Maillot de bain - 07082012

Constance.
Abonné

Le mot est lâché. 

Je sais, c'est un sujet rebattu mais je pars dans quelques jours au bord de la mer et il va bien falloir que je le mette, ce f*** maillot ! A la demande de mon copain, je suis repassée au 2 pièces mais je ne me sens pas à mon avantage ... 

Déjà, quel que soit le sens dans lequel je me tourne, et encore plus si je m'assoie, mon ventre en profite pour faire toutes sortes de grimaces ! Il se croit drôle ... Mes cuisses ne sont pas en reste, bien sûr. Et tout le reste ! Le pire étant la sortie de l'eau avec remontée bringuebalante de la plage et affalage sur la serviette ... 

Ce n'est pas tant le regard des autres qui me gêne que celui de mon copain, surtout qu'il va pouvoir comparer avec toute une brochette de magnifiques naïades ! 

Habillée, en milieu citadin, je ne suis pas complexée et je me trouve même pas si mal, résultat, je suis sûre de moi, je ris, je fais rire les autres, etc. Mais enfilez-moi un maillot et je deviens une petite fille timide qui parle doucement, regarde les autres par en dessous, n'ose rien.

Je suis assez fâchée de constater que mon physique revêt tant d'importance pour moi, c'est franchement ridicule quand on y pense. Je refuse que cela gâche mes vacances. Peut-être me faudrait-il un événement "lâcher prise" ? Par exemple, dès le premier jour, courir en maillot de bain sur la plage en riant et en faisant l'andouille ? (Non, je n'enverrai pas la vidéo!)

Sinon, pour celles et ceux qui rentrent de vacances, avez-vous rencontré ce type de problèmes ? Et pour tout le monde, avez-vous des idées moins saugrenues que la mienne pour me mettre à l'aise ?

Merci beaucoup d'avance !

Constance

Commentaires

AMRITA.
Abonné

[quote=Noelle]

Bon, j'ai une grande question : pourquoi nous semble t il si important d'etre belles, et pourquoi pas intelligentes, pleines d'energie, petillantes..

c'etait  " la minute féministe de Noelle"

 

bonne journée au soliel , ou a l'ombre, peut etre!

[/quote]

 

Parce que le jour où ce qui sera important c'"est la beauté en soit, en son âme, en la nature, en l'amour que l'on porte ou qui nous est donné, ce jour là, on sera plus éveillée et les magasines auront beau nous dire qu'il faut ressembler à Angelina (dont je salue la beauté et la force) pour être belle, on aura vite compris que cette beauté là est tellement éphémère et source de souffrance qu'on retrounera vite à nos rêveries

 

Tant que nous resterons ignorantes de notre vraie nature, on souffrira

 

Une personne qui porte l'amour en elle, foi en elle, se fiche complètement de savoir à qui ou à quoi elle ressemble

lorraine
Marraine

Juste mon p'tit témoignage 2013 sur le sujet du maillot. de bain..

Le 15/08/2012 donc y a presque un an, j'ai posté ici mon témoignage : j'expérimentais pour la première fois de ma vie de femme  le maillot deux pièces...

 

Eh ben, j'ai remis ce maillot cette année YOUPI ! Et non seulement, je l'ai remis  mais en plus j'en ai acheté un deuxième sur le lieu de vacances  que je trouve encore plus joli....

 

Je suis vraiment contente de "comment le regard que je porte sur moi a changé" avec LC et comment cela perdure....

AMRITA.
Abonné

C'est exactement ça Lorraine, notre regard a changé sur nous, on a pris un peu de hauteur  et ça fait un bien fou. Je suis très contente pour toi !

Anonyme

ce matin j'ai encore fais l'effort d'aller au centre aquatique avec les enfants, malgré mon gros ventre que mon maillot de bain une pièce ne cache pas. Je voulais dire surtout que j'ai arrêté de penser uniquement à moi, j'ai fait plaisir à mes enfants, et je me suis fait plaisir aussi. Linecoaching me motive, les forums m'encouragent, il est temps que je vive pleinement.

Vos témoignages sont important, merci.

A bientôt.

Loli2pop.
Abonné

Bon et bien, ah y est : mon maillot violet flashouille a été étrenné, enfin ! Je l'ai porté au Lac de Paladru ... entouré d'une collègue (que je vois en déhors du boulot depuis qq temps), d'amis à elle que je n'connaissais pas et d'un mec déjà vu 2-3 fois qui est un pote du mec qui me plaît bien en ce moment ...

