Gros coup de panique...

fraizdesbois.
Abonné

Bonjour à tous,

Je viens de commencer cette méthode depuis le week-end dernier je suis donc dans la phase des 7 jours d'analyse et je n'ai donc pas encore les clés en main en cas de gros coup de panique alimentaire.

J'ai déjà essayé d'analyser par le passé que ce qui fait que je mange trop ou n'importe comment vient en général de 2 raisons :

- la plus courante : après un repas soit je considère que j'ai mangé qqch que je n'aurai pas dû, soit je considère que c'est trop, du coup je mange n'importe quoi en n'importe quelle quantité

- la 2ème (celle d'aujourd'hui) : je mange ce que je considère bien : des légumes, un oeuf, des viandes maigres, soft en résumé... tout va bien, manque de chance j'ai faim 1h après, j'attends d'avoir très très faim : je mange un petit qqch comme un yaourt mais ça ne suffit pas j'ai encore faim donc je remange autre chose je considère que c'est trop et hop c'est la mm finalité je mange trop et n'importe comment ensuite

- soit je suis stressée / angoissée ou je me sens abandonnée

Mon problème c'est que j'ai suivi tellement de grands préceptes alimentaires que je ne sais plus comment manger : j'ai tenté le régime ig / dukan / sans gluten / le paléo/ et j'en passe... je ne sais plus ce qu'il est normal de manger et en quelles quantités. Je sais que c'est à mon corps de me dire ce qu'il veut manger et quand il n'a plus faim. Mais je l'ai peut-être trop détraqué pour qu'il me parle. Est-ce possible ? Je peux sans mal attendre la faim mais je n'arrive jamais à reconnaitre la satieté... je ne sais jamais si j'arrête de manger trop tot ou trop tard...

Ma question est donc la suivante : comment faire avant de maitriser les techniques de Linecoaching ? Que puis-je faire pour arrêter ce cycle infernal avant de comprendre ce que mon corps me dit.

Demain mon compagnon part en déplacement pour quelques jours et j'ai peur qu'il m'arrive la même chose que d'habitude : que je me sente abandonnée et que je me venge sur le frigo...

Merci d'avance pour vos conseils...

Commentaires

FRED73
Marraine
Ce que je te donnerais comme conseil: fais confiance à ton corps. Mange ce dont tu as envie, mange avec ta bouche et non avec ta tête. C'est ton corps qui sait si tu as encore faim et non ta tête. Il n'y a pas d' aliments bons et d'autres mauvais à partir du moment où tu manges à ta faim rien ne te feras grossir. C'est parce que tu culpabilises que tu manges trop. Les régimes nous disent de manger des fruits et des légumes parce que si on dépasse notre faim avec ces aliments on prendra moins de poids que si on dépasse notre faim avec des aliments plus caloriques mais l' important est de manger ce qui nous fait envie pour ne pas se sentir frustré et se jeter après sur des aliments très caloriques sans faim pour se réconforter. Ton corps n'est pas déréglé mais il faut apprendre à l'écouter et à lui faire confiance, il sait mieux que ta tête ce dont il a besoin.
SNG.
Abonné
Bonsoir Fraizdesbois, bonsoir Fred73.
 
Je rejoins complètement Fred73. J'ai eu l'occasion de participer à une journée thérapie avec Gérard Apfeldorfer (la prochaine est le 25 octobre) et quand il nous a dit "on mange avec sa bouche" j'ai d'abord souri. Et puis tout à coup j'ai réalisé que je ne mangeais absolument pas avec ma bouche, je n'étais quasiment jamais "connectée" à ma bouche et donc je devenais une gloutonne (on avale vite et en grande quantité) alors que j'aspire à être une gourmande (déguster dans des quantités modérées).
 
Je recommence le programme depuis 1 mois  car j'ai voulu aller trop vite et j'ai tout fait avec ma tête et non avec mon corps. Et depuis quelques jours ça y est, je perds enfin du poids, sereinement, en douceur, et sans me forcer. Je m'arrête de manger naturellement, sans y réfléchir. C'est fou. Je me sens mieux.
 
Le corps des bébés est réglé, il a faim il mange, il n' a plus faim, il arrête. Au fil des ans notre corps s'est déréglé (pas tout le monde mais une bonne partie de la population quand même) ! LC nous aide à nous reguler à nouveau, presque à nous reprogrammer je dirai. Les enfants peuvent se réguler à nouveau en quelques jours nous c'est plus long, forcément !
 
