En revenant de mon activité physique - 16122012

Sylvie75.
Abonné

Bonjour,

Que ce soit via le coach sportif ou pas, vous revenez de votre activité physique et souhaitez en parler, c'est ici !

Commentaires

lorraine
Marraine

Sûr qu'aujourd'hui ça va encoreplus mieux citronnelle smiley

 

Besoin d'aller marcher un peu (30mn) ce soir en sortant du boulot, marche rapide sortir par le corps  le trop plein d'énergie mentale...Et comme il faisait doux c'était vraiment agréable

citronnelle.
Abonné

Gagné Lorraine ! Je retrouve mon énergie petit à petit et ça fait PLAISIR. Niveau confort respiratoire en revanche ça risque de durer encore un peu donc je vais sûrement encore adapter un peu mes activités. Mais tant que je peux retrouver le plaisir de bouger un peu je serai contente.

J'ai tenté une séance à la salle de sport lundi, avec très peu de cardio et surtout de la musculation. CA FAIT DU BIEN !

Hier j'espérais aller nager mais je me suis écroulée de fatigue à 19h (!) donc j'ai renoncé à la piscine. C'était plus raisonnable de me laisser me reposer. J'espère peut-être y aller aujourd'hui smiley

Super pour cette marche improvisée ! Je me souviens que ça m'aidait énormément dans mon équilibre quotidien autour des journées de travail en particulier. Le plus chouette était quand je pouvais aller dans la nature. Ca ressource.

J'ai hâte de pouvoir en profiter à nouveau. Vive le printemps !

lorraine
Marraine

Côté printemps les forthysias commencent à fleurir et ça aussi ça fait plaisir mais alors quel vent frais ce soir...

Bon , ça nous a pas empêché de papoter sur le parking de la piscine ce soir...tellement longtemps que le vent aidant les cheveux ont fini par sécher

J'étais contente et soulagée que les semaine se suivent et ne se ressemblent pas...

Car J'ai eu beaucoup de plaisir à nager ce soir même la brasse coulée...et de déploier mon corps tendu de 7 d'heures d'ordi (j'ai bossé à la maison) m'a fait un bien fou

Et toi Citronnelle as tu pu aller à la piscine aujuourd'hui ?

 

citronnelle.
Abonné

Ouiiiii ! J'y suis allée le même soir que toi et c'était un pur bonheur de me retrouver dans l'eau toute immergée et comme tu le dis bien de m'étendre de tout mon corps. De nombreuses fois dans la séance je me sentais vraiment heureuse d'être là, de profiter de l'eau. Je n'étais pas en super forme physique mais ce n'était pas grave, je n'ai pas forcé. J'ai aussi retrouvé les habitués et les professionnels, c'est aussi très sympa je trouve.

Et moment incroyable en fin de séance: celui où tout est éteint et où on nage ans une piscine éclairée sous l'eau uniquement (ça donne quelque chose comme ça //www.sortir-yvelines.fr/var/cdt78_socle/storage/images/media/cdt-images/datso-gallery/loisirs/piscines/piscine-corneille-la-celle-saint-cloud/eclairage-subaquatique-de-la-piscine-corneille-800x600/654502-1-fre-FR/Eclairage-subaquatique-de-la-piscine-Corneille-800x600.jpg mais en encore plus beau heart avec les spots qui changent de couleur progressivement) . Cette atmosphère donne une sensation de paradis, surtout que j'étais alors seule dans ma ligne !

Bref c'est trop cool de pouvoir retourner nager smiley

J'ai aussi refait une petite séance à la salle hier, je pense que je vais prendre le temps ce weekend de me construire deux programmes car j'aimerais axer davantage sur la prévention de blessures/douleurs. C'est drôle en m'inscrivant l'an dernier je n'aurais jamais imaginé que ça me plaise et m'intéresse autant smiley

 

citronnelle.
Abonné

C'est encore moi smiley

Vous en êtes où les complices amis du mouvement ? heart

Moi je reviens de la salle avec le plaisir du corps encore chaud et le profit de la détente post-étirements. J'avais bien préparé ma séance en ayant revu de plus près les exercices de prévention de blessures des épaules que je souhaite intégrer à mes séances de PPG (préparation physique générale). C'était intéressant et j'ai hâte de revoir ça avec le coach pour vérifier mon exécution des mouvements histoire de ne pas risquer de me faire mal en voulant prévenir les blessures !

