nos expériences de pleine conscience - 12012013

Bliss.
Abonné
Voici un espace pour partager nos expériences spécifiques de pleine conscience en lien avec linecoaching. J'ai pensé à ce coin parce que je donne souvent notamment des références bibliographiques à différents endroits mais que en plus nous pourrions partager nos pratiques quotidiennes, agréables ou non dailleurs. J'en profite pour citer à nouveau quelques bouquins de base: Jon kabat-zin " là ou tu vas tu es" en poche, accessible pratique. ......................." l'éveil des sens" pavé super complet avec données expérimentales, historique de la pleine conscience, un chapitre pour chacun des sens etc " ma bible perso. Lourd dans le sac;) ......................." 108 lecons de pleine conscience" avec su super cd et des méditations guidées par la voiy de bernard giraudeau. Christophe andré " méditer jour après jour" très beau avec des illustrations mgnifiques, très bien écrit, fait la part belle à la poésie aussi. Un beau cadeau à se faire. Segal, williams et autres "méditer pour ne plus déprimer": plus axé sur la prévention des rechutes dépressives, avec un cd audio aussi. En quoi donc quotidiennement la pratique de la pleine conscience vous aide? vous pose des difficultés? quels exercices de pleine conscience pouvez vous faire quotidiennement autre que la position assise en respirant et oberver vots pensées? A vos témoignages!

Commentaires

Bliss.
Abonné
Les activités routinières en pleine conscience: l'idée est que chaque instant vécu pleinement et consciemment nous apporte beaucoup, perception des sens accrues, temps pour soi, relaxation même. Et donc on peut commencer par des petites tâches de tous les jours que l'on fait plus ou moins "automatiquement" et y mettre de la pleine conscience. C'est à dire observer pendant la tâche quel sens est impliqué. Je vous prend l'exemple de la vaisselle (je n'ai pas de lave vaisselle) Quand je fais la vaisselle souvent je suis envahie de pensées, je ne suis pas là, je suis demain dans mes choses à faire etc.... Faire la vaisselle en pleine conscience c'est me focaliser sur l'odeur de produit vaisselle, la mousse délicate, les assiettes qui deviennent blanches, le bruit des couverts qui s'entrechoquent, l'air que j'inspire, la chaleur de l'eau et hop j'en profite pour remercier pour le repas partagé, j'égoutte, j'observe. Comment mes pieds sont posés sur le sol, ce torchon que j'aime bien, la couleur de l'éponge etc........ L'idée des activités routinières en pleine conscience est de la développer dans toutes les activités de nos vies. Et ensuite par exemple je suis en train de manger machinalement.....STOP.....je m'arrête, j'observe, je déguste, quelle odeur, quelle couleur.....et comme moi hier soir je m'aperçois que ce riz est vraiment fadasse qu'il ne me plait pas et je le laisse dans l'assiette. Les activités vécues sur ce mode sont beaucoup moins fatigantes pour moi. C'est comme si je retrouvais du temps DANS le temps. La lessive, se doucher, ranger ses affaires, les choses ne s'enchainent plus inconsciemment et en étant ailleurs en pensées. Chaque action a sa juste place et mérite d'être vécue pleinement. Enfin pour celles qui veulent je n'essaye pas de convaincre mais je suis tellement enthousiaste et la vie est tellement plus belle en pleine conscience que je trouve chouette de partager.
Mandala.
Abonné

 

Super post, Bliss, merci !

Ca va me permettre de mettre des mots sur mon vécu quand de telles expériences se présenterons. 

En ce moment je me force à faire 10 ou 15 min de PC assise pour me calmer et me refocaliser quand j'arrive au boulot le matin, et parfois d'autres fois dans la journée. Pour éviter de m'éparpiller trop mentalement. Récement pendant une session j'ai eu un sentiment nouveau d'être centrée autour de mon ventre. Assez indescriptible, mais agréable.

J'ajoute au passage que ma bible c'est "Au coeur de la tourmente, la pleine conscience" de Jon Kabbat-Zin, mon livre réconfort quand ça va moyen.

J'ai hâte de vous lire... Et en attendant je vais essayer d'aller faire mes courses en pleine conscience.

izabelle
Animatrice forum

je dois vous avouer que je n'arrive plus à faire de rpc assise, il faut que je m'y remette quand même, cela a toujours été très difficile pour moi, et dire que j'en ai fait pendant 8 mois, il fallait que je sois motivée....

j'ai adoré  "méditer pour ne plus déprimer", j'ai lu au moins deux autres que tu as cité, très bien aussi

j'essaie de faire la pleine conscience sur la douche, sur les sensations physiques de l'eau

mais là où je pratique le plus, c'est en musique

soit   en en écoutant  un morceau, je me concentre sur le son, toutes les parties, là vraiment ça me fait un bien fou

soit quand je joue du piano aussi, au lieu de commencer à penser à tout un tas de trucs (et donc faire un tas de fausses notes comme dans mon adolescence), je me focalise sur les notes

dans la musique, il n'y a pas de pensée, pour moi ça m'apporte beaucoup

d'ailleurs je me souviens que ma mère m'avait dit que la pratique du piano avait été ma bouée de sauvetage (à l'époque houleuse de mon adolescence)

maintenant je comprends mieux pourquoi

 

mims68.
Abonné

Merci Bliss pour ce post , chouette fil de discussion et plein de bonnes idées wink

Grâce aux Lcistes, j'ai également pu découvrir ces livres et cd audio, et d'autres encore.

