La victoire du jour ! - 20102012

crevette_rose.
Abonné

M'a pris l'idée de ce post où chacun et chacune d'entre nous pourrait venir quotidiennement poster sa victoire du jour, ce qui a été bon pour nous, ce qui nous a rendu fière de nous et parce que les petits ruisseaux font les grandes rivières !

alors si le coeur vous en dit : à vos claviers !

 

Je suis fière de moi parce que j'ai réussi à sauter un repas étant donné que je n'avais pas faim, cela ne s'était pas produit depuis des semaines !!

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

accueille simplement tes pensées, tes peurs sur le sujet   et à chaque fois qu'elle te tarabuste....  centre toi sur ton appétit, simplement,  tu auras le droit de manger si tu as faim, ça c'est sûr.....   en tous cas je comprends bien ce mécanisme que tu décris

 

ma victoire du jour c'est d'avoir écouter mes envies à midi, à savoir un dessert de fruit,  et ne pas grignoter en prévision de ce soir où je ne maitrise rien du tout niveau menu, les menus d'apéro, que je déteste en général, je préfère les vrais repas!!!  lacher prise, lacher prise

Nyna.
Abonné

Une jolie victoire du jour pleine d'espoir!

Mon cahier des petits bonheurs!

Parce que je venais de le conseiller à une amie avec laquelle je venais de passer une merveilleuse après-midi, d’échange et de partage,clic, clac, déclic, et si je faisais le mien!
 Depuis 2 ans, il m'attend dans le tiroir, ce joli cahier qui m'avait attirée, inspirée par son format, sa couleur,fuchsia, avec des motifs en camaïeux de roses! Et son absence de double-ligne, juste des lignes, toutes simples, comme une portée de musique qui m'emmènent vers un ailleurs, bien meilleur !
Et bien, ça y est, j'y suis! J'ai écrit une toute page, rien que pour la journée d'aujourd'hui!
un jour de chance???
Non, une journée presque comme les autres, mais surtout des heures pendant lesquelles j'ai vécu le présent intensément, en pleine conscience avec comme seul objectif, bien vivre  ma journée!
Et le bilan, me direz-vous!
 J'aime la vie et je sais que je compte davantage, et pour plus de personnes que ce que je ne pouvais me l'imaginer, que ce que je ne le croyais! J'aime fort, je me sens aimée et je ne me sens plus seule, vide et meurtrie!
Un changement radical!
Un conseil, si comme moi, vous vous sentez hypersensible, faites le test d'Elaine Aron sur internet.
 S'il est positif, courez acheter son livre "Ces gens qui ont peur d'avoir peur" ou mieux comprendre l'hypersensibilité. Commandé sur le net, ce sont deux jours d'attente et MIRACLE, on apprend à mieux vivre, à mieux se comprendre et on finit par s'apprécier! et la MAGIE, on arrête de se gaver, d'engloutir la nourriture pour mieux oublier!
On redevient ou on devient soi-même, enfin!
A vos marques, prêts, partez! heart

Pattie.
Ancien abonné

Ma victoire du jour : j'ai passé le week-end chez mes parents, en famille, et je n'ai pas mangé au-delà de ma zone de confort.

Samedi midi, j'ai su garder de la place pour le dessert, j'ai été la seule, avec mon neveu (trois ans et demi) ! Il m'a d'ailleurs gourmandée, parce qu'il a été choqué que je puisse manger mon éclair en commençant par la crème. Il est en plein apprentissage des règles des repas en société (= hors de chez lui, ou quand il y a des invités). Il m'a bien fait comprendre que j'avais plutôt intérêt à manger aussi la pâte, parce que ça ne se fait pas ! Je lui ai dit que si, si, parfaitement, j'avais le droit, que je pouvais commencer par ce que j'aimais le plus, comme ça, si ma faim disparaît, eh ben j'ai mangé le meilleur ! Mais que j'allais rester polie et manger la pâte aussi, si j'avais encore faim. Il n'a pas eu l'air convaincu par ma méthode, mais comme ses parents ne m'ont pas contredite, il a accepté que j'avais le droit d'être bizarre (non mais ho ! Est-ce que je lui fais des remarques, moi, quand il oublie de fermer la bouche en mangeant, hein ?wink). Je me suis arrêtée en gardant une petite place, ma belle-soeur a fini le dernier tiers de mon éclair au chocolat. Je l'avais découpé en trois, pour qu'il puisse être "réutilisé" après mon rassasiement gustatif.

