En revenant de mon activité physique - 16122012

Sylvie75.
Abonné

Bonjour,

Que ce soit via le coach sportif ou pas, vous revenez de votre activité physique et souhaitez en parler, c'est ici !

Commentaires

citronnelle.
Abonné

J'aime bien ce sujet alors j'y participe un peu à retardement, à voir si d'autres ont envie de partager aussi leur "après".smiley

De mon côté, c'était vraiment un très bon moment, c'est ma séance préférée de la semaine, celle où le contexte est le plus agréable. Ce que j'ai aimé, c'est que pour la première fois depuis plusieurs mois, j'ai pu cherché de nouvelles sensations d'efficacité dans mon geste. Je restais prudente et douce car j'avais eu des douleurs, donc repos et écoute de soi au programme. Là, ça commence à aller mieux, et je me suis sentie plus en confiance. Ca me manquait tout en m'effrayant: peur de me faire mal, de ne plus y arriver comme avant, que l'effort soit difficile - ce que je n'aime tout simplement pas. J'avais beau être en petite forme et les voies respiratoires obstruées, j'étais portée par ce bon moment et je me suis lancée. Je n'ai bien sûr pas repris au niveau d'intensité où j'en étais, mais immense plaisir à retrouver ces jeux de tonus dans mon corps pour avancer encore mieux et filer l'eau. Ca m'a fait tellement du bien de retrouver ces sensations rythmiques, de sentir mon corps solide, mon esprit concentré et tous mes sens coordonnés en cet instant très dense. L'après, c'est une pointe de regret avec l'impression que ça se finit toujours trop tôt, mais ça laisse place à des choses sympas: le plaisir de s'étirer, le contraste de retrouver les sensations terrestres, la douche chaude, les échanges agréables, le plaisir aussi de sentir le chaud dans son corps qui contraste avec le frais ambiant, la douceur d'une soupe délicieuse qui réchauffe conservée exprès pour ce moment là.

Aujourd'hui, j'ai bien envie d'aller danser.

citronnelle.
Abonné

Hier, j'ai dansé, et j'ai aussi bien ri devant le contraste entre la danse à réaliser et la danse que je réalisais. C'est tellement intéressant ces premiers moments de l'apprentissage où tout est à construire. J'étais vraiment contente de pouvoir faire ça, danser mal mais danser. C'est juste ça qui compte et qui me fait me sentir libre et bien. Oser le mouvement et sentir la musique dans mes gestes.

C'était cool. Ca me fascine, la danse, coordonner ses mouvements gauche-droite-bas-haut-espace-à-l'avant-espace-à-l'arrière. C'est incroyable ce qu'ils font les danseurs ! A certains moments je n'arrivais plus à suivre, alors je m'arrêtais un peu, mais regarder ce danseur se mouvoir était vraiment entraînant, envie de l'imiter, d'arriver à mettre autant d'images et d'éprouvés dans un geste, sans un mot, juste dans le mouvement.

Vivement la prochaine fois.

Dans l'immédiat, je savoure les sensations dorsales de ma séance d'aujourd'hui. J'adore sentir le chaud dans mon dos comme ça. J'ai hâte d'aller m'allonger pour le sentir avec la pression tactile de mon poids sur le matelas. C'est encore mieux.

Et vous, du bon dans votre corps en mouvement ?

lorraine
Marraine

Ah que de plaisir qui se dégage de tes posts Citronnelle! Et bouger ton corps, on comprend bien  que tu aimes cela!

Moi aussi. J'ai jamais été sportive mais j'ai toujours aimé bouger.

Mais comme toi dans ton premier post, j'ai eu du mal à retrouver des activités physiques qui conviennent à mes capacités de maintenant

Par exemple, j'adorais l'aquagym, la danse africaine et je dansais ibeaucoup lors de fêtes, au thé dansant... J'adorais encore plus que tout....Proscrit. Je prendrais trop le risque de me fair mal et de toute façon je n'y arrive plus.

Alors, j'ai fini par me mettre à des cours de natation (c'est de natation que tu parles dans ton premier post ?). Et je craignais ne pas y trouver du plaisir car trop technique pour moi. Mais si...Je viendrai raconter ici mercredi soir après le cours ou jeudi.

Tu m'épates quand tu dis que tu aimes les premiers moments de l'apprentissage quand tout est à construire...Remarque avant je me serai sentie très nulle et en échec et maintenant aussi ça ne me gêne pas d'être "au début"

Le mouvement en musique c'est quelque chose  d'extraordinaire. Ce WE je dansais sur "du Zaza Founier" dans ma cuisine. La danse est vraiment la seule activité où je ne ressasse pas...Et le fait qu'il n'y ait pas de mots, comme tu le soulignes me convient aussi...J'ai fait de la danse orientale le dernier coup, pas violent au niiveau des gestes et du coup c'est à ma portée. Oui, vivement la prochaine fois.

J'ai essayé de deviner ce que tu dansais j'ai pas trouvé...smiley A bientôt

citronnelle.
Abonné

Très contente de te lire aussi Lorraine ! Je trouve ça tellement bon de se mouvoir, à condition de le faire avec respect pour soi, à son rythme. En lien avec soi et pas en dehors de soi ou contre soi. Sinon je veux bien croire que ce soit quelque chose qui n'aille pas... de soi wink. Pour moi longtemps ça a été synonyme de difficulté, honte et douleurs. Aujourd'hui ça a tellement changé.heart

Oui tu as bien compris je parler de nager dans mon premier message ici. C'est bien sûr aussi assez pénible ces premiers temps où rien ne va de soi, mais si l'on trouve le bon support les premiers "déclics", aussi minimes soient-ils (car il y a toujours de minuscules progrès qui participent ensuite à un plus visible et global), sont vraiment enthousiasmants. L'eau a cette magie d'être agréable même sans nager (pour moi), donc à condition de tolérer d'être en difficulté, il y avait du plaisir d'emblée. Comme pour la danse où même en étant très très loin d'un mouvement global bien exécuté, il y a le plaisir de sentir des micro-fluidités où tout semble aller bien, très peu de temps certes, mais on sent que ça vient et que ça va non seulement dans le lien au corps mais aussi avec le lien à l'environnement (l'eau comme la musique d'ailleurs). C'est parce que j'adore ces petites sensations de "fluidité" que j'ai toujours envie de réessayer.

Je ne pratique pas une danse en particulier, je m'initie à différentes choses car j'ai surtout envie de m'amuser, de découvrir et de le faire sans me faire mal. Je le fais dans un cadre qui me permet beaucoup de liberté et d'ajustement, parce que ce n'est justement pas "un cours de danse". Ca me va bien pour le moment !

J'ai hâte de te lire de retour de ta séance aquatique. Et au delà de ce fil de discussion, j'en discuterais très volontiers avec toi en message privé si tu as envie, que ce soit pour se conseiller ou juste partager.

Aujourd'hui pas de moment particulier en mouvement, alors j'ai repensé avec bonheur à ceux d'hier et avec enthousiasme à ceux de demain.

lorraine
Marraine

Coucou me revoilou Citonnelle, comme prévusmiley

Donc, hier ma séance hebdomadaire de natation. J'avais peur, peur d'être limitée dans mes mouvements (crises articulaires qui reviennent) ou encore d'avoir de grosses douleurs ce matin. Non. Alors, ça me rassure...Pourvu que ça dure.

Après le vestiaire e en arrivant au bassin, je me dis quel courage (et  quelle "inconscence" wink) nous avons tous, de rentrer dans l'eau froide par ce temps !

