Je décroche - 24062014

Alex17.
Abonné

Bonjour,

je viens ici pour essayer de chercher un peu de motivation, car là je décroche un peu de LC.

J'ai ces dernières semaines observé ma façon de m'alimenter, mes émotions, pratiqué la respiration en pleine conscience, le body scan (1 fois, j'arrive pas à m'y remettre), l'EME-zen (dur dur de s'y mettre lorsque j'ai une EME), etc... et maintenant je suis à l'étape de la faim. J'ai étudié la petite, la bonne et la grande faim. Je dois dorénavant observer mon comportement alimentaire pour savoir quand je mange avec et quand je mange sans faim, pendant 10 jours.

Vu que je pars en vacances samedi pour 2 semaines j'ai décidé d'attendre mon retour pour m'y mettre, car en vacances c'est juste pas possible de faire ça de manière sérieuse et consciencieuse. Mais du coup, en attendant, bah j'ai un peu décroché. Je ne pense plus à faire une séance de respiration en pleine conscience par jour, et on ne parle même pas de l'EME-zen, même si lorsque j'ai une EME j'arrive la plupart du temps à me questionner sur mes émotions (mais vraiment dur de mettre le doigt dessus). Par contre j'attends la faim la plupart du temps pour manger et essaie de ne pas manger lorsque je n'ai pas faim.

Vu tout ça, j'ai peur d'avoir le même procédé qu'avec les régimes, de m'y tenir quelques temps et à un moment donné j'abandonne. Du coup je doute sur la méthode, si elle me convient ou pas....

Voilà, j'avais juste besoin de dire mon ressenti :)

Commentaires

Amritaa.
Abonné

Bonjour Alex

 

Merci d'avoir témoigné, je t'assure tu n'es pas un cas. 

 

Je me suis inscrite ici en avril 2013, j'ai démarré la méthode et me suis heurtée à de grosses difficultés. Impossible pour moi d'apréhender la méthode, de me laisser porter par elle, je me suis littérallement rebellée, d'ailleurs j'avais à l'époque fait un post sur ce sujet

 

Je suis partie 6 mois après sans rien avoir compris je pense et pas un gramme de perdu bien sûr

 

Très vite j'ai sauté sur un régime qui n'a absolument pas marché non plus (merci Seigneur !)

 

Et complètement déprimée, je suis revenue ici début juin puor comprendre et revoir

 

Gros changement d'attitude de ma part, je suis open, j'ai l'impression que tout est fluide et clair et que c'est tellement simple ! (pour le moment). J'ai perdu 600 g en ne faisant rien d'autres qu'écouter mon besoin de manger et tenter de stopper avant qu'il ne soit trop tard

 

Alors accepte que les choses ne soient pas encore mûres et justes pour toi, c'est possible et tu n'as pas à te sentir coupable de quoique ce soit

 

Repose toi un peu sur la berge, recommence le programme si c'est nécessaire après tes vacances, oublie LC et toute la technique peut être, reprend ton souffle. Et tout ira bien

Sophiie.
Abonné

Bonjour Alex!

Ce post me parle parce que j'ai vécu (je vis) des périodes similaires à celle que tu traverses...Bien sûr, les vécus sont sûrement différents mais ce qui est sûr, c'est qu'à ces moments-là, les ressentis, les émotions prenaient le dessus et que l'impression de subir les événements plus qu'autre chose érait prédominante...Du coup, il ne fallait même pas parler d'EME-zen!!

Je pense que l'idée d'avancer pas à pas, même si ça fait cliché, peut aider...Attendre la faim pour manger, ça parait pas grand chose, mais c'est déjà se poser un instant pour se demander si on a faim et manger consciemment du coup, vu qu'on a pris conscience qu'on avait faim...Concernant la RPC, ce n'est pas seulement faire des séances super longues je trouve, mais essayer de prendre des respirations en conscience, histoire de se recentrer (c'est comme ça que je le vis) et du coup, même si l'émotion est présente, on se pose le temps de cette respiration...Moi, ça m'évite d'être submergée sans comprendre pourquoi car lorsque je prends ce moment, je vois aussi que l'émotion est présente, qu'elle prend beaucoup de place. Du coup, même si je mange sans faim, même si je culpabilise, je me rends compte après-coup que ce petit moment où j'ai laissé la place à cette émotion m'a permis d'avancer dans la compréhension de mon fonctionnement, de la manière dont je réagis aux événements, etc.

