Vous avez commencé en juin-juillet 2012? - 04062012

izabelle
Animatrice forum

Bonjour et Bienvenue !

Voici presque un an que Linecoaching a été lancé et nous sommes heureux de vous aider à faire vos premiers pas dans cette communauté accueillante!

La communauté linecoaching prend tout son sens pour ce cheminement de développement personnel, car elle est portée par des personnes qui comme vous, ont décidé de sauter la case "régime" et d'entreprendre une évolution plus profonde et durable de leur comportement alimentaire.

Nous vous proposons de vous présenter ici pour faire connaissance avec d'autre nouveaux membres de la communauté. Celà vous permettra de bénéficier de l'entraide du groupe et d'avancer plus vite, et probablement aussi de faire de belles rencontres.

Si vous souhaitez vous trouver un binôme, n'hésitez pas en complément  à aller déposer votre recherche dans la rubrique " trouver un binôme"

G Apfeldorfer et JP Zermati répondent également à vos questions dans le forum qui leur est dédié...

Bon coaching!

Claire de Linecoaching

 

 

 

 

 

 

Commentaires

suzumy.
Abonné

respiration en pleine conscience ;-)

je pense que je vais suivre ton idée marjoline et tenter mes premières séances après le déjeuner. C'est généralement un moment où je ne fais pas grand chose et où je n'ai plus à me préoccuper du repas. Donc je devrais être plus à même de tenter l'expérience!

Marjoline.
Abonné

la Respiration en PLeine Conscience...tu vas voir, ça va venir dans ton programme...

jemgzus.
Abonné

oui je pense que çà ne va pas tarder... çà t'a apporté à toi ?

Marjoline.
Abonné

oui, c'est très bénéfique pour apprendre à gérer ses émotions... mais ça vient à des moments diférents puisque le programme est personnalisé!

Marjoline.
Abonné

un petit bilan avant de partir quelques jours... histoire de m'aider à voir plus clair dans ce que j'ai déjà fait..

je suis ravie de ce programme !

je prends du temps pour moi, je fais de la Respiration en Pleine Conscience, j'apprécie les séances d'étirement que j'ai expérimentées 2 fois seulements (mais je les referai régulièrement). Il parait même que je suis moins tendue à la maison...

j'appécie de me poser pour manger et savourer ce que je mange sans avaler trop vite... j'apprécie d'attendre d'avoir faim pour manger, je n'ai pas encore testé l'expérience de l'attente de la grande faim... j'apprécie de moins manger, de ne pas me resservir...

par contre je me suis apperçue que j'avais peur de la faim, et c'est sur les forums que j'ai pu identifié cette peur, en vous lisant je me suis rendue compte que moi aussi ça m'effrayait...

par contre aussi j'ai du mal à ressentir mes émotions... ce n'est souvent qu'en lisant les listes proposées lorsque je décris mes petites EME, que je coche des émotions qui me semblent correspondre à ce que je pouvais ressentir au moment de l'EME... mais dans l'action et dans mon quotidien, je ne suis pas à l'aise avec mes émotions... je sais les mettre à distance... je me suis longtemps crue "insensible" mais je crois vraiment aujourd'hui qu'elles sont bien là, seulement enfouies et prêtes à surgir à l'occasion...

par contre encore, j'ai du mal avec le sport, je n'en ai jamais vraiment fait régulièrement (sauf un peu la marche en ville) et je vais profiter des vacances pour nager et faire du vélo...

je ne vous parlerai pas de poids, ma balance est rangée et je me suis promis de ne pas la ressortir avant de partir ! promesse tenue !

je vais continuer à appliquer les techniques que j'ai découvertes sur LC, seule, sans le soutien du site pendant mes vacances. je termine aujourd'hui le programme "j'apprens à gérer mes EME" , je vais donc lire le conpte-rendu mais je ne commencerai pas l'étape suivante tout de suite!

Et vous, celles et qui ont commencé début juin ? quel bilan ? ... et les autres ?

A bientôt... profitons de ce fil, pour se raconter nos aventures "LC en été" !

abys.
Abonné

Premier Jour!

Donc bonjour à toutes et à tous!

Charlotte_JM.
Abonné

Bonjour à vous, adeptes de LC !

Inscrite depuis la mi-juin, les débuts sur LC m'ont fait prendre conscience de beaucoup de choses... Je pensais connaître mes faiblesses, mes difficultés, et en remplissant le carnet d'observation, je m'aperçois finalement que je me fourvoyais... Un choc difficile mais constructif :) 

Je ne suis pas une connaisseuse des forums, mais je vous souhaite en tout cas à tou-t-e-s de bons débuts...

 

Elena33.
Abonné

Bienvenue Abys et Charlotte !

jemgzus.
Abonné

bienvenue Abys et charlotte ! Bon courage !!!

anna71.
Abonné

bonjour

 j'a&i commencé en juin et ce n'était pas une bonne idée: trop de boulot et trop d'occasions : pots de départ et repas de fin d'année ( je suis directrice d'école) je me reconnais totalement dans ce que vous écrivez ( j'ai presque 57 ans) et ça commenc eà jouer sur ma santé on essaie de s'encourager? je pars en bretagne pour 5 jours mais au retour je vais suivre ça de pret Bon courage à vous Amicalement

jemgzus.
Abonné

Bonjour Anna, ce sera avec plaisir de s'encourager, moi j'ai commençé il y a peu de temps aussi. Alors bonnes vacances et à bientôt de pied ferme ! :)

jemgzus.
Abonné

Bonjour Marjoline, 

J'ai lu que tu avais du mal avec le sport. Lorsqu'on commence le parcours forme en niveau 1, c'est tout à fait faisable. On débute doucement, et on habitue notre corps à de nouveaux mouvements et petit à petit on se sens plus à l'aise, jusqu'à ce qu'il gagne en force et qu'il puisse augmenter sa capacité d'exercice. Mais au début, le temps d'exercices n'excède pas 10 mn. Dis toi que ce n'est pas du sport, mais une activité physique... Alors bon courage et bonne vacances aussi !

Kikkou.
Abonné

 

Bonjour tout le monde :) Je suis inscrite depuis environ trois semaines, mais je n'avais pas encore pris le temps de venir sur le forum. C'est une mine d'infos et de motivation.
 
Les premiers carnets ont été instructifs. Je me suis rendu compte que je grignote finalement moins que je l'imaginais (surtout à la fin de la journée de travail, en fait), mon problème est plutôt de m'arrêter de manger quand je n'ai plus faim ou de ne pas manger juste parce que "c'est l'heure".
 
Je m'apprête maintenant à tester le body-scan...
 
Bon courage à tous !
Bon courage à tous !Bonjour tout le monde :) Je suis inscrite depuis environ trois semaines, mais je n'avais pas encore pris le temps de venir sur le forum. C'est une mine d'infos et de motivation.
 
Les premiers carnets ont été instructifs : je me suis rendu compte que je grignote finalement moins que je l'imaginais (surtout à la fin de la journée de travail, en fait), mon problème est plutôt de m'arrêter de manger quand je n'ai plus faim ou de ne pas manger juste parce que "c'est l'heure". Maintenant, il faut que je me lance dans le body-scan...
 
