La victoire du jour ! - 20102012

crevette_rose.
Abonné

M'a pris l'idée de ce post où chacun et chacune d'entre nous pourrait venir quotidiennement poster sa victoire du jour, ce qui a été bon pour nous, ce qui nous a rendu fière de nous et parce que les petits ruisseaux font les grandes rivières !

alors si le coeur vous en dit : à vos claviers !

 

Je suis fière de moi parce que j'ai réussi à sauter un repas étant donné que je n'avais pas faim, cela ne s'était pas produit depuis des semaines !!

Commentaires

nana51.
Abonné

je suis fière de moi parce que ce matin je suis allée à la piscine dès l'ouverture, j'ai nagé une vingtaine de mn, et ensuite 30 mn de hamam sauna, depuis lundi je me trouvais tout un tas d'excuse pour ne pas le faire, 

dans le sauna j'avais  beaucoup de mal à être en pleine conscience, je ne cessais de me dire ceci ou cela, je revenais à chaque fois sur mes sensations corporelles, la chaleur est intense , et on sent bien son corps, mais mes pensées vagabondaient en permanence, la victoire ce matin c'est àchaque fois j'identifiais les pensées et je me disais je pense ceci , je pense cela , et je faisais à nouveau mon balayage corporel,là maintenant je me sens presque bien.

anny78.
Abonné

Félicitation nana51 

 

cela ta fait un peu de bien je suis très contente pour toi !

 

Bon dimanche

titelilidu27.
Abonné

Bonjour à toutes ;-)

Alors moi je suis d'humeur "joyeuse"

J'ai deux réussites cette semaine :

1ère : J'ai perdu 700 grammes en ne mangeant pas différemment d'avant même avec une tartiflette vendredi soir et pâtes carbo hier sans compter les bons repas de la semaine car je ne change vraiment rien a mon alimentation pour l'instant je me sent pas prête.

2ème: Je suis retournée a la PISCINE alors pour d'aucune sa n'est peu être rien mais pour moi c'est énorme sa faisait 3ans minimum que je n'y avais pas remis les pied après ma grosse prise de poid tellement je me faisais honte d'être en maillot de bain et ba la même plus... je me fou du regard des autres je suis comme je suis et je les en....de et le mieux c'est que je vais y retourner cette semaine tellement sa ma fais du bien j'ai même réserver un aquabike....

Je sais que j'y arriverais peut être avec du temps mais Paris ne s'est pas fait en 1jour alors avec de l'espoir et de la motivation et du soutien ( grâce a vous toutes a force de vous lire) je pense que j'y arriverai.

Bisous a toutes au plaisir de vous lire

Loli2pop.
Abonné

Bonjour à toutes,

Ma victoire du jour, c'est d'être allée à bicyclette au bureau malgré la pluie, le froid, une tenue que je voulais porter mais qui impliquait de devoir gérer la robe qui volette au vent et un sac encombrant pour découcher :)

En fait, vu le plaisir que me procurent mes trajets en vélo .. je trouve que c'est une victoire peu cher payée ... mais en considéreant mon passé de marche tranquille avant et après le tram, avant, je trouve que c'est un vrai regain d'énergie !

donc, je crie "ô victoire" :)

grosses bises,

Loli'

Frida.
Abonné

 

Victoires du jour :

ce midi la dame du traiteur ou je prenais le déjeuner m a dit que j avais un appétit d oiseau, plus petite la barquette siouplé, la dernière fois qu on m a dit ça je devais etre encore en poussette !

ce soir, j ai laisse le pain perdu trop délicieux au bout de 2 petits morceaux je sentais que ça aurait ete exagéré pour mon estomac deja plein.

une collègue a demandé a une autre  ce que je faisais car elle trouvait que j avais minci, youpi ca se voit un peu !

 

 

 

 

marinebreizh.
Abonné

Vendredi soir ; semi victoire mais j'ai des excuses car contexte super difficile !

Cérémonies des voeux à  17h30 avec buffet : très tentant car ensuite j'avais tout juste le temps de retrouver des amis au match de basket ... suivi d'un buffet vers 22 h .... donc pas forcément facile de manger équilibré ni de ressentir la satiété quand les serveurs sortent des plateaux avec des tas de trucs inventifs et sympa et que les uns et les autres vous tentent avec des : oh et ça tu as goûté ? c'est super bon ....

