nos expériences de pleine conscience - 12012013

Bliss.
Abonné
Voici un espace pour partager nos expériences spécifiques de pleine conscience en lien avec linecoaching. J'ai pensé à ce coin parce que je donne souvent notamment des références bibliographiques à différents endroits mais que en plus nous pourrions partager nos pratiques quotidiennes, agréables ou non dailleurs. J'en profite pour citer à nouveau quelques bouquins de base: Jon kabat-zin " là ou tu vas tu es" en poche, accessible pratique. ......................." l'éveil des sens" pavé super complet avec données expérimentales, historique de la pleine conscience, un chapitre pour chacun des sens etc " ma bible perso. Lourd dans le sac;) ......................." 108 lecons de pleine conscience" avec su super cd et des méditations guidées par la voiy de bernard giraudeau. Christophe andré " méditer jour après jour" très beau avec des illustrations mgnifiques, très bien écrit, fait la part belle à la poésie aussi. Un beau cadeau à se faire. Segal, williams et autres "méditer pour ne plus déprimer": plus axé sur la prévention des rechutes dépressives, avec un cd audio aussi. En quoi donc quotidiennement la pratique de la pleine conscience vous aide? vous pose des difficultés? quels exercices de pleine conscience pouvez vous faire quotidiennement autre que la position assise en respirant et oberver vots pensées? A vos témoignages!

Commentaires

Pattie.
Ancien abonné

Pleine conscience impromptue dans la nuit de dimanche dernier : j'ai eu une gastro, du genre pas féroce, juste des gargouillis pas douloureux. Sauf qu'un des gargouillis m'a fait tomber dans les pommes. Mon mari m'a trouvée par terre, les lunettes en vrac, le nez en sang. Et quand je me suis réveillée (pas bien du tout, en tremblant, je l'ai griffé et mordu, genre "L'exorciste"), il m'a dit "Respire, doucement, tout va bien, tu es tombée, tu t'es évanouie, respire". Et hop, je me suis connectée à ma respiration. Ca a du bon, les séances formelles de RPC, ça crée de bons automatismes ! Ca m'a aidée à me retrouver : dans le désordre où j'étais, au fond il y avait la respiration, et vraiment, ça a été mon ancre !

Bliss.
Abonné
Tu es sure que ce n'était que des gagouillis? costauds quand même!
Pattie.
Ancien abonné

Ca m'a fait comme quand j'avale de travers et que la tête me tourne. Sauf que là, boum ! Donc pas super douloureux, mais pas génial quand même.

Mélodie02.
Abonné

Bonjour à toutes,

Oui Chrissie, ce type de crise de larmes m'est déjà arrivé, en pratiquant le body scan en particulier. En fin de séance, des bouffées d'émotion, assez intenses, me tirant les larmes et me serrant l'estomac, le coeur. Au début, le body scan m’ennuyait beaucoup et j’avais vraiment du mal puis à force de pratiquer et  en améliorant ma concentration sur l'exercice, j'ai eu l'impression de me réconcilier petit à petit avec mon corps. Progressivement, j'ai réalisé qu'il y a plein de parties de mon corps (l'immense majorité même !) qui sont complètement saines et peuvent m'apporter du plaisir, de l'apaisement. Quand à la fin d'une longue séance, j'en arrive à visualiser mon corps dans son entier, à l'imaginer respirer par l'ensemble de ses pores comme le dit l’enregistrement, j'ai la sensation de retrouver un lien, une complicité, une amitié, comme si je m'étais éloignée de cette substance corporelle, que je l'avais ignorée, lui en avais voulu, m'étais sentie trahie. Parfois, un peu du fait de mes problèmes de santé mais aussi tout simplement dans le quotidien, quand je me rends, déjà fatiguée et stressée alors que la journée n'a pas commencé, au travail, j'ai eu cette impression de prendre mon corps avec moi comme j'aurais pris mon attaché-case, "allez, go, les dossiers sont dedans, tu n'as pas l'air trop miteux, on y va".

Je ne saurais pas dire si c'était agréable ou désagréable, juste assez touchant, bouleversant même, et intense.

