Stress et ennui

Emilie.
Abonné

Moi je mange dès que je m'ennuie ou que je stresse. Je suppose que je ne suis pas la seule car même entre copines on est quelques unes à utiliser la nourriture et surtout le chocolat ou autres gâteaux au chocolat comme "dé-stressant". En congé parental, je suis très tenté car la nourriture est disponible. Et quand je me dit non je n'achète pas de gâteaux c'est encore pire car j'y pense tout le temps et fini par foncer au premier supermarché pour acheter 3 paquets que j'englouti tout de suite. 

Commentaires

Emilie.
Abonné

Merci!!!

oui je me rend compte que je stress mais j'arrive pas encore a me stopper et la respiration j'arrive pas encore a etre assidue je l'ai fait trois fois mais en une semaine :-( mais je persévère... 

Emilie.
Abonné

Pas encore essayé l'image refuge je vais m'y mettre merci :-)

JOEL
Abonné

J'ai essayé l'image refuge sans trop y croire mais je me suis rendu compte que çà marche!

en fait rien que relever le fait qu'on est stressé , s'interroger sur son stress ...met déjà un peu de distance et nous prépare à ne pas réagir donc à manger par compulsion. En rajoutant l'image refuge çà m'apaise ! çà me conforte !

GR93.
Abonné

J'ai plutôt le réflexe de la respiration , l'image refuge , je l'ai mais pour l'instant je ne pense pas à m'en servir

Chantalou62.
Abonné

Bonjour à toutes et tous,

Je viens de rejoindre cette communauté en m'abonnant à ce site et au programme qu'il propose car le Dr Apfeldorfer m'avait parlé de e projet il y a q quelques mois.

Pour ma part, je pratique la RPC depuis bientôt un an et mon aiisduité a fluctué tout au long des mois. En fait, alors que je ressens un profond bien-être à chaque séance, la fatigue, le stress, la "flemme", etc. font que j'ai un peu décroché. Mais pour le coup, je ressens un manque et ça fait 2 jours qu'à la faveur de difficultés de sommeil, je fait environ 30 à 50 minutes d'affilée.

Pour celles et ceux qui ont du mal, persévérez: ce n'est pas grave du tout si vous n'obtenez pas de résultats tangibles car vous avez au moins pris du temps pour vous, pour simplement être, sans chercher à faire quelque chose et c'est déjà super de d'écouter vivre, de se sentir vivant.

Alors courage et à très bientôt.

Anonyme

Bonjour à tous !

Je suis aussi nouvellement inscrite à ce programme. Pour moi, le fait de craquer c'est lorsque j'ai une grosse fringale que je n'ai pas le temps de gérer. Du coup, je mange au delà de ma faim à chaque fois. Je n'arrive pas à me stopper. J'ai des grosses fringales parce que j'allaite ma fille. Et du coup, j' ai du mal à trouver le temps de manger donc mon appétit arrive parfois à un 12/10. C'est difficile et là je désespère beaucoup. Heureusement, que je craque pour des biscuits et pas pour du caviar !

J'ai du mal à faire la RPC car je n'arrive pas à me trouver un temps de répis. Soit, j'ai ma fille dans les bras, soit je doit aller quelque part ou faire quelque chose chez moi.

isafinger.
Abonné

Bonjour Eileen,

 

je vois très bien ce que tu veux dire. J'ai allaité mes deux enfants. Je croyais en avoir fini avec les fringales à la fin de ma grossesse, mais enf ait cela a été pire pendant l'allaitement. Moi qui espérait retrouver ma tailled e jeune fille rapidement! Plutôt raté! Au débutm, j'ai un peu paniqué, puis mon médecin m'a dit que l'allaitement consommait pas mal de calories et que donc il était normal de manger plus. Trop se restraindre serait même mauvais car si on maigrit, on libère des toxines et autres déchets "piégés" dans les celleules graisseuses, et hop, tout cela se tretrouve dans le lait... L'idéal serait de manger sans trop se préoccuper des quantités mais en faisant des repas variés et equilibrés pour bien offrir tous les éléments et "poduire" du bon lait. De mon côté, j'avais juste le temps de me faire cuire des pâtes et jamais celui d'éplucher des légumes!