Mais j'ai été raisonnable ; je n'ai pas goûté à tout ; j'ai partagé etpour certains j'ai goûté et n'aimant pas j'ai laissé !

Pattie.
Ancien abonné

J'ai commencé Linecoaching fin août. Je n'ai pas de piles dans ma balance à piles, donc je ne me pèse que chez le médecin, tous les deux mois environ.

La première fois après Linecoaching, ma perte de poids était très importante, tous les kilos de glace Magnum mangées sans faim tout au long de l'été ont fondu. Mon médecin était étonné, il m'a demandé ce que je faisais, j'ai expliqué rapidement (faim --> je mange. Pas faim --> j'essaie de ne pas manger). Il n'avait pas l'air convaincu, mais il m'a encouragée à continuer, puisque ça fonctionnait.

La deuxième fois, une perte moins importante. Mon médecin a eu l'air rassuré, ce qui m'a énervée intérieurement, je me suis dit qu'il pensait "oui, bon, ça vaut pas un régime quand même" (alors que si ça se trouve, il ne pensait pas ça). Il m'a dit de continuer et m'a demandé le nom, que j'ai donné volontiers.

Et ce soir, encore une perte, pas de quoi sauter au plafond pour crier à la méthode miracle, mais ça n'empêche qu'en tout, j'en suis à 10 kilos, sans aucun régime, que du plaisir et une manière différente de gérer mes envies de manger émotionnelles. Il m'a redemandé le nom, j'ai répété : Zermati, Apfeldorfer, le site du GROS. Et cette fois, il l'a noté. Ca m'a fait vraiment plaisir. Je me dis que peut-être, il va se renseigner, et que la prochaine personne en surpoids qui lui demandera des conseils, il lui en donnera de vrais bons, pas juste un régime.

Entre la deuxième visite et la troisième, j'ai pris du recul, parce que ça m'avait agacée d'être agacée. Déjà parce que j'étais agacée par une pensée que je lui avais attribuée, qu'il n'avait peut-être pas eue (parfois, comme ça, je me joue le film à moi toute seule, je joue tous les rôles). Et puis surtout, j'ai réalisé que je m'investissais quasiment d'une mission : "Sauver Ma Ville Des Régimes En Montrant Le Bon Exemple Pour Convaincre Le Médecin" (prochainement sur vos écrans, avec moi dans tous les rôles). Donc maintenant, j'ai ralenti un peu mon investissement très actor studio dans le premier rôle de mon film intérieur. Parce que je ne tiens pas à me sentir "tenue" de réussir. Ca doit venir de moi, de mes sensations de bien-être, de plaisir, de capacité naissante à pouvoir accepter mes émotions, ça ne doit plus venir d'un "devoir" que je me crée (et puis en plus, je n'ai rien à me mettre pour les Oscars, si mon film intérieur est sélectionné !)

Lavienrose.
Abonné
Pattie, je n'ai rien à me mettre non plus pour ta cérémonie.... Car tu comptes bien inviter tous les LC!?;-) Bravo!!!!!!!! Je suis super contente pour toi.... Ça me fait du bien de te lire ça me permet de tenir...
Patience
Marraine

Pattie,

J'ai des souvenirs assez douloureux avec les médecins, qui ont toujours jugé vite fait qu'un bon régime + beaucoup de sport étaient le secret pour maigrir. Donc si j'étais grosse, c'était forcément par mauvaise volonté.

Donc là, moi je dis bravo !! Si ton médecin a fini par noter les noms des Dr A. et Z., je suis bluffée !
Et je veux bien te remettre l'Oscar ! :-)

Ma victoire de ces derniers jours : renouer avec le petit déj' parce qu'au fur et à mesure, je retrouve un rythme de repas plus conventionnel car plus en accord avec les règles sociales !
Ce n'était pas forcément mon but. Mais j'avoue que j'aime ce rituel du petit-déjeuner. Et je l'aime d'autant plus que j'ai désormais une bonne faim le matin !

