difficultés du quotidien et de l'existence : alternative à LC ? - 24052012

lore.
Abonné

bonjour à tous,

j'ai écrit dans mon blog mais je n'ai pas réussi à copier-coller ici . Je vais reprendre ce que je disais.

En fait je me trouve confrontée aujourd'hui au doute quant aux bienfaits de LC pour moi. Je suis inscrite depuis six mois et je stagne. J'ai appris à me connaître et à pouvoir faire confiance à mes sensations et je me suis mise à la rpc qui a un effet sur mes eme dès que je pratique. Donc vive LC ! J'aimerai le dire, mais...

Le hic, c'est que tout ça repose sur la volonté et que la volonté n'est pas toujours au rendez-vous. Et les efforts à faire pour la pratique de la pleine conscience, ça me fait penser à un combat contre moi, disons contre mes pulsions/compulsions;

Il se trouve que je suis allée sur le site "boulimie.fr" et que là j'ai vu une autre approche qui repose sur l'idée que les troubles du comportement alimentaire (boulimie anorexie hyperphagie) ne sont qu'une manifestation d'un trouble plus profond lié à un manque d'identité, ne pas savoir qui on est en tout cas être embêté avec cette question.

Et ça ça me parle. En gros, le vrai trouble c'est qu'on est coupé de soi-même parce qu'on est un adulte souvent très performant dans la vie sociale mais qu'au fond de nous il y a un grand vide, rien ne s'est construit, on est un bébé qui a besoin de maternage, d'encouragement à devenir soi. La relation à soi est compliquée, la relations aux autres encore plus.

La méthode qu'ils proposent sur le site c'est de la thérapie de groupe : ça aurait pour effet de faire disparaître la boulimie, l'anorexie ou l'hyperphagie (ils ne distinguent pas puisque là n'est pas le fond du problème et  ne cherchent pas à agir directement dessus) sans efforts de volonté. à part la volonté de participer à la thérapie.

Voilà qui me laisse rêveuse car je vois que j'arrive à une limite avec LC et que je me reconnais tellement dans les descriptions de certaines personnes dépendantes affectives visées par "boulimie.fr" : manque d'affirmation de soi, peur des autres, éviter le risque de déplaire, bref, renoncer à soi quelque part. Il me semble que tant que j'aurai peur, rien ne changera. Ma tendance aux compulsions en découle, puisque c'est une compensation à tous les petits manquements à moi-même que je m'impose par peur de souffrir du regard des autres. Ce regard n'étant autre que le fruit de mon imagination, mais là c'est bien construit, depuis bien longtemps et ça prend beaucoup de place.

Alors je suis en plein doute. Dois-je continuer LC pour au moins attendre d'avoir fait les 8 semaines (temps conseillé pour voir des bénéfices) de pleine conscience avant de dire que ça ne me sert pas ? J'ai quand même l'impression que la PC ne me suffira pas pour m'apprendre à oser être moi-même avec les autres.

Je ne sais pas si tout ça vous parlera. je trouve dommage qu'il n'y ait pas de rubrique sur la question de l'estime de soi dans le forum et surtout sur les moyens de l'améliorer (à part la rpc bien sûr).

bonne journée

 

 

Commentaires

Heliade.
Abonné

Bonjour Lore

je ne sais pas ce qui est le mieux pour toi mais je suis sûre d'une chose : qu'est-ce que tu as à perdre ?

Ce n'est pas comme si tu avais à choisir entre les Maths et le Français ou entre fromage et dessert.

Tu sais que de toute façon les changements sont longs à se mettre en place.

Tu sais qu'une thérapie de groupe te prendras lonnnnnngtemmmmmps...

Finis Linecoaching et tente autre chose derrière si tu penses que c'est bon pour toi !

Au pire, tu reviendras : moi je passe mon temps à faire des va et vient comme ça...

Tiens, en ce moment je fais de l'EFT. J'essaie. L'un n'empêche pas l'autre !

Donc, finis le programme, finis tes huit semaines et même encore six mois si c'est nécéssaire. Et puis si tu sens qu'il faut que tu arrêtes pour autre chose, fais ce que bon te semble...

Mais finis. Ce serait dommage d'arrêter en si bon chemin !

Bon courage 

Heliade

lore.
Abonné

merci Héliade,

comme tu dis ça serait dommage d'arrêter maintenant donc c'est sûr pour le moment je continue, d'autant que j'espère encore de la pleine conscience. Je pourrai mieux évaluer les choses après avoir pratiquer suffisamment, c'est sûr.

Et au fait c'est quoi l'EFT ?