Pour l'EME-zen, j'essaye de ne pas y pense quand j'ai une EME...Ca parait contradictoire, mais quand j'y pense, je rentre dans le contrôle et c'est la pire solution pour moi pour éviter de manger!!! J'y pense quand je ne suis pas submergée par les émotions, quand je mange en ayant faim, dans le calme et que je peux me poser la question: 'est-ce que j'ai encore faim ou juste envie?' et du coup, inconsciemment, j'intègre ce processus même lorsque j'ai une EME...

Je ne sais pas si tout ça te donne des pistes de réflexions, mais en tout cas, je te souhaite bon courage!! Tout n'est pas à acquérir en 2 minutes non plus...;-)

Sophie

izabelle
Animatrice forum

Si tu attends la faim la plupart du temps pour manger, c'est en effet déjà très bien

tu peux tout à fait reprendre après tes vacances, et avoir des "surprises"  pendant celles-ci, en ayant soudain plus conscience de ta faim, en la respectant mieux

ça arrive à beaucoup de monde d'observer au final dans des moments de détente que leur comportement a évolué même quand ils relachent un peu leur attention

ceci dit,  tu es toujours avec toi, alors pas besoin de le faire de façon consciencieuse, mais ça ne coute rien de porter de temps en temps ton attention sur ce que tu ressens : dans ton corps, dans tes émotions, voilà c'est tout

peu importe de ne pas mettre le doigt sur une émotion pendant une EME, ce qui compte c'est de ne pas "sauter" direct sur la nourriture qui nous permet de zapper l'inconfort

le fait de prendre un instant, de vivre un instant l'inconfort en question, c'est ça l'important,  pour que la nourriture ne soit plus un réflexe

 

l'important de cette démarche c'est que manger avec faim  ne soit pas un effort de tous les instants et redevienne simplement naturel

 

je crois que c'est ce que tu es en train de faire

alors tout va bien

je comprends que ça peut être un peu angoissant de ne pas avoir de "médaille"  j'ai tout bien fait  qui rassure, mais c'est bien la meilleure façon d'installer de nouveaux comportements à long terme, pour qu'ils  "s'intègrent"

 

donc continue comme ça

loona13.
Abonné

Bonjour,

Je comprends tout à fait Alex, je suis tout comme toi, je relâche prise... et pourtant je viens de commencer...

Je me permets de demander du soutien, du vécu sur ton post afin d'éviter d'en ouvrir un autre qui va dans le même sens...

 

Je me suis inscrite pour 6 mois sur Linecoaching. J'ai rempli mes carnets alimentaires sur les 8 jours, tout en faisant attention à mes sensations alimentaires (ça a été plus fort que moi, j'ai commencé le programme (je le connais un peu puisque j'ai lu le livre) pendant ma phase d'observation), du coup je pense que ça a faussé mon bilan (quoi que de toute façon, je n'ai pas trouvé qu'il y ait servi à grand chose de reprendre ma façon de manger sur ces 8 jours, j'ai trouvé cette partie inutile pour moi du coup).... mais le soucis c'est qu'au 9e jour, boum!! j'ai repris ma façon de manger habituelle où je ne me contrôle pas spécialement, lorsque j'ai envie de quelque chose, je ne me prive pas et pourtant je n'ai pas faim, j'ai repris mes envies de manger des gâteaux au gouter... franchement je suis deg !! donc depuis le 22 juin je refais n'importe quoi !
Du coup je n'ai pas encore commencé la partie "pleine conscience"...
Pour me remotiver, je me suis acheter un MP3, que j'attends avec impatience, afin de me remettre au vélo elliptique, et espérer que cela me remotive, mais j'ai l'impression encore une fois que ce programme n'est pas fait pour moi non plus (tout comme ça a été le cas avec weight watcher). Il faut suivre les étapes, lire trop de choses... j'ai comme l'impression de perdre mon temps, du coup je ne sais plus ce qui est fait pour moi, ça m'attriste bien tout ça ! et heureusement pour moi, je n'ai que 8 kg à perdre....
 
