Vous avez commencé en décembre 2011-Janvier 2012 - le 06/12/2011

izabelle
Animatrice forum

Bonjour,

Vous allez passer avec nous la fin d'année et aborder 2012 sur un nouveau pied?

Venez vous présenter et lire ici les présentations des autres personnes qui démarrent comme vous le programme sur cette période. Il est très conseillé d'être accompagné pour cette aventure, alors ne soyez pas timide, faites vous des amis qui seront aussi des points de référence et d'appui importants pour tout le déroulement de votre parcours!

Bon coaching!

Claire de Linecoaching

Commentaires

070413145744_une ronde aussi.
Abonné

Je me suis inscrite lundi 5 décembre. Pour l'instant je m'en sort plutot bien, le carnet découverte c'est pas dur. Mais je me sens un peu perdue sur le site. Je n'ai pas encore pris le temps de le découvrir.

Ah, au fait, je suis une lectrice assidue du blog de Caroline "Pensées de ronde". C'est sa réussite qui ma convaincue à m'inscrire.

A bientot,

Une ronde aussi

LCQR.
Abonné

Bonjour,

Je suis une petite nouvelle d'hier soir, fraichement débarquée sur LC.

Je m'appelle Nathalie, j'ai 24 ans et toujours dans les études - et une stressée chronique, merci les périodes d'examens-.

J'ai commencé la méthode de mon côté grâce au livre du Dr Zermati, mais j'ai été un peu trop pressée, et je me rends compte que j'ai besoin d'un accompagnement plus "cadré", donc me voilà !!

 

En ce qui me concerne, je suis la méthode dans un premier temps pour me réconcilier avec la nourriture, et aussi perdre qq kilos (honnêtement, je ne sais même pas vraiment combien, en ce moment je n'ai pas de balance....heureusement !!!!)

J'ai toujours eu une mauvaise image de moi, mais sans raison valable au départ, ce qui m'a conduite à une certaine époque à prendre 20kg, que j'ai partiellement perdus, mais qui tentent toujours de revenir... ils devaient se trouver bien là où ils étaient !! Donc, j'espère qu'avec une meilleure "gestion" de mes émotions, et un meilleur rapport à la nourriture, je pourrais me sentir mieux, et que mes locataires désertent les lieux sans envie de retour !!

 

Voilà un petit "résumé" de qui je suis, et pourquoi je suis ici...

 

J'espère avoir bientôt le plaisir de faire plus ample connaissance avec d'autres membres -bon, je suis timide, mais je me soigne !!-

 

A bientot donc :)

Kirilune.
Abonné

Bonjour à tous smiley

J'ai rejoint le programme fin novembre, mais baignée dans mes préoccupations professionnelles je n'ai pas encore pris le temps de me présenter ici et de parcourir le forum. Ce sera bientôt  chose faite !

Je suis une jeune femme de 25 ans, dans une recherche globale d'acceptation, de bien-être et de zénitude. Après un sursaut de volonté d'aller mieux (dans une vie quelque peu... dépressive et mélancolique)  j'ai commencé en septembre 2009 une psychanalyse qui m'a apporté énormément d'éclairages. J'ai perdu 10 kilos en un an, sans faire grand chose pour ça, rien qu'avec un "dévérouillage" du côté psy. Liberté, compréhension, déculpabilisation du "manque de volonté"...
C'était la base nécessaire pour moi !

Et puis j'ai stagné quelques mois, toujours en surpoids mais bien dans ma peau, en accord.
Et puis j'ai affronté courageusement le viol pour lequel j'étais dans le déni depuis 5 ans : dépôt de plainte en mai, ça suit son cours... et je me retrouve à nouveau submergée d'angoisses (et la reprise de poids qui l'accompagne) et luttant de toutes parts pour retrouver l'énergie vitale dont on dispose tous au départ smiley et j'y crois, dur comme fer ! Et j'avance avec le sourire laugh


Pour moi, LC entre dans un processus complet de prise en charge de mon bien-être et de RESPECT, enfin, de ma personne.
QUand on se soulage depuis toujours de ses maux grâce à la nourriture, la rééducation peut être longue... Mais si le résultat est l'apaisement, qu'importe le temps passé !! ;-)

Une petite chose que je tiens à dire, qui me tient à coeur : soyez persuadé(e)s que vous êtes une belle personne et que vous MERITEZ de vous faire du BIEN, à travers LC comme à travers le reste de ce que vous entreprenez pour VOUS.

à bientôt ? smiley
Kiri

fannypaula.
Abonné

bonjour

 

j'ai commencé fin novembre les exercices avec le site

j'avis débuté en juillet toute seule avec la méthode ,et perdu 3 kg en 5 mois en mangeant de tout à ma faim

a la suite du premier carnet rempli j'ai eu la surprise de lire que malgré des cotes tres positifs j'etais en restriction cognitive ,ce dont je n'avais pas du tout conscience"

alors pour le deuxieme carnet je me suis retrouvée toute déboussollée et ça part dans tous les sens :augmentation des quantités ,je ne fais plus attention à la satiété ou alors elle vient beaucoup plus tard que je ne l'aurais pensé et 2 jours de compulsion

je ne me pese pas mais je crains de le faire

je n'arrive pas à faire la RPC , et le sport pas plus que d'habiude

j'attends le bilan de ce deuxieme carnet pour voir ce que ça donne , mais je me retrouve un peu seule avec mes questions

 

sinon ,54ans de la région de bordeaux ,20kg de trop pour avoir un imc à 25/26  et beaucoup de motivation pour y arriver

je me donne aussi le temps de trouver le declic qui va faire que je vais me laisser embarquer dans les exercices proposés

Cycy.
Abonné

Coucou!

Je suis moi aussi inscrite sur ce site depuis debut decembre :)

32ans, 1m64, 93 kg, j'habite Toulouse et je rêve de liberté!

- Liberté d'esprit: Ne plus penser sans cesse "regime/nourriture"/ Ne plus etre prisonniere d'un combat permanent contre moi-même./ Retrouver la paix interieure.

- Liberté de mouvement: Pouvoir faire les activités dont j'ai envie sans bouger comme une mamie de 80 ans alors que j'en ai 32/ Pouvoir courrir, danser, bouger sans

me sentir ridicule

- Liberté de vivre, agir, d'etre telle que je suis et non comme la société et mon perfectionnisme maladif voudrai que je sois.

