Aller au contenu principal
Accueil forum       Retour à liste des sujets

Vous avez une EME venez partager

L’alimentation émotionnelle Les envies de manger émotionnelles
04 déc 2012 à 16h

je voulais créer un petit coin tranquile ou nous pourrions nous retrouver quand une EME nous summerge!!

Je me sent si seule quand cela m'arrive et ça ne fait qu'accroitre la chose.

Je vous attend !!

Voir le dernier message

962 commentaires

yes

Merci beaucoup pour vos réponses qui me touchent et me font me sentir moins seule. 

 

Hier soir après une grosse journée j'ai réussi à échapper au supermarché (que j'ai pris l'habitude d'arpenter tous les soirs avant de rentrer), résultat je n'avais rien de sucré à la maison (qui font l'objet de mes EME, je craque rarement sur du salé)

 

Du coup j'ai mangé un assez "gros repas" salé par rapport à ma faim, je me suis laché sur le fromage... Mais le fait de n'avoir ni gateau ni chosolat me donne l'impression d'avoir réussi à "résister" un peu à l'EME...

 

Effectivement le fait de ne pas pouvoir faire de sport (en fait de ne pas pouvoir courir pour l'instant) me bloque beaucoup car c'est vraiment la soupape qui me permet de relacher la pression et qui m'avait permis de perdre sereinement 10kg il y a deux ans (avec linecoaching).

Le pire est que je sais tout ce que vous me dites...; Simplement en ce moment j'ai l'impression d'avoir l'esprit et le corps deconnecté. Je n'arrive plus à les faire se rencontrer, s'écouter.... 

Quand une EME arrive, malgré mes heures d'expérience en MPC , ça ne me vient même pas à l'idée ! 

C'est très frustrant car je me sens vraiment contrôlé par mes pulsions. 

 

Qu'est ce que j'essaie de calmer? Un mal être général, un sentiment d'impuissance, d'anxiété face à plein de choses qui m'entourent...

 

J'évite même de me regarder le coprs dans la glace le matin tellement je crains ce que je vais voir ....

Je suis comme en apnée et j'attends de retrouver mon souffle . Je n'arrive juste pas à le trouver. 

 

J'essaie de reprendre la PC depuis deux jours, je n'arrive à rien, mon esprit n'arrive pas à rester plus de 3 secondes dans le moment présent....

 

C'est pour ça que je vais tester une sophrologue, je crois que ça peut me faire du bien. Ube "thérapie" qui ne soit pas forcément centrée sur les raisons de mon mal etre pour l'instant, mais juste me reocnnecter à mes sensations...

 

Merci de vos conseils 

 

en effet ton esprit fuit le moment présent

c'est pourquoi il te faut néanmoins continuer la PC, des toutes petites séances au début  pour augmenter peu à peu

je pense que c'est une bonne idée de te faire accompagner par rapport à ce sentiment d'impuissance et l'anxiété, pour que tu puisses arriver à dédramatiser et donc peu à peu   à ne plus te mettre en fuite de tous ces ressentis

on est de tout coeur avec toi

Vite, vite, vite !! Je viens écrire ici car grosse EME en cours et qui finit la main dans le paquet de gâteaux !!!

Physiquement, je suis toute en survolt à l'intérieur. Du coup, j'ai conduit vite, j'ai marché vite, le visage un peu fermé. Mon coeur bat plus vite, j'ai comme un serrement de sternum !

Émotionnellement, je suis pétrie de peur parce que je n'ai pas respecté une règle : je suis arrivée en retard au boulot ! (Mon Dieu, rien qu'en l'écrivant, je me rends compte à quel point je peux me mettre la rate au court bouillon pour pas grand chose...)
Et puis je suis triste parce que j'avais très faim et que mon déjeuner était franchement insipide, une fois de plus...

Allez, stop the fight, stop the flight ! Instant présent, respiration... Vivre ce qui se passe...

 

Au plaisir de vous lire

Pourquoi est ce que je me précipite sur les gâteaux a la débauche? J'ai l'impression d'avoir perdu mon temps au boulot et du coup je suis irritable et irritée.

pas facile cette impression de perdre son temps !

est-ce que tu peux te faire un petit sas de décompression après le boulot?