De toute façon, lorsque je me suis inscrite sur ce site, mon 1er but était surtout de réussir à manger normalement, sans compulsion, avec faim, et apprendre à manger en sachant s'arrêter lorsque je n'ai plus faim... rien n'est acquis, certes, mais je trouve le programme compliqué à suivre. C'est justement ce que je voulais éviter ! m'imposer des étapes, car ça me frustre de devoir suivre une directive et je pense que c'est ce qui s'est passé après cette période du carnet alimentaire....
 
izabelle
Animatrice forum

Hello Loona

ne t'en fais pas

tu t'es sans doute trop mis la pression pendant ces 8 jours, et ensuite le relachement s'en est suivi

on ne change pas facilement de comportement alimentaire, après tout ceci s'est mis en place dans le temps et il faut aussi un peu de temps pour "détricoter" tout ça

le but est de manger à sa faim, mais pas en "controlant", mais plutôt en apprennant à s'écouter chaque jour de plus en plus

écouter son corps et ses vrais besoins

et avoir de moins en moins besoin de calmer ses émotions en mangeant

 

c'est vraiment progressif

c'est vrai qu'il y a des étapes mais tu peux prendre ton temps et ne pas faire parfaitement les choses

l'essentiel est de te centrer de plus en plus sur ta faim et ta non-faim   et surtout d'observer ce qui t'en empêche

 

allez courage à toi!!

loona13.
Abonné

Merci Izabelle pour tes encouragements, ça fait du bien, vraiment !

Je continue à faire un travail sur moi même en m'essayant d'arrêter de manger lorsque je n'ai plus faim, mais le plus dur, ce sont mes envies de manger les bons petits gâteaux qui trainent dans le tiroir de ma cuisine... c'est ça le plus dur pour moi, pas tant le fait d'écouter mon corps, mais c'est la gourmandise pour moi le plus gros de mes défauts ^^

Je pensais à une séance d'hypnose pour alléger ma soif de manger ces sucreries qui hantent mon cerveau tant que je n'ai pas assouvi mon envie pffff peut être que ça marcherait :/

A tout hasard, saurais tu comment désactiver les notifications de messages ? car dans les mais que l'on reçoit du forum, il est spécifié "Vous pouvez désactivez le suivi de commentaire spécifiquement pour cette  contribution." mais je n'ai pas trouvé comment faire ?!?

Merci pour tout, vraiment !

Bonne soirée !

izabelle
Animatrice forum

il faut retrouver le message où tu avais cliqué sur  "me notifier lorsque",   et cliquer sur "modifier" pour ré-éditer le message

là, tu décoches la case et tu fais enregistrer

s'il n'y a plus l'option modifier sur ton message, il faut demander au service technique qu'il le fasse pour toi

 

 

je crois que tant que tu "t'empêches" de manger ces gateaux là, ils vont te hanter de plus en plus

tu leur donnes bien trop d'importance en cherchant à tout prix à "ne pas"  en manger

 

la gourmandise n'est pas une mauvaise chose et je crois que tu veux trop bien faire

je te conseille de t'octroyer tous les soirs 2 gateaux, de couper en petits morceaux et de les déguster super lentement

c'est ce que je fais en ce moment avec mon dessert

je coupe en petits morceaux mon chocolat, je sirote mon café en même temps et je laisse fondre dans ma bouche

moyennant quoi ma gourmandise est satisfaite, mais sans porter préjudice à mon poids

je n'ai pas l'impression de me priver ou de réaliser un exploit, oui je suis gourmande mais du coup j'y vais à fond, je laisse les goûts exploser en moi, je les fais durer....

 

si vraiment tu n'es pas satisfaite en dégustant une petite quantité, c'est alors qu'il s'agit d'une envie de manger pour calmer des émotions de la journée, dans ce cas il est important que tu puisses regarder ces émotions-là en face et les apprivoiser peu à peu

Haut de page 
X