La victoire du jour ! - 20102012

crevette_rose.
Abonné

M'a pris l'idée de ce post où chacun et chacune d'entre nous pourrait venir quotidiennement poster sa victoire du jour, ce qui a été bon pour nous, ce qui nous a rendu fière de nous et parce que les petits ruisseaux font les grandes rivières !

alors si le coeur vous en dit : à vos claviers !

 

Je suis fière de moi parce que j'ai réussi à sauter un repas étant donné que je n'avais pas faim, cela ne s'était pas produit depuis des semaines !!

Commentaires

Virkane.
Abonné

Je lis tout vos post,

et je me retrouve il y a quelques années quand je n'arrivais pas à m'afirmer dans ma vie quotidienne, dans ma vie amicale... Aujourd'hui, j'ai fait ce cheminement qui m'a pris des années, je vous l'accorde, et malgré mon manque de confiance en moi sur certain point, je M'AFIRME haut et fort (et je dirai même parfois trop! ;) ) Parfois aujourd'hui je fais le travail inverse (en pleine conscience ;) ) Laisse à l'autre la place de s'afirmer (même quand c'est autre est con! genre le matcho à la caisse! et ben même celui là je lui permets d'être con! et parfois c juste plus jouissif d'observer sa bétise à lui que de ne la combatre... )

Je me rends compte encore une fois grâce à vous et à vos expériences, combien j'ai évolué dans ma vie en me retournant sur ces années et combien je me sens mieux aujourd'hui dans ma vie. Grâce à vous je me dis qu'ici je vais trouver cette dernière voie de sagesse et qu'enfin je vais devenir celle que je veux être en cessant de lutter et de me combattre...

A celles qui aujourd'hui sont dans cet étape de leur vie, je vous souhaite à toute de vous afirmer HAUT et FORT!!!!!! car vous le méritez!!!!!! derrière vous y trouverez l'apaisement...

 

 

Mes victoires :

Victoire de hier : j'ai trop mangé!  trop gras, trop riche, trop tout court... (ah vous allez me dire et c ça ça victoire? ahahaha ! ouiiiii!) car j'ai trop mangé mais j'ai pris du plaisir et j'ai chassé la culpabilité!

Victoire du jour : me rendre compte que je n'avais pas faim et sauté le petit déjeuner...

cilou_cile.
Abonné

C'est drôle Nana51 mais ton anecdote me rappelle un truc du même style: ma voisine fait des travaux depuis 1 mois et demi chez elle. Il y a quelques semaine j'étais allé la voir un soir, parce qu'en plus des coups de mateau et de scie la journée (y compris pendant mes jours de congé, mais là elle n'y peut rien), elle faisait beaucoup de bruit le soir. Moi, toute mimi et toute polie, après avoir sonné chez elle, me voilà embarquée dans une visite de son futur chez elle, la rusée avait réussi à m'amadouer et à faire taire ma colère, les bruits ont continué...donc je suis rentrée chez moi un peu frustrée et avec une vague impression de m'être faite avoir: c'est bien d'entretenir de bonnes relations avec ses voisins, de se montrer polie et tout ça mais c'est aussi bien de faire respecter son besoin de calme, en fin de journée....alors comment on fait? Dilemne....

Et puis, merci à elle, puisqu'il y a quelques jours elle m'a redonné l'occasion de m'exercer. Un dimanche après midi, je reviens vers 17h30 d'une longue balade avec mon petit loup et j'entends un boucan de tout les diables. Je me dis mais qui peut bien faire un tel bordel un dimanche après midi. Bien sur c'était elle. Mon chéri m'informe que ça a été comme ça toute l'après midi. Alors, moi, à peine arrivée, à peine enlevé mon manteau, je prends mon plus beau sourire, mon coeur qui bat la chamade, je sonne et tout en sourire, voix mielleuse et gentille, je ne me laisse pas démonter, j'indique qu'on est dimanche et que le bruit des travaux n'est pas autorisé ce jour là, sauf le matin. Bien sur elle sort les violons, les excuses, l'attitude caliméro (je connais bien tout ça!) mais cela fait 1 mois et demi de travaux, pour un week end par ci par là j'aurai bien passé l'éponge, là ça commence un peu à faire beaucoup, comme on dit. Donc je lui dis, je comprends bien tout, par contre, à 18h tout est finit, voilà je vous remercie, bonne soirée, bon courage, au revoir. A 18h plus rien....

