Combien de fois avez-vous "recommencé" LC ? - 19092013

alyan.
Abonné

J'ai l'impression de ne l'avoir jamais fait, le programme LC je veux dire.

La première fois je me suis inscrite à l'ouverture en 2011. Ca faisait 6 ans que je lisais tout ce que je pouvais sur cette méthode, j'avais appris pas mal de chose, évolué un peu, forcémént, mais cela a été un handicap je pense dans mon abord de LC où je pensais tout savoir, et finalement je ne faisais que survoler. D'ailleur mon mari m'avait dit "je ne vois rien" me signifiant que mon comportement n'avais en rien changé alors que je suivais quand mêm un coaching. Et c'était vrai.

Je n'ai pas eu le temps de finir le programme en 6 mois, et j'ai arr^té à l'échéance, pensant que j'avais toutes les clefs.

Et bien sûre ensuite je me suis dis que j'allais le refaire "sérieusement", et j'ai recommencé, je ne compte mêm plus le nombre de fois. Je n'ai jamais terminé. Entre temps, j'ai beaucoup évolué, mais psychologiquement. Seulement, j'aimerais quand m^me que tout ce travail porte ses fruits au niveau du poids, non pas que j'ai beaucoup à perdre (en poids), mais je voudrais quand mêm arriver à mon poids de forme.

Je n'en suis qu'au début du programme que je re-re-re...commence, et là par contre, situation très difficile, pas chez moi, pas d'internet sauf au boulot depuis ma réinscription, donc je pense à nouveau à demander la réinitialisation de mon compte.

Mais je me demande si je ferais réellement un jour sérieusement ce programme, où si au fond je me veux plus forte que tout le monde. Est-ce néccessaire de tout refaire de zéro. J'en ai envie, car je n'ai jamais eu l'impression de "bien" faire, et même de "faire" tout court.

Mais je sais aussi que lorsque ça redémarerais, je serais découragée à l'avance et j'agirais comme d'habitude, en ne faisant rien réellemnt, en survolant.

Il faut dire que "remplir" des carnets pendnat 2 ans, ça devient usany aussi. Suis normale ? Et vous, combien de fois avez-vous recommencé ? Ca vous a été utile, on peut changer ? Faire différemment ?

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

eh bien il faut surtout faire ce qui nous réussit je dirais

pour ma part, je suis arrivée comme toi en ayant lu un maximum de choses depuis des années,  j'ai fait tout le programme en trois mois, et puis j'ai repris un abonnement de 6 mois et j'ai à nouveau refait tout le programme

je dois dire que sur la fin, remplir des comptes-rendus me gavait plus qu'autre chose et aujourd'hui je pense y être totalement allergique

mais comme tu le dis, l'évolution est surtout psychologique, et par moment on se met le pied à l'étrier et on se lance à nouveau dans des outils précieux, mais difficiles,  comme pour moi par exemple l'EME-Zen avec lequel c'était toujours un peu  "je t'aime, moi non plus"

du coup je le fais en fait sur le forum

je dois avouer avoir énormément utilisé le forum, sans doute parce que je prends plus conscience des choses quand j'échange avec d'autres personnes, mais je crois vraiment que c'est une question de personnalité

 

je crois vraiment qu'il n'y a pas de bonne façon de faire,  il y a simplement la notre,  soit en piochant, soit en s'investissant corps et âme

je ne pense pas que l'une soit plus rapide que l'autre, l'évolution il faut un certain temps pour intégrer les choses, et aussi un certain temps pour les mettre en pratique

c'est vrai que lorsque l'on reste dans la théorie mais qu'on ne pratique pas, par exemple l'EME-Zen qui est très difficile,  on finit par stagner au bout d'un moment

mais ça n'empêche d'avancer quand même dans sa tête

 

en fait moi mon meilleur moteur c'est le forum,  on est nourri par la motivation des autres, quand on se remotive les uns les autres, ça nous remotive en même temps

on finit par mieux accepter le fait de ne pas "réussir" tout de suite   et de devoir répéter ces exercices un certain temps avant d'acquérir des automatismes   (sans remplir de carnet, pour moi!!!)

capuccino
Marraine

Lorsque j'ai terminé le programme une première fois (que j'avais fait bien consciencieusement, religieusement même) j'avais modifié mon comportement alimentaire; j'avais acquis une sérénité vis à vis de la nourriture mais de perte de poids, point. Alors je me suis persuadée que sans doute, j'avais loupé une étape, mal compris une expérience...J'ai alors fait réinitialisé mon parcours et j'ai recommencé. Mais comme tu le dis, recommencer les mêmes choses, en s'en lasse...