J'avais fractionné tout le repas pour tenter d'avoir la bonne faim pour le repas du soir. Bingo, j'ai réussi ! Le soir, j'ai mangé une crèpe de plus que ma faim, sans toutefois sortir de ma zone de confort. C'était une crèpe liée à l'histoire familiale : on y met du sucre, et on ajoute quelques gouttes de rhum, on roule, et miam ! Ma grand-mère faisait ça, ma mère le fait, et j'adore ! Donc on a mangé notre crèpe, ma mère et moi, en nous souvenant de ma grand-mère, qui prenait toujours une petite lichette de rhum à la bouteille en la refermant pour la ranger (mon neveu aurait eu des choses à lui dire !).

Le soir, j'ai eu mon EME habituelle, j'ai mangé, tout en discutant avec mon frère des problèmes de sommeil de son fils, qui a envoyé sa sucette avec la lettre du père Noël. C'est la première fois que je mange toute seule "en public" (sauf mon mari) lors de mon EME sans me sentir honteuse.

Le dimanche matin, je n'ai pas pris de petit-déjeuner parce que je n'avais pas faim, et j'ai mangé pile à ma faim au repas de midi. Je n'ai pas laissé de petite place, parce que si je n'ai pas faim pour le repas de ce soir, ce n'est pas grave, je suis chez moi.

Je ne me suis privée de rien, je ne suis pas sortie de ma zone de confort, j'ai pris un moment pour moi quand le bruit de mon neveu et de ma nièce est devenu trop fort pour mes oreilles. Je me suis isolée dans ma chambre, dans le noir, avec le mp3 de l'espace de fin de journée.

C'est la première fois que j'ai pu passer un week-end entier chez mes parents sans sortir de ma zone de confort. Manger en adulte chez mes parents, c'est une sacrée réussite !

Et ma mère a commencé à lire "Mangez en paix" du docteur Apfeldorfer, je le lui ai prêté.

Laetitiamay.
Abonné
Bravo Pattie. Ça fait plaisir de lire ça... Tous ces petites victoires sur soi, sur son comportement alimentaire. Qu'est-ce que tu entends par zone de confort ?
Pattie.
Ancien abonné

Je l'ai lu quelque part (dans le forum ou dans un livre des docteurs Zermati ou Apfeldorfer). Je ne sais pas encore trop le définir, c'est ce que j'explore en ce moment. C'est comme ça que je comprends "se faire plaisir dans la modération". La modération, pour moi, c'est entaché de privation, comme mot. Ca veut dire, pour moi, qu'il ne faut pas se laisser aller. J'étais donc assez rétive à la notion, parce que justement, j'ai l'impression d'être trop dans la retenue, sauf quand ça déborde. J'ai eu le déclic quand j'ai compris que c'était lié non pas à la privation mais à la zone de confort.

En gros, on n'attend pas pour aller aux toilettes, pour boire, pour dormir (encore que là, moi, si, j'attends), et donc on n'attend pas trop pour manger ni pour se détendre quand on est tendu.. Et quand on arrête de manger, on doit être dans la zone de confort aussi : plus de faim, le ventre pas tendu, pas de sensation de lourdeur. L'impression qu'on pourrait éventuellement manger encore un petit quelque chose, mais sans savoir trop quoi. On n'a plus faim et nos appétits sont comblés. La nourriture devient moins intéressante, sans être écoeurante.