Bref, THE situation qui, j'y repense que maintenant, aurait pu m'angoisser à mort de la mort y a quelques temps ... mais en fait, pas du tout. Le mailot faisant aussi un peu la femme ... j'ai eu l'impression d'être une Sophia Loren des années 2000 avec mon décolleté pigeonnant, et mes cuisses charnues :))))

Evidemment, tout est dans l'attitude ... aussi, un peu, Et me sentir à mon avantage a enclenché le cercle vertueux .. l'attitude, confirmant l'attitude, j'ai fait fi de mon "surpoids" (je suis effectivement au-dessus de la moyenne des femmes, c indéniable, mais je mets les guillemets, car depuis qq temps, je ne suis plus sûre que ces 30-40 kgs de trop soient si problématiques), mais aussi de ma peau couleur aspirine, de mon orteil tordu, et des mes joues roses-bébé  ;))

Du coup, j'ai pu profiter un max de l'après-midi sans avoir à écouter la petite voix qui te force à tenter de plaire aux autres pour t'aimer .... tiens-toi droite, attention, si tu marches comme ça, ça met en valeur le fait que tes cuisses se touchent ou que tes bras sont flasques .... ffffffff ... c'était reposant de débrancher "radio dingo".

Et puis, vu qu'un mec est venu me dragouiller, je me suis que, certes, mon corps était bien dodu ... mais que ma vie pourrait être plus intéressante si je cessais deux secondes de m'auto-sabotter et de me faire des noeuds au cerveau en pensant à ce que les autres pensaient, et comment apparaître à mon avantage ... tout ça pour des gens qui n'en ont probablement rien à secouer, vu qu'ils ont déjà leurs propres doutes à gérer.

Li-bé-ra-teur de faire taire les p'tites voix et de suivre SA voie.

Ca me fait penser à un vieux slogan qui ressemblait un peu à "qui mieux que nous peut nous rendre "nous"" enfin, un peu comme ça mais pas tout à fait ça, non plus.

Et de votre côté, qq prises de risques, bi-kini, mono-kini, no-kini ??? :))

Loli'

lorraine
Marraine

Loli2pop dit :"Li-bé-ra-teur de faire taire les p'tites voix et de suivre SA voie."

Oh que c'est bien dit et tellement vrai.

Lâcher le mental, y a que ça de vrai....Se connecter à son corps, ses sensations, sa respiration

J'aurai gagné  cela  avec LC, je nous le souhaite à tous,

Bravo loli pour le port du maillot flashi violet, c'est quand que tu retournes au lac ?smileywink

Loli2pop.
Abonné

Ah ben voilà, bien d'accord lorraine ... faire taire les petites voix, lâcher le mental et se fier à son instinct, ce que nos capteurs sensoriels nous transmettent. Et puis, on parle de lâcher le mental, mais on pourrait en être rassurées de se fier à des sensations plutôt qu'à nos auto-commentaires ... nos sens (sauf bien sûr qq myopie, papilles détruites, oreilles soumises à acouphènes .. ) nous trahissent qd même moins que nos petites voix qui ne sont que ruminations d'expériences mal vécues.

Donc non seulement lâcher le mental c apaisant, mais c en plus pas complètement débilos comme idée :)

Le maillot flasouille va partir avec moi ce soir dans mon sac à dos ... mais dans qq jours y aura piscine et rivière en ïle de france et ensuite piscine et océan près de Biarritz ... inutile de dire que ce maillot va être complètement rentabilisé.

Et toi lorraine ... c quoi tes prochaines sorties barbottage ?

Bonne journée les filles,

Loli'

lorraine
Marraine

Loli écrit : "faire taire les petites voix, lâcher le mental et se fier à son instinct, ce que nos capteurs sensoriels nous transmettent. Et puis, on parle de lâcher le mental, mais on pourrait en être rassurées de se fier à des sensations plutôt qu'à nos auto-commentaires ... nos sens (sauf bien sûr qq myopie, papilles détruites, oreilles soumises à acouphènes .. ) nous trahissent qd même moins que nos petites voix qui ne sont que ruminations d'expériences mal vécues."

 

Y a les sens, bien sûr,

mais y a aussi sa respiration, les battements du coeur, le serrement de gorge (...) = autant de messages corporels à entendre et écouter

Se fier à ses sensations : j'avais pas appris à entendre, je n'avais jamais vraiment ressenti en pleine conscience, en observant les messages corporels...Et peut être sommes nous nombreux dans ce cas. C'est une anxiété forte qui a pris sa source dans l'enfance qui m'a conduite à ruminer, à "me parler", à m'identifier à mes pensées - sabotage.