Et le lendemain matin, petit mot sur la porte d'entrée principale de la résidence d'un voisin excédé par le bruit de la veille, annoté d'autres petits mots d'autres voisins dans la même veine....j'ai ajouté ma touche en écrivant: si le bruit vous gêne, déplacez vous, un peu de courage....

Voilà, désolée de monopoliser le fil pour vous raconter ma vie palpitante wink mais je dois dire que ce jour là j'étais pas peu fière de moi. La colère bouillonnait en moi mais j'ai réussi à faire passer le messsage de façon claire et civilisée, pas insultante, pas énervée, ferme. C'est la première fois. Bien sur, ça n'a pas empêché quelques ruminations de pointer le bout de leur nez après ça....mais bon je les connais maintenant!

marinebreizh.
Abonné

Victoires de ces jours-ci (je suis chez des amis depuis Noël) :

- pas accepté de finir le plat même si ne reste qu'une cuillérée,

- ai obtenu l'a confection, par moi-même, de soupe pour le repas du soir (que mes amis aiment mais ne font pas par flemme),

- ai proposé d'aller à la piscine tous ensemble pour se bouger (en plus les gamins préfèrent ça à la marche et mon genou abîmé aussi) ; d'habitude quand je me déplace en voiture j'y vais seule...

- je goûte et déguste les chocolats de Noël mais sans excès.

Voilà pour cette petite semaine. 

Virkane.
Abonné

Ma victoire du jour : chercher du positif dans les choses négatives... sur ce point là aussi je suis en train de grandir! merci LC

Loli2pop.
Abonné

Clarisse&me > Merci pour ton commentaire ... et oui, oui, effectivement il s'agissait bien normalement d'un cercle vertueux : je prends soin de moi, donc j'estime mériter ce temps pour moi, donc je m'estime mieux et estime que je mérite mieux :)

Et à toute la discussion autour de l'affirmation de soi et du paradoxe entre vouloir tout et son contraire ; c'est super intéressant de vous lire toutes ... décidément, y a vraiment des situations et expériences communes à beaucoup d'entre nous !

Bonne fin d'année à toutes !

Loli'

Ma victoire du jour : admesttre à cette heure que tout ce que je souhaitais faire ne sera pas fait aujourd'hui ... et lâcher prise avec ça ... tant pis.

nana51.
Abonné

je suis fière de moi, parceque en dépit de ma grosse angoisse expliquée sur un autre forum, 

 j'ai eu le courage de faire cuire mon foie gras maison , et dans la foulée la confiture d'oranges amers, cette confiture c'est un boulot de fou, enfin j'ai quand   mm fait 4 pots de confitures, oufff quelle journée .....

izabelle
Animatrice forum

ouh là, on s'affirme par ici !!!

Virkane, et si  simplement tu acceptais le négatif, sans chercher à en tirer qq chose, c'est juste qqchse qui passe,  et le moins de temps et d'attention tu lui accorderas,  le mieux tu te porteras...

le négatif fait partie de la vie autant que le positif, c'est très dur de l'accepter, mais quand on l'a fait quelle libération.....  plus besoin de lutter, de toujours faire en sorte que tout aille bien.....

le négatif passe toujours, quand on s'y accroche pas

 

je ne suis pas du genre à me laisser passer devant, mais en revanche pour ce qui est de descendre du trottoir, je le fais généralement, ne serait-ce que pour me sentir libre  (avoir de l'espace....)

c'est mon chéri qui m'a aidé face à ça,   dans notre comportement en voiture.....    il m'a fait considéré qu'il fallait conduire en considérant l'énergie totale dépensée par les voitures....   par exemple les poids lourds utilisent plus dénergie pour redémarrer après avoir freiné que nous, donc c'est normal qu'ils ne laissent pas souvent la priorité sur les ronds-points.....

de même parfois je ne leur laisse pas la priorité si j'ai le temps de passer et que ça permettra de ne pas les doubler ensuite (et donc consommer de l'énergie)

j'essaie de considérer les choses de façon globale, de plus en plus,  non pas  "contre l'autre"  mais comme faisant partie d'un tout avec lui

pour ma part, ça me soulage un brin.....  plus besoin de lutter, de s'affirmer pour avoir sa part de trottoir, mais juste resté centrer sur moi et mes envies du moment :   être libre, que les choses soient fluides, faire partie de qqchse de plus vaste.....

 

bref......  ma victoire du jour c'est de ne pas picorer en cuisinant pour me garder une super faim pour ce soir.....

