RPC en marchant? - 30012012

sagattine.
Abonné

Bonjour,

Je viens de commencer l'étape de RPC, et j'aimerai savoir comment la pratiquer en marchant. En effet, je marche 4x10mn tous les jours pour aller au travail et rentrer chez moi, et ce serait vraiment le moment le plus pratique pour intégrer la RPC dans mon quotidien sans risquer de la zapper. Aujourd'hui j'ai fait mon 1er exercice de RPC dans le métro mais cela prend tout le trajet et m'empêche de lire, donc me connaissant je sais bien qu'il y a des moments où je vais préférer ouvrir mon roman que pratiquer la RPC.

Est-ce que vous pratiquez la RPC en marchant? Comment vous concentrez-vous sur votre respiration tout en faisant attention aux feux, aux voitures, aux autres piétons,...?

Merci de vos réponses!

Commentaires

Nikaia.
Abonné

bonjour Sagattine

je ne vais pas répondre à ta question .. je fais la RPC dans le métro (RER C exactement - où je suis généralement très tranquille), matin et soir, et ça me prends presque tout le trajet ... c'est vrai que je regrette parfois mon bouquin ou mes sudoku, mais, le soir je trouve que c'est une bonne façon de couper le cordon avec le boulot et de se recentrer sur soit ...

Si tu pouvais le faire en marchant sa gagnerai encore du temps .. mais tu ne pourrais pas être aussi attentive à toi et à tes sensations/tes pensées à cause des feux et autres.

peut etre que tu devrais dans un premier temps le faire dans de bonnes conditions (par exemple le métro où tu n'as pas ses préoccupations), et quand tu seras familiarisé avec la technique, tu pourras plus facilement la mettre en application dans des situations plus complexes ...

lola74.
Abonné

Bonjour,

moi je fais ma RPC en marchant, j'essaie aussi de la faire à la maison, assise, mais j'ai plus de mal à trouver du temps pour ça. Comme je marche tous les jours une demi-heure à côté de mon boulot c'était l'occasion d'essayer. En marchant je pense beaucoup, et me recentrer sur mes muscles des jambes, sur mon poids dans le sol, sur ma respiration me détend énormément. c'est peut-être moins puissant mais ça marche bien... Je fais pareil que pour la RPC assise, je laisse dérouler les pensées, et je me recentre avec bienveillance sur ma respiration et ma marche. Mais il faut dire que je me promène dans un endroit calme, à moitié pietonnier et avec très peu de circulation, ceci explique peut-être cela...

sagattine.
Abonné

Merci pour vos réponses! Je vais peut-être essayer demain en marchant et si ça me semble trop difficile j'abandonnerai mon livre pour faire la RPC dans le métro.

FloD75.
Abonné

Bonjour,

moi j'aime bien fermer les yeux, j'ai l'impression que cela m'aide à mieux profiter de cet instant, à mieux me concentrer, alors en marchant... 

sagattine.
Abonné

Oui Flo, effectivement je me rends compte que j'aime bien fermer les yeux.... En fait j'ai essayé en marchant pour aller au travail et là c'est trop compliqué parce qu'il y a du monde dans la rue, je suis pressée,... et en fait ça me stresse plus qu'autre chose. Par contre j'ai essayé en rentrant, et là je suis plus tranquille, je traverse un mini-micro coin de nature mais j'entends quand même les oiseaux et je vois quelques arbres (décharnés pour le moment parce qu'on est en hiver mais c'est déjà ça!),... bref dans ces conditions c'est bien plus facile!

J'ai réglé mon problème de lecture versus RPC : je prends un autre chemin, plus long mais qui permet de combiner dans le même trajet bienfait de la RPC et plaisir de la lecture. Comme ça je suis sure de réussir à faire de la RPC au moins une fois par jour!

calico.
Abonné

Bonjour,

Concernant la RPC en marchant, je vous conseille l'excellent ouvrage de Jon Kabat-Zinn:  Méditer: 108 conseils de pleine conscience (je ne suisplus sure du titre exact, mais on le trouve sur Amazon ou en biblio). Il y a un Cd, avec la voix de Giraudeau, qui propose 12 séances audio de pleine conscience, dont celles de la marche et du body-scan. Le même auteur a écrit L'éveil des sens qui est l'ouvrage théorique, plus étoffé, très bien aussi.

Chatoyante.
Abonné

Danas la même veine, moi c'est Méditer jour après jour, 25 leçons pour la pleine conscience de Christophe André (avec CD avec la voix de C.A.) que je recommande.

Je le trouve très accessible à lire et facile à comprendre. Car on s'entend que c'est un sujet abstrait où l'on peut s'égarer facilement.