Je me suis aussi remobilisée autour d'exercices mobilisant la sangle abdominale et j'y ai trouvé un intérêt, ce qui est assez positif pour moi car c'est une zone du corps jusque là un peu moins investie chez moi par rapport aux jambes et au dos que j'adore ressentir.

Par contre j'ai eu des moments d'inconforts par rapport à mon corps lourd et volumineux et je me suis à la fois attristée et blâmée de cela. En repartant j'ai eu des pensées du genre "il faudrait peut être que tu te mettes à restreindre les calories" (parce qu'en m'intéressant à la musculation la plupart des sources d'information mette en avant l'importance de la nutrition et je pense que ça ne me fait pas que du bien), une fois que je me suis entendue penser cela c'est devenu "non c'est à l'inverse de ce que tu recherches, peut être que tu pourrais juste compter les calories pour mieux te rendre compte de ce que tu manges" puis "non, tu vas pas t'en sortir comme ça, mais il faudrait que tu sois vraiment plus stricte sur le fait de manger avec faim" et là aussi j'ai pensé que c'était encore du contrôle qui ne tiendrait pas la durée chez moi, et j'ai repensé au travail du réconfort alimentaire et je me suis dit qu'il faudrait que je travaille beaucoup plus la dégustation dans ce moment là. Bref, pas mal de pensées directement liée à la volonté de perdre poids et volume corporel pour être plus à l'aise dans ces moments où mon corps m'a gêné dans l'exécution des mouvements.

Je me rends compte qu'être en mouvement (en particulier quand l'apesanteur est à l'oeuvre!) vient parfois réactualiser la réalité de mon corps dans des vécus un peu douloureux qui réactivent à leur tour des pensées de contrôle et de punition. Ca vous le fait parfois ? J'ai conscience que la plupart des personnes ici n'en sont pas à un degré de surpoids tel que le mien, mais j'imagine que ce sont des choses qu'on éprouve tous à notre mesure si on se sent limité (que ce soit par exemple par une blessure, une fragilité physique, une souplesse relative... pas forcément le poids uniquement).

Demain c'est ma séance chérie de piscine, je suis enthousiaste d'avance.

J'arrête ici mon roman !

Au plaisir de vous lire

lorraine
Marraine

 Tes prises de consciences , Citronnelle, et la manière dont tu les décris sont belles et bien  intéressantes.

Merci pour l'écho.

C'est sur que la dégustation des aliments caloriques devrait être obligatoire !smiley Une espèce de loi - bâton rappel ! Qui m'arrangerait bien en ce moment

Elle permet , sûr, pour l'avoir expérimenté plein de fois, de moins  manger,  l'envie de  du très gras ou/et très sucré  disparait rapidement quand on mange ces aliments en pleine conscience.

La difficulté de se mouvoir, je l'ai beaucoup ressentie avec les douleurs articulaires lors des poussées, jusqu'à ne plus pouvoir faire de mouvement de brasse. C'est pour cela maintenant malgré des raideurs, je suis ravie de mon corps en mouvement surtout dans l'eau. Quand je marche, surtout dans les montées, je m'essoufle assez vite.

Le blâme envers moi même m'effleure , un peu insistant ces dernières fois quand je vois toutes ces femmes, jeunes et moins jeunes , aux  corps minces et musclés. Je vais à une séance de perfectionnement/approfondissement. Et la grande majorité despersonnes présentes sont des grands sportifs, et nageurs de bon niveau .

 

Encourageons nous pour la dégustation, y a pas un fil/défi  par là pour partager les expériences  ...? J'iai voir....

citronnelle.
Abonné

Ca tombe bien car je viens de découvrir que ma prochaine étape était la dégustation de 3 aliments tabous en pleine conscience. Je vais regarder effectivement s'il y a un sujet autour de la dégustation. Bonne idée !enlightened

La mobilité des autres me fait envie, je peux percevoir leur "légèreté" à travers la fluidité de certains mouvements, et je trouve ça généralement beau à regarder, quelle que soit l'apparence de la personne c'est surtout la beauté du geste à laquelle je suis très sensible. Cela me donne envie mais ne me fait pas ressentir les mêmes choses que lorsque je me sens moi-même en difficulté, que je peine parce que mon ventre mon gêne ou que je suis lourde. Parce que là il s'agit de sensations internes d'inconfort plutôt que de perceptions extérieures de d'autres dont je peux plus facilement me décentrer.

