Faim qui vient... et repart ? - le 28/12/2011

Globule.
Abonné

Bonjour à toutes,

Ce matin, sans le vouloir, j'ai eu une expérience que je n'arrive pas expliquer.

J'ai pris un déjeuner très léger, vers 10h, plus par sociabilisation que réelle faim ( un café et une mandarine !)  et une heure plus tard, j'ai commencé à ressentir les prémices de la faim, des trémolos, des chatouillis dans l'estomac, de plus en plus franc, j'étais donc très satisfaite, parce que je pensais manger à midi avec une vrai faim.

Sauf que, il est 12h15, et je n'ai plus faim ! Les chatouillis sont partis, pas de migraine, la forme quoi.

Je ne comprends plus... serait-ce une fausse faim ?

Commentaires

isabellej.
Abonné

pour ma part quand c'est une vraie faim, elle ne s'en va pas!   

ou alors ça passe à des signaux plus inconfortables genre nausées et mal de tête, la faim n'est plus au premier plan mais elle provoque ces signaux physiques

il est possible que ces chatouillis aient été provoqués par autre chose que la faim?    

si t'es en forme, à mon avis c'est bon....   profites-en!

au début c'est toujours un peu déroutant de retrouver ses sensations mais fais confiance à ton corps

silve.
Abonné

Bonjour

Je crois que j'ai déjà eu ce phénomène de la faim qui apparait et puis disparait et je trouve ça assez frustrant .

ça m'est arrivé surtout quand je ne prends pas de petit dejeuner  (dont j'ai du mal à me  passer parce que j'ai pratiquement toujours faim à ce moment là) , alors j'ai un peu faim plus tard et puis plus du tout, j'ai l'impression de passer en mode ' jeune'... et ça peut durer jusqu'à ce que je me décide à manger quelque chose sans pour autant ressentir de gêne particuliere. Alors tout rentre dans l'ordre et j'ai de nouveau une sensation de faim

Je ne suis pas sure que ce soit le moment d'en profiter parce que si j'ai bien compris le jeune n'est pas le but recherché.

Voilà, je vous souhaite à tous et toutes une tres bonne journée

Rose-PetitBeurre.
Abonné

Bonjour,

Ca m'arrive aussi et je crois que c'est normal et que ça arrive à tout le monde. C'est un peu comme le sommeil, ça fonctionne sur un rythme cyclique.

Lyphaé.
Abonné

C'est tout à fait normal, d'ailleurs le Dr Zermati en avait parlé dans je ne sais plus quel message ou vidéo : si on laisse passer sa faim, elle disparait provisoirement et réapparait ensuite, plus forte. Si on attend vraiment trop longtemps, on entre alors en mode "jeûne" où la faim disparait totalement (jusqu'à ce qu'on mange à nouveau je crois, où alors elle réapparait en force).

Haut de page 
X