Déjà, c'est une séance très sympa, car les maîtres nageurs en plus d'être compétents le sont...et aussi mees deux compères avec moi dans l'eau, ambiance détendue. Et la semaine prochaine, séance avancée pour partager un repas rapporté , tous ensemble après. J'irai, j'ai envie de contact et les échanges autour d'un même point commun me vont bien

Oui, l'eau j'adore cela, j'y ai toujours été dans mon élément (because signe zociacal du cancer ascendant verseau ??smiley) alors que par ailleurs j'ai eu un mal fou à apprendre à nager , à 32 ans et que ça ne fait que 5 ans que je nage à la piscine  là où je n'ai pas pied).

Comme d'hab, j'apprends le crawl en particulier sur le dos. Les palmes, je n'en reviens pas, ça donne des ailes ! Moi j'ai toujours pensé que seuls les érudits les utilisaient!

Maintenant je m'en suis achetée ainsi que des lunettes, c'est mieux pour protéger les yeux. A quand le pince nez !? winksmiley. Ca me fait sourire, de faire de tels achats à mon âge. Qui l'eut cru, moi la flippée de l'eau en position couchée ! Position avec laquelle e ne suis pas encore au top, d'ailleurs.

Sinon, y a la brasse coulée aussi , avec la tête dans l'eau, ça va mieux, mais j'ai du mal àsouffler longtemps, besoin de prendre l'air sensation d'étouffement..Crawl sur le ventre n'en parlons pas.....

Bah! Ca viendra....Et j'ai bien évolué aussi sur le plan de l'apprentissage en général . Je ne vis plus du tout, du tout, comme un échec ou une honte ou humiliation d''etre "un petit niveau" . J'ai même presque du plaisir à prendre l'apprentissage à la base.

Je crois comprendre que c'est ce que tu ressens aussi. Tu évoquais la messagerie privée, tu n'hésites pas.

Et toi, as tu sportivé cette semaine ?

 

Bonne semaine à tous

izabelle
Animatrice forum

en sortant de mon cours de Pilates, chaque semaine, je ressens le plus grand bien être physique

sans doute grâce aux étirements qui occupe un bon tiers du cours, c'est fou comme cela procure après-coup un bien-être physique

je suis également fière de moi  car progressant dans le renforcement musculaire alors qu'à la base je n'avais : RIEN

du genre à impressionner la prof, qui est d'ailleurs tout à fait étonnée de mes progrès si rapides

la satisfaction c'est aussi de sortir de  "l'impuissance"  face à un potentiel musculaire au point zéro, avoir trouvé un cours une méthode qui me permettent de progresser sans me faire mal, c'est une chance

et puis depuis que j'ai ce cours, j'aime le vendredi (alors qu'avant c'est un jour que je n'aimais pas !!)  c'est quand même bon signe non?

 

en fait je ressens la même chose que j'avais ressenti après une randonnée de 7h en raquettes, je crois que c'est simplement des endorphines

 

voilà ce que je ressens en revenant de mon activité physique, chaque semaine,  et tout cela est très très inédit

citronnelle.
Abonné

Je te rejoins Lorraine, c'est super agréable d'être dans un groupe pour partager son intérêt et son plaisir.

Je raffole aussi des palmes, ça donne des sensations de vitesse et de glisse uniques. Souvent les accessoires sont associés aux nageurs confirmés alors qu'ils peuvent être très utiles pour les débutants. En tout cas tu as l'air de beaucoup découvrir mais aussi de te découvrir capable de plein de choses. Ca fait plaisir à lire !

Effectivement j'ai eu beaucoup de plaisir à l'apprentissage. On découvre tellement de choses ! Et c'était en parallèle aussi à ce que j'apprenne à vivre avec mon corps en présence de d'autres, ce qui était très dur au début, et impossible pour moi avant comme situation. Du coup ça m'a fait expérimenté sur énormément de niveaux et progresser sur plusieurs plans au profit du plaisir de vivre et de bouger heart

Pour répondre à ta question j'ai bien profité cette semaine oui ! A chaque séance quelque chose de très bon à vivre, que ce soit dans le corps, dans l'atmosphère, dans la relation aux autres. C'est épanouissant pour moi. Je reviens de la séance vivante et heureuse. Ce que j'aime aussi beaucoup c'est que ça me porte au quotidien, cette joie reste longtemps après, le lendemain je peux encore ressentir du plaisir à penser à ma séance de la veille, et de l'impatience à retrouver cela pour la séance suivante.
Aujourd'hui je me suis particulièrement bien amusée à danser. J'ai senti dès l'échauffement que j'étais en forme, j'avais des musiques qui me boostent dans les oreilles et mon corps prenait ses aises dans l'effort, j'ai fait durer le plaisir un peu plus que prévu. Je suis ensuite passée à mes exercices préférés puis je suis allée danser. Je me suis beaucoup amusée, j'ai fait durer le plaisir en restant dans la salle pour danser seule avec mon mp3 passant mes musiques préférées et de styles très variés, me permettant d'explorer plusieurs univers musicaux et gestuels. J'ai adoré, c'est la première fois que j'ose faire ça, sortir un peu du cadre et m'autoriser à danser là sans chorégraphie juste avec mes mouvements et mes élans à moi en fonction de la musique. D'habitude je fais ça seule chez moi, mais j'ai moins de place. A revivre ! :-))))

Ce que j'ai découvert aussi c'est une énorme sensation de chaleur diffuse que je n'avais pas ressenti depuis longtemps. Même en faisant du cardio je ne ressens pas ça, et les sensations de chaleurs isolées sont encore différentes . Là, c'était très chaud et très global. Faut dire qu'en dansant le temps est passé très vite, j'ai dansé une heure sans m'en rendre compte.

Là ça fait quelques heures que je suis rentrée, je sens que j'ai peut être été un peu fort : je réajusterai la prochaine fois et je vais en profiter pour faire un auto-massage à l'huile musculaire que j'adore.

citronnelle.
Abonné

Izabelle ce que tu écris m'a fait beaucoup écho. Je trouve ça tellement importante la sensation de "capacité" et de "solidité" que procure une activité appréciée et ajustée où l'on progresse.

Pareil pour moi et le vendredi d'ailleurs ! smiley

C'est génial d'expérimenter tout cela. Tu dis que c'est très inédit. Tu pratiques depuis quand ? Avant tu n'as pas eu l'occasion de vivre ça par rapport à ton corps et au mouvement ?

J'ai pensé à toi aujourd'hui, je me suis mise en contact avec une école de pilates. La méthode m'a plusieurs fois donné envie, mais je ne sais pas dans quelle mesure c'est adapté pour moi. Du coup j'ai posé plusieurs questions, j'espère que j'aurais bientôt une réponse. Tu pratiques en groupe ?

citronnelle.
Abonné

Je reviens d'une balade toute douce et vivifiante, avec petit détour par le bureau de vote, puis par le marché; s'en est suivi un thé bien chaud en terrasse au bord de l'eau avec un bon livre, et fin de la balade en passant par un parc en bordure de rivière avant de retourner chez moi. Deux belles heures sont ainsi passées, j'ai adoré sentir le contraste entre l'air très frais du matin saisir ma peau et la chaleur diffuse à l'intérieur de mes jambes. Ca m'a fait super plaisir, je me sens très détendue et je vais me préparer un bon repas chaud pour clore savoureusement cette jolie matinée.

redgine's cocktail.
Abonné

Après le cour des 5 marches en QI Gong, je me sens en pleine forme. énergique, et un moral au top. Le fait d'être en groupe est très stimulant, mais par dessus tout, je sens mon corps revivre. Les acquis reviennent, c'est formidable, et ma confiance en moi revient aussi. Mon énergie vitale circule à nouveau, et j'ai du plaisir a me mouvoir.