Au bout de 6 ois d'allaitement complet, j'avais quand même perdu pas mal de kilo et de facon régulière, sans trop y penser.

Profite bien de cette période privilégiée avec ton enfant et tu auras le temps de penser à ta ligne plus tard!

Bon courage!

Anonyme

Bonjour,

merci beaucoup Isafinger, tu me rassures. Pour le moment, j'ai perdu peu de poids de ma grossesse. Il me rest environ 3 kilos. Mais, bon comme toi, pas le temps de préparer à manger et parfois le paquet de gateaux est la seule chose que j'arrive à me mettre sous les dents !

Effectivemment, j'ai aussi lu que maigrir à ce moment là libérait des toxines dans le lait.

Je mange aussi sous les coups du stress parce que j'ai toujours plein de choses à faire.

J'espère que le site m'aidera à être mieux.

Bon courage à toi aussi !

Emilie.
Abonné

Salut eileen, moi je suis maman aussi ma dernière a deux ans et j'ai encore des fringales c'est pas fait pour te rassurer mais je pense que le programme est fait pour nous aider car il va nous aider à ne pas nous "venger" sur les paquets de gateaux et autres biscuits. Patience pour la RPC moi aussi j'ai du mal à trouver du temps mais tu verra plus tu le fais plus ca te fait du bien. Dès que ta fille dort prend toi 10 minutes, il y a même des personnes qui disent de fractionner si 10 min c'est trop long prend toi 5 min par ci par la ça t'aidera déjà je pense :-)

Marick.
Votre coach

ouais c'est vrai que ca fait bizzare au début la RPC mais j'y crois et je m'accroche je sens déjà quelques bénefices ne serait ce que de penser un peu à moi . je l'utilise dans le train de banlieue sur mon MP3

Marick.
Votre coach

ouais c'est vrai que ca fait bizzare au début la RPC mais j'y crois et je m'accroche je sens déjà quelques bénefices ne serait ce que de penser un peu à moi . je l'utilise dans le train de banlieue sur mon MP3

Bulle
Abonné

Je vous rejoins ausis sur les envies de manger qui apparaissent avec l'ennui!

Ca fait un mois que je suis au chomage, et je m'aperçois du changement de mon comportement! je n'ai jamais été une grignoteuse, mais là je le deviens!!! Je m'ennui, donc je mange! c'est l'observation de ce changement qui m'a fait m'inscrire ici parce que je me suis dit que si mon chomage durait longtemps, j'allais prendre des milliards de kilos!

Je vois que c'est vraiment l'ennui qui me fait ça, parce que maintenant que j'ai pris de nouveaux repères, que j'arive mieux à m'occuper, ben, les envies de manger diminuent...

Ahlala, c'est pas facile!!!! Courage!

sandry.
Abonné

Ah l'ennui, ça me fait pas mal grignotter aussi, le stress également mais en fait je ne mange que par émotion.

Ca faisait un bail que je ne m'étais pas retrouvée seule un week end, samedi j'étais bien occupée (grand ménage, courses, sorties) du coup je n'ai pas grignoté, dimanche, j'ai décidé de me reposer et d'en profiter un peu, résultat j'ai grignotté, parce que m'ennuyais pas mal. J'ai essayé la RPC, ça a marché un peu mais pas systématiquement, mais le peu c'est déjà ça !

Cantate34.
Ancien abonné

Bon, moi, je mange aussi lors des stress positifs : quand je suis contente, excitée, quand les enfants arrivent à la maison.... Le bonheur aussi me fait manger !

Je pense aussi que je confonds parfois la faim et la soif. J'oublie de boire mais je me délecte de yaourts et de fruits gorgés d'eau....

Je mange quand je reviens de l'aquajogging, (course dans l'eau de mer de 2 km) car j'ai une faim de loup (ou une soif...)

Bref, tout est occasion à manger ! Et pourtant, je pense très peu à la nourriture dans la journée.