Bon courage à tous !
jemgzus.
Abonné

Bonjour kikkou :)

Gewide.
Abonné

Bonjour bonjour,

Je suis inscrite depuis 2 jours !

Je suis une maman de 3 enfants, je travaille loin de chez moi, autant dire que c'est souvent la course ! Mais il est temps que je me pose un peu, et avec les vacances des enfants, c'est le bon moment je crois...

Je vais continuer de vous lire, c'est très instructif !!!

 

A plus !

liza19.
Abonné

Votre état d'esprit m'a fait rire et cela est rare chez-moi ! smiley

continuez SVP merci

joliebrune.
Abonné

Coucou,

Contente de voir que tout le monde avance à son rythme. Pour ma part, j'ai levé le pied en cette fin d'année scolaire (je suis instit) et me revoilà ! J'apprécie beaucoup dans ce programme de me dire que si on "lève le pied" un peu, ce n'est pas comme quand on "lève le pied" pendant un régime : tout ce qu'on a travaillé avant reste avec nous, et on continue à pratiquer au quotidien. J'ai même l'impression que ça peut être bénéfique de s'éloigner un peu du site de temps en temps pour digérer et d'y revenir avec une idée précise de ce qui est plus difficile pour soi.

Pour moi, le plus difficile est de baliser un temps journalier pour faire la RPC sans être dérangée, et avec les vacances et les 3 enfants à la maison... ça va pas s'arranger !

Elsa.
Abonné

Bonjour à tous et à toutes,

Et voilà, ça y est ! Je me suis inscrite sur LC. Le premier pas est fait. Ouf ! Je suis venue ici avec beaucoup d’espérance même si je sais que cela ne sera pas facile. Il y aura des hauts et des bas (pas trop de bas quand même hein, croise les doigts) mais je veux en finir avec mon problème lié à la nourriture. Car oui, après une multitude de régimes farfelus, j’ai enfin décidé de m’attaquer au vrai problème qui n’est pas, en soi, mes kilos en trop mais bien mon rapport à l’alimentation (les kilos en trop c’est ce que j’appelle désormais de vils dommages collatéraux. Ah les vilains !). J’ai mis beaucoup de temps à m’apercevoir de cet état de fait d’où ma longue hésitation à m’inscrire sur LC. Bon il est clair que je souhaite mincir aussi, soyons honnête je n’aime pas mon reflet grassouillet dans le miroir mais je ne suis pas pressée dans un premier temps, je vais essayer de prendre mon mal en patience.

Je file flâner sur le forum, à bientôt.

joliebrune.
Abonné

Bienvenue Elsa,

Tu as bien raison de parler de "dommages collatéraux", l'image est parlante. Bon chemin avec nous !

Sarahp.
Inscrit

Bonjour à tous

 

Je viens me présenter suite à mon isncription faite hier...

 

J'ai 27 ans et j'habite Paris. Je crois que j'ai un soucis avec la nourriture depuis très jeune, mais cela ne se voyait pas sur mon corps. A 22 ans, j'ai commencé une dépression avec des grandes périodes de boulimie (sans vomissement, apparement cela porte un autre nom mais impossible de m'en souvenir ! ), je m'avalais tous les jours un paquet de gateau + 1 plaquette de chocolat + des bonbons, après je jettais ce qui restait à la poubelle (quelques bonbons) et je recommencais le lendemain...

Bref, en 3 ans j'ai pris environ 30 kilos, jusqu'à peser presque 100 kilos.

Depuis 2 ans je me soigne, déjà la dépression avec un psychiatre, et j'en suis sortie :)

Pour le poids, j'ai suivi le régime weight watchers qui m'a bien plus parceque j'avais le droit de manger de tout... je suis redescendue à 80 kilos en quelquers mois j'étais très heureuse, je faisais beaucoup de sport (à outrance même, parfois 2 sessions d''1h 30 de sport dans la journée).

Malheureusement cette période de grâce s'est vite arrêté, déjà à cause de mon travail, j'ai du déménager pendant 5 mois pour une mission temporaire, du coup j'ai perdu mes nouveaux repaires, et j'ai commencé à reprendre gentiment...

Au fur et à mesure j'ai vu de nouveau mes crises de nourriture reprendre leur droit de cité dans ma vie.... beaucoup, beaucoup moins qu'avant, mais je me surprenais tout de même à craquer sur du chocolat ou des gateaux pour me "consoler", un moment de chagrin, un moment de solitude.... et hop mon meilleur ami le chocolat était de nouveau dans mes bras...

Entre temps je suis également devenue végétarienne (plus de viande uniquement), et j'ai remarqué que dans ma tête ça devenait, passez moi l'expression, un gros bordel !

Je ne savais plus ce que je pouvais manger, avait droit de manger, avait envie de manger.... Impossible de faire les courses, je n'arrivai pas à prévoir quoi que ce soit, je me sentais coupable 90% des fois où je mettais quelque chose dans ma bouche....

J'ai été conseillé par un de mes proche, afin que j'aille voir un coach, qui a une méthode assez unique pour nous débarasser des addictions.

J'étais contente de mon psychanaliste mais je me suis dis pourquoi pas, avec un coach on va droit au but, ça dure pas 10 ans, il va peut etre me trouver une solution. Je suis arrivée là bas totalement desespérée.

Je suis tombée sur un être exceptionnel de compréhension et d'écoute.

Je suis ressortie de chez lui, vidée, et toute ma culpabilité envolée.

On a travaillé sur les causes de mon mal être, mais aussi sur des idées fausses qui me pourrissaient la vie et l'esprit depuis des années....

J'ai pris conscience ce jour là que ce n'était pas la nourriture qui me faisait grossir, mais la culpabilité que je pouvais m'empêcher d'attacher à tout ce que je mangeais.

Je suis sortie, j'ai pris le métro, je me suis achetée une barre de chocolat au distributeur, et je l'ai mange (les 3 pour etre exacte, c'était un lot...) avec bonheur, et un grand sourire.
j'avais faim, je mangeais, point barre.

Je suis rentrée, j'ai descendue mes 3 balances (oui oui, 3) à la cave et je ne me suis pas repesée depuis, il y a 3 mois de cela.

Tout ca pour vous dire qu'aujourd'hui j'ai amorcé un énorme travail sur moi, sur mon rapport à la nourriture, que j'ai fais de gros progrès, mais que malgré cela il subsiste de vilaines habitudes que je veux supprimer de ma vie. Que la culpabilité a vite fait de revenir lorsque l'on est dans un mauvais cycle de vie, que l'on mange sans faim, que l'on ne bouge pas assez....mais que l'on continue à manger au resto, parfois deux fois par jour...

J'ai repris un peu le sport depuis quelques jours, gentiment, je me suis également repesée pour la première fois car j'utilise wii fit, et j'ai pris 6 kilos depuis mon régime il y a deux ans. Je trouve ça plutot honorable, ça ne m'inquiète pas plus que ça, ce qui compte pour moi c'est de me sentir bien dans mon corps. Et même si je ne me sens pas au top en ce moment, je m'assume, j'assume ms formes et c'est le principal.

On peut s'aimer et vouloir changer quand même...


