Rassasiment gustatif sucré : quel aliment choisir ? - 29042014

marinebreizh.
Abonné

Autant le choix du Comté était une  évidence pour l'aliment gras et salé, autant là pour le sucré c'est pas évident pour moi. Même  si j'apprécie le chocolat et certaines autres douceurs je ne sais pas quoi choisir et je me vois pas ne manger que ça à midi. Déjà que mon petit déjeuner préféré est salé...

Qu'avec vous choisi vous ?

J'ai vu glace bof, chocolat, bof... tarte citron bof. J'aime les desserts mais excellents seulement...

Merci de vos avis.

J'ai une autre question à la lecture des consignes et du carnet et aussi de vos expériences je n'arrive pas à savoir si après avoir dégusté l'aliment sucré je peux manger autre chose dans la foulée si j'ai encore faim ou si il faut attendre l'heure minimum.

Si vous savez merci, sinon j'envoie un mail à ma coach.

Commentaires

Noelle
Marraine

je crois que j'avais choisi un eclair au café, que j'ai degusté avec plaisir au debut et avec lassitude a la fin

pourquoi ne choisis tu pas un excellent  dessert que tu aimes?

marinebreizh.
Abonné

Oui en théorie  ca pourrait bien sur mais je n'ai pas encore trouvé ici depuis 3 ans de pâtisserie qui fasse des gâteaux assez bon pour que j'ai éventuellement envie de le manger pour le déjeuner. Bizarre rien qu'à l'idée ça me stresse un peu quand même.

Je suis en congé cet après midi et je pars chez des amis donc je vais pas le faire mais je vais pouvoir trouver des idées.

izabelle
Animatrice forum

tu dois attendre au moins une heure avant de prendre une collation, donc pas autre chose dans la foulée, même si tu as faim....

c'est sur qu'il faut prendre un truc sucré que tu aimes, mais tu n'es pas obligée de trouver qqchse qui te satisferait pour faire un repas, puisqu'en l'essence, je ne vois pas comme on pourrait être satisfait par un repas sucré

ça reste difficile cet exercice, car manger sucré en guise de déjeuenr, ce n'est pas dans nos habitudes et nos envies

 

perso j'ai un pris un chocolat avec lequel j'avais du mal à m'arrêter, le lindt aux amandes

pymie.
Abonné

Je me lance dans l'exercice!

Pour le salé, il y a 2 semaines, ça n'a pas été une réussite. J'avais pris le comté, mais hélas ça a déclenché des EME en pagaille...

Pour le sucré, j'ai choisi du chocolat au lait et amandes caramélisées, pointe de sel. La totale! C'est aussi l'aliment que je mange régulièrement en compulsion au bureau. à suivre...

marinebreizh.
Abonné

Alors ca y est je suis rentrée de ma vadrouille vacances /fete de famille / amis !

Je vais commencer demain.

J'ai choisi les cookies Augustin au chocolat au coeur fondant ou mon gateau au chocolat extra noir au beurre salé...

Je suis plus détendue qu'avant les vacances et je ne stresse plus de le faire.

Comme les vacances et fêtes de famille il y a beaucoup de convivialité et de plats proposés à chaque fois que je voyais un dessert j'évaluais si ca pourrait le faire ou pas pour l'exercice.

marieal.
Inscrit

moi j'avais pas eu de mal: la galette des rois en plein mois de Janvier!

mais si je devais choisir un gateau bien calorique en ce moment, que j'adoooooooooore et que tu devrais pas avoir de mal à trouver: le kouighn aman!

marinebreizh.
Abonné

Yes le kouing amann j'ai failli en rapporter pour faire mes 4 jours avec !

marinebreizh.
Abonné

Bon ça y est c'est parti pour 4 jours !!

Finalement fini de bosser à 20h hier soir donc pas pu faire mon gâteau au chocolat au beurre salé... du coup j'ai été inspirée

par les barres d'Ovomaltine, souvenir d'enfance, et pour laquelle j'ai du mal si j'en achète de me contenter d'une barre de 20g.

Le conditionnement est top  : sachet de 5*20 grammes.