Virkane.
Abonné

[quote=izabelle]

 

Virkane, et si  simplement tu acceptais le négatif, sans chercher à en tirer qq chose, c'est juste qqchse qui passe,  et le moins de temps et d'attention tu lui accorderas,  le mieux tu te porteras...

le négatif fait partie de la vie autant que le positif, c'est très dur de l'accepter, mais quand on l'a fait quelle libération.....  plus besoin de lutter, de toujours faire en sorte que tout aille bien.....

le négatif passe toujours, quand on s'y accroche pas

Aujourd'hui grâce à ses quelques mots je vois les choses autrement : merci izabelle

 

Ma victoire du jour : prendre une matinée rien qu'à moi pour aller marcher et pratiquer la pleine conscience sur la plage...

shackleton.
Abonné

Carrément deux victoires du jour :

 

- enfin avoir compris que l'agoraphobie mine mon existence depuis plus de quinze ans même si je croyais avoir toujours fait face vaillamment

- ne pas avoir fini mon dessert hier soir, ni d'ailleurs le plat de résistance, parce que je n'en avais plus envie, tout simplement.

izabelle
Animatrice forum

tant mieux Virkane si ça t'a aidé

j'adooooorerai marcher sur la plage, car cette année je n'ai pas vu l'océan et c'est un gros manque

 

bravo shack pour ces avancées

 

pour moi ma victoire du jour est d'avoir laché prise sur l'humeur de mon mari sans chercher à vouloir faire absolulment en sorte que ça aille mieux

ben du coup ça va mieux....   il a tellement de hauts et de bas que je ferai bien de définitivement lacher prise sur son humeur.... mais dur dur quand on est sensible comme moi

gagatoes.
Abonné

Il est temps pour moi de participer à ce post...

Après un premier janvier anarchique au niveau alimentaire, un petit déjeuner pantagruelique ce matin...

j'ai eu envie subitement d'aller à la gym à 18h et je réalise à 19h30, que j'ai faim mais surtout que je n'ai pas mangé ce midi  et que ça ne m'a même pas effleuré l'esprit....

Je vais donc profiter de cette première vraie faim de 2014 en allant d'abord prendre une douche et la savourer.

Meilleurs voeux à tous et à toutes

Gag

nana51.
Abonné
Je suis fière de moi parce que jai chanté a tue tête une chanson paillarde dans ma voiture en changeant les paroles pour tourner en dérision mes conditions de travail jai eu le sentiment de passer pour une cinglée mais ça bien defoulee avant de bosser.
izabelle
Animatrice forum

bravo Nathalie!!!

 

et Gag aussi....

 

moi ma victoire du jour c'est de me donner du calme à moi-même....

plus d'obligations sociales ou de travail avant lundi après-midi........    hibernation

Lavienrose.
Abonné
Merci de faire partager vos victoires!!! Ça m'aide quand je suis en manque !!! Supers victoiresss J'ai fractionné mon petit dej J'ai fait une promenade de 1h30 au soleil et avec les 2 puces.on s'est régalées.... Un vrai partage, on a joué tout en marchant. Repas préparé par zhom au retour.... J'adore mettre les pieds sous la table( sur aussi!) On a mangé calmement et léger ( en quantité) car la galette nous attend pour .... Oh maintenant. Bref je me sens bien!!!!
marinebreizh.
Abonné

Victoire de ces 2 jours :

- grande faim hier matin petit déjeuner (vers 9h) en conséquence malgréles amis chez qui je suisqui se contentent de plusieurs bols de thé... ai bravé leurs regard - un peu - désapprobateurs devant mon déjeuner de fromage et jambon  ; en revanche rien pris avant de partir en ville vers 12h malgré les propositions insistantes de ces mêmes amis ; pris une galette blé noir au marché vers 15h et un bol de lait ribot...

- toute petite faim ce matin ; pris juste un bol de café et une petite tartine grillée ; du coup bonne faim ce midi pour le déjeuner familial.

Virkane.
Abonné

ma victoire du jour :  accepter les compliments de ma collègue de travail juste pour ce qu'ils sont...

Virkane.
Abonné

Mes victoires du jour : avoir pris le temps de faire une séance d'étirement en pleine conscience et repousser le diner en attendant l'apparition de la faim...

fadinarde.
Abonné

Victoire du jour datant d'hier: j'ai sauté le repas du soir.....

