Vous avez commencé en février - mars 2013 ? - 05022013

izabelle
Animatrice forum

Bonjour et bienvenue dans le programme Linecoaching!

Vous venez de commencer le programme et vous aimeriez échanger avec d'autres utilisateurs, venez vous présenter à eux dans ce forum! 

Tisser des liens, échanger sur des difficultés communes ou différentes permet d'obtenir un soutien non négligeable, de se sentir moins seul, d'obtenir de l'information et de prendre conscience de ses progrès au fil de l'eau.

Cette rubrique est l'opportunité pour chacun de se présenter, et de trouver du soutien au sein de la communauté parmi les nouveaux venus, mais aussi nos membres les plus anciens.

Vous allez suivre des cheminements proches, n'hésitez pas à échangez entre vous. Nous savons combien durant les premiers mois ce soutien aide à progresser et à maintenir la motivation !

N'oubliez pas d'aller aussi chercher un(e) ami(e) aidant sur la rubrique du forum "trouvez un binome".

Et pour toute question pratique sur le programme, contactez votre coach via la messagerie, en cliquant en bas de chaque page de votre parcours alimentaire sur « contacter un coach »!

Bon coaching et bon démarrage dans la méthode !

Commentaires

domi 2111.
Abonné

coucou les filles

bienvenue aux nouvelles

vous me faîtes peur avec le body scan ... moi qui était pressée d'arriver à cette étape et voyant que d'autres l'ont et pas moi pour le moment

les valises du passé trop lourdes à porter j'ai tendance à ne plus vouloir les ouvrir mais je me suis forgée une carapace protective bouée de secours pour qu'on ne m'atteigne plus !!

Thalye les gargouillis semblent aller mieux depuis que je prends le médoc pour mes intestins

ce matin pas eu le courage d'attendre une faim moyenne j'ai pris un encas si  besoin dans la matinée je me garde une pomme

alors hier à la maternité ma gazelle a des hausses et baisses de tension, elle le dira pas mais elle a continué de fumer, même si c'est moins ce n'est ni bon pour elle ni pour le bébé

donc en observation jusque demain, elle a eu droit à 2 piqures pour le dévellopement des poumons du bébé

là bas mon tel sonne !!!  devinez j'ai 3 moussaillons , les 2 filles vont être maman (avril et juillet) et mon fils m'annonce une naissance (son 1er) pour novembre !!  donc 3 bébés cette année

le poids pour le moment je dirai ça monte ça descens sur 1 à 2 kgs de battement, je ne me prends plus la tête pour quelques centaines de grammes, étant experte des r égimes, je sais que notre corps brasse bcp d'eau et que le poids change souvent d'un jour à l'autre, mais obsédée par dame balance je me pèse tous les jours en tenant compte de ce que je sais ! ouf

je vais envoyer ce message car mon pc me demande pour redémarrer

ah oui je suis passée à l'étape dégustation

bisous les filles

domi 2111.
Abonné

ah zut pas vu mes fautes avant d'envoyer !!! 

cassymoi.
Abonné

Lol domi, c'est pass grave ça ;)

Félicitations pour tes 3 petits qui arrivent!

Je viens de me rendre compte (bah oui parce que je fais mes carnets par automatisme) que j'en suis aujourd'hui à mon dernier jour de carnet EME! donc ça veut dire que ce soir, j'aurais mon bilan et que j'aurais aussi l'étape supérieure... le fameux body-scans?

Bon allez, je file, l'école attend les enfants :p

oceane.
Abonné

wwouah domi 3 d'un coup .. félicitations !

Le body scan n'est pas terrible à faire ... il est plus difficile à comprendre.  Et il faut du temps aussi pour le faire : 20 min

Sinon le programme se passe super bien pour l'instant.  J'ai déjà une perte de poids de 4 à 5 kg sur la balance.  Donc je suis super contente.

Le sommeil revient, les jours s'allongent, je perds du poids donc tout va bien !

Pourvu que ca dure !!!!

Demain je reçois le bilan de mon carnet de mon carnet découverte. 

Je suis toujours le conseil de ne manger que quand j'ai faim.  De temps en temps, je peux m'arreter quand je n'ai plus faim.

Le seul truc c'est que je mange une orange le soir devant la tv, sans faim mais sans compulsion.  Juste par envie ce qui n'est pas dans les propositions du carnet

Bonne journée

oceane.
Abonné

wwouah domi 3 d'un coup .. félicitations !

Le body scan n'est pas terrible à faire ... il est plus difficile à comprendre.  Et il faut du temps aussi pour le faire : 20 min

Sinon le programme se passe super bien pour l'instant.  J'ai déjà une perte de poids de 4 à 5 kg sur la balance.  Donc je suis super contente.

Le sommeil revient, les jours s'allongent, je perds du poids donc tout va bien !

Pourvu que ca dure !!!!

Demain je reçois le bilan de mon carnet de mon carnet découverte. 

Je suis toujours le conseil de ne manger que quand j'ai faim.  De temps en temps, je peux m'arreter quand je n'ai plus faim.

Le seul truc c'est que je mange une orange le soir devant la tv, sans faim mais sans compulsion.  Juste par envie ce qui n'est pas dans les propositions du carnet

Bonne journée

Mahana.
Abonné

Bonjour à toutes,

Premier message après ma présentation de la semaine dernière...

Je vous lis beaucoup mais n'ose pas souvent intervenir...

Violette, ton message m'a fait un bien fou! Je ne suis qu'au stade de l'observation mais je sais bien que les EME sont très fréquentes chez moi et en découle beaucoup de culpabilité...Ce que tu écris est extremement encourageant, car déjà lorsque je pourrai me dire comme toi, que si je mange pour me réconforter, ce n'est pas grave, j'aurais franchi un sacré pas !

Et ton témoignage, entre bien d'autres d'ailleurs, est hyper motivant !!!

Merci à toutes, ca fait vraiment plaisir de vous lire!

lorraine
Marraine

Bonjour,

Alors le fameux bodyscan...winksmiley Comme tu dis Océane, c'est pas compliqué à faire....

 

Je reconnais le body scan n'est  pas ma séance de rpc préférée. Mais c'est un exercice absolument génial pour "écouter", observer, vivre nos ressentis corporels...C'est surprenant cet arrêt sur image et riche en découvertes sur nous même.

A LineCoaching, nous apprenons à manger lorsque nous avons faim seulement donc à repérer et respecter nos sensations de faim dictées par notre corps, ce corps qui bien souvent, nous ne savons pas écouter, que nous ne connaissons pas.