La pc est encore difficile pour moi, mais comme toi, je fais plusieurs scéances plus courtes aussi pour me familiariser un maximum et faire en sorte que ça devienne un automatisme, mais je dois avouer que tu m'as donnée qlq pistes très intéressantes !

je pratique la toile de pc, le plus souvent, et l'image refuge quand je suis calme, qu'il n'y a pas trop de bruit, et que j'ai du temps à m'accorder, mais c'est plus rare, j'avoue frown

La difficulté majeure pour moi après tous ces longs mois et de pratiquer la rpc lorsqu'une grande faim se présente, je n'arrive pas à manger en dégustant , doucement et en respectant ma sassiété, j'évite d'en arriver là, j'ai moins d'eme dans l'ensemble ou de faible intensité mais il faut que je persévère davantage, je crois que la clé se trouve là, du moins en ce qui me concerne !

Merci ton témoignage et au plaisir d'en lire bien d'autres cheeky

Mandala.
Abonné

 

Je viens de vivre un magnifique moment. Je suis toute seule, assise dans mon canapé. Je regarde par la fenêtre le paysage brumeux. J'écoute une chanson qui colle parfaitement avec mon émotion du moment ("once I wanted to be the greatest…"). Une immense joie me traverse, j'en pleure presque. Je suis là, je suis bien… grande sérénité. L'impression d'être pleinement humaine. Le bonheur. 

 

Et puis voilà, c'est terminé… Me revoici en mode normal…

 

Je pense que l'extrême solitude que je vis en ce moment (je vis seule à l'étranger, je ne connais pas grand monde et en plus je travaille presque seule aussi) fait que je peux vivre de telles émotions. Je peux aussi vivre des angoisses également, c'est quand même pas facile tous les jours (pas plus tard qu'il y a 24 h d'ailleurs j'étais pas bien). Je vis ça parfois comme si j'étais un ermite. Sauf que les ermites ne sont pas censés avoir des forums de discussion dans leur grotte :-) 

 

C'était un moment de pleine conscience, mais je ne l'ai pas recherché… et je pense que c'est proche des expériences mystiques aussi. C'est une bénédiction de pouvoir vivre des expériences pareilles. Et j'en ai beaucoup plus depuis que je fais de la pleine conscience.

 

Et je confirme ce que dit izabelle, la musique est pour moi également une grande source d'émotion et de bien-être.

 

Bon, par contre, là ça dépasse le cadre de LC et de l'alimentation, alors désolée pour ça...

Courtepatte.
Abonné

Ne sois pas désolée, c'est tellement beau et vrai ce que tu racontes!

Moi, la pleine conscience, j'ai un peu de mal à la faire assise au calme. Par contre, j'en fais chaque matin en descendant travailler à pied. J'ai les enregistrements de Christophe André ("Méditer jour après jour") sur mon lecteur mp3 et j'en écoute un en marchant. Celui qui pousse à se concentrer sur les sons, par exemple, est très chouette en marchant en ville comme ça. Depuis que je vais au boulot comme ça, j'arrive nettement plus zen!

Bliss.
Abonné

Cette nuit je me suis réveillée à 3h du mat, anxiété qui circule dans mon sang je ne sais même pas pourquoi. Mais j'étais partie pour lancer la machine à ruminer, celle qui commence par "zut je suis réveillée " et se finit après 1000000 autres pensées par "ma vie est foutue".

Alors quite à être au chaud dans mon lit sans pouvoir me rendormir j'ai fait du body scan. C'était très chouette, très détendu, et ensuite j'ai écouté quelques autres fichiers audio. L'heure venue je me suis levée avec une bonne faim, hop au travail à vélo et voilà, je vais me faire une sieste.

Le body scan comme exercice de pleine conscience j'aime vraiment beaucoup pour rester super connectée avec son corps au présent.

Voici un lien avec des fichiers audio:

//www.cps-emotions.be/mindfulness/materiel-mindfulness.php

Mandala.
Abonné

 

Hier soir j'ai fait 45 minutes de méditation assise (RPC). Sans fichier audio, juste une bande son que j'ai avec des sons de la nature : rivière oiseaux, etc… un délice.

C'était la première fois que je "tenais" si longtemps. Jusqu'à présent, mon maximum c'était 30 minutes, et avec gros efforts. Alors je me suis lancée ce défi de rester assise 45 minutes. 

Résultat : ce n'était pas un long fleuve tranquille…Plusieurs fois, j'ai ouvert les yeux, me suis grattée, ai regardé l'heure, ai failli me lever. J'ai pensé à tellement de choses, j'ai même eu une super idée pour le boulot, d'ailleurs.

Mais à chaque fois j'ai essayé d'accepter ces impulsions. "Tiens j'ai envie d'arrêter. Ok." "Tiens j'ai envie de me gratter, essayons de rester un moment avec cette sensation sans rien faire." "Oh punaise c'est vraiment chiant, là, j'ai mal au dos. Mais je continue", "Euh, dis donc, ça fait un moment que je suis partie dans mes pensées, revenons tranquillement à la respiration" "J'ai vraiment envie d'arrêter et de mettre mon ordinateur, mais je continue pour voir où cette expérience me mène" Etc, etc...