Ca me manquait. Et du coup, les pensées hameçons s'éloignent, et la bonne faim arrive.

Quand je sors de la séance, je suis en paix, détendue et sereine, pleine d'énergie. Dommage que cela ne dure que quelques heures. D'où l'intérêt pour moi de faire plusieurs cours d'activités physiques.

citronnelle.
Abonné

S'offrir l'occasion de vivre cela régulièrement, c'est vraiment super !

izabelle
Animatrice forum

[quote=citronnelle]

J'ai pensé à toi aujourd'hui, je me suis mise en contact avec une école de pilates. La méthode m'a plusieurs fois donné envie, mais je ne sais pas dans quelle mesure c'est adapté pour moi. Du coup j'ai posé plusieurs questions, j'espère que j'aurais bientôt une réponse. Tu pratiques en groupe ?

[/quote]

oui c'est un groupe réduit, et le suivi est très individualisé en fait

je pense que c'est adapté pour tout le monde, par ailleurs cela fait aussi beaucoup de bien au moral étant donné qu'on utilise la respiration et qu'il faut être très concentré sur son corps, c'est vraiment la pleine conscience qui est nécessaire pour progresser

en effet, avant le sport et moi on était fachés de chez faché, depuis l'école où cela s'est associé à nombre d'humiliation

autant intellectuellement j'avais comme on dit  "du potentiel", mais physique c'était l'invers, j'avais un potentiel musculaire proche de la gelée  wink

le gros avantage depuis que je pratique je n'ai plus de problème de dos ou de cervicales

en fait tout venait de là

et dire que mon médecin il y a 20 ans incriminait mon sur-poids, alors qu'aujourd'hui je pèse plus, je suis plus vieille et je n'ai plus mal !!!

mais bon chaque chose en son temps

 

tout cela a débuté avec la rencontre avec un ostéo, c'est à partir de ce moment là que j'ai commencé à prendre en compte réellement mon corps  plutôt que simplement l'oublier

citronnelle.
Abonné

Oui, j'ai aussi remarqué bon nombre d'améliorations de ma condition physique via le sport et l'entraînement, alors que moins lourde j'étais moins en forme et moins capable. Le poids compte mais ne fait pas tout, il est très intéressant d'aider le corps à s'adapter au poids, d'autant que les régimes minent énormément notre potentiel musculaire et que le rebond de poids n'est pas du muscle, le corps se retrouve toujours un peu plus affaibli et pas entraîné à s'adapter à ce nouveau changement de poids global. Si on avait pris le temps de m'expliquer ça au lieu de me dire qu'il fallait maigrir et qu'il fallait faire du sport pour, je crois que j'aurais pu agir autrement car j'aurais vécu très différemment le fait d'être limitée physiquement et j'aurais eu plus de ressources pour agir en fonction.

Sinon aujourd'hui c'est une chouette journée pour mon corps. Je reviens de ma séance improvisée avec renforcement musculaire et danse, j'ai eu de bonnes sensations à l'échauffement que j'apprécie de plus en plus et où je sens que j'arrive bien à caler la progressivité de l'effort. Le résultat se fait bien sentir : je me sens alors hyper en forme et remplie d'élan pour continuer. Et j'ai de plus en plus envie de prendre des cours individualisés, je ne sais pas exactement de quelle discipline, mais je ressens vraiment le désir d'un grand ajustement et de progresser pour danser encore plus fluidement. Je me sens très bien, en forme et de bonne humeur. Je découvre des sensations agréables d'après effort, où selon le type d'intensité et de séance je n'ai pas forcément toujours les mêmes sensations. Là j'ai l'impression d'avoir mieux ajusté mon effort justement et du coup je me sens encore bien dans l'élan d'être active et de profiter. C'est très agréable et différent de l'état plus intense de détente et de fatigue (agréable) que je connais à d'autres moments.

lorraine
Marraine

En revenant de la natation mercredi soir..

Eh ben j'étais un peu pompette, non pas des tasses avalées mais du vin...(Non je plaisante juste un verre bu)

C'est que on a fait un repas, vraiment très chouette et même que je n'ai pas eu de EME de tentation....

Très contente de ce moment de partage, un peu plus décontennacée d'avoir du partager ma ligne d'eau avec plein d'autres (une séance au lieu de 2 donc nous étions plus nombreux dans l'eau) mais ça va ...

Cela va me manque pendant deux semaines. Je pense que tous les jours, si possibe, j'irai marcher. un peu ....

 

Citronnelle, ta séance de danse m'intrigue...C'est de la biodanza (ou biodanse selon les endroits) ? J'avais fait quelques séances, j'avais adoré avec la dernière prof en l'occurrence.....Pour ressentir son corps et le muscler en même temps , c'est le top....En plus les musiques étaient géniales....Mais, je me trompe sûrement

J'aimerais bien que tu m'en dises plus, si c'est possible, ça m'intéresse moi la passionnée de dans qui ne danse plus beaucoup..Merci. et bonne continuation à toi. Ton plaisir de bouger me fait...plaisir à lire!

 

Là, je vais éteindre l'ordi. Je serai sans LC pendant une semaine.

Joyeux Noël à toi, et à toutes et tous

izabelle
Animatrice forum

En revenant du Pilates, hier, comme quasiment chaque semaine, sur le moment je suis très très bien  (grâce aux étirements j'imagine)  et puis après je suis crevée, mais très très crevée  pendant toute l'après-midi jusqu'au soir

le lendemain un peu aussi, mais surtout les courbatures (ça c'est pas un problème)

j'ai l'impression qu'il faudrait que je complète par du cardio pour ne pas avoir tant de fatigue, mais le cercle vicieux c'est que tant que mes muscles ne sont pas suffisamment renforcés, je risque de me faire mal en faisant du cardio

citronnelle.
Abonné

Lorraine, sympa cette soirée conviviale ! Le bon goût de réunir différents plaisirs: aquatiques, relationnels et gustatifs !

Tu peux peut-être aller à la piscine à des horaires calmes en dehors des cours si l'eau va te manquer ? En plus c'est une chouette occasion pour refaire les expérimentations proposées pendant le cours, à son rythme, et chercher à mieux utiliser ce qu'on perçoit. A cette période certaines piscines ferment, mais celles qui sont ouvertes sont souvent peu fréquentées en dehors des horaires très "familiaux", ça vaut le coup c'est le bonheur dans les lignes d'eau pour les nageurs.

Pour la danse, pas de souci, je vais te préciser ça par messagerie privée. En tout cas ce n'est pas de la biodanza, c'est juste danser en musique avec des pas chorégraphiés ou juste sans rien en bougeant mon corps comme je le sens.

Izabelle, peut-être que tu pourrais simplement faire une à deux petites séances supplémentaire de pilates, en reproduisant chez toi les mouvements ou si c'est possible en participant à un autre cours. Le besoin de récupération musculaire est bien normal, et en général il faut une régularité de 2 à 3 séances par semaine (espacées d'un à deux jours de repos si on n'est pas déjà entraîné depuis un moment à ce rythme - surtout mesurer la progressivité) pour que le corps "n'oublie" pas l'effort musculaire et ne reparte pas du début (c'est dit grossièrement bien sûr, mais c'est assez bien expliqué par les entraîneurs en général). Peut-être qu'il s'agit moins d'endurance/de besoin de cardio que de la distance de temps entre chaque séance. En as-tu parlé à ta prof de pilates, peut-être aurait-elle des conseils ?

