un petit mot de présentation - 03042014

laurence69.
Abonné

bonjour à toutes

 je suis un petite nouvelle je viens juste de m'inscrire

j'hbite en région lyonnaise, j'ai 54 ans et ai augmenté ma surface de caresses assez significativement, en bref un désastre!!!

 j'ai du mal à me regarder nue et habilléee aussi d'ailleurs pour etre tout à fait sincère

le stress, les deuils , les epreuves de la vie m'ont fait amasser les kilos , et comme pas mal d'entre nous j'ai essayé  moulte régimes à la mode, j'ai perdu quelques kilos que j'ai repris bien plus vite

 et je déprime quand je suis seule face à une feuille de laitue

aujourd'hui pour des raisons de stress profesionnels je suis en burn out et du coup je suis en phase de reconstruction; le faite de me lester des mes kilos fait partie de mon parcirs de reconstruction

 alors quand j'ai découvert le site de line coaching je me suis si dis que c'éatit pour moi, car je pense que je me suis déconnéctée de mes sensations

je suis motivée ;le fait d'etre en contact avec une communauté qui partage les memes difficultés, les memes motvations, me donne vraiment envie.

 la fait de nêtre plus seule me semble un vrai plus

je peux apporter ma bonne humeur, mon soutien, des échanges

mais j'ai aussi besoin de soutien, d'échanges et de rires

 voilà ce que je peux dire de moi en quelques mots

 à très vite j'ai hate de faire votre connaissance

laurence

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

Bienvenue à toi Laurence!

c'est en effet une très bonne période pour te reconnecter à tes sensations, car le burn-out, ça veut dire que tu as poussé tes forces à l'extrême, en te déconnectant sans doute de tes besoins de repos

du coup, le parcours t''aidera aussi pour ça,  pour laisser de la place à ce que tu ressens, ne plus le nier, ne plus être en lutte, mais être en acceptation de toi-même, ton corps, ce que tu ressens

ce n'est pas facile au début quand on a pris l'habitude de fuir ses états intérieurs et être toujours dans l'action vers l'extérieur

ça fait un peu peur de laisser de la place à ce que l'on ressent, mais ensuite on s'aperçoit qu'il n'y avait en fait rien à craindre, qu'on a le droit de ressentir tout et n'importe quoi

bien sûr, en s'écoutant ainsi,   on peut moins pousser son corps à bout, car on apprend à le respecter

et je suis sûre que c'est ce que tu vas faire

je te souhaite un bon début de parcours et au plaisir de te relire sur les forums

Haut de page 
X