Alors si je devais quantifier la proportion du temps total ou je me suis concentrée sur ma respiration, je dirai 20 % ou même moins. Et pourtant je sais que j'ai bien fait mon job ! De toute façon, on ne peut pas "rater" une méditation.

Cette fois-ci j'étais beaucoup moins exigeante avec moi-même que les fois précédentes où j'avais fait 30 minutes. Tant pis si pendant de longues minutes je ne suis pas là, l'important c'est de s'en rendre compte à un moment donné et de se recentrer. Tant pis si j'ai bougé. Tant pis, au moins j'ai réussi mon objectif. Maintenant je sais que je peux le faire, et je vais le refaire.

 

Donc à toutes celles qui pensent de pas savoir faire de la RPC, que ce n'est pas pour elle (c'est-à-dire moi il y a 10 mois, en fait !) je leur dit de persévérer, et de revenir, toujours, sur la respiration : diriger et maintenir l'attention, diriger et maintenir, diriger et maintenir, un million de fois s'il le faut. Et d'accepter les émotions, pensées, impulsions qui se présentent.

Bliss.
Abonné

Ouahhh 45 mn super! te mets tu assise sur une chaise ou en lotus? moi j'adore être en lotus sur mon zafu mais au niveau circulation sanguine au bout de 30 mn c'est vraiment difficile. Je vais donc essayer sur une chaise. 

OU trouves tu tes fichiers de musique-nature si ce n'est pas indiscret? pour le moment je les fait soit avec fichiers audios soit sans rien du tout.

Mandala.
Abonné

 

Je suis assise sur une chaise sans m'adosser au dossier. Et ça ma fait mal au dos, en fait je ne sais pas trop comment me mettre droite… soit je suis cambrée, soit je suis voutée.

 

Un jour j'essayerai le lotus, mais je crois qu'il faut que je m'achète un coussin. J'ai quelques résistances quand même, l'impression que ça va être désagréable. Prochain défi !

 

Mon fichier de sons de la nature, je l'ai acheté chez Nature et Découvertes, ça s'appelle "Sons de la nature" (original hein ?), je viens de le trouver sur internet : //www.natureetdecouvertes.com/senteur-art-de-vivre/musique-et-video/sons-de-la-nature/cd-le-meilleur-des-sons-de-la-nature-17110250

 

Par contre je n'utilise qu'un CD sur les deux, le second ce sont des bruits d'animaux bruyants (genre des phoques ! ) et je n'aime pas du tout. 

 

En fait ce type de fichiers, ça me permet de ne pas avoir de "paroles", mais de ne pas être dans le silence complet non plus, ce qui peut être un peu angoissant.

 

Sinon il y a ce site aussi : //relaxing.ambient-mixer.com, dans lequel on peut trouver des sons et musiques d'ambiance.

nath1810.
Abonné
C est vrai que ca doit etre plus sympas avec des bruits de la nature dis nous ou tu trouves ca. C et interessant ce que tu ecris moi c est au bout de 5 mn que je regardes l heure, je sors toujours d une rpc avec l impression de n avoir absolument rien fait, j ai vraiment du mal a mis faire
nath1810.
Abonné
Merci mandala je vais aller voir
Bliss.
Abonné

Cette impression de "n'avoir rien fait " est bien normale. Il n'y a rien à faire si ce n'est revenir à sa respiration, l'air qui entre et sort et revenir aux sons de la pièce, aux sensations du corps. Respirer en pleine conscience c'est être, sans rien faire. Et ca peu prendre du temps de pratiquer avant d'éprouver du plaisir. POur moi maintenant c'est le cas. En tous cas si des fois j'ai 10000000000 pensées pénibles, la plupart du temps j'ai vraiment envie de m'asseoir sans rien sachant les effets que cela a sur ma vie.

Mandala il est possible que tu sois mal assise sur ta chaise, tu dois pouvoir trouver sur le net des dessins de positions adéquates, moi j'ai des petites jambes, disons assez courtes alors mes chaises je n'aime pas. Si tes douleurs ne sont pas trop horribles travailles dessus pendant la méditation. J'a régulièrement une petite douleur au bout d'un moment vers uen omplate, je la visite, sa couleur, est cequ'elle est diffuse ou précise, est ce que c'est une pulsation ou une vague etc.....cela fait partie de la pleine conscience en tant que telle.

POur le zafu avant de m'en acheter un je prenais un coussin assez épais et je m'asseyais au bord. Là aussi tu truves des tutoriels sur le net pour les positions à adopter.

liza19.
Abonné

Bonjour, smiley

Je suis entrain de lire le livre de base de la pleine conscience de Jon Zabbat... (pas moyen que je mémorise son nom).

je viens également de m'acheter 2 zafus par correspondance sur amazone et de découvrir se fil de conversation.

Dès que je m'y met vraiment je reviends en témoigner.