On peut attendre pour satisfaire ses besoins physiques (on est civilisé !), mais un peu, pas trop. C'est la modération : ni trop, ni trop peu. Ca permet d'éviter certains inconforts, d'ajouter des tensions, de rendre les sensations confuses. Par exemple au retour du boulot : si on a soif, faim et envie d'aller aux toilettes en même temps, sans parler des tensions accumulées dans la journée, ça peut exploser. Si les sensations sont modérées parce qu'on a tenté de rester le plus possible dans sa zone de confort tout au long de la journée, ça s'apaise. Les besoins sont là, mais tolérables.

Mais ça n'est pas facile. J'explore. Quand je m'aperçois trop tard que j'ai dépassé ma zone de confort, au moins, j'essaie de voir ce qui s'est passé, c'est déjà ça. J'essaie aussi de bien voir ce qui se passe quand j'arrive à y rester, pour que l'impression que j'en retire me serve de guide pour les moments où je "m'oublierai". C'est comme quand on essaie de mémoriser un trajet (là, y a un café, là un magasin, je tourne à gauche, j'arrive au feu rouge...). Ca donne "là, je me sens bien, voyons comment est mon ventre, voyons ce que j'ai mangé, l'envie que j'en avais, le niveau de dégustation, mon humeur..." Ou bien "Je ne suis pas bien, que se passe-t-il ? que faire pour être mieux ? que s'est-il passé pour que j'en sois à ce niveau d'inconfort ?" En espérant qu'un jour, j'adapte mon comportement à mes besoins de manière plus instinctive (tout en restant civilisée !).

Clarisse_and_me.
Abonné

Bravo Pattie pour tes victoires lors du WE en famille (je retiens le rhum sur la crêpe au sucre... yes)

Et merci pour ta description de la zone de confort ! Elle m'aide beaucoup, je la ressentais assez bien mais j'aurais eu des difficultés à l'expliquer.  Je constate que c'est devenu ma première motivation pour respecter mes sensations alimentaires ! Oui, ma première motivation, avant la perte de poids donc.  Cette dernière me semble parfois si abstraite ou simplement trop lointaine.  Tandis que le fait de rester dans la zone de confort est un bien-être quotidien, "je me sens mieux là, maintenant".  C'est donc une meilleure motivation. 

Désormais, je ne supporte plus d'avoir le ventre prêt à exploser.  Alors que cela m'arrivait si souvent avant, sans que j'en aie vraiment conscience, d'ailleurs.

 

Ma victoire du jour, c'est d'avoir remplacé le petit-déjeuner familial du dimanche par un thé, et sans frustration !, tout en papotant avec ma petite famille qui mangeait ses oeufs à la coque.  Ben oui, je n'avais pas faim et je voulais profiter pleinement du mezze prévu à midi ! wink

Davriline.
Ancien abonné

Ma victoire du jour: yes

Avoir pris une demi tartelette tatin, en pause avec mes collègues, tout en dégustant au lieu de la manger entière devant mon écran d'ordi...

C'est quand même plus agréable de prendre le temps...

Pourvu que ca dure! wink

nana51.
Abonné

je suis fière de moi parce qu'hier j'ai réussi à faire quelques minutes de RPC sur le chemin du retour.

Sitael.
Abonné

Aujourd'hui, j'ai eu une compulsion. Malgér tout, je suis fière de moi parce que je viens écrire ici une victoire : j'ai su repousser ma timidité et rappeller une R.H pour un éventuel job. Rien n'est fait sur ce plan, mais pour moi c'était un pas énorme.
Au vent la compulsion.. la nourriture est loin d'être tout ce qui constitue la vie. :D

Panna Cotta.
Abonné

Ma victoire du jour : Vendredi soir creuvée et grosse envie de pleurer à cause du boulot, d'habitude j'aurai foncé sur la glace! Au lieu de ça je suis allé dans mon lit pour faire un body scan, au final j'ai dormi 13h! Conclusion je n'avais pas besoin de manger mais de dormir!

Sans compter la victoire de jeudi soir : Raclette entre amis, je me suis fait plaisir et je ne suis pas sortie de table avec l'envie de vomir habituelle.

