Set point et IMC - le 10/06/2011

Giamilla.
Abonné

J'espère que ma question est au bon endroit, si jamais, hésitez pas à déplacer.

 

J'ai une question, peut-être idiote relative au set-point.

Le Dr précise très justement que tout le monde n'aura pas la taille mannequin en atteignant son poids de forme, ce qui paraît tout à fait normal.

Mais un set-point peut-il dépasser un IMC de 25 ? cela s'est-il vu ? Une personne peut-elle être considérée comme étant à son "poids de forme" si celui-ci est médicalement considéré comme un surpoids ?

 

Merci d'écairer ma lanterne ! :)

Commentaires

MademoiselleO.
Abonné

je crois que le set point et l' IMC n'ont rien à voir... Je te conseille de poser la question à ZErmati mercredi pendant le chat !

fitzie.
Abonné

[quote=MademoiselleO]

je crois que le set point et l' IMC n'ont rien à voir... Je te conseille de poser la question à ZErmati mercredi pendant le chat !

[/quote]

 

Je confirme, je crois même avoir compris que notre set point peut évoluer à la hausse au gré des régimes (barbares) qui ont jalonné notre vie ! C'est pourquoi je suis persuadée que mon set point sera très au dessus du poids idéal de mes rêves, soit du poids idéal calculé selon mon IMC par rapport à ma taille.

Mais bon, si ça peut m'éviter de me battre contre mon propre corps à coup de stupides restrictions cognitives jusqu'à la fin de ma vie, ça n'a pas de prix finalement ;-)

JOEL
Abonné

Oui j'ai cru comprendre çà aussi. Néanmoins je me dis qu'on devrait se rapprocher de son IMC tout de même!

En revanche ce qui me parait important c'est de perdre cette fixation du temps sur un poids idéal qui était sans doute celui de notre jeunesse et de réaliser que nous changeons et que cette nostalgie ne sert à rien

En plus je crois que notre set point évolue avec l'age . N'est pas ?

elisabethp.
Abonné

[quote=JOEL ]

En plus je crois que notre set point évolue avec l'age . N'est pas ?

[/quote]

 

oui, très probablement. Mais il est surtout très individuel. Certaines personnes ont un poids qui varie plus fortement que d'autres, surtout les femmes d'ailleurs. Tout dépend de la régularité de vie que nous pouvons avoir aussi peut-être

Giamilla.
Abonné

Merci de vos réponses. ^^

 

Pour moi, l'IMC n'est pas un "poids rêvé" ou idéal, hein ? c'est jusque que c'est "normalement" le poids de santé (qu'on soit au final mince ou enrobé).

 

Je demdanderai durant le chat !

FreeDom.
Abonné

Bonjour Giamilla,

Je me posais également cette question il y a quelque temps. As-tu eu une réponse lors du chat av le Dr Zermati ?

Bonne journée à tous :)

nadinem.
Abonné

Salut tout le monde !

Pour moi, l'IMC, c'est juste un indice qui nous permet de voir si on est en surpoids ou non mais ça ne va pas au-delà. On ne peut pas parler de "poids idéal" juste parce que l'IMC affiche un simple chiffre. Je pense que ça dépend de chacun. Si on prend deux personnes différentes avec un même IMC, elles n'auront pas la même corpulence ni le même poids, ni la même taille et encore moins la même allure. Cela dépend de l'ossature et de la musculature. L'une paraîtra peut-être plus mince, l'autre plus ronde. Ca ne veut rien dire. J'ai lu un article là-dessus. Si je le retrouve, je le partage avec vous.

Anick.
Abonné

L'IMC, c'est du n'importe quoi...

J'ai cherché sur le sujet il y a de ça quelques années: //jaifaimjemange.blogspot.com/search/label/IMC

J'aime bien la partie des IMC des gens connus. Ça m'a aidé à relativiser tout ça.

FreeDom.
Abonné

Merci Annick pour ton lien, il m'a ouvert les yeux sur une des nombreuses bétises que la société nous met dans le crâne. Quand j'ai vu les différentes photos et dans quelles catégories elles entraient, j'ai eu des surprises !

En ce qui me concerne, j'ai commencé à vraiment faire du sport il y a 2 ans mnt et j'ai investit dans une balance qui est censé faire la différence entre ton poids en graisse et en matière "sèche" (cad muscle, os, ...). Là encore je ne sais pas si c'est significatif pour montrer l'amaigrissement (donc pas forcement la perte de poids car le muscle est plus lourd que la graisse. C'est peut être une bonne alternative à notre très cher IMC ...