Et justement si je me suis inscrite sur linecoaching, c'est parce que mon fameux coach me l'a conseillé, et surtout je suis de plus en plus incapable de savoir si j'ai faim ou non, et cela m'inquiète. Je n'ai pas l'impression de faire de vrais bons repas et pourtant je n'ai pas faim, je me sens "full" quasiment tout le temps...

Mon travail y est pour beaucoup, parfois je bouge beaucoup, en ce moment je suis assise derrière mon bureau 10 heures par jour, avec des bonbons et des gateaux à volonté.... Beaucoup de restaurants....

 

Bref, je cherche le bouton "reset" qui me permettrait de me remettre à zéro, de ressentir la faim, de m'assoir à table avec plaisir, sans culpabilité.

 

j'ai fais un long roman, j'en suis desolée.... et merci à ceux qui auront le courage de me lire....

 

A bientôt


sarah
 

joliebrune.
Abonné

J'ai tout lu Sarah et Bienvenue à toi !! Tu as l'air d'être bien tombée avec ton coach et ici on travaille exactement sur ressentir la faim, la sassiété, identifier les Envies de Manger Emotionnelle (EME); 

Bon chemin parmi nous !

shackleton.
Abonné

Bonsoir à tous,

 

J'ai démarré le LC hier soir, autant dire que tout est nouveau pour moi.

Avant toute chose : j'ai un IMC de 34, 1m62 pour 90 kg, qui me font ressembler à une personne qui aurait pris 20 ans de la cortisone. Ajoutez à ça une sensibilité extrême au stress qui me fait avaler n'importe quoi et vous aurez le tableau, ainsi qu'un grave accident à la cheville en 2007 qui me prive encore de mobilité aujourd'hui, et une incapacité presque génétique à faire des courses alimentaires rationnelles. Chez moi, j'ai de quoi nourrir un régiment ! Et je jette les trois-quarts ...

Par contre, je me contrefiche des principes de type lipides/protides/glucides/vitamines/fibres, ou plutôt je n'ai pas envie de raisonner par rapport à ça. Je ne me vois pas comme un assemblage technique où, sur plan, on peut régler une vis, serrer un boulon, etc.

A vous lire, j'ai l'impression finalement assez rassurante que je ne suis pas seule à me sentir mal avec l'alimentation. Bizarre comme ce qui relève de l'instinct, la faim, peut se dérégler au point d'empoisonner le quotidien ; je m'explique : mes problèmes, ce sont à la fois les grignotages, les fringales et le fait de ne pas savoir vraiment quand j'ai faim ou pas. Ou plutôt, je sais ce que c'est que la faim mais curieusement, je n'arrive pas à l'apprivoiser. Je ne sais pas quoi faire avec elle alors que même un nourrisson le sait.

Il faut dire que dernièrement, j'ai fait presque un malaise vagal après une orgie de bonbons, où un instinct salvateur m'a fait réclamer des oeufs au plat sans lesquels je serais tombée dans les pommes. Mais ça m'a fait prendre conscience d'une chose : il faut, si je veux retrouver une qualité de vie correcte, que je réapprivoise mon instinct de faim, que je fasse ami-ami avec cette dernière, qu'elle soit mon guide et non plus une espèce Big Brother qui domine tout.

Ce soir, j'avais une grosse envie de saucisse de Toulouse. Peut-être à cause du sale temps qui règne en Alsace. Eh bien, j'avoue, j'en ai fait cuire une quantité pour 3-4 personnes, et j'ai mangé les trois-quarts, puis un yaourt sucré à la fin. La satiété ? Je l'ai loupée, et là, je me rends compte à quel point j'ai finalement avalé plus qu'il ne m'en fallait ... Parce que je me sens lourde, mais lourde ! Mais, sortie de la culpabilisation (encore que ... je ne suis qu'au début du LC et j'ignore encore tout de ce que c'est que respecter sa faim), j'ai au moins pu me rendre compte d'une chose : la faim est un appel à plus d'énergie mais il ne faut pas forcément beaucoup pour l'apaiser.

En attendant, je suis guérie de la saucisse de Toulouse pour un bon moment.

En tout cas, très contente d'avoir entamé la démarche. Ca ne sera pas un long fleuve tranquille, certes, mais je suis arrivée à un stade où il faut que je reprenne les rênes.

Encore salut à vous tous et merci d'exister !

Appelez-moi Shack'

edithtorny.
Abonné

Salut à toi Shack'

J'aime bien ton récit à la fois direct et qui ne semble rien oublier.

Bon courage, tu as du boulot comme nous tous ici, mais tu sembles pleine d'énergie pour l'attaquer et de finesse pour comprendre comment tu fonctionnes... même si tu ne veux pas resserrer un boulon ici et une vis là :-)

Pour commencer : fais de beaux rêves. Et si tu ne travailles pas demain, tu pourras peut-être attendre que revienne une vraie faim avant de prendre ton petit-déjeuner. Si j'étais à ta place, je dirais à mon estomac : "eh, termine de digérer tes saucisses avant de me réclamer autre chose, tu veux bien ?" Mais je n'y suis pas et on ne fonctionne pas toutes pareil, alors tu feras de ce message ce que bon te semblera !

Salutations solidaires,

joliebrune.
Abonné

Bienvenue Shakleton,

Tu as frappé à la bonne porte, ici on apprivoise notre faim, on la reconnait et on l'apaise en se faisant plaisir. On essaye aussi de reconnaitre les EME (Envies de Manger Emotionnelle), et on travaille à les apaiser autrement qu'en se remplissant de nourriture. 

Pour commencer, attends de reconnaitre la faim pour remanger, ce ne sera surement pas tout de suite puisque que tu as pris de l'avance avec les saucisses wink

A bientôt sur le forum !

jemgzus.
Abonné

Bonjour à tous et toutes,

Je suis ravie de vous lire! on est dans le même bateau!

Moi depuis quelques jours j'ai eu une baisse, un moment d'absence... de motivation. De toute façon, je sais que çà devait arriver, mais ce n'est pas pour autant que je me jette sur n'importe quoi, je me permets un peu plus de choses (des glaces, un peu de viennoiserie), mais çà m'empêche de maigrir. Et çà, çà me gène car c'est aussi mon objectif, en plus que de bien manger. Voilà, donc je dois m'accrocher, et recontinuer les activités physiques dans mon parcours forme. Je me dis qu'il faut persévérer même si je n'ai pas envie. 

Voilà, bonne journées à vous ! 

aomame.
Abonné

Bonjour à tous,

je ne sais pas si je peux poster cette réponse ici mais je reviens sur le site. J'y ai été inscrite à l'ouverture l'année dernière mais les difficultés de la vie ces derniers temps me font revenir vers Linecoaching. Je me prends à repartir sur mes régimes. Pour moi, c'est au niveau santé(pas de sucre, d'index glycémique élévé, ...) et voilà que les compulsiosn me reviennent (bien que j'ai perdu 4 kilos avec la méthode :)). J'ai l'impression de ne vivre que par la nourriture, de prendre mon corps un peu comme un sanctuaire. Ma fille a des allergies alimentaires et ça m'angoisse (peut-être aussi de ne pas pouvoir partager certains plaisirs de la table dont peut-être j'avais rêvé étant passionnée de cuisine.