J'étais invitée avec des amis pour un goûter galette des rois. Elles étaient délicieuses, je me suis fait plaisir sans non plus faire de gros excès (j'avais déjà réduit mon déjeuner en prévision, et nagé 40 mn le matin, donc j'ai été sage)

et bien en rentrant chez moi à 20h, je me suis contentée de m'installer devant la télé... Je crois que c'est une des première fois depuis que je suis ici que j'arrive à sauter un repas...

vevemartin.
Abonné
Grande victoire pour moi ce soir. apéro dînatoire : foie gras, crevette mayonnaise, brochette japonaise, concombre à la crème fraîche, pain aux noix, pain aux noix et aux raisins.,galette des rois. J'ai savouré cet apéro avec mon mari et mon fils sans me prendre la tête. J'ai senti à quel moment je n'avais plus faim mais j'ai décidé de moi même de continuer à manger parce que j'appréciais ce que je mangeais et que j'étais dans un moment de partage et de convivialité.j je sais que maintenant ma faim va se réguler au prochain repas qui arrivera plus tard. Je suis très fière de moi et du parcours accompli depuis que je suis inscrite. Désormais je n'ai plus peur de manger, je n'ai plus peut du chocolat, je ne peux pas manger si je n'ai pas faim. Les préceptes de LC sont entrain de s'intégrer peu à peu dans mon quotidien. Il y a encore du chemin à parcourir car j'ai encore du mal à mesurer ma faim mais je suis confiante sur mon avenir !
Laetitiamay.
Abonné
Ma victoire du jour : avoir acheté une tablette de chocolat noir aux noisettes, en avoir dégusté deux carrés en guise de dessert ce midi et m'arrêter là.
izabelle
Animatrice forum

woaw  bravo pour toutes ces victoires!!!

moi la galette c'est pas une victoire, je n'aime pas, donc la victoire serait surtout de ne pas m'être "cassée"  pour en faire une maison à mon chéri.....   devant sa tergiversation, j'ai décidé de ne pas suivre le troupeau.... tant pis, pas de galette......

quel bonheur de s'affranchir de qqchse qui ne m'a jamais botté.....

 

sinon ma victoire d'hier est d'avoir préparé un bon petit repas, d'avoir mis un peu de musique, une bonne douche avant, et d'avoir dégusté tout ça en toute modération......   dans une bonne ambiance

à refaire chaque soir!

Lavienrose.
Abonné
Victoire d'hier soir: ne pas prendre de chocolat mais d'aller me coucher.... En fait je n'en ai pas eu envie.Je crois que j'ai écouté plus attentivement les premiers signes de ma fatigue.. Victoire d'aujourd'hui : j'ai fait les courses j'ai fait une galette ( pas la pâte feuilletée) et 35mn de ballade au soleil... Tout ça sans me stresser J'ai tendance à tout faire vite pour tout caser et au final je finis stressée Alors que la j'ai fait tranquillement et c'est passé dans mon timing !!!!! Je peux aller bosser sereinement, car ma 1iere partie de journée est bienveillante
marinebreizh.
Abonné

Mes victoires de ces 2 jours :

 

  • hier matin, j'avais bien petit-déjeuné car un peu tard et surtout voyage en train de 9h à suivre... quand j'ai bu le café d'avant départ avec mes amis aucune envie des chocolats de Noël remis sur la table donc pas pris ;

 

  • dans le train : ces longs trajets sont souvent (comme mes déplacements professionnels en train ou voiture d'ailleurs)prétexte à grignotages divers (bonbons, gâteaux apéro, chips) que je ne fais pas dans un autre contexte ; hier rien de ça et même plus faim après ma salade de lentilles... hé bien j'ai laissé le yaourt à boire et la tranche de cake !

 

  • ce matin : pas faim au réveil ; j'ai commencé par finir de ranger les bagages et filer sous la douche...
elfemere.
Abonné

Fière d'avoir mis plus d'1 minute pour manger une barre de chocolat, d'avoir pris de petites bouchées tout en (re)découvrant chaque saveur et laisser fondre le chocolat dans ma bouche ^^

izabelle
Animatrice forum

bravo c'est vraiment super vos victoires!!!!  voilà un post qui fait du bien

ma victoire d'aujourd'hui :  avoir renoncé à faire du dépannage informatique après une journée marathon.....

j'ai failli dire  "oui" (genre la fille indispensable)    mais je me suis dit que cela ne serait pas raisonnable  et donc les gens attendront.....

assez contente d'avoir pu posé une limite en me respectant,  surtout que mon état de nerf est déjà à bloc,  or les problèmes informatiques est à peu près le truc le plus boostant du système nerveux pour moi.....   il déjà à fond, donc cela aurait été une très mauvaise idée....

marinebreizh.
Abonné

Encore une victoire sur 2 jours  ; là il s'agit de la suite.

