Je me rends compte que je mange souvent sans faim - le 27/01/2011

adbonte
Votre coach

Est-ce que quelqu'un a fait le meme constat ? Notamment en rentrant chez moi le soir, je me rends compte que je mange beaucoup plus que je ne pensais...

Commentaires

Marie.
Inscrit

moi, j'essaye de gouter avant de partir du bureau, et de me prendre une petite pause, comme ça j'arrive moins stressée et affamée et depuis, j'ai tendance à moins manger...

Anonyme

Oui, l'idée de la petite pause pour refaire le point et se calmer un peu c'est pas mal. Je pourrais apporter une collation pour la fin de journée au bureau...

mia
Abonné

Bonjour,

 

je fais exactement la même constatation, le soir je peux contenir mon envie de manger et repousser l'heure du repas mais je ne sais pas m'arrêter dès que j' ai commencé à manger.

La seule chose qui me calme c'est quand je me lance dans un projet pour occuper ma soirée : confection d'un plat compliqué pour le lendemain, location d'un film etc.

Je faisais du tricot pendant un moment et j'abandonnais la table directement après le dessert sans rien débarrasser pour m'y mettre ce qui mettait un terme au grignotage de pain et autres.

Quelqu'un aurait des astuces pour terminer un repas sans retourner grignoter ?

elisabethp.
Abonné

Bonsoir

 

le soir est pour moi aussi décidément un vrai problème.


La vie en célibataire aussi favorise la prise addictive de nourriture ou tout au moins le grignotage.

fitzie.
Abonné

Pour moi, après le travail, grignoter sans faim un bout du pain que je venais d'acheter était un réflexe, et si baguette était croustillante, elle finissait amputée de moitié ! cheeky

Depuis que j'ai acheté "Maigrir sans régime" j'essaye d'écouter ma faim, et il m'arrive même de ne pas assez manger le midi (consciemment, mais sans m'affamer quand même !) pour avoir le plaisir de manger mon morceau de pain de 17h30 ... avec appêtit !smiley

Lia.
Abonné

J'aime bien ce premier carnet et surtout de n'avoir pas à écrire le détail de ce que je mange. Du coup dans la journée quand je serai tentée de mettre un truc à la bouche, par exemple en cuisinant ou au bureau en tapant dans le panier de cerises à portée......et bien de me poser les questions du site je ne mange pas. Parce que sinon ce serait un truc mangé sans faim, pas assise etc etc.....

Je me demande quand même ou est la limiite ici entre contrôle de mon comportement et restriction cognitive. Mais en tous cas je ne me sens pas frustrée et ne souffre pas pour le moment de faire comme cela.

JOEL
Abonné

Oui j'ai la même impression ! ce carnet m'aide à faire plus attention à ce que je mange et comment je mange. Du coup je me sens plus régulé que naturellement.

Est ce le fait que je vais me raconter apres dans le carnet? Peut être mais en tout cas c'est une aide

sandry.
Abonné

j'ai déjà pratiqué le carnet il y a quelques années et ça a été trés enrichissant.

j'ai tendance aussi à pas mal manger chez moi le soir, pour combler différentes émotions (stress, colère, ennui...)

mis à part trouver une activité qui fait que j'ai l'esprit occupé, rien n'y fait, j'ai l'impression que c'est plus fort que moi.

depuis quelques temps, j'ai changé mes horaires de travail donc je rentre plus tard mais les mécanismes se sont juste décallés dans le temps.

yelen.
Abonné

le carnet m'a permis de réaliser que j'avais peu souvent faim et que je mangeais souvent sans faim (car je mange quand même). Pour moi c'est un grand pas. Maintenant il faut que je parvienne à ne pas manger lorsque je n'ai pas faim car je me sens un peu frustrée pour le moment : j'ai envie de manger et je n'ai pas faim! or manger sans faim est beaucoup moins agréable (je l'ai aussi découvert grace au programme). Quant à la restriction cognitive, plus de 35 ans ça ne s'efface peut être pas en 2 semaines. Le programme est vraiment aidant pour la mise en pratique. Les livres sont bien mais l'application seul reste difficile. Ici nous sommes guidés pas à pas et surtout encouragés et déculpabilisés.