 

Y a 2 ans apres une separation douloureuse et une chute vertigineuse dans les jeux en reseaux (warcraft c'est le mal :p), j'ai atteind les 120kg.

Suite à des malaises sur mon lieux de travail, j'ai du être hospitalisée: Le diagnostic est tombé obésité morbide (BMI = 45) compliquée d'hyperinsulinisme severe (je descendait à 0,37 de glycémie apres les repas o_O). Le médecin à été clair, soit je faisai quelque chose pour moi, soit dans 5 ans c'etait le diabete assuré... J'ai eu peur donc j'ai décidé de maigrir. Il m'on proposé anneau gastrique, by pass et compagnie mais je voulai pas me faire mutiler. Je sais que j'ai un mental en beton donc j'me suis lancer dans une "reeducation alimentaire" avec un nutritionniste.

La premiere chose qu'il m'a conseillé de faire c'est de tenir un journal intime. Pas un journal où on note ce qu'on mange pour quoi pour qui comment combien pourquoi, pourquoi pas >.< mais un journal pour moi pour marquer ce qui me passe par la tete, quand j'en ressent le besoin. Ca m'a beaucoup aider, on est son propre psychologue et ca aide à clarifier par moment le fouilli qu'on peut avoir dans la tete (et dieu sais que dans ma tete y a un de ces bordel x)). Il m'a donner des grandes regles alimentaires ( Les catégories d'aliments à consommer par repas, manger en 5 fois/j mini pour lutter contre mon hyperinsulinisme etc etc). Je me suis remise au sport. Je suis pas encore capable de courrir un footing mais je fait de la piscine et du velo elliptique a peut pret 3h par semaine.Au prix de 2ans de sacrifice, de travail et combat, j'ai perdu presque 30kg.

Là vous allez me dire pourquoi: "que fais tu ici?"

C'est simple novembre 2011: remutation professionnelle + dispute avec mon pere et paf un paquet de lion disparait mysterieusement en 48h...En 15 jours, je reprend un peu plus de 3kg...Ce qui m'amene à ce navrant constat, quand tout va bien j'ai la gnack et j'arrive à suivre les "regles" et à maigrir mais des que mon esprit est perdu, que je sais plus ou j'en suis, que je suis en colere etc... c'est la fin des haricots (au sens propre comme au sens figuré) et je fais n'importe quoi >.<

J'sui fatiguée de toussa toussa...mais j'ai peur de regrossir, de finir diabetique aveugle à me faire couper les orteils un par un :'( Je met beaucoup d'espoir dans la methode de linecoaching, elle correspond exactement à ce dont j'ai besoin. J'espere que je ne serai pas décue :)

Kirilune.
Abonné

Tu sembles très forte Cycy, et particulièrement positive et volontaire smiley C'est une très bonne chose !
J'adore la "devise" (citation de Confucius) que tu as choisie, je m'y retrouve tout à fait :-))

à Toi la Liberté, à Nous la Liberté.... nous sommes sur le bon chemin ! laugh

romie.
Abonné

Bonjour,

 

je suis inscrite depuis hier 12 décembre et je visite le site pour me l'approprier un peu. j'ai  32 ans, originaire de l'ouest de la France, je vis en Afrique depuis 6 ans. depuis toujours ou presque j'ai alterné les périodes de "profusion alimentaire" et celles de vaches maigres pour maintenair un poids plus ou moins idéal, sans jamais véritablement faire de régimes mais en ayant l'impression soit de me restreindre complètement, soit de me lacher totalement....un bon déséquilibre donc!

Je ressens le besoin de mieux manger, de ne plus me priver sans cesse, de mieux connaître mon corps, de perdre ces quelques kilos gagnés depuis ma grossesse. j'ai un poids "de forme" que j'aimerais retrouvé et qui me convient bien. je suis déjà bien sportive mais je ressens de plus en plus le besoin d'y ajouter un peu de spiritualité.

 

Romie

Marica.
Abonné

Bonjour, je me suis inscrite le 1er décembre.

J'ai toujours été plus ou moins ronde depuis l'enfance, mon 1er régime, je devais avoir 11 ans. Comme beaucoup, j'ai enchaîné les régimes à l'adolescence, j'ai perdu, j'ai repris, j'ai perdu, j'ai re repris.... Et au fil des années les kilos se sont installés.

Aujourd'hui je pése 91 kilos. J'attends de ce programme qu'il m'aide à combattre mes complusions alimentaires qui sont à la base de mes kilos en trop et retrouver un comportement normal avec la nourriture. J'ai découvert le Dr Zermati il y a 3 ans en lisant "Maigrir sans régime". Même si je n'ai pas suivi sa méthode et ses exercices, ce livre m'a permis de comprendre que le problème n'était pas ce que je mangeais mais la façon dont je mangeais.

Voilà, sinon, pour l'instant je suis en congé parental jusqu'en février, j'ai deux enfants, ma fille à 3 ans et mon fils 7 mois.

A bientôt. Marica

petitsel.
Abonné

Bonjour,

Moi c'est Céline...

j'ai régulièrement pris 2 à 3 kg par an entre mes 28 et mes 33 ans... bref, à un moment le constat que je pesais plus de 90 kg pour 1,60m, plus de sport possible, plus de vie de couple, déprimée, plus amoureuse de rien et archi malheureuse même si j'avais un job ultra stressant dans lequel j'étais super investie, car très bien payée...

et puis un jour la prise de conscience... je quitte mon ami, on vend l'appartement, je me redécouvre, et là sans rien faire je perds 20kg en ne faisant que trainer à l'apéro et manger charcuterie/fromage... métamorphosée, j'ai repris ma vie en main...j'ai réussi à négocier un départ avec mon ancienne boite donc après qq temps de vacances, je fais un bilan de compétence et réfléchis à une reconversion dans un job dans lequel je trouverai ma place...

j'ai rencontré l'homme de ma vie, j'ai cette chance folle... mais voilà depuis que je ne travaille plus j'ai tendance à reprendre du poids (1kg en plus chaque mois... lentement mais surement...), et j'ai gardé cette peur, cette boule au bide de redevenir très grosse... alors me voilà, suite à ma séance de ce matin avec ma psy, pour essayer de prendre des bonne habitudes...