Plein de courage à toutes les 2.
 
SNG
 
PS : regarde le fil sur "revenir est-ce un échec" de Back-Kam il y a des choses intéressantes à lire, je ne sais pas envoyer le lien, désolée
SNG.
Abonné

[quote=fraizdesbois]

Ma question est donc la suivante : comment faire avant de maitriser les techniques de Linecoaching ? Que puis-je faire pour arrêter ce cycle infernal avant de comprendre ce que mon corps me dit.

Demain mon compagnon part en déplacement pour quelques jours et j'ai peur qu'il m'arrive la même chose que d'habitude : que je me sente abandonnée et que je me venge sur le frigo...

Merci d'avance pour vos conseils...

[/quote]

 

Ne va pas trop vite, les outils te seront proposés en temps et en heure. Pour éviter la ruée sur le frigidaire : première chose : respire un grand coup ! avec le ventre ! tu gonfles le ventre à l'inspiration et tu le creuses à l'expiration, comme si tu voulais rentrer ton nombril et le plaquer contre ta colonne vertébrale et tu comptes dans ta tête : 10 pour l'inspiration et 10 pour l'expiration et tu te poses la question : est-ce que j'ai faim ? non .... et tu respires à nouveau et tu recommences , si tu as faim tu manges, si tu n'as pas faim mais que tu ne peux t'empêcher de manger, ce n'est pas grave ! installe toi et savoure avec la bouche ce que tu veux manger, tu verras, tu en mangeras moins. et toujours bien respirer.

LC n'est pas un régime tu verras qu'il y a tout un volet sur les EME - Envie de Manger Emmotionnelle - cela te permettra de mieux te connaître, savoir quelles émotions te font manger et gérer ces situations.

Et pendant la journée fais une pause "mentale" et tu te dis "que me dit mon corps" tu verras c'est très bénéfique

 

Au plaisir de te lire

Courage !!

SNG 

mavo.
Marraine
Bonjour fraizdesbois Dans ton post il y a un peu tout le programme LC : comment respecter ses sensations, que faire quand on mange avec ses émotions. Les réponses, tu vas les découvrir peu à peu, étape par étape, en suivant ton programme. Et ça prendra sans doute un peu de temps. Pour certaines ça va vite, pour d'autres c'est plus long, tu auras ton propre rythme. En attendant ce que tu peux faire, c'est essayer d'être bien attentive à tes sensations, et essayer de les respecter autant que possible. Quand tu as faim, mange, et mange ce dont tu as envie ! Et quand tu n'as plus de plaisir à manger, quand le plaisir en bouche disparaît, c'est sans doute que tu n'as plus faim, et que ton corps te dit qu'il a fini. Évidemment quand on a des années de régime derrière soi, les sensations sont souvent brouillées et il faut un peu de temps pour apprivoiser ce corps qui n'a plus l'habitude d'être écouté. Mais ne t'inquiète pas, ça vient ! Bon courage pour ton parcours !
izabelle
Animatrice forum Coach marraines

effectivement à te lire  fraizdesbois, tu as bien besoin du programme LC !!!!

le controle mental imposé par tous ces régimes a fini par te déconnecter de ce que tu ressens dans ton corps

c'est donc normal qu'un programme qui te cherche à t'y reconnecter, tu te trouves au début dans beaucoup d'incertitude et donc d'inquiétude

cependant, il est nécessaire d'en passer par là,  de  "ne pas savoir"  si on a assez mangé ou pas,   de faire  "au mieux",  selon ce que l'on ressent

tes sensations reviendront au fur à mesure des exercices, mais aussi au fur et à mesure que tu leur redonneras leur vraie place, que tu leur feras confiance

on est tous logés à la même enseigne,  la plupart d'entre nous  au début, la satiété  "on ne sait pas"

et c'est qqchse de très dur à expliquer, parce qu'ensuite   "on sait"  mais on ne peut l'expliquer, c'est qqchse qui se ressent dans son corps, pas qui s'explique ou se comprend intellectuellement

dans certains domaines, les mots ne pourront jamais expliquer vraiment les sensations, même si bien sûr on s'y efforce, mais disons que tant que tu ne l'as pas vécu, c'est quand même dur à "saisir"