J'espère enfin que j'arriverai à me débarrasser de ces angoisses "de table".

En tout cas bon courage à tous!

Elena33.
Abonné

"la faim est un appel à plus d'énergie mais il ne faut pas forcément beaucoup pour l'apaiser."

Bonjour Schak, chapeau d'avoir compris ça dès le premier jour ! Effectivement avec LC on découvre, entre beaucoup d'autres choses, qu'il suffit souvent d'assez peu de nourriture pour apaiser la faim ! Moi j'ai bien mis plusieurs semaines pour m'en rendre compte.

Bon parcours à toi !

Elena

Flo66.
Abonné

Bonjour, Je m'appelle Florence, j'ai 43 ans. j'étais plutôt une fille mince, poids de forme toute ma vie entre 50 et 52 kilos, parfois 55 kilos (ce qui était mon maximum) et là j'en suis à 66 kilos pour 1.60m.

Depuis quelques années la prise de poids est progressive mais sûre...en 7 ans 20 kilos de plus (je faisais 47 kilos en 2004 et 67 kilos à noël 2011) et ce qui m'a vraiment fait peur, c'est qu'entre juillet et décembre 2011 j'ai pris 7 kilos supplémentaires 4 pendant l'été et 3 de plus entre septembre et décembre...Du coup j'ai perdu confiance en mon corps et en sa capacité à gérer mon alimentation, depuis quelques mois c'est l'affolement,  je me demande si ça va s'arrêter un jour ou si je me dirige vers l'obésité à petits pas...

Outre le fait que je n'ai plus les moyens financiers d'assumer cette prise de poids (achat de vêtements à chaque saison puisque besoin de refaire totalement la garde-robe...et faire du shopping c'est sympa, mais se racheter tout les 6 mois ses soutiens-gorges, ses jeans, ses robes, ses manteaux,...alors que je n'ai pas eu le temps de m'en lasser et que j'aimerai vraiment continuer à les porter...ça l'est vraiment moins !!)

Je ne me reconnais plus, je n'aime plus m'habiller et je pense à ça toute la journée maintenant, ça commence à me hanter, je culpabilise quand j'ai trop mangé ou pas les aliments "corrects" (c'est à dire sans gras et sans sucre), je parle de mon poids sans arrêt et j'embête mes proches avec ça, bref, je me sens tourmentée et je veux que ça cesse.

J'ai d'abord fait des analyses pour être sûre que tout allait bien et qu'il n'y avait pas une raison médicale à tout cela. Les bilan sanguins qui ont confirmé que je n'avait ni diabéte, ni problèmes de thyroïde ni autre maladie.

Après avoir lu il y a quelques mois (enfin ça fait plus d'un an en fait) le livre "mangez en paix" de Gérard Apfeldorfer, puis la chrononutrition (en automne dernier), puis Montagnac (cet hiver)...après avoir essayé sur quelques semaines de suivre leur conseils,  j'ai lu "ex fan des régimes"... très bon livre, j'ai aimé la façon de traîter le problème du poids, très léger, très rigolo mais grave à la fois car elle nous alerte sur le danger des régimes. ça a fini de me conforter dans l'idée qui ne faut pas commencer de régime au risque de se dérégler complètement. Je suis donc revenue à l'idée que le premier livre que j'avais lu (mangez en paix) me correspondait plus. J'ai eu connaissance de linecoatching sur psychomagazine, . Je suis abonnée depuis des années et ils en ont parlé (et ont d'ailleurs mis line coatching sur leur site)

En ce moment c'est une idée fixe qui me suit dès le réveil, je cherche sans cesse un moyen de m'en sortir, et je me suis reconnue dans cette méthode. je mange bio, je me soigne à l'homéopathie et par les médecines parallèles comme l'acupunture etc...et je trouve ce que l'on préconise ici très naturel et plein de bon sens. (ce qui ne veut pas dire facile !! car reprendre de bonnes habitudes, apprendre à s'écouter etc...ce n'est pas si simple)

J'ai écumé le net pendant quelques temps  à la recherche de témoignages sur la méthode du linecoatching parce que je ne suis pas du genre à prendre des décisions rapidement...faut que ça mûrisse. J'aime me dire que je ne fais pas d'erreur et que j'ai pris le bon chemin...puis c'est une investissement, je voulais donc savoir où j'allais donc je voulais lire des avis de personnes qui l'avaient testé..

Bien, ben ça y est, j'ai fait le pas. Inscription hier matin pleine d'espoir...

J'ai parcouru un peu le site , regardé des vidéos, lu des témoignages sur le forum....(ils ne sont pas tous roses..)

Je viens de commencer un carnet découverte pour faire un premier bilan d'ici 8 jours.

J'ai hâte de l'avoir, j'ai un gros défaut : l'impatience.

Ce n'est pas préconisé ici, je le sais...mais je ne désespére pas de changer !!

Ce que j'aime aussi c'est le côté " on sait des choses et on va te guider..." parce qu'en ce moment je suis perdue et j'ai vraiment l'impression d'avoir perdu mon naturel quand je m'alimente.

Je croise les doigts pour que ça fonctionne.

edithtorny.
Abonné

Bonjour Florence,

Si tu grossis très vite depuis peu de temps je comprends que tu veuilles comprendre pourquoi. Mais n'oublie pas que, sauf obésité précoce, on est beaucoup plus fluette à 20 ans qu'à 40 - il y a des évolutions "normales" tout de même, et 66 kilos pour 1,60 mètre à 43 ans, ce n'est vraiment pas dramatique ! J'imagine que beaucoup de personnes ici seraient heureuses d'avoir ta silhouette wink

Il me semble que ton but serait donc de ne pas continuer à prendre du poids, mais surtout de ne pas trop t'en inquiéter (cercle vicieux). Ça tombe bien, c'est ce que ce site propose...

Bonnes explorations,

FLORENCE268.
Abonné

Bonsoir,

 

Je vais sur mes 47 ans et j'ai pris 20 kg en 3 ans après m'etre mariée et déménager du sud vers l'Alsace ! Je n'ai pas travaillé tout de suite et donc je me suis beaucoup ennuyée et donc je mangeais, j'ai fais des régimes mais j'ai toujours tout repris de plus au travail tout ne se passait pas bien alors je mangeais !

Cherchant un nouveau régime sur internet, j'ai trouvé linecoaching.com et me suis abonnée car pas de régime à suivre mais réapprendre à manger et bouger!

Voilà à bientôt.

Florence268 

aomame.
Abonné

Bonjour Florence,

je pense comme toi que Linecoaching est quelque chose naturelle et j'ai été agréablement surprise de voir Psychologie magazine en parler. Je crois que l'on reviens (tout du moins en parti) à quelque chose d'"animal" , de ne plus "penser" son alimentation (d'ailleurs il n'y a pas d'animal obèse dans la nature). Je pense que tu a fait le bon choix. Ce site m'a permis de faire beaucoup de progrès même si il en reste encore un peu à faire.

Je suis de tout coeur avec toi et te souhaite bon courage!