Hier soir (vers 19h après une journée de travail entière) je fais les courses après 15 jours hors de la maison.

C'est donc de "grandes courses". Pour le dîner je prends des choses ne nécessitant pas de cuisiner et j'ajoute en plus une pizza que j'aime beaucoup.

D'habitude quand je  prends celle-ci (rayon frais) c'est pour la manger tout de suite en rentrant.

Là elle restera au réfrigérateur jusqu'à ce midi et je n'en chaufferai qu'une demie (c'est d'ailleurs indiqué 2 personnes sur la boîte mais jusque là la plupart du temps je la mangeais entière...) ; je la mange posément, sans frustration.

lideseyne.
Abonné

Cet après-midi, je suis allée voir ma meilleure amie.... nous ne nous étions pas vues depuis la mi-décembre. J'avais apporté une galette des rois "maison". Nous sommes allées promener au bord de mer avant de goûter avec la galette et une bonne tasse de café. Mais voilà.... je n'avais pas faim!!! drame? non, pas du tout! Je voulais profiter du moment précieux que je passais en compagnie de cette amie et partager avec elle ce goûter. Alors j'ai pris une toute petite part pour l'accompagner. J'étais très heureuse de manger ce morceau de galette avec elle.... et au repas du soir, j'ai mangé un peu plus tard et un peu moins!

Et pourtant, j'avais très peur au départ de ne pas pouvoir me tenir... car j'adooooooooore la galette des rois! mais c'est vrai que j'étais plus dans la sensation d'être en bonne compagnie que dans l'envie de me remplir l'estomac.... même pas une EME... ça c'est une victoire!!! car parfois, la joie me crée aussi des EME! mais pas aujourd'hui! La pleine conscience était là avec nous!!!

izabelle
Animatrice forum

bravo c'est super!

marinebreizh.
Abonné

Alors victoire à 2 niveaux ce soir ; j'ai réussi à partir assez tôt du boulot pour aller à la piscine et nager ; seul sport que je peux pratiquer en ce moment avec mes soucis de genou.

Maintenant mon challenge c'est que ce soit la 1ère séance d'une série...yes

Virkane.
Abonné

Ma victoire du jour : Aller faire une marche rapide de 30 minutes prévues qui a duré plus de 48 minutes (grâce à mon amoureux qui m'a motivé en venant avec moi!).

Je me suis levée en me disant que j'avais la grosse flemme que j'allais trainer tant pis pour la marche, grâce lui on y est allé et j'avoue que je ne regrette pas ça m'a fait un bien fou cette marche en bord de mer sous le soleil chauffant de l'hiver... A refaire vite vite

Pattie.
Ancien abonné

J'ai jeté des objets inutiles ! C'est une des choses que je dois travailler dans ma boucle de fin de programme. J'avais rempli 2 compte-rendus sur 5, et puis j'avais fait une pause, et ce matin, ça m'a prise, j'ai vidé mes tiroirs de produits de beauté et je n'ai remis que ceux que j'utilise et ceux que je suis susceptible d'utiliser avant mon futur déménagement. Le reste, je l'ai mis à la poubelle (les produits périmés, usagés, ou que définitivement je n'utiliserai pas, comme l'échantillon fond de teint pour peau noire trouvé dans un magazine ou le fard à paupière rose violent offert en cadeau lors d'une commande). Il y a des trucs que je garde pour amener chez ma mère (crème pour peaux sèches alors que ma peau est mixte - mais ça sentait si bon...). Pour certains objets, c'est facile, mais pour d'autres, c'est plus difficile, notamment la vieille trousse de toilette que je trimbalais il y a dix ans, et que je gardais malgré son inutilité depuis que j'en ai une nouvelle, ou le gel hydratant corporel qui sent bon mais qui est inconfortable à porter et que donc je n'utilise plus du tout depuis un an).

Mon mari trouve que Linecoaching est vraiment bien, déjà parce qu'on peut manger de la pizza sans déprimer pendant les deux semaines suivantes, et puis parce que ça lui plaît que je fasse du vide avec mes produits envahissants (faut dire... j'ai 4 tiroirs de produits dans la salle de bains. Il craint le déménagement, parce que notre maison sera plus petite. Voir mes tiroirs nettement moins pleins le rassure !).

Il me reste encore deux compte-rendus (je compte ce vidage pour un objet, parce que ça revient à une action, et vu que je n'ai pas encore terminé de préparer mon bureau au déménagement, j'ai encore de la réserve !).