Cet exercice  du bodyscan trouve alors toute son importance dans "notre apprentissage du manger selon nos sensations de faim"

Alors, pour ceux qui ne l'ont pas encore expérimenté , bon body scan ! smiley

Je file au boulot, à plus tard...;

Lorraine

 

domi 2111.
Abonné

Lorraine 

en fait je me rends compte que passée cette étape de reconnaissance de la faim, je la ressens moins 

ou le médoc qui agit sur les gargouillis et qui me prenaient la tête, et + on y pense et + on a la sensation d'avoir faim

je la ressens quand même rassure toi mais je me concentre + sur le creux à l'estomac ou malaise si vraiment j'attends trop, 

je vais me préparer sur une dégustation café , 

bisous à toutes

Cathy45.
Abonné
Bonjour, 1er jour dans ce programme. J'ai 50 ans, 2 garçons, 1 chien et 1 chat :) Mes passions : le chant, la guitare, la famille, les amis. Je suis au régime depuis 30 ans. Je les ai tous fait ou presque sans jamais arriver à me stabiliser. Je suis consciente depuis longtemps que j'ai un gros problème relationnel avec la nourriture. J'ai du mal a penser pouvoir changer cela, mais je ferai tout pour y arriver pourtant avec ce programme. J'ai vraiment envié de retrouver la liberté concernant mon alimentation. Aujourd'hui c'est une obsession. Je vais me mettre en recherche d'un binôme afin de se soutenir durant ce programme. Cathy.
alb79.
Abonné

Bienvenue Cathy!!

je suis plutôt contente car ce soir j'ai eu envie de manger bien après le repas. Je me suis octroyée un mini BN (et non pas le paquet), j'ai pris le temps de le sentir,de le goûter, de le manger. En d'autres temps j'aurais eu le temps d'en manger 4... Comme mon conjoint vient de le faire à côté de moi :/   J'ai pris le parti au goûter qui est un repas sacré pour moi de me contenter de 2 biscottes beurées tout en gardant mon sacro saint chocolat au lait. Je me suis fait un peu plaisir tout en restant dans le raisonnable. De réfléchir à tout ça me permet de trouver comment me réguler sans me frustrer, ça me plait!!

Et sinon je suis fan des vidéos de sport, j'ai encore des courbatures aux cuisses de ma session d'hier et j'en ai refait une aujourd'hui avec de nouveaux exercices, c'est vraiment bien fichu! Le week-end ma fille est chez son père donc je peux être plus à l"écoute de mon corps sans avoir besoin de respecter les horaires familiaux habituels et l'obligation que je me fais de manger en famille, par contre je dois faire attention aux éventuelles invitations à l'apéro ou autre pour éviter de "trop" manger!!

Il me tarde d'être à l'étape de gérer les fins de journée car je pense que c'est vraiment là qu'est moins point faible!!

domi 2111.
Abonné

 







THOMAS EST NE CE MATIN PAR CESARIENNE
2.500 KG A PEU PRES
mais + d'un mois d'avance
on ira cet après midi
  
 
 

Cathy45.
Abonné
Bonjour, Nouvelle sur ce site, je ne sais pas si je fais bien, car je ne sais pas comment manger (oui c'est bête). En fait je crois que pour cette première semaine je dois manger normalement et noter mes prises alimentaires. Mais je ne sais pas manger normalement : je suis soit au régime, soit pas et dans ce cas je mange un peu n'importe comment. Durant mes phases de régime, je ne fais aucun écart, je supprime tout ce qui fait grossir et je n'ai même pas l'impression de me priver. Cette première semaine, comme je suis très motivée pour suivre ce programme, j'ai plutôt une alimentation de régime. Par contre je suis vigilante à ma sensation de faim, et je mange lentement. Est ce correct ? Merci de m'aider. À bientôt. Cathy.
oceane.
Abonné

Félicitations Domi et Félicitations aux parents aussi bien sur !

C'est un très beau poids pour un prématuré de plus d'1 mois !

Cathy : la première étape du programme est l'observation.  Oublie les régimes.  Note tout ce que tu manges dans tes carnets.  Les coachs sont là pour te guider pas à pas.  Il faut manger normalement.

Si tu es déjà à l'écoute de ta faim, tu as déjà fait un grand pas car ce n'est malheureusement pas le cas de tout le monde.

J'en suis à la moitié de la 2ème étape et je n'ai toujours pas le sentiment de suivre un régime.  Pourtant, j'ai déjà perdu quelques kilos.

Courage pour la suite. Tu n'es pas seule !

izabelle
Animatrice forum

[quote=Cathy45]. Cette première semaine, comme je suis très motivée pour suivre ce programme, j'ai plutôt une alimentation de régime. Par contre je suis vigilante à ma sensation de faim, et je mange lentement. Est ce correct ?.[/quote]

C'est très bien Cathy, tu seras amenée à t'observer durant tout le long de ton parcours, donc fais comme tu le sens, mais il est vrai qu'il est conseillé d'avoir passé l'étape "ad hoc" dans le parcours avant de réintroduire des aliments riches que l'on ne SAIT pas consommer (quand on ne sait pas quand s'arrêter)

donc comme tu fais, cela ma semble très bien

surtout de bien déguster et d'être attentive à ta sensation de faim!!!

bravo!

 

et à toutes les autres aussi,   félicitations à domi pour le petit fils!

domi 2111.
Abonné

encore 2 à venir pour 2013 !!!  juillet et novembre  ...  

cassymoi.
Abonné

Bonjour les filles, bienvenue cathy, félicitations domy !

Pour moi aujourdh'ui c'est beaucoup plus cool... ce matin un petit déj composé d'un petit bol de museli au chocolat, je n'ai pas craqué dans la matinée, meme devant un crouton de pain! ce midi une viande avec des haricots vert et un morceau de pain pour "lécher" la sauce (eau  + fond de veau) mmmmhhh et 5 petites fritures au chocolat blanc en dessert.

J ne me sens pass frustrée... ce matin je n'ai pas trop aimé me regarder dans ce haut que j'ai pourtant mis tout l'été dernier, mais ça devait être la couleur qui ne me convenait plus pare que dès que je me suis changée (pour qqch de la meme taille, sinon plus près du corps) avec une autre couleur, je me suis sentie nettement mieux... Je pense qu'il va falloir que je revois ma garde-robe pour cet été :p

Allez les filles, on ne perd pas son but de vue, meme si on fait qques écarts par ci par là, c'est pas bien grave, on se régule en écoutant son coprs ;)