Flo66.
Abonné

[quote=edithtorny]

Bonjour Florence,

Si tu grossis très vite depuis peu de temps je comprends que tu veuilles comprendre pourquoi. Mais n'oublie pas que, sauf obésité précoce, on est beaucoup plus fluette à 20 ans qu'à 40 - il y a des évolutions "normales" tout de même, et 66 kilos pour 1,60 mètre à 43 ans, ce n'est vraiment pas dramatique ! J'imagine que beaucoup de personnes ici seraient heureuses d'avoir ta silhouette wink

Il me semble que ton but serait donc de ne pas continuer à prendre du poids, mais surtout de ne pas trop t'en inquiéter (cercle vicieux). Ça tombe bien, c'est ce que ce site propose...

Bonnes explorations,

[/quote]

Bonjour edithtorny, et merci pour ta réponse, c'est le premier message que je reçois et ça me touche.

Je sais bien qu'on est différente à 20 ans qu'à 40, mais à 36 ans je pesais 47 kilos...à 40 ans j'en pesais environ 54...(que je supportais largement car je pensais la même chose que toi, l'âge....)

Je comprends qu'une personne plus forte ne comprenne pas de quoi je me plains, voire éprouve de la colère en me lisant et pourtant...

Il faut faire preuve de tolérance (et j'espère trouver cela ici) et accepter que la souffrance des autres soit réelle ( et elle l'est !)

Tu sais, on ne porte pas tous nos kilos de la même manière, et je peux t'assurer que ma silhouette n'a rien d'harmonieux. Souvent je me fais la réflexion qu'il y a des filles bien plus imposantes que moi et bien plus jolies à regarder car finalement moins "flasque", moins molles, moins grasses. En tout cas moi je les trouve belles. Tout le gras que j'ai gagné avec ces kilos dépasse de mes vêtements, mon soutien-gorge révèle tout le gras de mon dos, mes culottes celui de mes hanches, mes pantalons celui de mon ventre, impossible de masquer quoi que ce soit. je suis grasse et tout le monde peut le voir en permance.

Et le pire c'est mon visage, mes traits qui se sont effacés au fil des kilos, mon visage que je commence à ne plus reconnaitre...

Puis une IMC de 25.8, c'est traduit comme "surpoids" et c'est d'ailleurs ce résutat qui a fini de me faire prendre conscience que je dérivais.

Oui je voudrais que ce cercle vicieux s'arrête parce je ne suis plus moi-même et  qu'IMC quasi normale ou pas, je ne vis plus du tout sereinement.

Mon urgence : soit je fais un travail sur moi pour m'accepter telle que je suis devenue, soit j'arrive à me rapprocher de ce que j'étais il y a quelques temps.

Comme tu le dis je pense qu'ici j'arriverai à l'une ou l'autre de ces solutions.

Si j'ai fini par m'inscrire ici, c'est après maintes recherches, lectures, discussions, après des visites chez le médecin pour essayer de comprendre ce qui se passait c'est que je n'avais plus la solution en moi...et le pas que je viens de faire m'a été difficile et surtout il démontre que je suis réellement perdue, je ressens bien que c'est en désespoir de cause et j'attend beaucoup de cette méthode.

Je voudrais vivre normalement et arrêter de penser à ça, arrêter d'avoir tout le temps honte de moi, de me sentir comme une "perdante", je voudrais me débarrasser de cette culpabilité qui me ronge, je ne veux plus penser tout ce mal de moi, être si dure avec moi même, je veux pouvoir être fière de ce que je suis car je ne suis pas QUE ses kilos en trop,  et surtout je ne veux pas déséquilibrer totalement ma façon de m'alimenter en focalisant ainsi sans cesse dessus car c'est quelque chose d'effrayant que d'analyser son assiette (à postériori),  de ressasser tout au long de la journée ce qu'on a avalé, de s'auto-flageller quand on a décidé que ce n'était pas aproprié à sa dépense d'énergie journalière...c'est toutes ses réactions, dont j'ai bien conscience qu'elles ne sont pas saines, que je veux enrayer tant qu'il en est encore temps car ça me fait peur. Il est possible que ce ne soit pas trop tard pour moi puisque je n'ai jamais réellement fait de régime.

Tu pourrais me parler de ton expérience ?

Ici ou en privé d'ailleurs parce que j'ai pu comprendre que le forum était accessible même aux personnes qui ne sont pas inscrits sur LC (ce que je trouve un peu moyen).

Encore merci à toi et bonne continuation.

Florence

 

poneyville92.
Abonné

[quote=Flo66]

Tu pourrais me parler de ton expérience ?

Ici ou en privé d'ailleurs parce que j'ai pu comprendre que le forum était accessible même aux personnes qui ne sont pas inscrits sur LC (ce que je trouve un peu moyen).

[/quote]

Bonjour Flo,

Pour ne pas être lu par les personnes hors LC, tu peux poster dans les forums "verts" qui sont accessibles uniquement pour les gens inscrits.

Pour ce qui est de ta prise de poids rapide (car je suis d'accord avec toi 20 kilos en 7 ans, ça doit te faire beaucoup), tu devrais peut-être t'interroger sur ce qui a pu se passer dans ta vie qui pourrait influencer cette prise de poids. As-tu eu des soucis personnels à gérer, difficiles qui t'ont empêchée de rester connectée avec toi-même ? Penses-tu que tu avais des Envies de Manger Emotionnelles, cad des émotions agréables ou désagréables qui te font manger?. Perso, je ne pensais pas en avoir mais en fait si, j'en ai quand même un peu ajoutées au fait que je mangeais au delà de la satiété. Maintenant je les repère.

Quoiqu'il en soit, ne te décourage pas, ici personne ne te jugera que tu aies 3, 10 ou 50 kilos de trop, que tu manges 3 poulets par repas ou 15 pots de crème au chocolat dans ta semaine. Le but est vraiment de retrouver sa sensation de faim sans se mettre la pression toutefois car, ça prend du temps de se rééduquer donc il faut travailler aussi sur sa patience et  se détacher un peu de la balance.

Depuis mes 18 ans, j'ai pris 10 kilos tranquillement en l'espace de 18 ans, puis 20 en 5 ans suite à des problèmes persos.Je ne sais pas quel est mon set-point (poids d'équilibre quand tu manges juste à ta faim). Je suis ici depuis 6 semaines. Je sens déjà de grands changements sur ma façon de manger et d'aborder les aliments sans culpabilité. Et je perds du poids aussi par voie de conséquence.

Alors courage, n'hésite pas à échanger.

Flo66.
Abonné

[quote=poneyville92]

[quote=Flo66]

Tu pourrais me parler de ton expérience ?

Ici ou en privé d'ailleurs parce que j'ai pu comprendre que le forum était accessible même aux personnes qui ne sont pas inscrits sur LC (ce que je trouve un peu moyen).

[/quote]

Bonjour Flo,

Pour ne pas être lu par les personnes hors LC, tu peux poster dans les forums "verts" qui sont accessibles uniquement pour les gens inscrits.

[/quote]

Ok merci je ne savais pas. Je vais voir si je les repère...

[quote=poneyville92]

Depuis mes 18 ans, j'ai pris 10 kilos tranquillement en l'espace de 18 ans, puis 20 en 5 ans suite à des problèmes persos.Je ne sais pas quel est mon set-point (poids d'équilibre quand tu manges juste à ta faim). Je suis ici depuis 6 semaines. Je sens déjà de grands changements sur ma façon de manger et d'aborder les aliments sans culpabilité. Et je perds du poids aussi par voie de conséquence.

