Le travail par shifts et non-stop est un problème - 13012018

MChristine18
Ancien abonné

J'aime mon travail mais cela me pèse parfois parce que cela ne facilite pas du tout ce travail commencé sur moi avec LC.

Je travaille dans une cabine de régulation de trafic, par shifts (6-14h, 14-22h, 22-06h). 7 jours sur 7, cela ne peut jamais être interrompu. Une trentaine de personnes en permanence qui se relaient. On arrive, on relaie le collègue qui vient  de prester la shift précédente. Une remise de service orale de quelques minutes et hop, me voilà devant 10 à 12 écrans selon le poste de travail du jour pendant 8h. Lorsque l'on ne tient plus, on file au petit coin. Manger, c'est en continuant d'avoir les yeux rivés sur les écrans parce que l'on ne peut louper aucun instant et on mange chaque bouchée en intervenant sur les 3 claviers devant soi entre chaque bouchée. Donc, à cause de cela, j'ai déjà par 3 fois tenté de faire ce programme LC, car je reste persuadée que c'est celui qu'il faut suivre pour enfin arriver à avoir de bons comportements en ce qui concerne la nourriture. Mais chaque fois, je me heurte à ce problème: comment y arriver? Arriver à appliquer tous ces conseils et méthodes alors que je ne peux que faire l'impasse sur ce que je suis en train de manger au travail: combien, quel goût, quel sensation alimentaire, est-ce que j'arrive à la satiété, est-ce que je ne mange pas par stress ou pour me récompenser après avoir pris de bonnes décisions pendant les heures de pointes chargées, etc. ??? A la maison, je peux décider de faire attention, mais au boulot?! Comment faire? Est-ce que malgré tout, j'arriverai au bout et est-ce que je pourrai appliquer toute ces méthodes sur la longueur? Cette fois, j'en veux vraiment! Cette fois, je n'ai pas du tout envie de capituler. Des idées de votre côté? Des réponses? 

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

eh bien bien sûr quand tu es au travail  tu n'as pas la possibilité de porter attention à ta nourriture, manger est ici  "utilitaire"  pour "tenir" les 8 heures

dans ces conditions, autant manger le strict nécessaire dans ces conditions déplorables et te réserver un autre moment de la journée pour faire un vrai repas dégusté, selon les jours le petit dej, le dej tardif ou le dîner

il n'y a aucune solution miracle, mais l'essentiel est de constater que ce n'est certes pas au travail que tu peux ainsi porter ton attention sur autre chose que tes écrans et ton clavier

8 h d'affilée sans pause c'est un peu spécial mais bon....

autant te concentrer sur le reste de la journée

 

et surtout ne cherche pas à faire parfaitement le programme, mais à faire au mieux, en respectant l'esprit plutôt que la lettre :

c'est à dire te focaliser (quand tu peux) sur ce que tu ressens, tes sensations, tes émotions

être bienveillante avec toi-même, chercher le plaisir des papilles et te donner du temps....

larcenciel
Abonné

A l hopital quand on n a pas le temps de pauser du tout je prends des amandes que je garde dans ma poche. Ca cale bien

Haut de page 
X