Pour l'instant je ne fais qu'ébaucher la pleine conscience dans la vie de tous les joursblush mais par vaguelettes de quelques minutes laugh en mangeant... en attendant... en promenant le chien... 45 minutes me semble ahurissant pour l'instant même si je sais que c'est ce qui est préconisésurprise

J'ai bien pris note des liens que vous avez fournis pour les enregistrements mais pour l'instant je vais finir ma lecture, attendre les zafus et continuer la RPC quand l'occasion se présentewink

Un pas après l'autre cool

A+kiss

fadinarde.
Abonné
Bonjour! Étant en plein dans la partie "émotions" de mon parcours, je me suis équipée en matériel de méditation :-) (Christophe André et Jon K-Z) et je commence alà pratiquer plus régulièrement la RPC, j'aime assez les enregistrements de Bernard Giraudeau, ce côté assez dynamique me convient pas mal, peut-être que je mendies moins :-))) Quoi qu'il en soit je remarque ces temps que les seules pensées qui me viennent sont des soucis du quotidien, du style que vais-je manger, qu'elle tâches j'ai encore à accomplir, ou alors je "m'évade" avec des idées romantiques.... En bref rien de très profond...!!! Sans que cela ne me perturbe trop, je me demandais si ces pensées superficielles m'apparaissent parce que je n'ai pas d'autre problème plus profond, ou si, peut-être, je bloque des émotions?? La réponse est en moi n'est-ce pas? :-)) Et rien qu'en d'écrivant ce post les choses dont plus limpides!! Il m'est arrivé d'avoir des pensées bien plus profondes en pratiquant la RPC... Peut-être n'en ai-je pas en ce moment car je suis dans une période apaisée? Bon... À creuser en tout cas!! Bonne journée à vous tous!
nath1810.
Abonné
Je m y remet aujourd hui avec les ecoutent de christophe andre que je me suis offert a noel et vous reviendrait ce soir pour vous dire le resultat. En sachant que la rpc c est vraiment le plus dur pour moi. Bonne journee a toute
izabelle
Animatrice forum

[quote=fadinarde]je me demandais si ces pensées superficielles m'apparaissent parce que je n'ai pas d'autre problème plus profond, ou si, peut-être, je bloque des émotions?? La réponse est en moi n'est-ce pas? :-)) Et rien qu'en d'écrivant ce post les choses dont plus limpides!! Il m'est arrivé d'avoir des pensées bien plus profondes en pratiquant la RPC... Peut-être n'en ai-je pas en ce moment car je suis dans une période apaisée? Bon... À creuser en tout cas!! Bonne journée à vous tous![/quote]

oui tu as tout compris, on n'a pas toujours des "problèmes profonds"

d'ailleurs ce n'est pas le but de la RPC de faire sortir des problèmes ou des émotions enfouies

le but c'est de pouvoir prendre de la distance avec ses pensées quelles qu'elles soient, c'est comme une hygiène quotidienne, comme se brosser les dents

ainsi on prend le réflexe de ne pas être "scotché" à ses pensées 

et quand au hasard de la vie des pensées douloureuses viennent nous harponner, on ne se retrouve plus à leur "merci", identifié à elle, elles ne nous dictent plus leur loi

les pensées sont des pensées, qu'elles soient profondes ou non, qu'elles soient agréables ou pénibles...   et nous, on est nous, on est celui qui respire tandis que les pensées vont et viennent

fadinarde.
Abonné
Merci pour ta jolie réponse Izabelle! C'est vrai, au fil des jours je me mets à pratiquer la RPC, parfois de manière formelle, d'autres juste en me disant dans ma tête: stop, là faut faire une pause, et à ce moment-là je me concentre juste sur cette phrase et une voire 2 respirations, et l'effet est déjà là il me semble. Ce qui et nouveau pour moi, c'est que ces jours je ne DOIS plus trouver un mon et pour faire une méditation (et quand je DOIS, je procrastines...) mais je fais. Je FAIS tout simplement une méditation. J'en ai l'envie, alors je la fais. Et je ne le fais pas que pour apaiser mon alimentation. Je le fais parce que j'ai la certitude que cela et une aide précieuse pour ma vie. À tous les niveaux!
izabelle
Animatrice forum

bravo fadinarde, c'est vraiment l'attitude idéale, je dois dire que pour moi c'est pareil, aujourd'hui j'en ai fais une presque automatiquement, parce que j'allais péter les plombs, je n'ai pas eu l'idée d'en faire, je l'ai faite directement, presque comme un réflexe

comme toi en cours de journée, je fais ces micro-pauses quand je sens que mes pensées s'emballent et me stressent...

Just DO it, comme dirait l'autre...

Bliss.
Abonné
Pareil pour moi, je l'ai fait, sans y penser. Réveil 4h insomnie du petit matin hop bodyscan. puis tout au long de la matinée des "espaces de respiration" de 3mn. 3mn pour écouter les bruits autour de soi, respirer, sentir l'air qui entre et sort, humer quelques odeurs, observer mon coeur qui bat fort. 3mn pour être présente. Et ce soir avant de me coucher ce sera 15 mn ou plus de méditation assise. Plus mes journées sont chargées plus je me débrouille pour y mettre de la pleine conscience. Ce matin chez une dame, douche compliquée d'une personne handicapée et envahissante. Je rinçais la baignoire, j'ai passé le jet d'eau sur mes avants bras, savouré le contact de l'eau qui glisse, du moment qui se termine ,puis en toute conscience se rhabiller, enfiler les vêtements, saluer une dernière fois, sourire et retrouver l'air libre le vent frais, un grand rayon de soleil qui illumine les restes de neige. Avec la pleine conscience ma vie ne change pas, elle est la même extérieurement mais en fait elle est bien plus belle de tous ces moments vécus qui ne sont pas "perdus".
belleetsereineen2013.
Abonné

Merci pour tous ces messages !!! C'est vraiment très intéressant

Je débute à peine la RPC et je me suis rendue compte que je n'etais ni mes pensées ni mes états (triste, déprimée, angoissée, impatiente).

