange toujours pareil au petit déj' et tout à coup, ça me passe et je change. Je suis capable de faire une fixette sur les tartines à la marmelade d'orange pendant trois semaines, quitte à faire un détour par le magasin qui vend celle que je préfere, pour tout à coup me rabattre sur la confiture de mirabelles ou le miel ou encore abandonner les tartines pour les yaourts nature...!!! Va comprendre ce qui se passe dans le corps dans ces moments-là. 

Ce qui est chouette avec LC, c'est que j'ai réappris à m mettre à l'écoute de mes besoins. Et si j'ai envie de manger un bircher à midi, ou une lichette de bleu d'avergne à 22h et que c'est par faim véritable, je ne m'en empêche plus sous prétexte qu'on doit manger équilibré, du salé à midi et pas de fromage triple gras avant d'aller au lit. 

Nos organismes sont taillés pour nous renseigner très finement, c'est nous qui ne savons plus les écouter. On a une formidable machinerie à notre disposition et on l'ignore, pire on se massacre à coup de régimes tous plus restrictifs les uns que les autres. 

Vive la diversité des aliments et la liberté de choix et la profusion des goûts et des odeurs. 

Haut de page 
X