Pattie.
Ancien abonné

Je pense souvent à ce post : //www.linecoaching.com/content/la-victoire-du-jour?page=19#comment-85005 Laetitiamay y parlait de sa victoire d'avoir pu faire respecter son droit à payer le prix juste d'un article mal étiquetté. C'est quelque chose que je ne sais pas faire, moi, je suis trop timide.

Eh ben aujourd'hui, j'ai réussi ! Ma carte fidélité n'était pas "passée" correctement, donc zéro avantages cartes sur les produits, alors que justement, beaucoup des produits que j'avais choisis étaient en promo pour la carte fidélité. Je n'ai même pas hésité à ressortir de la voiture sous la pluie pour aller voir à l'accueil, il a fallu ressortir toutes les courses du coffre, toujours sous la pluie, les passer dans un sens pour les annuler, les repasser dans l'autre pour les réenregistrer, ça a mobilisé deux caissières (très gentilles et désolées) pendant vingt bonnes minutes. J'ai un peu culpabilisé pour la dame et sa petite fille qui attendaient derrière nous, et pour mon mari qui regardait l'horloge pour savoir s'il aurait le temps de prendre un café avant de retourner au boulot, mais bon, tant pis. Au final, j'ai récupéré 8 euros, ce qui me donne un sentiment de Justice Cosmique (mon salaire est en retard, le loyer est à l'heure, du coup la banque me prend 8 euros d'aggio).

Patience
Marraine

Bravo Pattie !

A ta place, sachant tout ce qu'il fallait faire derrière (ressortir les courses, les refaire passer à la caisse, faire attendre mon homme...), j'aurais certainement dit : "Oh c'est pas bien grave... Ce sera pour la prochaine fois !"...

Je crois que je penserai fort à toi la prochaine fois que j'irai faire les courses !

Encore bravo et au plaisir de te lire !

sebaline30.
Abonné

Bonjour à tous et à toutes, je suis contente de d'être parmi  vous dans ce programme qui utilise le mot sérénité et confiance en soi comme mots d'ordres. Aujourd'hui , (je suis sur LC depuis 2 mois) ma ictoire fut de ne pas céder à une EME, presque rituelle, dictée par "meubler le temps d'attente devant l'école de ma fille" au supermarché. 

Il m'a fallut du courage face à ce grand vite de l'inconnu..et toutes mes pensées autocritique et de jugement. L'espace de respiration a bien duré une demi heure mais c'est moi qui ai ressorti victorieuse de ce bras de fer. Il faut ous dire que je suis boulimlique depuis l'age de 15 ans et que j'ai régulièrement recours au vomissement pour ne pas grossir . Une journée sans crises est pour moi un miracle .

 

Bien à vous SEBALINE.

marinebreizh.
Abonné

Avec le beau temps je me suis décidée à faire une petite marche avant le déjeuner.Marche à plat, reprise en douceur après souci de genou... 26 minutes, 1.65 km à 3.8 km/h de moyenne (le genou est encore bien sensible mais l'immobolité n'est pas souhaitée et je perds mes muscles sur mon canapé !!).

Une allure d'escargot pour moi qui avait atteint les 6.4 km/h à l'automne 2012 après une intervention chirurgicale lourde ; en  2 mois j'étais passée de 1.5 km/h à 6!! avant de reprendre la course.

Mais ça m'a fait du bien car en plus il y avait du soleil ; quel plaisir de lui tendre mon visage.

Et puis fin d'après midi piscine pour nager 30 minutes ; pour la forme et aussi pour (enfin contre!) le stress  du boulot ; en plus il n'y a presque plus personne du coup, comme dimanche dernier j'avais ma ligne pour moi toute seule.

Que du bonheur.

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
dabul.
Abonné

Je suis contente d'avoir fait la démarche de se réinscrire.

Pour la première fois depuis des semaines je n'ai pas eu d'EME de fin de journée.

Ensuite au repas j'ai fini mon assiette mais ensuite je n'ai pris ni dessert ni chocolat, non pas que je me soit privée, juste au lieu de les manger en automatique, je me suis demandée si j'en avais envie et en fait non....

