"J'ai perdu 8 kilos en mangeant avec plaisir" 

Marie, 30 ans, habite à Angers

Pourquoi Linecoaching?
Marie49:
Quand j’étais ado, j’ai d’abord pris en largeur puis en hauteur. Dans ma tête, je me suis toujours considérée comme ronde mais j’acceptais mon image. C’est avec du recul que j’ai compris que ma perception était tronquée et que mon IMC était normal. Je n’ai jamais eu de problème avec la nourriture, aimant goûter à tout, je n’ai jamais fait de régime.
 
Lors de mes études, j’ai voulu réaliser une thèse en génétique végétale. Lors de ces années j’étais en état de stress, non soutenu par ma directrice de thèse, j’ai perdu confiance en moi, en mes capacités, en ma créativité. J’ai oublié mon corps et j’ai pris en 3ans autour de 25kg. Je ne me suis pas vu grossir. C’est en réalisant que la taille 46 était difficile à trouver dans les magasins de vêtements que je me suis réveillée ! 
 
Etant biologiste de formation, il était hors de question pour moi de faire un régime amaigrissant. Je ne voulais pas me priver et être dans un état psychologique de manque permanent. J’étais consciente que mon corps aller se mettre en mode protection et stocker « pour survivre à l’hiver », survivre à la famine.  Ma belle-sœur était déjà inscrite sur le site Linecoaching, je trouvais la démarche compatible avec notre métabolisme animale. J’ai attendu qu’elle perdu du poids et après plusieurs discussions avec elle, je me suis lancé dans l’aventure. 
En quoi cette méthode est-elle différente ?
Marie49:
Ce n’est pas un régime amaigrissant. Il n’y a aucune privation d’aliment. Le but est de se reconnecter avec ses sensations alimentaires. On oublie dans notre société moderne où l’on veut tout contrôler, que le corps n’a pas attendu les études en nutritions pour correctement fonctionner. Si on l’écoute, il nous dit quand manger, quoi et quand s’arrêter. Tout le monde doit être à l'aise avec son corps, manger avec plaisir et ne pas être victime de son poids et de notre société prônant l’ultra-contrôle de notre alimentation.
 
Aujourd'hui, j'attends d’avoir faim avant de manger et je suis heureuse d’avoir faim alors qu’avant cette sensation m’était très désagréable. Je mange moins en quantité. Je ne grignote pas. Mais si j’ai faim entre les repas, je fais une vraie collation avec des aliments qui me font plaisir.
 
Je mange avec plaisir sans jamais avoir comme pensé « cet aliment va me faire grossir » « je mange des carottes pour compenser », ce genre de pensées parasites qu’ont toutes les femmes écrasées par notre société prônant la maigreur.  Je me suis mise à la pâtisserie tout en perdant du poids.  
 
J’ai suivi le programme et j’ai perdu 12kg en 6mois. De manière progressive, 2kg par moins et sans stress. Depuis je suis stable. J’étais à 92kg, je suis maintenant à 80kg pour 1,62m. Je suis encore avec un IMC de 30. Trop élevé pour les médecins mais je peux remettre du 42-44 donc ça me va ! Depuis j’ai reperdu encore un peu de poids mais dans l’ensemble je suis stable. 
 
Je suis maintenant enceinte de mon 1er enfant. Je fais du diabète gestationnel. Je suis donc très contrôlé médicalement, je n’ai plus le droit de manger de sucre et je dois prendre le minimum de poids possible. Linecoaching m’a permis de continuer à manger avec plaisir dans cet univers médicalisé ; de contrôler mes envies de manger émotionnel (EME) provoquées par l’ultra-contrôle de toute mon alimentation. 
 
Je suis à 6mois de grossesse, je n’ai pris qu’un 1,3kg. Je ne me sens pas au régime (mis à part l’interdiction du sucre) et je n’ai pas en permanence la sensation de faim dans le ventre. 
 
Faites-vous confiance !
Quelles sont vos impressions sur le parcours de Linecoaching ?
Marie49:
Le parcours alimentaire m’a permis de voir que je mangeais trop en quantité par rapport à mes besoins. J’ai été élevé avec les programmes de nutritions à l’école. Je mange très équilibré et diversifié. Mais aussi les portions conseillées, comme celles que l’on trouve à la cantine. Ce qui est beaucoup trop pour moi ! Je viens aussi d’une famille nombreuse, où l’on a toujours partagé en part égale. Si je ne mangeais pas tout et que le reste était dans le réfrigérateur pour le gouter, il disparaissait. Donc je mangeais tout. Trop pour moi…
 
Mon 2ème problème est que je ne supportais pas d’avoir faim. Maintenant je sais qu’avoir faim, ce n’est pas grave, je ne vais pas en mourir et je peux attendre le temps de rentrer chez moi et de cuisiner. 
 
J’ai utilisé le parcours forme un peu au début mais ce n’était pas assez physique pour moi. J’ai donc suivi des cours de fitness en replay sur internet. (direct8, Domyos,…).  Je pense que ce programme est très bien pour les personnes ne pratiquant aucune activité physique, pour les remettre en mouvements. 
Vos interactions avec la communauté ?
Marie49:

Je n'ai pas utilisés les chats et la messageries, car j’ai toujours trouvé la réponse à mes questions dans chaque étape de programme. J’ai utilisé le blog, ce qui m’a permis d’extérioriser mon propre ressenti et d’avoir des encouragements d’autres membres. J’ai peu utilisé le forum que je ne trouve pas pratique. 

Votre outil favori ?
Marie49:

La courbe de poids car elle m’a permis de me recentrer sur moi, sur la réalité. 

Votre défi préféré ?
Marie49:

Je n’ai pas fait les défis. J’étais trop concentrée sur le programme de base. 

Par Laurem
0

D'autres témoignages de même profil

Haut de page