Ce qui compte le plus c’est l’épanouissement de mon bien-être.

Violaine, 74 ans, habite en Suisse 

Pourquoi Linecoaching?
Irma la douce :

Lourde, trop lourde, mince, lourde, trop lourde, mince, lourde, trop lourde, mince... J'étais prise dans un cercle vicieux. A chaque fois un autre régime, à chaque fois un échec.

En régime, j’entrais en guerre : le petit soldat que je devenais obéissait. Sentiments, émotions, sensibilité au rencard. Un bloc d’obéissance. On admirait ma volonté. Aucune incartade. A la fin du régime , le trop plein des émotions contenues et brimées explosait. J’avais été assez punie. J’avais le droit de manger. Et tout recommençait….

C'est en lisant un article dans un journal féminin que j'ai découvert qu’un certain Dr Apfeldorfer proposait,  en ligne, une méthode différente qui permet de maigrir. Ah, oui , je le connaissais. J’avais lu certains de ses livres.

Alors me voilà inscrite. C’est de la folie, ai-je dit, à 74 ans….

Et là, c’est LA grande découverte. Dès le début, rien ne correspondait à ce à quoi je m’attendais. Tout était mieux. Bien mieux !!!!

En quoi cette méthode est-elle différente ?
Irma la douce :

C’est génial. Cette méthode est extraordinaire. Avant aucun régime ne me permettait de changer de comportement.

Alors que maintenant j’ai non seulement le sentiment de changer mon comportement alimentaire, mais aussi celui de grandir, de m’approfondir, de devenir ( enfin ! ) une adulte libre et responsable. Mes attitudes  face à la vie, face aux autres ont changé aussi.

Quelles sont vos impressions sur le parcours de Linecoaching ?
Irma la douce :

Avant je mangeais à l’heure sans m’occuper de ma faim.  Je me goinfrais. Maintenant je l’ai découverte et je déguste avec délice. Quel sentiment de bien-être merveilleux !

J’ose  désormais m’ouvrir à moi-même.  J’ose laisser parler mes émotions : c'’est moi tout entière qui m’exprime.

Vos interactions avec la communauté ?
Irma la douce :

Merci car ici j'ai trouvé du respect et de la douceur au cours de mes échanges avec les coachs. 

Je suis considérée comme une personne responsable, en souffrance peut-être et je suis, alors, encouragée, réconfortée.  Je suis écoutée, conseillée sans mièvrerie.

Votre outil favori ?
Irma la douce :

Les outils de pleine conscience

Votre défi préféré ?
Irma la douce :

Si je n’ai pas faim au moment d’un repas, je le saute.

Par Votre coach
0

D'autres témoignages de même profil

Haut de page 
X