De mon côté, en ce moment, j’expérimente une autre sensation, plutôt désagréable elle, durant mes séances de PC. Je voulais vous demander si vous aviez déjà vécu ça et aviez des conseils. Quand je commence à respirer et à me concentrer sur cette respiration, j’ai la gorge qui se sert, je commence à saliver (alors que je n’ai pas particulièrement faim) et ai besoin de déglutir. Parfois, j’ai même un peu de mal à respirer, je sens que ma gorge n’est pas dans un état normal. J’en ai parlé à la coach qui me dit que ce sont des symptômes d’angoisse. Certes, je suis toujours très stressée mais normalement, dans les séances de PC, je réussis au contraire à me concentrer sur moi et à ne pas penser, pendant quelques minutes aux échéances à venir. Surtout, je voudrais parvenir à dépasser ça. Cela pollue mes séances, je suis donc preneuse de tout conseil !

Merci beaucoup, et belle journée,

izabelle
Animatrice forum

pour l'angoisse, le mieux c'est encore d'accepter sa présence,  et ses manifestations physiques

ta gorge c'est toi,  si elle se serre, c'est que qqchse en toi se serre

ce n'est pas grave c'est juste de l'angoisse

c'est inconfortable mais ce n'est pas grave

ce qui serait bien c'est que tu puisses laisser ces manifestations exister simplement,  accepter que ton corps réagisse ainsi, avec bienveillance

tu peux essayer de t'élargir pour que l'angoisse ait encore plus de place pour exister en toi

 

car plus on repousse l'angoisse, plus on s'arc-boute contre elle,  plus elle pèse

c'est une réaction émotionnelle, ton corps réagit dans ce moment-là,  sans doute parce que tu es confrontée à toi-même

ce n'est pas grave, tu n'as pas à t'en débarasser, mais juste le vivre en pleine conscience c'est à dire dans le moment présent

et ressentir les choses dans le moment présent, c'est aussi beaucoup ressentir les manifestations physiques

Bliss.
Abonné
Pleine conscience dans l'ascenseur. Ce matin entre 2 clients 2 situations difficiles. Besoin de faire un break, même mini. Donc magnifique ascenceur ancien bois verreries etc...et petit banc, assise, respirations, expirations, très chouette expérience de monter les 5 étages en pleine conscience.
ladyl56.
Abonné
Aujourd'hui j'ai essayé la PC en marchant. Mais en marchant dans la mer. Ce n'était pas évident car il y a tjs un courant sous la surface même la plus calme. Tiens cela s'applique au propre comme au figuré. Évidemment je n'ai pas fait des aller-retour tous les dix pas alors que j'avais de km pour moi, mais l'expérience à été très enrichissante ne serait-ce que ressentir les remous que mon passage avait provoqués (quand j'ai enfin fait demi tour).
izabelle
Animatrice forum

je suis en grand stress depuis hier

alors là je fais la pleine conscience du ventilateur sur ma peau, ça fait du bien

izabelle
Animatrice forum

hier j'ai fait l'expérience de la pleine conscience au piano

 

après déjeuner, au lieu de rester devant la télé une bonne heure à me détendre, je n'y suis restée qu'un quart d'heure et ensuite j'ai eu envie de faire du piano

ce qu'il y a, c'est qu'il y avait mon chéri qui était en train de déjeuner, pas loin donc.... et il m'entendait

 

mon esprit était  "happé"  par son opinion sur mon jeu, sur mes fautes, sur le fait qu'il m'écoute ou  non......

 

bref je me suis recentrée  bien bien souvent sur la musique,  sentir la vibration de la note, sentir la mélodie,  à chaque fois que mon esprit cherchait à "controler"  l'image que je pouvais donner,  ou du moins à chaque fois que j'y pensais, c'est à dire très souvent

 

du coup j'ai progressé beaucoup plus vite!!!

et c'est aussi beaucoup plus satisfaisant

coolosse.
Abonné

je viens de terminer les 20 min de seance d étirement pleine conscience...ça m a bien détendue ,je me sens zen et le fait d avoir fait tourner ma tete de haut en bas de droite à gauche ,ça m a relaché qqs tensions musculaires!!!!!il faut que je pense à faire ce mouvement régulièrement ,ya plein de petits mouvements du corps qu on ne fait pas ,qu on oublie comme s ils n existaient pas.il est bon de s en souvenir parfois