MiMax.
Abonné

Moi je me pose une question depuis longtemps: Comment peut-on utiliser la même mesure (IMC) et surtout les mêmes "valeurs limites"  pour les hommes et les femmes??? A taille égale, un homme est souvent plus lourd qu'une femme, c'est une question de carrure et de musculature, non?

Qu'en pensez-vous?

Aezhenn.
Abonné

c'est une bonne question qu'on s'est toujours posée avec mon mari.

Selon l'IMC, il ne devrait pas faire plus de 77 kg vu sa taille mais il a une telle ossature que même les médecins lui ont dit que ce n'était pas la peine espérer faire moins de 80 kg.  Alors c'est sûr que si tu compares avec une fille de la même taille c'est loin d'être les même données !

lemonsha.
Abonné

L'IMC est censé servir de référence, mais à IMC et taille égaux, 10 personnes seront visuellement gros ou minces ! 

Beaucoup de choses jouent : la musculature, l'ossature et la densité osseuse (le squelette peut poser plus léger chez certains alors que d'autres auront des gros os), le surpoids...

Ainsi une personne d'1m60 mince avec du muscle et un squelette épais peut avoir le même IMC qu'une autre personne d'1m60 avec une ossature légère et du surpoids.

Mais bon on ne se refait pas : on se compare tous à quelquechose.

hemipresente.
Abonné

Suis d'accord de bout en bout sauf concernant la supposée lourdeur de l'ossature. Les os sont bien moins lourds qu'on ne pense, et d'une personne à une autre de même morphologie mais de poids différents, il y aura au maximum 1 kilo de différence liée à l'ossature. C'est ce que m'avait expliqué un nutritionniste du temps de mon premier régime.

Giamilla.
Abonné

J'avais oublié de vous poster la réponse du Docteur Zermati à ce sujet, alors voici ! 

 

 

 

 Bonjour Giamilla, L'IMC idéal et le set-point sont effectivement deux notions différentes. L'IMC "idéal" est une notion statistique. Il se calcule en fonction de la taille et du poids. Il se situe entre 20 et 25. C'est dans cet intervalle que le risque de maladie est le plus faible. Pour une française moyenne de 1,63m, cela correspond à un poids entre 53 et 66 kg. Bien sûr, ce n'est pas parce qu'on se trouve dans le bon intervalle qu'on est à l'abri d'un problème de santé. Pas plus qu'on est sûr d'en avoir si on en sort. C'est seulement une notion de risque. Un peu comme si on disait qu'en roulant au-dessus de 130 km/h on est sûr de ne pas avoir d'accident de la route. Le set-point en revanche est le poids pour lequel chacun est génétiquement programmé. Il se situe pour la plupart des personnes dans la fourchette de l'IMC idéal. Il arrive aussi parfois qu'il se situe au-dessus, pour des raisons génétiques ou d'historique -notamment quand on a fait beaucoup de régime et que l'on a souffert de rebonds pondéraux.

zou29.
Abonné

oui, je suis d'accord, l'IMC n'est pas tout et  arrêtons donc de nous comparer à des soi disantes moyennes statistiques, on ne s'en portera que mieux !

j'en tiens pour peuve le taux de cholestérol : bien sûr ce n'est pas tout à fait la même chose que pour l'IMC mais ce sont des normes auxquelles on doit se tenir, si on ne veut pas" mourir dans l'année".

 quand on songe que le taux de choléstérol accepté en Suède n'est pas le même qu'en France; 2,50 au lieu de 1,80 !!! çà me fait frémir...et pourquoi les normes diffèrent elles d'un pays à l'autre ? et tiens bizarre en France on vient de passer à 2 pour la normale...étonnant non ? tout à coup on est aux normes à 2 alors qu'avant à 1.90 il fallait prendre un traitement à vie ? les médicaments anticholestérol font 10% du trou de la sécu ! oui oui...c'est un vrai business, les patients sont traités de plus en plus en plus tôt ! ces médocs ont des tas d'effets secondaires, comme celui et pas des moindres de donner des douleurs musculaires et d'abimer le foie. bien sûr si j'en parle c'est que mon taux de cholestérol est trop élevé à 3.13, et mon médecin est consterné que je ne veuille pas prendre ses médicaments (je suis la seule de ses patients à le refuser). bizarre la 1ère fois que j'ai accepté son traitement, seulement 3 mois, j'étais à 2.73 et il est passé à 2.10. on a envie de dire génial...oui mais depuis, sans médocs,  je n'arrive même plus à revenir à mon taux soi disant trop élevé du début...çà me rappelle quelque chose, pas vous ? les régimes nous ont fait font monter notre set point, et si les médocs faisaient, si on les arrête, monter le taux de cholestérol, (mon maxi 3.93 !!!! ) je comprends que les médecins nous disent que si on commence c'est à vie ! je n'ai plus jamais réussi à faire retomber mon taux à celui auquel j'étais au début...et je n'ai jamais réussi à revenir au poids auquel j'étais avant mon 1er régime...et si c'était la même fumisterie ????