Bisous, moi je retroune bosser

MissP.
Abonné
Hello les girlzzzz! Merci pour votre soutien direct ou indirect... Par contre, c'est la cata de chez cata ici ! Peut être je me suis trop mis la pression, peut être je suis pas prête, peut être trop angoissée d'avancer, je sais pas mais je suis en totale régression : je bouffe littéralement compulsivement, sans limites, sans réserves, tout ce que je veux. Ce we, je suis toute seule, sans ma fille et j'ai même prévue de me faire ma "came" : pâtes, sauce , fromage, crème... C'est plus fort que moi, c'est carrément planifiė et j'ai le sentiment que rien ne peux m'arrêter , je peux aller jusqu'à 500 gr de pâtes ! Je suis stressée, triste, excitée, tout ça a la fois! Alors oui y a pleins d'éléments qui peuvent sans doute expliquer cet état mais je devrais être moins rationnel et juste accepter cet état. Je viens théoriquement d'entamer la phase 2 lié à la RPC , technique dont je suis déjà familière mais je ne ceux même pas essayer, ni commencer: je me sens comme tétanisée , dans mes résistances ! Que faire, d'autres ressentent il ça? Je me sens en détresse... ce message est un peu la sele chose dont je me sens capable, comme une bouteille à la mer...
MissP.
Abonné
Hello les girlzzzz! Merci pour votre soutien direct ou indirect... Par contre, c'est la cata de chez cata ici ! Peut être je me suis trop mis la pression, peut être je suis pas prête, peut être trop angoissée d'avancer, je sais pas mais je suis en totale régression : je bouffe littéralement compulsivement, sans limites, sans réserves, tout ce que je veux. Ce we, je suis toute seule, sans ma fille et j'ai même prévue de me faire ma "came" : pâtes, sauce , fromage, crème... C'est plus fort que moi, c'est carrément planifiė et j'ai le sentiment que rien ne peux m'arrêter , je peux aller jusqu'à 500 gr de pâtes ! Je suis stressée, triste, excitée, tout ça a la fois! Alors oui y a pleins d'éléments qui peuvent sans doute expliquer cet état mais je devrais être moins rationnel et juste accepter cet état. Je viens théoriquement d'entamer la phase 2 lié à la RPC , technique dont je suis déjà familière mais je ne ceux même pas essayer, ni commencer: je me sens comme tétanisée , dans mes résistances ! Que faire, d'autres ressentent il ça? Je me sens en détresse... ce message est un peu la sele chose dont je me sens capable, comme une bouteille à la mer...
Kaki35.
Abonné

moi je voulais bien te soutenir mais tu ne réponds pas à mes messages donc je ne vois pas bien ce que je peux faire pour toi.

Kaki35.
Abonné

bug

Kaki35.
Abonné

comment ça se fait que le message se répète plein de fois???

oceane.
Abonné

MissP ne te décourage pas ...

Seule tu dois certainement t'ennuyer et le temps n'arrange rien mais tiens bon, ce n'est que le début.  Tu demandes de l'aide et c'est déjà très bien.  Tu as conscience de tes EME et c'est positif aussi.

Tu vois tu peux trouver du positif dans ta situation. 

Je suis sure de passer par le même stress que toi d'ici peu !

Ce soir je me suis mise en colère contre mon mari qui mange devant moi ce que j'évite de manger. Mais j'ai tenu bon ... cette fois.

Bonne soirée à toutes.

izabelle
Animatrice forum

[quote=MissP]Je suis stressée, triste, excitée, tout ça a la fois! Alors oui y a pleins d'éléments qui peuvent sans doute expliquer cet état mais je devrais être moins rationnel et juste accepter cet état. Je viens théoriquement d'entamer la phase 2 lié à la RPC , technique dont je suis déjà familière mais je ne ceux même pas essayer, ni commencer: je me sens comme tétanisée , dans mes résistances ! Que faire, d'autres ressentent il ça?

[/quote]

bonjour missP, oui ces résistances c'est la peur que la RPC  "t'empêche de manger" certainement

sache que ce n'est pas son rôle, tu peux donc en faire tranquillement, et manger tes pâtes après en les dégustant

peut-être que tu n'en mangeras pas 500g, mais ça ce n'est pas grave, n'est-ce pas wink

si faire une séance de RPC est trop difficile, tu peux faire une dizaine de respirations en te centrant sur toi-même, en interrogeant ta météo intérieure, sans te juger, mais juste en observant ce qui se passe "là-dedans"

et puis après tu te prépares tes pâtes, tu les dégustes et tout ça....   après chaque assiette, interroge-toi, ton corps, tes envies, et fais le choix d'en reprendre ou non.....  sans jugement mais en pensant à toi, en restant centré sur toi et dans l'acceptation de toi-même

bonne soirée

zerbinetta.
Abonné

Bonjour à toutes,

Deux jours que j'ai commencé mon carnet des EME et trois EME chaque jour, EME que j'ai bien du mal à gérer. J'ai réussi à ne pas manger une fois hier puis aujourd'hui j'ai réussi à en retarder une mais pas à l'éliminer totalement. Une tablette de chocolat au lait y est passée...

Enfin, ce n'est que le début et je me rends compte en venant sur le site que depuis les 2 jours tests de la RPC je n'en ai pas fait. Faut se motiver.

L'image-refuge semble être pas mal aussi. J'étais partie en cure à Brides-les-bains l'an dernier et ça avait été un moment reposant alors sur l'image de la montagne je revois la nature verdoyante, les petites fleurs de l'été...j'espère que ça va m'aider.

Pour l'instant j'identifie que ce sont des EME et pas de la faim mais je ne trouve pas la force de ne pas manger....

On m'a qualifié récemment "d'hypersensible" et je pense que c'est assez juste, je suis très émotive et j'ai donc les émotions à fleur de peau...Apprendre à les accepter serait pas de trop plutôt que de les soulager avec la nourriture !!!!

Bonne soirée à toutes,

Je m'en vais lire un roman de chez Milady acheté au salon du livre, salon où j'ai pu rencontrer une auteur dont j'apprécie beaucoup les livres

A bientôt

PS : Félicitations domi : à toi et aux parents !

BOUDDHA1962.
Ancien abonné

Bonsoir à toutes,

Je suis nouvelle sur le site. La nourriture a toujours été un problème pour moi. Je n'aime pas manger, pour moi manger c'est grossir. J'ai toujours été ronde. Je fais des régimes depuis l'âge de 12 ans. J'ai pris des médicaments pour maigrir pendant 8 ans, des anorexigènes, c'était super, je prenais deux gelules et je n'avais plus faim, c'était des extraits thyroidiens. Puis ces médicaments ont été interdits, en un mois jai pris 40 kg et depuis c'est la guerre avec mon corps et la nourriture, je passe par des périodes de restrictions alimentaires sévères où je ne m'autorise rien, je perds 20 à 30 kg, puis un jour, je perds le contrôle et c'est la période de gavages, je mange tout et n'importe quoi, n'importe quand, n'importe comment. J'ai fait une dépression, j'ai pris des antidépresseurs mais c'est fini. J'ai tout arrêté, ça a été très dur car j'étais complètement "shootée". Je ne prends plus rien et je voudrais faire la paix avec mon corps, je voudrais être normale, manger comme tout le monde juste ce qu'il faut et rien de plus. Je me réfugie beaucoup dans la nourriture, surtout le sucré, le chocolat. Je ne veux plus entendre parler de régimes, je ne veux plus souffrir en mangeant. J'ai été sensible à l'approche de LC  c'est pourquoi je me suis lancée dans l'aventure.

lorraine
Marraine

Bienvenue parmi nous  Cathy 45 et Boudda 1962

Cathy écrit : "Par contre je suis vigilante à ma sensation de faim, et je mange lentement."