Nyna.
Abonné

Ne pas maigrir et l'accepter, respecter le rythme de mon corps. Savoir que certaines peurs d'exister m'ont empoisonnée la vie mais sont derrière moi!

Prendre la mesure des choses réelles, enfin!

Se reconnaître le droit d'être différente, l'assumer et se rendre compte que c'est cela la richesse! Le bonheur!

Vous vous acceptez et bien les autres vous acceptent aussi!

miraculeux! Inespéré! Jouissif!

Oui, ce sont mes victoires et à l'aube de mes 55 ans, je sais que je les ai méritées!

Place au bonheur d'être moi! L'acceptation! un long chemin vers plus de sérénité! tout n'est pas gagné mais ça avance pas mal!!!

izabelle
Animatrice forum

bravo c3dadou et nina!

moi ma victoire d'hier.....   ne pas avoir grignoté le soir, en plus de mon repas, sans faim

j'en avais un peu envie mais d'un autre côté pas vraiment envie

je me sens tellement mieux quand je me garde un bel appétit pour le matin......

mavo.
Marraine
Ma victoire d'hier : garder un chocolat dans mon bureau tout l'aprem sans le manger, sans d'ailleurs avoir envie de le manger. Quelques mois en arrière, je me serais dit "de toute façon je vais le manger, donc autant le manger tout de suite". Là je n'ai pas présumé de la suite, et en fait je n'ai pas eu envie de le manger...
naginata.
Abonné

bonsoir,

je ne sais pas si c'est vraiment une victoire parce que ça s'est fait tout seul, j'étais invité dans un excellent restaurant à midi, je ne me suis pas jetée sur le pain, je n'ai pas mangé le dessert de mon mari en plus du mien par contre j'ai vraiment dégusté mon repas

ce soir je ne mange pas, je n'ai vraiment pas faim et je crois que celà ne m'est jamais arrivé, j'ai un peu peur d'avoir faim cette nuit

lorraine
Marraine

Alors là, bravo naginata ! Bien sûr que c'est une victoire....Tu as le sentiment que ça c'est fait tout seul, probablement parce que tu étais très l'écoute de tes sensations de faim et que tu commences à être apaisée dans ton rapport à la nourriture, sans même t'en rendre compte peut être ...Mais c'est bien le fruit de ton travail..;Tu peux être fière de toi

Si tu arrives à ne pas manger ce soir parce que tu peux respecter ta non-faim, bravo ....

De toute façon j'imagine que tu as fait des courses que frigo et garde manger sont remplis...Donc, si  cette nuit tu te réveilles de faim  et bien tu iras manger un p'tit bout si ça ne peut pas attendre le ptit dej demain matin

Rassures toi comme ça...Tu as le droit de manger ce qui te fait plaisir si tu as faim donc pas d'inquiétude à avoir

C'est  là où la pleine conscience a un rôle à jouer..Le passé est passé et le futur n'est pas encore ...Vivre l'instant..

Pour le moment tu n'as pas faim, dans 15, 30 mn, 1 ou 2 ou 3 ou 8 heures  tu n'en sais rien...Pas la peine de s'inquiéter avant l'heure wink= essaie d' expérimenter cette attitude  là (c'est un travail que je fais au moins une fois par jour pour calmer mon anxiété naturelle) ...Peut être une autre victoire en perspective pour toi smiley

Comme tu avances bien, bonne continuation cheeky

 

Ma victoire à moi ? Peut être celle de m' être remise à fond à la rpc depuis quelque temps déjà

naginata.
Abonné

merc beaucoup de ta réponse lorraine, j'avoue que je suis déboussolée, il y a quelques semaines ma principale activité était de manger, je ne pensais qu'à ça et je le faisais toute la journée, j'ai l'impression que ce changement est trop rapide et je crains que ça ne dure pas, je vais suivre ton conseil je vais profiter du moment présent, je me sens tellement bien depuis quelques jours et bravo à toi pour ta victoire, je fais une RPC par jour, c'est mon challenge

nana51.
Abonné

je suis fière de moi , parceque ce matin j'ai eu le courage de me lever tôt pour aller à la piscine et faire du sauna hamam, après cette semaine de travail bien dificile , j'ai le sentiment d'avoir nettoyer mes celulles, je me sens bien mieux.

marinebreizh.
Abonné

Après 3 semaines de folies (péparation du budget 2014, déplacements, quelques jours de congés à Paris) j'ai réussi à reprendre les étapes du programme (dégustation) ce week end.