à refaire

j ai aussi fait les 3 min de rpc de gestion du stress

lailalalou.
Ancien abonné

bonjour les filles

je demarre et trouve de plsu en plus de plaisir a faire mes sceances de RPC pour l'instant je case au moins 5 minutes avant d'arriver au bureau et 5 minutes en arrivant chez moi dans ma voiture c'est dejà un debut. J'en fais aussi le soir avant de m'endormir mais je ne savait pas qu'on pouvait faire ca en musique

je vais tester merci de tosu vos conseils

Bliss.
Abonné
J'ai du temps aujourd'hui alors je viens fixer ici mon souhait de faire plusieurs moments de pleine conscience. Depuis que j'ai repris ma formation je me laisse emporter par le stress les cours et la fatigue. Je fais moins de rpc. J'ai vu dans un cours de yoga isl utilisaient les coussins d'allaitement pour "caler" les genoux en étant assis au sol. J'ai gardé mon coussin je vais aller à la cave et je redescendrai la balance qui a l'habitude de faire des aller retour;) Je vais aussi ressortir mon classeur de mbsr y piocher quelques idées. Je me demande même si je ne m'inscirais pas à un 2ème cycle une fois ma formation terminée. J'adore les exercices de pleine conscience mais j'ai du mal à être assidue ces temps. Alors que quand j'en fais je suis très heureuse de ce temps pris au temps.
Bliss.
Abonné
Je m'y suis tenue, super contente je vais continuer peut être en notant sur mon blog, le fait de noter, faire un compte rendu me discipline je crois. c'est un rendez vous avec moi même à ne pas louper.
marieal.
Inscrit

c'est super ça!yes

moi en ce moment je lis avec mon homme le livre " méditer pour ne plus déprimer" qui est basé sur les formations en 8 semaines aussi...donc on se fait quotidiennement une séance de 10 à 15 min ensemble c'est super agréable...

coolosse.
Abonné

bonjour

l occasion des vacances m a permis de reprendre qqs exercices de pleine conscience et de bodyscan, je les ai utilisés dans l idée de canaliser pas mal de stress d inquiétude d espoir et peur d echec

j ai associé plusieurs séances ,genre 1 ou 2 exercices de respi et une seance de body scan ,à peu pres 45 min à me concentrer sur moi et je dois dire que je me sens ressourcée et plus solide pour accueillir les ressentis négatifs qui m entourent en ce moment

voilà mon experience essentiellment matinale

coolosse.
Abonné

je viens de faire une seance de bodyscan me suis carrement endormie c'etait pas le but mais j en avais super besoin

Bliss.
Abonné
Comme je l'ai exprimé sur mon blog et ailleurs je ne sais plus ou je suis très assidue ces jours en terme de régularité sur mes moments de pleine conscience. Très clairement après un burn out pas si vieux je suis dans une phase encore fragile et entre le boulot, ma formation, la vie de famille, la reprise d'un tas d'activités........il y a beaucoup. Et donc c'est super tous ces moments de pleine conscience juste pour le bonheur d'être sans aucune intention en fait, sans rechercher quelquchose de précis, juste respirer, écouter mon fichier ou de la belle musique. Ce jour un moment très difficile chez uen personne, de celles que l'on appelle "diogène". Encombrement extrême, maladie psychique extrême etc etc.......j'étais litéralement "saöulée" par le monologue de la dame. Je n'arrivais plus à écouter je somnolais tellement que je pensais m'évanouir de fatigue. Comme j'étais assise j'ai décollé mon dos, posé mes mains sur mes cuisses et en avant pour la respiration les yeux mi clos (cette personne ne nous regarde pas elle est dans l'évitement de toute forme de contact). Et ca a été super j'ai retrouvé toute mon énergie, j'étais là elle était là, elle paralait je respirais. Je suis ressortie sereine il faisait beau. Ce soir séance formelle longue avec des mantras de deva premal j'adôôôôrrrrreeee! Et le poids la nourriture etc...? c'est annexe secondaire, j'ai faim je mange je m'arrête je déguste. Quelquepart j'ai envie de vivre ces expériences presque "en dehors" de toute considération alilmentaire de poids ou autre. Je me sens plus libre ainsi. Et la liberté est une valeur qui m'est très précieuse.
marité24.
Abonné

En ce qui me concerne j'ai découvert Jon Kabat Zin en 2008 et cela a été une révolution intérieure (d'abord avec "où tu vas tu es) et quand enfin a été traduit "au coeur de la tourmente la pleine conscience" cela m'a donnée un outil vraiment précieux  pour pratiquer chez moi. Je n'en pouvais plus d'avoir des angoisses et idées suicidaires et  j'ai décidé de pratiquer pendant 8 semaines 6 jours sur 7 (au moins 45 mn). ça paraît fou car je ne pensais jamais y arriver (nerveuse comme j'étais) mais cela a été extraordinaire (dur mais bouleversant).

J'ai donc commencé par le scan corporel (plus facile car allongée) puis j'ai mis en place l'assise et la marche consciente et depuis je ne peux plus m'en passer. 