Ce matin au lieu de manger de la brioche avec ma fille j'ai attendu d'avoir bien faim et je me suis fait  un oeuf cocotte et c'était délicieux!

C'est marrant il y a un côté de moi euphorique dans ma réinscription et puis le côté bon élève qui veut bien faire ressort mais au moins sur ce forum mon cerveau ne me joue pas le sketch de l'inadaptée  et ça ça fait du bien!

Laetitiamay.
Abonné
Victoire du jour (de la semaine) : avoir trié 5 ans de papiers administratifs !
marinebreizh.
Abonné

Comme d'habitude plusieurs victoires !!

Hier :

Beau temps alors après m'être accordée une sieste bien méritée en ces temps troublés pour moi : je suis sortie marcher.

55 minutes, 4.1 km environ ; le plus gratifiant c'est que par rapport à la semaine dernière ma vitesse moyenne a été augmentée, naturellement et surtout sans douleur excessive au genou le soir (vu d'où je viens c'est normal que ça tire un peu quand même!!)

Ce midi :

Mon planning bouleversé, pas le temps de rentrer je vais au resto d'à côté manger un steak haché. Je prends le temps de faire 5 minutes de RPC en attendant ma commande ; puis je mets en pratique la dégustation du steak, de la salade et des frites.

Petit bémol quand même : à un moment impression de satiété ; je repousse le bol de frites ; et puis je me dis es tu sûre d'être rassasiée ? pas sûre non - ou peur de pas l'être, ou d'avoir faim au travail... - bref j ereprends le bol pour quelques frites supplémentaires... quelques unes de trop ; elles ne sont plus aussi bonnes ; je repousse définitivement le bol !

Ca progresse Yes !!yes

sandro.
Abonné

Allez,à mon tour d'être fiére , lol , aujourd'hui j'ai réussi à ne pas goûter, un vrai miracle, faut savoir que je me suis occupée toute l'aprés midi !!! même si j'ai encore beaucoup de difficulté à savoir si j'ai faim ou pas....mais je suis "novice"

bisous à tous

Laetitiamay.
Abonné
Bravo Sandro pour cette victoire. Ma victoire du jour : ne pas avoir pris de petit déjeuner car je n'avais pas faim, avoir acheté à déjeuner mais ne pas avoir mangé car je n'avais pas faim, avoir attendu d'avoir faim pour mangé c'est à dire pour le dîner.
marinebreizh.
Abonné

Aujourd'hui en congé et avec ce choc de la semaine dernière je suis contente d'avoir su doser farniente et activités pour moi et la maison et de ne pas être restée dans mon canapé voire mon lit !!

En bref j'ai :

  • fais une soupe,
  • rangé le linge,
  • été à la piscine,
  • été me faire masser,
  • appelé une amie,
  • lu dans mon lit,

....

J'espère avoir de l'énergie pour le boulot demain et vendredi car grosses journées en perspective !

Loli2pop.
Abonné

Hey hey, MarineBreizh que de choses faites .... ça devait être exaltant et bien réparties entre choses à faire pour améliorer l'environnement maison et choses pour s'évader, se poser .... cool.

Ma victoire d'hier ... avoir écouté le conseil d'Iza (oui, oui, Izabelle d'ici :)) : dans un autre fil, je parlais d'un sentiment de frustration parce que mon copain allait fêter son anniv sans moi car avec des amis qu'il n'est pas prêt à me présenter. Et donc, pour une raison que j'ignore encore (mais je mettrai le doigt dessus) ... j'ai senti qe ça m'embêtaiit beaucoup, que la sensation en dedans de moi était désagréable, figée .... mais sans trop la comprendre et du coup, j'ai juste dit que non ça ne m'ennuyait pas car incapable de comprendre ce que je ressentais et donc de le reformuler. Iza m'a conseillé un truc simple : dire simplement que j'avais envie d'être avec lui ... alors là, ça m'a parue fou tant la solution était simple et pourant très très loin de ce que j'aurais pu imaginer. Et finalement, c que j'ai fait ... puisque en fait, c'était bien là la raison de toute ma tristresse et frustration : ce que je souhaitais n'alait pas arriver.

