peur de la nausée - le 27/04/2012

Érable.
Abonné

J'ai remarqué une chose que je fais depuis en faite longtemps, quand j'ai des grosses EME pendant mes crises d'hyperphagie.

Dans ces moments, je fini par manger par peur de m'arrêter, par ce que je sais qu'au moment où je m'arrêterais, j'aurais envie de vomir. Exactement comme quand on court et que c'est au moment où l'on s'arrête que la fatigue nous tombe dessus. Du coup, je retarde ce moment parce que je n'ai pas envie d'avoir mal au ventre, en, quelle ironie, mangeant encore. 

Au final, je n'échappe pas à ma nausée, qui est en plus bien plus forte qu'elle ne l'aurait été, à tel point qu'il m'arrive de devoir m'allonger par terre pour supporter la douleur. 

Stupide non?

Commentaires

fredonzeweb.
Abonné

Non Erable, ça n'est pas stupide! Tu n'es pas stupide... tu gères comme tu peux quelques chose qui te fait souffrir... Comme je n'ai pas beaucoup de moyen pour t'aider, je t'envoie juste des pensées positives et, si tu le permets, un calin, parce que tu le vaux bien wink

Érable.
Abonné

Merci Fredontheweb, ça me fait chaud au coeur! Et je suis toujours preneuse pour un câlin wink

Nikaia.
Abonné

tu es humaine Erable !! et si toutes nos actions étaient toujours parfaitement logiques nous ne serions pas là ou nous sommes (et le monde n'aurait pas de guerre, et...) Tu es dans une logique d'évitement.

j'ai eu une période du même genre (mais pas avec la nourriture meme si j'avais aussi des problème de nourriture à l'époque) quand je n'étais pas bien dans mon précédent boulot ... je me couchais le plus tard possible (2-3 du matin parfois plus) pour ne pas avoir à me réveiller et aller au bureau (lever 8h) sauf qu'il fallait malgré tout aller au boulot et que j'étais crevée et que donc je supportais encore moins toutes les contrariétés du boulot et ... bref comme toi :)

ma solution a été d'analyser le problème (le boulot) et de travailler dessus (changer de boulot)..

Tu as déjà très bien analysé pourquoi tu continues de manger. C'est une énorme étape qui va te permettre de travailler dessus pour te permettre d'arrêter de plus en plus tot. Ensuite tu devras travailler sur le déclenchement de la prise de nourriture et travailler dessus pour le résoudre si tu le peux ou accepter l'inconfort sans manger... LC est vraiment la technique qu'il te faut pour aboutir à ce résultat

bon courage

Nikaia

Lyphaé.
Abonné

C'est déjà super que tu t'en rendes compte Erable :-)

Haut de page 
X