Laetitiamay.
Abonné
Bravo Virkane ! Allez... Je vais aussi me pousser un peu pour faire plus de sport cette semaine car après je suis, comme toi, ça me fait un plaisir fou. Il faut juste démarrer. C'est encore mieux avec son amoureux !
lideseyne.
Abonné

C'est toujours le premier pas qui coûte, Virkane, mais après, qu'est-ce qu'on est bien... et fière de l'avoir fait... surtout en si bonne compagnie! Oui, tu peux recommencer encore et encore surtout au bord de mer, cela nous permet de nous évader quelques instants de nos soucis du quotidien... juste une parenthèse... ça fait du bien, ça nous permet de reprendre notre souffle!

Bon dimanche!

lideseyne.
Abonné

Si tu savais comme je t'envie, Pattie! Cela fait des mois que je me dis que je devrais faire du rangement dans mes placards et mes bibliothèques, mais pas juste du rangement, je veux parler de celui que tu fais en ce moment "le rangement par le vide"!!! C'est toujours très difficile pour moi, et cela me réveille toujours de très fortes émotions. Il faudrait que j'affronte tout cela mais difficile pour le moment... une chose à la fois! pour le moment je suis sur les sensations alimentaires et la dégustation et tout ce que ça peut déclencher en moi comme sensations et émotions.

Bon dimanche!

Virkane.
Abonné

Merci bon dimanche à toi aussi voisine Seynoise (chaque matin quand j'arrive en voiture à balaguier je me dis : quelle chance j'ai d'habité là...

cecile3529.
Abonné

Ma victoire du jour : avoir réussi une séance de sport sur LC qui me paraissait insurmontable auparavant . Au programme travail des abdos. Pas facile pour moi qui pèse 97 Kg . D'ailleurs surprise sur la balance ce matin - 2 kg en 1 semaine. C'est vrai que je mange mieux depuis quelques temps, plus sereinement et le plus souvent à table et non devant l'ordinateur yes Il faut dire que je vis avec mon chéri depuis maintenant 1 mois et qu'il cuisine vraiment bien notamment des légumes.

Merci aussi au programme Linecoaching meme si je ne le suis que depuis fin decémbre.

Prochain défi : travailler les EME avec la respiration en pleine conscience. Je vais trouver un moment pour le faire soit le matin dans le bus ou le soir chez moi.

Ciao

titelilidu27.
Abonné

Bonjour je viens de rejoindre depuis peu LC et je suis déjà satisfaite de ce site rien que par la solidarité et l'écoute présente sa fais tellement de bien :-)

Moi je suis fière d'annoncer aujourd'hui que j'ai réussi a repousser une grosse envie de manger un gateau alors que je n'avais pas faim et pour moi c'est une première dont je suis très fière

Bon courage a toutes et tous

Laetitiamay.
Abonné
Deux petites victoires : ne pas avoir dîné hier soir parce que je n'avais pas faim et ne pas avoir mangé de dessert ce soir au dîner parce que je n'avais plus faim.
Pattie.
Ancien abonné

Peut-être pas une victoire, mais en tous cas une évolution perceptible : ce soir, j'ai arrêté de manger un hot-dog qui était délicieux sans aucune difficulté et sans prendre une bouchée supplémentaire pour voir si le goût était moins bon. Il y a eu un moment où j'ai SENTI que la prochaine bouchée était potentiellement moins bonne. Ca m'est déjà arrivé plusieurs fois, mais je n'ai jamais arrêté net de manger pour autant.

En principe, je ressens dans la bouche que c'est moins bon, j'en reprends une ou deux bouchées, pour voir si vraiment, c'est moins bon. Si vraiment c'est moins bon, j'arrête (ou du moins j'essaie, ça peut être plus ou moins difficile, si j'ai une EME de fin de repas).

Ces derniers temps, je me suis aperçue que je faisais souvent une pause juste avant de me demander si la prochaine bouchée était moins bonne. Une pause inconsciente, pas comme dans une vraie dégustation lente qui envoie au plafond tellement c'est bon.