L'année dernière j'ai fais deux séjours de une semaine de retraite méditative (en silence de 7 h à 21 h) et cela a renforcé ma pratique (je faisais 2 heures d'assises et un 1/2 heure de marche consciente, repas en silence. Et cette rencontre avec mois en pleine immersion de silence dans un lieu magnifique et très peu cher a renforcé mon nouveau fonctionnement de vie.

Je suis reconnaissante à Chistophe André d'avoir tout fait pour faire traduire Jon Kabat Zinn et depuis cela explose partout en France. C'est formidable pour ce qui choisisse ce voyage intérieur.

En ce qui concerne la nourriture, j'ai toujours évité cette partie de moi qui me dérange (pas encore prête) mais ce programme basé sur la pleine conscience alors là chapeau ! cela me donne vraiment envie de tenter l'expérience et merci à vous tous qui faites que cela vit.

Aujourd'hui, je ne pratique plus aussi fréquemment à la maison (de façon formelle), que de temps en temps, mais je garde un temps de pratique avec des amis toutes les semaines depuis 4 ans et c'est vraiment chouette.

Mais j'ai changé mon attitude, je peux rester seule, dans le silence à essayer d'être le plus possible dans la présence à ce que je fais au quotidien. Dans les salles d'attente, je ne lis plus mais regarde ce qui se passe à l'intérieur de moi et autour de moi (comment je me sens, quels sont mes ressentis physiques et émotionnels et que se passe-t-il autour de moi ?

vraiment génial car j'ai enfin pu accueillir mes émotions et mes pensées sans les suivre forcément et si cela arrive je prends soin de ce que je ressens, je déroule le tapis rouge à mes pensées sans me laisser submerger et c'est magnifique de voir de quoi notre mental et capable. Avoir ce regard témoin aide à mieux assumer toute notre vie et avoir un regard pacifié avec notre intériorité.

Voilà mon expérience de la pleine conscience.

Marie-Thé

 

 

.

 

coolosse.
Abonné

j ai repris la pleine conscience,le body scan depuis environ 2 semaines...les derniers temps je pretextais de ne pas avoir le temps de me poser 3 min pour respirer et etre là avec moi meme

je fuyais ,je me fuyais

La reprise ,je me la suis imposée ,je me suis dit que là il était temps de se poser 30 secondes et d etre dans le moment qui passe

grosse difficulté à me concentrer sur ma respiration avec mille pensées dans la tete;je me recanalise sur la respi ,je laisse les pensées s échapper...mais je ne peux m empecher de me dire que c'est dingue tout ce qui peut passer dans la tete en juste 3 min...alors quand on part pour 30 min de bodyscan....!!!!j ai parfois l impression de refaire ma vie et des flashs de tres loin me remontent dans ces moments de respi pleine conscience...je me demande meme pourquoi je pense à certains trucs

izabelle
Animatrice forum

bravo !!!!

les souvenirs se réactivent selon une logique qui nous échappe, une logique émotionnelle

mais....

l'avantage de la pleine conscience c'est qu'en ne "rentrant" pas dedans, on apprend à leur accorder moins d'importance et à vivre au présent

coolosse.
Abonné

une séance de body scan aujourd hui ,une séance avec moins de difficultés à me concentrer ,des pensées qui passent ,s'échappent et oui comme tu dis izabelle,je ne leur accorde l importance que les qqs secondes ou elles passent ,du coup ça met de la distance et ça permet de passer à autre chose sans se canaliser sur qqc de précis

je me sens toute détendue

Colombie.
Abonné

Bonjour,

J'ai expérimenté les étirements en pleine conscience pensant en faire un exercice matinal. je me suis arrêtée avant 7 minutes. je ne tenais pas la posture debout les bras étirés. ma respiration ressemblait à un essoufflement, rapide et insuffisamment d'air, j'ai commencé un peu à ouvrir les bras pour ouvrir la cage thoracique mais le mieux an'a duré que quelques secondes.

Parmi-vous, y-at-il quelqu'un qui a ressenti ce genre difficulté?

gentedame.
Abonné

Colombie peut-être peux-tu faire l'inverse, les bras ouverts puis en remontant. Souvent en étirant les bras vers le haut on bloque la respiration, surtout si l'on est un peu dodue, je suis dans ce cas ;) Pour nous, le fait de simplement lever les bras provoque une sensation désagréable, cela fait d'ailleurs mal aux bras parfois. Ce n'est pas grave, tu peux toruver une autre position ou bien essayer petit à petit en commençant comme dit plus haut.