L'autre piste c'est celle d'une prise alimentaire post-pilates qui te demande une digestion très gourmande d'énergie. Mais j'imagine que tu es bien habituée à tes sensations et que tu sais discriminer ces différentes fatigues.

Cela dit c'est complémentaire car l'organisme n'a pas à s'adapter de la même façon à une activité de renforcement postural et à une activité mobilisant le rythme cardiovasculaire plus spécifiquement. De quel risque de blessures parles-tu ? Car il y a beaucoup de choses possibles sans impact articulaire qui viennent mobiliser ça. Moi qui suis extrêmement lourde, je suis très prudente de ce côté là, je comprends ta crainte s'il s'agit de ça. Mais peut-être est-ce lié à une blessure passée à un endroit précis ? En tout cas il me semble que les articulations se renforcent grâce à de petits impacts, car il faut stimuler le cartilage avec le poids du corps pour le renforcer (là aussi, c'est dit grossièrement). Mais sans négliger l'importance cruciale de l'échauffement de toutes les articulations car ça permet au cartilage de s'épaissir pour mieux ensuite absorber les impacts de la séance.

De mon côté je crois que j'ai eu mes premières courbatures aux fesses cette semaine. Je ne crois pas avoir déjà connu ça si localisé. Ca m'apprendra à expérimenter les ondulations fesses serrées.smiley C'est drôle comme avec les courbatures on découvre que tel ou tel mouvement mobilise cette partie alors que jusque là on ne sentait rien de spécial. C'est exceptionnel que j'ai des courbatures alors ça me fait tout drôle quand ça arrive.

Hier c'était séance détente et bonheur dans l'eau avec très peu de monde donc beaucoup de plaisir d'être tranquille, de pas avoir à gérer plus que ça le rythme des autres, d'avoir une eau posée dans laquelle évoluer. Vive l'hiver ! C'est tellement bon. Surtout que s'il y a bien une chose qui améliore les sensations de nage, c'est le fait d'être détendu, donc vraiment un cadre idéal. Là j'ai bien envie de retourner à la salle aujourd'hui. Je crois que là aussi ça devrait être assez tranquille.

izabelle
Animatrice forum

coucou merci de tes conseils

je n'ai pas de fragitilité d'articulations, mais je me blesse au dos et aux cervicales

en fait vendredi dernier, j'ai du trop forcer sur un exercice, car ensuite j'avais des maux de tête sans arrêt

j'ai vu l'ostéo hier et il m'a confirmé, j'ai forcé avec la tête et les trapèze, cela a joué sur un nerf qui a provoqué mes maux de tête

heureusement que je l'ai vu, enfin je n'ai plus mal.......

 

ce matin j'ai quasiment pleuré quand mon mari m'a demandé de l'aider à soulever une porte pour aller à la déchetterie

je n'avais pas envie de me refaire mal au dos  (ça pèse très très lourd)

bon la déchetterie semble fermé et moi je lui ai dit que je ne l'aiderai que la semaine précédent mon rdv d'ostéo

 

je pense que ma grande fatigue venait de ce forcage que j'ai fait à mon insu

 

il est vrai que cette semaine je n'ai pas fait trop de séances à la maison donc en effet ça doit jouer aussi

c'est vrai ce que tu dis, quand j'en fait une ou deux par semaine à la maison, je pense bien que je suis moins fatiguée le vendredi

 

bon là j'ai donc intérêt à en faire pendant les vacances, sinon à la rentrée, ça va être qqchse niveau fatigue !!!

citronnelle.
Abonné

Alors Izabelle, as-tu pu profite du pilates "home sweet home" pendant ces dernières semaines ?

De mon côté, j'ai eu de très bonnes surprises car je pensais devoir patienter un bon moment avant de retrouver le plaisir de bouger et j'ai finalement pu en profiter bien plus qu'imaginé ! C'était super agréable car le contexte changeait, j'ai découvert de nouveaux espaces, de nouvelles personnes, et avec cette sensation "d'inespéré" j'en ai beaucoup profité. Je suis notamment particulièrement sensible à des longs voyages où je reste assise de nombreuses heures successives avec un espace toujours trop limité pour moi à qui la posture assise ne réussit pas. J'ai beau m'étirer quand je peux, voire même me dégourdir en sautillant, grimpant où je peux, c'est toujours très pénible. J'ai eu beaucoup de chance cette fois de pouvoir profiter soit avant, soit après le voyage, d'un délicieux moment d'activité physique qui m'ont fait vivre bien mieux ces moments un peu laborieux physiquement.

J'ai pu aussi sentir le besoin spécifique de certaines sensations corporelles liées à mes activités préférées. C'est impressionnant comme le plaisir appelle à un "encore".

Aujourd'hui je suis allée nagée dans ma piscine préférée, que ça fait du bien de rentrer chez soi aussi !  smileyheart

Je suis bien heureuse de commencer l'année avec de si ravigotantes sensations corporelles !

Et vous, de bons moments d'activité ?

lorraine
Marraine

Citronnelle écrit : "J'ai pu aussi sentir le besoin spécifique de certaines sensations corporelles liées à mes activités préférées. C'est impressionnant comme le plaisir appelle à un "encore"."

Oui, et je crois aussi qu'à un moment donné, pour un nombre X de raisons, d'avancées sur nous mêmes, on se trouve tout à coup  à avoir du plaisir à l'activité physique alors qu'avant pas...

C'est sûr que depuis que j'accepte de ne pas être parfaite dans l'activité, que je ne vis plus comm un échec le fait d'être lente ou encore de ne faire "que" 15 mn de marche par exemple"   je suis moins omnibulée par mes soi disant faiblesses  et bien  plus réceptive à mes ressentis dont de plaisir

 

Quinze jours de parenthèse pour moi, pas  d'activités physiques, tellement que ça m'a manqué (moi la non sportive!)  et depuis 3 jours je repars en balades....Oh  que le vent frais fait du bien et de bouger les articulations, je ne vous dis pas le bonheur, malgré les raideurs présentes......

D'accord avec toi Citronnelle pour aller à la piscine en dehors des cours....Je l'ai pas mal fait à une époque surtout quand ma fille était plus jeune..Et cet été aussi genre 3x semaine. .Je le fais moins depuis la rentrée coursesmais  c'est une habitude que je peux peut être remettre en place...les WE en particulier....Nous avons la chance aussi d'avoir une piscine ouverte le dimanche matin ET après midi.

citronnelle.
Abonné

[quote=lorraine]C'est sûr que depuis que j'accepte de ne pas être parfaite dans l'activité, que je ne vis plus comm un échec le fait d'être lente ou encore de ne faire "que" 15 mn de marche par exemple"   je suis moins omnibulée par mes soi disant faiblesses  et bien  plus réceptive à mes ressentis dont de plaisir [/quote]

C'est tellement vrai ! C'est aussi comme ça que j'ai retrouvé le plaisir de bouger, en arrêtant de me faire mal. Aller à mon rythme, celui de mon corps, à l'écoute de ses signaux de fatigue, de douleur, de plaisir, de forme... Ca a donné lieu ensuite à des envies qui en appelaient d'autres, et je suis tellement heureuse de vivre ça après avoir eu si mal en bougeant et avoir pensé que c'était "à faire", comme une contrainte.