Je crois surtout que certaines personnes ont besoin d'un +  pour avancer dans leur parcours : aide personnalisée des coatchs, aide par une thérapie complémentaire type TCC, pratique plus appuyée de la Pleine conscience, lectures spécifiques...A voir.

Je te conseillerai de prendre RV avec ta coatch pour faire le point et voir avec elle si certains exercices te seraient plus bénéfiques que d'autres.

PS : je n'ai pas terminé ce 2ème programme, mais de temps à autre, je refai seule certains exercices (type sauter le petit-déjeuner, dégustation), j'ai opté pour l'aide personnalisée payante de 4 séances qui m'a fait progresser de manière très significative... Aujourd'hui, je vais bien, ma perte de poids est passée au second plan et je vis ma vie du mieux que je peux, sereine. 

mavo.
Marraine
Je suis venue une première fois, également après avoir tout lu et aussi fait deux thérapies en cabinet... Je suis une vraie pro !! :-) Mais bon pas si pro que ça, puisque je suis toujours là, avec des questions qui pour certaines, me paraissent ultra basiques... C'est une leçon d'humilité, une leçon d'anti-perfectionnisme, une leçon de lâcher prise aussi. C'est un cheminement très lent pour certaines, enfin pour moi en tout cas. En même temps, je n'ai pas l'impression de stagner (sur ma balance un peu, oui, mais dans ma tête, j'ai l'impression de vraiment progresser, par marches). Donc je reviens. Et cette fois-ci, j'utilise le forum, et ça, pour moi comme le dit Izabelle, c'est vraiment génial. Ces jours-ci je n'arrive pas trop à le faire rentrer dans un emploi du temps un peu hardcore, et ça me manque terriblement !
Flowerbomb.
Abonné

Alyan,

je suis là depuis le début, soit juin 2011. Sans perte de poids significative.

toutefois, il est clair que l'évolution se fait d'abord dans la tête et ensuite (peut-être) sur le corps. Je rejoins totalement les pensées d'Izabelle et Capuccino (au passage...contente de te revoir sur les chats....).

en deux ans, donc, je commence seulement maintenant à perdre du poids et je ne sais même pas si ça va continuer. mais ce n'est plus ce qui compte.

ce qui compte pour moi c'est que j'ai probablement réellement lâché prise pendant ces dernières vacances car c'est depuis là que j'ai perdu 2-3 kilos. Sans efforts, et sans m'en rendre vraiment compte. juste parce que mes habirts me vont un peu larges et sans même pas me peser. mais je réalise que ce n'est pas le plus important dans ma vie.

ce qui est le plus important c'est mon rapport apaisé à la nourriture, de ne plus avoir d'EME ou presque, en tout cas, je ne me "rue" plus sur la nourriture, je ne me pèse plus. je n'ai plus de folles envie de dévorer n'importe quoi de salé ou sucré.

j'ai juste envie de manger lorsque la bonne faim arrive et là je me fais réellement plaisir. car en fin de compte, manger sans faim et sans fin (comme diraient GA ou PZ) n'apporte aucun plaisir.

je voudrais à présent continuer cette évolution et devenir une "mangeuse qui prend son temps" car je mange encore un peu vite. je voudrais aussi aimer un peu plus ce corps qui commence à mettre des rondeurs dans le bas du ventre et cela me choque un peu. bref, j'ai encore du chemin.

je dirai donc que ces n'est pas un abandon et un recommencement du programme mais une évolution.

les chats sont des outils formidables, peut-être les meilleurs, car il y a bien longtemps que je ne fais plus d'exercices dans le programme mais je viens lire tous les jours et c'est ce qui me fait avancer dans ma tête.

bonne route Alyan

Patience
Marraine

Bonjour alyan,

Moi je fais partie des "dinosaures", puisque je suis inscrite depuis plus de deux ans !