Heliade.
Abonné

L'EFT c'est une technique entre l'hypnose et l'accuponcture pour se débarasser de ses émotions. Je ne te dirai si c'est bien que dans quelques semaines. Pour l'instant, j'en suis au stade de l'essai. Tu peux chercher sur internet, il y a pas mal de vidéo qui montrent ce que c'est.

Mais termine la pleine conscience et fais confiance à linecoaching. Tu sais, tout est complémentaire !

lore.
Abonné

merci Heliade

je ne quitterai pas LC sur un coup de tête, t'inquiète, surtout que le forum est très complémentaire avec la PC wink

Mélanie_D.
Abonné

Bonjour ! personnellement je pense que l'idée d'une thérapie pour soigner un trouble alimentaire n'est pas mauvaise, et même très bonne. Je souffre de crises d'hyperphagie et je suis suivie par une psychologue, depuis plusieurs mois je n'ai plus de crises et je ne pense pas que j'y serais arrivée sans cette aide ! quelle que soit la méthode utilisée, il est difficile de s'en sortir seul, de mon expérience ! Tiens nous au courant !

lore.
Abonné

Mélanie

merci de ton témoignage. J'ai moi-même fait une longue thérapie individuelle (une psychanalyse) qui m'a beaucoup apporté. Le côté comportemental de Linecoaching m'a également apporté beaucoup, ça se complète bien avec le travail de fond de la psychanalyse. Mais c'est l'aspect groupe, mise en situation de s'exprimer devant d'autres que je ne connais pas et qui m'attire dans la thérapie de groupe, et qui me fait très peur aussi.

Si ça me fait peur, ce n'est pas pour rien. Quelque chose me dit que c'est dans cette direction que je dois aller si je veux pouvoir exister vraiment et ne plus me gâcher la vie avec des peurs irrationnelles.

Mélanie_D.
Abonné

je pense que tu as tout à fait raison : les 2 sont complémentaires. Et finalement si tu penses que la thérapie de groupe va t'aider, tu devrais suivre ton instinct, tu ne risques rien, juste d'avancer encore un peu plus.

Chatoyante.
Abonné

Moi aussi je vois les 2 comme étant complémentaires.

D'ailleurs, je me souviens clairement d'un passage dans "Maigrir sans régime" où le Doc Z mentionne qu'il arrive que l'on ait besoin d'aide psycho pour régler certaines choses avant de pouvoir appliquer tous ces concepts.

Parfois, certains blocages ont besoin de plus de renforts pour céder.

Et les exercices LC peuvent être faits en parallèle.

Et comme toi, je pense que ce serait génial d'avoir une section/rubrique/catégorie pour les aspects relatifs à l'estime de soi. Il y en a pour l'exercice physique, mais rien d'autre que la PC pour les exercices de "l'âme". D'autant que l'on sait bien qu'avec LC, on va au fond de soi et cela continue à de la croissance personnelle.

080413075303_Rikki.
Abonné

ll me semble bien que Linecoaching propose une thérapie de groupe. Mais bon, c'est à Paris, sans doute une fois par an, et pas forcément pratique pour tout le monde, mais ça existe. 

Pomdereinette.
Abonné

Ma 1ère pensée a été que tu risquais le même type de démarche que pour les régimes. A savoir, j'en essaye un, puis un autre, puis un autre, le prochain fera certainement des miracles... Et que peut-être tu devrais t'accrocher encore un peu à LC avant de passer à autre chose.

Ceci dit, je suis moi-même en thérapie (bien avant LC) et j'ai souvent pensé que certains exercices n'auraient eu aucun effet sur moi si je n'avais pas pu par ailleurs travailler mes émotions. J'ai même un temps pensé consulter directement quelqu'un du GROS. Parce que finalement, dans ce travail là on a aussi besoin d'un interlocuteur(trice) en face-à-face, de chair et d'os et non uniquement virtuel.

Je modérerai donc en te conseillant de bien te renseigner et trouver le type de thérapie qui te convienne en profondeur, et non en "ciblant" les troubles du comportement alimentaires. Si le groupe te convient, pourquoi pas ? Et si non, chercher ailleurs.

Bone continuation. 

lore.
Abonné

merci à vous toutes de vos bons conseils

je ne renonce pas à LC, non, non et l'idée de compléter avec une thérapie de groupe va mûrir dans un sens ou un autre, je verrai bien où j'en suis dans quelques semaines, voire quelques mois. En attendant, je mise sur la pleine conscience et sur les échanges du forum...

elsab.
Abonné

Bonjour Lore,

Je fais aussi de l'EFT (Emotional Freedom Technique) C'est mon médecin qui m'a amené à ça. Il s'agit de tapoter une série de points d'acupuncture en revivant dans sa tête des émotions . J'ai été initiée par mon doc puis je l'ai fait toute seule et ça m'aide bien. C'est bien sur fondé sur des principes de médecine orientale dans laquelle la circulation des énergies est fondamentale. Les sentiments négatifs bloquent les énergies, l'EFT permet de les restaurer. Enfin c'est un peu compliqué à expliquer. Il existe un bouquin "l'EFT pour les Nuls" qui est pas mal. Bon courage

Isaverte.
Abonné

Bonjour Lore,

Je suis en thérapie de groupe depuis un an et demi, pas spécialisé sur le comportement alimentaire, mais je parle bien sûr de mes problèmes de poids, de corps, d'image de moi et d'alimentation au sein du groupe.

