Je mange plus qu'il ne me faut - 01062013

ThéVert.
Abonné

Bonjour,

je me suis inscrite sur LC il y a 1 semaine 1/2. Je suis à l'étape "Je découvre la faim".

J'arrive tout à fait à reconnaître ma faim, je fais les exercices de sport, des séances de respirations en pleine conscience... mais je n'arrive pas à manger juste ce qu'il faut pour combler ma faim, je mange toujours plus. C'est surtout le cas le soir car sinon aux autres repas ca se passe bien. 

Est-ce normal à ce stade ? Est-ce qu'il y a parmis vous des personnes qui mangeaient plus qu'il n'en faut par gourmandise et qui ont réussi à changer cette mauvaise habitude?

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

bien sûr Thévert, c'est plus que normal !!!

je crois que déjà tu es bien avancée, et le soir est en effet plus propice pour beaucoup d'entre nous pour manger plus que sa faim, surtout parce que les émotions accumulées en cours de journée, sans forcément en avoir conscience, nous retombent dessus à ce moment-là, et que l'on peut avoir pris cette habitude de manger un peu trop  pour les gérer.

Tout le travail sur les émotions devrait t'être largement profitable,  et il y a aussi le temps....   le temps d'intégrer, avec son corps, que manger une quantité adaptée est au final plus agréable......

pour répondre à ta question,   je mangeais beaucoup plus que ma faim, et que j''ai changé cette habitude en effet

ensuite, pour changer cette habitude, des fois ça prend un peu de temps, tout dépend depuis combien de temps on l'a prise

à plus

lorraine
Marraine

Thévert, je viens juste rajouter ma voix à celle d'Izabelle....

Comme toi si je suis ici c'est parce que mangeais trop tout le temps , et grossissais (pour une grande partie d'entre nous c'est le cas) Je  pensais exagérément à la nourriture et avons un rapport particulier avec elle (aliments tabous...)

Moi aussi mon rapport à la nourriture a changé; je suis bien plus à l'écoute de mes sensations de faim et de sasiété et de mes émotions aussi. J'ai appris à l'être avec LineCoaching....

Y a toutes ces émotions  qui nous font manger plus que de raison notamment l'ennui, la fatigue, les tensions accumulées dans la journée.....Bienvenue au club ! smiley

Bonne continuation et à bientôt smiley

ThéVert.
Abonné

Merci pour vos réponses les filles. Il y a des fois où je me demande si je suis normale dans mes comportement alimentaires  mais ça me rassure de voire que je ne suis pas la seule et qu'il est possible de changer ces mauvaises habitudes.

J'espère y arriver tout comme vous.yes

lorraine
Marraine

Mais non, tu n'es pas seule Thévert....heart La communauté est active et aidante....N'hésite pas à aller sur les fils de discussions suivant tes besloins et envies pour partager ton expoérience et profiter de celle des Autres

Si tu t'engages dans le programme, en n'étant pas pressée, il n'y a pas de raison que ton comportement alimentaire ,voire ton poids si tu n'es pas encore à ton poids d'équilibre, ne changent pas.

Le chemin n'est souvent pas linéaire...C'est normal aussi....S'il est parfois éprouvant il est surtout passionnant smiley

Bonne soirée

maximette.
Abonné
TheVert , tu m'ôte les mots de la plume ... J'ai exactement le même souci que toi ...pas de pb pour reconnaître la faim mais pas envie d'arrêter le repas car j'AIME ce que je mange ...de la gourmandise pure !! Ça s'arrangera avec le temps et le programme , j'en suis convaincue ! Nous sommes sur la bonne voie ( déjà reconnaître notre faim , moi j'dis que c'est pas mal !! ) auto congratulations :-) lol
ThéVert.
Abonné

smiley Autocongralunons nous alors ! lol. Je penses aussi que le programme nous aideras, notamment lorsque l'on nous apprendra à reconnaitre la satiété. Ca je pense que c'est plus dure que de reconnaître la faim.

C'est pas cool d'être gourmande ! Mais il doit y avoir plusieurs types de gourmandise car quand je vois certaines filles toutes minces dire "oh jsuis trop gourmande ! hihihi " ca m'énerve. Pourquoi elle elle mange du Nutella sans grossir et pas moi?! lol

En tout cas ce programme j'y crois car rien qu'en 1 semaine 1/2 je redécouvre des sensations.

Bon courage maximette !wink

maximette.
Abonné
Tout a fait d'accord ! Bon courage a toi aussi ...
Noelle
Marraine

Manger du Nutella sans grossir mais tu y arriveras, c'est sur! il y a une étape spéciale aliments tabous et une autre spéciale degustation

je crois que nous sommes nombreux a avoir decouvert que nos aliments tabous , au final, c'etaient juste des aliments, et parfois moins delicieux que ce que l'on croyait, dès qu'ils n'étaient plus interdits et diabolisés!

quant a  savoir s'arreter a temps, ça vient , on retrouve  ses sensations et c'est aussi un vrai plaisir d'e retrouver de la tranquilité

 