La première fois que j'ai fait le programme, je ne suis pas allée jusqu'au bout. La RPC m'a révélé des facettes de ma personnalité que je ne soupçonnais pas et que j'ai eu beaucoup de mal à accepter. Alors j'ai adopté le bon vieux réflexe "courage, fuyons !". Et puis, comme beaucoup, j'avais lu quelques bouquins des Dr A. et Z. ; alors pour moi, inutile de vraiment pratiquer, puisque j'avais compris...

Là c'est la deuxième fois. J'ai demandé une réinitialisation de mon parcours quand j'ai compris que je perdais mon temps à lutter contre mes fragilités... J'ai tout repris "bien comme il faut". Puis je me suis rendue compte que j'avais tendance à laisser tomber si je n'avais pas rempli mes comptes-rendus pile poil comme il faut. Alors j'ai commencé à lâcher prise face à mon perfectionnisme, ce côté "tout ou rien", soit c'est parfait, soit ce n'est rien...

Finalement, je suis comme beaucoup ici. Tout passe d'abord par ce que j'ai dans la tête ; mon évolution passe vraiment par une forme de déconditionnement et d'acceptation. C'est doux, très progressif, non-violent. Mais je me suis surprise à réagir en accord avec moi-même, à être de plus en plus dans mes baskets. Même dans des circonstances très délicates (vie professionnelle, par exemple), je fuis moins. Bref, je m'affirme.

Côté poids, j'ai pris quelques kilos pendant ces deux ans !!
Il y a quelques jours, une collègue m'a dit qu'elle trouvait que j'avais maigri. P't'êt ben qu'oui ; p't'êt ben qu'non. En fait je ne veux pas le savoir.
Je ne suis pas satisfaite de mon corps aujourd'hui. Mais je recommence à le bichonner.
J'ai poussé la porte d'une salle de gym. Quand je me vois dans le miroir, seule grosse parmi ces sylphides, j'ai envie de mourir. Mais je travaille sur mon sentiment de honte, j'arrive à l'apprivoiser. Les courbatures me font du bien. Et l'envie de bouger est là.
Je m'accorde aussi plus de temps dans la salle de bains. Avant je prenais une douche rapide. Aujourd'hui je prolonge ce moment avec séance d'hydratation, parfum, massages, etc. Je cherche à me reconnecter avec mon corps, à lui donner de la douceur...

J'ai encore un bon paquet d'EME. Mais j'ose espérer que tout ça portera ses fruits, que je retrouverai mon poids de forme, doucement mais sûrement.

Ici, je lis beaucoup les forums. J'utilise mon blog quand je détecte les grands pas que j'arrive à faire. Et puis j'ai pris contact avec une diététicienne du GROS. Voilà ce qui m'aide.

Mon leitmotiv du moment c'est : no stress, patience, persévérance.

Je ne sais pas si mon témoignage aura répondu à tes questions. Mais finalement, je me dis que comme toi, on fait tous et toutes deux pas en avant, puis un en arrière. Mais on avance quand même, même si on ne le voit pas sur le coup...

Au plaisir de te lire

Sitâ.
Abonné

Ah ça c'est une question d'actualité pour moi, puisque je viens (à nouveau) d'interrompre mon abonnement :p

J'ai commencé en juin 2012, arrêté en décembre de la même année, et repris en avril dernier. J'avais arrêté pour voir si je pouvais voler de mes propres ailes, je suis revenue en constatant que la perte de poids s'était figée et en me disant que la pleine conscience pouvait sans doute m'aider de ce côté. 

J'ai réinitialisé le programme, comme beaucoup, en me disant que j'allais tout refaire. Ouais, tu parles... 6 mois plus tard, j'en suis toujours à déguster de la baguette ! Comme tu dis Alyan, remplir des carnets, à la longue... Bref, j'ai repris en dilettante, et ces derniers mois je ne postais même plus sur les forums ou le blog, pas mal aussi par manque de temps. Donc faisant la double constatation de mon inactivité et de la reprise de ma perte de poids - non pas depuis que je m'étais réinscrite, mais depuis que j'avais rempli mes journées (reprise d'études) - je me désabonne à nouveau. 