Alors courage, n'hésite pas à échanger.

[quote=poneyville92]

Merci beaucoup.

Je ne sais pas quel est mon set-point maintenant. Quelqu'un me le dira ou je dois le savoir par moi même avec l'expérience ?

La seule chose que je sais c'est que le poids que j'ai fait le plus souvent dans ma vie d'adulte et sans penser à la nourriture ni me restreindre jamais c'est environ 51/52 kilos.

Si je compte mon âge maintenant, ça doit sûrement être plutôt 54/55 kilos. Mais en fait, je ne sais plus vraiment (et c'est justement une question que je pose à un coatch - mais j'ai pas eu encore de réponse car j'ai cru comprendre que le w-end ils ne répondaient pas). J'ai lu dans le livre "mangez en paix" du Dr. Gérard A. que si on reste longtemps à un certain poids, il devient notre nouveau poids de forme. Je t'avoue que ça me fait peur..

Encore merci pour ton commentaires et ton soutien.

Bon dimanche.

Florence

Isana.
Abonné

Aloha tout le monde :-) !

 

Inscrite depuis presque 3 semaines, je passe enfin vous faire un petit coucou :-).  Il m'a fallut un peu de temps pour me familiariser avec les différents outils, défis, programmes ... enfin ... j'ai pris mon temps on va dire.  D'un tempérament très impatient, à large tendance hyperactive, je me suis dit qu'il fallait que je devienne plus "cool" avec moi-même ;-).  Là, ça va, je pense que j'ai pris mes marques maintenant mdr :-P.

 

Alors, j'ai 35 ans, j'ai un garçon de 9 ans et une fille de 6 ans, et c'est en les voyant grandir que je me suis dit que je ne pouvais pas leur transmettre cette bataille contre la nourriture que je vis depuis mes presque 12 ans.   C'était jusqu'il y a peu une telle fatigue pour moi de toujours penser à ce que je pouvais manger ou non, à quand je pouvais manger ou non, à combien je pouvais manger ou non, en ayant peur d'avoir faim, etc,  que je me suis promise pour moi, et pour eux, de revenir à un état de régulation intuitive.  Ce n'est qu'après avoir découvert et lu "Maigrir sans régime" et "Maigrir c'est dans la tête" que j'ai réalisé que c'était possible car je me pensais perdue à jamais.  Donc me voilà avec énormément d'attentes :-).

 

Je souhaite bonne route à toutes celles et ceux qui font partie du même voyage et à très vite sur les forums ;-).

TURM.
Abonné

Bonjour à toutes et à tous !!!

La madame elle m a dit va sur le Forum et présente toi......Moi je fais ou on me dit de faire....enfin presque !

64 ans en Octobre ai commençé LC à 85 k pour 169 cm Suis passé de 95k à 85k suite a divers régimes...... Mais en YOYO

Suis un ancien maigre......sisisissi(impératrice).....désolé je n ai pu résister....

Je sais comment et pourquoi je suis passé de 62k à95k  mais n ai pu à ce jour trouver le bon régulateur,la bonne méthode.....

J'ose espérer que je tiens le bon bout!!!!!!

Y a t il des hommes aussi ???????

Bilboka.
Abonné

Bonjour à tous et à toutes,

Je suis plutot active, habite la région parisienne et je mesure 1,69m pour un poids de forme est à 75kg. 

De fil en aiguille me voilà à 37 ans à 117 kg. Je suis deux programmes de coaching. Celui-ci et un autre exclusivement pour le sport (car je fus très sportive). J'espère donc qu'après un rééquilibrage alimentaire et la pratique régulière de sport va  me permettre de revenir à un IMC raisonnable.

Bon courage à tous,

bilboka

Elena33.
Abonné

Bienvenue sur LC Bilboka ! Tu verras, le forum est d'une grande aide. On ne se sent jamais seul dans son coin.

Elena

edithtorny.
Abonné

On commence à être nombreux ici ! Bienvenue aux juillettistes de la part d'une juniste cool

Bonsoir à toi Flo66 qui m'as interpellée plus haut.

[quote=Flo66]

(...)

Je comprends qu'une personne plus forte ne comprenne pas de quoi je me plains, voire éprouve de la colère en me lisant et pourtant... Il faut faire preuve de tolérance (et j'espère trouver cela ici) et accepter que la souffrance des autres soit réelle (et elle l'est !)

(...)

[/quote]

Je suis désolée si j'ai laissé entendre qu'à ton IMC ta souffrance serait moins importante ou moins réelle que celle d'une plus grosse ! Ce n'est pas comme ça que ça marche et je le sais bien, et il n'y a pas de tristesse plus légitime qu'une autre, à partir du moment où elle est ressentie elle nous fait du mal. Par contre je voulais t'indiquer que, peut-être, pendant que toi tu te vois grosse, flasque, moche (je force le trait), tout le monde autour te trouve très bien. Tu sembles particulièrement inquiète en ce moment et il est possible que cela "déforme" ta vision de toi-même. Par "pas dramatique" je voulais dire cela et aussi, qu'il ne faudra peut-être pas énormément de travail pour réversibiliser ta courbe de poids. Cependant celle-ci est potentiellement inquiétante et il me semble pertinent, comme te l'a dit poneyville92, que tu cherches à en identifier la cause : soit un (plusieurs) facteur(s) de stress qui t'auraient conduite à manger par compulsion, soit un dérèglement hormonal ou que sais-je : tu peux peut-être demander quelques analyses à ton médecin ?

Pour en revenir à ce que nous échangions, l'objectif étant de retrouver un rapport serein à l'alimentation je ne pense évidemment pas qu'il faille avoir un IMC supérieur à (combien ?) pour mériter de suivre ce programme et d'exprimer ses difficultés sur les forums. Enfin, je suis encore d'accord avec toi quand tu dis que le poids ne se "voit" pas de la même façon sur tout le monde. J'ai un IMC de 32, càd que je suis carrément obèse, mais à part les médecins qui attribuent à cela à peu près tous mes problèmes de santé (qui pourtant ont précédé ou accompagné une prise de poids rapide, 20 kilos en 3 ans tu vois je bats ton record ;-)), si je dis à quelqu'un (collègue...) que je suis obèse, il ne me croit généralement pas. Et pourtant je me traîne comme une baleine échouée, c'est devenu vraiment, vraiment galère de m'habiller et, puisque je me déplace à vélo, je peux te dire que je les sens, les 20 kilos en plus !

Bref, je te comprends très bien et, comme il me semble la plupart des personnes que l'on "rencontre" ici, je crois pouvoir faire preuve de tolérance. L'ambiance est bonne sur les forums, j'espère que tu t'y sens déjà à l'aise et que tu vas trouver des réponses à tes inquiétudes et des solutions à ta prise de poids rapide. Je manque de temps mais, éventuellement, si tu penses que cela peut t'être utile, je t'expliquerai mon parcours un peu plus en détail dans un espace moins public... à l'occasion :-)

Alors bonsoir à toi Florence, bonsoir à l'autre Florence récemment arrivée, bonsoir à toutes et tous, c'est vraiment sympa de vous lire même si je n'ai pas souvent le temps de participer aux discussions.

