La méthode la PC appliquée à la sensation de la faim - le 23/02/2012

mariejo.
Abonné

Bonsoir,

Après le module "Je remplis mon carnet de la faim et j'identifie mes excès alimentaires", j'ai eu la mauvaise idée d'accepter le défi "Je m'entraîne à supporter une petite faim chaque jour", avec comme outil la RPC  appliquée à la sensation de faim pendant 7 jours et continuer à remplir le carnet découverte des excès alimentaires.

Pour moi, c'était clair que je prendrais le temps, donc que je ne continuerai pas dans la progression de mon parcours puisqu'il s'agissait de défis.

Au bilan des 4 jours de la RPC, il s'avère que la RPC augmente ma sensation de faim et mon intolérance à la supporter.

Avez-vous aussi ressenti ça, moi quand on me demande de me concentrer sur ma faim, elle devient intolérable, alors que si je ne pratique pas l'exercice, elle passe.

Je n'ai pas compris le but de cet exercice

Commentaires

isabellej.
Abonné

moi aussi j'ai ressenti cela, un peu, mais au final, l'exercice m'a été bénéfique,  très bénéfique même

en effet, on a tendance à vouloir  "oublier"  les sensations désagréables, et avoir faim en fait partie

on s'est habitué comme ça, mais cela nous conduit à des troubles alimentaires, avec les fameuses EME qui visent à faire disparaitre tout inconfort

 

le but de l'exercice n'est pas de diminuer la sensation de faim,  mais s'habituer à supporter son inconfort

ce n'est pas forcément évident, mais c'est peu à peu que ça devient de plus en plus supportable

de plus, tu peux le faire avec des petites faims si tu préfères, ensuite des moyennes, tu n'es pas obligée de le faire sur des grandes faims

bonne continuation

Nikaia.
Abonné

Bonjour marieJo

 

Comme toi et comme Isabelle, la RPC à tendance à augmenter ma sensation de faim .. ou plus exactement à me faire mieux prendre conscience de ce que je ressens (c'est en RPC que je me suis aperçue que cela me faisait saliver par exemple) ... et c'est vrai qu'au début, comme on "ressent" plus, on a l'impression que c'est plus dur à supporter .. mais comme le dit Isabelle, la RPC n'est pas là pour faire disparaitre cette sensation mais est là pour te faire sentir que même si c'est désagréable, tu peux le supporter sans stress ... exactement comme les émotions multiples et variées ...

par ailleurs la faim arrive par vagues successives ... ça vient, ça repart et ça revient plus fort ... (ou peut etre est-ce simplement que ton cerveau s'y habitue et qu'il n'y fait plus attention pour se concentrer sur d'autres choses .. un peu comme ton parfum que tu ne sens plus après quelque minutes,mais que tu vas ressentir de nouveau dans certaines conditions, ou si tu en remets) . La RPC, en te faisant analyser plus finement les choses te fait "garder" la sensation plus longtemps puisque ton cerveau s'y intéresse ... mais elle disparaitra aussi quelque temps après quand tu seras retourné à d'autres activités ...

bon courage

Nikaia

mariejo.
Abonné

Merci beaucoup pour vos réponses

lore.
Abonné

Merci Nikaia,

tu viens de m'éclairer sur la sensation de faim. J'en suis justement à cette exercice de rpc appliqué à la sensation de faim et je finissais par avoir des doutes sur ma sensation de faim à chaque fois que je la retardais vu qu'elle s'en allait alors que je l'avais ressentie nettement pendant la rpc : je me suis dit que ça devait donc être des eme et j'ai même essayé l'eme zen au cas où. bref l'idée des vagues me parle tout à fait.

reste que quand après plusieurs rpc je me mets à manger, j'ai beau me concentrer et vouloir prendre mon temps, il arrive toujours un moment du repas où je déconnecte et je m'aperçois trop tard que je mange compulsivement, mais ça ça doit correspondre à un autre exercice

En fait j'ai l'impression qu' il faudrait que je sois toujours en état de pleine conscience, c'est possible ça ?

Haut de page 
X