Anjana.
Abonné

Oui Yelen, je ressens un peu la même chose que toi

je crois que je mange plus que ma faim, par automatisme, et ça fait 40 ans que je me contrôle 

plus de 40 ans d'aliments tabous, de restriction cognitive, de culpabilté 

ça ne va pas s'effacer en 2 semaines, mais déjà ce site apporte un grand plus par rapport aux livres!!

Juste la volonté de changer doucement mais sûrement!!

Melodie74.
Abonné
Oui le soir et même dès le goûter rien que de penser nourriture, pouf mon appétit s'ouvre. Quand je vois mon mari qui peut manger deux carreaux de choc et un bout de pain je l'envie.... Aujourd'hui j'ai remis ça, biscuits, pain et choc. Je m'en veux ensuite.... mais bon ces 35 années de régime Je vais essayer de trouver un moyen pour goûter en douceur et sans excès ! Si vous avez des trucs, faisons du troc ;-)))
Lee-lix.
Abonné

[quote=Lia]

J'aime bien ce premier carnet et surtout de n'avoir pas à écrire le détail de ce que je mange. Du coup dans la journée quand je serai tentée de mettre un truc à la bouche, par exemple en cuisinant ou au bureau en tapant dans le panier de cerises à portée......et bien de me poser les questions du site je ne mange pas. Parce que sinon ce serait un truc mangé sans faim, pas assise etc etc.....

Je me demande quand même ou est la limiite ici entre contrôle de mon comportement et restriction cognitive. Mais en tous cas je ne me sens pas frustrée et ne souffre pas pour le moment de faire comme cela.

[/quote]

Oui j'ai le même stress... j'ai peur de l restristion cognitive déguisée ! je l'ai déjà vécue...

mereleub.
Abonné

après le travail même chose: je mange tout et n'importe quoi

depuis mon inscription j'essaie d'ecouter mes sensations5mais je ne travaille pas cette semaine°Quid  à partir de lundi???

Tinklebell.
Abonné

Un peu comme vous, je me rends compte que je mange souvent sans faim, juste parce que c'est l'heure du repas (en fait, je crois que je n'ai pas assez faim pour trois vrais repas par jour, c'est dingue, j'ai toujours cru que j'avais un gros appétit !). En revanche, depuis que je tiens le carnet, j'ai tendance à moins grignoter, juste parce que je me demande si j'ai vraiment faim, c'est magique :)

 

Et pour arrêter de manger ou de grignoter à la fin du repas, je change de pièce, je fais du piano, je lis, je trie des photos, enfin, tout ce qui peut me tenir les mains occupées ;)

saha.
Abonné

bonsoir

mon problème est que je n'arrive pas à détecter ma faim (sauf qd elle est urgente!) et donc j'ai souvent le doute de manger sans vraie faim....le coach m'a conseillé, dans le doute, de ne pas manger et attendre que les signes soient inéquivocables....pas encore facile, pr moi....:(

bonne nuit

hemipresente.
Abonné

Bonjour Saha :o) et bonjour à tous/toutes,

j'ai le même problème que toi : je ne sais pas sentir quand j'ai faim. Je n'en suis pas là dans mon programme, je remplis encore le premier carnet, j'espère que par la suite j'aurai des trucs et astuces, même du simple bon sens, pour m'aider dans ce problème de perception. Est-ce que ton nouveau carnet (tu es un peu plus avancée que moi) aide sur ce point ?

Hémi

saha.
Abonné

bonsoir Hémi

je suis toujours sur le carnet découverte que par contre je remplis pour la 2e fois: je suis aà niveau de la dégustation (pas encore faite)

donc, pr le carnet nous sommes au meme niveau.

ce qui, j'ai l'impression, m'aide au delà de mes attente, est la RPC....

bonne continuation

Haut de page 
X