Bon et bien voilà, j'ai décidé que cette semaine de vacances serait consacrée à la pleine conscience. Jusqu'à présent les trois minutes m'ont semblées désagréables, des angoisses m'ont assaillies. Mais j'ai compris que je devais tout d'abord être guidée par une voix et que cela m'aidait. Je vous tiens au courant ;)

Colombie.
Abonné

Merci gentedame de tes conseils.

Je témoignerai de mes prochains essais.

Clairette287.
Ancien abonné

Bonjour à tous,

La semaine dernière j'ai pas mal fait de RPC et plutot avec succès à mon sens. Comme je le raconte sur mon blog j'ai vraiment eu l'impression de me détacher de mon corps et d'observer mes pensées. Cependant je me suis rendue compte de quelque chose. J'ai l'impression que les pensées qui me viennent lorsque je fais de la pleine conscience sont seulement "organisationnelles" (genre faut que je pense à faire ci ou je suis contente de faire la rpc) et que je m'autocensure. Déjà j'ai très peu de pensées qui me viennent et toutes sont neutres ou positives. Alors que je passe une bonne aprtie du reste d emon temps à m'autoflageller qd je ne suis pas en RPC. J'ai l'impression que je suis devant mon mur et que je n'ai aucune clé ou porte pour voir mes vraies pensées. Avez vous été confrontés à ça?

Ma deuxième impression c'est que j'ai eu un violent retour de baton cette semaine, comme si mon corps cherchait à me dire "regarde ce que ça fait qd je lache le flux des émotions, tu veux vraiment ressentir tout ça". Bien sur impossible d efaire de la RPC ou sinon très censurée et je n'arrive pas trop à mettre de nom sur ces émotions ou les expliquer, je suis juste à fleur de peau. Est ce que vous avez déjà eu cet effet? Tout va bien sur le coup de la RPC puis 3 jours plus tard boum! Bien sur avec les EME qui vont avec....

Je crois que je suis sur le bon chemin avec tout ça et que je dois persévérer mais que c'est douloureux tout ça, ça fait remonter beaucoup d'émotions mélangées...

Merci en tout cas pour vos témoignages, c'est vraiment un phare qui nous guide :)

marieal.
Inscrit

hier au yoga pendant la période de méditation à la fin, la prof nous a demandé de nous connecter à notre coeur...

j'avais jamais perçu les battements de mon coeur aussi distinctement, à la fin de l'expiration , je le sentais là au creux du ventre, et puis ça disparaissait à l'inspiration, et ça revanit à l'expiration, le flux et le reflux de la vie...

izabelle
Animatrice forum

super vos expériences

je viens de faire un bref moment sur mon canapé

je me suis centrée sur les sensations de contact avec le canapé, simplement

Caro3011.
Abonné
Bonjour je viens de commencer mes premières séances et j'ai du mal à me concentrer. Est ce normal que l'audio répète plusieurs fois la même chose notamment la partie bienvenue ou alors il y a un bug? J'ai du mal à rester immobile pendant tout ce temps, je culpabilise de ne pas m'occuper des enfants, du repas ...
Lua Nova.
Abonné

Je pense qu'l y a un bug... De quel enregistrement tu parles?

A bientot!

Patience
Marraine

Caro3011,

Il doit y avoir un bug, en effet...

Sinon, c'est vrai qu'au départ c'est difficile de rester immobile, comme tu dis. On a tellement l'habitude d'être en mouvement, de devoir être en mouvement, en action... Du coup, quand on ne le fait pas, on culpabilise...

Cela dit, c'est aussi intéressant d'essayer de faire de la pleine conscience pendant 3 mn. Et d'observer, ensuite, ce qui s'est passé vis à vis de nos "victimes" éventuelles !
- Que s'est-il passé pendant ces 3 mn pour mon entourage, pour mes enfants par exemple ? et pour le repas ?
- Quelles conséquences cette pause de 3 mn a-t-elle pu avoir sur mon entourage ? sur le repas ?

Et souvent, on se rend compte que les enfants n'ont même pas remarqué qu'on s'était fait la malle dans un coin de la maison pendant 3 mn ! Ou alors ils ont réussi à se débrouiller entre eux ! Et puis en fait, les 3 mn de pause n'ont pas changé grand chose sur la rapidité ensuite à se mettre à table, etc...

 

Au plaisir de te lire

Caro3011.
Abonné
Merci de votre soutien les filles je fais tenter une séance ce soir avant de me coucher bonne nuit
Clairette287.
Ancien abonné

Alors Caro tu as apprécié ta séance de RPC?