La faim se manifeste plutôt à la maison qu'à l'extérieur.

J'ai commencé le programme il y a une dizaine de jours et je pense avoir perdu environ 1 kg. Le fait d'essayer d'écouter ma faim fait que je mange moins.

Bon courage à tous

Marie

Noelle
Marraine

Bonjour

 

je crois que je mange du chocolat pour ne pas ressentir la tristesse, apres le depart de mes enfants venus en vacances avec moi, ça fait une transition pleine de douceur, même si ce n'est pas malin, et au final pas si delicieux que ça

et je finis le paquet , pourquoi? alors que je suis ecoeurée,

Avez vous une idée?

MARY59.
Abonné

fatiguée (non pas phyisiquement mais nerveusement), stressée, contrariée ou triste je craque pour la nourriture

difficile de me concentrer sur le RPC pour contrer cette envie

depuis que j'ai commencé la méthode, j'essaie de maîtriser cette compulsion car je sais que le lendemain je vais le regretter

evc.
Abonné
Pour moi c'est pareil Mary59, mais il faut aussi dire que des que j'ai été consciente que je mangeais sans faim ça va beaucoup mieux. L'envie de manger (sans faim) n'est pas disparue mais elle est moins frequente et j'ai plus de mal à franchir le pas. Mon coté logique s'impossr pour l'instant... Has tu déja fait l'étape de la faim? Elle est en train de beaucoup m'aider.
Caro3011.
Abonné
Moi aussi le stress et l'ennui me font manger. Besoin de combler un vide ? Hier soir mon mari était encore absent , il bosse beaucoup et rentre super tard et résultat seule devant ma télé, j'ai sauvagement attaqué le paquet de marshmallows destines à l'anniversaire de mes filles. Des conseils pour ne plus craquer?????
Tinea.
Ancien abonné

Coucou,

 

Si tu vas dans le forum, en bas là où c'est écrit en vert ,il y a des astuces pour tenter d'éviter ça.

gentedame.
Abonné

la RPC m'avait aidée pour cela et puis j'ai abandonné. En fait je me rends compte qu'il faut poursuivre assidument jusqu'à ce que cela devienne un reflexe : je ne me sens pas bien, j'ai envie de grignoter, vite un peu de RPC histoire de débloquer quelque chose, de laisser passer les idées quelle qu'elles soient.

La respiration aide beaucoup à dédramatiser, à passer à autre chose.Je compte reprendre assidument

Margault.
Abonné
Très intéressant ta remarque sur la RPC, j'y crois aussi mais cela me barbe au bout de 5 -6 mn .... Je saute sur tous les prétexte pour en finir. Du coup en ce moment j'ai un peu perdu pied. Du coup, je re-grignote en préparant le repas... Je mange de nouveau trop vite... Et j'ai délaissé mon parcours sportif depuis une semaine.... bon cela va reprendre ....je m'en va faire une RPC , grâce à toi.
gentedame.
Abonné

chouette ! ça va marcher tu vas voir. Même sans forcément faire une longue séance on peut, lorsqu'on sent qu'on est en train de déraper, se mettre tranquillement en conscience et laisser venir ce qui doit passer par là : une émotion, une idée. Je pratique davantage l'exercice de trois minutes que celui de 10 ;)

izabelle
Animatrice forum

[quote=Margault]Très intéressant ta remarque sur la RPC, j'y crois aussi mais cela me barbe au bout de 5 -6 mn ....[/quote]

eh bien fais en  5 minutes !!! 

5 min deux fois par jour ça aide déjà beaucoup

Ederl.
Ancien abonné

Pareil, le strees et l'ennui me font manger. Je ne peux pas faire de RPC alors j'essaie juste d'attendre un peu, prendre de la distance mais cela reste difficile.

Bien sûr le mieux c'est de s'attaquer à la racine du problème, le stress et l'ennui, reste plus qu'à trouver les moyens et aussi savoir pourquoi on stresse et pourquoi on s'ennuie.