[quote=lorraine]D'accord avec toi Citronnelle pour aller à la piscine en dehors des cours....Je l'ai pas mal fait à une époque surtout quand ma fille était plus jeune..Et cet été aussi genre 3x semaine. .Je le fais moins depuis la rentrée courses mais  c'est une habitude que je peux peut être remettre en place...les WE en particulier....Nous avons la chance aussi d'avoir une piscine ouverte le dimanche matin ET après midi.[/quote]

Si le dimanche il y a un créneau d'ouverture sans trop trop de monde, ça peut être très sympa. L'apprentissage en sera probablement bien soutenu car l'aisance dans l'eau et la détente, primordiale à la nage, ça vient en y étant, en passant du temps dans l'eau, parfois juste à s'amuser d'ailleurs car le cerveau enregistre mille petits paramètres des règles physiques de comment le corps se meut dans la matière.

Sinon vous avez repris vos cours de janvier ? (natation, pilates...)

Moi je m'apprête à enfiler mon maillot, je vous raconte pas ma joie après les deux journées boulot-boulot-boulot, sans activité physique possible, que j'ai eu en reprenant le travail. Ouf, ce soir c'est liberté !

 

lorraine
Marraine

Ah moi aussi hier soir mercredi c'était la joie de reprendre la natation.

Un peu difficile de rentrer dans l'eau froide (tous autant qu'en est!) , mais après j'y étais à fond, je me sentais pleine dallant  et "de rage"  de rebouger, et je ne sais pas par quel miracle, la brasse coulée m'était facile...Partie le sentiment de suffoquer...

Après en sortant de l'eau , c'était la pleine forme, et le bien être avec la douche chaude...

Le sommeil a été un peu plus long à trouver car j'étais tellement pleine d'énergie mais pas grave après j'a dormi d'une traite

Si je comprends bien tu partais à la piscine Citronnelle quand moi j'en revenais....

lorraine
Marraine

Et bien voilà, j'ai pu retourner à la pisicine en dehors de mes cours du mercredi soir...Trop fière de moi d'avoir pu prendre l'initiative

Très chouette et comme tu le disais Citronnelle ça permet de s'entraîner et de progresser...

Jai eu une jeune coach privilégiée en la personne de ma fille que j'ai réussi à déloger du canapé et du portable!

C'est bien on a bien bougé, j'ai fait des séries de brasse coulée. Pas de crawl sur le dos, car trop de monde...

Là, maintenant, je suis physiquement bien fatiguée . Et contente en cette fin de dimanche.

citronnelle.
Abonné

Super !!! J'ai moi aussi profité des joies dominicales de la piscine, avec la chance de nager dans une ligne d'eau délicieusement ensoleillée... superbe ! Et le plaisir de retrouver les habitués que je n'avais pas vu depuis un petit moment pour certains vu que j'avais changé d'horaires ces dernières semaines.

Moi aussi le dos crawlé je le pratique quand il n'y a pas trop de monde, sinon j'ai de moins bonnes sensations car c'est une nage qui me demande encore beaucoup d'attention et surtout de détente. J'ai eu de la chance, il y a eu plusieurs moments où nous étions beaucoup moins nombreux dans la ligne donc j'ai bien pu m'y exercer.

Je me suis même laissée aller à faire un peu de brasse coulée, que je ne pratique quasiment plus "classiquement" car je préfère la version "sous marine" ( //www.natationpourtous.com/technique/brasse/brasse-coulees-50.php ) que j'aime beaucoup et qui m'aide à m'échauffer pour le papillon. Là, ce matin, je faisais juste des jambes de brasse avec planche aux bras ( //www.natationpourtous.com/technique/brasse/apprendre-brasse.php ) pour reposer un peu mes bras des autres nages, et puis ça m'a pris, j'ai eu envie de brasse coulée. J'ai eu la surprise d'avoir de bonnes sensations assez rapidement alors qu'habituellement il me faut tout un temps avant de retrouver une coordination correcte, vu que je ne la pratique jamais ainsi.

Et puis de délicieuses sensations de nage dans la phase de la fin de séance où je nage tout très lentement, très souplement, dans un moment où la ligne d'eau est presque à moi seule, donc sans remous et à mon rythme à moi. Bonheur.

Des fois j'ai envie de dire au monde entier d'aller profiter de tels plaisirs et d'aller nager, barboter, onduler, apprendre, expérimenter, jouer dans l'eau... des fois j'hésite car si on se rend compte de la joie que ça donne ça fera trop de monde dans la ligne pour nager comme je veux ! hihi cool

Voilà, typiquement, ça fait 9-10h que je suis revenue et je suis encore super bien. smiley

D'ailleurs pour ceux que ça intéresse il y a un petit passage sur la natation dans l'émission ici : //www.youtube.com/watch?v=svhmrOEaNak (à partir de la 4ème minute je crois)

lorraine
Marraine

Oh la la dis moi tu es une super pro de la natation !

Moi, je suis dans la première ligne des archi débutants lors de mes cours du mercredi soir (on va le dire comme ça de manière bienveillante wink)

Toi tu serais dans la 5e ligne avec les hyper rôdés comme des supers copines!

Mais comme tu dis cela reste de délicieuses sensations, quelque soit le niveau...

Ceci dit, à une époque j'étais une flippée de l'eau , et même si j'aimais le contact de l'eau sur mon corps, j'étais pas très à l'aise, pleine de peurs, très peu de plaisir..

.Et je me rends compte que des "phobiques de l'eau" il y en a quelques uns

Alors, bon, tu vois y a encore un peu de marge avant que les piscines et les lignes débordent de mondewinkwink

citronnelle.
Abonné

Pas pro du tout, mais passionnée ! S'il y a une chose que j'ai appris, c'est que je suis toujours la pro ou la débutante de quelqu'un tant les niveaux sont variés à la piscine. J'aime beaucoup ça, cette mixité ! Comme la grande diversité des âges, des morphologies, des raisons d'être là ... c'est génial que ça puisse rassembler autant de personnes différentes.

Comme toi j'ai débuté dans la ligne des débutants, et tant mieux car ça aurait été affreux d'apprendre parmi les habitués car on a besoin d'aller à son rythme et de se détendre, ce qui est dur quand on se fait dépasser régulièrement je trouve.

C'est vrai que même si c'était dur, que je ressentais plein de trucs en même temps sans comprendre ce que mes sensations signifiaient de mon corps et de l'eau, j'avais toujours du plaisir, rien que d'être dans l'eau, d'être en mouvement, (mon corps est tellement plus libre), et celui d'expérimenter, d'explorer, qui me botte bien.

Moi aussi j'ai rencontré beaucoup de phobiques ou ex-phobiques à la piscine. C'est plus dur car la détente est une clef importante, mais c'est épatant je trouve que quelqu'un qui a des appréhensions arrive ensuite à nager et à aimer ça. C'est émouvant d'écouter les gens parler de leurs découvertes, leur plaisir.

Ce soir, je suis exceptionnellement allée nager car l'occasion s'est présentée et ça m'a fait un bien fou après la journée de boulot. Mais le plaisir dont j'avais envie de parler ici, qui me fait sourire rien que de m'en rappeler, c'est l'image que j'ai eu quand j'étais sous l'eau, en train de faire mon virage pour repartir pour une longueur au bout du mur et que j'étais en position latérale, sur le flan, pendant la "coulée" (quand on se pousse sous l'eau à partir du mur avec les pieds) : là j'aperçois alors tout un côté du bassin et j'y découvre une douzaine de petites jambes d'enfants avec des mini-palmes aux pieds, les unes à côtés des autres, suspendues comme s'ils étaient assis sur le bord du bassin les pieds palmés dans l'eau pendant que le maître nageur leur donnait la consigne. C'était trop chou ! Je ne sais pas si ma description est claire mais c'était vraiment une surprise trop sympa en nageant.

mavo.
Marraine

Je reprends ici un questionnement suite à un fil sur la pleine conscience, où il est question de pilate.

