"J'ai perdu 10 kilos, merci aux coachs pour leur soutien !"

Shéraz, 38 ans, Champigny Sur Marne

Pourquoi Linecoaching?
Shéraz:

Avant d'avoir mes enfants, je n'avais pas de problème de poids. J'ai fait 1 ou 2 régimes avant mes grossesses car j'avais envie d'atteindre un idéal de poids; pour moi qui pesais 62 kilos, c'était 55 kilos. J'ai fait un régime protéiné, et le régime thonon. C'était absurde, j'ai réussi à perdre des kilos puis j'ai tout repris. Quelques temps plus tard, je me suis installée en couple, et là, je me suis mise à cuisiner, à manger à heures fixes et j'ai pris 10 kilos la première année. Je mangeais sans me prendre la tête. Ensuite j'ai eu des problèmes dans mon couple, et j'ai commencé à me réfugier dans la nourriture. Je ne m'en rendais pas compte au début, mais petit à petit, c'était devenu un automatisme. J'avais également des soucis professionnels. J'ai également pris du poids après ma deuxième grossesse, je me suis donc lancée dans un régime Weight Watchers. J'ai perdu 4 kilos que j'ai repris. J'étais convaincue que manger des légumes était la solution, que manger équilibré était primordial. Mais au fil du temps, je me suis rendue compte que plus je faisais attention, plus je compulsais.
Je me suis documentée sur les compulsions, et je suis tombée sur les travaux du Dr Zermati. J'ai lu son livre "Maigrir sans régime" et j'ai fait quelques exercices qui m'ont convaincue. Ensuite, j'ai découvert le site. Dès que j'ai commencé à appliquer la méthode, tout s'est bien passé au début et j'ai perdu très vite, notamment le premier mois où j'ai perdu 4 kilos. Je trouvais ça très facile au début, même si ensuite j'ai eu quelques difficultés avec la dégustation. Je mange moins, je grignote beaucoup moins, et je suis également beaucoup moins attirée par les sucreries. Il faut vraiment qu'elles soient bonnes pour que je craque car je suis devenue beaucoup plus exigeante sur la qualité et le goût. Désormais je ne crois plus aux régimes miracles. Je suis passée de 86 à 76 kilos. J'ai réussi à perdre 10 kilos sans contraintes. Ces dix kilos en moins m'ont fait beaucoup de bien, mais je sais que je n'ai pas fini ce processus de perte de poids car c'est nécessaire pour ma santé; j'ai moins mal aux genoux par exemple, mais c'est aussi positif pour mon comportement alimentaire en général. Cette méthode m'a appris aussi à mieux accepter mes émotions, et cela permet de mieux analyser ce qui ne va pas dans ma vie, et surtout d'affronter mes problèmes. J'ai vraiment le sentiment d'avoir gagné en confiance en moi, car je sais maintenant qu'en faisant attention à ce que je ressens je peux avancer. Je fais aussi plus attention à moi, je m'écoute beaucoup plus, j'accepte mieux mon corps, et ses rondeurs.

En quoi cette méthode est-elle différente ?
Shéraz:

Elle est différente car le programme est ludique, et je n'ai pas trouvé d'autre méthode comme celle-là. Linecoaching est proche de l'humain, ce n'est pas une corvée, on se sent entouré, dès qu'on a un problème ou une faiblesse, on peut joindre le coach. Chacun avance à son rythme, chacun fait son cheminement. Que ce soit grâce au coach ou aux forums, on se sent soutenu. C'est la seule méthode fondée sur la manière d'appréhender la nourriture en général, c'est plus complexe qu'un régime lambda. Les gens ne sont pas convaincus quand je l'explique, car ils veulent des résultats immédiats. Je sens bien qu'ils ne sont pas tous prêts à entendre et à comprendre la méthode, car je pense qu'elle nous confronte à des choses très personnelles.

Quelles sont vos impressions sur le parcours de Linecoaching ?
Shéraz:

Le parcours alimentaire est bien, même si à la longue les carnets sont rébarbatifs. Je prends le temps de bien le faire, quitte à ralentir sur certaines activités. J'apprécie le fait qu'on puisse se programmer des rappels par mail, car on décide vraiment du rythme à adopter. Ça laisse de la souplesse, on se sent autonome. Les comptes-rendus permettent de prendre le recul nécessaire. Les vidéos sont vraiment bien. En revanche, je n'ai pas utilisé le parcours forme.

Vos interactions avec la communauté ?
Shéraz:

La messagerie au coach m'a aidée à plusieurs reprises: pour prendre rendez-vous, pour parler, pour calmer la culpabilité, en cas de faiblesse ou de baisse de motivation. C'était vraiment un grand soutien. J'ai rempli mon blog, mais uniquement au début car je voulais bien faire. J'ai beaucoup lu ceux des autres, et j'ai également beaucoup parcouru les forums. Ça m'a rassurée de voir que beaucoup de gens ont le même vécu que moi.

Votre outil favori ?
Shéraz:

Les mp3 de pleine conscience à télécharger. C'est très pratique pour aller au travail ou faire une pause en rentrant. J'ai aussi pas mal utilisé l'eme-zen pour calmer mes compulsions. Le fait que les outils se débloquent au fur et à la mesure est très motivant.

Votre défi préféré ?
Shéraz:

Manger sans la télé, et s'asseoir à table, car j'avais vraiment du mal à faire attention au contenu de mon assiette et à ma façon de manger.

Par Claire de Line…
0

D'autres témoignages de même profil

Haut de page 
X