Donc triple, quadruple, quintuple victoire hier : j'ai admis (à moi-même déjà) que je ressentais que je voulais être avec lui (et donc reconnaitre qu'à mes heures j'ai BESOIN de lui, ouh la la la la la la ... grosse révolution intérieure, méga découverte hihihi, rigolez pas les filles), que je POUVAIS exprimer un besoin qu'il soit satisfait ou non ...que ça pouvait être entendu, débattu, expliqué et qu'au final même si ça ne changera pas l'issue (car non effectivement présenter qqn de nouveau à ces amis liés à son ancienne vie, c trop tôt) et bien on étaient contents d'avoir mis ça à plat et de s'être rapprochés par cette discussion.

Je sens en plus que cette victoire là aura un impact sur ma façon de communiquer, c chouette !

ah et aussi, on dort mieux quand on n'a plus à cogiter sur tous les non dits .... évidemment.

marinebreizh.
Abonné

La victoire du jour : avoir réussi à mener cet entretien annuel avec cette personne qui devient particulièrement aggressive dès qu'elle stresse au point que dernièrement je préférais travailler en solo sur certains dossiers alors qu'en théorie c'est mon adjointe...

Victoire car j'ai pu dire ce qui n'avait pas été dans l'année sans qu'elle "monte dans les tours" (ou parte en toupie comme on dit ausqi chez moi!), que j'ai réussi à ce que l'échange se créée autour de la charge de travail, de la pression alors qu'au départ c'était mal barré : j'avais en face de moi quelqu'un qui pour bilan 2013 me répétait en boucle "la seule chose que j'ai à dire c'est : année 2013 désastreuse" et qui prenait le fait que je souligne son grand stress comme un reproche !!

 

Je pars plus légère (pas en kilos mais en émotionnel et chez moi c'est primordial)  à mon assemblée de ce soir!!smiley

Je suis je vous l'avoue très soulagée.

nana51.
Abonné
Je suis fière de moi . Hier a deux reprise jai dis gentiment mais fermement mon ressenti a une collègue plutot soupe au lait. ..ma première remarque ces son temps de pause déjeuner (40mn) elle revient une heure après. je lui dis tu as pris plus de 40mn elle répond pas très aimable ouais bin jr réglait un tri. Avec une collègue. OK mais la politesse veut qu'au moins tu me prévienne moi je suis toute seule a tout gérer. Elle a bougon née mais arien ajouté. Et l autre remarquer concerne un de ses propos quelle a tenu et devant la responsable elle niait. Je lui ai dis tu as tenu ses propos et nous étions seules a c moment la . Elle n rien ajoutée. C'est usant mais satisfaisant.
Liliblabla.
Abonné

J'ai commencé à manger suite à une EME puis j'ai arrêté et tout remis dans le plat. Et toc !

gagatoes.
Abonné

Je viens poster  ici après 15 jours très éprouvant au travail.

J'ai réussi à les affronter grâce à LC, la PC et ce que j'ai lu de vous sur les divers forums...

J'ai affronté de nombreuses  réunions souvent hargneuses où l'on m'a dit des choses parfois violentes et injustes en pleine conscience, j'ai même refusé des m&m's car je n'avais pas faim et pas envie de me gaver, ce n'était pas la solution, 1ère victoire.

J'ai essayer d'utiliser la PC et la défusion pour "éviter d'y penser", j'ai cru pendant 10 jours que je ne supportais pas le conflit et qu'il fallait que je travail sur moi pour relativiser, jeudi après un autre coup de théâtre au travail qui ne me concerne pas directement j'ai pleuré pendant 2 heures en rentrant chez moi, je ne me suis poutant pas jetée sur la nourriture, j'ai mangé mon repas car j'avais faim, j'ai arrêté à la satiété et à 4h du matin après un bodyscan et une  PC le sommeil ne venais tjs pas alors que j'était épuisée, j'ai compris qu'en fait j'était "simplement" en colère, je me suis endormie dans les 5 mn qui ont suivis et après avoir dormi 2h30et des poussières,  la journée de vendredi a été la  plus sereine depuis 15 jours (voir plus)... voilà moi aussi j'ai le droit d'être en colère... et c'est pas grave, c'est même normal et très sain. 2ème victoire!