BRAVO Bonne continuation.........

J'ai trouvé ton message poignant Bouddha. Je te trouve très courageuse au vu de ton parcours d'avoir fait ce choix d'une réconciliation avec la nourriture et toi même. Belle aventure à toi à  partager avec nous tous....smiley A très bientôt

MissP as tu une idée de ce qui "t'émotionne" autant ....L'absence de ta fille ? autre chose..? De se questionner (simplement s'asseoir, respirer et s'interroger "qu'est ce qui me met dans cet état de manger tant et plus, de ne pas pouvoir faire de rpc") nous permet d'avoir des bouts de réponses et d'amorcer un éventuel changement de comportement Bon courage

Cassymoi : Super, le départ des ouvriers ! Contente pour toi....

Félicitations pour petit enfant  n° 1 de 2013   Domi ....smiley Bienvenue à Thomas

Zerbinetta : c'est déjà un bon début que de repérer les envies de manger sans faim, petit à petit  tu vas apprendre à ne pas éviter les émotions "en te jetant" sur la nourriture , à  simplement regarder ces émotions, et les identifier. Confiance....Bonne continuation avec la rpc et l'image refuge

Bonne continuation à toi aussi Océane,  et à nous tous....

Bonne nuit

Lorraine

Cathy45.
Abonné
Bonsoir Oceane, Merci pour ton soutien. J'ai une petite question, j'en suis donc à la 1ère étape. Tu me conseilles de noter tout mes repas et leur contenu dans mon carnet alimentaire. Mais ils est ou ? Je ne le trouve pas. Peut-être n'est il pas dispo des la 1ère étape ? Merci par avance. Cathy.
juliju.
Abonné

Bonsoir tout le monde!

Je suis inscrite depuis février, ai posté quelques messages sur ce forum... Mais pas beaucoup... Et quand on 'lâche" un peu un forum, il n'est pas toujours facile d'y revenir. Surtout que je constate que certaines sont très assidues, et j'avais plein de lecture à rattraper!!

J'avais envie ce soir de partager là où j'en suis du programme...

Je m'y retrouve dans toutes les lectures de messages, ces partages d'expériences et la bienveillance qui se dégage. J'ai même commencé à lire "le piège du bonheur" de Russ Harris, bouquin qui me remue d'autant plus qu'il soulève un point dont j'ai déjà conscience : Ma difficulté, c'est de ne pas réussir à modifier les choses pour l'instant.

Je note mes EME, je fais les exercices (pour certains je ne suis pas encore prête), mais je fonctionne toujours avec des automatismes (fatigue = EME assouvie ; ennui = EME assouvie, etc,etc) et je ne change pas pour l'instant....

Résultat, aucun kilo perdu, d'ailleurs je ne me pèse plus depuis plusieurs semaines.

Ce qui change, c'est le fait d'intégrer tous ces concepts, d'avoir l'impression de me faire du bien en apprenant à être plus douce avec moi, en acceptant que je puisse être en colère sans me trouver pour autant monstrueuse (car oui j'aurais sûrement voulue être cette femme qui n'a jamais un mot plus haut que l'autre... Mais non! ce n'est pas moi et je commence à l'accepter!)

Alors voilà, je ne veux pas me désespérer, car je sais que se sentir mieux avec soi-même, ne plus se détester, serait la plus belle victoire que je pourrais trouver tant cela peut me prendre la tête parfois... Et pourtant, je ne peux pas m'empêcher d'appréhender les beaux jours qui arrivent car vraiment, oui vraiment je n'accepte pas mon corps et projette chez les autres un regard qui serait tout aussi dur que celui que je porte sur moi!

Après ce looong message, une question peut-être? Comment se passe votre cheminement sur ces questions là d'estime de soi, le regard des autres, etc...? Comment vous y prenez-vous?

Votre expérience m'intéresse.

Bonne soirée!

 

Lavienrose.
Abonné
Bonsoir à toutes, Le regard des autres? J'apprends à le considérer autrement. Les autres sont en fait comme moi plein de mal être. les autres qui me jugent je les plains. Les autres que je ne connais pas restent les autres. Je ressens de plus en plus que c'est l'énergie qu'on dégage qui est importante.j'ai donc mis de la couleur dans mes vêtements, dans mon humeur. J'ai pris conscience de ça quand j'ai été maman.Ma joie d'avoir un bébé m.a fait oublié que j'avais plus de 20k en plus...les autres étaient bienveillants car je dégageais du bonheur, j'étais sereine. Quand j'ai pris conscience que le regard des autres était en fait le regard de mes parents, que j'étais une adulte de surcroît une mère à présent, je n'ai plus voulu chercher à plaire à mes parents et pfff le regard des autres disparaît.
oceane.
Abonné

Bonjour Cathy,

Normalement tu trouves le carnet alimentaire dans les outils.  Ce n'est pas leur contenu que tu y renseignes mais si la quantité absorbée est suffisante ou non ou encore trop élevée ainsi que le comportement que tu as au moment du repas.

Dans les outils tu trouveras normalement : reconnaitre les signaux de la faim.  Perso je le lis à chaque fois que je doute si mon estomac est lié par une faim réelle ou  une EME ( Envie de Manger Emotionnelle ).

J'espère t'avoir aidée

Bonne journée à tout le monde;

cassymoi.
Abonné

Bonjour tout le monde,

Je en sais pas trop pourquoi, mais aujourdh'ui je n'ai envie de rien... à part manger de façon anarchique! Je n'ai pas faim, je n'ai pas envie de manger, je n'ai pas envie de sortir, ni de terminer mon ménage, pas envie de bouger de mon canap mais pas envie de regarder la télé... bref, c'est une journée sans... par contre je sens que ce sera avec exces... enfin on verra bien à la fin de la journée... peut-etre qu'une sieste me remettra d'aplomb, mais là encore je me sens fatiguée sans avoir envie de dormir....

Désolée de partager un coup de mou... encore....