Courage à tout le monde.

izabelle
Animatrice forum

on stresse quand on est devant un défi

et on s'ennuie quand on n'a pas assez de stimulations

c'est mieux de ne pas chercher à les combattre mais accepter que ça existe, par moments

la RPC aide à ça, justement

pourquoi ne peux-tu pas en faire?   même une minute c'est déjà ça de pris

Ederl.
Ancien abonné

Isabelle, c'est pas une question de temps mais plutôt d'allergie, je ne peux pas tout t'expliquer mais vraiment ce n'est ni par mauvaise volonté ni par choix, je ne la supporte pas la RPC.

Alors je cherche d'autres solution, pour me détendre et arriver à contrer mes EME, j'aurais bien aimé la supporter je t'assure....

izabelle
Animatrice forum

il y a d'autres façons de faire d ela pleine conscience que la RPC : le but c'est d'être dans le présent

on peut s'habituer à recentrer son attention sur n'importe quoi d'autre du présent, pas nécessairement la respiration

 

par contre, cela ne sert ni à se détendre, ni à contrer les EME

cela aide à accepter de ressentir  et donc, à terme, ne plus avoir besoin de s'anesthésier avec la nourriture, mais c'est plutôt dans un second temps et dans un processus

Ederl.
Ancien abonné

Oui, c'est intéressant ce que tu dis Izabelle, j'ai une façon d'être dans le présent, j'observe, car des fois je suis tellement dans ma tête que je suis totalement déconnectée.

Donc, bien dans mon corps, j'ouvre les écoutilles et j'arrive à voir les choses comme elles le sont et ça me fait un sas de décompression.

ça me fait aussi prendre du recul sur moi.

Orange Cadmium.
Inscrit

Bonjour Ederl,

si tu n'arrives pas à te concentrer sur ta respiration, tu peux peut-être prendre une partie de ton corps comme support de concentration, comme au yoga? Personnellement, quand je veux revenir au moment présent, m'ancrer au sol et dans mes pieds en contractant mes orteils et en cherchant à ressentir ma plante des pieds m'aide bien.

cemanico.
Abonné

Le problème c'est que je suis certaine que la RPC est utile mais après trois mois je suis toujours incapable de m'astreindre à la pratiquer.

Au début j'arrivais à être à l'écoute de mon corps mais maintenant ça va faire 3 semaines que je fais n'importe quoi. Plus d'écoute et beaucoup d'EME. Et je me demande tous les jours pourquoi !

Ederl.
Ancien abonné

Salut Orange Cadmium,

ah oui je fais ça de temps en temps, je me concentre sur la sensation de l'appui de ma plante des pieds sur le sol surtout en marchant, ça fait un moment que je l'ai pas fait, bonne idée, merci.

gentedame.
Abonné

cermanico je pense qu'une séance de rpc t'aiderait à laisser venir ce "pourquoi" justement. Quand on est en pleine conscience des idées émergent, des ressentis, que l'on ne cherche pas à analyser sur le moment mais qui nous guident vers ce qui nous dérange, notre inconfort du moment. Comme le dit Izabelle cela peut se faire d'une toute autre façon, en se promenant par exemple. Dans cet état méditatif que la marche induit on est souvent en pleine conscience sans le savoir, on observe, on sent, on écoute, on ne pense à rien. Si une idée arrive on la laisse de côté mais on ne l'oublie pas pour autant.

Je suis dans le même cas que toi et je me remets un peu à LC après un flop. J'ai trouvé ce qui m'empêchait d'avancer convenablement dans la méthode, ce sont des petits détails qui, accumulés, font que j'ai constamment l'esprit préoccupé par autre chose.

Caro3011.
Abonné
Face au stress, j'essaie de me calmer par quelques grandes respirations, cela m'aide a y voir plus clair. Pour l'ennui cela marche moins bien, je me laisse souvent tenter par la nourriture surtout en fin de journée
gentedame.
Abonné

contre le stress la marche m'aide beaucoup en ce moment et c'est à cet instant là que je pratique la rpc en contemplant ce qui m'entoure

Haut de page 
X