Enfin je me suis réinscrite en octobre mais mon poids ne bouge pas cette fois-ci alors que la dernière fois j'avais perdu 4kg en 2  mois , je dois admettre que pourtant je ne suis plus serrée dans mon jean et ce matin je suis remontée sur la balance et j'ai perdu 1kg et avec tous les m&m's et gateaux que j'ai refusé en 15j car pas faim j'aurais pu en prendre 3 ...  3ème victoire!

voilà je commence mes vacances épuisée mais grâce à vous à peu près sereine!

merci

Gag's

marinebreizh.
Abonné

Ma victoire du jour :

Avoir réussi à arrêter de manger ma salade de crevette car je n'en avais plus de plaisir et je sentais que la satiété n'était pas loin et j'avais aussi envie de manger un peu de mangue et goûter une oreillette (beignet plat de la région lyonnaise) avec mon thé.

Ma salade de crevette a fini filmée au réfrigérateur...

Grand pas car je me rends compte que j'étais parvenue à arrêter de manger et laisser  les frites ou les pâtes qui accompagnent la viande mais pas la salade de crevette (feuille de chêne, crevette, huile d'olive et jus de citron) qui est si diététiquement correcte !!

Or avec ce type de raisonnement je suis encore dans la logique régime classique et restriction...

nana51.
Abonné

je suis fière de moi, parceque depuis plusieurs semaines j'ai instauré un sas et je m'y tiens, en lisant les réponses d'yzabelle, j'ai lu qu'elle prenait une douche en rentrant du travail , avant son repas, hé bien je fais pareil, 

et vraiment cela me détend

et surtout je me jète moins sur mon diner, celui où j'ai le plus d'EME

merci yzabelle , et merci à moi même de le faire.

Natasha.
Abonné
Ma victoire du jour, M'arreter a deux carrés de chocolat lors d'une EME pour décompresser d'une journée riche en émotions désagréables alors que j'aurais pu en manger bien plus. Ma victoire: avoir pris quelques secondes de recul pour voir qu'il s'agissait d'une EME et de sentir et savoir que de manger plus ,malgré le net inconfort et la sensation de m'être senti déconnectée et isolée des autres toute la journée, n'allait pas me nourrir en profondeur, seulement aggraver l'inconfort qui ne demande qu'à être accueilli.
Laetitiamay.
Abonné
Bravo Natasha pour cette jolie prise de conscience et cette victoire sur ton EME. Ma victoire rejoint un peu la tienne : avoir une très forte EME avec une très forte envie de chocolat, avoir mis mon chronomètre en marche 15 min et pratiqué la pleine conscience en me laissant le choix de manger ou pas ce chocolat, puis avoir réitéré une deuxième fois 15 minutes et finalement l'EME est passée.
Natasha.
Abonné
Merci Laetitiamay, bravo a toi ! C'est ce moment de choix , de reter avec ce qui est qui dmande le plus de force, d'amour pour soi et de courage ,Alors bravo, et continuons a tous 'inspirer mutuellement !
Patience
Marraine
Ma victoire du jour : je n'ai pas plongé la main dans le paquet de gâteaux après les courses ! D'habitude, à peine posée au volant de la voiture, j'ouvre le paquet de gâteaux (ou la tablette de chocolat, ou autre chose qui peut s'avaler vite fait). Puis j'en mange un, deux, trois, quatre... Aujourd'hui, j'ai rangé le sac de courses dans le coffre. Et j'ai conduit jusqu'à la maison sans avoir la bouche pleine !
sorci.
Abonné

la petite victoire d'hier, c'est d'avoir pu avoir un plat de caramels au beurre salé toute la journée sous le nez sans y mettre les mains constamment !  j'en ai mangé un après le repas (j'anime des ateliers, tout le monde amène son pique nique et... beaucoup de trucs à grignotter !), et après même plus eu envie !  

Anairë.
Abonné

Ma victoire d'hier c'est d'avoir préparé pour mon dessert 2 tartines de pain et  4 carrés de chocolat et de m'être arrêtée à une tartine et 2 carrés et d'avoir laissé le reste devant moi sans y toucher...