Je rêvais d'essayer depuis longtemps, et je l'ai fait récemment... Alors je ne sais pas si c'est le prof, mais bof bof... J'ai trouvé que c'était dur physiquement, musculairement (bon, c'est l'objectif, hein...), mais comme on est beaucoup plus statique que dans un cours de fitness, je ne pense qu'au fait que c'est long, que c'est dur... alors que si je suis dans un cours où ça bouge un peu, je suis centrée sur le suivi des mouvements et je pense moins à la douleur !

Vous avez essayé, vous avez aimé ? Ca m'intéresse !

La natation, je te rejoins complètement citronnelle : envie de dire à tout le monde comment c'est trop bien mais pas envie de me retrouver dans des bassins sur-peuplés !  J'ai re-découvert il y a un an à peu près, presque par hasard, et je me demande comment j'ai pu vivre pendant tant d'années loin d'un bassin. Je me sens tellement zen après une séance de natation...

Pour le reste j'ai la chance d'avoir une nouvelle salle qui a ouvert pas loin de chez moi, avec le même abonnement que la salle que je fréquente depuis 3/4 ans près du boulot. Immense, toute neuve, des cours tous les jours, des machines sympa... Ca motive carrément pour y aller plus souvent !

lorraine
Marraine

Pour répondre à ta question mavo :Le pilate je ne l'ai essayé que quelques fois à partir d'une vidéo .

Et, j'ai pas vraiment  accroché, j'ai trouvé ça dur, exigeant, en tous les cas quand ça dure plus de 15 minutes. Mais je suis particulièrement raide de partout  et lente avec un corps constamment douloureux (même si c'est une douleur acceptable)

Je me dis que comme pour le yoga ou la gym, le prof doit y être pour beaucoup et peut être aussi y a t-il plusieurs manières de l'appréhender.

En plus d'Iza, j'ai connu quelques personnes qui aiment baucoup Pilate, notamment des personnes avec des problèmes de dos.

 

Et en parlant de douleurs, je réalise que dans l'eau je ne les sens pas.....J'aime bien citronnelle quand tu dis qu'on est toujours le débutant ou le pro de quelqu'un...C'est vrai

Oui, trop chou, ces petits pieds palmés, j'imagine bien la scène, tu la vraiment bien décrite...

 

citronnelle.
Abonné

En revenant de ma séance de sport aujourd'hui, une séance légère mais avec des exercices nouveaux pour moi, je suis revenue avec un sentiment d'enthousiasme et de curiosité très agréable, légèrement diffus (pas super excitée quoi), et avec une certaine détente. Je me suis découverte capable de faire des choses dont je me pensais incapable, comme des pompes. J'en ai fait 5, parce que j'étais encouragée. Honnêtement je n'étais jamais sûre d'arriver à resoulever mon corps après m'être rapprochée du sol, et ce, à chaque fois. C'est bête mais ça m'a fait du bien de m'exercer un peu autrement et de me laisser guidée sur de nouveaux exercices ou des mouvements que je n'avais pas fait depuis longtemps. Je note que j'ai souvent l'impression que ça sera trop dur pour moi et j'ai remarqué à quel point je n'avais pas idée de mes capacités car je n'allais jamais en chercher les "limites", n'étant pas trop animée du goût de l'effort ou du dépassement. Comme là il s'agissait d'un bilan pour voir où j'en étais du coup ça a été l'occasion de voir que je pouvais faire ci ou ça, et ce qui était plus dur.

Ce qui m'a plu c'est d'avoir bien mobilisé mes jambes sous différentes formes, car j'adore les sensations de chaleur et de solidité dans les jambes. Même si à certains moments c'était plutôt la tremblotte pour tenir certaines postures ! En revenant de cette séance, j'ai fait un tour improvisé au magasin pour me faire une sublime salade dont je raffole en ce moment. Ca m'a fait super plaisir !

redgine's cocktail.
Abonné

Je fais une séance de Qi Gong 1 fois par semaine. cela fait 2 fois que j'ai une bouffée de chaleur qui monte, palpitations, suée, tête qui tourne. En me concentrant sur ma respiration je reviens au calme. Mais lundi, en rentrant chez moi, d'oribles douleurs dans les avants bras et les poignés. On avait fait de l'auto massage sur les mains et les doigts.

Une fois par mois, avec la même prof, on fait la marche des 5 organes. Là aussi, vers la fin de la séance, obligation pour moi de m'absenter quelques minutes pour une vidange intestinale, puis une autre un peu plus tard.

J'adore le Qi Gong, mais je dois être une éponge très sensible.Le Qi Gong me chamboule. Alors je vais être encore plus à l'écoute de moi même.

Anmary.
Abonné

Je comprends un peu ce qui se passe dans ton corps et effectivement, tu es hyper réceptive ...

J'ai aussi partiqué le Qi Gong pendant quelques années et maintenant je n'y arrive plus ... des douleurs dans les hanches, les genoux ... j'ai pensé alors qu'il était temps de passer à autre chose et je me suis décidée pour le pilates.

Depuis tout va bien et j'en déduis que c'est l'activité qui me convient à cette période de ma vie ... tu vois, j'essaie en fonction de mon corps d'adapter la réponse qui lui convient ... j'aimais beaucoup le tai ji et qi qong mais j'ai du arrêter pour ne plus avoir mal. Je ne suis peut-être pas un bon exemple car suite à des séquelles de polio, je suis un peu de travers ... avec une jambe plus courte (1/2cm) c'est très peu mais un mollet atrophié ce qui engendre sur la colonne suffisemment de décalage pour tout chambouler ... Je porte des semelles mais celà ne suffit pas visiblement .... comme j'ai une jambe plus faible, j'ai toujours compensé avec l'autre et ça ... je peux pas le rectifier !

je sais que tu as déjà fait du pilates alors je te dis pas de recommencer bien entendu. Mais écoute ton besoin et si tu continues d'avoir mal, peut-être celle qui vous enseigne pourra te donner des conseils ou bien toi tu vas trouver comment améliorer en étant à l'écoute ... mais peut-être aussi il faut faire plus doucement ou changer de pratique ...

C'est compliqué et perso, là où j'en suis à 60 ans, je fais de mon mieux pour garder une structure convenable et atténuer les douleurs ... Garder du muscle et de la souplesse ... mais toujours en respirant et en étant attentive à ce qui se passe à l'intérieur pendant le travail ...

En fait ça me fait du bien d'écrire ça car c'est aussi mon rappel à rester à l'écoute le plus souvent possible ...

Et en plus à force de te lire je sais que tu es une personne pleine d'expérience

Bon courage à toi

redgine's cocktail.
Abonné

Merci, Anmary, et je fais aussi du Pilates, et j'espère rattaquer bientôt le stretching. Mais c'est vrai que mon corps rouspète beaucoup en ce moment. Ca couine de partout, après les séances. Je persiste, quand même, car je suis dans une période de ma vie où je m'enferme émotionnellement et physiquement. Alors oust, dehors. Mon diabètologue m'a changé mon traitement, je vais voir si mes douleurs s'en portent mieux. Et puis je vais suivre le conseil de mes douleurs : maigrir.

citronnelle.
Abonné

En revenant hier de nager: bien-être absolu, total, des pieds à la tête, du corps, à l'esprit et au coeur, les sensations, les cognitions et les émotions accordées entre elles. Merci l'eau.

