La nuit "ça" me réveille

byanca_78.
Abonné

Je dis "ça" car en fait, presque chaque nuit si je mange normalement le soir, je suis réveillée par une pseudo faim ou manque de je ne sais quoi. Je me lève toujours pour aller au toilette et à ce moment, soit, je mange une banane, soit je bois du lait, du coca 0 ou une pomme. Parfois juste une boisson gazeuse. Et hop cela me permet de replonger jusqu'au matin. 

Ca n'est pas systématique mais preque 2 jours sur 5.

 

Je ne trouve pas de solutions et du coup, je ne sais pas pourquoi. Je n'arrive pas à analyser.

 

Merci pour vos conseils

Commentaires

tartine.
Abonné

coucou, et si tu essayais d'avoir de l'eau sur ta table de nuit ?  tu pars aux toilettes, tu reviens au lit, tu bois un peu d'eau, tu te rendors.................... la visite au frigo, c'est dangereus et pas nécessaire

juste mon opinion !!

bonne persévérance , bisous

Petit_dauphin.
Abonné

Je connais également ce genre de période. Mais plus je me lève régulièrement la nuit, moins je fais de nuit complète. J'ai essayé de comprendre pourquoi me lever alors que j'avais bien, voire trop manger au dîner. Je crois en fait que j'avais peur d'avoir faim, même la nuit... alors je me levais, je mangeais un peu, pas grand chose, mais assez pour me faire terriblement culpabiliser, me faire perdre le peu de confiance en moi. Je dois quand ça arrive, enrayer cette peur pour pouvoir passer de bonne nuit. Je sais que je ne vais pas mourir de faim alors je reste au lit.

Parfois c'est suite à une contrariété, à une angoisse pour le lendemain. J'essaye de comprendre ce qu'il se passe et quand je peux de me rassurer, de me relaxer en faisant de la respiration abdominale et ça passe en général. 

Tu peux en effet mettre une bouteille d'eau sur ton chevet, sinon essaye de te relaxer et de comprendre ce qu'il se passe en toi et qui te pousse à consommer quelque chose. Bon courage ;)

Yallahsabah.
Abonné
Moi, il m'arrive la meme chose. Je me leve pour aller aux toilettes, et la, grosse envie de pommes, oleagineux ou chocolat. Je n'arrive pas a me defaire de cette habitude, ou juste par periodes. Et j'ai beau essayer de comprendre ce qui se passe a ce moment la, je n'y arrive pas.
Yallahsabah.
Abonné
Moi, il m'arrive la meme chose. Je me leve pour aller aux toilettes, et la, grosse envie de pommes, oleagineux ou chocolat. Je n'arrive pas a me defaire de cette habitude, ou juste par periodes. Et j'ai beau essayer de comprendre ce qui se passe a ce moment la, je n'y arrive pas.
Marie-Paule.
Abonné

eh bien, moi ça fait plus de 30 ans que je me lève toutes les nuits vers 3 heures pour aller aux toilettes et en repassant dans la cuisine (il faut y passer pour aller à la sdb), je me prends un petit biscuit. Pas 2, pas 3, je le mange en remontant l'escalier et je me rendors.  C'est comme ça, j'ai besoin du goût du sucré pour me rendormir, je n'ai pas vraiment faim, mais ça me calme. Et ça ne m'a jamais empêché de perdre du poids, sur LC non plus.  Alors, ne culpabilisez pas, si vous en avez vraiment besoin, si ça vous fait du bien et que ça ne tourne pas au pillage de l'armoire... Parfois il vaut mieux ça que tourner dans son lit pour finir par se lever quand même, et toute énervée, manger non pas un biscuit, mais tout le paquet.  

Bonne nuit et bon appétit !

Constance.
Abonné

Pareil pour moi, par périodes, chaque nuit un carré de chocolat ou des cacahuètes, ou encore une madeleine ... Impossible de me contrôler ! 

J'aimerais quand même savoir d'où ça vient car je n'ai même pas faim ...

Yallahsabah.
Abonné
Moi, si je ne me stoppe pas, je peux beaucoup manger. Je pense que ca vient du fait que je me restreins la journee, du coup, la nuit, quand mon mental est debranche,mon corps prend le dessus et reprends les calories qui lui manquent... Mais peut etre est-ce tout autre chose...
080413075303_Rikki.
Abonné

Une seule solution : ne plus se restreindre la journée ! laugh

 

bozz.
Abonné

Pour ma part, le pire est de vouloir manger avant même d'aller me coucher...peur inconsciente de cette sensation si désagréable qu'est la faim ?

C'est en général du sucré (aliment réconfort je pense) style ptit dèj.

Ceci dit, si je dîne à 19h, à 23h30 la digestion est terminée. Suis je condamnée à faire travailler mon estomac non stop ??

Marie-Paule.
Abonné

oh là là ! Et je fais aussi une petite collation juste avant d'aller me coucher : un yaourt ou un demi-verre de lait ou.... pire : un petit beurre tartiné de Nutella... Mais jamais sans avoir faim...

Avant LC je culpabilisais, mais maintenant je le fais sans peur, sans reproche et avec plaisir, pour autant que j'aie faim, bien sûr. Mais je m'arrange pour avoir faim, car j'aime ça, boire mon lait en pyjama dans mon canapé... (en fait, je ne prends pas de dessert au repas du soir).