Bonne journée

Cathy45.
Abonné
Je lis quelques messages sur le forum..... Et que ça me fait du bien de voir que je vis (ou plutôt subi) les EME comme beaucoup d'entre vous : Mode pilote automatique, rien pour m'arrêter, surtout pas le temps de réfléchir. Je n'ai plus du tout le contrôle de moi. Le chemin sera long pour apprendre à les affronter... Et à les maîtriser. Mais j'y arriverai !!! Nous y arriverons !!! Courage. Cathy.
domi 2111.
Abonné

coucou les filles

ce matin pas eu faim pour le ptit dej, vers midi je me suis dit je vais devoir manger une bricole, finalement pas eu besoin jusqu'au repas 12h45, un seul plat mais une bonne assiette

rien pris l'après midi j'étais à la maternité , pas eu faim non plus

ce soir pour le moment j'ai pris un bol de soupe tomates avec 2 biscottes, sinon trop liquide je tiendrai pas

j'attends pour prendre autre chose que la faim revienne un peu

 

le bébé va relaltivement    bien,  les parents avaient dit samedi on l'entend pas pleurer, il s'est rattrapé, faim la nuit le jour, mais il a du poids à rattraper , et les parents commencent leur métier de parents LOL

un ptit contrôle vendredi dès la sortie, suspicion d'un petît râle, souffle au coeur

EME  ..  BONHEUR  DECOUVERTE UN PEU DE SOUCI PAS TROP POUR LE SOUFFLE AU COEUR ON VERRA

PROGRAMME / je passe à la dégustation 3 bouchées sur 4 jours

j'essayerai de passer pâques sereinement

 

bonne soirée les filles et bises à chacune

Thalye.
Abonné

Bonjour tout le monde,

Je lis que tout ne roule pas comme sur des roulettes mais nous sommes là pour nous découvrir et comprendre et corriger et devenir enfin sereines face à la nourriture.

Je ne suis pas arrivée à tenir pour découvrir la grande faim, je vais donc un peu décalé mais je ne baisse pas les bras, ce n'est peut-être pas encore le bon jour. La moyenne faim, je crois connaitre, je vais tester aujourd'hui !

J'ai à priori encore cette peur d'avoir faim d'après ma coach ce que je découvre car je ne savais pas que je pouvais avoir peur de la faim, ce que je crains c'est surtout de ne pas savoir la gérer à mon avis et j'ai tout de même besoin d'être concentrée au boulot donc le ventre vide ça me parait difficile. C'est peut-être une excuse que je me trouve après tout!! A réfléchir !!

Très bonne journée à vous toutes et bon courage pour accepter les EME.

Bisous, bisous.

lorraine
Marraine

Bonsoir tout le monde,

Coucou juliju merci d'être re-venue ici partager ton expérience.

Coucou à vous toutes qui continuez .......

Juliju tu écrit : "Après ce looong message, une question peut-être? Comment se passe votre cheminement sur ces questions là d'estime de soi, le regard des autres, etc...? Comment vous y prenez-vous?"

Je vais essayer de répondre à tes questions :

Mon estime de moi basse j'en ai pris conscience il y a une vingtaine d'année en psychothérapie après une période de grosse souffrance : ne pas me sentir aimable (digne d'être aimée par un homme) et ne pas me sentir capable (compétente professionnellement).

Forte de ces prises de conscience, j'ai d'expériences en expériences, professionnelles, sentimentales, de travail sur moi à avancer et à réussir à trouver des emplois "à hauteur de mes compétences" et un compagnon aimant et respectueux.

20 ans sur le chemin  pour apprendre à me connaître et à  m'aimer .

Jon  Kabat Zin, dans son livre l'éveil des sens, écrit que sa vie s'apparente à un immense laboratoire. J'aime cette expression dans laquelle je retrouve aussi le déroulement  de ma vie.

 

Arrivée à LineCoaching, avec le travail sur les EME et l'observation de mes ressassements  j'ai , à travers la rpc , compris que la valeur que je m'accordais restait fragile : trop souvent  de doutes sur mes capacités et sur l'effet que je pouvais faire aux  Autres.

La rpc (ou méditation), les échanges sur le forum, en messagerie privée, l'engagement dans le parcours alimentaire, les lectures , les outils émotionnels trouvés sur LC, les kilos perdus ont participé  à ce que le regard porté sur moi se modifie devient plus clément , comme éveillée : "obligée" de reconnaître mes réussites.

Et je trouve que quand notre regard sur nous mêmes est bienveillant , celui des Autres ne nous importe plus ou moins, ou encore leur regard est plus bienveillant aussi en miroir à ce que nous leur renvoyons de nous . Et aussi : les gens sont à notre égard souvent plus conciliants que nous le pensons ou le sommes avec nous mêmes !

 

Alors, ça ne veut pas dire que tout est merveilleux, tout le temps, réglé une fois pour toute, non, le travail continue toujours et encore , mais  plus légèrement car je n'attends plus de moi la perfection, je ne me dis plus à la reprise de 2 kilos "c'est foutu, t'es vraiment nulle, y a qu'à  continuer à grossir".

Quand je flanche, je finis par  me resaisir, me reconnecter à moi avec douceur, je cherche à comprendre d'où viennent les EME : elles sont des copines qui nous livrent, si on les regarde de près, des indices de nos états d'âme et nous permettent de nous connaître et  favorisent le dépassement de soi.

Je sais redescendre du "petit vélo dans ma tête " et vivre instant après instant....jusqu'à la fois d'après.....wink

Ténacité, détermination, engagement, confiance, légèreté, temps, acceptation......sont des notions importantes, ce, concernant le suivi du programme LC ou n'importe quel autre aspect de notre vie.

Et ne pas se décourager surtout. Tenez, tenons bon....la vie n'est pas un long fleuve tranquille pour personne, faire avec, la vie est mouvement, et il est toujours possible de progresser, d'avancer....smiley

 

Bonne soirée à toutes et tous

 

Lorraine

Vitalisa.
Abonné

Merci Lorraine,

l'élan bienveillant de ton message me remplit de confiance, merci ! cheeky

Thalye.
Abonné

hello tout le monde,

bah où êtes vous ?

Tout le monde déserte ? 

J'espère que vous allez bien et que vous arrivez à suivre le programme proposé !

J'ai un peu de mal avec la découverte des faims et je vais donc repousser l'étape mais je n'ai pas trop dérogé au programme , j'écoute ma faim et je ne grignote pas, déjà pas si mal !!!

Et vous ? Vous gérez ?

Bonne continuation et bon courage amies régimeuses.

A plus

lorraine
Marraine

Merci Vitalisa d'avoir pris le temps de m'adresser un post  après avoir lu le mien  smiley, post que j'avais écrit  en réponse à un autre post....

" Le donner - recevoir" sont des valeurs qui m'importent .

Merci aussi d'avoir senti/compris  la bienveillance (dans le sens de soutien)  dont j'ai voulu le remplirsmiley, je suis très contente qu'il t'ai fait du bien.

 

Bonne soirée à toutes les filles de février-mars,  j'espère que vous allez bien ou le mieux possible . Pensées.