Ce matin, séance guidée à nouveau riche de découvertes et d'étonnement quant à ce que je peux ou non faire, c'est agréable d'être encadrée et conseillée. Ca m'intéresse et m'enthousiasme. Hâte de réutiliser ça ensuite en autonomie!

citronnelle.
Abonné

En revenant de la piscine, aujourd'hui, j'étais à la fois sur un petit nuage et à la fois un peu agressive sur le trajet du retour. C'était drôle, j'ai rarement cette agressivité qui vient après avoir nagé, surtout après une séance pareille c'est à dire *magique* genre *lavieestbelle* *mercilavie* *rhaaaa/cridejoie*. En fait, j'ai cru comprendre ensuite car ça m'a rappelé aussitôt certains autres trajets "la faim au ventre" et l'envie d'arriver le plus vite possible à mon frigo. C'était drôle de sentir ça en moi, j'avais repéré la faim depuis un moment, je sentais que j'étais physiquement épuisée, mais dans le versant délicieux de la fatigue, pas celui où tout semble dur. J'avais effectivement très faim, et après avoir pu enfin me nourrir, j'étais juste bien. C'est fou ce que certains états corporels favorisent comme mouvements d'humeur.

J'ai changé de piscine aujourd'hui et j'ai trouvé un horaire très peu fréquenté dans une piscine à l'eau fraîche. La fraîcheur de l'eau est un cadeau du ciel pour nager. Je me suis surtout éclatée en papillon car j'ai pu bénéficier à plusieurs reprises d'une ligne vide ou à deux, et la détente de ne pas gérer les autres nageurs m'offre une attention à ma nage et des sensations sans pareille. C'est l'une des nages les plus difficiles pour moi à pratiquer en général car elle me demande beaucoup de justesse/énergie et comme il y a souvent beaucoup de monde, je dois faire très attention aux autres nageurs tout en étant connectée à mes propres sensations. Un vrai travail de conscience en aller-retour ! Curieusement j'y arrive beaucoup mieux dans l'eau qu'à table.

Hier, exceptionnellement, journée repos complet hormis deux petites sorties, avec beaucoup de sommeil (levée tard, sieste irrépressible, coucher ordinaire et re-levée tard ce matin par rapport à mes habitudes). Je me sentais vraiment fatiguée, j'ai renoncé à aller à la salle de sport. J'ai bien fait je crois car j'étais très en forme aujourd'hui dans l'eau, j'ai encore pu découvrir de nouvelles sensations rythmiques et je suis toujours émerveillée dès que je découvre une nouvelle sensation en nageant. Genre géotrouvetou qui fait *eurêka* puissance mille avec les yeux et les neurones qui pétillent.

Je vous ai dit que j'aimais l'eau ?cheeky

Cela dit, en ce moment, des méga envies de marcher aussi. Ce matin micro-balade dans un parc au soleil, hélas de trop courte durée. Vous vous baladez vous ? Je rêve de vélo et de balades au bord de l'eau. J'envie tous les gens qui se promènent quand je les croise et me dit "rho j'aurais dû prendre mes baskets" ou "zut pourquoi n'ai je pas fait réviser mon vélo". Ca ne vous le fait jamais ? Bon, les beaux jours reviennent bientôt... vivement !

Titeraphy.
Abonné

Presque 50min de running ce matin alors que j'avais pas envie et que je ne me sentais pas dans mon assiette.

Eh bien je suis arrivée au bureau après avec une énergie et une motivation hors du commun !

 

J'ai senti que mon corps se réveillait petit à petit pendant la course à pieds et résultat je suis bien avec moi-même au moment où j'écris :) Ca fait plaisir!

Voir qu'on peut produire un effort physique juste pour le plaisir et non comme une "flagellation" pour avoir mangé ou une obligation pour être dans une quelconque norme.

 

Voilà voilà, j'espère que cette sensation va se reproduire pour mes autres sessions sportives, je ferai tout pour en tous cas :)

 

Bonne journée à toutes et à tous.

citronnelle.
Abonné

Carrément d'accord: le plaisir de bouger pour le plaisir des sensations !

Hier, j'étais un peu pressée après ma séance de sport, j'ai trouvé ça dommage, d'avoir moins le temps d'apprécier et de me détendre. Si je prends du plaisir pendant, j'aime aussi pas mal l'après séance et notamment la partie étirements et retour à la maison. Là, les étirements étaient limités car beaucoup de monde dans l'espace étirement donc peu de place, pas mal de bruit et mouvement, et j'enchaînais ensuite en me pressant de prendre une douche pour aller à un rdv.

D'habitude, c'est généralement le soir, j'aime beaucoup rentrer chez moi après le sport, me poser un peu puis me préparer à manger. Les repas qui suivent sont généralement délicieux, comme si en plus de répondre à ma faim je sentais le caractère vraiment "nourrisant" de ces repas là (la faim doit être différent de celle qui n'est pas liée à une activité particulière, je ne sais pas).

Plus tard j'applique un peu de mon huile de massage musculaire à laquelle j'ajoute quelques gouttes d'huile essentielle pour favoriser la récupération de certaines zones de mon corps. Je prends un peu de temps pour me masser ou me brosser à sec et plus tard encore j'apprécie aussi le moment où je vais m'allonger dans mon lit.

Et vous, vous aimez faire quoi en revenant de votre activité physique ?

citronnelle.
Abonné

Alors, personne ne revient de son activité physique ? smiley

Lua Nova.
Abonné

Oui, moi!

Ce matin 8 km avec mon groupe de marche nordique. Assez lent, belle promenade dans des bois.

On se prepare pour un trail dimanche prochain.

Retour à la maison, bain chaud, repas...

Je me sens bien.

Et vous?

ladyl56.
Abonné
Mon activité physique du jour : 1 bonne heure de marche sur un chemin enneigé qui suit un gave, en T-shirt avec le blouson sur l'épaule . En rentrant juste envie de boire un bon verre d'eau
Titeraphy.
Abonné

Je reviens à l'instant de presque 18km de course à pieds (je soutien mon chéri qui s'est inscrit au semi-marathon de Paris) \o/ quelle victoire de pouvoir courir aussi longtemps même si à la fin j'étais bien crevée je sais que c'est de la bonne fatigue.

J'aime la sensation de pouvoir me dépasser, ça contrebalance les moments où je me trouve nulle d'avoir eu des EME incontrôlables ^^'

Ptitmatin.
Abonné
Moi aussi c'était de la marche nordique en groupe ce matin : presque 10km, première fois que j'en faisais autant et pourtant je n'étais pas au bout de mes forces. Au retour ce que j'aime c'est la douche... et retrouver mes 4 loulous et mon mari qui sont généralement contents de me voir rentrer et qui me demandent gentiment si ça va ;-) faut dire qu'ils n'avaient pas l'habitude ni de me voir faire du sport (je fais de la marche nordique depuis septembre) ni de me voir quitter la maison quand eux y sont !
citronnelle.
Abonné

Ca me fait bien plaisir de vous lire et de vous imaginer dans ces différents plaisirs !

D'ailleurs à chaque fois ça me donne terriblement envie d'aller me promener dehors.

Mais pour moi ça a été plutôt aquatique aujourd'hui, j'ai fait ma délicieuse séance du dimanche, dans la nouvelle piscine que j'ai trouvé la dernière fois où il n'y a pas beaucoup de monde et où l'eau est bien fraîche. Ce qui me fait super plaisir ce jour là c'est que je peux rester vraiment longtemps, trois belles heures à nager puis à m'étirer tranquillement sous les jets d'eau massants le dos: le bonheur du dimanche quoi. J'ai même retrouvé quelques habitués, ça fait toujours très plaisir ces relations simples et sympathiques avec les gens je trouve !

