Période difficile - le 11/01/2012

Julietteh.
Abonné

 

Je reviens enfin après une absence de 15 jours (c'est un mail de rappel qui me l'a signifié).

Ce n'est pas que j'y pense pas, c'est juste que je m'empêche d'y penser. Je m'évite, car j'ai peur d'affronter la réalité. 

C'est très difficile pour moi en ce moment, j'ai abandonné le programme et j'ai du mal à y revenir car je suis très préocupée par ma vie extérieure, c'est la raison apparente que je trouve (période de partiels et grosses difficultés de motivations; de gros doutes sur mon avenir professionnel...). 

Nous sommes également entrain de préparer une grossesse avec mon compagnon, et c'est une idée qui occupe beaucoup mon esprit. D'ailleurs, je me demande si ça vaut le coup d'entamer une démarche d'amaigrissement avant une grossesse, étant donné que je risque de prednre beaucoup de poids et que je ne verrai pas les résultats. Cependant je pense aussi que si je mange mieux (c'est à dire à ma faim,) je me sentirai mieux dans mon corps. 

Et puis pour l'insatnt, je ne suis pas enceinte !

APr contre je me demandais aussi s'il est possible de faire un peu de sport pendant une grossesse (course, natation, se muscler les bras avec des poids...?) 

J'ai eu deux crises de boulimie c'est derniers jours et je me sens très mal dans ma peau à cause de ça. Je fais face, je veux me reprendre mais c'est difficile. Avant de la faire, je me suis dit "allé, fais là  mainteannt car sinon celle qui viendra plus tard sera énorme". Je sais que c'est un raisonnment idiot, mais c'est comme ça que l'ai vécu. 

Pourriez vous m'indiquer une stratégie pour m'aider sortir de cette logique ?

car là je me sens "empêchée" physiquement car je sens ma bouée grossir, et mentalement car je ne sais pas par quel bout prendre le problème, et c'est très désagréble. 

Merci et bonne journée, Juliette

Commentaires

isabellej.
Abonné

Bonjour Juliette

fonder une famille ça n'est pas rien, et ça réveille très certainement beaucoup d'émotions, positives et négatives mêlées...   peut-être  l'origine de ces compulsions alimentaires?

C'est au contraire le moment idéal pour travailler sur ton alimentation et tes émotions, car la grossesse est un moment assez bouleversant psychiquement, et perso j'aurais bien aimé avoir les outils que l'on a ici, notamment la pleine conscience

par ailleurs, si tu es au-dessus de ton set-point, tu peux perdre du poids pendant ta grossesse,  tu auras peut-être l'impression de ne pas perdre beaucoup de kilos, mais c'est au sortir de la maternité que tu seras contente!

de toute façon c'est un travail sur toi, et quoi de mieux puisque tu te prépares à une grossesse?

dis-toi que ce n'est pas une démarche d'amaigrissement, mais que tu vas te guérir de tes troubles alimentaires, et ça c'est un super cadeau que tu feras à ton bébé à venir....  et puis dans la foulée il aura une maman zen si tu fais de la pleine conscience

bon courage pour la reprise

savylaeti.
Abonné

Je suis d'accord avec Isabellej, c'est bouleversant, un nouveau bébé. Ma fille a maintenant 3 ans et c'est seulement récemment que j'ai commencé à retrouver un peu de sérénité et que j'ai enfin accepté que ma vie d'avant n'existait vraiment plus et qu'il fallait maintenant accepter cette nouvelle vie et trouver tout ce qu'elle a de beau et bien en profiter. Autrement dit, sans la pleine conscience, je crois bien que je n'y serais jamais arrivée!!! Donc tu es sur le bon site et donc continue dans cette voie, c'est la meilleure. C'est celle qui t'apportera le plus de sérénité et d'aide, 1) dans la conception d'un bb, 2) dans la grossesse, et 3) pour le futur avec ton bb. C'est SUPER important. Fais les exercices que tu peux faire, une fois de temps et temps, et fais de la pleine conscience autant que tu le peux. C'est le meilleur outil de tout le site. C'est la fondation sur laquelle tout le reste repose. Je l'ai bien compris maintenant aussi je le recommande!

Bon courage et surtout continue/reprends!

Savylaeti

petitsel.
Abonné

Bonjour Juliette, que de questions dans tes quelques lignes... les questions sur toi, sur ce qui est bien, ce qu'il faut faire, moins bien, le bébé, le sport, le boulot...