J'espère que ça va bien se passer... car après avoir payé l'inscription, rien ne marchait, du coup je me suis goinfrée... voilà, qq comportements à règler...*J'espère ici rencontrer des personnes sympa avec qui on pourra se soutenir, se motiver, se donner des conseils...

à très bientot !

labiche29.
Abonné

Bonjour à tous.

 

Je me suis inscrite le 11/12.

J'ai 50 ans et seulement quelques kilos à perdre mais ceci au prix d'un gros effort de controle sur moi-même.

Je pense à la nourriture en permanence!

Mes ennuis ont vraiment débuté il y a 15 ans quand j'ai arrété de fumer.

Depuis je pourrais ne manger que sur le mode grignotage permanent. Il m'arrive d'ailleurs de passer certains week-ends où je suis seule sans me mettre à table!

Bien entendu ce mode d'alimentation me conduit régulièrement à prendre du poids et donc régulièrement à faire des régimes ( diète protéinée, Dukan, Fricker, hypocalorique...)

Ce que j'attend de la méthode LC : ne plus compenser mon ennui, mon stress et autre par la nourriture et surtout ne plus penser en permenence à ce que j'ai ou vais manger.

A bientôt.

califragilisti.
Abonné

Bonjour,

bien sûr, j'ai des kilos à perdre, beaucoup même...

J'ai eu récemment la surprise de découvrir que le duo du GROS proposait un parcours sur LC.

J'ai souvent trouvé un soutien dans leurs livres, surtout après un long parcours de nutritionnistes, diététiciens, médecins spécialistes... qui se fichent de savoir combien de kilos vous reprendrez après leur régime miracle.

Lire ne sufffisait pas: il me manquait la petite impulsion.

 

C'est mon cadeau de Noël.

Elizou-62.
Abonné

Bonjour tout le monde, je rejoins votre groupe. Je m'appelle Elise et j'ai 20 ans. Je suis une habituée des crises de sucrée et je n'en peux littéralement plus. Mon objectif ici n'est pas de maigrir mais avant tout de contrôler mes crises d'hyperphagie... Voilà . J'ai commencé aujourd'hui, et ça se passe bien. J'ai pris mon petit déjeuner ce matin et je 'nai pas eu faim avant 15h. Je viens donc de prendre mon gouter et je suis très contente ! 

paloma.
Abonné

bonjour

 

j ai découvert la méthode zermati avec une dietéticienne du GROS et je suis convaincue par la méthode: j adore manger et bien manger, et cela fait des années (j ai 34 ans, premier régime vers... 13,14ans? saletés de magazines féminins tyrraniques!!!!!!!!)  que je joue avec mon corps, sujet de toutes les expérimentations et défis

 

sauf que là j en ai eu assez de me faire dicter ma conduite et mon moral par ma balance, à 200g près, de ne jamais manger comme tout le monde et de me priver de ce que j aime.

je pense vraiment savoir où est la solution, en être proche, mais trop habituée aux fausses victoires et au dégout de soi, je préfère bien sceller toutes mes nouvelles décisions en me faisant coacher.

Je pense que le forum peut apporter beaucoup, car c est souvent dans la solitude qu on prend les décisions les plus tordues. un peu de bon sens et de compréhension sont nécessaires à toutes dans ces moments là, pour garder le cap.

 

mon objectif? sans doute pouvoir remonter sur une balance sans avoir une montée d 'adrénaline.

 

à bientôt....

lorraine
Marraine

Bonsoir à toutes et tous,

Je me suis inscrite à LC fin novembre avec une envie de maigrir et un besoin d'être soutenue...C'est à présent clair, seule je n'y arriverai pas.

LC est LA méthode tombée  pic...Manger moins et autrement et aussi me pencher sur mes émotions et aller vers une meilleure connaissance de moi même. Peut être un jour la capacité  avoir une alimentation régulée

J'ai 50 ans, de nature anxieuse avec pas vraiment de raisons -ceci dit les hormones font un peu la bamboula! (ménopause)....Un boulot qui peut être éprouvant (travailleur social//pauvreté-précarité)

(J'ai fait une présentation de moi détaillée )

Je suis depuis toujours, obsédée par la bouffe, à penser moi aussi en permanence à ce que je vais manger. Pour le moment, j'arrive à faire les exercices même si respirer en pleine conscience c'est difficile sur 10 minutes. Je tremble  à l'idée de devoir sauter un repas (prochain exercice), sauf contrainte et forcée (2 ou 3 fois dans ma vie) ça ne m'est jamais arrivée !

J'aimerai bien avoir une binôme, quelqu'un du même âge par exemple, ou d'un métier de relation d'aide, ou autre si quelqu'un se reconnait dans mes propos...

A bientôt

Lorraine

isabellej.
Abonné

M'inscrire au programme, je l'ai fait il y a deux jours sur un coup de tête... je me suis dit  "ça sera mon cadeau de Noël"

Connaissant déjà bien la méthode, j'ai du mal à ne pas retomber dans le cycle vicieux des EME au bout de 4 jours maximum...   et je mets un certain temps à m'en remettre, du coup je ne perds pas un gramme au global (les mauvais jours compensant les bons...)

J'ai beaucoup de mal à tolérer l'inconfort émotionnel, surtout les remarques de mes proches, par exemple si mon mari se montre distant ou me met la pression d'une façon ou d'une autre

il est parti pour une semaine pour des raisons familiales, donc j'en profite pour me prendre un nouveau départ... et trouver ici du soutien et de la motivation par le partage d'expériences

à bientôt !

VEROBLUE80.
Abonné

Bonjour,

 

Après avoir lu les livres et être persuadée que c'est la "solution",je suis contente que le site ai vu le jour. Hier encore j'ai mangé 1/2 tablette de chocolat juste comme ça, par ennui donc pas très fière de moi . Je me suis inscrite dès ce matin. J'espère en finir avec mon comportement compulsif. Par contre mes 10 jours d'analyse de comportement alimentaire vont être difficile à gérer avec la famille qui arrive.

 

Je vous souhaite à toutes et à tous de bonne fêtes de fin d'année. wink

isabellej.
Abonné

oh une demie-tablette petite joueuse

il y a qq jours c'était quasi 200g de chocolat blanc pour moi, sans faim bien sûr sinon c'est pas drôle....

je trouve le site super, plein d'outils, un peu frustrant que certains soient innaccessibles au début, mais ça oblige à canaliser

petitsel.
Abonné

Bienvenue Vero !

