J'ai perdu 10 kilos et mon corps n'est plus mon ennemi" 

Barbara, 57 ans, Prangins

Pourquoi Linecoaching?
Mauve1197:
J’ai eu un problème de surpoids dès mes 12 ans. Mais à « l’époque » une enfant un peu ronde était un signe de bonne santé et d’une certaine jouissance de la vie. La vie continue et je commence à faire le yoyo jusqu’à mes 50 ans. A 94 kilos ce fut le signal qu’il fallait que je me prenne en main et que j’arrête cette progression malsaine.
 
J’ai vu deux documentaires sur le surpoids sur France 2, il y avait un document avec le Dr.Zermati et le Docteur Cocaul et cela m’a fortement intéressé, l’explication de ces 2 médecins étaient très différente de ce que l’on entend habituellement. Étant arrivée à 94 kilos j’ai décidé de me prendre en main sérieusement et j’ai perdu 28 kilos avec une autre méthode, et j’ai repris du poids car j’en avais assez de compter des points ou peser mes aliments, je cherchais une méthode « naturelle » et en tapant Zermati je suis tombée sur le site. Ensuite j’ai rempli le questionnaire et je me suis abonnée. J’ai commencé en juin 2015.
En quoi cette méthode est-elle différente ?
Mauve1197:
Oui elle est définitivement différente, elle est plus naturelle et on peut l’utiliser à vie. Et surtout il n’y a pas de produits à acheter donc la démarche est beaucoup plus saine et à la limite altruiste car le prix de l’abonnement est tout à fait raisonnable alors que d’autres sites sont plus élevés. 
 
Mon comportement a complètement changé, du tout au tout. Je me « bourrais » de légumes (car ils ont peu de calories) pour combler une faim qui n’existait pas… Je me sentais coupable à chaque fois que je craquais, et la spirale recommençait, je me punissais tout le temps. Avec Linecoaching je ne me punis plus, je respecte ma faim et mon manque de faim aussi !
 
J’ai appris avec chaque étape, avec Béatrice et j’ai même appris pas mal de chose sur moi. Je croyais être une grande ou moyenne mangeuse, je suis une petite mangeuse, je croyais devoir manger à chaque repas, mais ce n’est pas le cas. J’ai réduis ma consommation d’un tiers, j’ai appris à jeter sans culpabiliser, à apprécier tous mes repas, à déguster mes aliments, et même à fumer moins. Je me suis mis à la méditation, j’ai beaucoup changé en 6 mois et c’est grâce à vous. La méthode est certes importante mais sans des personnes comme les Docteurs Zermati et Apfeldorfer, et sans les coachs la méthode ne suffit pas… Du moins pas pour moi, j’ai besoin de l’humain.
 
80 kilos le 19 juin 2015 à 70.4 le 16 décembre 2015, et je n’ai pas fini… je pense, ou du moins j’aimerai, atteindre 65-66 kilos ce qui serait bien pour ma taille et mon bien être.
 
Mon corps n’est plus mon ennemi, il n’est pas le reflet de mes échecs, je l’écoute et je le respecte. Je suis libérée grâce à cette méthode, je trouve même qu’elle devrait être enseignée dans les écoles, si j’avais connu cette méthode plus tôt je n’aurais sans doute jamais eu tous ces troubles alimentaires.
Quelles sont vos impressions sur le parcours de Linecoaching ?
Mauve1197:
Je pense que le parcours alimentaire est vraiment très bien fait, étant basé sur le questionnaire initial nous avons tous et toutes des étapes différentes. C’est du « sur mesure » or pour un site sur internet c’est assez impressionnant! A chaque étape j’apprenais quelque chose de plus sur la méthode mais également sur moi…
 
Le parcours forme est bien fait aussi mais je ne l’ai peu utilisé, en fait il serait bien de pouvoir rajouter certaines activités, par exemple je fais pas mal de marche et je ne peux pas le rajouter, j’essaie de faire 10'000 pas par jour au minimum.
Vos interactions avec la communauté ?
Mauve1197:
Les chats et la messagerie sont des outils très intéressants et très efficaces. A chaque fois que j’ai eu besoin d’aide j’ai été contacté très rapidement. Je n’y serais jamais arrivé si bien sans Béatrice!
 
e lisais des forums de temps à autre, et j’ai aussi communiqué avec deux autres charmantes internautes et on se conseille de temps en temps.
Votre outil favori ?
Mauve1197:

Les outils de pleine conscience. Je ne connaissais pas du tout et ce sont les outils que j’ai mis le plus de temps à comprendre mais que j’utilise le plus.

Votre défi préféré ?
Mauve1197:

C'est très difficile de choisir qu’un défi! Il y en avait plein que j’ai beaucoup aimé! Si il faut en choisir qu’un seul… alors j’ai beaucoup apprécié « Si je n’ai plus faim au cours d’un repas, je ne me force pas à continuer » je crois qu’après ce défi j’ai enfin compris pas mal de chose et cela a débloqué pas mal de mes angoisses, je me suis sentie « libérée », c’est très étrange.

Par Laurem
0

D'autres témoignages de même profil

Haut de page