Et effectivement, avec LC et l'écoute constante  des sensations, la rpc, en ne faisant plus continuellement de p'tit vélo dans sa tête, l'anxiété diminue

Mais je m'éloigne du sujet ...smiley

 

Mes prochains barbotages : demain à la piscine municipale avec ma fille....J'opterai pour le maillot une pièce, classique mais joli j (pas usé ou déformé comme je faisais à une époque). Je ressortirai mon deux pièces à la prochaine sortie mer (1 dimanche début septembre peut être )

Bonnes vacances à toi.

 

Amrita écrit : "C'est exactement ça Lorraine, notre regard a changé sur nous, on a pris un peu de hauteur  et ça fait un bien fou. Je suis très contente pour toi !"

Merci heartça me touche vraiment que tu puisses être contente pour moi, je crois que tu avances bien aussi smiley

 

Une fois que les p'tites voix se sont tues, on peut -enfin- se regarder vraiment librement et objectivement

 

Bises.

MaëllouBek.
Abonné

bonsoir, 

 

que c'est bon de te lire loli, j'aime ton humour et ta façon d'écrire cheeky 

je suis une jeune femme de bientôt 30 ans et maman d'une petite fille de deux ans ! la plage, très peu pour moi depuis des années car beaucoup trop ronde et que vont penser les gens autour de moi ???? 

mais aujourd'hui, les choses sont différentes! il y a ma fille .... alors je prend mon courage à dix mains (si si j'en ai dix), j'enfile mon super maillot de grossesse (car je n'ai toujours pas été acheté de maillot de bain) et hop direction la plage ! et à ma grande surprise, je me fous bien des regards ou autres .... seul le plaisir de voir ma fille s'éclater dans l'eau, barboter au bord et jouer avec seau et pelles ! du coup je me retrouve dans mon SUPERBE maillot, étaler moi aussi au bord de l'eau, à jouer au sable avec ma poupée ! 

je ne dis pas que je me sens à mon aise mais je n'y pense pas ! smiley

Anonyme

bonsoir,

Je me soumets actuellement à une longue et mûre réflexion : une femme épanouie est une femme belle, plaire aux autres, c'est d'abord se plaire à soi.

AMRITA.
Abonné

lorraine on ne peut que se rejouir du bien etre de chacune.

 

J avance vers le respect de ce que je suis, accordant moins d importance a ce corps qui n a pas a me soucier. J ai fini par doucement accepte qu il est different et que la nouvelle personne qui emerge de moi, c est moi autremznt et j aime cette nouvelle personne meme si ses formes sont autres avec le temps qui passe.

 

ici j aurai appris cela et appris que les EME n est pas visiblzment un souci chez moi donc mon chemin est aillzurs. reprendre le sport sans doute. 

izabelle
Animatrice forum

ah ça oui moi être belle je le veux....   j'ai la beauté dans la peau...

mais par contre je sais qu'on peut être très belle même en surpoids

je crois que pas mal d'entre nous ont appris à se mettre en valeur dès maintenant, sans attendre la perte de poids, en fait, la beauté est une valeur qui peut se vivre à chaque instant, si on aime ça....

 

bon je n'ai pas des vacances "plage",  mais en tous cas  je serais admis au club des peaux  "couleur lavabo"

quoique....  je dois dire que depuis que je vis dans le Sud, j'ai un léger hâle, on me dit moins souvent qu'avant  "mais qu'est-ce que t'es blanche!!!"

je suis légèrement dorée sur le haut du corps, en revanche les jambes c'est fini, elles ont du décidé une bonne fois pour toutes qu'elles restaient au blanc, parce qu'impossible ne serait-ce que de prendre un coup de soleil, ou alors il faut attendre des heures ou aller en montagne....

Anonyme

 

Bonsoir les filles,

la beauté est subjective, elle fait partie de nos  émotions et nous ne pouvons pas plaire à tout le monde.

Je suis une femme très ronde et très féminine qui fait des efforts, c'est important de prendre soin de soi.

@ +

Lyphaé.
Abonné

Ca faisait trois ans que je n'étais plus allée à la plage et à peu près autant d'années que je n'avais plus été à la piscine... Pas par honte de mon corps (même si j'en avais honte) mais tout simplement parce qu'on n'était plus partis en vacances et que le bronzage sur la plage n'est a priori pas notre truc...

Sauf que cette semaine en Espagne, il fait tellement chaud qu'il est impossible de ne pas avoir envie de faire trempette... Ces vacances (bientôt finies, demain dernier jour snif) ont été une véritable révélation !

Les corps en maillot autour du mien sont variés et tous beaux, d'une manière individuelle et différente... Les femmes au corps parfait sont inexistantes (en tout cas, dans ma conception du corps parfait style mannequin de magazine)... Mon corps à moi, en fait, n'est pas si mal... Et je l'assume, je l'assume !