Pour les 10 jours d'analyse ne te stresse pas, ça sert justement à analyser ton comportement... si tu ne penses pas pouvoir te connecter souvent, pense à imprimer le carnet et à venir le renseigner sur le site quand tu auras qq minutes, ça va très vite de toutes façons !

bon courage pour cette première phase (moi je la termine demain !! j'ai hate de passer à la suite !) et à très bientôt sur le forum

VEROBLUE80.
Abonné

Merci pour l'encouragement.

wink

Emerahl.
Abonné

Bonjour tout le monde,

Je me suis inscrite ce matin et je m'atelle a explorer le site.

J'ai 24 ans dizaine de kilos de trop qui se sont installés sournoisement pendant la fin de mes études. J'ai tenté WW pour les perdre et je me suis retrouvée avec une sorte de calculatrice dans la tête qui analyse les aliments et hurle "ouh attention, c'est au moins 6 points ça!!! Tu ne pourra plus rien manger après!". En plus d'être agassant, ça ne marche pas, j'ai repris le poid perdu en 6 mois, alors me voilà!

Habituellement j'aime mieux faire les choses seule dans mon coin, alors je suis pas une grande fan des forums, mais j'ai décidé defaire un effort ici, car je pense avoir besoin de soutien.

A bientôt!

Emerahl

mariane.
Abonné

bonjour

Je suis mariane 52 ans de brest 163cm 115kgs je suis ici pour me libérer de l'emprise des régimes, j'ai toujours été persuadée que les régimes n'étaient pas la solution mais le probléme, j'ai été élevée avec une mére qui essayait tous les régimes possible pour en finir avec ses rondeurs donc j'ai suivi le chemin, son rêve avoir une fille mince euh ben c'est raté!! aujourd'hui je suis apaisée dans mes relations familiales ouf!! j'ai enlevé quelques couches , fait pas mal de stage, réussi à remercier mes kilos car sans eux je ne serais pas celle que je suis, je ne serais jamais aller explorer les chemins du développement personnel le jour où j'ai réussi à remercier mes kolos j'ai fait un grand pas, il n'empêche qu'à force d'interdits je tourne en rond et la méthode lc semble vraiment correspondre à mes recherches, on s'en fiche de ce que l'on mange mais c'est surtout comment on mange qui est important ouf!!! quelle libération, j'en suis aux balbutiements, donc il va me falloir un peu de temps pour bien maitriser les trucs et astuces du site, voilà je suis contente d'être ici

 

mariane

califragilisti.
Abonné

Bonsoir,

 

j'ai 52 ans, et je me reconnais bien dans tes propos.  Je suis complètement persuadée que la partie la plus importante du programme est celle du travail sur les émotions.

J'espère que tu as réussi à sauter un repas.

 

A bientôt peut-être.

 

CALI.

lorraine
Marraine

Bonsoir à tous, bonsoir Cali

Je ne sais pas si c'est à moi que tu t'adressais, mais en tous les cas OUI aujourd'hui, j'ai sauté le repas  de midi ! Collation à 16h 30 (j'avais très faim), et alors après pour le repas du soir en famille à 19h30, c'était un peu compliqué. Mais comme il n'est pas question de manger sans fin(c'est un aspect fondamental pour moi), je suis partie au supermarché finir les achats pour Noël à 20 heures !!! Ca fait bizarre de laisser mari et enfant en plan! Heureusement, j'ai eu leur bénédiction !

C'est fou, mais que de changements depuis LC, bouffe et autre. C'est une belle aventure ! Tout cela me rend très joyeuse !

Je me sauve, j'vais faire un peu de ménage, j'ai de la visite demain midi.

Un très joyeux Noël à toutes et tous

A bientôt

Lorraine

califragilisti.
Abonné

Effectivement, Lorraine, c'était un message qui s'adressait à toi. Je maîtrise mal le fonctionnement du forum!

 

Prendre du temps sans mari et enfant doit faire partie de la thérapie...

 

Félicitation pour le repas sauté: ça m'a posé problème au début, mais je trouve que je suis beaucoup moins contrainte maintenant par les horaires des repas.

 

Bonnes fêtes à tous.

 

Cali.

isabellej.
Abonné

bravo pour vos avancées!

VEROBLUE80.
Abonné

Moi aussi ca m'a fait bizarre de manger après les enfants. Ce qui m'a fait le plus bizarre c'est de manger ma tablette de chocolat en  dessert. Du coup je suis passée de 7 repas/colaltion hier à 3 repas aujourd'hui où j'ai réellement  eu faim et où je me suis fait plaisir.  Par contre va falloir que je travaille sur la culpabilité, car même si j'ai réussi à manger ma tablette je me disais en moi même que "c'était pas bien". Mais j'en suis qu'à mon 2ème jour wink

 

Par contre là où j'hallucine c'est qu'à force de nous bassiner avec leur slogan "manger bouger etc...." mes enfants qui n'ont que 7 1/2 et 5 1/2 ans m'ont dit  qu'à l'école ils avaient discuté des différentes catégories d'aliments et ils étaient tout fières de me dire  que si l' on mangait trop de chocolat ou trop de frite et bien on allait devenir gros. J'ai trouvé ça vraiment très moyen, super le rapport qu'ils ont déjà avec la nourriture à leur âge!!!!! 

lorraine
Marraine

  Bienvenue Veroblue 80 et Mariane

Aurelieslb.
Abonné

Bonjour à tous,

Moi c'est Aurélie, adepte de la méthode du Dr ZERMATI depuis 4 ans déjà.

Je me suis longtemps demandé s'il y avait vraiment un intérêt pour moi de m'inscrire sur ce site. Simplement parce que j'avais l'impression d'avoir déjà bien assimilé les bases.

J'ai rencontré une diététicienne du GROS à plusieurs reprises mais j'avoue avoir eu un manque de motivation à un certain moment. A peine rentrée du boulot, il fallait que je reparte, certaines fois j'étais fatiguée et je n'avais tout simplement pas envie...

En fait, j'ai besoin d'être coaché, d'avoir un soutien même si celui-ci est virtuel. Un coach à domicile, que demander de plus ?