Expérience de pleinde conscience de ce matin:

Elle a été assez mouvementée avec diverses pensées qui me sont venue mais à un moment j'ai réussi à faire un truc rigolo; je me suis représentée mes pensées sous la forme d'un petit bonhomme bleu (pourquoi bleu??) que j'essayais de garder près de moi alors qu'il voulait courir dans tous les sens. Alors je lui ai mis des barrières autour de lui. Mais après je me suis dit que c'était pas sympa de l'enfermer comme ça (le pauvre il va s'enerver ou ne plus communiquer avec moi si je lui fais ça) donc j'ai commencé à lui créer un environement sympa qui ressemblait à mon image refuge. Puis après je me suis dit qu'en fait il méritait autre chose que mon image refuge (qui est la mienne après tout pas la sienne) donc j'ai commencé à lui créer un paysage de montagne avec un banc sur lequel il serait sagement assis. A ce moment là le docteur A. m'a dit de me féliciter et le gong de fin de séance a sonné. Alors je sais pas si c'est bien, parce que du coup je n'étais peut être pas à ma respiration, mais j'ai trouvé ça plutot sympa et pendant ce temps là mes pensées ne vagabondaient pas (puisqu'elles étaient assises sur un banc).

 

Bon je vous laisse je vais appeller les monsieurs en blanc pour me faire soigner ^^

papaye971.
Ancien abonné

coucou, alors depuis quelques jours j'ai franchi un stade: je ne m'ennuie plus pendant ma RPC...

mais par contre, à chaque fois que je ramène calmement mais fermement ma conscience sur ma respiration, ben je me dis "la RPC m'empêche de penser" enfin si je pense, mais ça m'empêche de partir dans mes délires et mes histoires....

On aurait dit que ça me manque...

lol

En fait, j'ai récemment conseillé la RPC à ma mère qui ressasse beaucoup actuellement et qui a un passage difficile...

Mais de mon côté, parfois j'aimais bien me perdre dans mes pensée, et LA, c'est plus possible.

Clairette287.
Ancien abonné

C'est super Papaye!

Arretez moi si je me trompe mais ça ne t'empeche pas de te perdre volontairement dans tes pensées de temps en temps et d'observer vers où tu vogues :)

papaye971.
Ancien abonné

non pas complèetement biensûr, mais beaucoup moins!!!!

Caro3011.
Abonné
Première expériences de Rpc réussies: c'est un peu dur de rester concentrée pendant ces 10 minutes et l'audio bug sur ma tablette. cela m'a fait du bien. Je vais essayer de faire une séance cet après-midi avant mon entretien d'embauche
lorraine
Marraine

Alors aujourd'hui RPC à fond

 

Ce matin yoga de pleine conscience avec le CD de Christophe ANDRE. C'était surtout pour me déraidir et bien sentir TOUT mon corps

Cet aprèm hammam en pleine conscience, seule, 30 mn, respirer , sentir l'humidité sur ma peau, écouter l'eau qui scuinte sur les parois ...

Et à la suite, après avoir dégusté lentement un thé, toujours en pleine conscience , genre de body scan pendant 20mn , mon corps enduit de boue pour décontrater les muscles et les réchauffer

 

Ce long temps pour moi m'a fait un bien fou.

citronnelle.
Abonné

Je découvre ce sujet avec grand plaisir. Je vais le lire tranquillement, message par message, pour me sentir soutenue dans ma découverte de la pleine conscience. Je trouve ça aidant aussi de partager ça avec d'autres même si ce n'est qu'en lisant des expériences. Merci pour ce sujet !

citronnelle.
Abonné

Je poursuis ma lecture tranquille du fil... c'est drôlement intéressant, et merci pour tous vos exemples de pratique de la pleine conscience.

Un passage qui m'a bien parlé:

[quote=lorraine]Un de ses rappels de ce soir  à nous qui souvent ne voulons surtout plus penser = 

C'est normal de penser. Le mental fabrique des pensées. C'est son job et souvent c'est utile (pour les apprentissages par exemple). Mais ce n'est pas la peine d'y mettre de l'énergie inutile, de s'y acrrocher s'il n'y en a pas besoin. Par exemple, Les jambes on les bouge quand on a besoin seulement sinon elles sont au repos.[/quote]

et aussi merci pour ce lien moi qui aime profondément cette atmopshère sonore:

[quote=Mandala]Il y a aussi un site web qui diffuse un bruit continu de pluie. Hyper basique mais perso j'adore, surtout par temps de canicule comme l'été dernier :