Ca m'aide beaucoup d'avoir le regard des autres en plus de celui de la thérapeute, et je pense que je ne pourrais pas faire linecoaching sans un accompagnement plus approfondi sur les raisons de ces malaises, mal-êtres ....

Je pense aussi qu'il faut prendre le temps de bien choisir ton groupe, tu n'es pas obligée d'être dans un groupe "spécialisé", il faut s'intéresser à la qualification du thérapeute, ton accorohe avec lui ou elle (tout le monde ne convient pas à tout le monde), et te sentir aussi bien avec son approche.

De mon expérience de la thérapie de groupe, j'avance beaucoup plus vite que je ne pouvais le faire en thérapie individuelle, les autres m'aident avec leur regard bienveillant, leurs interrogations sur elles-mêmes. Dans mon groupe de cette année, il n'y a que des femmes, et parmi elles, pusieurs qui font état de problème de relations à leur corps et à la nourriture, même si je les trouve certaines carrément maigres !! C'est intéressant d'avoir ce regard, ça permet du recul, de la discussion. Personnellement, je n'aimerais pas parler que de problèmes en relation avec l'alimentation, mais j'imagine que chacun est différent sur ce point.

En tous cas, n'hésite pas, les deux démarches ne sont pas opposées, elles sont même complémentaires. Tu devrais aussi t'assurer avec le thérapeute qu'il n'est pas hostile à la méthode LineCoaching parce que ça peut faire que tu te sentes un peu mal.

Et surtout, fais toi confiance.

Courage et bravo.

 

Isabelle

lore.
Abonné

Merci Isabelle,

c'est vrai que la question du choix est délicate tellement il existe de types de groupe et d'approche dans ce domaine. Je prendrai le temps de bien me renseigner avant de me décider.

izabelle
Animatrice forum

pour l'EFT un très bon bouquin c'est    "maigrir avec l'EFT' de jean-michel gurret

c'est bien car ça récapitule avant tout un tas de trucs sur la médecine chinoise très bien expliqué et résumé

 

pour la thérapie de groupe, je suis un peu dubitative sur le fait qu'elle puisse vraiment résoudre ce ressenti de manque d'identité

je l'ai vécu toute ma vie, et pour mes études j'ai étudié les petits groupes, fait tout un tas de thérapies de groupes, et je dois dire que cela ne m'a pas vraiment aidée sur ce plan là

mais je pense que c'est personnel, le groupe fait surtout ressortir mes frustrations, ce qui n'aurait pas été plus mal si elles avaient pu être travaillées, mais ce n'est jamais le cas, en groupe, on n'a pas le temps d'aller au fond des choses pour chacun, je trouve

ce n'est que mon expérience, ce n'est pas le cas de tout le monde, bien heureusement

et si LC propose un groupe de thérapie, c'est sûrement que, bien mené, ça peut amener des choses intéressantes  

 

de toute façon c'est sûr que tu vas trouver la façon de compléter LC,  car toi seule détient la clé de ton bien être

je suis tout à fait adepte de tenter des choses qui peuvent s'avérer tout à fait complémentaires, tant qu'on ne fait pas du "zapping", ce qui ne m'a pas l'air du tout d'être ton cas

 

pour ma part, ce qui m' a aidé à "compléter"  LC  :   sophro-analyse, hypnose, ACT-thérapie....

 

bonne continuation sur ton chemin de connaissance de toi-même

Heliade.
Abonné

Les deux bouquins (maigrir avec l'EFT et l'EFT pour les nuls) sont bien mais je préfère le second parce qu'il est plus complet. 