Je suis une personne avec ses qualités et ses défauts, digne d'être aimée !!! (et qui cherche à se debarrasser de ses problemes de poids)

Bliss.
Abonné
ETRE LA ET NE RIEN FAIRE. C'est l'exercice qui ma plu aujourd'hui. A plusieurs moments de la journée s'arrêter et ne rien faire, s'arrêter debout dans la rue, au milieu du supermarché, respirer, se concentrer sur les sensations, regarder autour de soi, écouter, sentir ses pieds bien ancrés dans le sol. S'arrêter quelques minutes. Puis continuer. Ca m'a fait un bien fou.
Bliss.
Abonné
Parfois je n'ai plus envie je me dis que je n'y arrive pas que c'est trop difficile, que sur le long terme ce n'est pas possible, que la pleine conscience n'est peut être juste que le dernier truc à la mode...... Depuis 2 ou 3 jours c'est un peu moisn facile de en rien faire. Je ne cherche pas el pourquoi, j'observe, j'évite le tapis, je remplis mon temps même si rien de spécial à faire de trucs en attente. Et finalement j'arrive à m'asseoir, j'arrive à me reconnecter profondément avec les respiration. Je m'assieds, comme si vraiment mon bien être en dépend, comme ces quelques instants avant de partir au sport ou.......ces instants suspendus ou je pourrai manger un truc, allumer la radio, m'occuper à tout prix à autre chose que moi même. A me tenir éloignée de moi. Chaque fois que je le fais c'est pour mon bien. Ce matin réveil en sursaut très tôt. 30mn de pleine conscience. C'est comme toutes les cigarettes que je n'ai pas fumées depuis 10 ans. c'est fait. Dans l'autre sens, dans le sens du bien être et de la bienveillance envers soi. Faire et défaire. Je vais prendre un engagement envers moi de refaire encore aujourd'hui de la pleine conscience, peut être des mouvements doux de yoga. POur "inscrire" encore plus dans mon corps ce mode "ETRE".
Pastèque.
Abonné

Ca me rassure que je ne suis pas la seule à avoir de la peine avec ce moment "à ne rien faire". Moi qui suis toujours dans l'action c'est difficile de m'arrêter. En même temps une fois que c'est fait, je me rend bien compte que ça me fait du bien mais ce qui est dur c'est de s'arrêter et de s'y mettre.

Je vais peut-être me fixer une heure au début et m'y tenir chaque jour pour essayer de m'y consacrer comme il faut, sinon j'ai trop tendance à oublier.

L'idée des bruits de la nature est intéresante c'est vrai que je trouve aussi le silence angoissant et puis on entend tous les petits bruits dans le bâtiment >_< J'ai des musiques de yoga qui sont très calmes je pense que ca peut convenir également.

Ca me fait vraiment du bien de lire vos ressentis, ça m'a redonné la motivation :)

Mandala.
Abonné

 

De temps en temps moi aussi j'en ai marre de la pleine conscience. Quand j'ai passé beaucoup de temps à être dans le moment présent, la contemplation, le non-faire, à lire sur la pleine conscience, et bien arrive un temps j'ai une furieuse envie de retourner dans l'action, et je crois que c'est bien ! Comme en tout, l'excès n'est pas souhaitable.

 

Hier, une ballade d'une heure à la campagne ensoleillée mais froide… Au début beaucoup de pensées dans ma tête, une difficulté à revenir à l'instant présent, et puis peu à peu, tout cela s'est posé, j'ai trouvé un moyen nouveau pour résoudre un souci, et au retour, une telle joie que j'en dansais toute seule dans mon salon...

 

Je vous souhaite de très beaux moment de non-faire !

 

Mandala

Coquillage.
Abonné

Ah! ce matin même, Bliss, je me suis dit "ce n'est pas possible que la méditation PC me fasse tant de bien, c'est rien que la dernière méthode psy à la mode". Je suppose que c'est la peur d'être enthousiaste et puis déçue.

Sinon pour partager sur la PC. J'ai parfois du mal à être attentive à ma respiration, car les sensations ténues ne comblent pas mon mental. Alors, j'applique le conseil de Thich Nhat HANH et je me répète: 'j'inspire/j'expire' pour me mettre en route. Pour les références, c'est dans un ouvrage de 1991, en anglais. "Peace is every step; the path of mindfulness in everyday life" qui regroupe 3 de ses livres mais il en a publié tellement!!! En français, je crois que c'est : "la sérénite de l'instant, illuminer le quotidien"

 

à Mandala

En te lisant à propos des fonds sonores, je me suis précipitée sur le site : //relaxing.ambient-mixer.com, C'est superbeyes et génial de créer sa propre ambiance. Je me suis concocté un mélange de vent dans les palmiers et de vagues... Mais pour la télécharger, il faut payer. Aaargh!  Tu n'aurais pas trouvé un moyen de faire autrement? Ou si un-e LCoaché-e plus technologique que moi connaît la solution pour pouvoir écouter çà sur mon lecteur et pas seulement à l'ordi, je suis preneuse. Merci d'avance.