Annette88.
Abonné

Coucou, 

apres quelques mois de RPC reguliere, je commence a avoir un peu de mal a le faire. Il faut vraiment me forcer et ... j'en ai pas envie. 

Pourtant je sais que ca me fait du  bien donc j'aimerais bien eprendre, mais quand / comment. 

J'ai envie de reprendre la natation aussi a petits coups de 20 min / jour, je pensais donc nager en pleine conscience, essayer de me concenrer sur ma respiration (bon du coup dictee par mon rythme puisque je veux pas boire la tasse) puis sur la sensation de l'eau, l'effort de mes muscles tout ca tout ca. 

Vous en pensez quoi? vous l'avez deja fait? 

Est ce que c'est pas trop galere de combiner activite physique et PC? 

marinebreizh.
Abonné

Hé bien je dirais au contraire pour moi les activités physiques sont presque les seules que j'ai toujours fait en PC. Ét notamment la natation. Au contraire si je suis pas en pleine conscience c'est moins bénéfique. D'ailleurs ça m'arrive plus facilement entre autre en nageant de me rendre compte que je me suis laissé envahir par des tas de pensées...

Annette88.
Abonné

Donc la PC pendant tes activites physique te "suffit"? 

Tu ne pratiques pas en dehors? 

marinebreizh.
Abonné

Je me suis mal expliquée: je fais aussi de la rpc en dehors (à. ma sauce)- En fait moins je fais de sport plus j'ai besoin de RPC. 

ladyl56.
Abonné

tu as raison Marinebreizh, j'en ai fait l'expérience à midi (oui c'est l'heure où je vais me baigner).  Je ne nage pas, même si j'ai appris il y a 2 ans à nager correctement c-à-dire la tête dans l'eau, mais je ne me fais pas encore assez confiance pour aller où je n'ai pas pied. Donc je marche parralèle à la plage avec de l'eau jusqu'aux épaules et je fais des mouvements d'aquagym.

Et bien je me suis rendu compte que quand mes pensées vagabondent je vais trop vite ou  bien je change d'activité sans m'en rendre compte. Aujourd'hui j'ai testé la concentration en conscience et c'était très agréable. Cela me conforte dans l'idée que les expériences des unes peuvent enrichir les autres. Merci

marinebreizh.
Abonné

Quel bol d'être près de la mer !!  J'en suis nostalgique...

La Bretagne heartJ'arrive bientôt !!smiley

izabelle
Animatrice forum

[quote=Annette88]

Donc la PC pendant tes activites physique te "suffit"? 

Tu ne pratiques pas en dehors? 

[/quote]

moi ça me suffit!!!!

je fais la PC en nageant et en marchant

mais disons qu'en cours de journée, je pratique de la PC  si je suis en train de ruminer une pensée, que je suis partie en mode "petit vélo" dans ma tête

je recentre mon attention sur les sensations de mon corps, simplement, l'espace de quelques secondes

 

j'ai fait de la RPC pendant 9 mois, maintenant je n'en fais plus,  pour ma part c'est plus efficace de me centrer sur les sensations de mon corps que sur la respiration

Léonore.
Ancien abonné

Bonjour,

Je marche beaucoup et j'aimerais en profiter pour faire de la RPC. Mais je ne comprends pas bien comment faire : que faites vous de l'environnement ? Est-ce que vous en faites abstraction en ne vous concentrant que sur votre corps et votre respiration ? Est-ce que, au contraire, vous y êtes plus attentives (écouter les oiseuax, sentir l'air et les herbes sur sa peau, sentir les odeurs volontairement, attentivement et intensément) ? Ou alors est-ce que vous faites comme pour les pensées : on note leur présence, on voit sans s'attarder ?

D'ailleurs, pour les pensées, est-ce que vous notez juste leur présence sans vous attarder ou est-ce que vous essayer de les observer en détail sans intervenir : de savoir où elles sont (derrière la tête, au dessus...), de quelle couleur (etc...) ?

marinebreizh.
Abonné

Sur les  conseils de la coach début août, enfin posée en vacances, j'ai voulu tester l'outil de marche en RPC ...

Pfff... grosse désillusion !! cela n'a rien à voir avec la marche et ce qu'on évoque plus haut. Du coup très désappointée.

L'enregistrement m'a même fait rire nerveusement tellement j'ai trouvé ça ridicule...

Autant me poser et laisser venir les émotions est peut être un peu compliqué pour moi; autant j'admets, je sais, j'ai compris que j'agis beaucoup pour ne pas ressentir  ; autant quand je marche (et je ne parle pas de sport ni de rando) je suis vraiment à ce que je fais, en pleine conscience, mais pas au point de l'outil de LC ; non là je ne peux vraiment  pas.

