Un vrai petit écureuil - le 10/09/2015

Pititbout17.
Ancien abonné

Bonjour,

je me permets de venir vers vous car je suis confrontée à un problème dont je n'ai jamais entendu parler, ni ici ni ailleurs.

Je fais le petit écureuil, en stockant de la nourriture que je mange quand je compulse. Mais pas de la nourriture que j'achète au magasin, non, de la nourriture que j'ai à disposition gratuitement, par exemple au travail quand on reçoit des plaques de chocolat, des paquets de biscuits. Je n'en mange pas vraiment en dehors des crises et savoir que mes collègues vont tout manger me rend complètement folle. Du coup je prends et stock chez moi.

Pouvez-vous m'aider en me donnant des pistes pour arrêter cela ? Car ces aliments je pourrais aller les acheter au magasin, et j'ai beau essayer de me raisonner, impossible. Il m'est même arrivé de retourner au travail en pleine nuit car avoir laissé ce dont je voulais prendre me rendait totalement malade.

Merci d'avance pour votre aide

Pititbout17

Commentaires

Patience
Marraine

Bonjour Pititbout17,

Je ne fais pas l'écureuil... Je dirais même qu'au travail, dès que des gâteaux circulent, j'ai tendance à tomber dedans autant que les collègues. Du coup, la plupart du temps, il ne reste plus rien !!

Donc impossible pour moi de t'aider. Mais j'espère que tu pourras lire bientôt des témoignages aidants.

Au plaisir de te lire

FRED73
Marraine
Ce ne serait pas de la peur de manquer ça? Peur d'avoir moins que les autres, de se faire avoir... Le fait que ça soit gratuit te permet de te dire que tu n'es pas passée à côté d'une bonne affaire, pourquoi les acheter alors que tu peux en avoir gratuitement ?
Pititbout17.
Ancien abonné

Bonsoir Patience et Fred73, merci pour vos réponses.

Je pense en effet que c'est de la peur de manquer, je ne veux pas de tel aliment tout de suite mais savoir que je n'en aurais plus, lorsque j'en aurais envie (ou besoin devrais-je dire) me fait stocker. Tout comme je déteste qu'on pique dans mon assiette, ça me rend folle de rage, je perds tous mes moyens.

Mais que puis-je faire pour arrêter de stocker ? Aujourd'hui je suis rentrée du travail avec 3 paquets de biscuits et 7 plaques de chocolat.....  Quelle honte !

izabelle
Animatrice forum

suis-je la seule à trouver ça bizarre qu'au travail il y ait des paquets de gateau et de plaques de chocolat dans une quantité qui semble très importantes

je trouve vraiment étrange et dysfonctionnels ce genre de pratique, en général  cela "signe" des défaillances institutionnelles,  comme si il était institutionnalisé qu'il faille  "réconforter" les personnes pratiquant ce travail

du coup c'est presque une injonction à laquelle tu réponds

 

pour ma part, une seule fois un patient m'a offert une boite de chocolat  (bon j'étais quand même contente)

mais je trouve que quand les sucreries coulent à flot dans un service, c'est qu'il y a plus ou moins un truc qui tente d'être anesthésié institutionnellemnt et ça pose question

Pititbout17.
Ancien abonné
Izabelle, je travaille dans un lieu où on accueuille des enfants et on reçoit encore plus que ce que tu peux imaginer ! Et mes chers collègues adorent se servir et au lieu de garder vers eux ils mettent à disposition de tous, où tout le monde y est confronté toute la journée, à côté de la photocopieuse :( J'ai déjà proposé que si quelqu'un veut quelque chose il le garde vers lui... ça a été pire !
izabelle
Animatrice forum

ce sont les enfants qui apportent?

 

parce que moi aussi je reçois des enfants et personne ne m'apporte ni chocolat ni gateau  (enfin sauf une fois donc, pour Noel et j'avoue j'étais bien contente)

 

ce que je me demande c'est qui donne toute cette nourriture sucrée, et pour compenser quoi?

FRED73
Marraine
Peut-être, peux tu te dire que nous sommes dans un pays dans lequel il est facile de trouver de la nourriture et que tu n'es pas obligée de stocker comme en temps de guerre. Moi aussi j'ai une tendance à stocker du chocolat et quand je le retrouve il est périmé !
Pititbout17.
Ancien abonné
Malheureusement moi ça n'a jamais le temps de périmer... peut être un jour...
Pititbout17.
Ancien abonné
Non, c'est pour les enfants. Et mes collègues qui n'ont pas de problèmes avec la nourriture ne comprennent pas que des gens puissent ne pas maitriser
izabelle
Animatrice forum

mais pourquoi propose-t-on des gateaux et chocolat aux enfants?

c'est un accueil de restauration?  c'est une population d'enfants en détresse?