je ne fustige pas la médecine, ni les médecins, un chirurgien génial vient de m'extraire un rein et des surrénales cancérisés, maisje suis de plus en plus persuadée que nous devons rester vigilants et autonomes dans nos choix et que tout ce qui se dit "à suivre à vie" comme le régime WW par exemple, ne fait que nous grignoter nos LIBERTES . et je crois bien que c'est ce que JPZ et GA essaient de nous faire comprendre avec leur méthode : du discernement en toute chose, restons conscients, refusons l'aveuglement... et je suis contente d'y être !

Anjana.
Abonné

[quote=zou29]

oui, je suis d'accord, l'IMC n'est pas tout et  arrêtons donc de nous comparer à des soi disantes moyennes statistiques, on ne s'en portera que mieux !

j'en tiens pour peuve le taux de cholestérol : bien sûr ce n'est pas tout à fait la même chose que pour l'IMC mais ce sont des normes auxquelles on doit se tenir, si on ne veut pas" mourir dans l'année".

 quand on songe que le taux de choléstérol accepté en Suède n'est pas le même qu'en France; 2,50 au lieu de 1,80 !!! çà me fait frémir...et pourquoi les normes diffèrent elles d'un pays à l'autre ? et tiens bizarre en France on vient de passer à 2 pour la normale...étonnant non ? tout à coup on est aux normes à 2 alors qu'avant à 1.90 il fallait prendre un traitement à vie ? les médicaments anticholestérol font 10% du trou de la sécu ! oui oui...c'est un vrai business, les patients sont traités de plus en plus en plus tôt ! ces médocs ont des tas d'effets secondaires, comme celui et pas des moindres de donner des douleurs musculaires et d'abimer le foie. bien sûr si j'en parle c'est que mon taux de cholestérol est trop élevé à 3.13, et mon médecin est consterné que je ne veuille pas prendre ses médicaments (je suis la seule de ses patients à le refuser). bizarre la 1ère fois que j'ai accepté son traitement, seulement 3 mois, j'étais à 2.73 et il est passé à 2.10. on a envie de dire génial...oui mais depuis, sans médocs,  je n'arrive même plus à revenir à mon taux soi disant trop élevé du début...çà me rappelle quelque chose, pas vous ? les régimes nous ont fait font monter notre set point, et si les médocs faisaient, si on les arrête, monter le taux de cholestérol, (mon maxi 3.93 !!!! ) je comprends que les médecins nous disent que si on commence c'est à vie ! je n'ai plus jamais réussi à faire retomber mon taux à celui auquel j'étais au début...et je n'ai jamais réussi à revenir au poids auquel j'étais avant mon 1er régime...et si c'était la même fumisterie ????

je ne fustige pas la médecine, ni les médecins, un chirurgien génial vient de m'extraire un rein et des surrénales cancérisés, maisje suis de plus en plus persuadée que nous devons rester vigilants et autonomes dans nos choix et que tout ce qui se dit "à suivre à vie" comme le régime WW par exemple, ne fait que nous grignoter nos LIBERTES . et je crois bien que c'est ce que JPZ et GA essaient de nous faire comprendre avec leur méthode : du discernement en toute chose, restons conscients, refusons l'aveuglement... et je suis contente d'y être !

[/quote]

Entiérement d'accord avec ton point de vue Zou!

je pense (en caricaturant un peu) qu'il y a un lobbying des labos d'analyses médicales , et de l'industrie pharmaceutique: on baisse les normales de certaines analyses, donc un suivi biologique plus important et des médicaments à acheter : tout ça sur le dos de la SS c'est à dire nous de toute façon

Et pour l'IMC, il peut y avoir (beaucoup) de ça et plus il y aura de chiffres moins il y aura de l'humain

zou29.
Abonné

merci pour ta réponse Anjana, trop de lobbying et pas assez d'humain, par notre action anti régime nous allons faire pencher la balance du côté humain.

Haut de page 
X