« C'est la manière de manger qui change tout : j'ai perdu 11 kilos »


Bruno, 55 ans, Billom

Pourquoi Linecoaching?
Bruno:

Au fur et à mesure des années, je prenais de plus en plus de tour de taille: j'avais au début du programme 115 cm de tour de taille. Je ne supportais plus mon tour de taille, de plus dans ma famille il y a avait des problèmes cardiovasculaires, donc je devais agir. J'ai surfé sur plusieurs sites, et il m'a semblé que Linecoaching était le plus convaincant, et je ne me suis pas trompé. Cette méthode est exceptionnelle, car elle vous donne une autre vision de la prise alimentaire.
Avant mon inscription, j'étais plus que vorace. Pour moi, bien manger était manger en grande quantité. Quand je revenais du travail, à cause du stress, je mangeais une moitié de saucisson ou chorizo, avec une demi baguette. Puis une demi heure après, je me mettais à table.
Avec la méthode Linecoaching, j'ai maîtrisé parfaitement mes pulsions et mes envies. Et à ce jour je maîtrise parfaitement ma faim, alors qu'avant à midi il fallait à tout prix que je mange. Je me sens plus léger, je revis. Je pratique le tennis de table, en départementale 1, et cela me permet d'être plus en forme, et moins essoufflé. Dans mon métier il m'arrive de voir ma clientèle tous les 3 mois, ou tous les 6 mois. Pour eux c'est un choc émotionnel ! On me dit : tu as fondu, tu as rajeuni de 10 ans. Mes collègues de bureau m’ont vu fondre petit à petit. J'ai été obligé de refaire ma garde robe, et dans le bon sens cette fois. A l'heure de prendre mon repas je me fais plaisir et je mange sans culpabilité. J'ai perdu 11 kilos et 12 cm de tour de taille en 6 mois.

En quoi cette méthode est-elle différente ?
Bruno:

Je ne connais pas les autres sites, donc je ne pourrais pas faire de comparaison. Par contre j'avais fait appel il y a une dizaine d'année à une diététicienne, et j'avais perdu beaucoup moins de poids, et j'ai repris les kilos perdus assez rapidement. Je conseillerais cette méthode sans hésitation. D'abord pour sa simplicité et son bon sens. Le bon sens de la méthode est le réflexe naturel du nourrisson, à savoir je mange quand la faim arrive, et j'arrête quand je n'ai plus faim. De ce fait je saute assez fréquemment des repas sans être fatigué et sans ressentir de stress. De plus, on vous enlève toute notion de culpabilité: "vous y arrivez c'est bien, vous n'y arrivez pas, ce n'est pas grave."

Quelles sont vos impressions sur le parcours de Linecoaching ?
Bruno:

Le parcours alimentaire nous permet de nous motiver, d'être encadré et soutenu par les coachs et les différentes vidéos proposées dans le site. Tout est amené en douceur, vous vous remettez en question, et vous prenez le temps de savourer les aliments. Manger est devenu un plaisir. Je poussais des « humm » de plaisir avec une simple orange, ou un morceau de viande ou de fromage. Mon palais retrouvait des saveurs, et j'ai doublé mon temps de repas. Je prends le temps de manger dans des endroits appropriés au repas, sans aucune nuisance sonore de télévision ou autre chose.

Vos interactions avec la communauté ?
Bruno:

Je n'ai pas du tout utilisé ces outils.

Votre outil favori ?
Bruno:

La courbe de poids, avec une pesée toutes les 3 semaines environ. Cela permet de mettre en avant les bienfaits de la méthode. La respiration en pleine conscience est pour moi le meilleur outil pour pouvoir se canaliser et maîtriser ses pulsions de grande fringale.

Votre défi préféré ?
Bruno:

L'outil qui permettait d'espacer la pesée. Cela me permettait de continuer à vivre sans me fixer sur la pesée quotidienne.

Par Claire de Line…
0

D'autres témoignages de même profil

Haut de page