ça aiderait à comprendre sans doute   le pourquoi de tes compulsions à prendre cette nourriture

Pititbout17.
Ancien abonné
Population d'enfants en détresse, oui. Le seul moyen que j'ai trouvé pour ne pas compulser au travail c'est de prendre pour moi, afin de savoir que j'aurais, que mes collègues ne vont pas tout manger. J'ai beau me dire que je peux aller au magasin, si envie, impossible de ne pas stocker. Comme a di Fred73 c'est gratuit, et au moins je dépense pas de grosses sommes d'argent lorsque j'ai une crise. Je ne pense pas que ça ait un rapport avec mon travail, mais peur de manquer, suite aux régimes entrepris. Mais je veux arrêter de stocker, car j'ai sous la main tout ce sont je peux lorsque je fais une crise d'hyperphagie. Mais je j'y arrive pas. ..
Pititbout17.
Ancien abonné
En fait, en y réfléchissant, j'ai le même procédé si je suis invitée ou en vacances et que j'ai devant moi des aliments que je sais que je n'aurais plus, j'en mange beaucoup plus que des aliments que je retrouverais chez moi
izabelle
Animatrice forum

moi l'idée que j'ai, qui est un peu tirée par les cheveux je te l'accorde, mais des fois je ressens des trucs tellement fort, c'est que ce chocolat  est donné pour des enfants en détresse, peut-être pour les réconforter  (en soi c'est bizarre mais bon)

du coup, ton propre enfant intérieur,  qui a pu être en détresse  ou qui l'est encore parfois,  se saisit de ce réconfort qui est donné institutionnellement

une réaction enfantine du type :  "moi aussi j'ai besoin qu'on s'occupe de moi"

 

voilà ce que m'a inspiré ta compulsion, mais il est fort possible que je sois à côté de la plaque, auquel cas excuse-moi d'avoir pollué ce fil

 

bonne nuit !

Pititbout17.
Ancien abonné
Je ne me permettrais jamais de penser que tu as pollué ce fil, même si tu devais avoir totalement tort. On est sur un forum, c'est donc ĺe but, non ? Hors ta réflexion me parle beaucoup !Je n'ai jamais cherché le pourquoi de mon comportement , mais uniquement le comment arrêter
Pititbout17.
Ancien abonné

Apparemment je suis vraiment la seule à faire cela... suis découragée par mon manque de volonté à ne pas faire des réserves, car du coup en cas d'EME reste plus qu'à me servir :(

izabelle
Animatrice forum

je ne pense pas qu'il soit là question de volonté,  

en fait la "volonté"  ne fait en général que renforcer la compulsion

tout comme la lutte émotionnelle renforce les EME

et si tu t'autorisais à prendre une tablette de chocolat par semaine, pour ton propre enfant intérieur, et que tu en dégustes un carré par jour en pleine conscience, pour réconforter ton enfant intérieur?

que ce chocolat là soit dédié à ce moment

une piste...

Pititbout17.
Ancien abonné

Et laisser TOUT le reste ? C'est une véritable angoisse :(

Mais je crois que tu as raison, en me battant contre cette compulsion je ne fais que la renforcer...

izabelle
Animatrice forum

tu te concentres sur la réalité de ce que tu dégustes, et l'image angoissante de tout le reste pourra aller peu à peu en arrière -plan,  au fur et à mesure que tu te concentres sur le présent

par contre c'est important de vraiment déguster en réconfort et en pleine conscience  ce petit carré chaque soir, en te donnant à toi-même beaucoup de bienveillance

Pititbout17.
Ancien abonné

Je n'en suis pas encore à ce stade du programme, et je ne me sens pas capable pour l'instant de déguster qu'un carré, je sais que ça va partir en vrille.

Les 2 premières fois que j'ai quitté le programme j'étais à l'étape de l'EME-zen et ça a provoqué chez moi des crises comme jamais, donc je ne suis jamais arrivée à la dégustration, malheureusement....

FRED73
Marraine
Il ne faut pas voir L'EME-ZEN comme un outil qui t'empêcherait de manger mais comme un outil retardant le moment où tu vas manger.
redgine's cocktail.
Abonné

et si tu allais acheter une tablette de ton choix dans un magasin, et que tu t'autorises à la manger en entier, confortablement installée chez toi ?

celle-ci serait rien qu'à toi, que pour toi, spéciale ?

et tu ne mangerais que celle là, tu garderais les autres juste pour savoir qu'elles sont là pour te rassurer, au cas où, parce qu'en fait elles ne sont pas à toi ?

tu as peut-être besoin que l'on te dise, OK, mange toute une tablette, même tous les soirs si c'est cela qui te permets de ne pas angoisser ?

 

des pistes, bon courage et bonne continuation

Lua Nova.
Abonné

Non, tu n'est pas toute seule!

Je pense que nous sommes plusieurs à avoir un rapport difficile à la nourriture, une espèce de "peur de manquer", peur de la prochaine famine (du prochain régime?) peur d'être privées de toutes ces bonnes choses.

Je m'habitue à avoir du chocolat blanc chez moi, toujours avec cette idée: je peux y revenir après. C'est là dans le tiroir, les magasins en sont pleins.

Continue ton programme petit à petit, parles en à un coach. Rassures toi, tu as le droit de manger. Même pour t'apaiser. Ce qui n'est pas normal c'est de ne pas trouver apaisement avec la nourriture (et du coup avoir besoin de plus). Le programme te l'apprendra avec plusieurs exercices.