 

ce qui est important que tu intègres, c'est que ces sensations se redécouvrent et prennent de plus en plus de place au fur et à mesure de notre parcours, chaque pas est donc un élemnt de construction

la semaine d'observation en est un essentiel, et par la suite cette démarche d'observation bienveillante est notre meilleur outil  pour donner à nos sensations la première place dans notre acte alimentaire

il n'y a pas  "ce qu'il faut faire",   faites-le  et vous perdrez du poids

mais bien  un apprentissage pas à pas  de toutes ces compétences, pour retrouver ces sensations, leur faire confiance, les mettre au centre

ensuite tout devient automatique et on a simplement plus à y penser

c'est donc un travail complexe que l'on fait  en nous-même

 

pour l'instant la seule chose que tu as à faire est donc de t'observer et de commencer à mettre la faim au centre de ton acte alimentaire

si tu n'y arrives pas tous les jours, eh bien quoi de plus normal, mais le simple fait d'observer, c'est commencer à donner beaucoup plus d'importance aux sensations

et beaucoup moins à la "tête"  et tous ces préceptes  (souvent contradictoires)  qui ne font que te balader dans une incertitude encore plus grande

 

prends des aliments dont tu as l'habitude, ça sera plus facile de sentir le "stop" de ton corps,  assez variés,   attend une bonne faim pour manger  puisque tu connais cette sensation

et ensuite profite!!!!

déguste,    va dans ton corps  et oublie ta tête

 

à chaque fois que des pensées viennent, prends-en consicence et recentre-toi sur le gout,  ou sur tes sensations alimentaires, enfin sur qqchse de ton corps

 

comme ces compétences ne s'acquièrent pas en une fraction de seconde, c'est qqchse qu'il faut répéter le plus souvent possible

 

 

concernant ton sentiment d'abandon, tu peux considérer que c'est une histoire, comme une pièce de théâtre que tu vas jouer prochainement, genre   "la fiancée abandonnée"

essaie de repérer quand cette histoire s'active en toi, laisse-là exister simplement,  tu l'as déjà vécu, tu as survécu

tu n'as pas forcément besoin de lutter de tout ton être contre cette histoire là, d'autant que ce n'est qu'une histoire, qui s'en va et qui revient (la la la la la la la)

c'est une histoire fort désagréable, ça oui,   mais ça reste une histoire, dans la réalité tu n'es pas abandonnée puisque ton homme revient

fraizdesbois.
Abonné

Vous avez raison, il faut que je laisse les choses venir en temps et en heure... Et arrêtez de trop penser... Mangez avec la bouche c'est très logique, mais pas si simple... Il faut donc apprendre à désapprendre et faire confiance à son corps si j'ai bien compris.

Je n'avais pas faim ce matin, j'ai juste bu un thé puis je suis parti en rdv. En rentrant à 13h j'ai mangé plus (je veux dire sans grosse restriction mentale comme à mon habitude), sans me dire : "ah non pas de féculents pas de si pas de ça". Sans me dire c'est trop (peut-être que qd je saurai entendre mon corps je m'arreterai avant, mais peu importe on en est pas là) et du coup l'aprem s'est passé parfaitement, sans pulsion, sans même de pensée côté nourriture. On verra pour la suite !

Merci pour vos conseils et réactions, ça fait du bien de ne pas se sentir seule dans ses doutes !

izabelle
Animatrice forum Coach marraines

super c'est bien fraizdesbois!!!

fraizdesbois.
Abonné

Tu es vraiment super Izabelle, j'ai fait un tour sur pas mal de sujet du forum, et je te vois "prendre soin" de tout le monde dans la plupart des postes que j'ai lu, pour ne pas dire tous... Je trouve ça vraiment adorable, les gens comme toi sont rares...

Voilà c'est tout, c'était juste pour que tu saches que ça me touche !

Bonne soirée !

izabelle
Animatrice forum Coach marraines

c'est gentil wink

matydo.
Abonné

 

ce qui est important que tu intègres, c'est que ces sensations se redécouvrent et prennent de plus en plus de place au fur et à mesure de notre parcours, chaque pas est donc un élemnt de construction

 

Bonsoir à tout le monde,

Merci Fraizdesbois pour ton questionnement, que je partage. Et bravo pour la rapidité avec laquelle tu as déjà réagi aux conseils. 

Et merci aux autres pour leur éclairage, rassurant et aidant.