Hier séance superbe à la piscine axée sur les ondulations avec palmes, mon plaisir adoré décluplé par le fait de partager la ligne avec une seule nageuse, et qui plus est une habituée que j'apprécie et avec qui on se régule facilement dans nos rythmes respectifs. A un moment j'étais carrément seule dans tout le bassin ! Fiou. J'aurais voulu avoir des branchies et des nageoires et faire le tour du bassin de long en large et en travers, juste parce que là je pouvais le faire sans gêner personne, et à sauter par dessus les lignes d'eau comme les dauphins pour montrer ma joie cheekyheart

Aujourd'hui c'était séance à la salle où je me suis fait plaisir niveau musculation en mobilisant l'ensemble du corps car demain si tout va bien ce sera repos. J'avais encore avancé dans la préparation de ma séance et je dois dire que ça m'a fait très plaisir. J'apprends plein de choses !enlightened

J'ai tenté une dégustation en pleine conscience au repas qui a suivi mais j'avais une trop grande faim et je me sentais incapable de ne manger qu'une partie en jetant le reste. J'ai donc opté pour une dégustation souple en prenant mon temps et en portant très attention à mes sensations en bouche. J'ai mis un bon quart d'heure là où j'aurais cru tout manger en 5 minutes tant je me sentais pressée au début du repas. Je suis contente d'avoir réussi à tenir mon attention et à prendre davantage mon temps. Et j'étais heureuse de sentir une grande différence entre mes bouchées du début et celles de la fin qui me lassaient. Même si je n'ai pas suivi le protocole c'était une expérience très positive !smiley

 

citronnelle.
Abonné

Retour d'une séance de sport encadrée, axée sur les jambes. Arrivée de la journée pro avec peu d'énergie, mais l'échauffement a atteint son but : j'étais prête et motivée smiley Et même si certains moments étaient durs, j'ai bien aimé aussi être mise en difficulté, je ne m'en voulais pas cette fois ci, j'en ai même plutôt ri à certains moments tellement c'était drôle et étonnant de m'observer essayer de suivre certains exos et les stratégies pour / comme faire des grands ronds avec les bras pour garder mon équilibre, redescendre du vélo sans y parvenir car plus de force pour soulever ma cuisse et enjamber le vélo ou encore me dire de faire telle action et que le corps ne l'exécute pas du tout ! cool

C'est drôle de voir que selon le contexte je ne ressens pas forcément de la même façon le vécu de difficulté dans mon corps. Le fait d'être soutenue par quelqu'un dans l'effort aussi est très encourageant et c'est très sympa je trouve.

Je suis repartie bien, vraiment bien dans mon corps. J'aime vraiment tout ce temps où les muscles sont chauds dans mon corps. C'est très doux à ressentir je trouve, en particulier si on est appuyé sur une surface (je ne sais pas pourquoi ?) comme assis dans le fauteuil de la voiture ou allongée sur un matelas par exemple.

 

 

citronnelle.
Abonné

Hier, petite séance à la salle de sport où j'ai eu le plaisir de découvrir le bosu, un demi cercle avec une partie sphérique donc et une partie plate sur laquelle on se positionne (différentes possibilités) en ayant à gérer l'instabilité créée. J'adore ! Moi qui intégrais des petits exos d'équilibre simples dans mes séances je crois que je vais bien en profiter. smiley J'aime beaucoup les petits jeux mobilisant la proprioception.

Après mes étirements, j'étais tellement bien sur mon tapis que j'ai conclu ma séance par un body scan avec Christophe André, une très bonne façon de terminer ma séance. Je suis rentrée hyper bien et me suis préparée une délicieuse salade à base d'avocats.

Et vous, avez vous déjà fait de la pleine conscience juste après une séance de sport ?

Bab001.
Abonné

Bonjour, est ce que je peux poster ici mes 4 h de ponçage d'un vieux fauteuil??

J'ai mal partout mais je suis bien contente et satisfaite de tout le travail accompli! Je pensais que ça serai plus simple mais le bois était bien entamé....je n'ai plus de bras ni de cuisses! Jai fait mes exercices cuisse abdo fessiers pour la semaine!Pas besoin ds mon cas de salle de sport!

 

enlightenedsmiley

bonne fin de week-end à tt le monde!