Le site est riche et je ne suis donc pas déçue d'être là. cheeky

Floca.
Abonné

Bonsoir à tous,

je me suis inscrite il y a quelques jours. J'ai 29 ans et quelques kilos en trop (73kg pour 1m54). J'attends de LC pouvoir avoir enfin un comportement apaisé avec la nourriture.Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours été gourmande et eu l'impression d'être la petite grosse. La nourriture m'a donc toujours apportée une bonne dose de plaisir avec un très fort arrière-goût de culpabilité. Ces dernières années, j'avais pris l'habitude de perdre 4 à 10 kilos avant l'été et de les reprendre pendant l'hiver. Sauf que depuis trois quatre ans, je n'arrive plus à suivre de régimes... je n'en ai plus envie mais j'ai continué à prendre des kilos.

C'est donc pleine de bonne volonté et d'espoir que je débute le programme. Pour remplir mon carnet, j'arrive à peu près à ressentir ma faim, je n'arrive pas du tout à distinguer la satiété. C'est difficile pour vous aussi?

Bonnes fêtes à tous. 

icietlaba.
Abonné

Coucou à tous...

Je me présente je suis Sandy, j'ai 31 et viens tout juste de m'inscrire, (moi aussi comme cadeau de noel)...que je savoure pleinement depuis mon inscription...

J'ai toujours un livre de Z ou A dans mon sac, presque fière de le montrer dans les transports, ou envie de crier haut et fort "il faut en arreter avec les regimes"smiley

Me voilà parmis vous prête, enfin, à affronter ce challenge...Presque 20 ans à être au regime, je pense comme beaucoup d'autres à avoir TOUT tester...Sauf de ne pas en faire pour perdre du poids...Bref, mon probleme est surement nourris de pleins de choses, qu'il faut que je decouvre ou que je poursuive ma quête...Je pense voir très prochainement un specialiste des comportements alimentaires, réaliser une therapie serait surement la cerise sur le gâteau...

 

Mais bon chaque chose en son temps, car si y'a bien une chose que j'ai comprit c'est qu'il faut se laisser le temps de le prendre...

 

Bon courage à tous et au plaisir de vous lire...

 

Sandy

Globule.
Abonné

Bonjour,

J'ai bientôt 27 ans et je suis obèse. En quelques chiffres, ça donne 1.58m, plus de 75 kilos, IMC à 30.

Je n'ai pas toujours été ronde. Je ne m'étais jamais préoccupée de mon poids avant le lycée, j'étais même considérée comme quelqu'un de sportif puisque je faisais de l'athlétisme en compétition.

Et au lycée, j'ai arrêté l'athlé, et j'ai commencé mon premier régime à 55 kilos. Depuis, j'ai pris du poids tous les ans, jusqu'à ce jour.

Mes années d'étudiantes ont eu raison de moi. Le stress, et la solitude, et mes échecs m'ont amené à trouver refuge de plus en plus dans la nouriture. C'est mon pansement affectif. 

En bref, je ne sais pas manger :  je ne sais pas ce qu'est la faim, je ne mange que par envie, je ne sais pas ce que c'est que de manger lentement, je dévore. Je remplis ma vie avec la nourriture, ça m'occupe, ça me rend heureuse, c'est devenu mon meilleur ami... mais également mon meilleure ennemi, puisque je n'aime pas mon corps.

Je n'aime pas ces vergetures là sur mes cuisses et mes hanches, je n'aime pas mon ventre, je n'aime pas mes bras, je n'aime pas avoir mal au dos lorsque je cours, je n'aime pas être essouflée lorsque je monte les escaliers, je n'aime pas rentrer mon ventre lorsque je passe dans les couloirs, je n'aime pas la morale que m'a fait ma collègue de travail sur mon poids.

Je veux changer, je veux m'aimer.

Au plaisir de vous lire !

 

 

 

isabellej.
Abonné

Bienvenue à toi Globule, tu es venue au bon endroit!

lorraine
Marraine

Bonsoir tout le monde,

Hier la journée côté sensation de faim, ça a été compliqué, j'ai pas ressenti grand chose , vague faim, vague sasiété, j'arrivais pas  différencier faim, de sasiété ou de rassasiée, envie ou non de l"aliment...Tout sest mélangé dans ma tête;d"ailleurs je crois que j'ai -sans le faire exprès trop mentalisé, comme si je voulais contrôler ce que je mange et comment (analyse d'après coup)...Ainsi petit peti dej, repas de midi, un peu de salade et une assiette moyennement remplie de spaghetti bolognése (repas pris au boulot avec les hébergés), rien d'autre car plus faim (ou plus envie?), petite faim à 16h 3O (mandarine, papillote chocolat, biscuit) et le soir faim restant de dinde (petit bout et j'ai reposé....dans le plat, surtout pas de gâchis!!), bonne assiette de légumes/féculents (marrons, topinambours, champipi), un tout petit peu de fromage et pain et litchies....J'aurai bien continué avec plus de litchies mais j'ai décidé que ça commençait à faire trop (menu pas diététiquement correct) et j'ai arrêté.

Une heure après, comme une faim-envie ('?), pas de creux dans le ventre, pas rempli non plus...Une envie -jy pensais depuis plus d'une heure!)d'entamer ma boîte de très bons chocolats (c'est la seule que j'ai gardé de toutes celles offertes), "allez, juste un (petite voix dans ma tête, c'est pas bon pour la ligne, "et tu grignotes, t'es nulle....)), puis finalement j'en ai mangé ...6...et puis encore 2 biscuits de Noël (ceux de mon enfance)...mangés relativement doucement façon dégustation et là qd même je sens une espèce de sensation de sasiété.......Alors peut être que je n'avais pas assez mangé au souper ? que j'ai complété avec un bon dessert ? A moins que je n'ai fait une EME ? ou simplement la gourmandise a pris le dessus ? (y a pas si longtemps, j'aurai mangé la boîte de 5OOg en 2 fois)

Je finis par aller me coucher car j'étais aussi très fatiguée...et j'ai dormi 8h d'affilée

C'était juste pour apporter mon témoignage sur mes états d'âme d'hier, je suis contente d'avoir l'exprimer ici....C'est super LC mais alors dans quelle aventure ça nous mène...