Coucou à tous

 

Voilà une vilaine EME, ou devrais je dire une série d'EME qui refusent d eme lacher ! Depuis des semaines maintenant, je n'ai plus envie de manger, je n'ai pas faim, j'ai même mal au ventre, je me sens mal dans mes vêtements.... Je me répète chaque jour que j'arrête ... 

 

Et pourtant c'est impossible je rachète des gateaux, du chocolat, des conneries, je dois manger . 

 

J'ai l'impression d'être une droguée en manque. Au moment où ça se déclenche, mon cerveau est en "pause", impossible de revenir à la réalité, au moment présent... De prendre du recul, de respirer...

 

Je n'arrive plus à faire mes exercices de pleine conscience, mon cerveau refuse de l'aide...

 

Et mon corps grossit... 

 

Je ne sais plus quoi faire; Je suis inscrite ici, depuis longtemps déjà. J'ai déjà perdu du poids, ça a duré..; Puis tout a recommencé....

 

Je vois un psychanalyste... 

 

J'ai besoin de refaire du sport , mais mon corps est abimé, je dois attendre qu'il se répare...

 

Je pensais aller voir un sophrologue, me reconnecter avec mon coprs, mes sensations.... 

 

je me dis que je vais m'acheter des bracelets en élastique, et à chaque EME, je me claquerai la peau et ça me rappellera de respirer , de prendre du recul...

Voilà mon niveau de desespoir ! 

 

Je ne sais pas si je publie au bon endroit... En tout cas, tous vos conseils sont les bienvenus....

 

Mathilda, en mangeant ainsi,  tu cherches simplement à faire "disparaitre"  des ressentis, anesthésier des émotions qui te viennent que tu ne tolères pas

est-ce que tu as conscience de ce dont il s'agit ou pas?

car parfois on en a conscience, parfois non

quand on n'en a pas conscience, de ces ressentis, cela montre que notre "refus" de ressentir cette chose là est très forte puisque carrément on n'en n'a même pas conscience

tu écris  "je dois manger"

je répondrais   "pour calmer quoi?"

la seule solution pour le savoir c'est à ce moment précis, où tu  "dois manger",   ne pas le faire tout de suite  et prendre un moment pour vivre en pleine conscience  ce grand inconfort émotionnel que tu anesthésie

c'est le principe de l'EME-Zen, mais attention celui-ci doit être utilisé à bon escient

le but n'est pas  du tout  d'éviter de manger   mais bien de pouvoir   vivre en pleine conscience un petit moment un inconfort émotionnel  avant de se réconforter (si possible à nouveau en pleine conscience)

 

je pense recréer un nouveau fil de pratique de l'EME-Zen, car ceci est un outil très puissant, mais qu'on a tendance à prendre à l'envers si on a l'habitude de controler ses émotions  (et l'envie de controler son alimentation)

Mathilda,

Tu dis que ton corps est abimé et que pour l'instant, tu ne peux faire de sport. Peut-être est-ce la raison de tes EME? "C'est la belle saison, je dois rester tranquille". tu as peut être du mal à accepter ce fait, surtout si cela dure depuis un certain temps. De plus, le sport apaise et régule l'humeur, l'appétit,  détends....On se sens bien.

Peux-tu voir les émotions qui te causent ces EME?

Peux-tu marcher un peu?

Prends toi avec bienveillance.

Courage!

Mathilda, peut-être devrais-tu contacter un coach et lui expliquer exactement ce que tu viens de nous dire car , malgré notre volonté de t'aider, il y a des choses que nous ne pouvons deviner derrière tout cela et nos conseils risquent de tomber à l'eau. En revanche nous pouvons écouter ton mal être et tu peux être certaine que tu es entendue par ici.

Ce genre de pulsion semble incontrôlable mais peu à peu on apprend à les sentir venir. En effet, elles ne se déclenchent pas d'un seul coup. Seulement cela implique de pouvoir être réceptif. Es-tu en état en ce moment d'être réceptive ? Si tes soucis prennent le dessus alors il ne faut rien forcer et commencer par le commencement :)

Bon courage