Manger lentement - 24072019

izabelle
Animatrice forum

C'est vraiment le nerf de la guerre

et le plus compliqué, souvent

car cela implique tellement de choses, ralentir, ralentir, ralentir d'abord son cerveau.... puis sa main

 

Pendant les vacances, j'étais dans des buffets, avec des amis, donc les conditions idéales pour.... exagérer, gouter à tout, et de trop, en parlant donc sans sentir

 

néanmoins dans la difficulté de nouvelles ressources adviennent  et soudain, sans trop savoir pourquoi, en pensant à ma fille qui est partie en vacances ailleurs, et qui depuis toujours mange très lentement (et respecte facilement sa satiété, taille mannequin sans effort),  eh bien je me suis mise à faire de petites bouchées

et à manger lentement

sans effort....

 

c'est idéniable, on mange beaucoup moins....  et avec plus de plaisir

 

 

je me suis aperçue de ce qui me faisait manger vite  :

- pour ne pas qu'on voit ce que j'ai mis dans mon assiette

- qu'on ne risque pas de me l'enlever ou me faire des reproches

 

donc toujours de l'évitement

 

 

voilà pour mes progrès des vacances en termes de lenteur....  alors que le rythme était speed....

du coup j'ai perdu du poids pendant les vacances, malgré le fait qu'elles étaient bien chargées et pas très reposantes

Commentaires

izabelle
Animatrice forum

bon c'est pas gagné.... retour à la maison je me suis remise à faire de grosses bouchées!!!

mais du coup je m'y remets :  petites bouchées!!!!

Haut de page 
X