Si vous souhaitez "me faire des renvois" pour éclairer ma lanterne, n'hésitez pas. Merci d'avance

Lorraine
 

isabellej.
Abonné

lorraine, au diner, tu t'es arrêtée en écoutant ta tête   (c'est pas diététiquement correct)

du coup dur de savoir si tu étais à satiété ou non

deux possibilités à mon avis

1*  tu étais à satiété, mais l'incertitude t'a provoqué une EME (ou autre cause d'EME)

2* tu n'avais pas assez mangé au diner par rapport à ton appétit

 

peu importe, on ne peut pas toujours savoir... l'important est que tu as dégusté, savouré, et tu constates que tu n'as pas basculé dans la compulsion comme tu aurais peut-être pu le faire auparavant

 

c'est donc très bien!

 

ensuite il te suffit d'attendre d'avoir faim à nouveau pour manger, et continuer à apprivoiser ta satiété, ça ne se fait pas d'un coup, mais par progrès successifs ainsi que tu l'as fait aujourd'hui

 

bonne soirée

lorraine
Marraine

Merci Isabelle de m'avoir écoutée....et d'avoir trouvé des réponses déculpabilisantes ('importance de déguster...)

J'avais posé les mêmes hypothèses, aujourd'hui j'ai pas (ou moins) écouté ma tête et plus mon estomac....et un peu ma gourmandise aussi (tant pis ! j'assume), y a la boîte de pralinés à manger ..Comme dirait mon cher et tendre "les périodes de Noël, c'est comme ça, on mange du chocolat" Lui, en mange bien plus que moi, mais lui a une alimentation bien régulée ! Y a pas de justice ! (humour)

 

J'ai comme toi une fille et c'est aussi pour lui permettre d'avoir "une image de rapport  à la nourriture normale", que je me soucie de tendre vers une alimentation régulée. Nous sommes des exemples -qu'ils suivront ou pas d'ailleurs- pour nos enfants.

Bonne soirée et bonne nuit

romie.
Abonné

Bonjour Emerahl,

n'hésites pas à venir sur les forums, poser des questions si besoin, ou au moins lire les commentaires, tu verras cela apporte beaucoup, presqu'autant que le site en lui-même!

et en plus on se sent quand meme moins seule dans ce combat contre nous-mêmes.

A bientôt

romie.
Abonné

Salut Lorraine,

Comme l'a souligné Isabellej, ce n'est pas toujours évident de faire le tri entre faim, satiété, EME etc. et je pense qu'ici, on apprend, entre autre, l'imprefection.....on ne peut pas tout maitriser tout le temps, ce serait trop facile!

Globule.
Abonné

Bonjour Lorraine, en te lisant, le premier commentaire que je me suis fait, c'est "elle se contrôle" ! J'ai envie de te dire, ne mange pas raisonnable, mange ce qui te fais envie sans culpabilité, sans compter,  écoute juste tes sensations, ne pense pas ça fait maigrir/ça fait grossir/c'est trop/c'est pas assez, mange ce qui te plait jusqu'a que ce soit claire pour toi que tu n'en a plus envie. Voilà pour mon ressenti sur ton message.

LCQR.
Abonné

Bonjour,

 

Je voulais rejoindre Globule dans son commentaire : il faut VRAIMENT arrêter de se culpabiliser !! Manger ce qu'on veut, et s'arrêter quand on n'en a plus envie !

 

Honnêtement, j'ai rigolé (gentiment, hein !!) quand j'ai vu le commentaire d'isabelle à Véro (com du 21/12) car j'ai adoré le "petite joueuse" et aussi le coup des 200gr de chocolat blanc !!

 

Mes derniers gros "débordements" (ça doit remonter à 2 semaines), c'était plutôt du genre 200 gr de chocolat + environ 100 gr de nutella, suivi de croissants beurrés (hmmm si je me rappelle bien, ça devait être 2 ou 3) le tout accompagné de cacao… Et puis pour parachever mon œuvre, j'ai aussi dû y mettre un peu de céréales (pour le côté croustillant) et un kinder délice (ouais, j'ai du câler plus ou moins…)… Et comme ça faisait beaucoup de sucré, j'ai réussi, une demi-heure après, à ajouter du pain et du fromage (du vrai bon pain, et un vrai fromage pas allégé)… (le tout en à peu près 1h30-2h, oui quand j'y vais, je ne fais pas semblant !!)

Le truc, c'est que je me suis fait ce genre de "festin" plusieurs fois durant le mois de novembre (et début décembre) mais que j'ai à chaque fois attendu la réapparition de la faim pour manger (en général, vers 13-14h le lendemain, les "festins" ayant lieu le soir, entre 21 et 23h) et même si ça ne suffit pas pour absorber complètement les excès que j'ai fait (je doute que mon corps ai besoin d'autant d'énergie pour fonctionner, même sur 2 ou 3 jours !!) j'ai dû prendre 2 kilos suite à ça (donc grosso modo, 2kg en 1 mois, et en mangeant vraiment, mais vraiment n'importe quoi !!) alors que si j'avais eu le même genre d'EME sans appliquer la méthode LC, j'aurai plutôt tablé dans les 4 à 6 kilos, facile !!

 

Tout ça pour rassurer celles qui ont peur de se lâcher, moi ça m'a aidée, de voir que la prise de poids était aussi ridicule !! (je précise que je fais la méthode pour perdre un peu, mais surtout pour me sentir mieux avec la nourriture, je pense que vous comprenez pourquoi quand on voit la proportion prise par mes EME !!) Je dois aussi avouer que j'ai voulu aller trop vite, et réintégré toutes mes "cochonneries" (qui n'en sont pas en fait !) d'un coup, d'où une tentation énorme, et des craquages comme jamais auparavant ! (je crois aussi que je voulais tester la méthode, et je dois donc me rendre à l'évidence : ça marche !!)

 

Autre point méga positif : si je vous dis que pendant cette période de fête, je pense avoir perdu environ un kilo ?? Je n'ai pas fait d'EME aussi conséquente, en grande partie grâce au fait que je sois en famille en permanence en ce moment, mais je ne me suis privée de RIEN du tout !! (j'ai attaqué par une raclette, mes repas n'étaient pas du tout "équilibrés", je me suis fait des repas pain-chocolat-clémentines, MAIS je mangeais avec FAIM !! –et même pas toujours)

 

Je m'étale, je m'étale… Mais je voulais aussi ajouter, pour lorraine, par rapport à son cher et tendre, qui est régulé : mon copain est méga bien régulé, et pendant longtemps, je lui en ai voulu (mais vraiment !) parce qu'il mange ce qu'il veut, et j'avais l'impression qu'il ne pouvait que grossir (il est tout fin….) et surtout qu'il mangeait beaucoup (forcément, moi avec mes haricots, je le détestais de manger ses bonbons et ses croque monsieur !!)…

Grâce à cette méthode, j'ai enfin arrêté de voir ça comme de la chance, il est juste régulé : il saute tout le temps le petit dèj "j'ai pas faim", mange finalement très normalement, mais ce qui lui plait, et le weekend, en fait, il ne mange que son (ses) fameux paquet(s) de bonbons….