Pas un instant je n'ai eu honte sur la plage, pas un instant je n'ai cherché à me cacher... Et, je crois que cette fois-ci je peux le dire pour de bon : j'accepte mon corps tel qu'il est et je n'ai plus envie de maigrir... Je maigrirai si je suis au-dessus de mon poids d'équiibre et si pas, ça me va. Je m'accepte, je me trouve belle, mon homme me trouve belle... Que demander de plus ?

Quelle évolution ! Merci LC...

Anonyme

Bonsoir Lyphaé,

une bonne estime de soi, au diable tout le reste...s'aimer c'est important. Bravo !!!!! continue tu nous encourage.

AMRITA.
Abonné

Constance je pense que ton mari n a pas ete agressif ou violent. il s inquiete sans doute et n a pas tout a fait tord

 

fablab un 42 n est pas un probleme, tu accordes trop d importance a l avis des autres, tu souhaites sans doute plaire a tout le monde. et pyis tu serais surprise de decouvrir que ces femmes "parfaites" souffrent de complexes elles aussi. c'est typique des femmes. 

lorraine
Marraine

Super contente pour toi Lyphaé

Loli2pop.
Abonné

Bon pour le moment le maillot violet électrique n'a pu faire son entrée dans les vacances !

Mais c'est parti remise à demain !! Piscine de Lourdes :) ensuite Cap Breton dans qq jours ... et ensuite Piscine de Grenoble, ouais, je crois qu'avoir pris tant de plaisir à barboter ces dernières baignades m"a fait reconsidérer l'idée de me remettre à la natation. 

Lorraine > je retournerai au Lac de Paladru dans 15 jours s'il fait beau .... et toujours en grand comité. Au purée, 2013 sera l'année où je me serai jetée à l'eau ....litéralement :)

Je ne suis pas sûre d'avoir compris ce que tu disais concernant les autres sensations physiques (les pas agréables : serrements de gorges, etc.) et le lien avec la RPC. En tout cas, si c en réponse à mon commentaire. C vrai je suis d'accord avec toi, qd on s'écoute ... on entend aussi son corps s'angoisser, se crisper ... mais à mon sens, ceux-là, sont en aval des auto-commentaires ... avec lesquels on va apprendre petit à petit à composer. Pro-gres-si-ve-ment :)

Bon si c moi qui n'ai pas saisi du tout ton point de vue, c peut-être aussi que cette journée taille de haie m'a tuER et que plus tard, tout me deviendra limpide.

Bonne soirée,

Loli

Patience
Marraine

Aujourd'hui j'ai amené mon fiston à la piscine.

Et je me suis trouvée pas trop dégueulasse en maillot. Maillot une pièce noire, mais au décolleté magnifique et qui marquait ma taille (ça alors, j'avais oublié que j'ai une taille ! Je suis tellement habituée à mettre des tuniques cache-bidon)...

Mais en fait, je me suis surtout rendue compte que je ne me posais aucune question sur ce que pouvaient penser les autres. A tel point que j'en ai oublié de rentrer le ventre !

Oui, on se détache du malaise face au regard des autres. Car on se rend compte qu'en fait, on ne nous regarde pas. Chacun, finalement, vaque à ses occupations : l'un enchaîne les longueurs, l'autre discute avec sa copine, les maîtres-nageurs se racontent des blagues pour passer le temps...

Et puis, en sortant, les cheveux humides et à peine coiffés, je disais en souriant à mon fiston que je ne ressemblais à rien. Et j'ai croisé le regard très agréable d'un homme qui semblait dire : "Oh si, vous ressemblez à quelque chose mademoiselle ; et ce quelque chose est bien joli".
Et il m'avait peut-être bien vu en maillot de bain 5 minutes avant... ou peut-être pas...

Comme quoi, la beauté est peut-être là où on ne l'attend pas...

Edith en Savoie.
Ancien abonné

Je fais remonter ce fil parce que c'est de saison et surtout parce que je me suis régalée en le lisant du début à la fin. Bravo les filles pour votre humour, vos remarques positives, ça remonte le moral et ça me booste pour affronter bientôt l'épreuve du maillot !

izabelle
Animatrice forum

j'ai déjà affronté l'épreuve cette année, avec les séances de pisicine-party  avec les copains

je me suis baladée tranquillement en deux pièces bustier, avec l'assurance que je n'avais absolument pas au fond de moi

résultat ça a marché, tout le monde m'a trouvé magnifique

c'est plus ce qu'on rayonne que la quantité exacte de gras qui compte   wink

Haut de page 
X