 

Barbara

citronnelle.
Abonné

Super ! Ca me rappelle à quel point est gratifiant un travail manuel ! Tu as le plaisir de l'activité et celle du résultat !

Bravo pour ce fauteuil smiley

Retour de ma séance du jour, bien sympa car encore des nouvelles découvertes de mouvements et sensations. J'ai à nouveau bien rigolé sur les jeux d'équilibre. En revenant j'étais énergique et contente, j'aime cette sensation moins planante que de retour de la piscine mais plus dynamisante.

Hier j'étais au contraire sur un petit nuage de retour de la piscine, avec une fin de séance amusante à jouer avec les jeux d'enfants, le truc qui me plaît en particulier c'est le tapis à trous où on flotte tout en sentant l'eau sur la peau. smiley

J'étais aussi contente d'avoir un peu mieux géré la fatigue physique pendant l'entraînement car je m'étais préparée un jus de fruits et légumes maison que j'ai bu pendant la séance et juste après. J'étais du coup moins épuisée la fin de journée et j'ai pu faire des petites choses sympas à la maison.

mavo.
Marraine

Coucou les actives ! ;-)

J'essaie de monter mon niveau d'exercice, car je me lance dans un défi sportif. Fin juin, je monte deux équipes au boulot pour participer à une marche en montagne. Une vingtaine de km, avec un fort fort dénivelé : il faut qu'on soit en bonne condition.

Donc à moi les séances de cardio : ça reste peu ludique, je trouve, les elliptiques et autres tapis de course. Et la pleine conscience des poumons en feu, ce n'est pas rigolo non plus ! smiley

Bon, ça va mieux quand je pense à prendre mon telephone pour écouter une musique qui bouge un peu, ou bien quand je vais dans une salle où certains appareils sont équipés d'écrans. Mais rien à voir avec l'immense plaisir des séances de natation... Dimanche dernier, piscine calme car vacances scolaires, 100% palmes, avec des vrais moments de sentiment de "glisse". C'est diffus, ça ne reste pas longtemps, mais quel plaisir quand on "attrape" cette sensation !

citronnelle.
Abonné

Oh ouiii les distances en palme et le bonheur de la glisse... tu me fais rêver rien que d'en parler. Pourtant j'en ai fait hier, mais il y avait un chouïa plus de monde, du coup plus de vigilance à devoir doubler et faire attention à ne pas heurter, ça reste très très bon mais toujours moins que quand on est davantage centré sur ses propres sensations.

Ton défi sportif aussi me fait rêver, j'ai longtemps voulu préparer des randos en montagne. L'idée d'équipe en plus est assez enthousiasmante. La distance + le dénivelé en effet, ça demande de s'y préparer progressivement.

D'où t'est venue cette idée de défi sportif ?

Tu as accès à une salle de sport ? Perso je trouvais ces machines très ennuyantes avant aussi. Si tu veux je peux te suggérer des exos pour varier (en toute amatrice que je suis). Mais peut être qu'un coach sportif t'a déjà concocté un programme. smiley

Ca me fait penser que ça me plairait d'avoir des suggestions de bonnes musiques car ma playlist commence à être bien bien connue à mes oreilles. De bons nouveaux sons seraient les bienvenus !

mavo.
Marraine

Pour la playlist, je fais bêtement confiance à Deezer, qui a une playlist sport. C'est assez électro, mais pour se donner de l'énergie, j'aime bien.

Le défi, c'est drôle, mais j'ai vu une affiche dans le métro parisien lors d'un déplacement, et comme il avait lieu dans le massif du Mont Blanc, dont pas très loin de Lyon, ça m'a donné envie d'aller voir. Et puis j'ne ai parlé, et puis deux trois personnes ont accroché et puis je me retrouve avec ce truc en + à piloter ! smiley

Et oui, je suis abonnée dans une salle, qui a en fait plusieurs salles, j'ai une copine/collègue qui en fait souvent avec moi, mon fiston et mon mari aussi parfois, donc j'arrive à y aller au moins une fois par semaine.

Jamais je n'aurais cru arriver à avoir autant d'activité physique, en fait. Je déstestais le sport quand j'étais enfant (chez moi, on pensait que les sportifs étaient des imbéciles... il m'a fallu 35 ans pour dire non à cette idée, et presque 10 ans de plus pour trouver du plaisir dans le sport...

X