 

Mandala.
Abonné

Salut Coquillage ! En fait je n'ai jamais essayé de concocter ma propre bande-son, mais tu m'as donné l'envie ! Et pour le téléchargement sans payer, je n'ai pas d'idée... C'est vraiment cher ?

Coquillage.
Abonné

à Mandala; c'est très chouette à faire et à écouter après bien sûr. Pour le prix, si t'as pas été voir depuis, voilà si je veux un mp3 de mon fond sonore: selon le format (MB) et la durée...

15 minutes "A Book by the Sea" USD 5.00 ~ 20.5 MB

Cher ou pas, çà ne m'intéresse pas de payer pour chaque morceau crée...

Bliss.
Abonné

Cette après midi c'était super dur à un moment envahissement de pensées rasantes toujours les même. Hop rpc, pfffff ca m'a semblé llloooonnngggg mais non en fait, quelques respirations, le temps de m'égarer vers demain et de retourner sur la semaine écoulée, revenir à la respiration, au bruit de la pluie sur le toit, à l'odeur de la bougie.

Ce n'est pas miraculeux, ma vie n'est pas différente, mais moi par contre je me sens détendue, beeaucoup moins de pensées parasitantes et j'ai pu faire plein de petits trucs en attente, des comptes, des paperasses pour mon fils, un joli repas, une tarte poires-chocolat.

On ne peut pas encore mesurer le lien direct et l'effet (sauf sur quelques moines dont on observe les irm) mais en tout cas je n'y ai rien perdu. Au contraire.

Demain je vais aller lire le dernier "ca m'intéresse" il y a un article spécial méditation. 

Sinon pour la musique ca ne me convient pas trop, en fait je suis la musique, je l'écoute et je suis assez "éloignée" de mon corps. Mais à réessayer. Après mes 8 cours mbsr avec beaucoup de fichiers je em lance de plus en plus seule sans fichier et c'est moins cadré donc un peu ardu au début. Mais plus personnel et sur mesure en même temps.

reine des prés.
Ancien abonné

Bonsoir à vous

Très bon fil de discussion ! J'espère pouvoir partager mon expérience aussi prochainement... lorque j'aurais un peu plus de régularité dans la pratique.

Oui, je pense aussi que c'est certainement une pratique "à la mode", et alors ? Je veux bien être à la mode et vivre avec mon temps si c'est pour aller à contre courant de cette vie de fou que notre société voudrait nous imposer actuellement ;-)

Bliss.
Abonné
Niveau fringues avec le yoyo je n ai pas suivi la mode. Avec la rpc ce sera bien la première fois que je serai à la mode!!!!!!!
izabelle
Animatrice forum

en même temps, George Harrison et les Beatles avaient déjà rendu ça à la mode dans les années 60.....

j'ai vu récemment une interview de George décrivant ses pratiques de méditation, c'était exactement ça...

les modes comme ça, ça fait du bien.....

mamzelzoï.
Abonné

En Orient, ça fait 2000 ans que la méditation est à la mode ...  wink

liza19.
Abonné

Je lis avec plaisir ce "fil" smiley

Est-ce une abréviation pour fil de discussion ? où un mot propre à la toile ? indecision

Je ne sais. mais il me fait du bien.smiley

enlightened Est-ce parce qu'il répond à un besoin actuel ?

J'ai envie de me mettre régulièrement à la RPC ou méditation mais j'ai toujours autre chose à faire sad même non urgent et/ou stupide (télé)frown J'ai même acheté 2 zafus pour être sur que la terre ne sera pas trop basse pour que je condescende à m'y poser !angry Je me hais ! mais finalement,surprise samedi, je me suis assis, sur un tabouret haut qui me sert à répéter mes exercices de clarinette,  je me suis mis sur le lecteur CD proche smileyl'exercice n°1 de "Calme et tranquille comme une grenouille"laugh destiné à l'apprentissage de la pleine conscience des 7/12ans avec leur parents wink

Finalement cela doit correspondre à mon âge mental face à la RPC winkor j'ai 60ans crying

Mais après tout personne ne me l'a appris et il vaut mieux tard que jamais !

Qu'en pensez-vous ?

Mandala.
Abonné

 

Salut Liza ! Tu as raison, il n'est jamais trop tard pour faire quelque chose de bien !