J'ai cité Izabelle en exergue (je n'arrive pas à utiliser le bouton CITER ), car c'est ce que j'avais besoin d'entendre en ce moment. Toujours cette envie de vouloir courir avant de savoir marcher. Je débute sur LC, et je réalise via tous vos commentaires à quel point le facteur temps (dans le sens de se donner du temps) est important.

Autre point que j'aurai besoin de me répéter encore et encore : Mange avec ta bouche et pas avec ta tête.

Cela m'effraie un peu de lâcher ce contrôle de la tête car j'ai des aliments médicalement "tabous" et j'ai peur de l'oublier,si je me concentre seulement sur mes sensations de "bouche". Pourtant je sais que lorsque j'aurai perdu les premiers 5 kg, je pourrai relâcher un peu ce contrôle médicalement exigé pour le moment. Mais...l'appréhension est bien là pour le moment.je ne connais que trop bien ma tendance au tout ou rien.

Encore merci aux plus "chevronnées "pour leur soutien aux novices ! C'est vraiment très précieux.

 

 

 

Nepheldi.
Abonné

Bonjour,

Nouvelle ici comme toi, ce que tu racontes me parle tout à fait. 

Malgré tes difficultés, tu parviens à analyser de façon précise les raisons qui te poussent à manger, et c'est à mon avis déjà un très grand pas.Il y a une grande différence je pense entre se dire: "je ne peux pas faire autrement" et "je ne peux pas faire autrement pour le moment parce que..."

Depuis une semaine, je ne suis pas vraiment parvenue à modifier ma façon de manger: je n'arrive pas à terminer un repas sans me resservir ET prendre un dessert (me priver de dessert me frustre, et je compense plus tard avec des tas de produits bien sucrés et/ou bien gras). Ceci dit, rien que le fait de noter dans le carnet que je ne sais pas vraiment si j'ai faim, et de repérer les signes d'une trop grande prise de nourriture, même si c'est après le repas, me permet je trouve de gagner en conscience de ce que je fais, au lieu de subir comme toujours.

Je ne sais pas encore comment tout cela va se passer évidemment, contrairement à tous ceux qui t'ont parlé de leur expérience, mais je crois bien que tout va se jouer dans l'écoute et le respect de soi. Evidemment, c'est facile à dire, surtout quand on est habituée à ne pas vraiment s'écouter ou se respecter (ce qui est mon cas), mais j'espère y parvenir.

Ce qui est fou c'est que jusqu'ici, je mangeais trop et plus encore à un repas, parce que je faisais comme si j'allais me priver au suivant (la petite voix dans ma tête disait: "puisque tu es incapable de te contrôler, mange, mais c'est la dernière fois. Ce que tu fais es tellement mal que ce repas là sera le dernier pendant lequel tu pourras manger sans te priver"). Et évidemment, je recommençais la fois suivante, et ainsi de suite!

Mais le truc incroyable qui je pense va finir par fonctionner (je n'y suis pas encore, je commence tout juste à l'envisager) c'est de se dire qu'on n'a pas besoin de manger tout (et plus) cette fois-ci, puisqu'on ne se privera pas plus au repas prochain! Rien n'étant interdit, toutes les occasions seront bonnes pour se faire plaisir, donc il devient possible de repousser à un moment de faim la dégustation d'un aliment que l'on souhaitait manger.

Bref, à mon avis supprimer l'interdit que l'on s'inflige, et le jugement associé lorsque l'on "craque", c'est en effet un des chemins possibles.

Bon courage à toi, et essaie de profiter de tes moments de solitude pour t'occuper exclusivement de toi, pour te chouchouter, et tu pourras peut-être en venir à apprécier ces moments, et à éloigner de toi ce sentiment d'abandon...

A bientôt

Kaylee
Marraine

[quote=matydo]

J'ai cité Izabelle en exergue (je n'arrive pas à utiliser le bouton CITER )

[/quote]

Alors c'est tout simple : tu positionnes ta souris dans le message de "Pseudo" que tu veux citer, à la fin de ce message de "Pseudo" , en bas, de gauche à droite tu as :

>>Haut         >>Répondre      heart J'aime (0 personnes ont aimé)      >> Citer

Tu cliques (clic gauche de la souris) sur Citer, et le message du pseudo choisi apparait au début de ton message.

Ensuite, après [/quote] tu peux écrire ton texte.

Haut de page 
X