D'ailleurs j'avais lu chez une amie il n'y a pas très longtemps un numéro de psychologie qui parlait de la pleine conscience et parlait de la marche et c'était justement ce que je fais et qui me va bien ; je peux marcher des heures en forêt ou en bord de mer. Et sans parler si je suis accompagnée car justement je suis toute à mes sensations. Et là, bien avant de découvrir LC il m'est arrivé effectivement de constater toutes ces émotions qui m'envahissent et ne rien pouvoir faire pour m'en "distraire"...

Vous avez testé vous ?

Pascaline.
Abonné
Je l'ai fait aujourd'hui chez moi dans la maison. Je peux marcher en circuit cuisine salon salle Hall. Et j'ai apprécié. L'enregistrement n'est pas nécessaire je trouve mais je l'ai mis au début quand même, j'aime entendre note docteur. Puisque j'ai une fatigue dans le corps, marcher est un effort . Mais ne pas marcher du tout peut me rendre pire. J'ai bien aimé ressentir l'effort, ma respiration, mes cuisses et mes pieds. Des pensées se sont ramenés en vitesse grand V mais je les écoutais sans trop prêter d'attention. Je me sentais un peu comme dans une bulle, je ne prêtais pas attention aux bruits autour. En tout cas, ce n'est pas la même chose quand c'est marcher avec les petits oiseaux. Ça c'est pas la même chose pour moi. C'est plutôt un plaisir de la beauté autour de nous. La marche en pleine conscience c'est plutôt écouter ce qu'on ressent physiquement et emotionellemént. Peut-être je me trômpe?
marinebreizh.
Abonné

Non Pascaline, tu ne te trompes pas ... chacun ressent les choses différement.

Déjà toi qui a tes gands souci de fatigue je comprends que cet exercice représente un effort. Moi j'ai la chance d'avoir une certaine mobilité et résistance du coup ce n'est pas le même effet  pour moi.

Et deuxièmement moi je ne trouve absolument pas agréable la voix qui parle donc ça part mal. Rien à voir avec la personne, juste cette voix qui ne résonne pas bien à mon oreille.

Léonore.
Ancien abonné

Moi non plus, je n'accroche pas du tout avec la marche en RPC comme proposé dans l'enregistrement. Le mouvement est beaucoup trop lent pour moi et je reste le pied en l'air, comme un flamant rose (en moins gracieux) en attendant qu'on puisse finir le pas. C'est pour ça que j'ai essayé en marchant dehors, à mon rythme, mais du coup je suis embêtée avec tout ce qu'on voit / sent / touche et je ne sais pas comment traiter ces informations.

Pascaline.
Abonné
Il existe sûrement des autres voix sur d'autres sites? Je me souviens d'une dame qui chantait à côté de moi et je ne supportais pas sa voix. J'en ressentais des malaises physiquements. C'était comme un canard étranglé...mais elle semblait adorer de chanter donc j'ai dû apprendre à faire avec. C'est pour dire que c'est drôle les goûts et les couleurs. Le flamand rose Leonore, oui c'est ça. Je crois que je fais deux pas vite fais semblant de rien pour revenir au pied gauche ;) Je crois qu'il faut allé à son rythme. Xx
marinebreizh.
Abonné

Moi ce mouvement décomposé me rappelle ma prof de sciences de terminale (sciences) qui nous avait expliqué que chaque pas est une chute évitée ; démonstration à l'appui !! 

marieal.
Inscrit

juste un petit témoignage:

En courrant, j'ai toujours pratiqué la rpc sans le savoir et je m'en suis rendu compte en commençant cette méthode! en fait, le fait de courir, de souffler en rythme avec ses pas, est une sorte d'état de pleine conscience...

les idées vont et viennent , mais vous ne pouvez vous y accrocher car vous êtes obligés de vous concentrer sur votre respiration et vos sensations physiques...du coup, vous mettez de la distance avec vos idées et ça vous aide à y voir plus clair..

d'où l'effet fortement destressant que chaque séance de footing a sur moi...

en natation c'est pareil, le fait d'être obligé de me concentrer sur le rythme de ma respiration pour respirer sans me noyer m'amène à être complètement dans mon mouvement, et les idées passent dans ma tête à une vitesse fulgurante, je ne peux pas les retenir, je suis obligée de les laisser passer et de me rendre compte que le fait de les laisser passer n'est pas dangeureux....un vrai nettoyage rapide de mémoire vive!!

donc pour allier rpc et activités physiques, faire un sport d'endurance, en se concentrant sur la respiration et ses sensations physiques, on fait d'une pierre deux coups...( deux des trois pieds du tabouret de juliette ;-) )

bon ça ne m'empêche pas de faire de vraies séances de rpc, mais là c'est autre chose, moi j'adore ça et le bien être que ça me procure!

marinebreizh.
Abonné

Merci pour ce témoignage Marie ; tu exprimes exactement ce que je ressens mais que je n'avais pas bien expliqué.