 

Comme je n'aime pas lire quelqu'un qui écris "je me hais" … enfin j'imagine que le vrai sens de cette phrase c'est "j'aimerais tellement m'y mettre sérieusement, mais quelque chose m'en empêche" ! Et oui, c'est parfois dur de s'y mettre, notre esprit fait de la résistance, mais si on en prend conscience, c'est déjà un grand pas, et on peut toujours dans un second temps changer notre comportement et s'y mettre finalement… 

 

J'ai un peu la même problématique en ce moment, je me surprends parfois à cliquer compulsivement sur le bouton d'actualisation de mes mails ou de facebook ou de LC… à un moment j'en prends conscience, je me dis "attends qu'est-ce que tu es en train de faire, est-ce que tu as vraiment envie de faire ça ?" alors j'arrête de cliquer (parfois) et je vais faire autre chose de mon temps. Mais pas de jugement ou de condamnation derrière, du genre "je suis nulle, je n'arrive pas à me contrôler" : juste une prise de conscience, et une décision de changer de comportement. La pleine conscience m'a appris ça. 

 

Et c'est le même principe pour la gestion des EME.

 

Pour ce qui est des enregistrements, utilise ce qui te convient, il n'y a pas de meilleur enregistrement qu'un autre !

 

Amitiés à tous,

Emilie

Bliss.
Abonné

Liza c'est vraiment super! j'espère bien à 60 ans être encore aussi ouverte d'esprit pour tenter des trucs nouveaux comme tu le fais. Ton truc de la grenouille ca a l'air bien. Moi je prends à la bibli chez les enfants des docs pour découvrir la musique classique! 

Ce matin j'ai fait mes pauses de 3mn toutes les 2 heures c'est l'exercice de la semaine. 3mn de respiration aussi souvent que possible. Debout en sortant de chez une personne dans la cage d'escalier, dans la rue en attendant que le feu passe au vert, à la caisse du supermarché en attendant. Comme pour toutes les autres pratiques difficiles de dire ce qui se passe vraiment et ou ca agit. En tous cas au niveau de mes soucis persos je me sens moins envahie et plus sereine.

Liza pour les zafus franchement si le tabouret te plait ne te force pas. Moi j'aime vraiment être assise "en lotus" mais au niveau circulation sanguine c'est dur au bout de 20mn. Assise sur un tabouret c'est le dos qui trinque et c'est max 30mn.

Mandala.
Abonné

 

Hier soir 21h30, 30 minutes de PC avec la bande son du Dr Apfeldorfer de LC, c'est la première fois que je l'utilise. Je ne sais pas ce qui m'a pris, normalement je ne suis pas du tout du soir (habituellement à 21h y a plus personne, c'est canapé voire dodo…)

Mais là j'avais eu une journée frustrante et j'avais diné tôt et déjà passé du temps dans mon canapé… bref je m'y suis mise, bien que fatiguée. Et j'ai trouvé sympa d'avoir une bande son comme celle-ci qui est majoritairement du silence avec quand même toutes les quelques minutes, quelques paroles qui recadrent. J'ai trouvé ça moins lourd que de faire 30 minutes sans aucun support. Je ne les ai presque pas vu passer… Mais aussi, du coup, mon esprit s'est beaucoup plus égaré que quand je fais ça sans support audio, comme si j'avais plus le droit de me déconcentrer de mon sujet d'attention. Mais c'était peut-être la fatigue aussi.

A refaire, on verra. 

Et puis suite à cette méditation j'ai été inspirée alors je suis allée me coucher en admirant pendant quelques minutes une toile de Monet sur mon ordinateur posé à côté de mon lit, une de celles avec des nénuphars dans un étang. En essayant de décrire les émotions que ce tableau déclenchait en moi, ce qu'avait voulu faire l'auteur, ou en ne pensant rien aussi, juste observer les couleurs. Et je me suis endormie sur cette image. Ca je ne l'avais jamais fait, et je vais surement le refaire !!

Bliss.
Abonné
Un message pour dire que la pleine conscience ce n'est vraiment pas toujours facile. Ce matin tôt insomnie. Lever. PLeine conscience. TRES très difficile de rester sur la respiration, les sons, la position du corps ou quoi que ce soit plus de quelques secondes. Je suis restée assise, je repartais et revenais, c'est ca méditer, c'est suivre ses pensées, revenir, les voir passer, les suivre, revenir.......et puis au bout d'un moment au lieu de pensées répétitives et désagréables et abosessionnelles sont venues des pensées positives et chaleureuses au sujet des gens que j'aime. Alors ca c'est transformer, respirer, penser à untel, revenir, respirer. Je me suis répété aussi des paroles bienveillantes "la possibilité du bien ne meurt jamais". A un moment j'ai ouvert les yeux (je n'avais pas de bande audio) c'était la fain. J'ai constaté avec surprise que 35 mn ont passé. Et ma foi même avec toutes ces pensées c'était bien. Et je me sens d'attaque pour ma journée. Disponible à ce qui va se passer. POur cette journée je vais me centrer sur un exercice perso que j'aime bien. De par mon travail je me lave souvent les mains dans la journée. Au lieu de le faire mécaniquement je le fais en pleine conscience si possible, la température de l'eau, la mousse du savon, la sensation de l'eau qui coule sur la peau. Alors cette action purement professionnelle devient un moment pour moi, plaisant et qui ma ramène à la conscience de ce que je suis en train de faire. Et là j'attends la faim......qui n'est pas là! tant pis elle reviendra bien;)
lorraine
Marraine

Petit témoignage autour du mental et des pensées : retour de ma séance de méditation hebdomadaire en groupe.