Et en déplacement j'ai enfin réussi à laisser un plat quand plus faim (les 3/4 du plat de poisson, renvoyé l'assiette de fromage et mangé juste la boule de sorbet) car apéritif très copieux avant (et impossible de ne pas manger en buvant un alcool).

izabelle
Animatrice forum

bravo pour vos victoires c'est super!!

Panna Cotta.
Abonné

MA victoire du jour : J'ai mangé à ma faim toute la journée!

Laetitiamay.
Abonné
J'ai réussi à retarder ma faim jusqu'à 15h30.
Clarisse_and_me.
Abonné

Bravo à toutes pour ces victoires ! Même celles qui se sont faites "toute seule", c'est sans doute celles qui ont demandé le plus de travail en amont ! ;-)

Victoire à l'instant: je prends une barre chocolatée au distributeur (première fois que je goûte cette marque) et je trouve qu'elle a un arrière-goût désagréable.  Beurgh, direction la poubelle !
Avant, je l'aurais quand même mangé, en faisant la grimace.  (C'est fou quand j'y pense...)

Clarisse_and_me.
Abonné

Et voilà que mon sprite a le goût du per citron... Il va terminer dans l'évier celui-là...

Clairette287.
Ancien abonné

Ils ont changé il n'y a pas longtemps la recette du sprite (ils ont remplacé une partie du sucre par de l'édulcorant) je trouve que depuis le Sprite n'a plus le goût du Sprite c'est peut être pour ça que tu as eu cette deception...

pointvirgule.
Abonné

peu mangé ce soir et en pretant attention à la degustation;....

Panna Cotta.
Abonné

Ma victoire du soir: rentrée à 19h éreintée, ayant séché le sport, je me pose dans le canapé, j'allume la télé, je mange 4 tranches de chorizo : Et c'est tout! Juste ce qu'il me fallait pour appaiser ma faim jusqu'au diner.

Laetitiamay.
Abonné
Avoir retardé ma faim jusqu'à 13h30 et avoir peu mangé alors que j'étais invitée.
Annette88.
Abonné

Resto avec mon amoureux, 

j'ai pas pu finir mon plat et j'ai réussi à dire au chef que c'était trop bon, que j'en voulais plus MAIS que je voulais quand même le dessert !!! :-P 

Bon j'ai pas fini non plus le dessert et j'avoue que j'étais heureuse que ce soit la serveuse qui me prenne mon plat. 

Mon chéri se moquait (gentiment) de moi en disant que j'allais me faire gronder, il voulait pas m'aider à finir. 

Mon copain a également un tout petit apétit donc il fini jamais mes plats; mais le coté positif c'est qu'il comprend parfaitement le fait d'avoir du mal à finir et est totalement contre cette idée générale que si on ne finit pas son assiette c'est du gachis.

Bref contente d'avoir pris le risque de décevoir (certes un inconnu que je reverrai peut-être jamais, mais tout de même)

Prochain challenge, ne pas me laisser abattre par le fait que depuis le début de linecoaching (février) j'ai pris presque 4kg.

Malgrès la prise de poid, j'ai appris beaucoup de choses.

Patience
Marraine

Ma victoire du jour... ou plutôt de ce soir : avoir mangé juste à ma faim, c'est-à-dire très peu.
De plus, le rhume carabiné que je traîne depuis cette nuit altère franchement les odeurs, les saveurs... et même la faim !
Eh bien j'ai réussi à m'arrêter là. Et puis voilà.

pointvirgule.
Abonné

avoir été à la salle de sport pour un cours de pilates alors que j'étais épuisée!!!! et comme  tjrs bien mieux en sortant!!smiley

Clarisse_and_me.
Abonné

Ma victoire n'est pas liée à l'alimentation mais à l'émotionnel (et à mon combat contre le perfectionnisme). 