Zabouillette.
Abonné

Bonjour,

 

Je reviens enfin après deux semaines de vacances sans internet! j'ai lu tous les posts que j'avais "ratés" et je me susi sentie en famille! merci à tous et à toutes....... J'ai laissé tombé en partie le programme LC durant les vacances, mais j'ai continué à essayer de détecter les signaux de faim et de satiété. Pour els premiers, ça commenc eà venir, pour les seconds.... ce n'est toujorus pas ça! régulièrement, j'arrive à ne pas manger quand je n'ai pas faim et je parviens à identifier une envie de manger émotionnelle (ce qui ne veut pas dire que je parviens à ne pas manger à ces moments là!).

J'ai laissé tomber la balance. Je m'empêche carrément d'y monter dessus, même si j'ai l'impression d'avoir un petit peu "dégonflé". J'ai profité des soldes poru m'acheter de jolis habits et je dois avouer, ça réconcilie un peu avec soi-même!!

Par contre, j'ai pris un gros coup de stress car j'ai lu tout un tas d'articles disant que quand on avait repris du poids après un régime, on ne le perdait plus jamais,  et que quand on était en surpoids, on risquait plein de maladies ,  et donc, qu'il fallait maigrir. Je trouve que les journalistes devraient faire attention à ce qu'ils écrivent! Et si on regarde des personnes comme Marianne James, on s'aperçoit qu'on peut être belle (beau) et en plein forme en étant bien dodu(e)!

Bisous à tous et à toutes

poneyville92.
Abonné

[quote=edithtorny]

Enfin, je suis encore d'accord avec toi quand tu dis que le poids ne se "voit" pas de la même façon sur tout le monde. J'ai un IMC de 32, càd que je suis carrément obèse, mais à part les médecins qui attribuent à cela à peu près tous mes problèmes de santé (qui pourtant ont précédé ou accompagné une prise de poids rapide, 20 kilos en 3 ans tu vois je bats ton record ;-)), si je dis à quelqu'un (collègue...) que je suis obèse, il ne me croit généralement pas.

[/quote]

Pareil que toi, je suis à 34 en imc (je crois) et même ma gyneco est toujours surprise quand je monte sur la balance. (et pourtant je suis déshabillée quand je me pèse chez elle).

Niceday1608.
Abonné

Bonjour tout le monde !

Je viens de m'inscrire, je commence doucement à découvrir les applications, les outils... et je me dis enfin quelque chose qui peut vraiment m'aider !

J'ai 32 ans et je fais partie de celles pour qui le yoyo est du quotidien... Marre ! du coup ma garde robe est rempli de jolies petites tenues que je ne pourrais mettre "qu'une fois que j'aurais maigri" pfff...

Chez moi les soldes ne sont pas fonction de ce qui me va, mais de ce que j'aimerais mettre "après"... en attendant bonjour les sacs à patates !

Enfin je suis très motivée, non pas parce que je vais voir les chiffres de ma balance diminuer, diminuer, mais parce que je n'aurais enfin plus peut de "manquer" ou de "prendre du poids". Fini la culpabilité, fini le stress des repas convivaux !

N.

Isana.
Abonné

Bonjour Niceday !  Et aloha :-).

J'ai commencé il y a 3 petites semaines, dans le même état d'esprit que toi : spécialiste du yoyo de compèt, j'ai envie d'en finir avec la culpabilité et le stress !

Bienvenue à toi en tout cas, tu vas voir, je trouve ce programme très stimulant :-).

Bonne journée à tout le monde.

Zabouillette.
Abonné

Bonjour,

Ah, ces petits hauts qu'on ne mettra qu'après avoir perdu quelques kilos..... je viens de les ranger dans une jolie malle, et avec les soldes, je me suis achetée quelques vêtements à ma taille. Ca fait un peu plus d'un mois que j'ai commencé la méthode, et si je n'ai pas vraiment maigri (j'ai rangé la balance dans la même malle!), je commence à mieux prendre soin de moi. C'est déjà ça...... Bienvenue Niceday et le bonjour à tout le monde!

Felixzecat.
Abonné

Un peti coucou à anna71 wink

je suis également directrice d'école et mon début dans linecoaching s'est également fait un peu en fanfare (ah, l'expérience de sauter le petit-déjeuner avant d'aller devant ma classe quelques jours avant la fin de l'année, la crise d'angoisse !).

Je poursuis désormais mon parcours avec beaucoup plus de sérénité, et la possibilité de réaliser des expériences sans contrainte. Mon mari a eu la grande gentillesse de décider de manger à son travail pendant cette période, et je peux donc gérer mes horaires de repas uniquement en fonction de ma faim... La semaine prochaine, je vais faire l'expérience de la Grande Faim (on dirait du Claude Ponti) et j'angoisse de nouveau un petit peu...

Il va devenir urgent pour moi de réussir ce parcours, car ma santé physique est en train de se ressentir de ma prise de poids (ce qui n'avait jamais été le cas jusqu'alors, en tout cas pas de façon visible pour moi). Je suis désormais capable d'attendre d'avoir faim pour manger (même si je gère encore mal le niveau de faim), et j'arrive à renoncer à mes grignotages (maintenant que je les appelle EME, je les traite par le mépris) : c'est un exploit en période de vacances durant lesquelles je ne bouge pas beaucoup, et pour cause, j'ai un genou dans le sac... la faute à mon poids !

Je garde la patate, je commence à avoir des envies de préparer à manger (chose à laquelle j'avais totalement renoncé, je me contentais de me remplir et à n'éprouver de la satisfaction que dans mes grignotages), je ne perds pas l'envie de poursuivre (et pas un gramme non plus, il va vraiment falloir que j'élimine la balance de ma salle de bain !).

Bon courage à tous, et à bientôt sur le forum dans un thème qui s'appelera " Je suis un vieux routier de Linecoaching, mes impressions "

Farfalle.
Abonné

toc toc ? Bonjour ! C'est là qu'on vient se présenter ?

Allez, je vais faire ma mauvaise tête : Pas envie ! Suis comme vous !

J'ai lu la dernière page en totalité , et j'aimerais juste trouver qqn qui échange au quotidien avec moi ses progrès , ses impressions, ce qu'elle a fait dans la journée avec ce programme ... mais ça se trouve où , ça ?

Bon deux trois mots sur ma petite personne quand même : ancienne grande fumeuse, ancienne mince , pas sportive pour 2 sous, j'ai fait 2 régimes, 2 fois le yoyo et j'en sui toujours à 25kg de trop ( 30 , mais je sais que je n'en perdrai jamais 30 ! ) .

Je suis souvent pas loin du burning out ( pourtant j'adore mon boulot ) , je suis mariée, et mes enfants ont tous des poils et marchent à 4 pattes malgré leurs 5 ans révolus ... J'adore la nature, la lecture ...

 

Voilà !smiley

Isana.
Abonné

Bonjour Farfalle  et bienvenue smiley !

fablab.
Abonné

Bonjour !