Lorraine

Cathy45.
Abonné
Bonsoir tout le monde. Lorraine, merci de nous parler de ton chemin.j'ai bien compris que le mien serait long, et que je devais être patiente. Je termine demain la première étape. J'ai fait plus attention à mes sensations, à ma faim, et mangé plus lentement. C'est deja un gros travaiĺ pour moi car il me faut une grande concentration pour être vigilante sur tout le repas. J'ai hâte de découvrir la suite. Bonne continuation à toutes. Cathy.
domi 2111.
Abonné

coucou à toutes ;

je ne vous oublie pas mais la semaine a été chargée en émotions, des bonnes émotions que du bonheur

tout d'abord le bébé , malgré son petit poids et ses 46 cms il va bien et rentre demain à sa maison

 

mardi le bilan aussi des restos du coeur, le positif , ce qu'il y a à améliorer

et déjà comment voit on la prochaine session de fin d'année

 

alors pour moi avec ce programme pas eu vraiment le temps de gérer l'étape ou + ou -

la dégustation 3 bouchées sur un seul plat par repas 

je déguste ce que je mange je ressens + de saveurs mais comme c'est moi qui cuisine je sais très bien comment je l'ai cuit et ce qu'il y a au niveau assaisonnement etc ...

est ce que cette dégustation devait s'arrêter à 3 bouchées de chaque plat  et c'est tout, car si c'est ça je me suis plantée

bises à toutes et très bonne soirée

 

 

lorraine
Marraine

Bonsoir tout le monde,

Cathy45. Merci. Même si les chemins vers le changement  sont longs, ils sont fait de plein de progressions, d'étapes  et chaque progression est source de satisfaction et tient lieu de jalon.....

En fait, on est jamais arrivé. Le but c'est le chemin, avancer expériences  après expériences  ....Donc, plein de super moments pour toi en perspective....smiley et bravo pour les progrès déjà réalisés...Repérer et respecter sa faim c'est déjà énorme yes En début de programme, j'étais comme toi, j'avais besoin de me concentrer et de faire très attention

Très bonne continuation à toi  et à très bientôt heart

 

Domi Tu écris : "je déguste ce que je mange je ressens + de saveurs mais comme c'est moi qui cuisine je sais très bien comment je l'ai cuit et ce qu'il y a au niveau assaisonnement etc ...

est ce que cette dégustation devait s'arrêter à 3 bouchées de chaque plat  et c'est tout, car si c'est ça je me suis plantée"

La dégustation s'applique aux trois premières bouchées.

La dégustation, c'est à dire manger très doucement, c'est pour permettre d'être bien à l'écoute de ce que l'on ressent comme sensations alimentaires, prendre le temps  : "comment on arrive tout doucement à sasiété ou rassasiée, et ne rien louper "

Contente pour  bébé Thomas et ses parents et ses grands parents smiley Contente que tu ailles bien

Bonne soirée

Lorraine

juliju.
Abonné

[quote=lorraine]

Bonsoir tout le monde,

Coucou juliju merci d'être re-venue ici partager ton expérience.

Coucou à vous toutes qui continuez .......

Juliju tu écrit : "Après ce looong message, une question peut-être? Comment se passe votre cheminement sur ces questions là d'estime de soi, le regard des autres, etc...? Comment vous y prenez-vous?"

Je vais essayer de répondre à tes questions :

Mon estime de moi basse j'en ai pris conscience il y a une vingtaine d'année en psychothérapie après une période de grosse souffrance : ne pas me sentir aimable (digne d'être aimée par un homme) et ne pas me sentir capable (compétente professionnellement).

Forte de ces prises de conscience, j'ai d'expériences en expériences, professionnelles, sentimentales, de travail sur moi à avancer et à réussir à trouver des emplois "à hauteur de mes compétences" et un compagnon aimant et respectueux.

20 ans sur le chemin  pour apprendre à me connaître et à  m'aimer .

Jon  Kabat Zin, dans son livre l'éveil des sens, écrit que sa vie s'apparente à un immense laboratoire. J'aime cette expression dans laquelle je retrouve aussi le déroulement  de ma vie.

 

Arrivée à LineCoaching, avec le travail sur les EME et l'observation de mes ressassements  j'ai , à travers la rpc , compris que la valeur que je m'accordais restait fragile : trop souvent  de doutes sur mes capacités et sur l'effet que je pouvais faire aux  Autres.

La rpc (ou méditation), les échanges sur le forum, en messagerie privée, l'engagement dans le parcours alimentaire, les lectures , les outils émotionnels trouvés sur LC, les kilos perdus ont participé  à ce que le regard porté sur moi se modifie devient plus clément , comme éveillée : "obligée" de reconnaître mes réussites.

Et je trouve que quand notre regard sur nous mêmes est bienveillant , celui des Autres ne nous importe plus ou moins, ou encore leur regard est plus bienveillant aussi en miroir à ce que nous leur renvoyons de nous . Et aussi : les gens sont à notre égard souvent plus conciliants que nous le pensons ou le sommes avec nous mêmes !

 

Alors, ça ne veut pas dire que tout est merveilleux, tout le temps, réglé une fois pour toute, non, le travail continue toujours et encore , mais  plus légèrement car je n'attends plus de moi la perfection, je ne me dis plus à la reprise de 2 kilos "c'est foutu, t'es vraiment nulle, y a qu'à  continuer à grossir".

Quand je flanche, je finis par  me resaisir, me reconnecter à moi avec douceur, je cherche à comprendre d'où viennent les EME : elles sont des copines qui nous livrent, si on les regarde de près, des indices de nos états d'âme et nous permettent de nous connaître et  favorisent le dépassement de soi.

Je sais redescendre du "petit vélo dans ma tête " et vivre instant après instant....jusqu'à la fois d'après.....wink

Ténacité, détermination, engagement, confiance, légèreté, temps, acceptation......sont des notions importantes, ce, concernant le suivi du programme LC ou n'importe quel autre aspect de notre vie.

Et ne pas se décourager surtout. Tenez, tenons bon....la vie n'est pas un long fleuve tranquille pour personne, faire avec, la vie est mouvement, et il est toujours possible de progresser, d'avancer....smiley

 

Bonne soirée à toutes et tous

 

Lorraine

[/quote]

Merci beaucoup Lorraine de ton témoignage et éclairage!!

J'y travaille à mon tour, ça n'est pas facile. Auparavant, je me taisais, je cachais ce que je ressentais, et me remplissais pour chasser les émotions que qui me traversaient. Ensuite, j'ai fait une psychothérapie, j'ai appris à dire non quand les choses ne me convenaient pas, à faire certains choix... Puis j'ai arrêté, parce que j'avais fait le tour de cette analyse à mes yeux, et aussi parce que j'avais besoin d'autre chose pour continuer à me construire. J'ai pas mal maigri à cette période où j'avais l'impression d'avoir trouvé une forme d'harmonie corps, c'était vraiment une période trèèès agréable.