Je crois  que je devrais lâcher prise sur la RPC et arrêter de me mettre la pression. Mais il faut dire que le message/bouteille à la mer à la coach a reçu une réponse tellement sèche que je me suis sentie mal et ai cherché d'autres réponses.

 

marinebreizh.
Abonné

Désolée pour le doublon !

nana51.
Abonné

La marche en pleine conscience est l'exercice qui me convient le mieux, 

au début je le faisais uniquement chez moi, 

cela me plait beaucoup de renouer avec mes sensations corporelles, notamment les pieds, souvent les grands oubliés de notre corps;

les premières minutes il faut que je revienne continuellement sur mes sensations, ensuite un apaisement s'installe;

désormais je le pratique dans la journée, en moins spectaculaire, dans la rue une personne qui marche très très très lentement ça attire un peu la curiosité, 

donc en revenant de ma pause repas, je déroule lentement mes pas , j'observe mes pensées, et je me recentre sur mes pieds, c'est moins facile , à la maison je le fais pieds nus, je sens vraiment mes sensations physiques.

et ce qui me plais aussi c'est d'être en mouvement et de ne pas fermer les yeux.

je suis fière de moi parce que je le fais sans support audio smiley

marinebreizh.
Abonné

En fait à vous lire je constate que selon les moments je pratique plus ou moins un peu tout ça ...

Quand je retourne en bord de mer je marche souvent seule, pieds nus, sur le sable dur ou dans l'eau en prêtant attention à ce que je ressens...

Nana tu t'en fiches des autres ; il faut juste ne pas être sur une rue avec plein de gens marchant en tout sens à toute vitesse !

Léonore.
Ancien abonné

Bonsoir,

Réponse de la coach à ma question : la pleine conscience c'est être dans l'instant présent, attentif à se qui se passe en nous et hors de nous. Donc marcher en regardant les nuages et respirant les odeurs des bois, c'est de la pleine conscience, à condition de faire le travail psychologique de rester dans le présent et de ne pas se laisser emporter par nos pensées.

izabelle
Animatrice forum

je n'ai pas écouté l'enregistrement

mais quand je fais de la marche en pleine conscience,   je me concentre pas sur ma respiration, mais sur l'ensemble de toutes les sensations qui me parviennent (par les 5 sens),  le mouvement et la position de mon corps

je l'ai fait à la plage cet été  (marche de 3 heures le long de l'océan)

et au retour ça m'a fait un effet  "boeuf"   j'ai enfin pris conscience de ressentis que je bloquais totalement et qui me rendaient malheureuse depuis des semaines

 

sinon je n'ai pas trop l'occasion de marcher, j'habite à la campagne,  eh oui c'est ballot  mais y'a que des routes avec des gens qui conduisent comme des fous

quand on se prend une journée, on va marcher en montagne (ou à l'océan donc)

marinebreizh.
Abonné

Soulagée (!) par vos réponses Izabelle et Léonore...

Justement la marche m'a toujours apaisée et j'ai toujours constaté que les pensées venaient en nombre et avant de savoir ce qu'était la RPC j'essayais de les balayer et était dans mes sensations ...

Et ça me manque en ce moment ; j'en fait pas assez. Comme Iza : à la campagne on marche moins finalement car il faut prendre la voiture pour tout...

marieal.
Inscrit

y'a pas des petits chemins de campagne autours de chez vous iza et marinebreizh?

c'est drôle comme on se fait des idées préconçues sur des trucs aussi bête; moi j' étais persuadée que c'est plus facile de marcher au calme à la campagne que n'importe où ailleurs! lol

izabelle
Animatrice forum

pas dans toutes les campagnes!!

ici c'est rural, pas touristique,  y'a des champs, des vaches, des routes et puis basta

les 3-4 pauvres sentiers fléchés  que l'office du tourisme essaie tant bien que mal de mettre en place   se perdent dans les champs, des barbelés,  les chiens qui vous aboient dessus  et qui pensent la route à eux.....

bref ça donne pas vraiment envie....

marinebreizh.
Abonné

Ben moi c'est un peu comme Izabelle... à moins de prendre la voiture 

mais c'est aussi mes horaires de dingue. Je sais je devrais pas mais il y a des échéances et pas asez de monde pour assurer.

Du coup pas facile de dégager le temps suffisant

Sinon il y a le tour du plan d'eau du parc de loisir de la ville mais 2.5 km - 20 min donc je finis par avoir le tourni !!  - ça va l'hiver parce que éclairé mais dès qu'il fait beauu j'ai envie d'autre chose... d'autant que c'est bondé.

Haut de page 
X