J'avais envie de faire quelque chose d'un peu audacieux et surtout inhabituel; mes émotions disaient "Vas-y, lance-toi !" et ma tête disait "Laisse tomber, tu vas échouer."  Et c'est vrai que mes chances d'échouer étaient d'environ une sur deux.  Alors, j'ai pensé à Tal Ben-Shahar; une chance sur deux, c'est assez pour tenter le coup !  "Pour apprendre à gagner, il faut apprendre à perdre."

Je me suis lancée (un grand saut dans le vide en fermant les yeux... oui, bon, presque...) et je me suis sentie bien.  Disparition du stress, instantanément, même sans avoir encore eu de retour.  J'avais fait un truc parfaitement en accord avec mes émotions et mes envies, je n'avais même plus peur d'échouer. (Si, si, je vous jure.)

Pour la petite histoire, le retour que j'ai eu entre-temps est plutôt positif.  Mais ce n'est pas ça ma fierté; c'est plutôt d'avoir osé. :-)

Bon, le truc dans lequel je me suis lancée, c'est pas grand chose, mais c'est assez pour m'encourager à poursuivre dans ce sens. 

maximette.
Abonné
Bravo clarisse_ and _me pour ta victoire . Oser se lancer , c'est super ! Ma victoire du jour , ça est d'être revenue sur le site , lire vos blogs , et enfin contacter la coach pour zapper l'étape de la dégustation qui me gonfle et qui me démotive . Bon week end
Meta
Marraine

Oh oui Bravo oser .. oser essayer bravo 

ma victoire est une pause de Respiration PC avant de manger ce soir de 10 min pour relâcher la pression et arriver au repas plus détendue et apte à savourer. 

izabelle
Animatrice forum

bravo pour vos victoires!

moi ma victoire aujourd'hui est de simplement prendre les choses comme elles viennent....

nana51.
Abonné

je suis fière de moi parceque ce matin j'ai eu le courage d'aller à la piscine alors que je suis malade, état speudo grippal, j'ai fais plusieurs longueurs , ensuite hamam sauna, dans le but de nettoyer mes cellules, après repos , je me suis appliquée ma crême bio sur le corps, cela m'a détendueheart

Laetitiamay.
Abonné
Bravo Nana.
cilou_cile.
Abonné

Pour moi, ce ne sera pas la victoire du jour mais d'hier ;)

D'avoir réussi à passer une bonne journée, en grande partie aux fourneaux, pour préparer un repas pour 8 et une bonne soirée avec mes amis, pour fêter mon anniversaire. C'était la première fois de ma vie que j'organisais une soirée comme ça, je voulais le faire depuis longtemps mais je n'osais pas. Voilà c'est chose faite! On a passé la soirée à rire et papoter, les plats se sont vidés, les amis sont partis vers 2h du matin, c'est signe, je pense d'une soirée réussie!

J'avais décidé de mettre de côté toute pression quant au respect de ma faim, pour profiter au maximum de la présence des gens et des conversations. Et finalement avec une faim qui est revenue ce matin, vers 10h je pense que je n'ai pas mangé tant que ça. Alors que c'est une des premières fois où je ne me suis posé aucune question quant à mes prises alimentaires durant le repas. Je suis très contente!

Laetitiamay.
Abonné
Je trouve que c'est une très jolie victoire. Moi non plus je n'ose pas organiser une fête pour mon anniversaire. J'ai peur de tout : que ça me prenne trop de temps, que ça ne soit pas à la hauteur, que les gens ne soient pas contents. Il faudrait que je me lance. Bravo à toi !
cilou_cile.
Abonné

Merci LaetitiaMay! J'avais (et j'ai toujours) les mêmes peurs que toi. J'essaie de "combattre le feu par le feu", sans le côté un peu "guerrier lutteur" de la métaphore, en invitant à tour de bras, en ce moment :)

Anonyme

 

Super nana51 !

