Blog en mode "privé" ? - 10122013

Phoenix.
Abonné
Hello, Je suis en train de commencer un journal intime sur mon blog, et pour l'instant je le mets en "privé", parce que je souhaite m'y exprimer très librement. Je me demandais si certaines d'entre vous le font, par curiosité et pour savoir si c'est une pratique courante. Pour tout dire, je mettrais bien ça en publique, bien que j'ai peur de "gêner" et que je sais pas si ça intéresse grand monde. Mais la peur que j'ai c'est aussi d'être "reconnue", ce qui est possible (si). Et aussi depuis toujours j'ai l'impression d'être marginale dans mes façons de penser, peur de choquer... C'est à tel point que je me demande même si cela peut, ou est lu par les personnes qui gèrent ce site ! Bon, c'est peut-être aussi dû au fait que j'ai été traumatisée ado parce que ma mère m'avais offert un carnet pour en faire un journal intime, je l'ai fais, puis elle l'a lu, a detesté et m'a intimé l'ordre de le déchirer devant elle sans me donner aucune explication. Glurps. J'ai 45 ans j'en suis toujours pas remise. En plus on lis souvent qu'un journal intime n'est destiné qu'à soi-même, est-ce que c'est plus efficace si ça reste perso ? Et est-ce que le mettre en accès aux linecoachées n'est pas un peu de l'orgueil ? Voilà j'étais curieuse de connaitre vos pratiques et vos avis.

Commentaires

Lavienrose.
Abonné
Ça dépend.... Ça dépasse!!! ;-) Ça dépend si tu es prête à assumer les critiques de tes lecteurs . Si ça peutt´aider à te libérer, lâche toi, fais toi plaisir. Perso, je n'ai pas de blog privé et pas de journal intime... J'ai préféré parlé à un Psy ;-) Je serai ravie de te lire.
cilou_cile.
Abonné

Pour ma part, il y a quelques billets que je garde privé car j'ai envie d'écrire certaines choses, pour qu'elles sortent de moi, en garder une trace mais que personne ne les lise. Parce que moi aussi je peux être "tordue" des fois! ;)

Mais sinon, la plupart du temps, je ne coche pas la case en fin de post et puis c'est tout, sans me poser de question. Mais je ne peux pas cacher qu'il y a une petite part d'orgueil à me dire que peut être je serai lu...on ne se refait pas! ;)

Et je suis désolée pour ce qui s'est passé avec ta mère. Je ne veux pas être insultante donc je dirai juste que c'était très immature et méchant. Et qu'il soit bien normal que ça t'ait traumatisé.

Tu peux peut être continuer à écrire en privé et puis peut être un jour "oublier" de cocher la case ;)

Patience
Marraine

Bonnes questions !

J'écris régulièrement sur mon blog. J'y note surtout mes avancées et mes reculs : ce que je découvre, ce qui semble me bloquer, ce qui m'aide à avancer concernant mon comportement alimentaire.

Est-ce orgueilleux de mettre ses écrits en accès libre ?
Je n'en sais rien. Je ne ressens pas d'orgueil particulier. Ni d'ailleurs de gêne particulière. Celles qui me lisent laissent parfois des encouragements, des pistes de réflexion ou d'action. Et puis voilà. Je crois que je ne me suis jamais posé plus de questions que ça... !

Il faudrait que je me relise, mais je crois que c'est parce que j'y écris peu de détails sur ma vie privée / intime... Il y a bien sûr des éléments particuliers de ma vie, mais sans détails ou analyses particulières. Mes billets concernent essentiellement mon rapport à la nourriture et au programme.

Bref, je dirais qu'ici je partage surtout mon comportement alimentaire. Quant à mon histoire détaillée, mes sentiments profonds, etc, je les garde plutôt en moi.

Sinon, j'aime lire les blogs des autres abonnées. Pourquoi ? Surtout parce que j'ai souvent envie de savoir comment va telle ou telle, comment chacune avance, si la journée a finalement été bonne ou pas.

Et souvent je trouve des manières de dire les choses qui résonnent en moi et qui m'aident aussi à avancer, sans doute...

Au plaisir de te lire

 

Clarisse_and_me.
Abonné

Haa Phoenix, si tu décidais de mettre tout ça public, je serais une lectrice assidue. ;-)

Tous mes billets sont visibles à l'exception d'un.  Après l'avoir écrit, je l'ai trouvé trop "impudique" (je ne trouve pas le mot juste) et je l'ai donc mis en privé.  Je pense que j'avais surtout peur qu'il mette les autres mal à l'aise.  Avec le recul, je me demande si ce n'est pas un peu idiot de ma part...

Un jardin secret est bien entendu essentiel mais la taille de ce jardin est différent d'une personne à l'autre.  A toi de voir ce que ça t'apporterai de rendre tes écrits publics.  Peut-être de découvrir que tu n'es pas la seule à penser de telle ou telle manière ? ;-)  Ce serait une étape plus approfondie dans ton cheminement ? Travailler une couche en dessous, en quelque sorte...

Quant à l'intérêt que les gens sont susceptibles d'y porter, ils ne sont pas obligés de le lire ! Je ne m'en tracasserai pas à ta place.

marinebreizh.
Abonné

J'ai longtemps écrit pour moi-même par période pour essayer de passer au dessus du traumatisme grave infligée petite

et de ses "répliques"... aucune périodicité, des récits rédigés comme des mots jetés pêle mêle.

Bien sûr pas fait pour être lu...

Et puis internet est arrivé ; j'ai eu l'occasion de m'exprimer via un blog où je restais anonyme accessible à quelques proches lors de nouveaux évenements traumatisants... c'est vrai que je pensais à ceux qui liraient car ils me connaissaient. Du coup pas le même rôle de défouloir. Plus un côté créatif (je n'irais pas jusqu'à dire littéraire...).

Sur LC c'est différent ; on ne se connaît pas, cela reste anonyme et je peux en dire plus, m'exposer mais aussi, revers de la médaille recevoir des commentaires et avis.

Ca peut être tour à tour enrichissant, apporter un regard neuf ou bousculer !!

Haut de page 
X