Puis, des changements dans ma vie (et là aujourd'hui je constate à quel point j'ai du mal, j'ai peur, je suis terrifiée par ce mot et ce qu'il implique : le changement) et je me suis surprise quand pas mal de choses ont commencé à sortir de moi, mais alors pas comme je l'aurais voulu! J'avais beaucoup de colère, de mots qui ne sortaient pas... J'avais perdu toute confiance en moi et du coup, je ne trouvais à nouveau plus ma place (gros souci chez moi!), et j'ai regrossi, de la même façon qu'avant... Je refusais de voir quand je voyais c'était par paliers de 5, 7 kilos, je desespérais, et je mangeais, etc, etc....

E nm'inscrivant ici, je crois que j'avais encore cette illusion que perdre du poids viendrait tout résoudre pour moi. Or, je sais que ça n'a pas toujours été le cas. J'ai été bien quand dans ma tête les choses étaient posée (et mon poids n'était alors pas si bas que ça quand j'y repense!)

Tout ça pour dire qu'aujourd'hui, je sens que je change peu à peu. Et surtout, que j'accepte que cela puisse changer, dans ma tête, dans ma vie,concrètement, parce que j'en ressens le besoin, et je ressens le besoin d'accepter qui je suis.

Enfin voilà ce que tu m'as inspirée Lorraine, car je n'étais pas venue pour ça du tout au départ.

 

Merci encore et bonne journée,

Juliju

cassymoi.
Abonné

Bonjour tout le monde,

après les travaux, la récupération d'heures de travail... je suis épuisée. Ca fait une semaine que j'aurais du commencer le body scan, mais je sens que ce n'est pas la peine avant d'avoir récupéré. Du coup j'ai un peu décroché, mais je continue d'écouter mon corps, meme si je ne le respecte pas vraiment (fatigue oblige)...

bon courage à toutes, je reviens bientot sur le chemin de la sagesse :)

alb79.
Abonné

Bonsoir tout le monde!

Ici, je poursuis mon petit bonhomme de chemin, je suis à l'étape où on saute le petit déjeuner pour resentir la faim... mon problème à moi c'est que j'ai faim dès que je me lève moi :D mais je m'efforce d'attendre et je me rends compte que oui je peux effectivement attendre pour manger (d'autant que je suis chez moi puisqu'en congé parental) donc je décale mon petit dej mais  pas de beaucoup je l'avoue... Comme demain c'est le week-end, je vais tenter de le décaler encore plus et ça sera plus facile vu que je vais me lever plus tard qu'en semaine.

Je sais que je ne "supporte " pas la faim, j'ai fait beaucoup d'hypoglycémie quand j'étais ado et jeune adulte, j'en étais arrivée à toujours avoir de quoi grignoter sur moi sans prendre de poids à l'époque car je mangeais normalement. Je n'ai plus vraiment ce soucis depuis que j'ai une vie d'adulte c'est à dire avec des repas "imposés", ceux qu'on prend en famille à des horaires réguliers notamment. Je continue d'ailleurs de constater que je mange le soir pour partager ce repas avec ma famille mais qu'on mange plus tot que ma faim et ce, parce que je goûte entre 16h30et 17h00 et je pense que c'est trop tard car j'ai souvent faim plus tôt vers 15h30 mais je me force à attendre l'heure "régulière" de 16h30. Il faut que je goûte plus tôt (mais j'ai peur d'être tentée en voyant ma fille goûter en rentrant de l'école). Cependant je fais attention maintenant à ne pas me gaver (même si c'est bon) et à écouter ma faim et même si je ne suis pas encore dans cette étape, lorsque j'ai une  de mes envies du soir, je prends un seul gâteau voire la moitié et je fais en sorte de prendre le temps de bien le déguster.

J'ai adoré la respiration en pleine conscience, j'ai du mal à ne pas laisser mes pensées m'envahir mais ça me fait quand même beaucoup de bien de me poser ne serait ce que 10 minutes, ça m'apaise beaucoup!!

et je continue de trouver les exercices de sport vraiment bons!!

En bref, je suis ravie :)

lorraine
Marraine

Bonsoir Juliju et tout le monde,

C'est éprouvant le changement...Forcément, on rentre dans une zone où on est plus sûre de rien, et si en plus on est déjà du genre anxieuse c'est la cata...On sait ce qu'on quitte et ce qu'on perd comme avantages, comme sécurité, comme confort  mais on ne sait pas ce qu'on va trouver et gagner suite à ce changement.

Pour ne pas s'effondrer , il est nécessaire de  rester sûre qu'on va gagner quelque chose (c'est mon credo !), on sait pas quoi (encore de l'incertitude qui angoissecrying)  mais y aura un plus, un mieux  ...C'est avec cette idée là que pour me réconforter j'ai abordé  tous les changements de ma vie (y avait un livre qui m'avait sensibilisé et bien aidé sur les notions de "perte et de gain" quand il s'agit d'arrêter une relation de dpendance à quelque chose ou quelqu'un. C'est celui d'Albert Memmi  "la dépendance" lu en 1988 pendant ma formation de travailleur social, je pense qu'il est toujours d'actualité)

 

C'est une période où on est plus fragile, vulnérable comme dirait la dame sur le  beau lien (que j'ai commencé à écouter) conseillé par notre copine de LC "ycroirencore".

Et, ça m'a fait tilt : oui, le changement peut rendre vulnérable.

Supporter la vulnérabilité occasionnée par le changement, accepter d'être un peu (ou beaucoup) déboussolée, "perdue", bousculée dans ses émotions, "savoir faire" avec la vulnérabilité, accepter de devenir "faible ", fragile pendant le temps d'adaptation entre l'avant et l'après....Ne pas avoir peur d'être envahie par ses émotions, On ne peut pas se noyer (et donc mourir)  dans nos émotions

Peut être alors que le changement fait  moins peur si on accepte de devenir vulnérable si on sait que c'est normal d'être un peu à fleur de peau ou dans le flou pendant un temps.

Et vouloir changer de comportement alimentaire et s'y risquer, quel changement ! Nous  avons un sacré mérite ! smileywink

Et puis changer, c'est passer à autre chose,  c'est se séparer,  ne plus "coller" à quelque chose ou à quelqu'un, c'est apprendre à vivre sans....Je me souviens de la panique ressentie il y  a 13 ans quand je pensais arrêter de fumer, j'en pleurais pendant des mois, me demandant bien comment j'allais survire à cette perte....

Un livre aussi sur "le renoncement " (titre ?) : accepter de ne pas tout avoir, apprendre à passer à autre chose ...m'avait bien aidé aussi, juste avant "de changer de vie"  y a 12 ans (j'avais  grossi aussi à ce moment là !)

La question de la place : c'était un de mes problèmes aussi...Vécu de front y a quelques années lors d'un changement d'emploi. J'y avais travaillé, réfléchi avec un thérapeute...Ca m'a ramené à parler et à réfléchir  sur la place des uns et des autre au sein de ma famille, parents et fratrie ! Ca avait pour moi aussi à voir avec l'affirmation de Soi, savoir se positionner au sein d'une équipe et ne pas se laisser marcher sur les pieds par les forts tempéraments.