Et ma double victoire d'aujourd'hui:

- j'avais sorti 2 desserts  compote et tiramisu et comme j'avais envie de compote j'ai mangé la compote et je n'ai pas touché au tiramisu après car je n'avais plus faim....

- je suis montée sur la balance après une dizaine de jours et je n'ai pas pris de poids et pourtant je me suis fait plaisir en mangeant tout ce qui me faisait envie mais en essayant de manger seulement quand j'avais faim....

Valia.
Abonné

J'ai pris rendez-vous chez le médecin et chez le coiffeur

nana51.
Abonné

je suis fière de moi parce que ce matin après avoir posé ma couleur (35mn ) j'ai fait une séance de body scan , 

j'ai eu un peu de mal à me recentrer, mais j'y suis arrivée.

Lavienrose.
Abonné
Ma victoire , sentir un stress m'envahir, sentir l'eme le rejoindre.... Ai pris ma montre me suis isolée sur mon lit et zou 20mn de rpc!!! Bon Ben je vais me doucher.... tout va mieux!
Anairë.
Abonné

En rentrant d'un spectacle hier soir tard, j'ai réussi à passer devant un cookie au chocolat, à le regarder et à me dire : "non, tu n'as pas faim..." et je suis allée me coucher....

marinebreizh.
Abonné

Alors pour moi cette fin de semaine mes victoires sont :

  • avoir réussi à prendre le temps de téléphoner pour prendre RDV chez le médecin (toux persistante) ,
  • avoir, sans grand effort, "juste". en écoutant ma faim, à ne pas gouter à tous les petits canapés, verrines et autres régals du buffet lors de l'après match auquel j'étais invitée (match à 20h ; buffet à 21h30),

Sur ce coup là LC m'a bien aidée. Je viens juste de finir le fractionnement et après une journée bien remplie j'avais fait quelques courses urgentes puis retour à la maison, douche ( merci LC!), et puis comme pas encore faim je me prépare un en cas et pars pour éviter la foule du dernier moment : total je me gare sans souci et la faim étant là (moyenne certes mais après pas possible de manger pendant  2h) je mange mon en cas.

Je crois que je suis bien dans la méthode maintenant

izabelle
Animatrice forum

mes victoires de ces derniers jours :

- avoir un paquet entier de bonbons crocodiles à peine entamé depuis une semaine, et j'en prends un par ci par là

- alors que j'étais en "sortie" en n'ayant pas beaucoup mangé,  ne plus ressentir, devant un stand d'alimentation de rue, cette envie de tout m'accaparer

- avoir acheté une glace et "caler" au bout de deux minis-cuillère (heureusement mon chéri était prêt à se dévouer, mais sinon je l'aurais jeté sans état d'âme)

- me sentir submergée de stress  et de fatigue psychologique et pourtant n'avoir pas envie de finir  le-dit paquet de bonbons.....  pas envie de me faire du mal  (parce qu'en plus ça me rend malade)

Loli2pop.
Abonné

Wouah, que de victoires chouettes !

J'ai hâte de retrouver cette liberté face à un paquet de douceurs que je ne finirais pas en 1 heure. Vivement ...

Lavienrose.
Abonné
Mes victoires ces derniers jours: Prendre mini 30mn pour aller marcher d'un pas rapide et ce malgré une tonne de choses à faire... Moi d'abord Faire 10/15mn de rpc par jour. Et ne pas céder à mes eme du soir.... Laisser émerger mes inconforts/ ressentis et soit aller me coucher ou déguster une douceur.... Car oui au réconfort!!! J'osais pas l'écrire.... Mais bon y'a pas de raison que ça s'arrête.
dansezen.
Abonné

J'ai dit "non" à ce yaourt que j'aime tant manger le soir, sans faim, après avoir terminé la vaisselle.

j'ai acheté des clémentines après le boulot et j'ai résisté à l'envie d'en manger dans la voiture...