Ce midi pas faim très tôt puisque ce matin petit déjeuner en 2 temps 7h à la maison 1 tartine et 1/2 tranche de jambon et le reste vers 10h30 au bureau.

13h30  top départ : j'aime l'Ovomaltine mais pas envie de me jeter dessus. Après 60 g j'ai hésité... mais sensation de faiblesse, faim,... j'ai pris une quatrième soit 80g au total.

Je trouve que je suis beaucoup plus vite rassasiée du sucrée que du salé.

J'ai mangé une petite collation (60g de biscuits salés)  à 14h45 car je rentrais en réunion et commençais à ressentir la faim assez forte.

Réunion sur site en plein air avec montée d'escaliers et d'échelle... 17h30 de retour au bureau : un morceau de terrine de poulet et une banane.

Bizarre comme la faim peut faire penser qu'on est épuisé ou presque malade (nausée) car après avoir mangé ça je me sens bien d'aplomb mais j'avais je pense laissé passer une "vague" de faim...

Ce soir sortie donc vie normale mais je crois que je n'aurais pas très faim...

Encore 3 jours...

 

 

 

marinebreizh.
Abonné

2ème jour.

13h45 je rentre de vadrouille (courses, démarches, etc..). J'ai faim mais absolument pas envie de mon aliment gras et sucré - l'ovomaltine - que j'aime beaucoup pourtant...

Dilemme. Je veux manger frais et salé : en plus je rapporte dans mon panier tomates Crimée, salade, fraises, oignons  blancs...

Je crois que je ne vais pas tenir. Tant pis je le referais.

pymie.
Abonné

3eme jour pour moi.

Hier ça a été : conditions calmes pour savourer, l'idée de ma tablette me faisait toujours plaisir. J'en ai mangé 2/3, et puis tout allait bien, mais la décoomposition des goûts à la dégustation m'a permis de voir que le chocolat en lui-même est moyen mais que le sel le rend irrésistible.

J'avais encore un peu faim, j'ai laissé passer 1h pour ma collation : courgette avec un filet d'huile, puis quelques fruits secs et un mini croissant apporté par un collegue le matin et pour lequel je n'avais pas encore eu assez faim. 

Soirée entre amis : j'ai un peu trop bu. 

Ce matin je régule, puis finis par avoir faim. 

Comme souvent, ce qui me fait très envie dans ces cas là c'est du yaourt ou du jambon bien salé. Mais comme j'étais vraiment libre de mon emploi du temps, j'ai joué le jeu : j'ai encore attendu d'avoir bien faim, et je me suis servie le chocolat avec un thé. Affamée, je ne me suis pourtant pas jetée dessus. Au début je n'en avais pas trop envie, puis ensuite le plaisir coupable de s'enfiler une tablette de chocolat devant un film du samedi après-midi calée dans mon canapé. Puis assez rapidement, le dégoût : je perçois directement le goût moyen du chocolat et les cristaux de sel ne parviennent pas à le rendre plus attractif. Je ne suis pas sûre d'avoir envie de quoi que ce soit, pourtant j'ai faim c'est certain.

Je n'ai donc mangé en cettre 3e journée que la moitié de ma tablette.  Et j'attends 1h pour choisir ma collation. Je n'ai rien prévu mais la supérette est à côté : je suis donc libre de choisir ce qui me fera le plus plaisir en y allant. A priori, j'aurais envie de lait d'avoine et de céréales...

marinebreizh.
Abonné

Bravo à toi d'avoir tenu.

Je n'ai pas pu. Je me suis fait un petit bol de salade : tomate noire de Crimée, roquette, pousses d'épinards, oignons blancs, avocat et huile noix, viniéaigre balsamique.

Puis 2 cuillers de gratin épinards/ saumon.

Quelques fraises natures.

Je ne penses pas reprendre demain. Je le ressens comme une punition, enfin presque, et pas envie de me gâter le week end.

Le souci pendant le boulot c'est les repas professionnels : je vais pas aller au resto avec mes ovomaltines....mais il y aura surement une semaine plus calme au niveau repas professionnels! A moi d'etre prévoyante.

Haut de page 
X