Et ce soir, au moment où j'ai fait cette pause, j'ai eu plusieurs pensées dans la tête, genre on est plusieurs à parler en même temps : je suis revenue à plus de conscience de ce que je faisais (je mangeais en lisant un article, d'un oeil distrait, certes, mais d'un oeil quand même) ; en même temps je me suis dit que pour la prochaine bouchée, je devrais voir si elle avait toujours le même goût qu'au départ, pour savoir où j'en étais du rassasiement gustatif ; en même temps je me suis demandé si les mangeurs régulés faisaient ce retour à la conscience au moment où ils s'arrêtent de manger (les mangeurs régulés sont un mystère, ça m'intéresse de savoir comment ça se passe pour eux) ; en même temps je me suis dit que peut-être, cette pause que j'ai remarquée dans ma prise de nourriture, même quand je suis en "quart de conscience" (et non en pleine), c'est le signal inconscient que les mangeurs régulés reçoivent. Et en même temps je me suis rendue compte que je n'avais pas vraiment envie de prendre une bouchée de vérification du rassasiement gustatif, que rien que le fait de me dire que je devais vérifier était un signe que le rassasiement gustatif était là.

Je pense que cette pause, que j'ai remarquée, est une vraie évolution. Je pense aussi que si j'étais plus consciente, je l'aurais perçue plus tôt. Je me dis que ça tombe bien, parce que je suis de plus en plus consciente, de plus en plus souvent. Je me dis que mes sensations se développent : je sens mieux les odeurs, les goûts. Et là, la sensation de rassasiement gustatif.

Pourtant, je n'avais pas bien commencé : ce soir, j'évacue un peu ma journée, et le début de mon repas, c'était un peu comme une EME pas trop impérieuse, sauf que j'avais faim. Je me suis aperçue en arrêtant de manger que j'avais commencé sans même l'idée de fractionner. J'ai pris le hot-dog entier, alors que d'habitude (enfin, "d'habitude" depuis l'étape du fractionnement), je me le découpe avant, quitte à y revenir. En général, je mange avec un couteau et une fourchette, et là je l'ai mangé comme un sandwich. Bref, tout était bien disposé pour que j'évacue ma journée avec une belle EME de fin de repas prolongée.

Peut-être que ce qui a fait la différence, c'est qu'à la fin de ma journée de boulot, avant la dernière réunion, j'avais une heure, et que j'ai pris le temps de faire une RPC (j'ai même carrément arrêté de jouer à Candy crush saga parce que le besoin de me recentrer sur moi, au lieu de vider mes pensées, était devenu impérieux, une sorte d'ERPCE, une envie de RPC émotionnelle). Et après la réunion, en revenant, je me suis fait une pause sur internet, et ensuite une séance de démaquillage, et enfin une RPC en silence.

Je pense que ce qui m'a permis d'avoir les bons réflexes (me maquiller ce matin pour être sûre que je devrais passer par la case démaquillage après ma journée difficile, faire une RPC avant le dernier round et une autre au retour), c'est d'avoir expérimenté plein de fois ce qui ne marche pas (être agitée, attendre la fin de la journée comme LE moment où je pourrais enfin souffler) et d'avoir, grâce aux étapes du programme, expérimenté quelquefois ce qui marche : se centrer sur la respiration plus souvent, utiliser la RPC quand j'ai des émotions qui m'amènent à vouloir accélérer le temps ou à ne pas vivre ce que je vis, et la sensation laissée par le fait de "laisser une petite place", qui, de désagréable, est devenue ultra-confortable.).

Et finalement, ce soir, j'ai laissé une petite place, alors que la journée était faite pour une EME. Ca ne veut pas dire que je n'en aurai pas une plus tard, mais ça n'est pas grave : j'ai éprouvé ça, cette envie presque inconsciente d'arrêter de manger. Je me suis rendue compte que je l'avais déjà éprouvée, sans la décoder (et parfois sans souhaiter la décoder). Ca veut dire que ça reviendra, et peut-être que ça pourra devenir une habitude, à la longue.

Patience
Marraine

Merci Pattie pour le détail de cette expérience. Et bravo !

C'est la preuve, une nouvelle fois, que la pleine conscience peut avoir un effet vraiment bénéfique sur le comportement alimentaire !

J'aime ta description de ce moment...

Au plaisir de te lire

Loli2pop.
Abonné

Pour moi, la victoire du jour est d'avoir pris ma bicyclette ce matin pour venir au bureau.

J'avais trouvé ce week-end en soldes un chouette blouson, des bottes sympas avec moins de talon et une pompe à vélo qui soit efficace ... tout ça dans l'objectif de reprendre le vélo. Et finalement malgré tous celà, en me réveillant, en entendant la pluie tomber, en sentant ma fatigue suite à une nuit si courte ... j'ai eu un premier mouvement de "pas envie" mais heureusement, petit à petit, j'ai retrouvé ma motivation. Je me suis vue, le nez au vent, mes cheveux battant sous la pluie, ma jupette qui volette, le sang qui court dans les gambettes ; LA VIE !!!!

hihi, je me marre toute seule en écrivant ça.

marinebreizh.
Abonné

Alors hier soir grande victoire pour moi.

