"Ma manière de manger a changé : j'ai perdu 12 kilos"


Céline, 34 ans, Bruxelles.

Pourquoi Linecoaching?
Céline:

Je ne sais pas si j’ai toujours eu des problèmes de poids ou si on m’a toujours « embêtée » avec mon poids. Mais j’ai le sentiment d’avoir été au régime une grande partie de ma vie ou de me culpabiliser parce que je ne mangeais pas les « bons aliments ». Enfant déjà, mes parents m’emmenaient chez un pédiatre pour que je maigrisse. Quand je regarde aujourd’hui les photos de l’époque, je réalise que je n’étais pas grosse, seulement potelée. Au moment de la puberté, j’ai perdu mes traits d’enfant et j’étais mince mais je ne le voyais pas, mon image était trop faussée. J’ai fini par prendre du poids et être grosse…
Voyant que les régimes successifs, loin d’améliorer la situation, l’aggravaient, j’ai décidé de ne plus en faire mais je n’acceptais pas pour autant mon poids et mon image. Grâce à une thérapie, j’ai compris que je pourrais peut-être maigrir en intégrant que manger ne m’aidait pas à supporter les émotions négatives. Mais comment changer un comportement si bien ancré ? J’ai cherché des méthodes pour apprendre à vivre avec le stress et les émotions négatives, et j’ai découvert la pleine conscience. À force de lectures, je suis arrivée sur le site de LineCoaching.
J’ai démarré deux fois le programme. Une première fois en 2012 puis j’ai repris en 2014. J’ai stoppé le programme en cours la première fois pour des raisons diffuses et j’avoue avoir repris quelques mauvaises habitudes. Mais j’avais aussi intégré certains principes et j'ai changé mon alimentation et ma manière de manger. J’ai repris quelques kilos mais pas tous… Je me suis inscrite à nouveau mi-2014 et cette fois-ci j’entends bien aller jusqu’à la fin du parcours. Au départ je ne respectais pas du tout ma satiété, j’évolue beaucoup sur ce point. Il m’arrive aujourd’hui de laisser de la nourriture dans l’assiette, ce qui n’arrivait jamais avant. Je n’ai plus peur d’avoir faim et je ne culpabilise pas les jours où je mange plus que ma faim. En 2012, je pesais 92 kg. Aujourd’hui je pèse 80 kg. J’ai perdu au total environ 12 kg.

En quoi cette méthode est-elle différente ?
Céline:

La méthode est différente en ce qu’elle n’est pas – à mes yeux – une méthode « minceur ». Il me semble qu’elle relève plus de la thérapie comportementale : conscientiser sa prise de nourriture, conscientiser les raisons qui nous poussent à manger ; (re)découvrir ce qu’est la faim, la satiété ; réapprendre à manger pour faire fonctionner notre corps et notre cerveau et pour nulle autre raison. Lorsque j’ai découvert LineCoaching, je n’ai pas été immédiatement convaincue que j’y arriverais mais j’ai été convaincue de la méthode, de sa véracité, de son bien-fondé. La méthode me fait penser à cette citation de Confucius : « Tous les hommes pensent que le bonheur se trouve au sommet de la montagne, alors qu’il réside dans la façon de la gravir. ». Je parle de cette méthode à mes proches car je crois que les régimes sont nuisibles et que la méthode LineCoaching nous aide à manger selon nos besoins. Si nous mangeons comme notre corps en a besoin, on doit se stabiliser à un poids correct pour nous.

Quelles sont vos impressions sur le parcours de Linecoaching ?
Céline:

J’apprécie particulièrement l’aspect « pas à pas ». J’ai appris que l’amaigrissement n’est pas un sprint mais une course de fond. Il faut détricoter des mécanismes qui existent peut-être depuis la petite enfance. Il faut aussi – en tout cas dans mon expérience – faire face à des choses qu’on a soigneusement enfoui parfois presque jusqu’à l’oubli. Le parcours se met en quelque sorte à notre rythme, et non l’inverse, ce qui me va bien car j’ai aussi appris grâce à la méthode qu’il me fallait du temps pour intégrer les choses. J’apprécie également les exercices et le forum. Bien que je n’écrive que rarement, j’aime lire les autres coachées. Les témoignages sont touchants et font souvent écho à ce que je vis. Je ne suis pas le parcours forme du site. En revanche je reprends petit à petit une activité physique et je marche de plus en plus.

Vos interactions avec la communauté ?
Céline:

Malheureusement les chats ont souvent lieu à des moments où je ne suis pas disponible. Quant à la messagerie avec le coach, elle fonctionne bien. Lorsque je pose une question, je reçois une réponse précise dans les 24 heures.

Votre outil favori ?
Céline:

J’apprécie la courbe de poids. Je suis parfois un peu pessimiste et comme j’avance lentement dans le programme, il m’arrive parfois de penser que je n’avance pas. La courbe de poids me permet de voir les choses avec un peu de perspective. Mon poids baisse et c’est le plus important.

Votre défi préféré ?
Céline:

Le défi de ne pas se peser tous les jours… c’est un vrai défi !

Par Claire de Line…
0

D'autres témoignages de même profil

Haut de page 
X