//www.rainymood.com [/quote]

Petite expérience nouvelle pour moi aujourd'hui: j'ai fait un temps de bodyscan en "public", dans une laverie où il y avait du monde, des machines et sèche linge en fonctionnement, une radio qui marchait, la pluie et le bruit des voitures accentué par le bruit des roues et freins sur l'eau, avec une circulation régulière, le froid du dehors qui s'infiltrait par la porte vitrée et la chaleur humide produite par toutes les lessives et les séchages. J'ai tenté sans grande conviction, ne sachant pas si j'allais arriver à rester attentive. Bonne surprise pour moi, j'ai même mis sur pause quelques fois comme la guide le suggérait car elle allait un peu vite sur certaines zones du corps où j'avais envie de m'attarder un peu. Ce qui était étonnant ça a été ensuite, quand j'ai retiré mes écouteurs, l'environnement sonore de la laverie auquel je m'étais habituée avant la PC m'a fait un choc tellement ça m'a paru fort. Et puis, tranquillement, je me suis réhabituée.

D'habitude je pratique seule chez moi ou dans ma voiture à l'arrêt, dans des environnements plutôt calmes.

lorraine
Marraine

Je reprends journalièrement des séances de rpc formelles , depuis que j'ai une tendance à un esprit à nouveau plus encombré et plus crispant

Mes 2-3 mn le matin dans la cuisine avec mon café pour fin le point de mon humeur du jour

et plus tard dans la journée (vers 13h) en moyenne 15 mn, toujours assise sur la même chaise (j'aime ma cuisine que voulez vous ! lol). C'est que je n'ai pas envie ces derniers temps d'écouter la voix "d'un thérapeute". Besoin de silence. Mais mes sens sont en éveil, ma vue avec le tableau en face de moi sur le mur, l'odorat, la lumière du jour sur moi

Hier soi aussi à la piscine à nager en pleine conscience....C'est intentionnel : je me dis, allez, tu ne te centres pas sur tes pensées mais sur ton corps, en suivant les mouvements et en les déconstruisant , appliques toi en expérimentant les conseils du maître nageur...J'ai été tellement concentrée qu'à trois reprises pendant un crawl sur le dos  je me suis cognée la tête ! lol

izabelle
Animatrice forum

je pratique a des instants volés

je sais que j'en ai un terrible besoin en ce moment, mais j'ai toujours et encore du mal à me structurer pour cela

merci de ce post, qui me fait y penser

FRED73
Marraine
Bon et bien moi ça fait une semaine que j'en fait tous les matins avec un enregistrement. Comme en semaine je me réveille toujours au moins 1h avant le réveil avec la gorge nouée, je me mets le casque sur les oreilles et la voix des récitants finit par m'apaiser. Je ne sais pas pourquoi je résistais à utiliser mes enregistrements mais débuter la journée ainsi c'est tout de même plus serein. Je pense qu'avec un enregistrement c'est plus facile de laisser passer ses pensées parce que la voix permet de s'accrocher à quelque chose quand la pensée vagabonde. J'aimerai réussir un jour à m'en passer pour pouvoir en faire plus facilement partout et n'importe quand mais bon pour l'instant j'en ai encore besoin.
lorraine
Marraine

Ah! super Fred !

Moi aussi j'aime beaucoup les enregistrements, j'en a quelques uns (Midal, Gireaudeau, André) ; après ce qui importe c'est d'en faire des séances, en plus tu en vois des résultats, Woaw géniel

Allez, félicites toi, (sois amie avec toi)  d'avoir pu t'y remettre de manière régulière comme cela....

 

Ne te critique pas de ne pas en faire sans enregistrement.

Bon, à bientôt, on va s'encourager et continuer ensemble

FRED73
Marraine
Oui tu as raison Lorraine. C'est vrai que je suis contente d'avoir sauté le pas de m'être remise à la pleine conscience. C'est fou cette habitude de ne jamais me satisfaire de ce que je fais !
lorraine
Marraine

Bonjour tout le monde,

Bonjour Fred,

Tu disais : C'est fou cette habitude de ne jamais me satisfaire de ce que je fais !

Faut que ça change !!!cheekywink Et le changement viendra avec la pratique des séances. C'est sûr et certain

 

Je viens juste te dire que je viens d'en faire une . Je me suis dit tiens, ce matin, tu vas faire comme Fred  avec un enregistrement. Alors, j'ai quitté ma cuisine et je suis venue dans mon salon, devant l'ordi. J'aime bien l'ordi car en même temps il y a plein de couleurs qui défilent ur l'écran (ça doit avoir un nom !). Et je mets le casque ar discrétion!

