« J'ai changé ma façon de manger et j'ai perdu 7 kg sans frustration. »

Caroline

Caroline, 33 ans, Saint-Esprit

Pourquoi Linecoaching?

Caroline:

Jusqu'à environ 26 ans, mon poids à l'âge adulte n'a pas bougé d'un iota (55 kg). Puis en 2008, j'ai commencé à grossir sans savoir pourquoi car je n'avais pas changé d'alimentation. C'était assez brusque : j'ai dû prendre autour de 5 kg la première année. Malgré quelques efforts diététiques (consommer plus de vert et moins de sucre), j'ai continué à grossir. Je me suis toujours refusée à faire un régime parce que ça a la réputation de ne pas fonctionner à long terme et aussi parce que je trouve cela très difficile et ridicule de devoir se priver de ce qu'on aime. J'ai vaguement essayé la chrononutrition mais je n'ai pas eu de résultat flagrant. En quelques années (de 2008 à 2013), j'aurais pris au total 11 kg. En fait, je ne me rappelle plus comment je suis arrivée sur Linecoaching ! J'ai dû lire une pub quelque part. En tout cas, ce n'était pas une recommandation de quelqu'un. L'idée de « maigrir sans régime » m'a interpellée et en lisant la présentation de la méthode, j'ai été convaincue.
Aujourd'hui, mes portions sont beaucoup moins grosses même si elles le sont encore trop par rapport à mon appétit. A mon réveil, je ne prends que mon café et j'attends d'avoir faim pour prendre une collation : j'ai donc faim au moins une fois par jour ! Je me sens réellement plus légère, plus mobile. C'est un soulagement de pouvoir perdre du poids sans se priver. Le regard des autres aussi a changé : tout le monde est étonné et me félicite. C'est très gratifiant. Quand je grignote - et ça m'arrive quasiment tous les soirs ! -, j'essaie au moins d'y prendre plaisir ! Je pense que globalement, je grignote moins qu'avant, et je bois beaucoup moins de jus. Mon poids de départ était de 66 kg. J'ai perdu 4 kg assez brusquement (entre 15 jours et 1 mois et demi) puis 3,5 kg sur 2 mois et demi. J'ai perdu 7 kilos. Depuis début décembre, je n'ai pas eu de perte de poids décisive : mon poids oscille entre 58 et 59 kg. Ça ne me gêne pas de ne pas avoir retrouvé mon poids de jeune fille. Je suis tout à fait satisfaite parce que la méthode est logique, raisonnable et efficace.

En quoi cette méthode est-elle différente ?

Caroline:

Je vois deux choses fondamentalement différentes : tout d'abord, il n'y a pas d'interdit alimentaire. Il est évident que se priver de certains aliments entraîne de la frustration et franchement qui veut être frustré ? Ensuite, j'ai simplement dû me résigner à manger moins et j'ai réussi car je ressens comme juste de répondre aux besoins de mon corps (je ressens les autres régimes comme injustes). Pour le différencier de la chrononutrition que j'ai testé, la méthode Linecoaching s'est montrée efficace. Je l'ai conseillé à six amis et/ou relations (ou plus exactement, j'ai leur en parlé et je leur ai conseillé d'y réfléchir) même si je pense que ça ne conviendrait pas à tout le monde.

Quelles sont vos impressions sur le parcours de Linecoaching ?

Caroline:

Je ne peux pas dire que j'ai adhéré à toutes les activités du parcours alimentaire (et je fais la différence entre une activité qui m'est pénible et que j'ai tendance à rejeter et une activité que je trouve sans intérêt). Je discuterais aussi volontiers de l'ordre dans lequel les activités sont présentées, mais je suis sûre que cet ordre à des raisons d'être précis. Ceci dit, dans l'ensemble je suis satisfaite car le programme m'a aidé en me faisant prendre conscience de certains de mes comportements et en permettant d'en changer. Le plus marquant pour moi a été les premières semaines quand j'ai dû admettre que je mangeais souvent sans avoir faim. Un vrai déclic !
J'ai essayé et j'ai apprécié le parcours forme
(j'ai été la première surprise d'ailleurs). Mais suite à une grippe, j'ai décroché et je n'ai jamais repris. Il m'a été utile tout de même, en me permettant de mieux m'investir dans Linecoaching au départ et en me rappelant qu'il est temps de reprendre (ou plutôt de prendre) une activité physique (c'est pas gagné, mais j'y pense).

Vos interactions avec la communauté ?

Caroline:

La messagerie n'a rien de spécial et je n'ai jamais utilisé le chat. En revanche, j'apprécie vraiment la possibilité de partager son ressenti et ses expériences avec d'autres personnes suivant la même méthode. C'est un plus indéniable. J'utilise aussi le blog comme bloc-notes pour noter mes « révélations » ! (en mettant tous les articles en privé).

Votre outil favori ?

Caroline:

Ma courbe de poids et le carnet statistique. Au début j'utilisais les autres outils mais j'ai arrêté, peut-être après un ou deux mois.

Votre défi préféré ?

Caroline:

Aucun. J'ai quasiment arrêté les défis. Au début, j'étais à fond, maintenant j'attends la fin ! C'est que le programme est long et j'imagine que quelque part en moi j'estime avoir assez changé ! Je fais la fin du programme pour voir ce qu'il me reste à apprendre et pour pouvoir dire « J'ai fini. » Mais je pense que je ne suis plus assez investie pour adopter d'autres changements importants.

Par Claire de Line… 0

D'autres témoignages de même profil

Haut de page 
X