Comme Isabelle je pense que ce n'est jamais le mauvais moment pour entreprendre cette démarche de reconnaitre, et accepter ses émotions, et faire en sorte qu'elles ne nous conduisent pas à manger... et une grossesse démarre ça sera beaucoup d'émotions, alors t'y préparer dès que possible me semble tout à fait judicieux !!

si tu ne sais pas par quel bout recommencer, pourquoi n'écrirais tu pas au coach pour demander par ou te remettre dans le programme, ça te donnerait un rail, et au moins une idée de par ou commencer... explique lui ce qui t'avait plu, t'avait été bénéfique, ce sur quoi tu avais eu plus de difficultés...

et puis ici ce n'est pas uniquement question de manger mieux,mais de manger si tu as faim et pas pour de mauvaises raisons, alors pendant ta grossesse ça ne pourra que te faire du bien !!

pour le sport et la grossesse, je ne sais pas trop....tu as le temps de voir je pense, mais à mon avis tu peux trouver plein d'infos sur internet sur d'autres forums, ou idem en demandant au coach sportif...

allez courage, j'ai lu ton profil et ton parcours, et c'est sur que certains régimes ont fait des dégâts, il faut arrêter de croire à la solution miracle, et se dire que c'est un travail sur le long terme, qui va demander de passer un peu de temps... je suis persuadée que le jeux en vaut la chandelle quelle que soit la période de notre vie que l'on traverse...

Fais toi du bien, prends soin de toi...

A très vite sur ce forum :-)

Julietteh.
Abonné

Merci beaucoup les filles, 

ça me fait beaucoup de bien de vous lire. En effet, je vais essayer de m'attacher aux exercies de pleine conscience. Je trouve que cette façon de voir est très intéressante, et qu'elle est bien plus saine que tous les Dukan et compagnie. 

Je vais essayer de repartir du bon pied, et je vous remercie encore pour ces réponses chaleureuses. J'espère que pour vous les choses évoluent bien. 

Bon courage, Juliette

AguaMaria
Marraine

Bonjour Juliette,

De mon point de vue, pour avoir été boulimique, je peux te dire que Line coaching ne peut te faire plus de tort qu'une crise de boulimie. Surtout si tu prends des produits laxatifs, diurétiques ou que tu rejette la nourriture. C'est très mauvais pour le coeur... Line coaching, c'est une méthode douce pour écouter ton coeur et ton corps, pour être bienveillant avec eux. Au pire, avec les nausées matinales, tu ne sauras pas si tu as faim ou non et tu grignoteras davantage, la culpabilité en moins ;-). Tu sauteras ou adapteras des étapes pour ta réalité. Pour le sport, à moins que tu n'aies des problème de santé, il n'y a pas de contre- indication, au contraire, tu auras une bien meilleure grossesse si tu restes active. Évite quand même le parachute, le bungie et l'équitation !!! ;-).

Bon courage!

G.Apfeldorfer
Votre coach

 

Bonjour Juliette,

Faire le programme LineCoaching durant une grossesse ne pose pas de problème. En effet, l’objectif n’est pas de faire le forcing pour perdre du poids (ce qui est contre-indiqué durant une grossesse) mais d’écouter et respecter ses sensations alimentaires, ce qui ne peut être qu’une bonne chose durant cette période. Ainsi, votre grossesse grossira, mais pas vous.

ERt comme vous le fait remarquer anguamaria, cela vaut bien mieux que de faire des boulimies!

Une grossesse, comme vous le disent isabelle, savylaeti, petisel, est une expérience de vie extraordinaire, que les femmes ont la chance de vivre. Il s’agit de la vivre du mieux que vous pouvez.

Question exercice physique, on peut bien sûr être active durant sa grossesse. Il faudra bien entendu, surtout en fin de grossesse, éviter les exercices violents. Mais en douceur, il n’y a pas de problème.

Il semble bien que l’élément moteur de vos difficultés soient les problèmes émotionnels. Aussi je vous conseille, comme toutes vous le disent, de pratiquer la pleine conscience assidûment. Face aux boulimies, nous proposons la technique de l’EME-zen, qui marche d’autant mieux qu’on a longuement pratiqué la PCS. 

Alors, bon courage, et bonne grossesse, si vous avez cette chance.

Haut de page 
X