Bonne journée

Deloo26.
Abonné
Mais oui, en effet, tout cela est plus que normal manifestement, je vis aussi la même chose ! C'est ça qui est rassurant en un sens, c'est qu'on vit un peu tous et toutes la même chose... Et que LC aide à gérer ces "maudites" fins de journées... Ce qui est plus étonnant en revanche, c'est le nombre de diététiciens (et j'en ai croisé quelques uns...) à qui je confiais ce problème... (le repas du soir qui n'en finit pas, où j'enchaîne aliment après aliment...) et qui me regardaient en levant un sourcil étonné et me répondant : "ah moi madame, je ne peux que vous dire quoi manger pour maigrir,pour le reste je ne peux pas vous aider !" Sur le moment je repartais donc avec mon "ordonnance" des trois repas par jour, mes féculents- légumes verts- protéines en trois tiers bien ordonnés, et je me disais, allez un peu de volonté que diable ! Avec le recul, je me dis que des diététiciens qui n'aident pas à identifier et gérer des EME, c'est un peu comme des docteurs qui donneraient des traitements sans faire de diagnostic. Ou des coiffeurs qui couperaient les cheveux sans chercher à vous faire une jolie coiffure. "ah moi madame, je joue du ciseau, hein, le résultat final, ce n'est pas mon problème !" Etonnant non ?
ThéVert.
Abonné

Oui c'est Vrai Deloo26 ! J'ai également été voir une diététicienne puis une nutritionniste ce qui m'a permis de perdre du poids mais pas de régler mes compulsions. Du coup je fais le Yoyo depuis 5 ans.

Manger équilibré ne fait pas tout, et donc je suis tout à fait d'accord avec le "Manger c'est dans la tête".

pleinedespoir.
Abonné

Hello Deloo 26,

moi de même je mange parce que ... j'aime ça et c'est si dur de se priver... de s'arrêter etc etc... je vais essayer d ene manger que  quand j'ai faim mais ça me rappelle mon adorable grand mère qui quand jelui disais au dessert: je n'ai plus faim me répondait avec son beau visage rond " mais ça ,ça se mange sans faim.... ! pffff! tu vois l'hérédité! j'ai adoré cette grand mère mais elle pesait 100kg et j'aimerais pas en arriver là! j'en suis à 77 pour 1m67 et c'est trop!!

Allez courage

izabelle
Animatrice forum

juste pour vous rassurer, moi je suis ultra gourmande, mais ça, ça continue...  ce n'est pas incompatible avec la minceur, heureusement!!!

 

hier j'ai mangé mousse au chocolat et crème au citron, façon tarte citron destructurée, avec des petites meringues...

mais simplement, au bout de deux bouchées de chaque, je me suis arrêtée parce que simplement je n'en n'avais plus envie, j'avais bien profité du goût, mais pris cette habitude,  ce plaisir, de ne plus me surcharger....  pour d'autres raisons que la gourmandise

 

plus besoin de me surcharger pour éviter mes émotions....

alors la gourmandise, oui.....  elle est toujours présente,  mais les quantités s'ajustent automatiquement.....  pas besoin de beaucoup pour satisfaire les papilles (quand c'est bon), contrairement à l'étouffement émotionnel...

c'est tout le parcours de LC qui m'a permis de ne plus manger pour me calmer, mais profiter vraiment du bon goût des aliments, car toujours de l'appétit, toujours de l'envie.....

je veux juste vous encourager, vous dire que c'est possible de continuer à profiter du plaisir de manger, et même apprendre à le faire beaucoup mieux.....  

pour ma part, il m'a fallu du temps et de la patience, mais ensuite quel bonheur

ThéVert.
Abonné

Il t'a fallu combien de temps pour parvenir à ce résultat ?

izabelle
Animatrice forum

un an et demi pour se sentir complètement libérée comme maintenant

mais attention, tout le monde ne met pas aussi longtemps que moi, tout d'abord je partais de très loin, j'avais ce fonctionnement ancré depuis ma plus tendre enfance

et aussi, bien avant ce délai,  cela allait de mieux en mieux,  toujours de mieux en mieux......   au bout de 6 mois il y avait déjà de très gros progrès, de 9 mois une libération, de 12 mois, encore plus de facilité.... mais encore des efforts, des efforts..... de conscience, d'acceptation essentiellement....

et au bout de 18 mois....  les automatismes..... qui libèrent ....

mais il est important pour chacun d'aller à son rythme....

de plus,  je crois pouvoir dire que les personnes qui n'ont pas de problématique émotionnelle comme j'en avais  vont beaucoup plus vite dans leur progression

mavo.
Marraine

Je suis aussi une "sur-mangeuse" de repas du soir... et je n'en suis pas encore sortie. Mais j'ai le sentiment de découvrir le plaisir qu'il y a à sortir de table sans avoir l'impression d'avoir trop mangé. Pas encore chaque soir, mais parfois... et je me dis que petit à petit, ce plaisir, j'arriverai à l'anticiper, et donc à avoir envie de moins manger !

C'est long, ce n'est pas facile, je fais facilement 3 pas en arrière quand je viens d'en faire un en avant... mais petit à petit...

Bon courage ThéVert !

izabelle
Animatrice forum

oui c'est tout à fait ça,  au bout d'un moment le plaisir de rester légère,  et le bonheur corporel que l'on ressent à manger selon son appétit,  finit par surpasser le plaisir d'un aliment en bouche, que l'on prendrait "en plus"

à un moment donné c'était souffrant pour moi de m'arrêter à satiété,  maintenant ce n'est plus le cas, c'est plutôt une joie

ce plaisir là va devenir un automatisme mavo si tu persévères à faire ce choix le plus régulièrement possible

les pas en arrière font partie du processus.....  d'ailleurs ce n'est qu'une apparence à mon sens, c'est une progression en spirale, et les gros retours en arrière sont souvent suivis d'énormes bonds en avant.....

courage à vous tous

Haut de page 
X