Bonne récupération à toutes alors smiley

 

 

citronnelle.
Abonné

Grosse semaine "sportive" pour moi, avec le plaisir de progresser et de faire de belles séances notamment en natation. Niveau entraînement à sec, je découvre toujours pas mal de nouveaux exercices de muscu et modalités d'entraînement qui me motivent beaucoup à tester et découvrir. J'adore ça. En ce moment j'expérimente un exo de cardio en fractionné sur vélo que je trouve très profitable pour ma nage. Ca décoiffe mais après c'est super d'être encore plus à l'aise pour nager. Et puis il y a toujours des gens sympas avec qui échanger sur l'entraînement, je trouve ça chouette. En ce moment j'ai très envie de marcher dehors, mais plutôt en groupe que seule. Reste à trouver celui dont le rythme, la distance et les horaires me convienne.

Là, après ma séance à la salle je suis allée faire quelques courses, j'étais hyper heureuse de rentrer chez moi et ne rêvais que d'une chose: pizza aux champignons ! Elle est en train de cuire dans le four... j'ai hâte !

Et vous, des plaisirs sportifs ?

 

Lua Nova.
Abonné

Ce matin 1h20 de marche nordique à allure sportive: 8 km.

Sous la pluie avec mon groupe.

Je suis fière!

Titeraphy.
Abonné
Je reviens d'1h30 de cardio au club, je suis hyper fière de moi car je ne pensais pas tenir aussi longtemps et en plus ça a complètement apaisé mon attitude énervée de ce matin au réveil ^^ Trop bon mental pour l'après midi là! !
Orchidée26.
Abonné
Idem 1:30 cardio ce matin avec les copines le rêve !
citronnelle.
Abonné

Vous faîtes quoi quand vous dîtes du cardio ?

Moi en cardio ce que j'aime beaucoup c'est du fractionné à relativement haute intensité sur un petit temps, j'utilise le vélo assis pour ça et ça me met bien en forme pour la séance. J'en ai ressenti illico presto les bénéfices, c'était vraiment cool.

Sinon, ce sera des exercices de musculation en circuit mais là c'est dur dur physiquement + selon le monde à la salle de sport. Et si séance plutôt sur les appareils cardio je vais varier le vélo assis avec elliptique en fractionné et tapis de marche avec dénivelé pour alterner marche et fente avant à vitesse lente. Le seul truc que je regrette avec le cardio c'est que la récupération est plus difficile quand on a d'autres activités sportives à côté. Vous me direz si vous avez des choses qui vous aident à récupérer ça m'intéresse.

Aujourd'hui séance de natation chérie du dimanche avec piscine trop chouette où il y a peu de monde, pas à chaque 50m mais presque je me disais "purée c'est magique!" j'appréciais TELLEMENT de nager ainsi dans des conditions aussi optimales pour profiter des séances et faire les séries que je préfère. Retour sur un petit nuage et purée de fruits au blender pour retrouver un peu d'énergie, je teste une nouvelle façon de gérer l'alimentation de l'après séance du dimanche. Je lis vos messages et me dis que c'est chouette toutes ces sensations de bien être dans son corps!

Et maintenant cuisine rangement et travail pour se préparer à la semaine qui va démarrer.

 

 

 

 

lorraine
Marraine

Ah la la ! Quel plaisir de te lire Citronelle, toi et ton amour du sport et d l'eau....Je t'admire !

Moi, c'était diffcile ce soir, bon en revenant contente d'être avec mes copines et de papoter un peu

Contente aussi d'avoir su ne pas me dénigrer (enfin juste un peu au début...) de ne pas avoir été au Top du tout à la piscine ce soir....

Empotée et pas envie....surtout envie de détente..que j'ai su m'octroyer un peu avec la bénédiction du maitre nageur...Merci à lui pour son sens pédagogique et son empathie...C'est pas tous les maîtres nageurs!

citronnelle.
Abonné

C'est drôlement important de s'écouter. Bravo pour ce temps à profiter et à te détendre dans l'eau. Il y a des fois où ce n'est pas le moment de l'apprentissage et c'est bien de pouvoir le reconnaître et s'en dégager.

Moi ça me manque terriblement, je suis malade depuis un moment et ça s'est tellement dégradé que j'ai fini par renoncer à toute séance de piscine et de sport. 5 jours d'inactivité, de repos mais de grande fatigue. C'est fou mais depuis plusieurs années ça ne m'est jamais arrivée de rester si longtemps hors de l'eau. J'ai vraiment hâte de retrouver mon énergie. C'est dur car j'ai l'impression de ne plus ressentir aucun plaisir dans mon corps car même les choses basiques que j'aime comme le sommeil, la respiration, l'alimentation sont difficiles. J'essaie de me masser un peu mais comme il vaut mieux que je reste couverte ça reste limité. Je vais voir si je peux faire quelques mouvements dans le weekend histoire de retrouver un peu mon corps dans quelque chose d'agréable.

A toutes celles qui ont l'énergie et le plaisir de bouger, profitez-bien ! smiley

lorraine
Marraine

Ah la la, nous n'aimons pas être malades...Je te comprends Citronnelle

Ca nous oblige du coup à nous poser

Et cette fichue douleur...Du coup pour ressentir le corps on le ressent ! C'ets par ce biais là qu'il y a quelques années je suis rentrée tout doucement (sans le savoir) dans la pleine conscience et dans l'écoute de moi

 

Peut être le yoga en pleine conscience (G Apfeldorfer sur LC ou d'autres) qui fait bouger le corps tranquillement, pourra te convenir....Quand je suis complètement engourdie, ça me va bien....

 

Bon courage et bon rétablissement à toi. Pensées. heart

citronnelle.
Abonné

Merci Lorraine. Je me remets tout doucement et je sens que j'ai déjà plus d'énergie physique, tout en restant bien limitée sur le plan respiratoire. Du coup je suis encore plus impatiente à l'idée de pouvoir à nouveau bouger car je sens que j'ai plus de force mais ce weekend était encore trop tôt pour me mobiliser davantage sur le plan cardio je pense. J'ai essayé ce soir après plusieurs heures de travail où j'étais toute rouillée d'être restée assise. J'ai voulu faire une petite séance de renforcement musculaire, mais j'ai eu une mauvaise expérience en m'échauffant justement quand mon souffle a trouvé ses limites. Du coup je me suis limitée à des exercices en isolation réalisé lentement pour ne pas trop me pousser niveau souffle. Rien de structuré car je n'avais pas pris le temps de préparer ma séance hélas. Je suis ensuite passée à une méditation axée sur des mouvements de yoga en pleine conscience comme tu me le conseillais, mais je n'en ai fait qu'une petite partie car ça m'a ensuite renvoyé à des pensées douloureuses et inconfortables que je n'étais pas capable d'observer tranquillement. C'était déjà ça, les quelques mouvements m'ont fait un peu de bien même si c'est vraiment un mini avant-goût de ce que je ressens et aime à l'habitude. Ca m'a d'autant plus donné envie de me faire une belle séance de secours "at home" pour ne pas me retrouver à tâtonner comme ce soir en tout cas. Là je me suis retrouvée à plusieurs reprises à ne pas pouvoir réaliser les exercices proposés sur les supports que j'avais trouvé et à me sentir d'autant plus rouillée, lourde et volumineuse, bref, avec un corps que je n'arrivais pas à habiter harmonieusement dans le mouvement. Je suis confiante car je sais que ça reviendra très vite. Purée ce que ça manque quand c'est plus là en tout cas !

X