Et la colère, cela ne fait pas très longtemps (avec LC)  que je ne culpabilise plus de la ressentir mais je souffre de tant d'énergie "négative" en moi, je ne me reconnais pas, d'autant plus que ces derniers temps la colère me faisait exploser ...En même temps je la mets aussi en lien avec l'affirmation de soi et la revendication de sa place dans une équipe et ça c'est intéressant  ....Mais je préfère m'exprimer autrement ("La colère" de Tchich NHAT  HANH, intéressant comment l'auteur aborde la colère, ça me fait réfléchir )

Les outils émotionnels de LineCoaching sur l'affirmation de soi et sur la séparation par exemple sont chouettes  pour les sujets qui nous préoccupent....(je ne sais pas s'ils te sont déjà accessibles) et la rpc bien sûr pour accueillir toutes nos émotions déstabilisantes et apprendre à les identifier, à mieux se connaître et s'aimer.

Voilà, Juliju, ce que ton deuxième post m'a inspiré...heart

Bonne continuation sur le chemin du changement et à très bientôt

oceane.
Abonné

Bonjour à toutes

Petit passage à vide en ce qui me concerne !  Pourtant le mois de mai est encore loin.

L'hiver commence à devenir long ( pour tout le monde je sais !).  Je manque de lumière, de chaleur ...

J'essaie de me raisonner mais je ne m'écoute pas.  Je vais essayer de me recadrer.  Pas facile à faire toute seule.

Bon week end de Pâques à tous.

Noelle
Marraine

Bonjour Oceane  Tu es bien matinale et courageuse d'ecrire a l'aurore!

et bien, tu n'es pas totalement  toute seule! il y a nous, les filles du forum!! bon , d'accord, c'est pas le soleil, mais on essaye chacune  à notre façon de dire qu'il y a de la lumière au bout du tunnel! sans nier les difficultés, les passages a vide , les avis de tempête et  les tempêtes sans avis (oh la, c'est le coté breton pecheur d'islande qui s'invite dans ce message.; )

tu peux t'accorder le droit de ne pas être en forme tout le temps, et peut etre , si tu en as la possibilité , t'offrir quelques minutes pour toi de RPC, un bain, te faire un massage des mains, t'offrir des fleurs,  ou aller regarder celles qui commencent a pousser dans les jardins ou la campagne ou les jardins publics !! le spectacle de la nature au printemps, meme maussade, meme froid, m'enchante et me surprend toujours, voir la vie qui repointe son nez, apres que tout ait l'air mort en hiver, j'adore ça!

je te souhaite une bonne journée

 

domi 2111.
Abonné

coucou les filles

j'aime aussi l'arrivée du printemps, nos hivers sont longs dans nore région, et il fait encore bien froid en ce moment

j'aimerai bien quelques degrés de  + pour aller au jardin, j'adore quand tout reverdit, c'est ma saison préférée

on demande pas 30° mais 20° nous donne quand même + de bonne humeur et d'entrain

Thomas est rentré chez lui, l'examen du souffle au coeur, ne pas s'affoler .. ensuite il a fait connaissance avec son arrière grand mère (ma maman qui arrive à 7 arrières petits enfants , encore + 2 d'ici quelques mois)

je vais avoir + de temps cette semaine pour penser un peu à moi

 

Lorraine j'ai trouvé un forum de ce que tu cites hier , je m'y suis inscrite pour ce qui touche à la gestion des émotions, 

 

La Colère : Transformer son énergie en sagesse

//www.larbredesrefuges.com/f87-comment-gerer-ses-emotions

je voyais ce matin une discussion qui a remonté les miennes, sur la mort d'un bébé ... mais j'ai pas eu le temps de tout lire

il y a tellement de choses au fond de moi sur bien des évènements durs que j'essaye d'occulter , me dire il faut regarder devant moi,  mais les émotions remontent vite

je crois qu'il y a une étape pour ça + tard

bon allez faut pas que je sois triste, il y a plein de choses belles à vivre avec les 3 petits qui vont naître cette année et ma petite fille qui aura 3 ans demain

bises à toutes et bonne journée

 

zerbinetta.
Abonné

Un grand merci à Lorraine pour ses messages bienveillants et plein de sagesse !

Je ne lis presque pas de livres de psychologie mais j'en ai drôlement envie et ce que tu en retires semble très important !

J'avais commencé "Mangez en paix" de G. Apfeldorfer mais je n'ai pas sû tenir ma lecture sur le long terme. Toutefois, c'était bien intéressant ce que j'en ai lu ! Le fait qu'en se nourrissant on ne nourrit pas que nos besoins physiologiques mais aussi nos besoins émotionnels, besoins des autres, besoins d'amour...

Là, en lien avec la RPC, j'ai acheté "Méditer jour après jour" de Christophe André. J'avais déjà lu une partie de "Imparfaits, libres et heureux" du même auteur qui m'avait décomplexé : les symptômes de manque de confiance en moi que j'éprouve ne sont pas des cas uniques, ils existent chez beaucoup de monde et à la lecture je m'étais sentie moins seule.

Sinon, du côté pragmatique du quotidien :

je rentre de deux jours à Londres qui m'ont fait le plus grand bien : pas d'EME en deux jours, juste le plaisir de découvrir ou revoir cette ville qui m'attire.

depuis je me repose car Londres + une soirée cabaret intense en rentrant = grosse fatigue !

Je vais entamer le body scan cet aprèm, on verra bien !

Et je découvre l'importance de la rubrique "mes outils", note pour moi-même : ne pas oublier de la consulter régulièrement !

 

Bon we à toutes et à tous !

Cathy45.
Abonné
Bonjour les filles, Je termine ma 1er étape et entame la RPC. C'est très nouveau pour moi. J'ai beaucoup de mal à rester concentrer et ne pas penser à mille choses... Cela viendra je pense avec la pratique... Lorraine, tu parles de confiance en soi, et de ce côté j'attends aussi beaucoup de ce programme. J'ai de gros problèmes de confiance en moi, je suis trop perfectionniste, et ça me pourri la vie. Dans le domaine professionnel, les retours que j'ai de mes collègues m'ont permis de retrouver un peu de cette confiance. Par contre, je fais du chant, et là je n'arrive pas à avancer, à me faire plaisir, je n'accepte pas ma voix. Coté alimentaire, J'ai gagné un peu plus de liberté : en faisant mes courses, je ne me focalise plus sur ce qui est light. Je prends ce que j'aime, et je ne culpabilise pas en le mangeant. Je reste tout de même vigilante à ne pas consommer trop d'aliments "grossissants". Je suis toujours très motivée, et je n'ai pas eu d'EME depuis mon début de programme. Pour le fait de ne manger que quand on a faim, c'est pas facile à concilier avec la famille, je fais de mon mieux. Bon week-end à toutes. Cathy.
Haut de page 
X