Tu es allée à la piscine, c'est du courage et en même temps, Zéro complexe !!wink Bravo !

nana51.
Abonné

merci pour tes petits messages , toujours gentils et sympas wink

nana51.
Abonné

coucou mincedeloin , cela me fait toujours plaisir de te répondre, oui un peu de courage quand même , car là maintenant, je chauffe un peu, mais je suis convaincue que mes longueurs , et le hamam sauna, m'ont bien "désinfectée", quant à zéro complexes, je vois des corps différents, de tout age, en plus le sauna est à l'étage du dessous , il y a des hublots, et on voit les gens nager, la seule chose que je vois , tiens celle çi nage comme ça , et puis une autre a un joli mouvement de pieds, tiens donc , lui a pris ses palmes, tu vois je ne m'ennuie pas ...winkkiss

Loli2pop.
Abonné

Moi, je rejoins MarineBreizh : ma victoire du jour est de remettre les pieds ici, aussi simplement et naturellement sitôt passé le tourbillon des dernières semaines.

yessssssss

izabelle
Animatrice forum

bravo pour toutes ces victoires!

moi celle d'hier aura été de vivre une journée d'intenses stimulations sociales, avec repas plutôt anarchiques et bizarres,  tout en ressentant totalement ma satiété, et en étant naturellement en accord avec elle

j'ai essayé d'être dans mon corps plutôt que dans mes pensées, de lacher prise totalement sur  "les autres"   et ça a bien payé, ma foi.....

Loli2pop.
Abonné

[quote=izabelle]

j'ai essayé d'être dans mon corps plutôt que dans mes pensées, de lacher prise totalement sur  "les autres"   et ça a bien payé, ma foi.....

[/quote]

Mais ça doit être ça la clé !! bravo bravo bravo, puissé-je en prendre de la graine :)

Panna Cotta.
Abonné

Cette semaine n'ayant pas été très bénefique, mieux vaut se concentrer sur le positif, il y en a toujours quand on cherche.

Victoire du moment :

j'ai plein plein de bonne chose dans mon frigo et je gère parfaitement.

Je prend conscience qu'il y aura encore plein de repas après celui là pour en profiter.

Je fais près de 4 RPC par jour et ça fait un bien fou.

 

Anonyme

 

Quelle victoire !! bravo Panna Cotta.wink

 

Petite victoire, je m'attache moins à des choses superficielles, comme une paire de chaussettes restée dans le séjour, près du canapé...oups!

 

pointvirgule.
Abonné

Décidée à enfin me coltiner avec les 4 taches imprafaites a réaliser!!!

reste a choisir quoi!!??

et vous avez vous fait ce defi et qu'avez vous choisi?

Loli2pop.
Abonné

Hola,

grosse, grosse victoire ce matin ; je viens de lire mes mails, les trier (façon Getting Things Done, pour ceux qui connaissent la méthode d'organisation de David Allen) et hop, j'ai fermé la boîte mails pour me concentrer pendant 1h sur une seule et unique chose. Wouahhhhhhh ... c fou, ça m'a permis d'aborder plus sereinement cette journée qui promet d'être folklo !!!

pis là je vais attaquer qq minutes de RPC pour maintenir ce cercle vicieux.

C'est comme si d'un coup d'un seul, j'avais réalisé qu'il m'appartenait de prendre mon bien être en main. C'est fou, j'avais lu des milliards de fois (sans exagérer) qu'on était responsable de son bonheur. Faut croire que cette idée s'inisinue enfin un petit peu dans mon ciboulot.

;)

bonne victoires à vous !

Clarisse_and_me.
Abonné

Hola Loli,

Félicitations. Et je suppose que tu parles de cercle VERTUEUX ! wink

Haaa... s'autoriser à travailler à son propre bonheur. C'est aussi prendre ses responsabilités et ne plus jeter la faute sur les autres (la société, son éducation, son conjoint, ...).  Plus facile à dire (ou à écrire) qu'à faire!  On y travaille, on y travaille, ...

Haut de page 
X