A vous lire, je me rends compte du chemin parcouru et de la liberté retrouvée, quel bonheur ! Je vous souhaite d'y arriver aussi et de pouvoir vous faire plaisir avec les aliments en toute liberté !

Yallahsabah.
Abonné
Moi, je suis assez sportive et je fais de la musculation, alors mon poids n'est pas vraiment un probleme pr moi. Je peux manger pas mal sans grossir. Ce qui me gene, c'est le caractere automatique, genre robot. Il faut dire que j'ai du mal a lacher prise et a ne pas controler, alors dans ces moments la, je me sens tres defaillante. Alors que le reste de la journee, j'ai un controle des calories que j'ingurgite. Mon probleme, c'est cette obsession des calories. C'est pourquoi aussi je me restreins la journee: pour pouvoir me lacher la nuit. C'est vraiment un reconfort de me remplir le ventre la nuit. C'est etrange mais c'est ecoeurant et rassurant en meme temps!... Un peu fouillis ce que je raconte lol
lorraine
Marraine

Non c'est pas fouillis Yallahsabah.....Je crois que j'ai bien ccompris ce que tu exprimes :

Quand le soir tombe les angoisses diverses et variées reviennent, c''est bien connu...Alors manger la nuit ça calme les angoisses et autres émotions.

Pourquoi c'est écoeurant ? Parceque tu manges sans faim ?

Pourquoi c'est rassurant ? Parceque ça calme les émotions que tu ressens ?

 

Si tu es  prête à travailler sur tes Envies de Manger Emotionnelles et sur l'apprentissage de tes sensations de faim, tu es vraiment au bon endroit....Je  te souhaite la bienvenue ici  Super ce que tu as repéré dans tes façons d'être, cela te permettra d'y travailler (contrôle et obsessions  des calories........) car sur LineCoaching pas d'aliments interdits.

 

Bonne soirée à toi et à tous

Lorraine

Yallahsabah.
Abonné
Merci beaucoup Lorraine. Tu me motives pour reperer ce qui cloche dans ce comportement.
capuccino
Marraine

Et si vous essayiez l'EME-ZEN avant de choisir de manger ou pas ? Je sais ça peut paraître barbare en pleine nuit mais peut-être est-ce en passant par cette étape-là que peut-être vous réussirez à déterminer les émotions qui vous poussent à manger la nuit (angoisse de la nuit ou stress du lendemain, peur d'avoir faim, ou autre).

Il y a plusieurs mois, je me réveillais systématiquement la nuit avec une impossibilité de me rendormir, je ruminais, tournais et virais dans mon lit. Pendant plusieurs semaines j'ai fait des exercices de PC pour essayer de savoir ce qui me tracassait. Le quoi n'était pas très important en soi. Le plus important était de nommer les émotions qui m'habitaient et les sensations physiques que je ressentais. Une fois tout ça repéré, je ne résolvais pas mes problèmes mais au moins je me rendormais comme un bébé.

Yallahsabah.
Abonné
C'est quoi l'EME-zen,
capuccino
Marraine

L'EME-ZEN est un exercice de pleine conscience destiné à pouvoir repérer si dans certaines circonstances (comme ça peut-être le cas la nuit) l'envie de manger qui nous tient la tête et le ventre est une vraie faim ou simplement une envie de manger liée à des émotions.  On fait un rapide scanner corporel pour savoir ce que l'on ressent et dans quel endroit du corps ça se situe, puis on décide de manger ou pas pour apaiser cette émotion. Tu n'as peut-être pas encore accès à cet outil . Par contre tu as accès à des exercices de Pleine conscience et se centrer sur sa respiration lorsque ça ne va pas te ramène dans l'ici et maintenant et te permet de ne plus ruminer.

La Pleine conscience est pour beaucoup la clef qui leur permet de faire face à des émotions douloureuses qui les entrainent dans la spirale du trop manger ou du manger sans faim. 

aquasylve.
Abonné

dans le même ordre d'idée, manger la nuit...

Astreinte à prendre un somnifère (je vous passe les raisons médicales, il y en aurait pour trop longtemps) manger devient un acte pratiquement robotisé. Le lendemain il m'arrive de ne même pas m'en souvenir....Ou alors de retrouver quelques miettes sur la table, un pot de yaourt dans l'évier, etc....

Mon médecin m'a confirmé que ce médicament en effet pousse à ce genre de comportement. C'est tellement impulsif, que je ne me pose aucune question, a savoir , pratique tes respirations, cerne l'emotion.................non! je me lève et mange! Et cette collation me procure un immense sentiment de bien-être, j'en soupir d'aise!

ensuite, je vais me recoucher et me rendors!

Sans vouloir accuser que cette molécule de m...........et  tout lui mettre sur le dos, j'en tiens compte.

Etant insomniaque sévère, en ne dormant pas du tout, je mange aussidevil mais passe la nuit sans fermer le quart d'une paupière!!

Et dire que la nuit, les braves gens, ça dort!!!!!!

Yallahsabah.
Abonné
Je ne suis pas sous medicaments mais j'agis de la meme facon. Malheureusement, ca ne ma fait pas du bien car je me sens mal au niveau de l'estomac le matin apres. J'en ai trop marre!
Haut de page 
X