Aller au contenu principal
Accueil forum       Retour à liste des sujets

Vous avez une EME venez partager

L’alimentation émotionnelle Les envies de manger émotionnelles
04 déc 2012 à 16h

je voulais créer un petit coin tranquile ou nous pourrions nous retrouver quand une EME nous summerge!!

Je me sent si seule quand cela m'arrive et ça ne fait qu'accroitre la chose.

Je vous attend !!

Voir le dernier message

966 commentaires

et bien, je viens de connaitre un episode d'eme que je relie au debut de ma retraite et au grand vide,  relatif, mais tout de même.., qui va avec

pas la peine d'essayer de faire de la RPC hier soir, et d'ailleurs, je resiste plutot pas mal a la pratique du soir  depuis un bon moment

eme  et pan cakes .. et pourtant j'ai des tas de pistes d'activités

 et deja des activités d'ailleurs

mais bon ...c'est vrai que je me sens plutot nulle ce matin

oh Noelle!!

toi te sentir nulle???

mais que devrais-je dire alors...

c'est très difficile en effet, la retraite, et ce ressenti de vide, et plus que ça sans doute, à l'utilité sociale qui est souvent un grand fondement pour chacun d'entre nous, êtres humains....

essaie d'apprivoiser ce sentiment, de mettre des mots dessus, déjà   et respirer bien sûr

tu vas passer ce cap

Merci Izabelle  oui, c'est bien moi qui me sens nulle...

et aussi ça soulage pas mal de mettre de la distance entre ce sentiment et moi en l'ecrivant , et c'est sympa d'avoir du soutien

en tout cas, merci

oh je te comprends, je me suis sentie nulle toute ma vie....

tout en ayant la conviction que pourtant je ne l'étais pas....

ça serait pas compliqué l'être humaine?????

maintenant je m'imagine une affiche   "la super-nulle a repris du service" quand ça vient me travailler, ça me permet de vivre cela avec plus de légereté

à bientôt Noelle

coucou tout le monde,

depuis ce matin, j'enchaîne les eme. J'essaie d'accueillir l'émotion, parfois ça me fait même pleurer, mais ça ne part pas. Comme si tant que je n'aurais pas mangé l'angoisse allait m'étreindre et ne plus me lacher... d'ailleurs je crois déterminer que mon angoisse est liée au fait de "replonger" dans les compulsions et de me "faire avoir" en en reconnaissant pas mal faim. J'ai tellement peur de ne pas perdre de poids que j'en suis malade de stress... mais je tiens bon, je remarque maintenant qu'effectivement l'eme va et vient, mais qu'on peut y résister. Ce ne sont que des pensées finalement ! Mais bon sang qu'elles sont ENVAHISSANTES ! :)

bravo HelloMe, rien qu'en écrivant ce message, on a l'impression que ta conscience fait des bonds......

quand tu accueilles une émotion, cela ne la fait pas disparaitre

l'angoisse te lâchera un jour, crois-moi......

c'est une angoisse d'échec, me trompe-je??

pour pouvoir l'accueillir un peu plus facilement, je te conseille de trouver un titre qui exprime ce ressenti qui te tenaille.....   pour que tu n'aies plus besoin de lutter contre, que tu puisses le tolérer plus facilement, plus longtemps

je sais pas un truc du genre   "la re-plongeuse.....   elle se noit dans l'océan des compulsions pendant que sa faim l'attendait sur le rivage....."

voilà tu as raison ce ne sont que des pensées.....   elles nous font mal tant qu'on pense qu'elles sont vraies ou risque d'être vraies.....   

elles sont utiles, aussi, elles font leur petit boulot de pensées, elles veulent nous protéger......

mais bon en s'amusant un peu avec, ça les rend déjà plus sympatoches....

Wouha bah dites donc...depuis ce matin je suis en EME. Le message sur les souvenirs des aliments bonheurs m'a remuer et là je me suis mise à me baffrer, de colère. Que de la colère, une boule de colère avec ce sentiment d'injustice et d'impuissance. Faut que j'aille respirer. Une bonne douche chaude, une grosse demie-heure, ça va me faire du bien. Là en tout cas, ce qui est fait est fait, j'ai enchaîner la bouffe sans réconfort aucun ! Au contraire, ça entretient tout le mécanisme. Allez Allez, courage, c'est pas grave, je sais les raisons, je vais respirer, dormir un peu. Ces émotions m'épuisent.

ce qui t'épuise, c'est plutôt la lutte..... contre elles

contre cette colère, ce sentiment d'injustice et d'impuissance

accepte-le en toi, et crie très fort  : "je suis en colère!!!!!!!"

courage à toi

Dur d'être en colère après un mort sans culpabiliser hein...mais je vais essayer de l'accepter, j'ai pas envie de me faire plus de mal avec la nourriture c'est bon, j'ai eu ma dose ;) Merci pour ta réponse Iza :)

[quote=Ambre92]

Dur d'être en colère après un mort sans culpabiliser hein...

[/quote]

J'ai (eu) un peu la même problématique. C'est bizarre finalement cette idée que les morts changent de "statut", ils deviennent des personnes parfaites, irréprochables, inattaquables. Ben non, ils sont toujours les mêmes, imparfaits, même morts ! Et on a le droit de leur en vouloir...

Voici quelques extraits du tchat de mercredi, une réponse du Dr Zermati par rapport à la colère : 

Si la colère est là, il faut accepter qu'elle soit là. On ne peut pas faire autrement. Le mieux est de l'admettre est d'attendre qu'elle se dissipe. Mais nos émotions ne regardent que nous. L'important vis-à-vis des autres ce sont nos actes, nos comportements et nos paroles. 
Le fait d'accepter les émotions que nous ressentons nous permet justement d'avoir des actions plus mesurées. Nous n'avons pas de compte à rendre pour nos pensées et nos émotions. Et nous ne devons pas nous sentir coupables de ce que nous ressentons car nous ne le contrôlons pas.

X