Je suis très fière de moi !

izabelle
Animatrice forum

ma victoire du jour est d'avoir réussi à ne pas me prendre la tête sur un repas que je cuisine pour 25 personnes

ce qui était dur, c'était de choisir de ne "pas trop en faire",  et du coup cela m'a semblé super "easy" par rapport à d'habitude

aucune pression, aucun stress

et même qq moments de détente

 

j'ai aussi laché du leste sur le plan professionnel et ça m'a fait du bien  : plus efficace et ça m'évitera de me gacher le week-end

Patience
Marraine
Super izabelle ! Je te sens en pleine phase expérimentale ! :-) Quel bilan fais-tu, alors, de ton dîner imparfait ? Au plaisir de te lire !
Nilajah.
Abonné
Quelle belle victoire mims ! Cela me laisse rêveuse j aimerai tant arriver un jour a pouvoir avoir cette satisfaction la ... Cela me semble pourtant impossible pour moi
Nilajah.
Abonné
Merci Laetitiamay j en suis a six mois ça va me motiver !
vanille67.
Abonné

Ma victoire du jour :

J'ai du mal avec la RPC. 3ème jour. Aujourd'hui, parcours sportif : 20 min de marche. Je suis partie en forêt en commençant la marche en pleine conscience, puis j'ai écoutée la RPC 10 min, puis j'ai fini par la musique pour rentrer 45 min plutard. La RPC a mieux fonctionné que chez moi. C'est aussi la 1ère fois que je me suis baladé seule en forêt, et c'est génial!!

Bonne journée

Anairë.
Abonné

ma petite victoire du jour :

avoir laissé  ce midi la moitié de ma part de tiramisu car je n'avais plus faim.....

Pattie.
Ancien abonné

Victoire due à mon travail de la semaine sur les deux émotions qui me posaient des problèmes : la frustration et le sentiment d'injustice. Et un peu aussi de la troisième émotion (la peur du manque), mais j'ai à peine commencé à en prendre conscience, de celle-ci.

Aujourd'hui, pour la première fois de ma vie, je n'ai pas ressenti de manque sur le dessert. C'était l'anniversaire de mon père, donc Saint-Honoré. Je l'aime presque autant que lui. Là, j'ai pris sans aucune difficulté une petite part (en acceptant de ne pas en vouloir une plus grosse). Je l'ai dégustée, sans me presser pour la finir avant que la faim disparaisse (la faim n'était plus trop là, je le savais), j'ai fait une petite pause au milieu, juste pour éprouver ce plaisir : être capable d'arrêter, de discuter, et de retrouver l'aliment. Et à la fin, j'ai accepté de ne pas avoir envie d'en reprendre, que l'aliment allait disparaître sans que je puisse y retoucher à nouveau.

C'est la première fois de ma vie que je n'ai pas l'envie d'en reprendre. Quand j'étais au régime, je ressentais le manque de l'aliment tout le reste de la journée. Hors régime, j'en reprenais et je me sentais quand même en manque tout le reste de la journée. Cette envie taraudante d'en reprendre, ça m'a toujours rendue l'après-repas chez mes parents difficile, émotionnellement et digestivement. Là, non. J'étais comblée tout le reste de la journée.

C'est comme si j'avais ouvert une porte, et que du coup, le sentiment d'injustice, la frustration et moi, on avait assez de place au lieu d'être à l'étroit. J'espère pouvoir la garder ouverte le plus souvent possible, que ça devienne une habitude.

sorci.
Abonné

Premier barbecue hier: des amis, l apero, beaucoup de viande et un dessert irrésistible (un pavlova maison : meringue, chantilly et fruits frais, c'est comme manger un nuage ...)  mon but en démarrant le repas c'était de lui garder une place !  2 petites rondelles de saucisson, quelques cacahuètes,  une brochette et quelques rondelles de tomate plus tard, j'avais toujours faim, le repas s'étant bien étalé.  Il est 6h00, je commence à peine à sentir les gargouillis de mon estomac, je vais sans doute attendre encore une petite heure pour prendre le petit dej avec ma fille. Un repas sauté sans avoir peur d'avoir faim ! !

Anairë.
Abonné

Bravo sorci.....j'aurais fait comme toi car je me damnerais pour une pavlova.....

Haut de page 
X