Et moi, comme une imbécile, j'arrivais à prendre du poids avec des haricots et du poisson à l'eau !! Maintenant, j'ai enfin compris, je me sens beaucoup mieux (ne serait-ce que passer devant une boulangerie, sans faim, et me dire que ça ne me fait pas envie, et mieux encore, savoir que comme je ne suis pas au régime et qu'aucun aliment n'est mauvais, quand j'aurai faim, je me le ferai ce méga pain au chocolat qui me fait de l'œil !!!) et même si j'ai pris quelques kilos depuis que j'ai commencé, je SAIS que je vais les perdre, juste en m'écoutant, et je suis aussi surtout consciente du changement "mental" qui s'est fait en moi…

 

 

En résumé : faites vous plaisir, écoutez votre corps, il sait ce qui est bon pour lui (même si des fois on dirait pas !!) et quand il en aura marre du chocolat et du gras, il vous le dira ! (j'ai eu envie de ratatouille à midi… comme quoi, tout arrive !!)

 

Désolée pour le roman, mais je tenais vraiment à partager tout ça, ne serait-ce que pour rassurer les plus sceptiques et/ou culpabilisées (dont je devais surement faire partie !!)

 

Bon départ (et bonne continuation !!) à toutes !!

 

Nath

romie.
Abonné

Merci pour ton témoignage LCQR, ça rebooste!!!!!!

petitsel.
Abonné

LCQR, j'adore ta réponse !

un bon résumé de tout ce qu'on peut lire ici, avec des mots qui me parlent !!

Tu m'as beaucoup fait rire avec ta description du craquage, effectivement, car comme toi le craquage avec juste 200gr de chocolat ça me paraisait pas beaucoup...

mais ça montre aussi qu'on a toutes notre propre référentiel, et que pour chacune craquer sur un peu ou beaucoup, ça reste craquer, ça reste un décléncheur d'émotions, de culpabilité, d'envie de se dire "bon bah hein perdu pour perdu... autant vider le congel et même finir les harengs qui trainent même si je n'en n'ai pas envie !!"

je fais aussi partie de celles qui grossissent avec leur poisson-vapeur / brocolis pendant que les autres mangent de la raclette ou de crêpes au nutella à côté de moi... dans ces cas là je pense que juste le simple fait de regarder ces aliments, en se disant OUHHHH c'est interdit pas bien, et bien juste ça ça empêche de perdre du poids...

je me rends vraiment compte et encore plus avec ton message que je me suis infligée une véritable torture mentale depuis des années... donc je pense être avec vous pour un bon moment sur ce site...!!!

allez pour fêter ça : HOP une petite séance de RPC !

Alors bon départ à toutes celles qui viennent d'arriver, bonne continuatin à celles qui ont démarré depuis qq temps, et à très bientôt !

Nenef.
Abonné

Bonjour à toutes et tous,

 

Voilà je viens de m'inscrire! j'ai enfin passé le cap du je le fais ou je le fais pas!

j'ai 28 ans et je suis en surpoids voir début d'obésité.

la toute première fois où j'ai vraiment grossi c'était quand j'avais 11 ans. changement d'école, parents qui faisaient pas vraiment attention à moi, un frêre turbulant et pas vraiment de copines fiables. en fait depuis ce jour j'ai perdu mes repères avec la nourriture.

il va s'en dire que j'ai fait plusieurs régime dans ma vie qui ont tous abouti et j'ai pu conserver ce poids pendant parfois plusieurs années. Toujours est-il que c'était tjs la privation qui me faisait maigrir.

faut ajouter aussi que depuis que je suis toute petite mon père me faisait tjs des réflexions (pour rire! mon Dieu que c'était drôle je vous dis pas! :-) ) dès que je voulais me reservir ou prendre encore un peu de dessert.  je crois que ca a joué aussi dans mes complexes.

 

bref, il y a deux ans j'ai fait un grosse dépression. je faisais des crises d'hyperphagie incroyable. je perdais complètement le contrôle pendant la crise. impossible de s'arreter. j'ai pris des kilos en un rien de temps puisque je suis très portée sur le sucré! :-) bref j'ai commencé une thérapie psy depuis. ca m'a aidé à me sentir mieux mais mes kilos sont tjs là. et j'ai bien essayé une dietéticienne, le nouveau régime WW mais pfff pas moyen. je pense qu'il est temps pour moi de reprendre les choses dans le bon sens. maigrir c'est bien mais sans restriction. en effet, je rêve de pouvoir voir la nourriture uniquement comme un carburant pour me faire avancer et non comme une consolation ou un occupation (je mange aussi quand je m'ennuie!). il me semble évident pour moi que je  ne ressens ni la faim ni la satiété et que je ne mange en général jamais ce que j'ai envie.

j'ai lu le livre de zermati maigrir sans regime deja deux fois. je connais la méthode mais j'ai jamais essayé les exercices.

ici je veux y croire et je veux le faire sérieusement. après avoir vu plusieurs forums et commentaires positifs je me suis lancée. le systèmes du step by step me plait bcp!

j'espère donc que ca va marcher cette fois car mes 28 kilos de trop me fatiguent vraiment. j'ai vraiment envie de m'en débarraser! :-)

Bon courage à toute et à bientôt sur les forums! :-)

petitsel.
Abonné

Coucou Nenef et bienvenue à toi !Je ne suis pas là depuis très longtemps mais je peux te dire qu'une des très grande force de ce site est le forum, les échanges passionnants ou on se reconnait bien dans ce que les autres expliquent, on reçoit toujours des réponses à ses questions, des encouragements, la qualité des échanges met vraiment du baume au coeur...

alors bon démarrage et à très bientôt... je n'ai même pas encore fini de lire toutes les rubriques du forum, tellment il y a de matière...

céline

lys.
Abonné

bonsoir LCQR

merci pour ton message qui me donne beaucoup d espoir ,j ai commencé mi novembre et je me culpabilise toujours j ai pris presque 2 kgs depuis le début et ton message me redonne de l espoir

merci lys

ps je vais d ailleurs le relire je crois que je traverse un momet difficile ou le doute sur tout et surtout sur moi meme est plus fort que jamais

Jazz
Abonné

Bonjour à toutes et à tous.