J'ai choisi celui de C.André, méditer jour après jour "se détacher de ses pensées", l'intro 2 fois plus le déroulement de la séance. Je choisis toujours les "thèmes" en fonction de mon état, de mes besoins de l'instant.

Ce rappel, dans cette séance :  si les pensées sont normales avec leur omniprésence dans notre esprit, il s'agit juste de les observer  et de les laisser partir.

Cela devient un problème,  voire un problème récurrent qui nous pourrit la vie, quand nous nous laissons complètement embarquer par ces pensées, à fusionner avec elles comme si nous étions ces pensées (le classique, je pense que je suis nulle = je suis nulle).

Réentendre tout ça m'a fait du bien ; j'ai vraiment tâché de laisser de la place libre dans mon cerveau pour bien entendre et assimiler les propos de C.A.  Et lui particulièrement a une voix qui me touche. Donc, ce matin c'était leçon et travaux pratiques de médiation !

 

Et toi Fred, t'écoute qui et quoi ?

FRED73
Marraine
Bonjour Lorraine et les autres, Ce matin j'ai écouté Bernard Giraudeau méditation du souffle suivi de la méditation de la montagne. Je le fait allongée dans mon lit avant de me lever. J'ai été interrompue parce que ma fille de 1 an avait une grosse diarrhée, il fallait être deux pour s'en occuper... Je n'ai pas repris après, j'en étais presque à la fin de toute façon. Ça m'a fait du bien mais aujourd'hui c'est la peur qui domine parce qu'on va aller chercher notre sapin de Noël à Ikea puis faire une photo des enfants avec le père Noël dans un grand centre commercial. Les attentats sont toujours dans ma tête. En même temps, il faut bien continuer à vivre et pouvoir fêter Noël avec les enfants. Je sais que je ne serai pas tranquille et qu'on ne va pas traîner là bas. C'est stressant quand même ces attentats, forcément on y pense quand on est dans un endroit avec beaucoup de monde...
ladyl56.
Abonné
Je crois bien que ce matin j'ai réussi mes 20 mn sans image mentale visuelle. Bon j'ai plus de mal avec les images mentales auditives et surtout les analyses mais j'ai l'agréable sensation de progresser.
citronnelle.
Abonné

Très contente de vous lire sur ce sujet.

Lorraine je ne sais pas toi mais je trouve que d'être dans l'eau favorise d'emblée un mouvement vers les sensations corporelles, le vécu de profiter pleinement. Après je ne sais pas si c'est vraiment de la pleine conscience à chaque fois pour moi, mais c'est un moment où j'arrive à être beaucoup plus près de mes sensations.

Fred73, je me dis qu'effectivement le matin ça doit être sympa. Pour moi la pleine conscience c'est plus en journée ou en soirée en général. J'utilise des médiations guidées audio et je trouve ça vraiment très bien. Après dans la journée j'ai des moments où je profite simplement de ce que je vis, sans être pour autant dans un temps méditatif soutenu, et ça me donne le sentiment que le rythme des journées peut se poser, ne s'enchaîne pas tout le temps.

Pour ma part j'entame l'étape du bodyscan sur 3 jours. Je suis plutôt ravie, j'adore cet exercice et je découvre que sur linecoaching ils l'associent à l'acceptation de soi. Du coup je pense en profiter pour m'attarder à des zones du corps qui sont encore relativement sensibles pour moi dans les émotions qu'elles suscitent.

 

Lua Nova.
Abonné
J'ai fini aujourd'hui les 8 méditations guidées gratuites de "petit bambou". Très chouette, ludique et pédagogique. Pour la suite je m'interroge... quel support choisir? Comment faites-vous? Je pense avoir besoin d'enregistrements pour me discipliner. Vos avis seront précieux!
citronnelle.
Abonné

Vraiment, je t'invite à lire le fil de discussion du début car beaucoup de supports sont partagés, notamment à ce message tu trouveras des méditations guidées gratuitement: //www.linecoaching.com/content/nos-experiences-de-pleine-conscience#comment-39397

Tu peux aussi regarder du côté des livres. J'en ai plusieurs, en ce moment j'utilise pas mal les médiations de Christophe André Méditer jour après jour avec des thèmes différents.

Je me suis aussi inscrite sur petit bambou mais je n'ai pas encore essayé leur support. smiley

X