 

La statue à qui j'avais décapitée la tête nette d'un coup d'écharpe involontaire la semaine dernière se trouvait avec la tête dans les mains. "Le prof" parlait de la recoller et finalement me dit-il gentiment "j'ai préféré comme cela, ne sois pas choquée". J'ai répondu spontanémént :"En fait tu as voulu qu'elle lâche le mental..." J'avais tapé dans le mille. Là était bien son intention. Ca m'a fait drôle, à moi qui ai écrit un post sur ce sujet il y a quelques jours......

 

Un des exercices de ce soir : Dès qu'une pensées se présente = se dire "pensée" mettre une étiquette (pour de faux bien sûr)  et prendre conscience de la pensée, "la pointer" et laisser...jusqu'à la prochaine.

Un de ses rappels de ce soir  à nous qui souvent ne voulons surtout plus penser = 

C'est normal de penser. Le mental fabrique des pensées. C'est son job et souvent c'est utile (pour les apprentissages par exemple). Mais ce n'est pas la peine d'y mettre de l'énergie inutile, de s'y acrrocher s'il n'y en a pas besoin. Par exemple, Les jambes on les bouge quand on a besoin seulement sinon elles sont au repos.

belleetsereineen2013.
Abonné

Merci pour ce partage ! Je suis beaucoup dans l'evitement des pensées et des émotions !

Mandala.
Abonné

 

Il y a aussi un site web qui diffuse un bruit continu de pluie. Hyper basique mais perso j'adore, surtout par temps de canicule comme l'été dernier :

//www.rainymood.com

Courtepatte.
Abonné

Si tu aimes le bruit continu de la pluie, tu peux aussi venir t'installer en Belgique wink

mims68.
Abonné

Ha ha, elle est bien bonne heart, hihi ...

belleetsereineen2013.
Abonné

moi j'aime les Pralines Belges ... et les frites !

J'aime aussi beaucoup le soleil du sud de la france !!!

Bliss.
Abonné
Mon cours de pleine conscience s'est terminé cette semaine, à moi maintenant de m'y tenir seule pour la vie. Je vais aller une fois par mois dans un groupe qui médite ensemble. POur le quotidien le fait de ne plus avoir de "devoirs" et de venir en parler dans le groupe est assez déroutant. Je ne m'assieds donc que pour moi, par ma propre décision et donc de ma seule initiative.........et hier toute la journée je me suis dit "plus tard...bientôt.....ce soir...." Bref c'était partit pour ne pas faire de rpc. Du coup une fois couchée je me suis relevée pour en faire de nuit sans support audio, l'impression d'un grand plongeon dans le vide ou plutôt dans la vie. Surtout pour moi me passer de supports audio alors que je les utilise depuis plusieurs mois c'est assez déroutant. Mais bon hier ça c'est bien passé. Et pour les autres activités de pleines conscience c'est un peu au jour le jour en fonction de ce qui se présente. Mais en tous cas le plus souvent possible faire la vaisselle la cuisine aussi (surtout pelucher les légumes ce genre d'action).
Mandala.
Abonné

 

Juste pour ma curiosité personnelle Bliss : qu'est-ce qu'ils t'ont dit lors de ton dernier cours ? De vous débrouiller par vous-même complètement ? Ils vous ont donné des recommandations (par exemple en faire au moins 10 minutes tous les jours) ? Ils vous ont dit quoi faire en cas de "blocage" ?

Annemie.
Abonné

je découvre, ce post, ces messages, ces expériences et les aides

je vais prendre le temps, aujourd'hui même de tout  relire en détails,  merci à toi Bliss de m' avoir boostée vers la PC, merci à vous toutes  pour votre présence, aide et patience

je vais marcher un peu, aller à la bibliothèque à pieds en essayant de le faire en pleine conscience.... 

et je reviendrai vous lire

Bliss.
Abonné
Dans le dernier cours nous avons dabord médité puis fait un genre de "bilan" sur pourquoi je suis venue et ce que je retiens. Ensuite on nous a distribué une feuille qui est en fait un genre de "résumé pour la vie" on en trouve un par ex dans "méditer pour ne plus déprimer". En voici quelques extraits: Au moment ou vous vous réveillez le matin, avant de sortir de votre lit, portez votre attention sur votre respiration. Observez 5 respirations en pleine conscience. Lorsque vous entendrez le téléphone sonner, un oiseua chanter, un train passer, un rire, une voiture klaxonner, le vent, le son d'une porte qui se ferme- utilisez chaque son comme la sonette de la pleine conscience. Ecoutez vraiment et soyez présent et éveillé. Etc .... Il y a des ex pour toutes la journée et tous les moments. L'idée est d conserver chaque jour une méditatio formelle selon notre vie, entre 15-30mn. Et de rajouter de la pleine conscience partout dans la journée, dans nos actions, nos déplacements, nos repas, etc.
Annemie.
Abonné

j'ai tout lu et j'ai essayé ceci

//www.youtube.com/watch?v=7KAKTV7FixE

 

vous connaissez?

ça ressemble un peu à ce que je faisais en sophro...

merci de m'avoir motivée

Mandala.
Abonné

 

Bon ben c'est concrêt comme programme. Ils ne vous ont pas lâchés dans la nature comme ça.

Je suis sûre que tu vas y arriver "sans les roulette" Bliss !

Haut de page 
X