Je me présente, Jazz, une petite quarantaine d'années et beaucoup plus de kilos. Inscrite ici depuis une semaine.

Je n'ai jamais été mince, du plus loin qu'il m'en souvienne, même à l'adolescence où je pratiquais du sport en compétition. Les années, les grossesses, l'arrêt du tabac ont définitivement fait de moi une silhouette dans laquelle je ne me reconnais pas.

J'ai beaucoup de peine à accepter celle que je suis physiquement. Et encore, this is an understatement. Je n'accepte pas *du tout* mon image. Je ne suis pas cette baleine échouée et pitoyable. Il y a un décalage immense entre celle que je suis et celle que je voudrais être.

Voilà. 

En me relisant je m'aperçois que mon message est très noir et gâche un peu l'ambiance "fêtes de fin d'année" qui règne un peu partout, y compris sur ce forum, mais autant jouer franc jeu. Car si on ne peut pas le faire ici, où le pourrait-on ?

Merci de m'avoir lue et bon voeux à toutes et tous.

 

Jazz.

lorraine
Marraine

Bonsoir tout le monde,

D'abord bienvenue à toi Jazz. Je pense que tu es au bon endroit, oui tu peux jouer franc jeu et "te raconter". Tu seras écoutée et respectée.....

Ton message n'est pas noir, c'est juste le tien, et tu verras si tu relis les derniers messages tous ne sont pas paillettes et feu d'artifice à l'image desfêtes de fin d'année que tu évoques ! Nous avons toutes et tous un rapport particulier à la nourriture qui ne nous satisfait pas....

Je pense entre autre à mon message d'hier pour parler de ma journée d'avant hier compliquée. Merci beaucoup à toutes celles qui m'ont répondu, ça me va droit au coeur, j'en ai les larmes aux yeux...Allez, je ne vais pas re- faire une EME ! (humour), tout va bien

Effectivement, j'ai voulu contrôler (j'étais dans le mental et pas dans le corporel). Vous me le confirmez. Merci.

Ce sont les vieux démons -pas encore définitivement partis- qui pointent le bout de leur nez. Oui, pas culpabiliser, se juger valable et aimable en femme imparfaite..........Une prise de conscience d'il  y a 2O ans. Ca fait pas très longtemps que j'ai compris que cette estime de soi pas toujours très vigoureuse se nichait aussi dans mon rapport à la nourriture.

C'est génial, l'aventure LC c'est une aventure qui tend au changement pour aller vers plus de sérénité côté bouffe et côté vie tout simplement.

J'ai envie de vous embrasser. Bonne soirée

Lorraine

Chatoyante.
Abonné

Bonjour tout le monde!

Voilà, je me suis finalement inscrite après plusieurs mois de tergiversation! smiley

J'ai découvert la méthode via une copine virtuelle. De fil en aiguille, cela fait plus d'un an et demi que je m'y applique à l'aide des livres et de discussions. Je suis contente des avancées que j'ai faites jusqu'à présent. Je sais maintenant que je vais finir par arriver au bout du tunnel, ce qui n'était pas le cas au début.

Pourquoi m'inscrire alors? parce que j'ai la plate tendance à faire les coin rond et sauter des étapes. Si j'ai réuaai à faire la paix avec la nourriture jusqu'à un certain point (et cesser les crises d'hyperphagie) je n'y suis pas encore.

Je cohabite beaucoup mieux avec la faim, c'est la satiété qui me crée encore quelques problèmes. J'ai d'abord commencer par la détester car elle m'empêchait de manger les quantités dont j'avais envie.

Maintenant, je ne la "combat" plus, mais j'ai du mal à la respecter. Je la dépasse peu, mais la dépasse tout de même.

Je suis contente de m'être offert cette inscription. Comme je suis procrastinatrice et manque d'auto-discipline, ce cadre me sera d'un très grand bienfait.

J'aime bien discuter, alors si vous en avez envie, ne vous gênez pas :)

Ah oui, j'oubliais d'ajouter que depuis mai 2010, j'en suis à 10 kg de lâcher. Considérant la durée, ça me semble souvent peu et alors je me rapelle que c'est la première fois de ma vie (à presque 45) que je ne vais plus en montant...

 

à bientôt

 

romie.
Abonné

Bonjour à Toutes! Chatoyante, Jazz et Nenef entre autres!

et bienvenue ici...j'allais presque dire bienvenue chez nous...bienvenue chez vous...finalement je m'aperçois que je me suis appropriée le forum depuis que je me suis inscrite, je m'y sens bien! On y obtient des réponses, on partage des émotions (des bonnes qui ne nous poussent pas à manger sans autre raison :))

A bientôt!

LCQR.
Abonné

Merci pour vos commentaires ! Et ravie si j'ai pu aider un peu !!

 

Bienvenue aux nouvelles !! Et bonnes fêtes laugh

 

 

Nath

Elle.
Abonné

Bonjour,

Je viens de m'inscrire (non, aucune "bonne résolution" pour 2012) après quelques mois de tergiversations.

Mon histoire avec la nourriture et mon corps n'est pas simple et après avoir "lutté" pour m'en sortir seule, je sais que j'ai besoin d'aide et le ressens également intensément.
Mise au régime à 4 ans, mangeuse en cachette à 8, vomisseuse à 16, je suis passée par toutes les solutions possibles et inimaginables.

J'ai fait de la thérapie comportementale il y a une dizaine d'années puis une analyse durant 5 ans.
Je me croyais guérie, et, même si cela va mieux, si j'arrive de plus en plus à "lâcher prise", c'est en vomissant la semaine dernière (ah les fêtes) que la peur de retomber dans le cercle infernal m'a fait choisir le site pour "enfin" manger sereinement.

Je sais que j'ai plusieurs cartes en mains, mais n'arrive pas, objectivement, à faire le tri et à opérer les bons choix.

Merci pour votre accueil.

Elle

Haut de page 
X