41 ans, 4 enfants, un job à temps plein , j'aime le sport quand je peux en faire, et je suis une autre miss yoyo qui dit stoooop

à l'automne j'étais revenue au poids de mes 20 ans en suivant un programme que je pensais raisonnable, équilibré. bilan: en juillet, j'ai repris 8 kg. et ça ... c'est pas biennnnnn

ce poids  n'est pas le mien, je ne m'y sens pas bien, je ne bouge pas bien, je ne me sens pas tonique. c'est pour ça que j'insiste une dernière fois pour trouver mon poids. LC est ma dernière tentative avant la résignation.

j'ai conscience de ne pas savoir rester à mon poids de forme, j'ai conscience d'être une mangeuse émotionnelle, j'ai conscience qu'il était temps que j'arrête ça et que je retrouve des vraies valeurs et de la cohérence dans ma manière de m'alimenter.

déjà à l'automne je tournais autour des livres de jpz car je me disais... y a un truc qui manque chez jmc et qui ne me va pas... j'aurais dû franchir le cap alors, ça m'aurait peut-être évité ce que je viens de vivre : une nouvelle déception et un sentiment d'être vraiment une nulle.

pour l'heure, j'espère trouver chez vous des conseils et des encouragements, j'avoue être perdue par cette première journée, je n'arrive pas trop à savoir comment faire : quelles séances, à quel rythme, qu''est ce que je dois remplir ? le calendrier me perturbe un peu.

vos conseils sont les bienvenus ! merci d'avance !

si quelqu'un veut qu'on se suive en binome, ne pas hésiter à m'envoyer un mp aussi !

ahhh et j'avoue , j'ai coché le défi prendre l'escalier et pas l'ascenceur ou l'escalator mais je sais que cela ne m'est d'aucune difficulté : j'habite en rase campagne et je ne dois rencontrer d'ascenceurs que deux fois par an, en allant chez un spécialiste en ville. Quant à mon boulot (en ville pourtant) : il n'y a pas d'ascenceur non plus. voili voilou...  comme quoi, LC ne regarde pas assez la Télé réalité ... yapasd'ascenceurdanslesprés lol

Flo66.
Abonné

[quote=fablab]

Bonjour !

41 ans, 4 enfants, un job à temps plein , j'aime le sport quand je peux en faire, et je suis une autre miss yoyo qui dit stoooop

à l'automne j'étais revenue au poids de mes 20 ans en suivant un programme que je pensais raisonnable, équilibré. bilan: en juillet, j'ai repris 8 kg. et ça ... c'est pas biennnnnn

ce poids  n'est pas le mien, je ne m'y sens pas bien, je ne bouge pas bien, je ne me sens pas tonique. c'est pour ça que j'insiste une dernière fois pour trouver mon poids. LC est ma dernière tentative avant la résignation.

j'ai conscience de ne pas savoir rester à mon poids de forme, j'ai conscience d'être une mangeuse émotionnelle, j'ai conscience qu'il était temps que j'arrête ça et que je retrouve des vraies valeurs et de la cohérence dans ma manière de m'alimenter.

déjà à l'automne je tournais autour des livres de jpz car je me disais... y a un truc qui manque chez jmc et qui ne me va pas... j'aurais dû franchir le cap alors, ça m'aurait peut-être évité ce que je viens de vivre : une nouvelle déception et un sentiment d'être vraiment une nulle.

pour l'heure, j'espère trouver chez vous des conseils et des encouragements, j'avoue être perdue par cette première journée, je n'arrive pas trop à savoir comment faire : quelles séances, à quel rythme, qu''est ce que je dois remplir ? le calendrier me perturbe un peu.

vos conseils sont les bienvenus ! merci d'avance !

si quelqu'un veut qu'on se suive en binome, ne pas hésiter à m'envoyer un mp aussi !

ahhh et j'avoue , j'ai coché le défi prendre l'escalier et pas l'ascenceur ou l'escalator mais je sais que cela ne m'est d'aucune difficulté : j'habite en rase campagne et je ne dois rencontrer d'ascenceurs que deux fois par an, en allant chez un spécialiste en ville. Quant à mon boulot (en ville pourtant) : il n'y a pas d'ascenceur non plus. voili voilou...  comme quoi, LC ne regarde pas assez la Télé réalité ... yapasd'ascenceurdanslesprés lol

[/quote]

Bonjour et bienvenue à toi !!

J'ai commencé moi aussi il y a une semaine.

Tu m'as fait rire avec ta dernière réflexion ! :-D j'ai pris le même défi la semaine dernière et je me suis fait la même réflexion, (pas celle de l'absence d'ascenceur dans les près, j'habite en ville ! ), moi non plus j'ai pas l'occasion de "rencontrer des ascenceurs" dans mes journées quotidiennes (et quand ça m'arrive exceptionnellement, je le prends rarement (sauf s'il y a une personne de confiance avec moi ) car j'ai la trouille (légèrement claustro), donc c'est un défi dans la poche c'est sûr (au moins on a aura un de réussi ! lol !).

Sinon, pour les conseils, je suis pas encore assez ancienne ici pour pouvoir t'en donner. Pour ma part j'ai adoré remplir le carnet d'observation et je suis ravie de continuer avec le carnet de découverte (qui d'après ce que j'ai compris, du moins dans mon parcours, n'est pas une obligation mais juste conseillé). ça m'aide beaucoup pour la prise de conscience de ma façon de m'alimenter.

Pour le rythme, je pense que c'est toi qui vois, ici pas de stress, pas d'obligation, de jugement, de sanction...tu fais comme tu peux, ce que tu peux. Pas de culpabilité, que de la bienveillance. Tu peux remplir une observation de repas par jour ou plusieurs c'est toi qui vois, ou une tous les deux jours ect...le tout c'est d'arriver à 8 jours en tout et ce n'est qu'aprés ces 8 jours que tu auras ton bilan, lequel te permettra de commencer ton parcours personnel (tes expériences quoi).

ne t'inquiète pas, tu peux trouver des réponses à tes questions sur le forum, le mercredi lors du chat avec Gérard A ou JP Z, par MP avec d'autres inscrits(tes) ou avec ton coach que tu peux joindre par mail quand tu veux.

Il est vrai que dès que tu as fini ton carnet d'observation et que tu as ton bilan, tu te retrouves avec plein d'infos nouvelles, des exercices, des mp3 a télécharger, plusieurs outils, du coup il faut oser se promener sur ton espace personnel, cliquer un peu partout, moi c'est ce que je fais pour voir si j'ai rien loupé..je pense que je n'ai pas encore l'habitude non plus...

Pour ma part, j'ai, jusqu'à présent eu toutes les réponses dont j'avais besoin, j'ai parlé à d'autres personnes, j'ai parlé à mon coach, j'ai participé au dernier chat avec JP Z.

Mes premières impressions, je suis ravie d'avoir fait le pas et d'être ici. Je me sens entourée et rassurée. J'espère qu'il en sera de même pour toi.

Bonne continuation.

Florence.

fablab.
Abonné

Merci Florence pour ta réponse. Je vais explorer davantage et continuer le parcours car je n'ai pas encore vu ces carnets.

la bienveillance est un mot que j'aime particulièrement et que je cite dès le premier jour à chaque nouvelle promo mais je ne sais pas bien me l'appliquer à moi même : ça va être du boulot.

a +++

X