Le premier n'aborde que la question de la perte de poids quand l'autre traite toutes les phobies, obsessions, emotions etc 

Enfin, de toute façon, les deux sont de Jean Michel Guerret... :)

J'imagine que c'est comme tous les livres : on feuillette et on choisit ce qui nous "parle"...

lore.
Abonné

Merci Izabelle,

je ne fais pas du zapping, mais sans le forum, j'étais en plein dedans, d'où le titre. Heureusement les réponses des unes et des autres m'ont fait retrouver le chemin de LC. C'est encore la tendance tout ou rien qui a failli prendre le dessus et l'effet tout beau tout nouveau du site "boulimie.fr" à un moment de découragement sur LC.

je commence à réaliser que chacun s'approprie des méthodes très différentes, le tout étant de trouver ce qui nous convient, et pour ça rien de tel que de prendre le temps de bien s'informer. Je n'ai pas l'habitude. Par exemple, pour LC, je me suis inscrite juste après être tombée par hasard sur le site, je n'ai pas du tout cherché à me renseigner plus, j'ai pris six mois d'emblée, le seul truc qui m'a attirée, c'était pas de régime. Comme je ne me sentais plus capable d'en faire, ça tombait pile pour moi. Plus le fait que toute la méthode était en ligne, c'était parfait.

Après 6 mois je ne regrette pas, il y a des hauts et des bas, et pour les bas, vive le forum !

Marie-Paule.
Abonné

Bonjour Lore, et les autres membres qui ont posté,

LC n'est pas une secte, on y entre et on en sort quand et comme on veut, tu as raison de te méfier de la tendance "tout  ou rien" (à l'origine de bien des EME, d'ailleurs, pour moi aussi). LC est me semble-t-il un outil, que tu peux combiner à d'autres pour finalement trouver la méthode qui te convient. Perso, je suis également en thérapie et mon psy me "coache" pour LC aussi, à ma demande, et c'est bien utile. Mais dis-toi bien que, quoi que tu choisisses, il faut t'investir si tu veux un résultat, et tu auras le résultat à la mesure de ton investissement. Cela ne veut pas dire faire tous les exercices, tous les défis, mais accepter de dépasser ses doutes (qui sont souvent un manque de confiance en ses propres capacité) et faire confiance à ce qui est proposé, aller au-delà de "la zone de confort", comme dirait mon psy, pour tester ce qui nous convient vraiment ou pas.

D'un autre côté, il me semble que c'est déjà tellement difficile de s'investir dans une chose à la fois que tenter de combiner deux approches, parfois trois, ça me paraît très inconfortable.  Et le fait de bloquer marque souvent le franchissement d'une étape. Pour LC, j'ai déjà été tentée d'abandonner, alors que je ne suis inscrite que depuis début avril, et chaque fois, en revenant aux exercices, j'ai remarqué que j'approfondissais quelque chose, donc pour moi ça fonctionne pour le moment. J'ai décidé de parcourir les 6 premiers mois, quoi qu'il arrive, histoire de me donne le temps de voir si ça me convient vraiment. Je lis tout un tas de trucs sur d'autres façons de faire, certaines intéressantes et d'autres pas, mais je "n'y touche pas", même si je dois me tenir à quatre, je reste LC pendant au moins 6 mois.

Mon psy insiste beaucoup sur l'action. Cela ne sert à rien de réfléchir si rien ne se met en place pour changer les choses et je trouve que LC est vraiment bien pour ça. Pas trop de bla-bla, mais beaucoup d'occasions d'expérimenter autre chose, une autre façon d'être face à l'alimentation. Parfois les réponses à nos questions existentielles viennent toutes seules lorsqu'on met en place de nouveaux comportements, parfois même les questions... disparaissent !

Mais je ne veux pas jouer à la vieille ronchon, chacun doit faire son chemin et ses expériences, c'est une règle de base en développement personnel. Je voulais juste te faire part de mon expérience.  J'espère que ça pourra alimenter ta réflexion et t'aider à prendre la décision qui te convient aujourd'hui. 

Et ensuite... comme disait mon père : "fais ton choix et arrange-toi pour que ce soit le bon..."!

Ann.
Abonné

Bonjour,

Je pense que chacun doit trouver sa voie et ce qui lui convient le mieux, et évidemment avec une possibilité de changer en cours de route si cela ne convient pas pour essayer autre chose.

Maintenant que j'ai dit ça, je voudrais ajouter que le site boulimie.fr que tu cites n'est pas un site d'information sur la boulimie et les problèmes alimentaires en général. Mais le site d'une psychothérapeute qui est derriere ce nom, ce site, et cette thérapie de groupe. Perso, et pour avoir un jour cru en sa thérapie et l'avoir rencontrée, je ne te la conseille pas...Après, tu fais comme tu sens...

lore.
Abonné

Bonjour Ann,

merci de ton témoignage, ça équilibre avec ceux, forcément positifs du site. Et ça m'intéresserait d'en savoir plus sur ta rencontre qui s'est mal passée, serais-tu d'accord ? en messages privés si tu préfères.

Lore

Ann.
Abonné

Bonjour Lore,

OK je te réponds en MP.

Haut de page 
X