Mais oui, revenir m'a été utile. J'ai appris pendant ces 6 mois aussi. D'autres choses, nouvelles. Et je n'exclus pas de revenir un jour pour approfondir à nouveau. 

alyan.
Abonné

Merci pour vos témoignages dans lesquels je me retrouve beaucoup.

En fait, jusque là j'agissais comme lorsque je lis un bouquin de développement personnel, j'ai envie que tout arrive comme par enchantement, tout seul et sans effort. Trop préssée, et c'est une forme de fuite aussi. M'inscrire ici, acheter un livre, officialise mes difficultés, et comme d'habitude je me veux plus forte que je ne suis, car j'ai été éduquée avec l'idée qu'avoir besoin d'aide, écouter ses émotions, c'est être faible, voir folle.

Donc j'ai demandé la ré-initialisation, et cette fois, je vais faire les choses en sachant que je vais apprendre encore des milliards de choses sur moi en m'observant; Du coup, je vais aborder les carnets non plus comme des contraintes à vite finir, mais comme des moments de pause, d'observation et de compréhension.

Et cette fois, plus de perfectionnisme, et tant pis si je reste ici encore deux ans, c'est vrai que c'est un chemin qui m'a déjà tellement apporté, et c'est vrai que le forum et les échanges sur les blogs sont si agréables et intéressants, que s'en est un loisir, voir une passion. Donc, je vais profiter de tout ça sans impératif de temps et de résultat.

Kitty113.
Abonné

j'aime beaucoup ton message Flowerbomb et comme tu témoignes du plaisir et du profit à lire les forums je te l'écris.

je connais bien ce que tu décris "ce corps qui commence à mettre des rondeurs dans le bas du ventre et cela me choque un peu" j'en suis là pour la première fois et je déteste: je ne sais pas si je le VOIS pour la première fois ou si c'est là aussi un effet de l'âge (55 ans) mais je déteste et j'en profiterais bien pour manger un petit peu !!

mais voilà je trouve très important que des gens viennent dire ainsi comment c'est long et comment ça marche en même temps

alors bravo et à te relire, je suis impatiente de savoir si ces kilos des vacances sont l'amorce de quelque chose.

marieal.
Inscrit

perso, j'ai commencé en juillet 2012, quasiment fait tout le programme en 3 mois, me suis arrêtée officiellement à la dernière étape( au fait de manger un aliment hypercalorique à chaque repas, chose que j'ai fait un paquet de fois sans le valider sur le parcours!.

puis tentative de reprise en mai vite abandonnée car c'était pas le moment

et là en novembre, j'ai découvert au cours d'une séance d'hypnose, que mon poids,même si je l'acceptais, était un blocage ( peur de prendre du poids) pour une éventuelle grossesse très voulue ( 45ans...) ; au même moment, je tombe sur le blog de caro ( penséesbycaro) sur le site facebook de LC et là ce témoignage me parle vraiment...

donc me revoilà plongée dans cette méthode, à essayer de comprendre pourquoi ça a si bien marché pour elle et qu'est ce que j'ai zappé dans la méthode pour que moi je ne perde pas de poids....pas difficle, j'avais oublié l'essentiel, la faim!

Donc je suis résolue à refaire toutes les étapes sur la faim et la satieté, mias je n'ai pas réinitialisé tout le programme car je me suis rendue compte qu'on peut réaccéder à toutes les étapes au travers des outils, et je ne vois pas le besoin de refaire les étapes sur les EME, n'en ayant pas tant que ça.

par contre, j'ai décidé:

-de participer activement au forum, ça me permet de partager et de profiter de l'aide de celles et ceux pour qui ça fonctionne

-mais aussi de me faire aider en vrai par une psychologue du GROS, je ne l'ai pas encore vue, mais je suis persuadée que c'est une aide plus personnalisée qui m'a manquée. Si j'habitais Paris, j'aurai carrément été voir le DR Z ou A...

Haut de page 
X