Courage!

Colombie.
Abonné

Bonjour, Je fais le petit écureuil mais d'une façon différente.

Quand je suis en groupe, je mange sur place en étant raisonnable sur les sucreries et chocolat.

Mais je stocke le fromage. diveres diététiciennes m'ont dit une portion par jour, mais je n'arrive pas ou très rarement même avec LC. je mange souven les morceaux achetés au cours de la première soirée, et parfois, je finis celui  que j'avais commencé avec sérieux un autre soir.

Et je stocke légume, fruits, viandes et poissons... dans placard, frigo et congélo au point de devoir parfois jeter le frais plus très frais. Je stocke au départ pour avoir sous la main mais je rachète sans avoir vider ou me force à vider pour ne pas jeter. Tout est plein alors que je vis seule.

Il y a des moments où cela est moins important mais c'est souvent ainsi.

Et quand je craque, c'est sur une patisserie en allant faire des courses, une seule mai sriche que je mange au retour, avec moins de frénésie depuis début chez LC.

Pititbout17.
Ancien abonné

Fred73, tu as tout compris, je prenais l'EME-ZEN pour un outil qui m'empêchait de manger, et plus on m'interdit.... Je redoute vraiment de me retrouver à nouveau à cette étape.

Redgine's Cocktail, ton idée me plait, mais si je commence à manger un carré, une ligne, une plaque de chocoat, tout ce que j'ai chez moi va ensuite y passer. J'ai vraiment de GROSSES crises d'hyperphagie :( Comme dit Lua Nova, je ne trouve plus d'apaisement avec peu de nourriture, du coup c'est toujours plus, le tout ou rien. Et vu tous les aliments que je stock, la quantité ingurgitée est énorme :(

Colombie, ton commentaire m'a beaucoup fait réfléchir. En fait moi aussi j'achète toujours plus que nécessaire, au point des fois à avoir de la peine à tout ranger dans le frigo. Je crois que c'est parce que je ne sais pas décider de ce que je veux sur les produits que j'aime (et là je parle des aliments "sains"), et du coup je prends tout. Par contre je suis incapable de jeter, du coup je me force à manger pour ne pas jeter, ce qui me fait aussi manger plus que nécessaire. 

Je me suis rendue compte aujourd'hui, en remplissant ma boite à douceurs (ou plutôt à enfer devrais-je dire), qu'en fait je prévois à l'avance mes crises d'hyperphagie. Je mets de côté en me disant "comme ça j'ai pour ce week-end". Parce que je sais que ce week-end je vais compulser. 

Et en écrivant cela je me dis que ma relation avec la nourriture est tellement désastreuse, maladive, que suivre ce programme ne va certainement pas m'aider. J'ai l'impression d'être tellement dans une situation sans issue, de ne pas être à ma place...

Lua Nova.
Abonné

Oh Pitibout, ne sois pas si dure avec toi même.

Tu es au meilleur endroit pour commencer à jeter un autre regard sur ton comportement alimentaire. Aborder les compulsions d'une autre façon que la menace de restrition qui va créer une nouvelle EME.

Peut être qu'il te faudra un suivi plus regulier avec les coaches, ou une dietéticienne formée par la méthode "Gros", ou encore une psychothérapie avec quelqu'un qui connaisse bien les problèmes alimentaires.

N'hésites pas à venir raconter comment ça se passe pour toi!

Courage,

Pititbout17.
Ancien abonné

Merci Lua Nova, 

je sais, je suis toujours très dure avec moi.

Malheureusement je ne crois pas qu'en Suisse il y ait des diététiciennes formées par la méthode "Gros", et je vois un psychiatre suite à une dépression.

Tu as raison, je devrais faire un message au coach, mais j'ai pris la fonction avec les appels téléphoniques. Si j'ai mis un message ici c'est parce que j'espérais une réponse de nos très chers docteurs, mais déjà grâce à vous je me suis rendue compte de beaucoup de choses... Donc merci !

izabelle
Animatrice forum

[quote=FRED73]Il ne faut pas voir L'EME-ZEN comme un outil qui t'empêcherait de manger mais comme un outil retardant le moment où tu vas manger.[/quote]

je dirais même plus, il faut le voir comme un outil qui te permet de faire plus de place à ton expérience intérieure

le fait de manger ou non est accessoire

c'est à long terme que cela va agir sur les prises alimentaires

mais ce n'est pas un outil de contrôle à court terme de l'EME,  sinon en effet ça renforce la compulsion

 

l'EME-Zen est vraiment un outil  qui nous permet de faire de la place à ce que l'on ressent, même si c'est douloureux

c'est dans ce petit moment, que l'on dose,  rapide ou plus long,  où l'on se confronte à ses ressentis douloureux  en pleine conscience,  que l'on apprend à faire de la place

 

et faire de la place, c'est sortir à long terme des stratégies de contrôle

quand tu seras à cette étape, n'hésite pas à venir sur le forum pour partager car cela aide beaucoup, pour sortir du controle émotionnel,  d'échanger avec les autres

Haut de page 
X