J'étais en panne sur la dégustation des premières bouchées aussi j'avais contacté la coach.

Entretien téléphonique donc en fin d'après midi et là au fil de l'échange qui a porté plus sur la RPC (mais tout est lié...)

lumière je comprends ce que c'est, j'ai le déclic grâce à ses explications.enlightened

Donc merci à la coach et bravo à moi !!yes

marinebreizh.
Abonné

Autre victoire.

Suite à tout le stress lié au travail j'ai réussi à mettre en place et pas juste pour 1 jour  des séances de respiration/cohérence cardiaque qui me permette de mieux gérer le stress, éviter la gorge nouée le dimanche soir après avoir eu une altercation le vendredi.

C'est 3 par jour : au lever, avant déjeuner, en rentrant du boulot avant de me lancer dans autre chose...

Je suis donc sur la bonne voie pour la RPC

Allez une dernière (je fais toujours par lot !) : la douche le soir en rentrant du boulot : très bon sas, après je suis vraiment dans mon temps personnel  et plus boulot.          

odile59
Abonné

bonsoir à vous tous,

ce soir, je m'écoute... et vais me coucher de ce pas. 

Trop fatiguée.

à bientôt

Cécile_zen.
Abonné

Ma victoire du moment: Ne m'être pesée que 3 fois en 3 semaines! dont ce matin, et j'ai eu la joie de voir que mon poids était le même depuis 3 semaines! (je précise que je  ne cherche pas forcément à maigrir mais dans un premier temps à avoir une relation plus "normale" à mon poids et à la nourriture - bien sûr si quelques kilos disparaissent au passage je ne vais pas les retenir ;-))

Ah oui, en fait ça marche le coup de ne se peser qu'une fois / semaine, on se prend beaucoup moins la tête.... :-)

Cécile_zen.
Abonné

Ma victoire du moment: Ne m'être pesée que 3 fois en 3 semaines! dont ce matin, et j'ai eu la joie de voir que mon poids était le même depuis 3 semaines! (je précise que je  ne cherche pas forcément à maigrir mais dans un premier temps à avoir une relation plus "normale" à mon poids et à la nourriture - bien sûr si quelques kilos disparaissent au passage je ne vais pas les retenir ;-))

Ah oui, en fait ça marche le coup de ne se peser qu'une fois / semaine, on se prend beaucoup moins la tête.... :-)

izabelle
Animatrice forum

bravo c'est super

pour moi aussi c'est une nouveauté, je ne me pèse pas alors que je me sens maigrir......

non pas que je me l'interdise, mais j'oublie!!!!  c'est quand même bon signe

 

et deuxième victoire : pas d'EME hier après une journée pourtant harassante nerveusement

lideseyne.
Abonné

Ma "petite" victoire du jour.... le jet froid de l'eau à la fin de la douche ce matin.... ça surprend mais ça fait beaucoup de bien... à refaire tous les jours si c'est possible!!!

Bonne journée à toutes

Patience
Marraine

Ma victoire du jour : avoir réussi à réorganiser ma soirée, de manière à ne pas me sentir sous pression.

Dessin animé pour mon fiston pendant que je suis sous la douche. C'est incroyable comme le fait de se mouiller, de se savonner, de se rincer permet de se débarrasser de la journée !
Puis préparation du diner. Repas d'abord pour mon fiston ; puis pour mon homme et moi, pendant que fiston joue tranquillement.
Et ensuite on le couche.
Conclusion, ce soir, on s'est même payé le luxe de se regarder deux films (une comédie sympa et un mélange peplum - fantastique super nul) !

Cela ne m'a pas empêché de manger au-delà de ma faim ce soir. La journée a démarré avec une grosse charge émotionnelle liée au travail. Et je n'ai pas pris la peine de faire baisser la tension dans la journée...
Mais au moins j'ai trouvé un moyen de ne pas en rajouter le soir !


 

Laetitiamay.
Abonné
Avoir réussi à déguster les 3 aliments de mon petit déjeuner : un café au lait, deux biscuits secs recouverts d'une tablette de chocolat et un yaourt aux fruits rouges. Ça faisait quelques temps que je n'avais pas réalisé cet exercice avec l'outil "dégustez vos aliments, cela n'a que des avantages". Je confirme : j'aime beaucoup pratiquer cet exercice quand je mange seule. Du coup, je n'ai pas fini mon café au lait qui ne me disait finalement rien.
Haut de page 
X